Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Alendor en Mirkwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Alendor en Mirkwood   Alendor en Mirkwood EmptyVen 10 Aoû 2007 - 1:01
Alendor avait visité de nombreuses tavernes sur la route de Mirkwood et il avait appris de nombreuses choses sur les nouveaux envahisseurs. Apparemment ils venaient des arides terres de Rhûn, leur chef était Krell, un puissant guerrier et le responsable local s'appelle Crull. Alendor devait d'abord rencontrer des Elfes locaux afin de discuter avec eux de l'état de la forêt. Il cherhca pendant de nombreuses heures et finalement il trouva un de ses anciens compagnons avec qui il parla longuement. Le soir approchait et Alednor rejoignit un campement temporaire habité par une dizaine d'Elfes. Chaque arbre dans les environs comportait une cache et de nombreuses provisions étaient stockées. Alendor passa la nuit en compagnie des Elfes. Ils chantèrent et dansèrent pendant la plupart de la nuit. Alendor ressentait un profond sentiment de sécurité et de bien-être. A chacune de ces nuits Alendor se sentait rajeunir et récupérer ses forces. Au matin il déjeuna grassement avec ses compagnons et il reçut quelques gourdes du merveilleux vin elfique. Ensuite il reprit sa route, vers les hommes Rhûn, les Orientaux, les hommes qui vivent au Nord du Mordor, la terre de Sauron le Sombre. Ces hommes qui envahissent peu à peu le Rhovanion, ces hommes qui s'attaquent à Mirkwood, la forêt déjà corrompue par l'influence néfaste de Dol Guldur, la forteresse de Morgoth, plus au Sud. Le voyage était aisé: la forêt semblait laisser Alendor avancer sans problème, lui permettant de se rapprocher de plus en plus de l'orée Est de la forêt et des campements des Orientaux.
Les jours passaient, Alendor profitait des produits des arbres pour se nourrir et s'offrait de temps en temps une gorgée de vin elfique. Mais plus la traversée s'acheminait vers la fin, plus le sol était flétri, comme corrompu par les pas d'êtres opposés à la nature. Puis le rodeur arriva dans une clairière, il s'arrêta pour se reposer. Kaern partit à la recherche de traces proches tandis que Galathe broutait tranquillement. L'air était lourd et de sombres nuages noirs s'approchaient rapidement, faisant progresser un impressionant nuage de pluies sombres. L'eau de Fangorn commençait à se raréfier et le vin des Elfes était presque fini, le temps était venu de réapprovisionner les réserves en eau. Lorsque la pluie atteint la clairière, Alendor remplit ses gourdes vides et il reprit sa route. Le chemin se faisait de plus en plus boueux et l'avancée était difficile. Jusqu'à ce que Kaern revint, il avait repéré des Orientaux à quelques kilomètres, apparemment ils tentaient de se frayer un chemin dans la forêt. Alednor pris les direction de cette troupe au galop.
La pluie cessa et le rodeur entendit les voix des Orientaux et les vis: chacun portait une lourde armure, une épée et quelques objets personnalisés, armes ou quolifichiets porte-bonheur. Alendor les suivit discrètement sur une longue distance, observant leurs attitudes et leurs déplacements. Puis il leur coupa la route, et leur parla:

Hommes de Rhûn, je me nomme Alendor, je viens en paix.
Alendor se disait alors qu'il allait peut-être changer d'avis très bientôt
Je souhaiterais m'entretenir avec Crull, j'ai entendu dire qu'il était votre chef régional
Alendor s'était mis de face, de manière à s'imposer physiquement face à ses guerriers. Le rodeur semblait briller dans cette sombre forêt, parmis les arbres. Son manteau épais et recouvert de mousses vertes et marrons le faisait appartenir à la nature tandis que sa longue barbe blanche démontrait son âge et son expérience. Son cheval était un bel animal qui montrait également son vécu. Puis Kaern vint se poser d'un vol majestueux sur l'épaule droite de l'humain. La bête d'un noir de jais lança un cri à glacer le sang des plus avertis. Puis Alendor descendit de cheval s'avançant d'un pas lent et assuré vers les hommes de Rhûn, en dévoilant un bâton récemment taillé dans du chêne qu'il utilisa à la manière d'un vieux sage. Lorsque le rodeur fut à quelques mètres à peine de ses vis-à-vis il s'arrêta et attendit une réaction...
Revenir en haut Aller en bas
CelebornNombre de messages : 471
Age : 30
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Sindar
Possessions: Épée elfique de Doriath, armure elfique, cheval
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Celeborn
Roi de Lothlorien

MessageSujet: Re: Alendor en Mirkwood   Alendor en Mirkwood EmptySam 18 Aoû 2007 - 17:40
MJ

Les Orientaux jetèrent un regard noir sur cet homme particulièrement étrange à leurs yeux. Ils n'avaient jamais vu un homme habiller de cette façon; c'était là plutôt l'habillement d'un elfe; pensèrent-ils. De plus, avec son corbeau et son cheval, Alendor donnait aux Orientaux l'impression d'être une sorte de gardien de la forêt et ceux-ci n'appréciaient pas beaucoup cette intrusion.

Après quelques secondes ou les hommes de l'Est inspectèrent Alendor l'un d'eux brisa le silence:

- AH! Tu as certainement du culot de venir jusqu'ici vieillard mais ta balade s'arrête ici! Il n'y a aucune chance que l'on te laisse voir le chef! Alors soit tu disparais d'ici et rapidement ou sinon tu gouteras la fureur de Orientaux!!!

Un autre, comme emplit d'une fureur soudaine causée par le discours de son ami cria:

- Crull n'accepte personne et surtout de veut voir personne alors part et ne revient jamais!

Alendor était devant une situation difficile; ces Orientaux étaient impossible à résonner et une bataille ne serait pas la bienvenue mais si le rôdeur possédait un avantage avec la nature et la forêt.

MJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t2645-celeborn-seigneur-
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Alendor en Mirkwood   Alendor en Mirkwood EmptyDim 19 Aoû 2007 - 17:28
Alendor ne fut pas surpris de la réaction des hommes de Rhun, en effet ils étaient de simples guerriers qui ne faisaient qu'obéir aux ordres, le fait qu'ils puissent réfléchir était exclu. Malheureusement ils semblaient tous être d'excellents combattants et très différents des Orques de l'Isengard, la seule solution était de partir sans discuter. Mais Alendor était têtu et la solution de facilité ne lui plaisait pas, il voulait parler avec Crull et ce n'était pas quelques hommes stupides qui allaient l'arrêter. Il tenta alors de bluffer:
Écoutez, je ne recherche pas spécialement le combat et si vous faites ce que je vous demande vous éviterez probablement une guerre sanglante avec les Elfes qui vivent ici. Je me demande si votre appréciera le fait que la moitié de ces soldats sont morts à cause de la mauvaise volonté de soldats. De plus je ne vous posais pas une question mais je vous affirmais un fait: vous allez me conduire à votre chef Crull car je dois discuter avec lui.
Le fait que les Orientaux refusaient de lui obéir n'avait aucun lien avec une guerre avec les Elfes mais parfois de simples soldats comprennent mal les subtilités des guerres et préfèrent prendre le risque de conduire un inconnu à leur camp plutôt que voir éventuellement la moitié de leurs compagnons mourir. Alendor semblait en colère, il était debout, dominant par sa grande taille les soldats. Puis il parla bas avec son corbeau, lui ordonnant de chercher si des amis à lui se trouvaient dans les environs. Puis le rôdeur attendit une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
AlaenaNombre de messages : 409
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2006

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaena
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Alendor en Mirkwood   Alendor en Mirkwood EmptyLun 20 Aoû 2007 - 14:29
[Mj on]

Les Orientaux jetèrent un regard étrange à cet homme. Le premier qui avait pris la parole, lui répondit.

