Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Aux frontières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Aux frontières   Aux frontières EmptyDim 30 Avr 2006 - 15:55
Arrivés juste au frontières d'Angmar,Darkan chercha du regard la moindre trace de l'évêque et de ses sbires.Mais il n'y avait rien,il continua son chemin,son cheval noir au trot.Il était si impatient,il y avait longtemps qu'il n'avait pas tiré sa lame pour tuer quelqu'un.Il parcouru un bon bout de chemin quand il remarqua un groupe d'homme près d'un petit feu de camp.Il s'approcha d'eux et les regarda du haut de son cheval,avec l'air imposant,inquiétant,supérieur.Il leur dit enfin:

"Vous ... connaissez vous l'évêque d'Angmar?Si oui dites moi ou je puis le trouver"

Les hommes furent étonnés,demander ça comme ça à eux,si simplement ... Darkan lui s'en contrefichait un peu,il était si pressé qu'il en oubliait toutes politesses et toute ruses pour trouver l'évêque des Nazgûl.Il était sur que celui ci ne se baladait pas comme ça dans Angmar,il devait se cacher quelque part.Et Darkan voulait le savoir,il attendit une réponse des hommes ...
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le sombreNombre de messages : 314
Age : 30
Date d'inscription : 26/04/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut: PNJ
Sauron le sombre
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyLun 1 Mai 2006 - 15:47
[MJ on]

Les paysans se conertèrent.Après tout,cet homme ne semblait pas avoir toute sa tête/Mais en même temps,il ne devait surement pas hésiter à massacrer tout ceux qui le défiait.Aussi,Bill,qui était le plus courageux,s'en alla renseigner l'étranger.

"En effet monseigneur.On l'a vu passer.On aurait dit qu'il avait le fau au derrire tellement il galopait vite."

Le paysan cracha sa chique puis continua son récit sous l'oreille attentive de Darkan.

"Il a pris cette route,surement pour se rendre à Dakville.C'est là qu'il y a un relais de chevaux à des lieux à la ronde.Si vous vous dépéchez,vous pouvez aisément le rattraper avant demain."

Ceci dit,Bill se recula et attendit la réaction de l'homme en noir.

[MJ off]


L'échiquier est en place, les pièces avancent...
Aux frontières Bannieresauron8us
Personnage Non-Joueur ~> pas de messages privés s'il-vous-plaît
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyLun 1 Mai 2006 - 15:56
Darkan écouta attentivement chaque paroles de Bill,puis il le salua d'un signe de tête et lui dit:


"Merci bien l'ami"

Il posa la main sur le poignée de son épée,et il afficha de nouveau un sourire très satisfait.Il regarda à l'horizon et mit son cheval au galop vers la direction indiqué par le paysan.Il continua sur la route pour rattraper l'archevêque des Nazgûl et pour lui trancher la tête ...

*C'est ça enfuis toi ... je te trouvais quand même quoi que tu fasse*
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le sombreNombre de messages : 314
Age : 30
Date d'inscription : 26/04/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut: PNJ
Sauron le sombre
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyVen 12 Mai 2006 - 13:59
[MJ on]

Le cavalier continua sa route pendant des heures et des heures.Enfin,alors que sa bête était fourbu,il vit une troupe importante de cavalier faire une pause.Et au milieu,visible comme le nez au milieu de la figure,le prélat.
Il semblait assez assuré et bavardait tranquillement avec son voisin.
Quand les soldats de l'escorte virent apparaitre Darkan,ils ne firent aucun geste hostile et le laissèrent approché de leur camp.

[MJ off]


L'échiquier est en place, les pièces avancent...
Aux frontières Bannieresauron8us
Personnage Non-Joueur ~> pas de messages privés s'il-vous-plaît
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le sombreNombre de messages : 314
Age : 30
Date d'inscription : 26/04/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut: PNJ
Sauron le sombre
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyMar 20 Juin 2006 - 23:02
Des orcs s'avançaient dans les plaines de l'Angmar.20 000 soldats,prêts aux masscres et aux pillages.
Mais les ordres du maiar était clairs:pas de destructions inutiles,ils fallaient reprendre la confiance du peuple pour profiter de ses armées et de sa postion stratégique avantageuse.
Aussi,les armées orcs s'arrètèrent et seul un groupe de 1 000 wargs s'enfonça en territoire Angmarien.


