Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 Salle du Trône

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 109
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Salle du Trône   Mer 17 Mai 2006 - 13:38

Aragorn venait pour la première fois depuis son couronnement de pénetrer dans le Palais d'Annuminas. Les Serviteurs s'inclinèrent profondément. Le Roi était pressé. Il se hata, et s'assit sur son trône. Un Conseiller vint à lui

Vous m'avez fait mander, mon Roi?

Oui. Préparez la salle de réunion. Un mariage y aura lieu. Faites mander tous mes cousins. Eux seuls y sont conviés. Le Couronnement serait présidé par Turgon, Roi de Gondolin. La future Reine arrivera certainement avec lui.

Bien mon Roi

Le Conseiller s'inclina devant le Roi, et disposa. Le Roi siffla. Son grand aigle pénetra par la fenetre, et se posa sur le bras du trône. Le Roi griffona un petit bout de parchemin, et l'envoya vers la demeure de Gondolin...


Song of Aragorn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Jeu 18 Mai 2006 - 15:00

Un faucon arriva dans la grande forteresse d'Arnor, il se posa dans la tour destinée aux envois et aux réceptions des messages transmis par les coursiers ailés.

Citation :
Votre Majesté Aragorn, Roi des Dunedains, je vous transmets mes salutations de bon voisinage et soyez assuré de mes intentions amicales envers vous. Je vous fait part d'évènements qui ont eu lieu et à venir. Les royaumes elfiques et hobbits ont signé un traité de non agression avec l'Angmar qui proclame sa neutralité, ses objectifs de commerce et ne désirant pas être sous l'autorité d'Angband et du Mordor. L'Angband est en guerre contre les elfes et les hobbits et des négociations sont actuellement débattues. Le roi Nrylos est parti à Khazad-Dûm pour faire alliance avec son nouveau roi qui j'espère sera prometteuse entre tous les peuples libres des terres du Milieu. Le Rohan est assiègé et une attaque de Sauron est en cours au gouffre de Helm, Radagast s'est porté au secours du peuple du Rohan et une armée elfe se dirige vers eux pour le porter également assistance. Je vous prie de me faire savoir vos décisions et conseils face au Rohan et aux offensives du Mordor et de leurs alliés. Bien à vous. Elkäèl, Roi d'Eregion.
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 109
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Jeu 18 Mai 2006 - 19:57

Par retour de Faucon

Citation :
Une Armée du Gondor qui est dirigée par le Capitaine de ma Garde Royale doit se mettre en marche depuis Minas TIrith très rapidement. Elle comprends 45.000 Hommes. Des Ordres ont été donnés dans ce sens...


Song of Aragorn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Ven 19 Mai 2006 - 15:13

Des hennissements venaient de retentir devant la porte de la nouvelle demeure du Roi . Un des gardes prennant un courage de fou à maitriser l'étalon qui ne voulait pas qu'on ravisse sa dame . Recouverte d'un manteau de voyage , tous furent alertaient par le faite qu'elle n'eut point dit son nom à la demande des personnes gardant les portes . Il s'agissait d'Akasha , revenant seule des Pays de Turgon . Elle posa ses mains de part et d'autre de sa capuche , la laissant tomber sur ses épaules ... Ses cheveux prirent leur envol par la brise naissante . Tous furent subgugé par les traits de la Dame et l'un d'eux la reconnue et la nomma .... " Dame Noldor , porteuse du message du roi ..." Elle lui repondit :

-" Cette fois ci je ne suis pas ici parce qu'on m'a arrêtée , mais je suis ici aprés qu'un message me fut adressait ainsi qu'au Monarche Turgon ... Dois-je sortir le fer pour qu'enfin vous lachiez la bride de mon cheval ... En une Ruade ils vous tueraient tous trés certainement !! "


Le Garde lacha bride et les autres qui étaient venus autour d'elle mirent genoux au sol ... Akasha leur repliqua :


-" Point de cela , je ne suis nullement autre que Dame !! Relevez vous et faites changer les fers de mon Etalon !! Qu'il sois traité comme le meilleur Coursier de toutes contrées ! "


Relevant l'un des pans de sa robe bordeau et bleue . La Dame laissa tomber son manteau de voyage pour qu'enfin tous puissent la reconnaitre , la Dame d'Aragorn revenait de loin . Un fin diadème était encore dans ses cheveux de jais , à sa main un anneau que nulle pierre plus brillante qu'un cristal emplis de l'eau de la fontaine des Souhaits n'aurait pû orner. Ainsi donc elle entra dans le Palais ... S'approchant de la salle du trône dont les portes étaient grandes ouvertes ... Akasha ne bougea plus , attendant patiemment qu'Aragorn l'eut remarquée. Voila plus de 4 jours qu'elle était à cheval et jamais elle ne parut aussi belle devant la Vue de son Aimé .
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 109
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Ven 19 Mai 2006 - 23:43

Le Roi était en grande duscution avec le Price du Fornost. Puis, il sentit une légère brise venir de dehors la salle. Alors, son regard se dévia vers les grandes portes, et là, dans l'encadrement, la plus belle des femmes d'Arda se tenait, un léger sourire aux lèvres, observant d'un oeil vif le Roi. Celui ci sourit à son tour. Il glissa quelques mots à l'oreille de son interlocuteur. Celui ci baissa la tête, salua le Roi et sortit de la salle du trône. Le Roi se leva, se dirigeant vers Akasha, qu'il attendait depuis tant de temps...

