Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Demeure des Von Zismagen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Von ZismagenNombre de messages : 43
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2008
Von Zismagen

MessageSujet: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen EmptyMer 14 Mai 2008 - 20:14
Du voyage,Morgane ne put presque rien voir tant sa position sur la monture du fils d'Heinrich était inconfortable.Enfin,elle sentit qu'on s'arrétait.Effectivement,ils étaient arrivés dans la demeure des Von Zismagen.Des écuyers se précipitèrent pour s'occuper des montures et aider leurs maîtres à descendre.Heinrich,une fois sur ses deux pieds lança toute une série d'ordres avec brusqerie entrecoupé de grognements inintelligibles.

"Allez!allez,débarassez moi de ces montures.Amenez ce volatile à mon fauconnier,il saura quoi en faire.Ah,Martha,tu tombes bien,pour une fois que tu vas servir à quelque chose.Laves-moi cette jouvencelle,qu'elle soit toute propre,toute neuve et amène la dans mon bureau.Et fais gaffe à ses griffes.Allez,allez,plus vite.Quels trainards vous faîtes tous.J'ai le double de votre âge et déjà vous êtes mous."


Puis,petit à petit,la voix d'Heinrich s'éloigna dans le lointain pendant qu'on transportait Morgane toujours attaché dans une petite pièce,étrangement éclairé par la lumière extérieure.Une fois arrivé,les deux personnes qui la transportait la posèrent sur un siège puis s'éloignèrent tandis qu'une femme de l'âge de Morgane apparaissait dans son champ de vision.Relativement belle,la jeune femme portait cependant une tunique qu'on eut plutôt confié à un homme mais était aisé pour des activités sportives ou combattante.Pourquoi portait-elle une telle tenue alors qu'elle devait donner un bain,la question restait entière.
S'agenouillant devant Morgane,elle lui prit le visage entre ses mains et lui demanda doucement:

"Pouvez vous m'entendre?Me répondre?Je suis Helena Von Zismagen,une des filles du comte.Souhaitez vous quelque chose?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen EmptyMer 14 Mai 2008 - 21:51
Avant qu'Helena ne s'approche, Morgane essayait déjà de se détacher mais c'était peine perdue...

Lorsqu'elle entendît la voix de la jeune femme, elle leva les yeux vers elle et eût l'impression de se voir.

Non pas dans la beauté car Morgane ne s'était jamais sentie belle mais dans la manière d'être. Ces vêtements... Elle se sentait habituée à tout ça... Normal pour quelqu'un qui avait dût rusé pour devenir une guerrière Rohirrim!

" Je vous entends très bien Helena... Tout ce que je souhaitearis c'est reprendre ma liberté et récupérer mes compagnons de route. Mais ça je ne vois pas en quoi vous pourriez m'aider... "

Elle soupira.

" Expliquez moi... Où sommes nous ? Et que se passe t'il exactement ici ? "

Morgane semblait victime d'amnésie. Ou alors elle était totalement bête ? Bien sûr que non! C'était bel et bien une amnésie!
Revenir en haut Aller en bas
Von ZismagenNombre de messages : 43
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2008
Von Zismagen

MessageSujet: Re: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen EmptyJeu 15 Mai 2008 - 22:06
Helena fut heureuse de voir que la jeune femme était calme.Son père lui avait fait comprendre que Morgane était du genre capricieuse,sans expliciter ce qu'il voulait dire par là.Le vieillard qui régentait cette maison aimait à laisser dans le flou ses interlocuteurs quand à ses intention,vieille manie de guerrier courtisan.

Les dernières paroles étonnèrent cependant Helena:

"Comment,vous ne vous rappelez pas pourquoi vous êtes ici?"


Remarque,avec la fatigue accumulée par Morgane et les coups violents que le comte avait du administrer,Helena compatit au sort de la jeune femme.Son père aurait bien ri qu'elle se laisse aller à un tel sentiment mais qu'y pouvait-elle?Elle était femme sensible et même si elle se pliait aux ordres de son père,elle n'était pas obligée d'y prendre goût.Se relevant,elle commença à détacher les liens de Morgane.

