Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Gandalf le Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyLun 28 Avr 2008 - 19:17
" Nous y voilà, mon ami. "

Un sourire affectueux se dessina sur les lèvres du vieillard, qui passa ses doigts entre les majestueuses plumes de l'animal, avec respect et sympathie. Le vent vint les fouetter tous les deux, rejettant sur le côté la barbe et ondulant le long habit de l'un tandis que l'autre, plus imposant encore que son "ami", ne ressentit qu'une légère secousse qui vint le faire frémir quelque peu.

" Nous pouvons partir dorénavant, je te prie de m'excuser de toute cette attente. "

L'interlocuteur du magicien lui fit comprendre d'un regard que ce dernier était déjà pardonné, et il ne put s'empêcher de sourire encore devant ce geste à la fois beau et humble.

" Je te remercie. Allons-y. "

Gandalf le Blanc fit quelques pas puis monta sur le dos de son si cher ami, qui battit avec puissance de ses grandes ailes avant de commencer à planer au-dessus de la neige d'un haut sommet des Montagnes Grises. Les derniers Nains qui avaient fui plus haut dans les montagnes environnantes après l'arrivée de Smaug dans les mines avaient enfin été prévenus de la déroute de ce dernier grâce au courage de quelques Nains dont les noms restèrent bien gravés dans leur mémoire sous l'insistance de Gandalf.

Ce dernier s'agrippa aux plumes de son ami avec soin, prêt à faire un nouveau voyage. Cette fois, il se rendait en Lorien, à Caras Galadhon, pour y revoir une très vieille connaissance... Galadriel. Elle saurait le renseigner sur l'état actuel des choses sur la Terre du Milieu.

L'Aigle s'éleva avec majestuosité dans les cieux, et entama sa route par la voie des airs jusqu'à la forêt enchantée de la Lothlorien.



[Quelque part dans les Montagnes Grises => Caras Galadhon / Aigle / 7 cases / 2 heures]
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 20:06
Par-delà les Montagnes Grises, la Rivière de la Forêt et la Forêt Noire, par-delà l'Anduin, le Val d'Anduin et la Rivière aux Iris, la Lothlorien apparaissait enfin au loin aux yeux du Magicien. L'Aigle poussa un cri tonitruant empli de réjouissance à l'idée de s'en approcher. La beauté de la forêt émouvait déjà les coeurs des deux compagnons en voyage, et l'Aigle redoubla d'énergie pour parcourir la distance restante.

Enfin, il entama en douceur une longue descente en piqué, le vent fouettant avec force le visage du vieillard sur son dos s'agrippant aux plumes avec force. L'Aigle ne ressentait pas de douleur pour si peu, et Gandalf y était obligé pour résister aux effets de la descente. La Cité des Elfes approchait à grands battements d'ailes, la cime des arbres se dessinant avec de plus en plus de netteté jusqu'à deviner les ombres des Elfes en contrebas.

Nul doute qu'ils avaient deviné l'approche de l'Aigle, tant celle-ci était bruyante dû à son poids et sa puissance, mais ils savaient bien que les Aigles n'étaient jamais les porteurs de personnes aux mauvaises intentions... Et quand Gandalf le Blanc fut enfin visible aux yeux des Elfes, il était évident que l'Aigle se devait d'être bien acceuilli. Aussi il put se poser sans problème, et déposer son invité d'un voyage sur le sol avec maintes précautions. Le Magicien le gratifia longuement de caresses et de paroles, puis leurs chemins dûrent finalement se séparer.