Ma bien aimée. Cette éternité sans vous me fut invivable. Quel bonheur de vous savoir à présent près de moi...

Puis l'observant attentivement, il remarqua l'air inquiet de la Princesse du Gondor. Il se rappela alors que sur sa lettre, il demandait hâte. Il se précipita alors d'ajouter

Ne vous en faites pas. Votre retour ici est une simple... enfin, il n'y a rien de grave. Voila, je vais vous faire part de la raison de cette requete...
Voila plusieurs mois que nous nous connaissons, que nous nous aimons. Oui mais je souhaite "officialiser" notre amour.


Il l'observa d'un oeil doux, bienveillant. Le Roi du Gondor, le plus puissant des Rois Humains s'agenouilla devant Akasha Idril, lui prenant la main et l'observant profondement dans les yeux.

Lorsque Turgon entrera ici, accepterez vous de devenir ma femme? Nul festivité, nul invité. Juste vous, moi, et celui que j'ai choisis pour nous marier, le plus sage des Eldars, Turgon...


Song of Aragorn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Sam 20 Mai 2006 - 10:28

Le roi s'approcha doucement d'elle aprés avoir laissait vacer à ses occupations la personne qu'elle ne connaissait pas mais qui s'entretenait avec Aragorn . Un sourire se leva sur son visage et enfin elle fut rassurée , tout allé bien , elle le sentait et les paroles du Roi ne firent que la conforter dans ses opinions . Mais que devait-elle bien penser à present , cette demande de retour si prompte , elle laissa parler le Monarche ne le coupa , restant muette et observatrice , douce et secrète comme a son Habitude.
Les Mots du roi se délièrent et enfin elle comprit le pourquoi de son retour . De son visage inquièt naquis la surprise et surtout la douceur d'une telle nouvelle , chère a son coeur . La Dame lui repondit :


-" Je serais revenue à vous même dans le pire des tourments ... Mais .... "Offi..."


Il venait de poser genoux au sol , prenant l'une de ses mains dans la sienne . Alors voila la signification du sourire de Turgon lorsqu'elle lui annonça toute son inquiètude ... Ils étaient donc de mèche tout deux ... Akasha baissa les yeux dans les siens , ne savant que faire, enfin si elle savait quoi faire , ecouter son coeur .


-" Mon Amour , que de douces paroles ... Elles ne donnent des Ailes ... C'est mon coeur qui vous parle plus qu'à toutes heures ... Oh Aragorn, quelle surprise me faite vous alors que j'étais si inquiète ... Je le veux de tout mon coeur , Devenir votre à tout jamais ... Oui jusqu'à ..."


Elle se tus , baissant la Tête doucement pour terminer sa phrase avec douceur mais aussi plaie au coeur :


-" Notre Mort ...."
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 109
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Dim 21 Mai 2006 - 13:01

Un Conseillé entra en courant. Le Roi le regarda avec un regard noir. Celui ci baissa les yeux. Il lui dit d'une voix douce, et très respectueuse, après s'être agenouillé

Seigneur, vous n'avez demandé de n'être dérangé qu'en cas d'extrème urgence. Et je crois que c'est le cas. Mon Roi, Sauron lui même est à Helm, où votre Capitaine du Gondor et vos troupes se trouve. Une armée de l'Arnor, vos troupes d'élites, sire, est préparée. 13.000 Hommes vous accompagneront si vous partez sur le champ (j'attends 2h pour leur préparation). Mais je crains que si le Roi des Hommes ne se rends pas à Helm, ce sera la chute du Rohan

Et bien, qui vous a averti de cela?

Seigneur... La Compagnie Grise est dans la cour. Ils vous attendent. Tous vos cousins Dunedains sont prêt à vous accompagner...

Le Roi jetta un regard à Akasha. Il l'embrassa, et lui dit simplement

Je vous reviendrais...

Puis il sortit à dans la Cour...


Song of Aragorn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 23 Mai 2006 - 13:24

En voyant l'homme entrer dans la Salle , Akasha sû de suite que l'occasion de passer un peu de temps avec Aragorn s'était enfuis . Doucement elle laissa les mains du monarche vides , laissant ses lèvres prendre possession des siennes une myriades de secondes . Ouvrant les yeux de nouveau , la jeune Noldor se sentait déjà bien seule mais une voix lui parvint , le Roi lui assurait qu'il reviendrait ...

** Et bien , cela ne fera que la deuxième fois qu'il me laisse seule dans une immense salle ... Jamais deux sans trois ...**


Akasha se retourna vers les grandes portes de la Salle du trône d'Annuminas ; elle regardait l'homme de sa si courte vie , à present , partir . Dans son coeur nul changement , une confiance immense et un amour sans faille y était encré coute que coute ...


** Que vais-je faire à present ? **

Se demanda la promise du roi ... Elle demanda à l'un des hommes de gardes de lui trouver un siège et s'écartant du trône , on lui dressa un siège près d'un arc de Fênètre donnant dans l'horizon infini de paysages ...


** Dois-je repartir en Terres Elfiques où prendre patience ici ? **


--------------------------

-" Princesse ... Princesse ..."


