Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 L'Embuscade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AragornNombre de messages : 1760
Age : 111
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

MessageSujet: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyVen 29 Déc 2006 - 13:22
Alors que l'Empereur approchait de Carn Dum, il ralentit son allure. Les membres de la Compagnie Grise ralentirent avec lui mais Tar Elessar les regarda et leur dit sur un ton dire.

Allez demander de l'aide à Carn Dum, vite! Laissez moi seul

Quelle ne fut pas son erreur. Aussitôt les Cavaliers partis, le Seigneur de l'Ouest se sentit observé de toute part. Que lui était-il arrivé? Pourquoi avait-il renvoyé toute la Compagnie Grise? Déja, des ombres l'entouraient...
Anarion, le Premier Ecuyer du Roi était resté en retrait. Il était caché, et déja, lorsque les ombres approchaient, il était prêt à partir au Rohan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Sauron le sombreNombre de messages : 314
Age : 30
Date d'inscription : 26/04/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut: PNJ
Sauron le sombre
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyVen 29 Déc 2006 - 13:48
MJ

Voila plusieurs heures que la petite troupe de Roklar suivait la Compagnie Grise, à une bonne distance. Ils avaient fait en sorte de ne pas être vus par la célèbre compagnie, leur but était de les attendre dans une sorte de goulet.
Et ce moment arriva, mais, alors qu'il s'apprètaient à fondre sur la troupe, dans l'espoir d'ébranler leur moral par une attaque rapide suivie d'une retraite out aussi rapide, la Compagnie Grise s'écarta et s'éloigna alors, en direction de Carn Dûm...laissant l'Empereur seul avec à peine trois ou quatres hommes...
Leur chance était là, sa chance à lui, Roklar, capitaine d'une petite troupe d'orcs chevauchant des Wargs...En brisant l'empereur il pourrait facilement devenir un favoris de Sauron !

Il se mit à donner des ordres silencieux, alors ses chevaucheurs de Wargs se dispersèrent en silence dans le véritable coupe-gorge où venait de s'engouffrer Tar Elessar...

Un bruit retenti alors soudainement, un bruit de cor, rauque, disgracieux, immonde...un cor d'orc...

Laissant place à des aboiements puissants, la Charge des Wargs de Roklar !
Attaquant d'abord l'escorte minable de l'Empereur, sautant ça et là entre les rochers, les pauvres humains faibles ne purent rien faire, leurs montures morte, leurs corps déchiquetés et criblés de flèches...une boucherie !
Pendant ce temps, aucuns n'avait attaqué Tar Elessar, se le gardant pour la fin. D'ailleurs, en parlant de celui-ci, il avait dégainé son épée si célèbre ! La Flamme de l'Ouest ! Il attendait le combat et le combat l'attendait...
Alors Roklar dit :

Tu vas crever sale humain ! Tu sera ma promotion auprès de Sauron ! Mon trophé de guerre !

Alors, sur ces mots, la quinzaine de chevaucheurs de Warg se précipitèrent sur lui...


L'échiquier est en place, les pièces avancent...
L'Embuscade Bannieresauron8us
Personnage Non-Joueur ~> pas de messages privés s'il-vous-plaît
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AragornNombre de messages : 1760
Age : 111
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Aragorn
Ancien Empereur de l'Ouest

MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyVen 29 Déc 2006 - 13:56
A la lumière de la lune, Anduril brillait d'un froid éclat bleu. Deux membres de la Compagnie Grise avaient trouvés la mort. Cependant, Anarion n'avait toujours pas bougé. Tar Elessar observait la troupe, et il n'avait pas bougé, sinon pour sortir sa lame. Son blanc méharas était prêt au combat, une flamme brillait dans ses yeux. Puis un Orc lui adressa la parole, lui promettant la mort. L'Empereur rit alors, un rire de fou pour certain, même Anarion le pensait. Puis, de son visage doux, le Rôdeur dit calmement

L'esprit d'Elendil me protège. Et la où brille l'Etoile du Soir, l'Elessar ne tombera pas!
POUR ELENDIL!