"Je suis chargé de vous rendre présentable aussi ces liens nous gêneraient plus qu'autre chose.Mais ne tentez rien,ce serait inutile et je me verrais dans l'incapacité de communiquer avec vous."


Dénouant les derniers noeuds,Helena aida Morgane à se lever et lui souriant elle lui dit:

"Vous êtes dans la demeure du comte Von Zismagen,une des plus vieilles familles d'Angmar.C'est ce dernier que vous avez rencontré à l'auberge et vous a ramené ici.Quand à ce qu'il compte faire de vous,nul d'autres que lui même ne le sait.Si vous voulez bien vous donner la peine."

Tout en conversant,Helena avait commencé à dévêtir Morgane avec célérité et efficacité dans le but de l'amener dans une des étuves fumantes de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen EmptyVen 16 Mai 2008 - 9:49
* L'auberge ? Ah oui ce vieillard boiteux... Il va entendre parler de moi pour sûr! *

A cette pensée, le visage de Morgane s'éclaira d'une détermination nouvelle. Mais ce fût de bien courte durée car elle fût précipité vers un tout autre lieu et... toute nue!

" Quoi ? Un bain ? Mais pour quoi faire ? Je suis une guerrière moi pas une princesse!! "

En tant qu'exilée dans les bois, elle en avait rarement pris et, qui plus est, elle détestait ça!

Voyant l'air déterminé d'Helena, elle s'éxécuta cependant mais avec une moue à faire pleurer la plus insensible des personnes.

Tandis qu'elle s'attelait à la tâche (et c'est qu'il y avait du travail), Morgane entreprît d'en connaître davantage sur un lieu et des personnes qu'elle ne connaissait pas.

" Helena, pourquoi vous laissez vous faire ainsi ? "

Alors que le silence planait, Morgane arrivait à l'endroit qu'elle détestait le plus de sa personne : sa poitrine.

Les bandages qui enserrait cette preuve de son exil et de ses mensonges étaient toujours présents et elle n'osait pas les enlever. Elle se sentait si bien en tant que "prétendu homme"!

Puis lui revînt en mémoire le combat avec Von Zismagen... Et une moue d'effroi s'imprégna sur son visage.

" Où sont Bélénos et Dana ? " Cria t'elle à l'encontra d'Helena.

Devant l'incompréhension de la jeune femme qui ne pouvait connaître leur nom, Morgane se calma légèrement et lui décrivît ce qu'elle recherchait.

" Un faucon sans doute blessé et une magnifique jument à la robe caramel et au crin blanc. Vous savez où ils sont ? "

Ces deux animaux étaient tout pour elle. Morgane les avait protégés et choyés maintes fois au péril de sa vie. Elle ne pouvait pas se permettre de les perdre maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Von ZismagenNombre de messages : 43
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2008
Von Zismagen

MessageSujet: Re: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen EmptyVen 16 Mai 2008 - 10:27
Alors qu'Helena amenait Morgane vers l'étuve,Morgane se contracta brusquement en se récirant contre un tel traitement.Soupirant,car ce n'était pas la première fois que des personnes s'opposaient à se laver,Helena mit tout ce qu'il y avait de dur et inflexible dans son regard pour obliger Morgane à s'y soumettre.Apparemment,cela eut l'air convaincant puisque tout affectant une moue très expressive,Morgane entra dans le bain.L'eau était chaude,limite bouillante et pouvait apparaître comme agressive,surtout envers quelqu'un qui ne s'était pas lavé depuis longtemps...

Versant quelques huiles,Helena,avec l'aide de Morgane,entreprit de décrasser un peu tout ça.Il ne suffit que de quelques coups de brosse pour que l'eau prit une couleur assez étrange.Soupirant à nouveau,Helena fit un signe et une servante vint verser une nouvelle quantité d'eau chaude dans le bain,afin d'en diluer la couleur.Et le travail reprit.Mais alors qu'Helena terminait de nettoyer des cheveux les dernières traces de bestioles des bois,Morgane attaqua fortement en posant une question qui forcément n'était pas pour plaire à Helena.Le silence se fit long,presque pesant tandis qu'Helena passait au dos de Morgane.Enfin,elle se décida à desserer les lèvres:

"C'est mon père,voilà tout.Il n'y a pas d'autres raisons,il n'y en a pas d'autres."