Un page essoufflé venait de prendre sa direction alors qu'elle était plongée dans ses pensées . La Dame elfique se retourna et fit quelque pas vers lui . Celui-ci posa geoux au sol avec rapidement et sportivement puis se releva dans un élan pour lui dire enfin :


-" Un maitre Orfèvre vous attend dans une auberge non loin d'ici , il vous demande Princesse ... Je pense que le roi est mis au courant de cela ... "


Akasha le regarda , jugeant de la véracité de l'information ... Le Jeune Page la regarda et elle sentit en lui toute la sincérité d'un espiègle adolescent mis au service du Gondor . Elle lui tendit la Main et lui demandant de sa fraiche voix de printemps :


-" Me ferais-tu l'Honneur de mis conduire ? "

Le Page s'inclina une nouvelle fois vers la Princesse en lui repondant joyeusement et même enfantinement :


-" Cela sera avec joie , Princesse ..."

Arrow Suite pas trés loin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mer 7 Juin 2006 - 14:01

Eomer marechal de la marche arriva en Arnor et se dirigea vers sa capitale annuminas , il espérait y trouver Aragorn car le marechal avait grand besoin de son conseil...Apres être revenu d'exil , Eomer s'etait rendu au gouffre de helm et avait vu qu'une grande bataille s'y livrait pour libérer son peuple mais à peine s'était -il melé à la bataille que l'alliance des elfes et des hommes mit fin au combat et partirent laissant la victoire à Sauron le noir...
Beaucoup de questions hantaient l'esprit du rohirim pourquoi aragorn ami de toujours avait il abandonné le rohan , et les elfes sans peur eux aussi repartaient vers leur cité...

Eomer s'approcha d'un garde et lui dit


garde annoncer moi à votre Roi dites lui qu'Eomer , marechal de la Marche souhaite s'entretenir avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 109
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Jeu 8 Juin 2006 - 13:56

Le garde se retira quelques temps. Puis, il revint, et se mit au garde à vous devan Eomer. Il dit d'un ton officiel

Le Roi vous demande dans la salle de Réunion. Un Conseil a lieu en ce moment même avec le Seigneur Elkariel au sujet de la contre-attaque qui aura lieu en Rohan.

cf: Topic: une arrivée attendue


Song of Aragorn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Gandalf le Blanc
Istar

avatar

Nombre de messages : 1163
Age : 26
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Lun 12 Juin 2006 - 9:10

Les portes de la salle du trône s'ouvrirent, inondant subitement la salle de lumière. Mais cette lumière venait tant du soleil, que de Gandalf. Ce dernier pénétra plus profondément dans la salle, et s'adressa au garde le plus proche voyant que le trône était vide de son Roi.

Où se trouve Aragorn, votre Roi ?

Le garde restait immobile, mais était fortement impressioné par la puissance qui s'émanait du magicien, qu'il ne connaissait pas.

Qui êtes-vous je vous prie ?

Dites à votre Roi qu'un vieil ami nommé Mithrandir l'attend dans la salle du trône. Hâtez-vous je vous prie.

Le Seigneur Elessar est actuellement en réunion Sire, je ne peux le déranger.

Gandalf le regarda avec une infime colère dans les yeux, mais retrouva bien vite un air plus sympathique, satisfait d'apprendre qu'Aragorn se trouvait bien à Annuminas. Il remercia par la pensée Cirdan de l'avoir conseillé de venir ici, il ne s'était assurément pas trompé. Il ne dit plus aucun mot, et se dirigea vers la salle de réunion. Le garde, quant à lui, était effrayé de ce curieux vieil homme, et ne le retenut pas plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Sam 9 Sep 2006 - 21:22

Un messager noldor vint aussi rapidement transmettre les dernières positions des armées elfes en Eriador en vu de l'attaque prochaine d'Angmar. Il se présenta au palais et un garde le conduisit dans la salle du trône où les officiers étaient réunis en conseil de guerre extraordinaire. Il remit son message devant eux tout en les saluant respectivement.

Mes seigneurs, je vous salue respectueusement. Je viens de la part des généraux Alderian et Thervalion d'Eregion. Le Rhudaur vient d'être assaini de toutes créatures ténébreuses issues de Morgoth dont les trolls. Nos troupes sont en positions fortifiées et bloquent l'avancée éventuelle d'Angmar par l'Est et le Sud du royaume d'Arnor et le Nord d'Eregion. Le dernier pont est sous notre contrôle, l'enclave de Fondcombe est sécurisée jusqu'à l'Anduin. Les abords des fleuves de Fondgrise et de Soronone sont surveillés étroitement. Toutes nos armées sont mobilisées. Mes généraux demandent vos positions afin de planifier une statégie efficace de défense et que nous soyons synchronisés dans nos actions.

Il attendit la réponse des officiers dunedains à la demande qu'il venait de faire au nom de ses supérieurs. Il reprit un instant la parole.

Un dernier fait à vous communiquer, un nombre non négligeable d'Angmariens, gens du peuple et combattants avertis se sont réfugiés au Rhudaur s'exclamant que des Balrogs et créatures sombres avaient fait de leurs maisons leurs demeures et que la forteresse de Carn Dùm était entre leurs mains. Le mal s'éveille grandement en Angmar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Dim 10 Sep 2006 - 19:48

Le messager elfique fut accueilli avec tout le respect qui lui était du. On lui présenta une chaise afin qu'il puisse s'assoir et l'un des généraux lui répondit.

"J'apprécie votre dispositif, il est sans aucun doute bien conçu. Avoir éradiqué les trolls n'a pas du être une mince affaire mais il était juste et sage d'éliminer cette menace.