- Qui es tu donc pour venir apporter de si sombres présages? Penses tu que nous sommes idiots au point de t'emmener jusqu'à notre chef sans même savoir si ce que tu dis est vrai? Combien d'homme comme toi ont ils déjà menti afin d'arriver jusqu'à Crull?

Il ne faisait aucun doute que les Orientaux ne céderaient pas sans une preuve tangible, d'autant plus qu'ils n'accordaient aucun crédit aux paroles de cet homme...


[Mj off]


¤ Assassine ¤

¤ Ame Vengeresse ¤

Alendor en Mirkwood Aleana11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t1827-alaena
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Alendor en Mirkwood   Alendor en Mirkwood EmptyLun 20 Aoû 2007 - 16:55
Il était clair que les Orientaux ne céderaient pas devant le rôdeur, d'autant plus qu'il était en désavantage, d'autant que Alendor préférait nettement le combat aux longs discours. Mais la situation dans la quelle il se trouvait l'empêchait de tenter quoi que ce soit. Il fallait arriver à convaincre ses Hommes d le conduire ou tout du moins à transmettre un message à leur chef.
Penses-tu vraiment que les Elfes tolèrent l'arrivée soudaine d'intrus tels que vous dans cette forêt? Je ne crois pas. Et même si je ne peux apporter les preuves de ce que j'avance, je persiste à dire que vous courez un danger important. Je ne suis pas un ambassadeur des Elfes mais je peux vous assurez que dès que vous chercherez à occuper cette forêt, vous serez attaqué, au moment le plus inattendu par les puissants guerriers Elfes qui vous perdrons dans les bois et vous tuerons tous sans exceptions. Je ne cherche qu'à éviter cela. Vous ne traverserez jamais ces bois sans l'aval des Elfes. Si vous refusez de me conduire à votre chef, portez lui au moins ce message.
Alendor sortit un bout de parchemins, un stylet et un pot d'encre noire. Puis il écrivit soigneusement ces mots:

A Crull, chef Oriental.
Je me présente, Alendor rôdeur du Rhovanion. Je souhaiterais m'entretenir avec quant à la relation entre vos Hommes et cette forêt. La situation dans laquelle vous êtes est dangereuse. Je peux vous aider.

Puis le rôdeur s'approcha de celui qui semblait être le chef et il lui donna le message. Alendor monta ensuite sur son cheval et s'en alla, fendant l'air entre les arbres de ces bois. Les Orientaux restèrent ainsi, étonnés de la réaction peu prévue du rôdeur pendant que Kaern se posait silencieusement sur une branche, ayant pour intention de suivre les soldats jusqu'à leur campement.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Alendor en Mirkwood   Alendor en Mirkwood EmptyMar 21 Aoû 2007 - 21:30
Alendor savit que Kaern, son corbeau s'occupait de suivre les Orientaux, il pouvait donc se diriger vers l'orée Est des bois en attendant le retour de son informateur. Le rôdeur savait qu'une ville nommée Esgaroth, carrefour des routes menants aux cités Elfiques et aux royaumes Nains proches. Cette ville était à présent occupée par les hommes de Rhun, il pouvait donc s'y rendre en attendant le rapport de son informateur. De plus il serait sûrement plus proche de Crull le chef Oriental. Alendor fit accélérer son cheval qui fendait l'air à présent en direction de la ville humaine. Le voyage allait être plutôt court
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alendor en Mirkwood   Alendor en Mirkwood Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Alendor en Mirkwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elfes de Mirkwood (The Hobbit)
» [Elfes] Blason de Thranduil et statut de messager
» Elfes 750 pts
» Gelirwen: sylvaine de Mirkwood
» Attaque de Mirkwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Alendor en Mirkwood N448 :: Les archives :: RPs des Royaumes Humains :: Archives du Rhovanion-