A ces mots, le cheval se cabra. L'Empereur parut alors d'une magnificience inégalable, l'épée levée, sur un cheval fougueux, alors que son visage était toujours calme. Et deux orcs s'élancèrent vers lui... mais n'eurent pas le temps de voir de près l'Empereur...
Anarion avait dégainé son arc pour venir en aide à l'Empereur. Il avait décoché deux flêches. Le Combat fit rage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Sauron le sombreNombre de messages : 314
Age : 30
Date d'inscription : 26/04/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut: PNJ
Sauron le sombre
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyVen 29 Déc 2006 - 14:27
MJ

La véritable bataille commença lorsque les deux premiers chevaucheurs de Warg firent bondir leur monture vers l'Empereur de l'Ouest...mais deux flèches bien placées les stopèrent nets...mais seulement les orcs...ce cher Anarion n'avait pas composé avec le fait que les Warg étaient tout aussi dangereux que leur cavaliers, si ce n'est plus...
Les wargs continuèrent leur course vers le Dunedain, mais Anarion fut plus rapide et décocha deux flèches à nouveau, abbattant ainsi les créatures, et aussi en apprenant qu'il fallait tuer en priorité les bètes et non les maîtres...
Le combat faisait rage, Tar Elessar fondant sur ses assaillant, découpant des membres dans de grandes gerbes de sang noir, teressant des Warg à tout va...Il en était à son sixième couple Orc-Warg lorsque la fatigue commença à s'emparer de lui, les assauts rapides et violents de ces adversaires l'épuisait vite, très vite. Voyant qu'il ne pourrait peut être pas contenir indéfiniment les attaques il se mit à crier à Anarion :

Anarion, part à Edoras ! Je vais les retenir ici !

Alors Anarion acquiessa, il avait surement répondu, mais le Rodeur ne l'entendit pas. Il couvrit la retraite de son Ecuyer du mieux qu'il put...Il restait que quelques orcs sur leurs Wargs, cinq tout au plus, en comptant Roklar. Mais il y avait aussi un Warg seul et deux orcs à terre en train de se relever...Les Chevaucheurs de Warg, la plaie de ce monde !
Ils foncèrent alors vers Anarion, comprenant qu'il était important, mais l'empereur leur coupa le passage en s'interposant. Il venait en quelque sorte de signer son arret de mort...
Il tua tant bien que mal quatres warg et orcs, Roklar se mettant en retrait de façon intentionnelle. Le Warg seul sauta sur l'humain, qui le terrassa en lui plantant Anduril dans le gosier, il s'étala à terre, prit de spasmes...mais Tar Elessar fut jeté à terre et son Meharas prit la fuite...il était dans de beaux draps maintenant. Roklar ricanant et les deux orcs à terre s'approchant de lui, un armé de deux lames rouillées et l'autre d'un arc...
L'archer décocha une fleche qu'il ne put éviter, se la prenant en plein ventre, puis l'épéeiste lui bondit dessus...celui-ci ne fit pas long feu et termina son saut dans un gargouillis de sang, le ventre à moitié ouvert par l'épée de l'homme. Il se jeta alors sur l'archer qui put lui tirer encore une flèche qui fit mouche, dans sa cuisse. il le tua en le décapitant !

Puis Roklar se mit à applaudir et dit :

Bien joué Empereur de l'Ouest...maintenant vous êtes à moi !

Et l'orc se jeta sur sa victime, qui ne resta pas sans rien faire ! Tar Elessar envoya un large coup circulaire de son épée, découpant la tête du Warg en deux...Roklar s'écrasa à terre et dit en se relevant :

Bien vu messire, mais saurez-vous éviter ça ?