De notre côté les frontières de l'Arnor sont couvertes par de nombreux hommes."
Il étala alors une carte sur la table. "Nous possédons des places fortes sur les deux montagnes présentes non loin de l'Angmar, et de telle façon qu'il ne sera pas aisé de les prendre, quelle que soit la force de leur armée. Les passes sont surveillés et chaque versant est gardé. 8 000 dunedains couvrent ainsi les Hauts du Nord et 8.000 autres les Collines du Vent. En outre les collines d'Evendim sont fermement gardées par 10.000 dunedains au cas où ils tenteraient de nous contourner. Si la situation se dégrade il y aura nombre d'hommes pour les soutenir à Annuminas où autre position dans les plaines.
Sur la plaine s'étendant entre les Collines du Vent et les hauts du Nord 10 000 dunedains veillent fermement.

Nous gardons le reste de nos effectifs en retrait prêt à apporter de l'aide aux endroits cruciaux ainsi que pour couvrir la frontière sud.

Il n'est pas impossible que nous changions ce dispositif selon les désirs et ordres qui nous parviendront, relatifs aux troubles dans le sud.



Après avoir fini son exposé le général releva la tête vers le messager des elfes pour écouter ses éventuels commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Lun 11 Sep 2006 - 13:47

Le messager noldor écouta les paroles de l'officier d'Arnor, regarda la carte qui lui présentait minutieusement et aquiesça le plan des Dunedains.

Je n'ai aucun commentaire à vous faire, Seigneurs ! Je vois que vous avez fait également le nécessaire. Je vais en informer mes généraux de vos intentions. Nous sommes donc prêts à parer à toutes éventualités toutefois, ne sous estimons pas la puissance de notre ennemi, Angmar n'est plus un royaume d'hommes qui pour la grande majorité se sont réfugiés dans les terres elfiques de mon souverain. Attendons nous de combattre des créatures issues de la pensée ténébreuse de Morgoth, leur maître. Leur régent n'est plus un homme, mais le prince des Balrogs en personne, Gothmog d'Angband...

Cette dernière phrase se terminant par un nom fut prononcée avec toute la gravité de l'instant, cela devait être dit et ce fut fait. Le Noldor salua ses hôtes, attendant de leur part une quelconque réaction. Il était prêt à partir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Lun 11 Sep 2006 - 17:17

Si la crainte passa par le coeur des dunedains présents, tous étaient de haut lignage et avaient le coeur vaillant et endurci. Ainsi leur réaction visible ne fut pas la peur mais bien au contraire une fierté allié à un ton mesuré et réfléchi.

"N'ayez crainte, nous en avons parfaitement conscience. C'est pour cela que des troupes se tiendront prêtes à soutenir chacun des points de la défense. Le pays est en état de guerre et nous savons que la menace qui s'élève au nord est la plus dangereuse que nous n'avons encore jamais rencontré.

Cependant c'est dans les périodes d'adversité que les grands peuples se montrent dignes et fiers, et croyez bien que cela sera notre cas.

Puissiez-vous faire bonne route afin d'apporter les nouvelles qui doivent leur être apportées aux généraux noldors. Transmettez leur notre plus sincère amitié et fraternité. Nous sommes prêt à présenter un front uni à la menace de l'Angmar."


Le messager elfe fut alors salué par tous les dunedains présents et un garde en armure brillante l'aborda afin de lui proposer des quartiers et de la nourriture avant qu'il ne reparte pour le voyage retour.
Le cas échéant il était prêt à le mener jusqu'aux portes de la cité, à trravers le dédale des rues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 12 Sep 2006 - 15:09

L'elfe messager salua les officiers dunedains et les quitta en les remerciant de leur hospitalité et leur assurant que leurs paroles seront transmises aux noldor d'Eregion. Un des gardes l'amena vers ses quartiers où il reprit des forces et dès que celles-ci furent complètement revenues, un des gardes l'escorta vers les portes de la cité selon les attentions des généraux et prenant son cheval partit rejoindre ses supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 20 Fév 2007 - 14:43

Ohen arriva dans la cité au galop. Les portes s'ouvrirent devant son nouveau titre. Il alla rapidement emmener son cheval à l'écurie, et vint rapidement dans la salle du trône, plutot vide, mais il y avait quelques personnes. Il s'avança, la mine inquiète, il fallait être crédible au maximum, il devait parraître, c'était la mort de l'homme à qui il avait prêté serment de fidèlité. Il s'arrêta au milieu de la pièce, les personnes importantes étaient toutes là, à une prêt.
L'empereur, l'homme que vous venneriez, est mort, chèr compagnon. C'est un jour de deuil...
Il garda une mine grave, et sévère, les gens étaient bouleversés, ne comprenaient, et ne voulaient pas supporter cette terrible nouvelle, difficile, et une perte d'espoir, une sorte de fin...
Revenir en haut Aller en bas
Handrad

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 37
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Ven 25 Jan 2008 - 19:51

Handrad pénétra dans la salle du trône, vide, silencieuse, accompagné de deux membres de la Compagnie Grise qui lui étaient le plus dévoués. Ainsi, les trois Dunedains s'avancèrent sur le sol froid de marbre blanc. La salle du trône d'Annumínas ressemblait étrangement à celle de Minas Tirith. Des rangées de colonnes aux bases de forme octogonales, aux cannelures finement taillées dans les teintes hâlées et dont les abaques formaient de magnifiques sculptures se succédaient de part et d'autres de la salle, jusqu'au trône lui-même, imposant et majestueux. Il était le symbole même des rois d'antan. De larges croisées d'ogive partaient du haut des colonnes et se croisaient au milieu et soutenaient la lourde voûte de plâtre faite. Entre chaque colonne se dressait la statue d'un roi ayant jadis gouverné à Annumínas: Elendil, Eärendur et ce jusqu'à Arvedui-le-Dernier-Roi.

