Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Le danseur de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le danseur de motsNombre de messages : 409
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Race: Poussière d'humain
Possessions: Vos souvenirs de lui
Statut:
Le danseur de mots
Barde Rohirrim

MessageSujet: Le danseur de mots.   Le danseur de mots. EmptyLun 15 Jan 2007 - 19:05
Est apparu depuis la fin décembre 2006 un curieux personnage qui vit reclus dans la forêt de Fangorn. Cet homme a une histoire qui se constitue peu à peu. L'objet de ce premier post n'est pas de traiter de son autobiographie complète mais de présenter certains détails de ce qu'il est. Une sorte de carte d'identité en somme... La suite de l'autobiographie, voire un résumé de ce qui a été dit de son passé là où je poste en ce moment, viendra. Si certains aspects de ce qui est écrit ne seront jamais révélés, parce que nous tous gardons une part de mystère et parce que même sans cela, je ne veux pas trahir, d'autres peuvent être dévoilés. En voici donc quelques uns. Qui seront actualisés en fonction des circonstances selon des modalités à venir mais tout ce qui concerne la présentation d'Egard restera en tête de cette autobiographie.
A toi qui est intrigué(e) par Egard, bienvenue dans mon monde, faire comme chez toi ici tu dois, j'écris pour que tu prennes plaisir à me lire. Je suis un être inspiré, inspiré par je sais qui.

FICHE D'IDENTITE DU BARDE EGARD CAIRN :

I°/Prononciation et origine du nom...:
Le nom a été la première chose que j'ai choisie, au temps où je pensais faire un métisse. C'était avant de poster ma biog en attente de validation. Ayant toujours refusé de tirer dans une liste de variantes de préfixes et suffixes genre D&D, j'ai inventé un nom qui serait mi humain-mi elfe. Un truc bizarre qui a donné Egard Cairn.
Nom que j'ai gardé tel quel pour un humain quand j'ai pris conscience que les métisses étaient systématiquement refusés dans ce forum. Mais venons en à l'essentiel. Comment devez-vous prononcer mon nom ?
EGARDe CAIRN'...
Je ne suis pas un spécialiste de la phonétique, les majsucules se prononcent donc et le petit "e" à la fin du prénom est là pour dire que le D doit être pronconcé. Ce qui permet de faire rimer "Egard" avec "regarde" par exemple.
Si vous traînez, vous pouvez allonger le N du nom. mais pas tant que le prénom.
Je fais cela car je pense que cela contribue à l'ambiance du perso. Et quand je lis un de vos persos, je tente de trouver ce qui lui convient le mieux. Par exemple, KOO, j'imagine kou et par ko...o. Je peux peut-être me tromper mais c'est ainsi que je vois le perso. (j'ai pris un exemple simple et parlant !)
Puisqu'on en est là, Egard a un nom d'artiste. Cela a un double intérêt car il est connu dans ce monde d'abord sous ce nom là. Et puis, cela me permet de multiplier les façons de le désigner quand je parle de lui dans les écrits. Il est donc "le danseur de mots". J'ai été très fier de cette trouvaille jusqu'à ce que je me rende compte que d'autres l'avaient déjà employée... Mais c'est pas grave, ainsi est né Egard, ainsi il restera.

Pour l'origine de ce nom...Je crois que j'ai choisi le nom d'abord. J'ai fait beaucoup de montagnes étant d'jeuns et les cairns, tas de cailloux marquant les passages étaient toujours une fête dans la dure avancée vers les sommets. Le nom est joli, peu usité donc peu usé à mes yeux. Fait d'une somme de pierres, il est un tout et un ensemble d'éléments. Cela me plaisait. Quant à EGARD, je crois que j'ai choisi en complétant les sons, pour que cela sonne bien. C'était le côté elfe au départ. Un peu de Elrond, d'Arwen, une somme de sons qui allait bien. En fait, pour le prénom, je ne m'en souviens pas bien. Mais je trouve que cela lui va bien ! Et il fallait faire court, je me voyais mal avec un nom à rallonge...


Une fleur vénéneuse inspire le "barde sylvain" dans sa quête
Le danseur de mots. Edelwe12
l'homme garde en lui ce qui le pousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t2347-le-danseur-de-mots
Le danseur de motsNombre de messages : 409
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Race: Poussière d'humain
Possessions: Vos souvenirs de lui
Statut:
Le danseur de mots
Barde Rohirrim

MessageSujet: Re: Le danseur de mots.   Le danseur de mots. EmptyMer 14 Fév 2007 - 17:58
Afin d'éviter des posts trop longs, ce qui est déjà une réalité chez moi, je sais, je vais faire un autre post sur un nouveau sujet du passé d'Egard.

FICHE D'IDENTITE DU BARDE EGARD CAIRN :

Un parchemin retrouvé gisant par terre contient ces informations. [hrp => ancienne fiche de personnage d’Egard Cairn]

Citation :
Ce qui ne changera pas au cours du jeu :

Nom de barde : Le danseur de mots.
Nom originel : Egard Cairn, fils du tueur de Worgs.
Race : Homme du Rohan
Age : 31 ans
Emploi : Barde

Description physique :
Grand homme aux cheveux longs, verts par teinte liée aux nécessités de son métier. Mains d'artiste ou de voleur, cela dépend de l'appréciation qu'en font les spectateurs...Yeux marrons virant sur le noir.
Signes particuliers :
RAS, peut-être une tendance à épier les gens de l'oeil caché derrière ses cheveux. Les épier ? Les toiser ?
S'en protéger ??