Il lança un couteau rouillé en direction de l'humain, et il vint se planter dans son épaule. Ensuite il chargea après avoir dégainé une longue épée. Mais c'était sans compter avec la combativité et l'acharnement du Dunedain. Il para la charge et lui assèna un coup de taille dans le dos, pivotant dans un rictus de douleur. L'orc hurla mais n'était pas mort, il rechargea, cette fois en faisant mouche, tailladant le bras du rodeur. L'Empereur fit une passe compliqué, paradant deux coups de l'orc pour finalement lui planter Anduril dans le ventre, le faisant mourrir instantanément !
Ses assaillant tous morts, Aragorn tomba à genoux, enleva le couteau qui était toujours planté dans son épaule, puis les fleches dans sa jambe et son ventre...il tomba alors sur le coté, inconscient...


L'échiquier est en place, les pièces avancent...
L'Embuscade Bannieresauron8us
Personnage Non-Joueur ~> pas de messages privés s'il-vous-plaît
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyDim 31 Déc 2006 - 14:14
*Les hommes ne semblaient pas être au courant, alors qui était ce petit soldat qui les avait prévenu de cette abomination? De toute façon, le roi était tombé entre les maisn de l'ennemi, et il fallait faire vite.*

"Il n'est sans doute pas mort, mais blessé. Ou est-il tombé dans ce piège? De toute évidence, nous devons faire vite. Combien de soldats leur reste-t-il."

*Il fallait répartir les forces, et il n'avait pas le temps d'attendre Eodred, qui arriverait plus. Néamoins, ses soldats allaient être d'un grand secour. La compagnie GRise était renommée, ce qui encouraga Ohen. Il irait chercher son roi, il l'avait promi à l'impératrice. Il le ramenerait, même si ça devait lui coûter la vie.*
Revenir en haut Aller en bas
EodredNombre de messages : 484
Age : 47
Date d'inscription : 24/10/2006
Eodred
Personnage mort

MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyMar 2 Jan 2007 - 21:32
Eodred arriva à Carn Dûm après un voyage au forcing. Il avait voyagé nuit et jour sans pratiquement faire de pause. Il semblait épuisé tous comme ses hommes et sa femme mais il voulait trouver l’empereur avant de se reposer, telle était sa précieuse mission. Il avait ralentit l’allure à l’approche de Carn Dûm. Il n’avait jamais vu cette cité avant mais il avait entendu d’importantes rumeurs et descriptions de celles-ci. Elles la décrivirent comme une citée, noire, sombre, sans gaîté et où le mal régnait partout. Chaque pas dans cette cité était un frisson permanent. On aurait dit que cette citée était dans le sol du Mordor lui-même. Mais la, la citée révélait une luminosité tel Minas Thirith qui se révélait à la lumière croissante.

« Une puissante magie est à l’œuvre ici pensa t'il, le mal recule. On a l’impression qu’il y fait bon vivre. »

Tout en pensant il marchait a la tête de ses troupes avec Eoden et Eodwyn. Il arriva la porte ou deux gardes étaient postés. Mais avant qu’il est pu s’annoncer un des gardes parla.

« Vous êtes les Rohirrims du Sud, Ohen nous a avertit de votre arriver. Soyez les bienvenue en Angmar. Veuillez patienter un instant »

Il tapa à la porte et les lourds battant s’ouvrirerent pour laisser passer un homme vêtu pauvrement mais arborant le signe de l’empire.

« Je me nome Elrodos. Je fais partit de la compagnie Grise. Je vais vous guider sur les lieux de l’attaque »

Il monta sur son cheval et la troupe partit au galop vers la foret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyMer 3 Jan 2007 - 9:48
Ohen sentait que le roi était proche, tout proche de lui. Il le sentait comme une sensation. Fesant confiance à son instinc, il se mit à rechercher dans les moindres recoins des lieux. Soudain, il l'aperçut, son empereur, allongé dans un état comateux. Il semblait blessé à de nombreux endroits. Ohen se précipita sur son corp, et il appela de l'aide. Des hommes arrivèrent.

"Transportez-le à un moyen de transport. Il faut que je vois le roi Hador ainsi que Eodred."

Ohen suivit les hommes transportants l'empereur jusqu'à ce qu'ils l'eurent posé. Ohen aperçut Eodred. Il précipita le pas vers.