Handrad arriva donc devant le trône du roi. N'ayant aucune consanguinité avec quelque membre de la famille royale, fût-ce d'Isildur ou d'Anárion, et de surcroît n'était que Surintendant, le Dúnadan originaire de Fornost ne possédait le droit de siéger sur le trône ancien; et il portait point de couronne ni n'avait de sceptre. Comme signe de leur fonction, les Surintendants ne tenaient en main qu'une blanche baguette; et leur bannière était blanche tout uniment; alors que la bannière royale portait, sur fond sable, un arbre fleuri de blanc, qu'auréolaient sept étoiles. Aussi avait-on aménagé un siège moindre au côté du trône sur lequel pouvaient s'asseoir intendants et dirigeants de la cité.

C'est donc en ce jour qu'Handrad prit possession de ses nouvelles fonctions. Aussitôt, il s'empressa de nommer un ministre de la guerre ainsi qu'un ministre aux finances, trésorier, chargé de s'occuper des rentrées et dépenses qu'engendrerait l'Arnor. Il trouva en Alcarin et Telemnar, les deux gens de la Compagnie Grise qui l'accompagnaient, les personnes idéales à ces postes-là. Handrad avait toute confiance en eux et les savait fidèles à leur supérieur.

Telle fut la première action qu'entreprit le Surintendant. D'autres suivraient. Pour l'instant, il allait se reposer dans ces appartements. Il congédia donc Alcarin et Telemnar et, avant de délaisser son siège pour sa couche, il alla à l'une des fenêtres de la salle et contempla la face limpide du lac Evendim; et plus à l'ouest les vallonnées collines du Crépuscule, ou Emyn Uial, si belles en cette fin de journée.


« Tout ce qui est or ne brille pas, tous ceux qui errent ne sont pas perdus »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eodred
Personnage mort

avatar

Nombre de messages : 484
Age : 45
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Dim 27 Jan 2008 - 15:30

MJ

Alors qu’Handrad assurait sa prise de fonction un aigle entra et vint se poser dans sur son trone. Il portait un message du roi Eodred qui disait :

Citation :
« Cher Handrad,

Je me ravit que vous dirigiez a présent le royaume nordique d’Arnor. Votre vaillance et votre attention vous ont porté naturellement a ce poste, mais revenons a l’objet de ce courier. La mal se rapproche t se ressere. Apres six mois de calme la guerre semble proche, les hommes doivent se rassembler a nouveaux sous une même panier. Je vous invite donc a discuter d’un accord militaire a Edoras. Merci de me faire parvenir une réponse rapide. »
Eodred



Hymne des Rohirrims
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Handrad

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 37
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Sam 26 Avr 2008 - 20:30

Handrad était penché au-dessus d'une carte usée et noircie par le temps. Celle-ci était posée sur une table au milieu d'autres paperasses, de lettres auxquelles devait répandre le Surintendant, d'une plume et d'un encrier. Le doute se lisait sur son visage qui commençait à ruisseler. De grosses gouttes perlaient ainsi le long de ses temps et s'écrasaient sur le parchemin qui les imbiba aussitôt. Handrad venait d'apprendre une nouvelle bouleversante: Eldarion, le fils de l'empereur Tar Elessar, était en vie et se trouvait à présent à Edoras. La prise des cités de Tharbad et de Lond Daer devait être à revoir. Handrad se devait de consulter Eldarion pour prendre suivant quelle décision.

Les armées avaient été mobilisées. De Fornost et des cités importantes d'Arnor, l'on avait fait venir nombre d'hommes et plusieurs armes de sièges avaient été construites. Douze mille fantassins ainsi que trois mille cavaliers étaient réunis derrières les murs d'Annuminas, prêts à marcher vers le sud sous les ordres du Surintendant. A présent, tout était à revoir.

Handrad ne supportait pas d'être mis ainsi sous pression, tout acculé qu'il était et craignait de commettre quelque erreur fatale. Soudainement, il frappa du poing sur la table et en écarta tout ce qui se trouvait dessus d'un revers du bras. Les encriers se brisèrent et répandirent leur contenu sur le sol de la salle du trône.

Aussitôt, Alcarin, son ministre de la guerre, entra et fut quelque peu stupéfait de trouver le Surintendant dans cet état-là, au bord de la crise de nerf. Ne lui en tenant nullement compte, il s'approcha comme si de rien n'était et déclara:


" Seigneur, l'Angmar est assaillie. Une armée de plus de 10'000 orcs venus du Mordor a établi le campement aux pieds des remparts de la forteresse des Edains. "

Handrad se retourna et plongea un regard sombre dans celui de son ministre. Il allait sortir son épée et le transpercer, tant l'ire qui l'habitait était grande. Par chance, une once de bon sens le retint à temps. Mais sa colère n'en était pas moindre.

