Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 L'hostellerie de Fondcombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gladomain

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 25/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfes Noldor
Possessions: 500
Statut:

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Dim 30 Mai 2010 - 15:54

Ainsi, cet elfe était donc une aventurière. Son intérêt se portait sur la lame que Gil-Estel forgeait donc il en déduisit qu'elle était vraisemblablement une guerrière.

Cela expliquait peut-être aussi sa méfiance, car il était vrai que passer sa vie à l'aventure rendait les gens plus méfiants que les citadins, car ils étaient souvent plus solitaires d'ailleurs.

Ce manque de courtoisie qui consistait à ne rien dire de trop personnel sur ses quêtes était le lot des aventuriers qui semblaient plus enclins à vivre en solitaire qu'à échanger des informations.

Cependant, Gil- Estel ne s'en formalisa point car lui aussi, naguère, était un guerrier et il savait à quel point le Mal pouvait prendre certaines formes pour arriver à ses fins.

Afin de ne pas paraître trop impoli, il répondit aux questions d'Ewalann sans trop en dire, mais assez afin d'aiguiser sa curiosité.

"Ma dame, cette lame étant l'oeuvre de ma vie, je ne peux hélas que vous en souffler un peu l'épique histoire. Il fut un temps où je vivais à Mithlond, comme beaucoup de ma race. Je fus appelé à servir nos armées afin de se prémunir du Mal sans Nom. Ce fut un des moments les pires de mon existence...Ce fut en ces temps sombres que je perdis mes amis proches. D'ailleurs, j'ai tellement souffert de ces pertes chagrinées, que je mène depuis une existence exempte d'amitiés trop profondes. C'est un tort pour un bien, je sais que je ne souffrirais plus de perdre des amis, mais d'un autre côté, mon existence est plutôt sobre.
Enfin...Cela étant du passé, revenons à l'histoire de cette lame.
J'étais donc parti avec nos armées pour combattre, lors du voyage de retour à Mithlond, je fus intrigué par certains symboles nains gravés dans la pierre. Je décidais de quitter mon régiment, auquel plus rien ne me rattachait vraiment et décidais de suivre cette piste. Je ne vous confierais pas toute l'histoire car je ne vous connais pas assez pour cela, toujours est-il que je trouvais une caverne où gisaient des cadavres que je ne pus malheureusement pas identifier et en fouillant un peu cette sépulture je découvris cette lame brisée. Je ne sais pourquoi mais je sentais alors qu'il fallait m'emparer de ces fragments afin de leur rendre leur utilité première. Je ne sais si mon esprit avait décidé cela de lui-même ou si j'agissais par manipulation, toujours est-il que ces fragments emplirent mon esprit et je sens que je ne serais libre que quand cette arme sera reforgée...
"

Gil-Estel ne voulait pas se confier davantage sur toute cette histoire, mais il savait que cette déclaration devait forcément aiguiser la curiosité de cette Elfe si souriante.

Sur ces mots, Gil - Estel rangea ses outils , éteignit l'âtre dévorant de sa forge et demanda à Ewalann :

"
Que pensez-vous d'aller vous présenter à Elrond, maître de ces lieux, en ma compagnie ?
"

Gil - Estel espérait sincèrement que cette proposition lui permettrait de comprendre ce qui se tramait en ce moment à Fondcombe, et souhaitait ardemment rencontrer Gandalf par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewalann
Guerrière de Lothlorien

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 113
Date d'inscription : 13/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: 150
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Dim 30 Mai 2010 - 18:44

Ewalann le regarda ranger ses outils. L'épée était magnifique, mais quelle drôle de quête!! les pierres avait disparues depuis tant de temps. Mais, apres tout, s'il en retrouvait une, il saurait quoi en faire.
L'elfe avait eu une drôle de vie, et la jeune femme etait assez impressionnée. Et tres curieuse, bien sur, mais, ne voulant pas etre trop impolie, elle se resigna a l'ignorance. La vie de cette homme ne la regardait pas.

"Et bien, sire, pourquoi pas? J'ai l'impression qu'il y a quelque chose dans l'air, et je n'aime pas ca."


Elle sentait qu'il se passait quelque chose d'etrange, et il y avait longtemps qu'elle n'avait pas vu Elrond, le Souverain. Quand a Mithrandir, elle l'avait deja approché, mais etait curieuse de voir s'il était aussi impressionnant que les rumeurs le disaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4165-ewalann
Gladomain

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 25/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfes Noldor
Possessions: 500
Statut:

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Dim 30 Mai 2010 - 19:09

Gil-Estel, heureux de se sentir utile, emmena donc Ewalann auprès de maître Elrond, il espérait que celui-ci serait enclin à les recevoir.