"Eodred, j'ai retrouvé l'empereur dans un piteux état, il me faut repartir de toute urgence à Edoras. Tout semble calme ici, il n'y a apparement plus aucun danger. Nous devrions repartir dès maintenant. Mieu vaut faire la route ensemble, il serait indésirable que l'empereur tombe dans une nouvelle embuscade."

Ohen attendit que Eodred lui fasse par de ses impressions et de son avi.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyMer 3 Jan 2007 - 10:56
Helscrom avait suivit Eodred et c'est hommes pour aller secourir l'empereur Elessar qui avait subit une terrible embuscade. Son fidèle cheval qu'il avait nommé Bakar, qui était le nom de son meilleur ami d'enfance allèrent a toute allure au secours d'Elessar. Helscrom , Eodred et tout les soldat du Rohan qu'il avait emmener avec lui arrivèrent enfin sur le lieux d'embuscade voyant que l'empereur gisait au sol inconscient laissa Ohen et Eodred voir son état pend que lui inspecterait les environ pour voir si les agresseurs de l'empereur n'était pas encore parti. Il marcha parmi le champ de bataille et vit un orc a terre mourrant en train de rire, ce qui ne plus pas a Helscrom qui sortit son épée pour lui tranché la tête sans difficulté. Quand ce fut fait il revint vers Eodred le sang noir de l'orc dégoulinant de son épée qui était prêt de l'empereur avec Ohen. Il s'agenouilla et rangea son épée nettoyée dans son fourreau.

-Mon seigneur l'empereur Elessar va t'il s'en sortir ?

L'inquiétude commençais a ce voir sur son visage tout comme la pensé pour Hador.
Revenir en haut Aller en bas
EodredNombre de messages : 484
Age : 47
Date d'inscription : 24/10/2006
Eodred
Personnage mort

MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyMer 3 Jan 2007 - 22:57
Eodred s’agenouilla et joint ses deux mains de façon à mettre les pouces sur son menton et les phalanges du milieu de ses deux index sur le nez. Il réfléchissait posément alors que tous attendaient une réponse. Il fallait agir vite et il le savait. De longues minutes s’écoulèrent, mais Eodred ne répondait point. Il se sentait despéré, il sentait qu’il avait échoué, qu’il était arrivé trop tard. Sa femme pris alors la parole, traduisant les pensées d’Eodred :

« Nous ne pouvons pas le transporter à Edoras, l’empereur a reçu trop de coup, il a de grande de chance de mourir pendant le long voyage de retour, nous arrivons trop tard, je sens Eodred qui despère, il….. »

Elle n’eut pas le temps d’achever sa phrase que l’empereur bégueya doucement des paroles. Tous reculèrent sauf Eodred qui resta impassible. C’était de l’elfique. Eodred parlait le elfique, pas couramment mais suffisamment pour le comprendre. Il ne comprenait pas les propos divaguant de l’empereur mais il compris deux mots cinglants et il trouva la solution a son problème :

« Il nous faut de l’Athelas, la feuille des rois pourrait sauver l’empereur. Mais je doute qu’ici quelqu’un sache l’utiliser aussi je suggère de l’emmener à Fondcombe. La on pourra le soigner correctement, avec de l’athelas. (Il se retourna vers Helscrom) si on fais vite l’empereur va s’en sortir, c’est un battant. (Il s’adressa à l’ensemble de la troupe). J’irais à Fondcombe si vous venez avec moi. »

Un silence tomba sur l’assemblée. L’empereur était retombé, inconscient :

« J’irais avec Toi Eodred fit Eodwyn »

Alors Eodred attendit les réponses d’Ohen et d’Helscrom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyJeu 4 Jan 2007 - 11:56
*Ohen était pensif. La futur reine avait raison, un long voyage le ferait succombé à ses nombreuses blessures. La meilleure solution était en effet Fontcombe. Ohen savait qu"il ne fallait jamais toucher un empereur sans sa permission, mais Ohen prit son poux. Il était faible, mais la force de l'empereur était suffisante pour qu'il survive à un potentiel voyage vers Fontcombe.*

"Dans ce cas, nous n'avons pas le moindre temps à perdre. Que les hommes préparent rapidement un attelage comfortable du mieu qu'ils le peuvent. Ne prévenons pas l'impératrice, le choc serait trop dur, et un afflux de stress pourrait lui procurer des douleurs au ventre."

*Les hommes étaient déjà partit fabriquer un moyen de transport pour l'empereur agonisant.*

"Il va falloir faire attention, la route n'est pas très longue, mais elle pourrait devenir dangereuse, surtout que le bruit court déjà que le roi est mort. Soyons vigilant."

*Les hommes avaient presque terminé. Un sorte de radeaus sur roue, pouvant être tiré par deux ou quatre chevaux. Nul autre chose ne pouvait prouver le fidèlité de ces soldats pour leur empereur. Il avait mit des tissus et des coussins pour faire un matela comfortable, et il avait rempli trois gourdes qu'ils avaient mis à disposition sur l'attelage. Ohen regarda Eodred, un sourire au lèvre.*

"ESt-on près à partir, roi du Rohan?"
Revenir en haut Aller en bas
EodredNombre de messages : 484
Age : 47
Date d'inscription : 24/10/2006
Eodred
Personnage mort

MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyJeu 4 Jan 2007 - 13:33
Les hommes avaient chargés l’empereur dans une sorte de brancard attaché à Biceforme, le cheval d’Eodred. Il regarda ses hommes, tous étaient prêt pour le départ. Les hommes de la compagnie grise avaient enterrés les leurs, tombés au combat. Une tombe simple, pauvre comme celle des rôdeurs du nord. Il ne manquait plus que lui en selle. Déjà il avait le sentiment que d’autres orcs approchaient :

« En selle, vite, je veux que l’avant-garde, la milieu et l’arrière garde soit forte de 2333 hommes chacune. Eoden tu prendra l’avant-garde et Helcrom je vous confie l’arrière garde. Je prendrais le milieu avec ma femme et Ohen. La compagnie grise se repartira équitablement en elles, en route. »

Mais au lieu de monter en selle il s’arrêta et il vit que le roi n’avait pas Anduril a ses cotés. Il la chercha dans la combe boueuse et il la vit vers l’endroit au l’empereur était allongé. Il se précipita avec le fourreau de celle-ci pour la récupérer. A sont touché l’épée des rois brilla un court instant puis il s’éteignit, ce qui surpris Eodred. Il la rangea dans son fourreau qu’il met en bandouillère :

« Je lui rendrais l’épée lorsqu’il sera réveillé ou bien a son fils si il meurt, ne m’en voulez pas trop et protégez nous. »

Le tonnerre gronda au loin comme annonçant un orage. Il était temps de partir. Il monta sur son cheval :

« En marche fit il. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade EmptyJeu 4 Jan 2007 - 15:22
Helscrom monte sur son cheval et va rejoindre l'arrière garde pour coordonner leurs mouvement. Il n'avait pas souvent eu des missions de ce genre la ce qui lui fit peur et surtout peur d'échouer, il ordonna alors à l'arrière garde.

-Soldat ! Mettez vous par colonne de 3 rangé je reste derrière vous.

Cette formation de regroupement lui avait été apprise par son père quand il l'avait emmener avec une escorte pour aller dans la forêt car étant petit Helscrom adorait ce promené dans la forêt. Soudain il repense a l'empereur et sa peur de l'échec s'agrandissait de plus en plus mais il était un général il devait montré l'exemple aux hommes sous son commandement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'Embuscade   L'Embuscade Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Embuscade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une embuscade oui, mais pour qui?
» Scénario : Embuscade des warg !
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» [VEND] Armée Isengard
» [Ithilien] Protection des rangers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: L'Embuscade N448 :: Les archives :: RPs des Terres du Mal :: Archives Angmariennes-