" Comment ?! Voilà bien deux semaines qu'ils ont dû quitter le Mordor et ce n'est qu'à présent que vous venez me le faire savoir ! Comment se fait-il qu'ils n'ont pas été signalés ?", aboya-t-il.

" Eh bien... les Rhovanion est possession du Rohan mais il existe d'immenses plaines prolongées à perte de vue où la surveillance n'est pas à son maximum. Une fois la Forêt Noire atteinte, ils auront marché à l'ombre des arbres et..."


" Taisez-vous ! Vous n'êtes qu'un incapable ! "

Handrad le fixait tout en se demande quelle nouvelle stratégie il allait devoir adopter. Si l'Angmar tombait aux mains du Mordor, l'Arnor serait alors entouré d'ennemis. Il fallait porter aide aux Edains qui étaient de lointains parents des Dúnedains.

"Nous allons réunir la plus important cavalerie que n'ait jamais portée l'Arnor. Prévenez immédiatement le Maréchal Grimbold de notre intention et faite lui savoir que du renfort nous est indispensable. Etant donné la qualité de vos renseignements, je ne serais pas étonné que le Mordor ait envoyé autre chose que des orcs pour prendre d'assaut la forteresse..."

Il laissa ses paroles en suspend. Le ministre comprit qu'il lui fallait aussitôt quitter la pièce et envoyer de toute urgence un message à Edoras.
Handrad resta seule. Il sortit l'épée de son fourreau et en contempla la lame blanche et affûtée.


"Si tel doit être ma dernière bataille, alors je saurai mourir avec honneur"


« Tout ce qui est or ne brille pas, tous ceux qui errent ne sont pas perdus »


Dernière édition par Handrad le Dim 27 Avr 2008 - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 109
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Dim 27 Avr 2008 - 0:37

Halbarad Dunadan entra dans la salle du trône. Il avait accompli un long voyage depuis la Lorien, mais il avait des devoirs envers son parent, et avait donc galoper sans relâche depuis sa rencontre avec Aragorn jusqu'à Annuminas. On l'avait bien sûr amené tout de suite à Handrad, Halbarad étant très connu à Annuminas du temps où il était Intendant de l'Empire et Chef de la Compagnie Grise. Il arriva alors devant le Surintendant d'Arnor, et lui dit, avec un sourire

Notre Espoir est en vie. Il se trouve actuellement en Lothlorien, et souhaite que vous gardiez absolu ce secret, sauf pour une personne. L'Empereur veut voir son fils au plus vite, et il pense que vous savez où Eldarion se trouve. Portez lui un message, dites lui bien de ne pas révéler ce secret, à personne sans exception, et de rejoindre la Lorien aussi vite que possible. De sa célérité dépendra le sort de l'Empire.
Quand à vous, l'Empereur garde toute confiance en vous, et trouve que vous gérez absolument bien le Royaume d'Arnor.
Handrad, vous avez le sort de notre peuple entre nos mains. Ne prenez pas de risques inconsidérés en attaquant de face Herunumen. Aragorn sait tout de votre position vis à vis de nos cités sous gouvernement d'Isengard. Mais attaquer le Magicien Blanc de front sera contraire aux ordres du Nùmenoréen Noir, et il vous destitueras, et sans vous à la tête de l'Arnor, notre sort est en péril. Réfléchissez bien Handrad... notre Empereur bien aimé sera bientôt à nouveau là, et à ce moment, nous laisserons se déverser sur l'Isengard nos armées toutes puissantes...
Maintenant, je me tiens à votre service. Je suis Halbarad Dunadan, ancien Chef de la Compagnie Grise...


Le Dunedain se redressa, et les traits communs avec Aragorn ne laissa aucun doute. Halbarad avait retrouvé sa noblesse d'antan...


Song of Aragorn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Handrad

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 37
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Dim 27 Avr 2008 - 15:19

A peine Alcarin avait-il quitté la salle du trône qu'un autre homme se présenta au Surintendant. Handrad ne voulait pas être dérangé en cet instant et allait chasser le fortin lorsqu'il découvrit son visage. Dans un premier temps, il ne sut mettre un nom sur cette figure mais les traits caractéristiques des gens du Nord lui étaient vaguement familiers.
Ce dernier, l'air rassurée et le visage serein entama la conversation. Handrad ne saisit pas tout de suite le sens de ses propos. Il fronça les sourcils et comprit enfin. L'Empereur était en vie ! Aragorn vivait !

La nouvelle provoqua l'euphorie puis la crainte que l'Empereur ne se trouve dans un mauvais état. Handrad ne l'avait plus revu depuis qu'il l'avait quitté lors de son voyage à l'Est, dans les terres du Rhûn et pendant tout ce temps il le croyait mort, son corps perdu quelque part au milieu dunes des déserts orientaux. Apparemment, Aragorn souhait plus que tout retrouver son fils. Handrad savait ce dernier à Edoras.

Par la suite, l'étranger avertit Handrad du danger qu'il prenait en attaquant l'Isengard. Herunumen avait été prévenu de ses intentions et avait fait grandement augmenté les forces des deux cités visées. Initialement, Handrad avait pensé que d'attaquer Tharbad et Lond Daer eût provoqué Herunumen et l'aurait contraint à se montrer sous son vrai jour. Il en était différent à présent.