C'était un sujet difficile qu'Helena ne voulait pas aborder,et surement pas avec une inconnue,même si Morgane lui inspirait beaucoup de compassion.C'est alors qu'Helena voulut s'attaquer aux banes qui ensseraient la poitrine de Morgane.Il était facile pour Helena d'en comprendre l'utilité mais pour accomplir un véritable nettoyage,il était nécessaire de les enlever.Elle s'appréta à les ôter lorsque soudain,Morgane se contracta d'effroi et hurla ce qui semblait être des noms.Toute la panique du monde se réfléta dans le visage de Morgane et Helena fut incapable d'en comprendre la cause.Elle avait cru que c'était à cause des bandes,mais apparemment,le problème était tout autre.Secouant la tête négativement,Helena vit que Morgane faisait un très gros effort sur elle même pour se reprendre.Enfin,Morgane réussit à parler de nouveau et cette fois-ci,Helena comprit la demande.
Prenant le temps de réfléchir quelques instants,elle répondit:

"Oui,j'ai entendu père en parler.Votre oiseau a été confié à notre maître fauconnir et votre monture à notre maître d'écurie.Ce sont de braves hommes,ils s'occuperont bien de vos animaux,ne vous inquiétez pas.Maintenant,si vous voulez bien,il nous faut continuer."

La servante était revenue avec un paquet de vêtements qu'elle se mit à étendre afin qu'ils soient chauds lorsque Morgane sortirait du bain.Par chance,cette tenue ressemblaient à celle d'Helena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité
MessageSujet: Re: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen EmptyVen 23 Mai 2008 - 11:26
A la vue des vêtements que la servante venait d'apporter, Morgane eût tout de suite un plan en tête : se faire passer pour Helena!

Mais les mains de la jeune femme se crispèrent au passage d'une tout autre pensée.

* Mais comment faire ? Je n'ai plus aucune arme et, qui plus est, je ne peux pas mettre la vie de mes compagnons en danger... *

Le regard de Morgane était froid et morne. Ce regard si jeune en avait vu des choses... Du sang, de la tristesse, des morts...

La mort!

A cet instant précis, elle revît distinctement la scène du jeune homme qui l'avait sauvé. Mais aussi les mots qu'il lui avait prononcé, mourant.

FLASHBACK

" ... Morgane, ma soeur... J'aurais tant voulu.... **kof kof**... Que tout soit différent... Je voulais... **kof kof**... Me racheter pour tout ce que je t'ai fait... "

" Chut... Galahad, tu n'avais pas à te racheter. Le passé est loin derrière nous maintenant. Nous aurons le temps de nous retrouver après cette bataille... "

Tout deux savaient que la fin de Galahad était proche mais ils s'effiorçaient tout deux de se sourire, comme s'il y avait encore un espoir.

Le visage de Galahad sur ses genoux, Morgane attendît patiemment et avec amour fraternel que ce dernier s'envole vers d'autres cieux, plus cléments.

Lorsqu'il fût parti, elle lui ferma les yeux et prononça quelques mots.

" Va en paix, mon frère... "

FIN DU FLASHBACK

" Va en paix, mon frère... " murmura Morgane.

Elle ne se rendait pas compte que ces mots avaient été prononcé en présence d'Helena. Elle restait ainsi, en espèce de transe. Des larmes roulaient doucement le long de ses joues... Un coeur si doux entouré de pierre, telle était Morgane
Revenir en haut Aller en bas
Von ZismagenNombre de messages : 43
Age : 30
Date d'inscription : 13/05/2008
Von Zismagen

MessageSujet: Re: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen EmptySam 24 Mai 2008 - 18:20
La pauvre Helena était perdue.Chez les Von Zismagen,Heinrich avait fait élevé ses enfants de manière à qu'ils soient d'excellents guerriers,mais ce faisant,n'avait inculqué aucune sociabilité à ses enfants.Heureusement,ses trois femmes avaient,chez les enfants légitimes,pallié plus ou moins à ce manque mais sans pouvoir véritablement le combler...Ce qui rendait toujours plus incompréhensible le caractère déjà peu commun du Morgane.

Après sa brusque crise,Morgane était redevenue la même qu'avant,se laissant faire.Sa toilette fut finie et vint le temps de l'habillage.C'est alors que Morgane partit ailleurs tandis qu'Helena peinait à lui enfiler un justaucorps.Quand enfin elle y réussit,Morgane prononça quelques mots.Helena,surprise,la regarda interloquée,puis,haussant les épaules,elle contempla son ouvrage.

L'eau du bain de Morgane avait pris une sale couleur de saleté qui témoignait du nombre de mois passé à l'extérieur,mais cela en valait la peine.Les yeux de Morgane qui étaient magnifique par la volonté et la force qui s'y lisait,apparaissait pleinement dans son visage encadré par une courte coupe de cheveux blonds,héritage de son sang rohirrime.La simple tunique qu'avait apporté la servante couvrait son corps intéralement en le moulant,ce qui conférait l'avantage de pouvoir se mouvoir souplement,mais laissait transparaître la timide féminité de Morgane.Quand aux cheveux,nettoyés et encore un peu humide,ils avaient été démélés et coiffés simplement de manière à ce qu'ils épousent leur courbe naturelle.

Satisfaite,Helena tira Morgane par la manche afin de la mener à son père,comme ce dernier lui avait ordonné.Les deux femmes enfilèrent une succession de petits et étroits couloirs qui n'en sentaient pas moins le propre et la discipline dans son agencement.Enfin,elles arrivèrent devant lourde porte finissant en pointe vers le haut avec un gros anneau.Helena la poussa et entra dans une petite pièce qu'un grand feu de cheminée animait.Cette pièce semblait être le lieu préféré du maître des lieux.Sur les trois murs leur faisant face,ce n'étaient qu'étagères avec de sombres et vieux ouvrages dessus,chacun des meubles étant surmontés par une multitude d'armes en tout genre et de tout les lieux.La haute cheminée était encastrée entre deux bibliothèques et au dessus d'elle était gravé en lettres d'or une vieille comptine Angmarienne (cf signature) et le blason des Von Zismagen.De biais entre la cheminée et la porte,il y avait un immense bureau encombré d'une pile de manuscrits et d'ouvrages et derrière ce bureau,un fauteil à haut dossier dans lequel se tenait le Comte Heinrich.Enfin,pour compléter le tableau,deux armures sombres et menaçantes aux couleurs de la maison se tenaient de part et d'autres de la porte et deux tabourets étaient disposés à proximité de la cheminée.

"Père,voici notre invité."

"Oui,oui,je ne suis pas aveugle.Va maintenant,laisse nous seul."


Grognant contre cette interruption,le vieux Comte ratura d'un geste rageur un mot qu'il venait d'écrire tandis que sa fille,s'inclinant,repartait en fermant les portes,laissant Morgane seule avec ce vieux fou.
Le vieux Comte ignora quelques instants Morgane avant de la fixer sévèrement et de lui indiquer un tabouret:

"Eh bien mademoiselle,asseyez-vous,asseyez-vous.Nous avons quelques mots à échanger n'est-ce pas?"


Nos lames luisantes réflètent mieux notre fidélité que mille paroles mielleuses.(proverbe des commissaires)

Angmarien,nous nés
Pour la guerre,nous vivons
Enfants à l'épée toujours sanglante
Angmarien toujours vainqueurs (comptine traditionnelle angmarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Demeure des Von Zismagen   Demeure des Von Zismagen Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Demeure des Von Zismagen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une demeure lugubre
» Si la fumée est immatérielle, elle n'en demeure pas moins toxique. [Pv. Zwei Zéphium]
» [île - les singes] - Demeure de Wergeld
» Les souvenirs s'effacent mais le cœur demeure intact
» A mes côtés toujours demeure. [PV : Elunia Ombrelune]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Demeure des Von Zismagen N448 :: Les archives :: RPs des Terres du Mal :: Archives Angmariennes-