[Voyage terminé]
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyJeu 19 Fév 2009 - 20:38
[Plaines du Lamedon (Gondor) => Rivendell (Eregion)]
(14 cases, à cheval - Gripoil -, 28 heures)


Les événements s'enchaînaient indubitablement et incessamment. Quel que fusse le problème, le danger, la catastrophe, on ne pouvait arrêter le temps de s'écouler, source que l'on ne pouvait tarir et cours que l'on ne pouvait détourner.
Gandalf, après avoir quitté le camp des réfugiés résistants au règne d'Herùnumen, avait pris la route vers une destination qui lui était encore inconnue. Il se contenta les premières heures et le premier jour de longer les Montagnes Blanches au Nord jusqu'à leur terme, qui n'était autre que Minas Tirith. Là, il se détourna de la Cité dont il n'avait ni l'envie ni le temps pour s'y arrêter, car son errance prit un sens inattendu et devint un nouveau périple. Le Magicien Blanc remonta le cours de l'Anduin à travers la Nord-Ithilien puis par l'Est-Emnet du Rohan, à la frontière avec le Rhovanion et donc l'Empire oriental.

Son coeur fut peiné de voir l'état actuel des paysages de cette terre autrefois propriété des Occidentaux. Maintes guerres, depuis des années, l'avaient ravagé et le peuple qui désormais y vivait était un résultat hybride entre deux cultures radicalement différentes qui prenaient leur source dans une même race, celle des Hommes... Qu'il était triste de voir comme des idées pouvaient être source de tant de dissension alors qu'elles pourraient être discutées pour en trouver des points communs et s'en réjouir... La communion totale était impossible, et cela entre tout êtres vivants dotés de conscience, mais la force de l'union était la plus à même de faire front à l'ennemi commun qui, lui, ne faisait aucune différence entre un Oriental et un Occidental, un Homme et un Hobbit, un Elfe et un Nain.

Cette pensée le ramena aux motivations de son voyage. Tant de choses lui étaient cachées, mais plus encore en cachait-il en lui... Qui d'autre que le maître d'Imladris, l'Eldar à l'immense sagesse, lui prodiguerait conseil ? Il ne pouvait se résoudre à demander de l'aide à la Lothlorien... pas encore... L'échec de la Compagnie était son échec, et la Dame Blanche lui ferait comprendre ainsi. Elrond serait de meilleur conseil pour le Magicien Blanc... et c'était à Fondcombe que Gripoil emmenait son ami et cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptySam 21 Fév 2009 - 12:52
[Voyage terminé]

[hrp : depuis un ch'tit moment d'ailleurs, mais que voulez-vous... ^^]

(Suite à Fondcombe)
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptySam 21 Fév 2009 - 16:55
[Foncombe (Eregion) => Khazad-Dûm]
(3 cases, à cheval - Gripoil -, 6 heures)


Plus de renseignements dans la vallée d'Imladris.
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyVen 27 Fév 2009 - 11:55
[Voyage terminé]

[hrp : depuis un bail >.<]

(suite à Khazad-Dûm)
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyDim 7 Mar 2010 - 12:48
[Précédent topique : Ohta ar'Seere (Guerre et Paix)]

[Orthanc (Isengard) => Fondcombe (Eregion)]
(8 cases, à cheval -Gripoil-, 16 heures)


Vers le Nord, par le pays de Dùn, au passage du fleuve Gwathlo, près d'Ost-in-Edhyl, par l'Eregion et ses forêts, au pied des Montagnes à l'Est, en longeant finalement la rivière Bruinen, jusqu'à Rivendell. Tel était le chemin, la route maintes fois arpentée et connue sur le bout des sabots de Gripoil. Le plaisir qu'il avait à se diriger vers Fondcombe était grand, assez pour que Gandalf puisse le ressentir dans chaque nouvelle foulée du Meara. Tantôt hâtif, tantôt calme, le Seigneur des Chevaux n'avait qu'une envie : brouter l'herbe de la vallée d'Imladris. Il n'avait qu'un devoir : mener le Magicien Blanc à destination.

« Auta, Gripoil, ar'karnamina ele mani na arauka naa. »
(Allons, Gripoil, et montres-moi ce que célérité veut dire.)