L'étranger se présenta finalement sous le nom d'Halbarad Dunadan. Ancien chef de la compagnie Grise, le poste qu'occupait actuellement Eldarion. Handrad se souvint alors. Il y a de nombreuses années, alors qu'Handrad n'était que simple membre de la Compagnie Grise, il avait participé à plusieurs missions menées par cet illustre personnage parmi les Dúnedain.


"Halbarad Dunadan, oui. Je me souviens de vous. Où étiez-vous donc passé depuis tout ce temps ? Enfin, nous aurons l'occasion d'en reparler plus en détail. D'autres affaires nous préoccupent pour l'instant. La nouvelle que vous m'apportez me comble de joie. Il est évident que le peuple ni personne ne doit en être averti sous peur que la nouvelle n'atteigne les oreilles de l'Usurpateur. Je crois avoir la personne qu'il nous faut pour chevaucher au Rohan. Un jeune homme dénommé Raen en qui j'en toute confiance."

Handrad se détourna de son interlocuteur pour se plonger à nouveau sur la carte. Il invita Halbarad à venir y jeter un coup d'œil. Il décrivit plusieurs mouvement avec ses doigts.

"Voyez. L'Isengard est au sud de nos frontières et je viens d'apprendre que l'Angmar avait été envahie. La forteresse des Edains est assiégée. A l'ouest se sont les Monts de l'Ered Luin. Je ne sais si les Nains y résident toujours mais ils ne peuvent être d'aucun secours. J'ai prévu de porter secours aux Edains en menant une cavalerie de 3'000 hommes tout en laissant d'importantes garnisons dans nos principales cités. Vous joindrez-vous à nous, Halbarad Dunadan, ancien capitaine de la Compagnie Grise ?"

L'heure était grave et il fallait prendre des décisions au plus vite.


« Tout ce qui est or ne brille pas, tous ceux qui errent ne sont pas perdus »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Jeu 1 Mai 2008 - 22:04

[Hrp : Salut tout le monde^^. Après un très long temps d'absence voilà que je fais mon retour parmi vous à la demande du grand Ponte de l'Ouest ;-) ]

Le dunadan avait un regard serein certes mais les premiers mots de l'Intendant d'Arnor suffirent à faire apparaitre un voile sombre passe sur celui-ci.

Où étiez-vous donc passé depuis tout ce temps ?

La souffrance passa dans ses yeux gris, tandis qu'il semblait vaciller imperceptiblement. Un éclair de souffrance violent qui ne pouvait échapper à son interlocuteur mais qu'il controla rapidement avec effort.
Son expression se recomposa, à ceci près que le visage serein avait été remplacé par un masque dur. Ces années d'absence n'avait visiblement pas été de tout repos. Aussi nul mot ne fut nécessaire pour signifier que la réponse à cette question ne viendrait pas tout de suite...

Halbarad suivit la pensée de l'intendant avec toute sa vigilance. Il ne put s'empêcher de remarquer que l'homme était dans un état de tension impressionant. Et cela il l'avait perçu dès son entrée. La nouvelle de la survie d'Estel l'avait réjoui et ainsi avait fait disparaître certains soucis de son front, mais son état ne s'était pas envolé. Il lui faudrait du repos... Mais le temps n'était pas généreux avec les régnants en temps de trouble. Cela Halbarad ne l'ignorait pas.

Lorsque sa première tirade fut finie la dunadan acquiesça rapidement. Cet Handrad était le mieux placé pour savoir qui envoyer parmi les hommes qu'il gouvernait. En tout cas il était bien mieux placé que lui même, ilui qui était restait absent des affaires du nord pendant trop longtemps.


Se penchant sur la carte de consort avec Handrad il but littéralement les signes qui y étaient inscrits. Il avait bien besoin d'étudier cet exposé stratégique... La situation avait été profondément bouleversée ces derniers temps.

Il but les informations qu'on lui donnait en même temps qu'il lisait les annotations diverses. Son visage resta impassible malgré les nouvelles peu réjouissantes. Il en avait pris l'habitude...

Il garda un temps le silence, réfléchissant profondément. Mais sentant que Handrad attendait de toute urgence une réponse, il parla lentement, d'une voix profonde et emplie d'un grand calme.


"Je ne sais quelles sont l'ampleur de vos forces... Toutefois lancer 3 000 cavaliers sur une armée de siège peut se révéler dangereux.
Qui compose leur force, et combien sont-ils?"


Halbarad savait que sa place serait parmi eux. Il n'avait pas été envoyé en Arnor pour décorer les murailles. Si une guerre devait se déclarer sa place était d'y aller. D'autant plus si l'intendant, loyal à Aragorn, comptait s'y rendre en personne. Aragorn lui avait recommandé de l'aider, et c'est ce qu'il allait faire. Il n'avait jamais eu de doute là-dessus.

Aussi s'il n'avait pas signifié son soutien à haute et intelligible voix il l'avait fait de façon tacite. Et pour avoir géré l'Arnor durant une apre guerre, il avait instinctivement entrepris de se renseigner sur les détails du combat. Il n'aimait guère se jeter dans une guerre sans connaître avec précisions les circonstances et les forces en présence. S'il pouvait conseiller Handrad il le ferait. Avant de tirer son épée à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Handrad

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 37
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Salle du Trône   Jeu 1 Mai 2008 - 23:06

[HRP/ Re-bienvenue parmi nous ^^ /HRP]

Handrad fixa ce regard dans lequel se lisait la fatigue, une fatigue accumulée au fil des années d'absence et d'errance nul ne sait où. Apparemment, l'ancien capitaine de la Compagnie Grise n'allait pas être très loquace sur la raison de cette absence très certainement justifiée. Son visage arborant dans un premier temps un aire placide changea aussitôt et pris une teinte plus sombre au moment où Handrad le tint informé des dernières nouvelles du Nord.