L'échiquier est en place, les pièces avancent...
Aux frontières Bannieresauron8us
Personnage Non-Joueur ~> pas de messages privés s'il-vous-plaît
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le sombreNombre de messages : 314
Age : 30
Date d'inscription : 26/04/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut: PNJ
Sauron le sombre
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptySam 24 Juin 2006 - 16:05
Le groupe revint avec 5 000 des meilleurs soldats Angmariens.Les ordres de Sauron avait été remplis et maintenant,l'armée de l'Oeil pouvait se diriger vers sa nouvelle destination.
l'armée s'éloigna au pas et au son des trompettes et des tambours.Ils s'éloignèrent bientôt dans le lointain et e fut une plaine vide qu'ils laissèrent derrière eux.
La guerre les appelait et ils étaient partis sans croire que la mort pouvait les prendre.
Nombreuses seraient les mères et les épouses à pleurer dans les semaines suivantes....


L'échiquier est en place, les pièces avancent...
Aux frontières Bannieresauron8us
Personnage Non-Joueur ~> pas de messages privés s'il-vous-plaît
Revenir en haut Aller en bas
Gothmogavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyMar 5 Sep 2006 - 11:06
Longtemps après le départ des armées de l'oeil, une autre armée, ne portant aucun emblème, apparut aux frontières de l'Angmar. Elle était composée de 50 Balrogs et menée par le grand capitaine d'Angband et prince des Balrogs, Gothmog. La troupe était impressionnate de puissance. Il y avait fort longtemps qu'on n'avait pas vu de tels démons parcourir les terres du milieu, car ils étaient longtemps restés cachés dans les souterrains de la forteresse d'Angband. Mais aujourdhui, quelque chose dans l'air semblait se réveiller. Une nouvelle puissance était sur le point de s'élever...
Le capitaine d'Angband s'avança seul dans ces terres qui semblaient presque abandonnées. Au loin, il aperçut quelques fermes dont les cheminées ne laissait échapper aucune fumée. Le ciel était sombre: une forte tourmente s'annonçait.
Gothmog s'avança encore et poussa un rugissement bestial repris en coeur par sa troupe. Puis il parla enfin, d'une voix forte et puissante, qui portait loin:



- Que les seigneur de ces terres, s'ils existent encore, se présente devant moi, l'envoyé du grand Melkor. Je viens en son nom et sa puissance m'accompagne.

Puis il s'assit sur un large rocher et attendit une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Antelviaavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyMer 6 Sep 2006 - 12:46
Alors qu'Antelvian arrivait aux frontières de l'Angmar, il vit dans les campagnes nombres de personnes appeurées, parlant de rugissement venant du Nord du Pays. Pendant quelques temps il ne se demanda pas ce qu'il se passait, perdu dans ses pensées les plus profondes, les plus noires. De plus les gens le fuyait, il avait une allure affreuse, aussi noir d'apparence que d'esprit, une sorte d'aura de malveillance se dégageait de lui...chose qui ne lui était pas arrivé avant qu'il ne croise le regard de Turgon à Fondcombe, comme si cela avait éveillé en lui, d'un seul coup, toute la malfaisance qu'il avait contenu pendant les longs mois passés au service d'Aragorn...

Puis d'un coup il fut sortit de sa torpeur par un rugissement rauque et long et c'est là qu'il vit la peur sur les habitants du pays. Alors que l'un d'eux courrait dans sa direction, il dégaina son épée et lorsque l'homme fut à sa hauteur, la lui plaqua sur le gorge, stoppant net sa course effreinée vers sa maison. Il lui demanda ceci :


Quel était ce rugissement et pourquoi êtes vous tous appeurés ?

Nous...Ne...m'tuez pas ! C'est des bruit q'viennent du Nord de l'Angmar, pis encore, une voix forte d'mande d'voir le régent Zabuza !

Hummm...Zabuza est mort...et cela devant mes yeux paysan...merci du renseignement...je dois pouvoir indiquer ceci à la personne qui le quémande...


Puis le paysan se prit ses jambes à son cou, à la fois effrayé par les événements et par Antelvian, il hurlait "Nous Sommes Perdus !!"...
Autrefois les angmariens étaient fiers et ne craignait rien, mais depuis la mort, semle-t-il cachée, de Zabuza, il n'étaient plus que les pâles reflets du passé.
Antelvian suivait les grognements sourd pour arriver à leur source, car c'est là que devait se tenir la personne demandant le Seigneur de l'Angmar.
Chevauchant au pas, il arriva plus au Nord dans le pays et vit une chose à laquelle il ne s'attendait pas, et qu'il n'avait encore jamais vu, sauf en gravure dans des livres...Un Balrog...
Grand, Noir, Enflammé et les Ailes replié, celui-ci semblait attendre quelqu'un ou quelque chose.
Prenant son courage à deux mains, il talona son cheval qui s'était arrèté en voyant la créature de Morgoth et commençait à s'affoler.
Puis il dis, d'une voix qu'il voulu claire et sombre à la fois :


Vous devez être celui qui demande le Seigneur de l'Angmar...Et bien sachez que celui-ci est mort depuis plusiseurs mois déjà ! Je le sais car il est mort devant mes yeux après m'avoir combattu loyalement. Il s'est donné la mort...Zabuza était son nom.
Vous attendait un fantôme Seigneur Balrog !
Revenir en haut Aller en bas
Gothmogavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyMer 6 Sep 2006 - 18:55
Gothmog écouta attentivement le discours de l'homme qui s'adressait si courageusement à lui.

- Je n'ai pas annoncer chercher le seigneur Zabuza, humain! J'ai appelé à moi le seigneur de ce pays. Si tu es cette personne prouve le moi. Sinon passe vite ton chemin avant de subir la colère de l'Angband.

Gothmog fut cependant surpris par les paroles d'Antelvian. Ainsi le régent Zabuza n'exerçait plus ici. Il y avait bien longtemps qu'il avait abandonné leur cause... Mais le temps était venu de réveillé la puissance du royaume d'Angmar.
Revenir en haut Aller en bas
Antelviaavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyMer 6 Sep 2006 - 19:01
Antelvian regarda le Balrog lorsque celui-ci lui répondit, mais avec un peu de difficulté...surtout à la fixer droit dans les yeux...mais il y parvint. En faisant cela, sa noirceure augmenta encore.
Il avait du mal à retenir son cheval mais il tenait fermement les rennes, empéchant celui-ci de faire une ambardée.
Il répondit simplement :


Aux dernières nouvelles aucuns seigneurs officiel n'existe ici...Et je n'en suis donc pas un...je me retire dès maintenant si tel est votre désir, Esprit de Feu.

Il tira sur ses rennes pour faire faire quelques pas en arrière à sa monture mais ne quitta pas les lieux sans avoir entendu la réponse du Balrog.
Revenir en haut Aller en bas
CurunirNombre de messages : 688
Age : 2019
Date d'inscription : 17/06/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut:
Curunir
Istar porté disparu

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyJeu 7 Sep 2006 - 22:33
[Mode MJ On] C’est alors que, dans un fourbe ricanement, apparut une forme sombre, penchée et traînante.
Ses habiles étaient de belle manufacture, et ils durent appartenir à un riche aristocrate bien que leur élégance soit désormais estompée par de nombreuses taches aux origines inconnues.


La forme, se mouvante comme une ombre, se redressa tout a coup quand elle s’approcha assez près du cavalier solitaire. Celui-ci la reconnut, il l’avait assurément vu en Isengard.
Et Grima, car tel était son nom, s’exclama avec un accent de vipère :


Messeigneurs, quelle honneur que de vous voir en cette terre si inhospitalière ! Je crois que Sir Antelvian insinuait que ce feu Zabuza était naguère le Maître d’Angmar, mais que, depuis son décès, ladite forteresse ne possède plus aucun souverain.
Mais que vient faire le lieutenant de notre tendre et aimée Morgoth, ainsi que l’ancien Seigneur de Dol Guldur si près des frontières d’Eregion ? Je vois ici un rapprochement entre deux puissants de ce monde, et cela ne peut point qu’être l’œuvre de la providence…
»

Se frottant les mains d’un air vil et mauvais, l’homme attendit la première réaction à ses paroles. [Mode MJ On]
Revenir en haut Aller en bas
Antelviaavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyJeu 7 Sep 2006 - 22:54
Antelvian sursauta lorsque Grima apparut soudainement...cet homme, qui ressemblait à un reptile, portait bien son surnom...Langue de Vipère. Il arrivait à se faufiler partout, sans qu'on ne le voit, tel le serpent qu'il était.
C'est donc avec ettonement qu'Antelvian remarqua sa présence ici, au Nord d'Angmar...Le fourbe humain parlait d'une voix assurée et ne semblait pas être soumis à l'appréhension de cotoyer un Balrog...
Comme cela se produisait depuis quelques temps déjà, la noirceur émanant d'Antelvian grandissait encore...innéxorablement, comme si son âme humaine le quittait petit à petit pour être remplacée par...autre chose, du noir, de l'ombre, les abysses, le néant...
A chaque croissance de ce vide, Antelvian était renforcé. L'apparition de Grima venait d'agir sur lui, provoquant un accroissement de ce phénomène de façon brutale. Il se sentit plus sûr de lui en la présence du Balrog, à la fois grâce à l'assurance de Grima et à la fois grâce à ce changement dans son esprit.
Alors il répondit à l'homme de Saroumane :

Je pense qu'il ai facile de vous retourner la question, Grima, Serviteur de Saroumane...le Soit Disant Blanc. Pour ma part je suivais mon instinct depuis quelques jours, et je suis arrivé ici...Il semblerait qu'une force me pousse vers le Nord, vers le fief de Morgoth, l'Angband...
Mais je suis tombé sur...ce Balrog en chemain, et comme je sais qu'il est serviteur de Morgoth, et qu'il est en quête d'une personne morte, je suis venu l'en informer...


Il ajouta, plus bas, à l'attention de Grima :

Et ne dites pas que je suis puissant...je ne le suis pas...pas assez...pour le moment...

Puis se tournant vers le Balrog, il dit :

Alors, Serviteur de la Flamme Noire, Dois-je prendre congé pour rester en vie, ou avez vous besoin d'un humble Roi Sans Trône que je suis, maintenant que vous savez qui je suis ?
Revenir en haut Aller en bas
Gothmogavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyVen 8 Sep 2006 - 15:13
Gothmog écouta le discours du nouvel arrivant. Ainsi, cet hommme avec qui il venait de s'entretenir avait une certaine importance pour les humains et il semblait avoir déjà eu affaire avec les forces de Sauron... Il faudra qu'il garde un oeil sur lui... Mais pour le moment, cette affaire ne l'interressait pas outre mesure. Il se tourna vers le dénomé Antelvian.

- Tu peux passer ton chemin, mais sache que si tu te rends vers l'Angband, cela doit être dans l'unique but de servir le grand Melkor. Mais je vois que tu le nommes Morgoth. Il doit donc être ton ennemi. Mais ton cas ne m'interresse pas. Pars vers le Nord servir mon maître, où évite l'Angband. Mais si je te revois un jour du côté de mes ennemis, ton sort sera peu enviable. Persionne ne peut imaginer l'ingéniosité des tortures des souterrains d'Angband.

Puis, il se tourna vers Grima, sans plus faire attention à l'ancien roi de Dol-Guldur.

- Ainsi, tu me dis que le roi de ces terres est mort et qu'il n'a pas été remplacé... Bien... Que tout le monde sache qu'il y aura maintenant un souverain au royaume d'Angmar, et que sa puissance se réveillera bientôt... Sais-tu d'où le roi où régent, peu importe son titre, exerçait son pouvoir limité? Mene moi la bas.
Revenir en haut Aller en bas
CurunirNombre de messages : 688
Age : 2019
Date d'inscription : 17/06/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut:
Curunir
Istar porté disparu

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptySam 9 Sep 2006 - 3:39
Grima trembla en entendant la voix forte et caverneuse du sombre Gothmog, et il faillit même s’affaler sur le sol, si grande était la force du Balrog et si ténébreux était son esprit.
D’un geste timide de la main, il invita le Lieutenant d’Angband à le suivre au sommet d’une colline recouverte d’horribles ronces aux feuilles coupantes et vénéneuses.
Prenant ses distances, il déclara en pointant du doigt une épaisse forteresse surplombant un gouffre profond :


Voici Carn Dûm, la Cité-Maudite. Bien peux sont encore en vie pour affirmer l’avoir déjà vu… »

Grima s’inclina profondément et, toujours près a répondre aux attentes de Gothmog, laissa celui-ci contempler la capitale.

Elle était noire, aussi noire que le charbon, et se trouvait dans le renfoncement des Montagnes Grises, et l’on eut crut qu’elle était taillée à même la montagne.
D’immenses tours entourées d’une brume inquiétante donnaient à la ville une impression d’abandon, bien que des milliers d’orcs grouillaient dans ses fondations, et un marécage putride entourait le ravin qu’elle surplombait.
Le pont-levis, couronné d’une guirlande de têtes coupées, faisait office d’avertissement à quiconque voudrait avancer plus loin.
Carn Dûm était incontestablement la plus monstrueuse forteresse du Nord de la Terre du Milieu, et il fallait remonter le Beleriand pour trouver bien pire.
Revenir en haut Aller en bas
Gothmogavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptySam 9 Sep 2006 - 17:56
Gothmog contempla un long moment la sombre capitale.
Il sentit qu'un pouvoir important sommeillait en cet endroit. Un pouvoir qui n'allait pas tarder à s'éveiller pour la puissance et la gloire du grand Melkor.
Il se retourna vers sa troupe qui l'avait suivi et fit un signe à l'un d'entre eux qui s'approcha de lui.


- Prenez possession de la ville et rassemblez toutes les créatures que vous rencontrerez. Vous les classerez entre ceux qui peuvent nous servir, ceux qui nous sont inutiles et ceux qui nous sont hostiles.

Le balrog hocha la tête d'un geste très militaire et retourna vers la troupe qui ne tarda pas à s'élancer vers la ville. Il n'y aurait suremnt aucune résistance. Les orcs craignaient le feu plus que tout autre choses, sauf peut être la puissance ténebreuse de Melkor lui-même. Il se tourna vers l'homme qui l'avait conduit jusqu'ici.

- Tu m'as bien servi humain. Tu peux partir rejoindre ton maître.

En effet, Gothmog se doutait que l'homme avait un maître sévère, car ses manières n'étaient pas celles des hommes qu'il avaient auparavant rencontré, plein d'arrogance et d'orgueil. Non, cet homme là semblait habitué à la soumission et cette attitude n'inspirait que plus de dégout pour la race humaine au balrog d'Angband.
Revenir en haut Aller en bas
CurunirNombre de messages : 688
Age : 2019
Date d'inscription : 17/06/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut:
Curunir
Istar porté disparu

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptySam 9 Sep 2006 - 18:24
Grima s’inclina de nouveau et dit :

Bien, Monseigneur. Mais je crois avoir d’autres obligations plus…disons…à l’ouest. Je vous souhaite donc toute la réussite que vous espérer. Que Melkor vous protège. »

Il s’en alla a reculons, pour ne pas tourner le dos à Gothmog, et partit en direction des Havres Gris.
Revenir en haut Aller en bas
Gothmogavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyDim 10 Sep 2006 - 20:48
Les Balrogs de Morgoth prirent ainsi possession de la ville de Carn-Dum. Il ne rencontrèrent aucune résistance, comme Gothmog l'avait prévu.
De son côté, le prince des esprits de feu avançait droit devant. Il n'avait qu'un seul objectif: le palais de Carn-Dum.
Il passa rapidement à travers la ville, sans s'attarder vers les habitation et arriva bientôt devant de grandes et lourdes portes en acier. Il les ouvrit en grand, elles n'étaient pas vérouillées, et pénetra dans un grande cour pavé de marbre sombre.
Le balrog traversa la cour, observant attentivement le batiment. Au fond de la cour, il gravit les marches d'un escalier majestueux en pierre grisatres. Il ouvrit la porte en bronze qui se trouvait en haut des escaliers et contempla un hall grandiose. Il y avait peu de fenêtres et celle-ci laissaient passer très peu de lumières.
Le palais, creusé en partie dans la roche de la montagne, était immense et très confortable. Durant sa visite, Gothmog remarqua plusieurs appartements tous plus spacieux les uns que les autres, meublés agréablement et très luxueusement. Apparemment, les anciens seigneurs avait le gout du luxe.
Enfin, il arriva dans la salle du trône. A l'image du reste du palais, elle était immense, mais cependant quasiment vide. La salle du pouvoir semblait être plus pauvres que le reste du palais.
Gothmog avança vers le trône, gravit les marches qui y menait et s'installa dessus. Il regarda attentivement les moindres recoins de la salle. Il voulait comprendre comment ce lieu qui abrittait anciennement une grande puissance avait put ainsi perdre sa magnifiscience. Cependant, le balrog sentait planer dans l'air un pouvoir étrange, comme une menace pour les peuples libres de la terre du milieu. Cette atmosphère lui procura un sentiment de joie intense et cruelle. Il partit alors d'un grand éclat de rire qui retentit dans la vaste salle du trône.
Revenir en haut Aller en bas
Antelviaavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyDim 10 Sep 2006 - 23:09
Antelvian avait disparu lorsque Gothmog lui avait répondu, son oeuvre était faîte, il avait prévenu le serviteur de Melkor que l'Angmar errait sans chef...
Il venait aussi d'apprendre que le nom de Morgoth était utilisé par les ennemis du Noir Seigneur...il s'en souviendrait à l'avenir, "Melkor" et non "Morgoth" en présence de ses serviteurs.
Le Noir Cavalier chevauchait toujours vers le Nord, innéxorablement. Seul, plongé dans son obscurité grandissante...il en devennait appeurant au commun des mortels, aux paysans, aux vagabonds, aux animaux...à tous ce qu'il croisait...Il allait à une allure rapide mais pas pressée.
Revenir en haut Aller en bas
CurunirNombre de messages : 688
Age : 2019
Date d'inscription : 17/06/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut:
Curunir
Istar porté disparu

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyDim 15 Oct 2006 - 6:14
[Mode MJ On] Durant toute une nuit, les troupes elfes massées le long des rives sud du Mitheithel (Fontgrise) virent de massifs mouvements de troupes du coté d’Angmar. Des milliers de combattants semblaient s’être déversés de Carn Dûm, et ceux-ci se dirigèrent vers le Mont Gram (Refuge des Gobelins) pour passer les Monts Brumeux et ainsi marcher sur le Rhovanion. Les soldats ennemis positionnés contre le fleuve ne semblaient pas prendre part à ses étranges remous, mais un messager fut tout de même envoyé en Eregion pour avertir le Roi de cet inquiétant remue-ménage. [Mode MJ Off]
Revenir en haut Aller en bas
Beornavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyDim 15 Oct 2006 - 7:44
Beorn est arrivé aux frontières de l'Angmar et a put constater la noirceur de ces terres, il risqua à s'aventurer jusqu'à la capitale et fut saisi d'une sensation qu'il ne connaissait pas: la peur. En effet il ressentait deux puissances maléfiques bien distinctes en ce lieu. Il se sentit un peu perverti par ces puissances et rapartit pour Anduin.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyMar 17 Oct 2006 - 9:51
Golbag avait repéré l'armée des Balrogs qui passait par là, il décida de les suivre vers la cité de Carn Dûm. Il chevauchait Klot et avançait vers le palais royal, il lui suffisait pour suivre la piste des serviteurs de Melkor le Grand juste de suivre les traces de terre brulée par le feu sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyJeu 26 Oct 2006 - 16:48
Xack laissa son cheval à quelque centaines de mètres des montagnes. Il s'aventura à travers ces sombres pics.Plus il s'avancait, plus il peinait à respirer. Il chercha de nombreux passages pour entrer sans se faire reperer.Il finit par arriver devant un avant poste avec un petit groupe d'orcs. "Plus de doutes, me voilà en terre de ténèbres..." pensa-t-il. Il en tua deux avec son arc, quatre furent écraser par un amas de terre et lorsqu'il arriva auprès de la tourelle de bois il la monta tuant tout ceux qui lui bloquait le passage et en haut de la tour, il arreta sa lame devant le dernier, tremblotant.
"Toi, le plus lâche, tu vas me servir!"

L'orc le suivit jusqu'en bas de la tour. Xack lui lanca le sac de Saroumane et lui ordonna:

"Tu vas donner ce sac à ton maitre, le souverain de Carn-Dum. Ne l'ouvre jamais. Si tu accomplis ta mission, sois sur que ton maître te reconnaitra."
Xack attendit que l'orc soit loin devant vers Carn-Dum. Une fois qu'il ne le vit plus, Xack repartit vers son cheval et quitta le domaine des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
CurunirNombre de messages : 688
Age : 2019
Date d'inscription : 17/06/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut:
Curunir
Istar porté disparu

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières EmptyVen 27 Oct 2006 - 0:01
L’orc, d’un pas nonchalant, s’enfonça dans les ténèbres.
Il apporta son paquet comme prévu à son maître, qui éclata d’un rire démoniaque quand il vit le contenu.
Puis le sol se mit trembler, et les portes de Carn-Dûm s’ouvrirent, déversant dans la nuit noire des hordes de créatures mauvaises.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Aux frontières   Aux frontières Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Aux frontières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Aux frontières N448 :: Les archives :: RPs des Terres du Mal :: Archives Angmariennes-