Dernière édition par Gandalf le Blanc le Lun 8 Mar 2010 - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyLun 8 Mar 2010 - 23:49
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
CurunirNombre de messages : 688
Age : 2018
Date d'inscription : 17/06/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut:
Curunir
Istar porté disparu

MessageSujet: Un message venant des cieux.   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyMar 13 Juil 2010 - 0:14
Un crébain noir comme la nuit vous apporte ce parchemin.

Citation :
Souverains des Peuple d’Arda,

En cette période incertaine de notre existence, le monde a besoin que les princes qui le gouvernent se réunissent afin de discuter des affaires qui les préoccupent, et des litiges qui les opposent.
Beaucoup d’occurrences – bonnes ou mauvaises – se sont enchainées depuis la dernière assemblée de ce type, et c’est pourquoi j’appelle en ce jour solennellement à la constitution d’un IVème Conseil Blanc.

Le Seigneur Elrond, de Fondcombe, a gracieusement accepté que ledit concile – que je présiderai - se déroule en ses murs. Vous êtes par conséquent cordialement invité à nous y rejoindre, le XVIème Jour de ce mois, de préférence accompagné d’une escorte de modeste importance, et ce afin de ne pas abuser de l’hospitalité du Maître Noldor.

Daignez agréer, Messeigneurs, l’expression de ma plus haute considération.

Saroumane le Blanc.


« Le premier qui arriva avait grande allure et noble maintien, les cheveux de jais et la voix très suave, et tous, ils le tinrent, même les Eldar, comme le premier de son Ordre. » Contes et légendes inachevés : le Troisième Âge - Les Istari.
Revenir en haut Aller en bas
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyJeu 3 Mar 2011 - 19:14
[Dernier topique : Le sang des innocents (Flashback PV Thais)]

    Depuis sa découverte des horreurs perpétrées en Isengard et sa rencontre pour le moins houleuse avec l'Impératrice Thais Laelias, la bien-nommée Dame de Fer, le Cavalier Blanc avait dédicacé son temps à parcourir les terres de son plus vieil ami aujourd'hui disparu pour apporter réconfort et espoir dans les coeurs de ceux qui pouvaient encore les accepter. Il n'y avait plus véritablement d'êtres vivants en Isengard, hormis les soldats de l'Empire d'Ouistrenesse, plutôt des morts et des morts-vivants. Nùménoréennes et Nùménoréens qui n'avaient pas péris des mains de ceux qui étaient quelques semaines auparavant leurs frères d'armes avaient perdu une mère, un père, une soeur, un frère, une fille ou un fils. Tous ne pouvaient faire le deuil de leurs enfants, certains ayant été emmenés plutôt que tués par les Gondoriens. Les plus folles inquiétudes les assaillaient, les torturaient, les tuaient parfois quand l'angoisse leur empoignait la gorge et les empêchait de se nourrir ou de s'abreuver. Quel serait leur avenir ? L'esclavage ? La prostitution ?

    Les temps étaient bien sombres pour les cousins et descendants de Nùmenor, pourtant peuple pacifique mais d'un royaume abandonné par son Magicien Blanc. Dans cette optique, la présence de Gandalf n'avait pas été toujours apprécié à sa juste valeur, c'est-à-dire celle de la présence d'un ami... Malgré tout, le Magicien avait parlé avec bien des femmes et des hommes, vieillards et enfants, depuis la Trouée du Rohan jusqu'au Cap de Ras Morthil en passant par le Druwaith Laur, puis vers le Nord à travers l'Enedwaith et ses grandes villes, Lond Daer et Tharbad, enfin vers l'Est et les Monts Brumeux pour apporter son aide au peuple du Pays de Dùn. Mais en ces temps de peine et de peur au sortir d'une terrible guerre, les Hommes étaient loin d'être les seuls à crier à l'aide. Lui qui avait, depuis qu'il était parti du Lindon, déjà invité bien des Elfes croisés sur son chemin à rejoindre l'Eregion et plus particulièrement Fondcombe, la demeure d'Elrond, le Cavalier Blanc savait qu'il y avait encore fort à faire et fit route vers le Nord-Est, vers Khazad-Dûm. Il avait appris la reconquête des mines par les Nains, premier symbole majeur d'un espoir renaissant sur les Terres du Milieu depuis la construction de la Muraille. Nul doute que des survivants venus de Nogrod ou de Belegost s'étaient également réfugiés dans la Demeure des Naugrim et nul doute que la présence du Magicien serait source de réconfort, d'autant plus que Gandalf avait des intérêts personnels à côtoyer les Nains, des intérêts très préoccupants...


    [Pays de Dùn => Khazad-Dûm (porte Ouest) / 3 cases / Gripoil d'amour / 6 heures]
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyMar 8 Mar 2011 - 15:14
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyMer 25 Sep 2013 - 2:10
[Topique précédent : Le port d'Umbar]

[Umbar => Lond-Daer]
(20 cases, en bateau, 30 heures)
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Gandalf le BlancNombre de messages : 1163
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Race: Istar
Possessions: Bâton blanc d'if, Glamdring (épée)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gandalf le Blanc
Istar

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 EmptyMer 16 Oct 2013 - 1:03
Dethon a écrit:
Jour 1
Je ne peux retranscrire ici aussi bien que je le voudrais la joie avec laquelle je retrouve mes fonctions de capitaine. Ressentir à nouveau les noeuds du bois du gouvernail de mon navire, entendre le craquement des lattes, même l'inconfort de ma couche ne rend plus mes nuits aussi désagréables. L'équipage est aussi heureux que moi de naviguer à nouveau, mais nous restons prudents. Bien que le vent semble être notre allié pour l'instant, les sept prochains jours ne seront pas de trop pour nous éloigner des eaux territoriales du Harad et des corsaires d'Umbar. Le danger nous guette, la lame entre ses dents, ses yeux injectés de sang.

Dethon a écrit:
Jour 3
Nous nous sommes séparés de plusieurs objets de valeur et de marchandises que nous avions placés sur notre bâtiment dans ce seul but. Les eaux grouillent de pirates prêts à troquer le droit de passage contre vos biens ou votre vie. Je me dois de rappeler à mes hommes que notre véritable cargaison de valeur n'est pas fait d'or ou de pierres, elle ne se mange pas et ne se boit pas... Ce que nous devons protéger porte une barbe et une tunique unicolore (bon sang, je n'aurais jamais cru avoir à écrire une telle phrase un jour). Gandalf et ses compagnons se font aussi discrets que possible, bien que j'ignore si ces vauriens d'Umbar aient connaissance de leur importance. Je doute en avoir moi-même la plus vague idée...

Dethon a écrit:
Jour 7
Les récents événements ont été particulièrement éprouvants. D'une, la bénédiction du vent soufflant dans nos voiles s'en est allée et mes hommes sont épuisés par le labeur. Il y a deux jours, nous avons dû repousser un assaut de bandits sans la moindre pitié, mon équipage serait considérablement réduit sans l'intervention des vieillards les plus doués au combat que j'ai pu voir de ma vie. Je n'avais jamais connu plus que l'histoire de l'ami d'un ami ayant lu un récit sur une bataille à laquelle Gandalf avait participé. Je ne sais que trop bien ses talents de guérisseur, je n'aurais jamais cru qu'il était capable d'enlever la vie avec la même aisance. Ses amis n'ont pas démérité par ailleurs. Je ne connais que bien peu celui répondant au nom d'Alatar pour les brèves conversations que nous avons eu jusqu'ici, j'ai pu voir qu'il fait preuve de la même modération au combat, bien que redoutablement efficace. Pallando, d'un autre côté, était animé d'une rage de vaincre incroyable et bien que je ne peux que me soulager de l'avoir à mes côtés plutôt qu'en tant qu'ennemi, il naît en moi un sentiment de frayeur à son égard... Je devrais probablement en parler avec Gandalf.