En observant ces traits s'étirer comme pour marquer une appréhension grandissante, Handrad nota qu'il n'avait pas évoquer les Morts. Il se dit qu'il en valait mieux ainsi. Soi Halbarad en avait déjà croisé et il connaissait leur existence, soit il n'en savait rien. Dans les deux cas, il était préférable de rien dire et de laisser le cours des choses aller.

Après qu'ils ont tous deux parcouru la carte et que Handrad a terminé son exposé géographique, celui-ci attendit la réaction et les commentaires du Dúnadan. Ce dernier marqua un certain temps avant de répondre comme s'il choisissait soigneusement les mots qu'il allait utiliser pour donner son jugement. Ce court instant parut une éternité à Handrad. Finalement, Halbarad finit par dire:


" Je ne sais quelles sont l'ampleur de vos forces... Toutefois lancer 3 000 cavaliers sur une armée de siège peut se révéler dangereux.
Qui compose leur force, et combien sont-ils? "


Handrad esquissa une grimace, ses sourcils se froncèrent et sa mâchoire se contracta.

" En ce moment il y a 3'000 cavaliers ainsi que 12'000 fantassins dans les murs d'Annuminas. Ce n'est là qu' environ la moitié de l'effectif complet que peut atteindre l'armée d'Arnor. Beaucoup manquent à l'appel. "

En effet, un nombre considérable de soldat avait déserté les rangs, préférant aller se battre aux côtés de l'Empereur lorsque le Surintendant avait révélé en public sa position vis-à-vis d'Herunumen. Une partie plus infime était tout simplement partie en campagne.
Même s'il voulait garder la tête haute, Handrad savait pertinemment que son armée n'avait aucun point face à la puissance de Numénor et de Gondor réunis.


" L'armée d'orcs du Mordor se composent de quelque 10'000 de ces créatures. Nous n'avons à l'heure actuelle aucun renseignement sur qui les conduit mais nous savons qu'un certain Maréchal Toranur sera de la partie. "

De ce Toranur, Handrad ne savait que fort peu de choses si ce n'est qu'il était un maréchal réputé et brillant stratège.


" J'ai décidé de ne mener que la cavalerie en Angmar car une mouvement massif de fantassins nous prendrait trop de temps. Aussi ce jeune Raen dont je vous ai parlé va partir dans la minute qui suit pour Edoras afin de prévenir Eldarion et le maréchal Grimbold de notre intention. A l'heure qu'il est, des messagers ont été dans toute l'Arnor pour engager un maximum de cavaliers"


A nouveau Handrad attendit la réaction d'Halbarad. Approuvait-il cette idée prise à la va-vite ? Peut-être avait-il autre chose derrière la tête, aussi le Surintendant avait-il grand besoin de ces conseils et lumières.


"Mon ami, je sais que tout cela peut paraître fou, voire suicidaire mais s'il est une entreprise que je peux mener pour contrer l'ennemi, alors je le ferai avec toute la conviction et la détermination possible qu'il me sera permis d'avoir."


« Tout ce qui est or ne brille pas, tous ceux qui errent ne sont pas perdus »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Ven 2 Mai 2008 - 20:14

Ce fut un visage dont l'impassibilité égalé l'attention qui écouta Handrad. Chaque information était soigneusement mémorisée et prise en compte, tandis qu'Halbarad réfléchissait sérieusement au cours que risquait de prendre la bataille.

La situation devait être bien tendue. Apparemment les rumeurs comme quoi l'intendant d'Arnor s'était élevé comme le nouvel empereur, l'Usurpateur, avait quelque que chose de réel au vu des traits contractés qu'arboré Handrad. Y aurait-il eu un morcellement des forces d'Arnor? C'était à prévoir mais fort peu bienvenue.

Seul un léger froncement de sourcil trahi son inquiétude lors de l'énoncé des forces adverses. Certes les rohirrims pourraient peut-être accourir mais ce serait sans doute long. Et 3 000 cavaliers, tout valeureux qu'ils pourraient être, ce serait bien peu pour briser une force de 10 000 orcs, surtout si leur général n'était pas un idiot. Et ce nom, il l'avait déjà entendu.

Mais la détermination d'Handrad sembla se communiquer à lui. Aussi fut-il ferme lorsqu'il reprit la parole.


"Certes nous ne pouvons laisser ce siège se poursuivre en toute impunité et si proche de nos frontières, vous avez raison. Avec une telle force nous pourrions déjà harceler durement cette armée de siège et l'empêcher de lancer d'assaut tout en installant un profond sentiment d'insécurité dans leurs rangs. Et les orcs sont souvent propices à la déroute lorsqu'ils ne se sentent pas forts.

Et si jamais une force de rohirrims répondait... cela pourrait probablement faire pencher la balance dans le bon sens.
Ne connaissez-vous pas la force militaire de ceux qui tienne la cité? Et qui la tient d'ailleurs? Je n'ai pas eu connaissance de ces changements..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle du Trône   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle du Trône
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Les royaumes humains (uniquement RP) :: Arnor :: Annuminas-
Sauter vers: