Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Thrur échoue dans la ville de Dale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 28 Mai 2007 - 21:07
"Arrrf. Me voilà sur la route ! Bon sang, pourquoi ai-je décider de quitter Erebor ? Suis-je fou ?"

Je secouai la tête et posai ma hache à terre. Je regardai autour de moi mais rien de particulier à noter. Quelques arbres parsemaient une grande plaine. Le soleil dardait ses premiers rayons et mon voyage venait tout juste d'être entamer. Je fouillai à ma ceinture et portait à ma bouche une outre... remplie de bière naine d'excellente qualité.

"Ahhhhh. Et c'est reparti !"


Je reprenai ma marche, l'oeil vif et la hache alerte. Si on me tendait une embuscade, mes ennemis en aurait pour leur grade !

Mais rien ne sa passa, et le soleil décrivit son ellipse dans le ciel. La fin de la journée arriva bien tôt, mais j'avais pris soin de me hâter. Mon premier objectif était en vue ! La ville humaine de Dale. J'accelerai encore mon pas pour arriver avant le crepuscule dans la cité.

Les deux gardes de la Porte Nord me laissèrent entrer sous des yeux ébahis, juste avant de fermer les portes. J'étais le dernier visiteur de la journée... Et un nain de mon accoutrement ne devais pas courrir les rues. Des lampadaires brûlaient leur bougie mais les flammes vacillaient pour la plus part. Pas de temps à perdre. Les badauds ne couraient pas les rues à cette heure si tardive et je repérai aisément au bruit la plus proche Taverne. Cependant, mon regard fut attiré par cette ville qui n'en était pas vriament une. Elle semblait avoir connue richesse et prospérité, mais elle penait désormais à ce maintenir à flot, balotté par les vents politiques instables de la Terre du Milieu.

Je poussai la porte de la Taverne du Blé Doré, nom dû à l'enseigne simple représentant un épix de blé d'or. Le grincement de l'ouverture attira l'attention du tenancier et des rares clients. La mine triste, la fête ne semblait pas au rendez-vous. Bon SANG ! Quel soirée j'allait passer ? La première sans le moindre de mes compatriotes, et elle serait terne ? J'allais m'accouder au comptoir.


"Une bière, dans votre plus grande chope !"


Hrp : Si un MJ veut bien m'accopmpagner, je lui en serais très reconnaissant ! Si personne se dévoue, j'animerai ma propre soirée ^^ Tout conseil est le bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
AlaenaNombre de messages : 409
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2006

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaena
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 28 Mai 2007 - 21:35
[Mj on]

Les habitants de Dale regardèrent le visiteur d'un oeil méfiant. Aujourd'hui, tout le monde avait peu des visiteurs. Surtout à Dale. Qui irait jusqu'a cette ville qui subsiste que comme elle le peux? Et pourtant un nain était venu ce soir en visite.

Les habitant le regardèrent, certains intrigués, pour d'autres juste curieux. La nain poussa la porte de la Taverne du Blé Doré, et le gérant le jaugea du regard. Sans être trop méchant cependant, c'était un client potentiel et pas questoin de faire fuir les clients. Ces derniers temps les affaires n'étaient pas florissantes...

La nain commanda une chope de bière que le tenancier s'empressa de lui apporter, dans sa chope la plus propre. Les nains avaient un certaine réputation de buveurs.

- Voici pour vous!

Le nain empoigna sa chope et curieux le tenancier le questionna.

- Qu'est ce que vous venez faire dans notre magnifique ville? Du commerce peut etre?

[Mj off]

[Hrp: Jte laisse quartier libre pour la suite^^ Si tu as besoin, demande un mjtage, pas de problème]


¤ Assassine ¤

¤ Ame Vengeresse ¤

Thrur échoue dans la ville de Dale Aleana11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1827-alaena
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 28 Mai 2007 - 23:11
L'aubergiste m'apporta sa chope pleine du doux et délicat breuvage ... digne d'un nain ! Hummm. Je trempai mes lèvres ..., et ma barbe, dans la chope. Et but un tiers de la choppine.

Je levais un sourcil à la question. Je notai le ton d'espoir du commerçant. Il ne devait pas avoir beaucoup de visiteurs, et encore moins des nains ! J'arretai de boire pour répondre. Passant ma main gauche pour m'essuyer la bouche, j'entamai d'une voix rauque.


"Pas mal, pour une bière humaine ! Je sens l'influence de mon peuple dedans... Apre et forte, le teint caramel et les senteurs corsées..."


Je levai une main vers le toit, puis montrait la ville.

"Votre cité n'est guère florissante. Je le vois. Mais pour votre malheur, je ne suis pas commercant. Juste un ... guide ... en quête de nains à guider."


Je parlai trop.... Mais je n'avais pas envie de passer la soirée seule.


"Est-ce toujours ainsi ?"


Je montrai maintenant le peu d'activité de la salle.


"Bon bon, bon, pas besoin de faire une tête d'enterrement. C'est vrai quoi ! Le commerce n'est pas florissant, mais ca va bien reprendre, non ? Les elfes se terrent dans leur royaume... Mes su.... frères. Il ne faut pas trop y compter, pour le moment. Mais les humains sont nombreux."

Non, je preferai me taire que d'empirer la situation... La situation était précaire et ne semblait pas être en voix de changement. Il fallait un seigneur fort et puissant à la ville pour la guider. Je me résignai et prenais la chope.

"Hum... je vais à une table..."


Je rejoignai une table au milieu de la salle. Sur ma droite, trois hommes discutaient à voix basses. La discution semblait vive néanmoins. A ma gauche, un homme seul jouait avec une pièce, l'air perdu. Plus loin, deux femmes jouaient à un jeu de dés, qui attira mon attention quelques minutes. Puis je replongeais le nez dans ma bière. Une gorgée plus tard, je déliai le cordon d'une bourse de cuir rouge et en sortai une pipe de bois rare. Finement taillé, elle faisait ma fierté. Je la bourrai d'herbes sèches d'Erebor et l'allumai. Je soufflai avec plaisir la fumée et me détendai.

Mon regard fit le tour de la salle. Rien n'avait changé. Quelques minutes plus tard, j'appelai le tavernier.


"Une autre chope, s'il vous plait."
Revenir en haut Aller en bas
AlaenaNombre de messages : 409
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2006

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaena
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyMar 29 Mai 2007 - 22:44
[Mj on]

La tavernier observa le nain engloutir sa bière à un rythme efféné! Cela faisait fort bien longtemps que personne n'avait bu aussi vite une bière. Par manque d'argent, les gens consommaient moins mais pas ce nain... Et le tavernier se déléctait déjà de l'argent qui remplirait ses caisses à la fin de la soirée.

Il amena une autre chope de bière au nain, qui était visiblement deçu du peu d'ambiance qui régnait dans l'auberge. Ce n'était pas le travail qui allat l'encombrer ce soir, et après s'être assuré que tous les autres clients avaient une chope remplie, il allait s'asseoir aux côtés du nain.

- Quelles sont les nouvelles du monde? Elles arrivent au compte goutte ici, et nous sommes à la limite d'être totalement coupé du monde.


Et puis il fallai ajouter que le nain était intriguant. Il avait quelque chose.. d'éléctrisant. Et avec un peu de chance, des histoires à raconter...

[Mj Off]

[Hrp: Je continue à te suivre en mjtage, si tu as une question ou quoi que ce soit, n'hésites pas à demander]


¤ Assassine ¤

¤ Ame Vengeresse ¤

Thrur échoue dans la ville de Dale Aleana11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1827-alaena
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyMer 30 Mai 2007 - 17:59
Le tavernier eut vite fait de m'amener une novuelle chopine. Pas la meilleur bière que j'avais bu... Mais je n'attendais guère plus d'une bière humaine... Mais elle passait bien. La soirée au moins ne serait pas terne.

"Parler me donne soif.... Je risque de beaucoup boire si vous me faites parler ... Ne seriez-vous pas entrain de faire un vil calcul en me demandant des nouvelles du monde ?"

Enfin, parler ferait du bien pour moi, qui venait de quitter ma demeure clanique. Un clan au nord-est d'Erebor, dans les Collines de Fer. Voilà le point de départ de mon histoire. Je pris une bouffée de ma pipe te entama une petite histoire.

"Et bien mon histoire commence à quelques kilomètres de là, dans le Collines de Fer. J'ai dû quitter ma forteresse suite à un petit désaccord. J'ai donc décider de visiter un peu le monde extérieur !"

Je pris ma chope et en bue deux gorgées, avant de m'essuyer avec mon avant-bras.

" Et ma petite balade à très bien commencer ! Je suis tombé sur un groupe d'éclaireurs gobelins... Ils se font rare de part chez moi. Ce fut très amusant... vous auriez du me voir. Et les voir ! Ils étaient tout surpris de me voir... Et tout effrayés ! Mais quand j'y repense, tout a été trop vite. Quelques coups de haches et yavait plus de gobs ! Dommage."

J'avais accompagné mes coups de hache de quelques moulinets de bras bien placé, historie d'impressionner l'humain.

"Mais j'ai de sombres nouvelles... Je suis arrivé devant la célèbre montagne solitaire qui abrite la plus grande forteresse naine de la Terre du Milieu ! Et yavait plein d'hommes qui preparaient un siège ! Je n'ai même pas pu m'approcher, et encore moins entrer. Pas pu dire bonjour à certains cousins ! Bon sang. Les hommes semblaient même plutôt joyeux ! Ce qui veut dire qu'Erebor est mal en point... A une époque, ils auraient chargé hors des murs et écraser la piétaille oriental ! Mais les choses ont changé. Les nains restent terrés dans leur forteresse. Hummmpf. C'est pourquoi je suis parti. Mais Erebor ne tombera pas face à une poigné misérable d'orientaux ! Les portes sont plus solides que la montagne elle même !"

Mon ton montait en même temps que ma colère. Savoir Erebor sous un siège me rendait furieux. Je pris ma bière et la vida pour me calmer. Ca marcha à moitié, et je tirai sur ma pipe en me taisant.

"Pour me changer d'idées, vous dites quoi, vous ? Dale est quand même une grande ville, non, pour des humains ? Pourquoi un tel état ?"


Utiliser ma hache me démengeait... Quand je pense que j'avais du éviter les orientaux... sous peine de finir en charpie de nain. Mon pied droit frappais frénetiquement le pied de la chaise.

"Oh, et vous avez une autre bière ?"
Revenir en haut Aller en bas
AlaenaNombre de messages : 409
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2006

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaena
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyMar 5 Juin 2007 - 23:23
[Je suis desolée d'avoir mis autant de temps à répondre^^ Si tu avais envie de poster, j'éspere ne pas t'en avoir empêché. Rien ne t'empêche de continuer à faire du rp même si tu es tout seul. C'est juste moins interessant..]

[Mj on]

Le tenancier jubilait intérieurement. Le nain et sa bonne humeur avaient eu un effet... déridant sur les clients de l'auberge. Certains étaient encore méfiants envers le nouvel arrivant, mais d'autres ne se cachaient pas pour l'écouter. Le tenancier était sur que le nain avait encore pas mal d'histoires dans son sac.

On en venait juste à aborder le problème de Dale.. Et là il ne s'agissait guère d'un sujet gai.

- Le temps tourne à la guerre et Dale est un peu à l'écard... Erebor a subi un siège et pas mal de villes ont en pâti...

Le visage du tenancer se fit plus sombre. Pas mal de commerces avaient mis la clef sous la porte, et si les voyageurs ne revenaient pas par ici et que la guerre ne cessait pas, alors il n'aurait bientot plus qu'a s'engager dans l'armée lui aussi.

* Zut la bière. *

Il se leva rapidement, comme assis sur un ressort et se dirigea vers le bar chercher une autre bière pendant qu'un des client se rapprochait, friand de bonnes histoires et surtout, la plupart envisageaient maintenant la soirée autrement. Comme joyeuse par exemple...

Le tenancier servit la bière au nain, et revint au bar, d'ou il observa la scene. Une scene, normale que l'ont pouvait observer dans un bar avant toutes ces histoires de siège, guerre, et compagnie..


¤ Assassine ¤

¤ Ame Vengeresse ¤

Thrur échoue dans la ville de Dale Aleana11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1827-alaena
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyJeu 7 Juin 2007 - 10:07
[Comme tu le dis, c'est moins intéressant... Du coup je préfère patienter un peu ^^]

Je regardai le tenancier me préparer ma prochaine chope... Mes pensées s'égaraient sur les sentiers de la tristesse... La guerre avait ruiné nombre de nos royaumes... Même chez les humains, eux si prolifique d'habitude... Grandeur décadence.... Le Sombre Seigneur semblait avoir marqué d'une emprunte indélébile la terre. Enfin, les autres clients se rapprochaient de ma table. Je les regardais faire d'un oeil circonspect.

Un plus hardi s'assis à ma table. Je soulevais un sourcil. Ma paume droite caressa le pommeau de ma hache. Il eut un mouvement de recul, avant que j'éclate de rire.


"Vas ! T'en fais pas petit... Je vais pas te découper en petits morceaux... Je réserve ce traitement aux orcs et aux gobelins. Hahahaha"


Je partais dans un rire bourru. Je chopais ma bière et en renversait une petite partie sur la table. Je bus quelques gorgées avant de la reposer tout aussi violemment que je l'avais prise.

Je regardais droit dans les yeux l'humain. Il semblait vieux.... alors qu'il ne devait pas avoir vu plus d'une trentaines d'années dans le monde. Le regard fatigué, les traits tirés, il devait avoir besoin d'un bon remontant. Mais que diable venait-il faire à ma table. Me couper l'envie de boire ? Je frappais du poing la table et fumait un peu. Je lui soufflai la fumée dessus, et me releva un peu de ma chaise.


"Hey, toi. Pourquoi es-tu venu à ma table ? ..."


Je laissais mijoter un peu l'homme. LEs autres clients eurent un mouvement de recul. A quel jeu je jouait ? Ils ne devaient plus savoir sur quel pied danser. Ma main alla dans mon sac, sans toutefois oublier de frôler ma hache.


"JE sais.... Tu es venu......... jouer aux cartes, non ?"


Ma main vint déposer un paquet de cartes ... très usés.


"Aller. On pari une bière ? Ah oui... j'oubliais.... Quel jeu jouer !"
Revenir en haut Aller en bas
AlaenaNombre de messages : 409
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2006

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaena
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 11 Juin 2007 - 22:02
[Mj on]

Les réactions étaient diverses vis à vis des remarques du nain. Les gens d'ici avaient oublié ce que signaifiait des mots comme 'rire' ou même 'plaisanter'.Certains observaient le nain avec une hostilité déclarée mais d'autres ne demandaient qu'a se dérider et a réapprendre à rire, même le temps d'une soirée..

Le gérant de la taverse eut un moment intense de peur, lorsque le nain s'adressa à l'homme qui était à sa table.. Visiblement, le nain avait juste un humour assez.. Bourrin. Cependant, tenancier ne put s'empêcher de s'exclamer lorsque le nain parla de cartes.

- Des cartes?!!

Il fallit ajouter que cela faisait longtemps que les jeux de cartes étaient oubliés, mais il se retint.

* Ne surtout pas gâcher cette soirée*

Voyant que personne ne réagissait à l'appel du nain pour jouer aux cartes, il s'approcha, toujours son fidéle torchon sur l'épaule, et s'assit à la table du nain. Tappant du poing sur la table, il s'exclama, d'un ton joyeux.

- Je craint qu'il ne faille nous réapprendre à jouer aux cartes... Alors ne vous étonnez pas de gagner quelques parties.

Regardant aux alentour, il s'adressa à l'ensemble de la taverne.

- Allons mes amis! Sortez de votre coin et venez jouer!

[Mj Off]


¤ Assassine ¤

¤ Ame Vengeresse ¤

Thrur échoue dans la ville de Dale Aleana11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1827-alaena
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyJeu 21 Juin 2007 - 20:30
[Je fais une petite ellipse narrative sur le jeu de cartes, je me sens pas d'attaque pour en créer un !]

Je posai la dernière carte et souriais !

"J'ai gagner ! C'est donc la quatrième partie que je gagne, d'affiler. Est-ce moi où vous n'avez pas compris les règles ! Ahhahaha"

Je vidai ma chope et me levai en m'aidant de mes deux mains sur la table, qui grinça sous l'effort. Je rangeai les cartes dans leur bourse et la mettais à la ceinture. Je fumai une dernière fois ma pipe et l'éteignais en poussant un léger soupir.

J'avais passé un excellente soirée, mais je ne pouvais guère plus tenir. J'avais quelques jours de sommeil dans les jambes, et j'apprécierais avec bonheur le confort d'une auberge, fut-elle pour homme ! Je claquai dans mes mains et appelai l'aubergiste.


"Je vais prendre une chambre pour la nuit, ainsi que le petit-déjeuner pour demain. Combien vous dois-je pour tout ca ?"

Je portai la main à ma bourse, qui était encore bien remplie. Mon voyage n'avait pas beaucoup duré, à vrai dire... Mais j'avais de quoi tenir.... pas sur un train de vie de luxe, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
FincaladNombre de messages : 73
Age : 43
Date d'inscription : 28/03/2007
Fincalad

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyVen 22 Juin 2007 - 10:18
[MJ]

L’aubergiste allait répondre, ouvrant grand la bouche tandis qu’il se demandait si il allait faire payer la chambrée aux anciens tarifs qu’il pratiquait en des temps meilleurs, ou si il devait se contenter des tarifs actuels, beaucoup moins chers, lorsque une voix bourrue et rocailleuse s’éleva :

« Par ma barbe, pas question ! Un nain, dormir sur de veilles paillasses moisies, alors que des nains peuvent lui fournir bon accueil ? »

La voix appartenait à un vieux nain, dont le visage aux arrêtes aigues ouvertes sur de profondes ravines évoquait un vieux rocher usé par les intempéries. De furieux sourcils broussailleux et blancs surplombaient des yeux petits et enfoncés ; une chevelure hirsute comme du crin blanc se mêlait à une barbe non moins hirsute ; de cette masse de poils jaillissait un brûle-gueule d’où s’échappaient des ronds de fumées au même rythme que la respiration sifflante du vieux nain. Il s’appuyait sur une canne à l’aspect noueux. Malgré son air décati, ses yeux conservaient une grande vivacité.

L’aubergiste lui jeta un regard furieux, mais décida de reculer devant son air renfrogné. Après tout, la mauvaise humeur des nains était proverbiale… Il n’allait tout de même pas gâcher sa soirée pour ce vieux débris.


« Euuh, pour ce qui est des bières, cela fera dix pièces d’argent, s’il vous plaît ».

Avant que Thrur n’ait pu bouger, le vieux nain balança deux pièces d’argent par terre d’un geste dédaigneux.

« Peuh ! Espèce de voleur ! Tu mériterais qu’on te dénonce au bourgmestre ! Estime toi heureux de ne pas tâter de ma canne ».

Quelques rires s’élevèrent dans l’auberge.

Le vieux nain fit signe de le suivre, et notre aventurier nain, sans doute mû par la curiosité, emboîta le pas à la claudicante démarche du vieillard. Chemin faisant, celui-ci lui déclara :

« Mon nom est Braggi, fils de Snorri le Fou, et toi tu es Thrur, fils de Ghrur tête de fer. Un bon petit gars c’était, celui là. Et avant que tu ne le demandes, gamin, oui, nous nous sommes déjà rencontrés. A Tumunzahar et, oh ! Cela doit bien faire cinquante ans ! ».

Il s’arrêta pour le dévisager :

« Et figure toi que j’ai pas mal entendu parler de toi. Et tueur de gobelins et de dragons, à ce que l’on dit, hein ? Je t’ai aperçu tout à l’heure à la Porte Nord ; et le temps que je me souvienne où j’avais vu ce visage, tu avais disparu. J’ai écumé toutes les auberges pour te retrouver, tu sais pourquoi ? Je me suis dit que j’avais quelqu’un à te présenter, et que ce ne serait pas une perte de temps ».

Thrur se souvenait maintenant de ce vieux nain, qui cinquante ans auparavant avait fait partie de ceux qui avaient manié la hache contre les gobelins, aux coté de Ghrur Tête de Fer. Braggi Tête d’Enclume, car dans sa jeunesse disait on il avait reçu un coup de marteau sur la tête, et avait néanmoins tué celui qui lui avait porté ce coup sans lui-même périr.


Thrur échoue dans la ville de Dale Banier11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptySam 23 Juin 2007 - 12:03
Mes sourcils se levèrent lorsque la voix d'un compatriote se fit entendre dans l'auberge. je tournai la tête pour voir le vieux nain s'approcher. Il marchai avec l'aide d'une canne, semblait gâteux, en plus.... mais dans sa voix, on sentait l'autorité émané. Je posais ma hache sur mon épaule et l'autre main sur ma hanche.

Sa voix. Sa voix me rappelait quelque chose, mais je ne savais pas quoi... Je fouillai dans ma mémoire lorsque l'aubergiste tenta de me soutirer 10 pièces d'argent. Mon regard s'illumina l'espace d'un instant, mais je fus stopper net par le vieux nain, qui répondit à ma place. Le tenancier furibond ne put que plier devant la hargne montrée par le nain. Un sourire se forma dans ma barbe, tout d'un coup, ma fatigue venait de se dissiper. Je partais à la suite du vieillard, toujours entrain de chercher un nom dans ma tête. Lorsqu'il déclina son identité. On s'était rencontré à Tumunzahar... Je m'arrêtai t le dévisageai... Oui, il me disait bien quelque chose...


"Braggi Tête d’Enclume ! Bien sûr ! Ca alors.... les années ne t'ont pas épargné. Tu manies mieux la canne que la hache, non ? Hahhahaa... Enfin, trêve de plaisanterie, qui veut-tu me présenter ? Je serais bien curieux de le savoir ! Un ancien compagnon d'arme encore ?"

Je ne pouvais m'empêcher de repenser à nos expéditions, et surtout aux gobelins qui tombaient sous nos armes !

"Je suis nostalgique du temps ou nous pourfendions des tribus entières de gobelins ! Il ne faisait pas le poids face à une troupe naine entrainée..."
Revenir en haut Aller en bas
FincaladNombre de messages : 73
Age : 43
Date d'inscription : 28/03/2007
Fincalad

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 25 Juin 2007 - 15:15
[MJ]

Le vieux nain bougonna dans sa barbe aux paroles de Trhrur concernant le passage des années sur sa vieille carcasse, puis crachant une bouffée de fumée, caqueta :

« Oui, eh bien si le travail de la hache te manque, le petit gars à qui je vais te présenter devrait pouvoir te contenter ».

Et il refusa d’en dire plus, préférant évoquer avec Thrur le « bon vieux temps » à Tumunzahar, passé à arpenter les galeries des Montagnes Bleues à traquer et pourfendre les gobelins… Mais Thrur ne s’était point trompé : le passage des ans n’avait point été tendre avec le vieux nain, et il était visible à son œil averti qu’il devait vivre dans une relative misère : ses bottes et ses vêtements, bien que propres, étaient usés ; et il n’y avait point trace de bagues ou autres bijoux sur lui qui auraient pu trahir une certaine prospérité. Enfin le vieillard conduisit Thrur dans une auberge tenue par des nains, et qui fleurait bon un parquet ciré et la bonne chère. Un grand feu chaleureux éclairait une salle pleine de recoins ; sur les murs étaient attachées par des chaînes d’acier des chopes de cuivre, d’étain, d’argent, toutes fort bien travaillées avec le savoir faire des nains. Après avoir guidé l’aventurier nain vers une table près du feu ou se tenait ce que Thrur prit d’abord pour un fort jeune nain, car il n’avait point de barbe, Braggi déclara de son inimitable voix :

« Thrur fils de Ghrur Tête d’Acier, voici Boltor Œil-de-Braise ! ».

L’imberbe nain se leva et s’inclina à la manière des nains, une main sur la poitrine. Thrur put observer un visage qui n’était point jeune ; la main posée sur la poitrine était une rude main, habituée visiblement à manier le marteau dans une forge aussi bien que la hache sur un champ de bataille… Et le regard qui avait valu son surnom au nain était perçant, dominateur, quoique empli d’une certaine souffrance ou tristesse, rien à voir avec le regard d’un jeune nain. Comme si il s’attendait à la venue de Thrur, le nain dit d’une voix profonde :

« Bienvenue maître Nain à ma table. Braggi conduit à ma table, à ma demande, tous les nains qui semblent répondre aux critères que je recherche. Je suis l’héritier légitime du trône d’Erebor, et j’ai fait veux de ne point laisser pousser ma barbe ni rentrer en Erebor tant que le dragon Smaug le Doré et l’usurpateur Késil ne seraient point morts. La moitié de mon serment est accomplie, bien que point de ma main, car Késil est mort sous les coups de hache du roi Hanzok. C’est une grande honte pour moi de ne point avoir moi-même occis l’usurpateur, un déshonneur qui ne pourra être lavé que si je parviens à tuer le dragon moi-même. Je suis en train de monter une expédition pour reprendre le trésor de mes ancêtres à Smaug le Doré, et tous ceux qui m’accompagneront seront couverts de gloire et richement récompensés ».

Braggi choisit ce moment pour prendre la parole :

« Hum Thrur que voilà est un excellent guerrier, il manie la hache comme personne et possède quelque expérience en ce qui concerne le déterrage des dragons. Du moins c’est ce que j’ai entendu dire, n’est-ce pas fiston ? »

Le regard perçant de Boltor se fixa sur Thrur, attendant ce qu’il avait à dire.


Thrur échoue dans la ville de Dale Banier11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyMer 27 Juin 2007 - 19:49
Je ne vis pas le chemin passée, tellement la discussion avec Braggi me rappelait de bons souvenirs. Il était vrai que ma hache me démangeait. J'étais resté longtemps sous Nogrod, en langue humaine... Tumunzahar, en Khuzdhûl. Le monde avait changé, mais pas moi.

Nous pénétrâmes dans une auberge tenue par un nain. Et cela se voyait. Le sol presque propre, donnait une impression de sécurité. Le feu de cheminé prenait presque entièrement un pan de mur, et animait la pièce de sa brulante, mais réconfortante chaleur. Mon regard parcouru les murs, observant les oeuvres d'art de mon peuple. Tout ceci respirait les forges d'Erebor... Pas vraiment étonnant, vu qu'on était tout proche. Braggi s'immobilisa, et mon regard se termina sur un petit bout de nain, assis à une table.

Boltor Œil-de-Braise.

Je ne connaissais pas... Mais je remarquais les traces du temps.... et la barbe naissante ressemblait plus à une barbe coupée. Ce ne pouvait signifier qu'une seule chose : un serment. Une promesse faite sur la tombe de nos ancêtres et l'honneur de notre peuple. Mon regard se fit plus appréciateur. Un nain tel que lui devait en avoir dedans. Pas comme nombre de mes frères...

Je le saluai à sa suite, et écoutai ce qu'il avait à me dire. Il voulait chasser Smaug le Doré... j'avais entendu dire qu'il avait provoqué la ruine d'Erebor.... Avec en plus l'invasion des hommes... Son peuple avait du souffrir. Mon peuple. Mais la chasse d'un des plus puissants rejetons de Glaurung, le premier d'entre eux. Un Dragon de Feu...


"Braggi a raison. je connais bien les dragons, que j'ai souvent traqué. Smaug le Doré. Il est légendaire. Un des derniers grand Dragon de Feu... Terré dans le Royaume sous la Montagne, il fera un adversaire redoutable..."

Je posai ma hache contre la table et tirai une chaise avant de m'asseoir dessus. Je sorti ma pipe et pris le temps de répondre à l'invitation pas vraiment prononcé. Prenant une longue bouffée, je posa mes yeux dans les siens. Une voix grave et profonde sortit de ma gorge.

"Le sang qui coule dans mes veines est le même que celui qui coule dans les tiennes. Mon coeur est le même que le tien. Ainsi en va-t-il de ma hache et de mon bras."

Je pris une longue inspiration, avant de caqueter des dents.

"Humpfff... Qui as tu déjà rassembler, Boltor Œil-de-Braise ?"

Je fis le tour de l'assemblée de nains autour de nous. Certains semblaient être de puissants guerriers... mais il y en avait si peu.

"Car sache qu'il nous faudra une troupe d'élite pour pouvoir triompher d'un dragon et de ces sbires inévitables... Une horde de gobelins, ce n'est rien... Mais il faudra des nains de guerre, lourdement équipé pour repousser Smaug. Et rien n'est dit que nous réussissions ! Une tâche compliquée..."

Avant de répondre positivement, j'avais besoin de savoir où je mettais les pieds. Je n'étais pas du genre suicidaire.
Revenir en haut Aller en bas
FincaladNombre de messages : 73
Age : 43
Date d'inscription : 28/03/2007
Fincalad

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyMar 3 Juil 2007 - 19:39
[MJ]

Bolthor Oeil-de-Braise avait écouté le guerrier nain sans mot dire, semblant peser les paroles comme on apprécie les gemmes, évaluant l'honneur de Thrur à l'aune de son propre code moral. Le souverain déchu sembla satisfait de son examen. Sa voix profonde, comme exhalée depuis une profonde caverne, s'éleva:

"Tes paroles sont avisées, maître Thrur. Trop de nains croient à tort que la bravoure suffit seule à faire le Guerrier, mais toi et moi savons qu'il n'en est rien".

Avec des gestes précautionneux, il sortit de son pourpoint de cuir un parchemin, plié et jauni, craquelé par l'âge, comme si il s'agissait là d'un grand trésor. Cependant, il ne jeta aucun coup d'oeil aux alentours, confirmant ainsi à Thrur que ceux qui étaient dans cette auberge devaient tous être gens de confiance. Pas une armée, certes... En dehors des trois nains assis à la table, trois autres nains se trouvaient dans l'auberge. Aucun ne semblait réellement prospère, mais ils portaient des barbes respectables, et leurs armes entreposées non loin d'eux étaient de bonne facture. Leurs regards étaient tristes, mais non résignés, et parfois le même feu que celui qui brûlait dans l'âtre s'embrasait dans leur regard à l'évocation de quelque pensée. Bolthor reprit de sa voix grondante:

"Lorsque Smaug le Doré s'est emparé du trésor de mes ancêtres, avec toute la malice propre à sa race il s'est emmuré en détruisant tous les passages qui menaient à son repaire, ne laissant subsister que l'ouverture naturelle de la caverne qui s'ouvre haut dans le flanc de la montagne. Cette ouverture permettait autrefois à la lumière du soleil et à celle des étoiles d'embraser de feu les sculptures de cette salle vénérée..."

Le regard de Bolthor Oeil-de-Braise s'adoucit comme si il contemplait par delà le mur des souvenirs les salles du royaume de sa jeunesse.

"Les artisans qui ont façonné le Royaume Sous la Montagne avaient doté cette fenêtre naturelle de vitraux en verre volcanique, qui reflétaient le soleil des lieues à la ronde, brillant comme un phare ou un oeil rouge loin dans les plaienes environnantes... Aujourd'hui, l'oeil est crevé, et c'est ainsi que nous savons que Smaug sort, les rares fois ou il le fait, par cette ouverture, accessible seulement au créatures volantes... Car la fenêtre s'élève plusieurs centaines de pieds au dessus du sol de la salle. Qui d'autre qu'un oiseau pourrait s'introduire en ce lieu?"

Avec des gestes précautionneux, il déplia le parchemin, tout en poursuivant son explication:

"Lorsque les artisans d'Erebor ont façonné cette fenêtre, ils l'ont fait à partir d'un sentier qui chemine le long de la montagne, à peine mieux qu'une sente pour les chêvres sauvages, qui toutes ont été dévorées par Smaug. Cette sente serpente jusqu'à une plateforme, ou une entrée dissimulée permet d'accéder à la salle ou se trouve le dragon; l'autre extrémité était elle aussi dissimulée... Si le dragon ne l'a pas découverte ni emmurée, c'est par là que je compte m'approcher près de lui pendant qu'il dort, et le tuer avant qu'il n'ait le temps de prendre son envol ou de souffler le feu".

Il replia le parchemin. Thrur n'avait guère eu le temps de pouvoir examiner la carte; ici et là des runes étaient inscrites, sans doute des indications concernant le fameux passage. Bolthor Oeil-de-Braise dégrafa le haut de son pourpoint de cuir, exhibant le haut de son torse puissant. Il y avait là une chaine d'argent, à laquelle était suspendue une bague d'or, une lourde chevalière, portant les armoiries d'Erebor.

"Voici le sceau de ma lignée, le symbole de ma royauté volée, qu'un compagnon et ami fidèle de mon père est venu m'apporter en même temps que cette carte. Braggi m'a remis ceci en même temps que le fardeau de mon honneur bafoué, alors que j'étais en voyage loin de la Montagne Solitaire. Mon père, avant de faire face au dragon, lui avait remis la carte, confié le secret du chemin par lequel il s'est enfoui, et enfin donné cette bague... Cette bague que je ne pourrais passer à mon doigt que lorsque le dragon sera mort! Je ne dispose pas d'une armée, mais de compagnons fidèles. D'autres vont se joindre à ceux que tu vois dans cette salle, des amis sont allés chercher les guerriers qu'il me manque à Khazâd Dum... Ce sera une petite troupe, une quinzaine de nains triés sur le volet, pour abattre Smaug le Doré dans son sommeil!"


Thrur échoue dans la ville de Dale Banier11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 9 Juil 2007 - 18:27
Ainsi Bolthor avait un atout dans sa manche, un passage secret menant directement à la tanière du grand dragon... Un avantage indéniable... Une possibilité de vaincre facilement. Je tripotai une chevalière en argent accroché à mon index gauche tout en pensant au futur. Un expédition risquée, très risquée. Bolthor misait tout sur un excès de confiance du dragon, il emmenait peu d'hommes, même s'ils semblaient vaillant. A la moindre erreur, Smaug se réveillerait, et ne ferait qu'une bouchée de la petite expédition naine.

Mais le jeu en valait la chandelle. La voix grave, lentement articulé.


"Je t'accompagnerai dans ta folle reconquête. Mais ne prend pas de nains qui risqueraient de tout compromettre. Car au moindre faux pas, Smaug nous annihilera."


Ma tête semblait lourde, de même pour mes paupières. Les heures de voyage pesaient sur mon corps vieillissant. Pourtant..... une petite bière me ferait tenir encore. Le serveur porta rapidement le délicat breuvage et ma barbe en frétilla d'impatience. Je me perdis dans mes pensées, les yeux rivés à l'âtre, caressant le pommeau de ma hache.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 9 Juil 2007 - 20:51
Courseur entra dans l'auberge regarda les têtes de nains présentes puis vit un groupe composé de nains a l'allure déterminée, courseur s'avenca.
Et dit à l'un des nains :


Êtes vous bien Bolthor ?

Celui-ci confirma et coursuer se dévoila :


Eh bien alors nos destins sont liers, j'ai été recruté à Kazad-Dum par un dénomé Bonenflur, pour,
courseur vit que des gens s'interraissaient à la conversation, enfin pour faire vous savez quoi.

Courseur s'assit puis hélla le tavernier
Revenir en haut Aller en bas
FincaladNombre de messages : 73
Age : 43
Date d'inscription : 28/03/2007
Fincalad

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyVen 27 Juil 2007 - 21:20
[MJ]

Bolthor Œil-de-Braise, acquiesça aux paroles de Thrur le Forgeur d'Amesi]

« C’est un honneur pour moi et les miens de vous accueillir parmi nous, mon cher Thrur. Nul doute que les chances de succès de cette expédition s’en verront grandement accrues ! Que nos destins soient liés dans cette affaire ! »

[i]Il saisit sa chope puis, versant un peu de bière sur le sol, marmonna de sa rocailleuse voix, appelant sur eux et leur entreprise la bénédiction d’Aülë :


« Mahal uzbad Ardaû, kilmi zarak nai kashû ! »

Les trois nains dégustèrent ensuite en silence leurs bières, comme l’exigeait la tradition.

A peine avaient ils finis qu’un nain nouveau venu interpella Bolthor Œil de Braise, d’une façon que celui-ci jugea fort discourtoise. Il acquiesça à l’interrogation de Courseur, lui indiquant qu’il ne s’était pas trompé sur son identité. Son regard intense dévisagea le forgeron. Même si il n’aimait pas les manières du nouveau venu, quelqu’un recruté par Bonenflur aurait sans doute son utilité dans l’expédition. Masquant tant bien que mal son irritation, il répondit :


« Et à qui ai-je l'honneur? Il n'est pas dans mes habitudes de jacasser avec des inconnus! »


Thrur échoue dans la ville de Dale Banier11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptySam 28 Juil 2007 - 2:02
Le cerveau, matrice de tout notre être. On le dit peu utilisé chez un idiot, et pleinement usité chez un intellectuel, souvent elfe d'ailleurs. Pourtant, il apparaît à Aglîm que celui-ci est à peine utilisé. Le sien semble continuellement lui rappeler Erebor, jour après jour, il lui fait couler ce doux liquide salé que l'on nomme larme. Les nains ne pleurent jamais, quand ils le font, c'est leur coeur qui se déchire en deux.

Les voyages sont long, les rencontre minimisé, ses jambes semblent sans fatigue, et ses yeux toujours ouvert. De la terre meuble, à au sol aride, Aglîm voyage, à la recherche d'un quelconque espoir de reprendre au ver doré la patrie qu'il n'aurait du jamais quitté.

Ces pas le mènent d'est en ouest, du nord au sud. Les villes défilent et se ressemblent, la guerre, la famine, la disette. Les mêmes maux pour une même terre, celle du milieu. Aujourd'hui c'est à Dale, que son gosier décide de se désaltérer. Une enseigne semble briller comme du mithril venu des cavernes de Khazad-dûm. Non, ce n'est qu'un mirage, volonté de retrouver un chez-soi à jamais perdu, rien ne brille comme le métal nain.

La porte grince, et les gens à l'intérieur se retournent. Bizarrement, il ne semble pas surpris de contempler un membre de la célèbre race. Aussi étrange que cela puisse paraître, certain semble même content à l'idée qu'Aglîm s'assoit auprès d'eux. Le tavernier, afféré à ces affaires, lève les yeux pour regarder le guerrier. Ses yeux semblent remplis de colère, comme si Aglîm était le voleur de son plus précieux objet.

Un discours des plus discriminatoire vis-à-vis du nain sort de la bouche de l'homme. Il profère des menaces, tout en demandant le remboursement des bières. Pour finir par une phrase émettant l'idée que jamais plus le vieux nain ne l'aura.

Aglîm, perplexe à l'idée de devoir quoique ce soit à un aubergiste auquel il n'a jamais commandé ne serai-ce qu'un bout de viande, regarde l'homme sombrement, et glissant légèrement c'est bras dans son dos, dit d'une voix rauque, pour agripper sa hache :

- Dites-moi aubergiste, depuis quand un étranger, qui passe pour la première fois dans ce lugubre village, doit vous payer une quelconque somme.

L'aubergiste à la fois étonné et sur ces gardes, ne comprends pas de suite. Puis, après un effort intellectuel, comprend rapidement que ce n'est pas le même nain, et qu'à y regarder de plus près, il ne lui ressemble même pas.

- Ainsi vous dites qu'un nain serait passé par ici ? Dites-moi où je peux le trouver ! Mais avant de partir, servez-moi une bière, mon gosier crie « à boire ».

D'un trait, d'un seul, la chopine fut vidée. Sans demander le prix, Aglîm fit voltiger une pièce d'argent jusqu'au comptoir. Se pressant, il se dirige vers l’auberge désignée par le tavernier d'un geste rapide, comme s’il préférait que ses clients ne sachent pas qu'il en existe une autre !

La porte fit un peu le même bruit que l'autre, mais une fois entrer, c'est une autre ambiance qui l'attendait. Ravi de ce qu'il contemplait, Aglîm resta presque figé sur place.
Revenir en haut Aller en bas
FincaladNombre de messages : 73
Age : 43
Date d'inscription : 28/03/2007
Fincalad

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptySam 28 Juil 2007 - 14:07
[MJ]

Thorik-le-Petit était assis dans un des recoins sombres de la salle principale de l’auberge ; pas trop éloigné du feu pour profiter de sa chaleur. Devant lui, trois choppes vides étaient posées sur la table ; une quatrième débordait de mousse. Il était l’un des trois nains de la suite de Bolthor Œil-de-Braise qui n’était pas attablé avec lui, car il était, comme ses congénère, d’humeur fort sombre depuis les jours maudits de la venue de Smaug le Doré en Erebor. Il suivait d’une oreille distraite les propos de Bolthor et de ses interlocuteurs. En son for intérieur, il était persuadé que cette histoire finirait mal : il aurait dû mourir bien des années auparavant, avec ses frères, dans les flammes du dragon.

Il tenait à la main un petit canif, et taillait furieusement des morceaux de bois. Comme bon nombre de nains, ses mains jamais ne trouvaient le repos, il fallait que sans cesse il fasse émerger du bois brut des silhouettes, des objets utilitaires…

Son regard triste était voilé par les souvenirs, les souvenirs de ce jour funeste où le dragon avait surgi… Il était de faction ce jour là, jeune nain inexpérimenté… La peur avait paralysé son corps, il se souvenait du regard terrible du dragon, plus brûlant que le feu des plus profondes forges de la Montagne Solitaire… Il était resté comme pétrifié, jusqu’à ce que le corps déchiqueté et coupé en deux de l’un de ses compagnons soit projeté avec force sur lui, l’assommant ; et lorsque il s’était réveillé, le carnage avait prit fin… Il était seul parmi les cadavres des siens, couvert d’un sang qui n’était pas le sien. Depuis, il vivait avec cette honte, cette tâche faite à son honneur, et n’espérer qu’une chose : laver son honneur en mourrant face à Smaug le Doré.

Ainsi Thorik ressassait ses sombres pensées lorsque la porte s’ouvrit une nouvelle fois… Un nain se tenait dans l’embrasure de la porte… Grand par la taille, aussi vigoureux semblait –il qu’un héros de légende, l’un des sept fondateurs des lignées naines. Cette silhouette évoquait quelque chose dans la mémoire de Thorik, quelque chose qui remontait aux jours heureux d’avant la venue du dragon… Puis soudain il le reconnut, et un cri rauque et etranglé sortit de sa bouche :


« Aglîm Khazad ! Par ma barbe !... »

Sa voix était presque un sanglot. Aglîm, un nom surgi du passé… Tout deux étaient gardes d’Erebor, et Thorik se souvenait bien de ce nain qui, malgré sa grande taille, était le seul à ne jamais s’être moqué de sa petite taille à lui…

Décidemment, cette soirée s’annonçait exceptionnelle : il semblait que tous les nains errants dans les Terres du Milieu s’étaient donnés rendez-vous ici ce soir… Une pure rencontre de hasard, comme on disait dans les Terres du Milieu…


Thrur échoue dans la ville de Dale Banier11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 30 Juil 2007 - 16:23
Le feu dans la cheminée donnait un aspect de filtre doré autour des personnes présentes. Trois nains semblaient discuter d'affaires importantes, quant aux autres, ils vaquaient à leurs occupations tout en écoutant d'une oreille attentive. Certains fumaient une bonne pipe, d'autres buvaient une bonne pinte, mais un en particulier attira l'attention de Aglîm. D'une main agile, celui-ci taillait en bout de bois, signe d'une tension énergétique des plus importante. Il semblait prêt au départ, et dans son regard se lisait la détermination, d'ailleurs ces yeux lui rappelaient ses camarades d'Erebor. Il ne croyait pas si bien dire, et compris sa méprise quand il reconnut le nain assit à la table. Contrairement à ce qu'il pensait, il ne lui rappelait pas ses compagnons, c'était un de ses compagnons, Thorik-le-petit.

Aussi loin qu'il s'en souvienne, cela faisait déjà vingt ans qu'il était dans la garde, lorsque ce "petit" nain fit son apparition. Il lui avait de suite plu, car malgré sa petite taille, il n'était pas nain à se faire marcher sur la barbe. Les bagarres furent nombreuses avec ses compagnons, sauf entre Aglîm et lui. Il y avait un profond respect entre les deux nains, chacun estimant l'autre pour ce qu'il faisait. Ils n'étaient pas devenus amis, mais ils furent de bons camarades, s'aidant volontiers lorsque le besoin s'en faisait sentir. Comme la fois où, aux prises avec trois gobelins, Thorik était venu asséner deux grands coups de haches sur deux d'entre eux. Aglîm s'était empressé de lui rendre la pareille en faisant voltiger sa hache dans le thorax du rukhs qui s'était glissé subrepticement dans le dos. Que de souvenir, peut-être ne vivraient-ils plus jamais de telles péripéties. Pourtant quelque chose, au fond de lui, le faisait penser qu'un moment pareil arriverait bientôt.

D'un pas décidé, il se dirigea vers la table de Thorik. Flanqué sur ces deux jambes, il s'arrêta devant celle-ci. Élevant la voix pour couvrir les bruits ambiants, il dit :

- Comme ça, on s'amuse dans une taverne. Tu ne viendrais même pas saluer un vieux camarade ! Loin d'Erebor, loin de son hospitalité légendaire ? Proposes-moi de m'assoire que l'on boive une chopine ensemble.

Malgré le ton plaisantin employé, Aglîm était ému de revoir un habitant de sa chère citée. C'était comme lorsque l'on buvait une soupe bien chaude, après une sortie longue dans l'hiver froid du mont solitaire. Les poils de sa barbe frétillaient à l'idée de parler avec Thorik, bien qu'il tînt à garder un air distant et calme.

- Alors, racontes ! Que faites-vous ici ? Serait-ce un rassemblement annuel des nains-sans-royaumes auquel je n'aurai pas été convié ?

Aglîm attendait avec impatience la réponse de son compagnon d'armes !
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyLun 30 Juil 2007 - 20:40
Voyant que Bolthor attendait que courseur se présente, courseur lui narra son histoire.

Je suis courseur, un forgeron qui vit dans les montagne bien derrière Angband mon peuple et moi ne somme pas du sang de Durin, je suis venu en dehors des terre du milieu pour du mithril, j'ai rencontré Bonenflur qui a dit le mot qui nous fait perdre la notion de raison , bonne rémunération, on m'a engagé pour vous fournir en arme et vous accompagner dans votre quete, car chez nous a défaut de mithril nous avons un acier plus dur que le trempé et moin cher que le mithril.


Courseur scrutait Bolthor puis vit Aglim parler a Thorik comme si courseur n'existait pas
Revenir en haut Aller en bas
FincaladNombre de messages : 73
Age : 43
Date d'inscription : 28/03/2007
Fincalad

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyMer 1 Aoû 2007 - 8:28
[MJ]

Les nains s’attablèrent et festoyèrent comme seuls savent le faire les gens de leur race. La bière et l’hydromel coulaient à flots, des viandes et des rôtis furent servis, ainsi que du bon pain au miel du Val d’Anduin. La tablée comprenait dix-huit nains, car Bonenflur et sa suite s’étaient joints à l’assemblée ; ils présentèrent Courseur au reste de l’assemblée. Bolthor Œil-de-Braise prit la parole plus d’une fois pour définir les buts de l’expédition ; bien que le commandement lui soit réservé, il expliqua que ce serait Thrur qui prendrait en mains l’aspect pratique du raid, car il était, des nains présents, celui qui avait la plus grande expérience des choses guerrières. Bolthor expliqua également que l’expédition serait menée en secret, car en Erebor le régent et ses fidèles s’opposeraient à une action contre le dragon, de peur de subir des représailles en cas d’échec ; il fut également décidé que seul Braggi, le plus vieux du groupe, ne participerait pas à l’assaut final. Il fallait en effet qu’un au moins survive en cas d’échec, pour prévenir les nains d’Erebor…

Ce fut une joyeuse soirée, et chacun fut présenté longuement et fut mis au courant des détails de l’expédition… Tous savaient que Bolthor possédait une carte qui devait assurer le succès de l’expédition. Il fut décidé que Courseur, le plus qualifié d’entre eux pour ce type de travail, examinerait leur équipement, et ferait les ajustements nécessaires. Thorik et Aglim était attablé côte à côte, et évoquaient ensemble les heures joyeuses du passé ; l’aubergiste, fier que son auberge accueille si glorieuse assemblée, servait bière sur bière à ceux qui le désiraient, c'est-à-dire tous…


Amis joueurs de nains, vous vous préparez pour la plus glorieuse et dangereuse aventure qui soit, l'affrontement d'un grand dragon de Morgoth! Profitez bien de cette dernière paisible soirée!


Thrur échoue dans la ville de Dale Banier11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyJeu 2 Aoû 2007 - 9:07
Ils festoyèrent longtemps, et burent beaucoup.
Beaucoup de question se tournèrent vers courseur car c'était lui qu'on connaissait le moin mais se retard fut vite ratrapé les nains d'au dela angband boivent aussi bien que ceux des terres du milieux.

Courseur examina grossièrement leurs armes et armures il remarqua que celle forgée en erebor avant la prise du dragon était bien meilleure que les autres sauf celle de mithril de kazad-dum
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyJeu 2 Aoû 2007 - 15:35
Bolthor venait de citer mon nom comme chef d'expédition. J'avais en effet quelques expériences militaires... Etant le plus apte, l'héritier avait fait le choix logique, mettant sa propre situation entre parenthèse. Tout en caressant ma barbe d'une main, je remuai un anneau de cuivre que j'avais enlevé de mon index et posé sur la table. Presque festive, le festin semblait néanmoins teinter de tristesse. La nostalgie prenait nombre de nains qui se taisaient alors, laissant la conversation se tarir avant d'être reprise par un autre. Mais somme toute, l'ambiance était bénéfique, même régénératrice pour moi. Après tant de journées de voyages, tant d'humains côtoyer... Retourner aux sources des plaisirs... partager la bonne chaire avec les membres de sa race...

Le silence se fit et je profitai de ce moment d'accalmie pour me lever, et entamer un petit discours... Ou plutôt une mise au point.


"Frère nain, je suis Thrur de Norgor. Je suis bien loin de ma forteresse, je sais... Mais je voulais vous faire partager mon expérience... sur la chasse au dragon. J'ai déjà traquer l'ennemi, et tuer. La tâche c'est toujours avérer difficile au possible, et mortelle pour nombre de valeureux. Et je ne vous cache pas que Smaug, le Grand Dragon... sera particulièrement dur à tuer. Voir impossible. En temps normal, elle le serait. Mais grâce à tous nos talents conjugués, et le fait que Smaug a pu apprécier d'une longue période tranquille, le laissant moins vigilant, nous pourrons peut-être gagner.

.

Nous avons une botte secrète, qui nous permettra de traquer Smaug. Alors il faudra être vigilant de notre côté, et ne pas laisser les serviteurs du monstre nous trouver, car sinon personne ne reviendra. La peau d'un dragon est dur... et durcit avec le temps ! Il faudra viser le ventre plus fragile, et ne pas hésiter à blesser les ailes... Smaug..... je n'ai jamais combattu un dragon aussi vieux... Il nous faudra le meilleur équipement qu'il soit !"


Je me tournai vers Bolthor.

"Avons-nous ca ? De précieuses armures naines ... et les meilleurs des haches !"


Je me laissai alors tomber dans la chaise, qui grinca sous l'effort. Je saisis une cuisse d'une volaille rôtie et mordit dedans avec enthousiasme. Une choppine encore pleine me tendait les bras, et elle finit vide en peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
FincaladNombre de messages : 73
Age : 43
Date d'inscription : 28/03/2007
Fincalad

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale EmptyDim 5 Aoû 2007 - 23:38
[MJ]

Les nains s’étaient tournés pour écouter le discours d’encouragement de celui qui désormais serait le meneur des guerriers. Un grand « bang » métallique retentit lorsque Braggi, ses sourcils broussailleux aussi hérissés que sa barbe, reposa brutalement sa chope d’étain sur la table en braillant :

« Mahal me soit témoin, voilà qui est fort bien parlé, gamin ! »

Les autres nains présents hochèrent plus dignement le chef pour approuver. Bonenflur, ce nain à l’embonpoint considérable qui avait « recruté » Courseur, extirpa sa masse de la chaise de chêne sur laquelle il s’était laissé tomber, et prit la parole tout en caressant sa barbe.

« Pour ce qui est des armures, maître Courseur pourra nous fournir en cottes de mailles du meilleur acier. Il semble que l’acier de son clan vaille largement son pesant d’or ! Il sera donc responsable de notre armement, qu’il aura tout le loisir d’aiguiser et d’affûter avant notre départ »

Pendant que le gros nain s’exprimait en ces termes, Bonebitur donna un coup de coude à Courseur qui venait de finir son inspection « grossière » de l’équipement de chacun, et lui murmura :

« Eh, je te conseille d’examiner avec plus d’attention notre équipement, m’est avis que ce Thrur a l’air d’un sacré gaillard, et si la moindre de nos hache est ébréchée, je gage qu’il doit être du genre à te caresser les côtes avec ses poings qui ont l’air aussi solides que des enclumes ! »


Thrur échoue dans la ville de Dale Banier11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Thrur échoue dans la ville de Dale   Thrur échoue dans la ville de Dale Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Thrur échoue dans la ville de Dale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une Vodoun dans la ville.
» Le club école des Nordiques sera possiblement... dans ma ville!!!!!!!!
» Le Royaume perdu d'Arnor
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Un portail dans Strayana ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Thrur échoue dans la ville de Dale N448 :: Les archives :: RPs des Royaumes Humains :: Archives du Rhovanion-