Historique :
Toute sa jeunesse, le jeune Cairn a passé son temps à suivre son père sur les chemins pour sécuriser les routes constamment harcelées par les Worgs. Il en a retenu une haine de la violence, qu'il traduit par une fuite systématique des affrontements, quels qu'ils soient. Sa mère, il n'en a aucun souvenir propre à lui. Seuls les dires des conteurs de son village. Entre son père et lui, aucun échange sur le sujet n'a jamais eu lieu.
Comme certaines missions longues nécessitaient un éloignement trop important par delà les forêts de Fangorn, son père l'a confié très souvent à ces hommes des arts que sont les artistes en tous genre. Cela tombait plutôt bien car une troupe tenait en son village ses quartiers d'hiver. De là, comme l'eau va à la rivière, le jeune Cairn se noya dans les mots, à devenir le compositeur de la troupe, puis l'un des chanteurs les plus en vue. D'une certaine façon, son père y voyait un prolongement de sa vie, avec d'autres armes. Et n'eut pas la force de s'opposer à cette autre vie de galère sur les routes...
De ces 16 ans à sa 29ème année, il parcourut les auberges, tavernes et autres festivals afin de vivre, se faire connaître et rendre le plaisir qu'il donnait aux gens. Mais quelque chose a brisé notre homme et depuis bientôt deux ans, il a coupé net sa vie de saltimbanque.
Son occupation actuelle ? En fait, il n'en a pas. Vivant reclus dans les abords de la forêt de Fangorn, composant encore et encore, accepté (et non seulement toléré) par les Ents après leur avoir démontré patiemment ses talents de rhéteur et de poète, il cherche celle dont il rêve chaque nuit. Ce rêve le hante, à en devenir taciturne. Il écrit, compose. Mais jamais elle ne vient. Vie de solitaire, vie improductive, vie d'ermite avant l'heure.

Equipement au début du jeu :
Arc court aux flèches toujours peintes en nuance de vert, Des vêtements légers dont une cape qui cache une maigre armure de cuir, une harpe ancienne aux vertus inconnues de ceux qui ne l'ont jamais entendue (*), argent (ce que l'on estimera devoir me donner, sinon de quoi assumer un long voyage.)

* : je lui prêterais bien quelques vertus magiques mais je pense qu'il faudra voir cela avec les admins. Et je n'en fais pas un cas d'école, c'est plus un gimmick. Si cela pose un pb, elle n'aura d'effet que sur son courage à chanter, ce qui st déjà pas mal, autopersuasion classique...

Ce qui risque de changer au cours du jeu :
Il pourrait rencontrer l'amour. Ce qui aurait sur lui des effets insoupçonnés. Enfin sur les danses qu'il écrit...
Il n'attend qu'un personnage du jeu. C'est une destinée.

Psychologie :
Tout ce qui créé violence est pour lui repoussant. Lui guérit les âmes aussi ne comprend-il pas ce qui cherche à détruire. Mais sa faiblesse est qu'il ne sait pas affronter la réalité de ce monde.


Puis il existe un prolongement, qui n’est accessible qu’à ceux qui sauront donner au danseur de mots la chance d’être des leurs.

Citation :
Histoire d'Egard depuis les débuts de sa saga en ce monde (du moins, rapide survol de ce qu'il accepterait de révéler de lui-même...) :
Egard a vécu une courte période, intense, de bonheur parfait. A l’évidence, il sait que la vie ne le lui permettra plus. Il ne lui en veut pas, estimant qu’il a eu cette chance une fois. Passé le désespoir, il est redevenu un être vivant, mu par des passions et des envies. L’une d’entre elles était la cartographie. C’est ce qui l’a amené à Fondcombe. Mais s’il a rencontré la personne créatrice de ces cartes en lesquelles il voyait d’extraordinaires peintures, il n’a pas su l’apprivoiser pour qu’elle lui révèle une partie de son art. Lui ne voyait pas cela comme du vol, il voulait… échanger, partager. Peut-être la jeune elfe a-t-elle eu peur… Toujours est-il que depuis lors, bien des lunes ont traversé le ciel de la cité des elfes. Egard est resté à Fondcombe et s’est taillé une solide réputation de barde. Avoir longuement côtoyé les ents à Fangorn a de bons côtés en tout cas, les elfes ont, d’après lui, des racines cousines de ses amis feuillus.
Egard vit de spectacles de rue, de spontanéité récompensée par quelques piècettes. Parfois, il est sollicité pour des mariages ou des adieux car les elfes apprécient ses odes funèbres. Il en est venu à aimer Fondcombe car il s’y fond dans un paysage aux aspérités discrètes.
Ainsi est Egard dans sa nouvelle vie.



Dernier détail, Egard avait 31 ans lors de sa naissance… C’était il y a… six ans… Il semble raisonnable, sans que cela soit clair dans mon esprit, de lui en donner dix de plus.


Une fleur vénéneuse inspire le "barde sylvain" dans sa quête
Le danseur de mots. Edelwe12
l'homme garde en lui ce qui le pousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t2347-le-danseur-de-mots
 

Le danseur de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le danseur de mots.
» Des mots (à deux)
» Ces mots farfelus de la langue française...
» Mais j'trouve pas d'refrain à notre histoire. Tous les mots qui m'viennent sont dérisoires. [Livre II - Terminé]
» A qui sait comprendre, peu de mots suffisent ? Charlie et Chase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Le danseur de mots. N448 :: Bibliothèque :: Histoires et liens des personnages-