Dethon a écrit:
Jour 8
Le soleil est né et mort sans qu'un seul bâtiment corsaire ait été aperçu à l'horizon. Quel soulagement ! Nous avons tous célébré comme il se devait notre libération, je reste optimiste bien que prudent et ne hisserai pas les voiles d'Arnor avant plusieurs jours. Gandalf s'est montré très rassurant à mon égard et envers tous mes hommes, ses paroles nous donnent du courage et la force nécessaire pour avancer. Il m'a même assuré que les faveurs du vent devraient revenir sous peu... Je doute malgré tout qu'il ait aussi des pouvoirs de devin.

Dethon a écrit:
Jour 14
Jamais je n'ai connu traversée aussi rapide. Le vent gonfle nos voiles tant qu'elles sont prêtes à craquer, pourtant je ne crains aucune mésaventure. Mes hommes mettent tout leur coeur à l'ouvrage, notre voyage est sûr et le ciel sans nuage. C'est une bénédiction, exactement tel que Gandalf l'avait prédit. Son ami Alatar semble s'intégrer de plus en plus parmi mon équipage, passant du temps à parler avec chacun d'eux. Je l'ai même vu participer au labeur. D'un autre côté, malgré mes réticences vis-à-vis de Pallando apaisées par Gandalf, je ne peux que constater qu'il a tendance à s'isoler... Je suppose, après tout, que nous ne sommes pas tous faits pour voyager en mer.

Dethon a écrit:
Jour 16
Mon coeur devrait se réjouir de mes derniers calculs m'amenant à penser que nous avons d'ores et déjà fait la moitié du trajet, mais je ne peux empêcher mon esprit d'être tourmenté... Il semble y avoir quelques désaccords entre nos trois invités, ou plutôt entre Pallando et les deux autres. J'ai surpris le premier élever la voix au milieu d'une de leurs nombreuses conversations et il m'était impossible de ne pas tendre l'oreille un instant... Les vieillards vêtus de bleu semblent être de très proches amis, se connaissant parfaitement l'un l'autre, j'ai entendu l'un reprocher à l'autre d'oublier des événements passés. Il me semble que l'un se berce dans une douce nostalgie tandis que l'autre est assailli de regrets. J'ignore tout de leur histoire, il n'y a véritablement qu'un élément qui m'est apparu parfaitement clair... A plusieurs reprises, ils ont mentionné un nom qui m'est terriblement familier : Saroumane. Furieux d'avoir à revivre des bribes de mon propre passé, j'ai cessé d'écouter aux portes et me suis enfermé dans ma cabine. Le temps s'obscurcit, j'ai bien peur que nous ayons très prochainement à faire face à une tempête.

Dethon a écrit:
Jour 20
La traversée continue. Chose étrange, depuis mes indiscrétions et la confrontation entre les trois compagnons, le vent ne souffle plus aussi fort... Je peux toutefois toujours compter sur Gandalf qui a su remotiver l'équipage, moi compris, et qui semble avoir établi un terrain d'entente entre Alatar et Pallando si bien que les deux tiennent désormais à aider mes hommes dans leur labeur. J'ignore l'âge de ces trois-là mais une chose est sûre, ils sont encore vigoureux ! Les bienheureux aléas du voyage me font estimer que nous avons gagné une journée sur mon premier calcul. Bientôt, dans moins de dix jours tout au plus, la terre sera en vue... Hissons haut les voiles de l'Ouistrenesse !

J'arrive, ma douce, je rentre enfin à la maison.



[Fin du voyage]

Suite à Lond-Daer
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1312-gandalf
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Gandalf le Blanc   Gandalf le Blanc - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Gandalf le Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le pouvoir de Gandalf
» Un Istar : Gandalf le Gris
» diorama : de très vieux amis
» Figs de latiboune
» Gandalf, le magicien qui a tout pour plaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Gandalf le Blanc - Page 2 N448 :: Les archives :: Archives des Voyages-