Elrond avait d'autres choses à faire probablement, mais s'il était enclin à les recevoir, il est certain que Gil-Estel lui poserait des questions sur le devenir de Fondcombe.

Peut-être aurait-il aussi l'occasion de rencontrer ce Mithrandir dont beaucoup parlaient mais que peu connaissait réellement.

Il prit la tête du groupe qu'il formait avec Ewalann et se mit à gravir les marches qui les menaient vers les portes de la demeure d'Elrond...

Ils arrivèrent bientôt au bout du chemin. Gil - Estel , un peu essoufflé, remarqua qu'Ewalann, elle, semblait à l'aise.

Il pensa que son endurance d'antan était peu être perdue, à moins que ce ne soit que le manque d'entraînement.

Gil-Estel dit à Ewalann :

" Bien. Nous y sommes. Nous allons voir si maître Elrond peut nous recevoir..."

Et Gil-Estel frappa à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewalann
Guerrière de Lothlorien

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 113
Date d'inscription : 13/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: 150
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Dim 30 Mai 2010 - 19:37

Ewalann était heureuse de revoir le palais. Elle ne put s'enpecher de sourire en voyant que son compagnon paraissait legerement essouflé.
Elrond serait il disposé a les recevoir? Il était surement occupé. Lorsque Gil-Estel frappa a la porte, elle ne put empecher la nervosité de la gagner.
Serait-ils recus? Et par qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4165-ewalann
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Lun 31 Mai 2010 - 21:35

HRP: Faites attention à la cohérence de vos posts! Elrond et Gandalf étaient sur une terrasse appartenant à l'hostellerie, et non dans la demeure même d'Elrond. Je m'adapte pour cette fois mais prenez garde à bien lire les posts précédents dorénavant.

La matinée entière avait presque défilée alors qu'Elrond et Gandalf devisaient au sujet du futur Conseil. Les délibérations étaient allées bon train sur divers sujets touchant de près ou de loin au conseil. Puis vint le moment de porter un choix sur la personne qui allait présider cette assemblée extraordinaire. Gandalf proposa d'entrée de désigner Saroumane à la présidence, proposition à laquelle Elrond adhéra avec quelques réticences comme susnommées. Il se fit finalement convaincre par le magicien et accepta. Il est à noter que Saroumane avait déjà par le passé présidé aux différents Conseils Blancs qui avaient eu lieu. De plus, Elrond ainsi que les autres auraient tôt fait de s'apercevoir si le maître d'Orthanc avait tenu parole quant au brusque changement de camp qu'on lui prêtait.

A présent, Elrond avait regagné ses appartements, toujours accompagné de Gandalf.
Au même instant, deux visiteurs se présentaient devant la porte d'entrée de la demeure du Demi-Elfe. L'Elfe qui vint à leur rencontre s'étonna dans un premier temps de se retrouver face à ses deux êtres dont l'un lui était inconnu, l'autre dont il se souvint finalement qu'il était forgeron ici-même, à Fondcombe. Tous deux demandaient à être introduits auprès d'Elrond. Le préposé à la réception leur expliqua que le maître des lieux était actuellement occupé et qu'il ne pouvait en aucun cas les recevoir céans. Après quelques tentatives de persuasions, il accepta enfin à contre-cœur, sous l'insistance des deux Elfes. Il les fit rentrer et les mena à travers un long couloir, puis une volée de marches, avant de se retrouver face à une arche marquant l'entrée d'une nouvelle pièce. On pouvait entendre les voix d'Elrond et Gandalf en pleine conversation tandis que le préposé allait à leur rencontre, ordonnant à Ewallan et Gil-Estel de l'entendre sous l'arche.


« Seigneur Elrond, pardonnez-moi de vous déranger. Il y a deux Elfes qui souhaitent vous rencontrer présentement.

- Laissez-les donc venir, s'ils souhaitent me voir. »

L'Elfe s'exécuta et amena les deux invités face à Elrond. Gandalf, lui, avait pris place dans un fauteuil à quelques pas du Demi-Elfe.

« Bien le bonjour à vous. Que me vaut le plaisir de cette visite ? interrogea Elrond le visage souriant. »


« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
Gladomain

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 25/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfes Noldor
Possessions: 500
Statut:

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Mar 1 Juin 2010 - 0:26

Gil - Estel était impatient de rencontrer Elrond. Pour lui, c'était un modèle de sagesse et de science. Malgré le fait qu'il avait vécu dans la même cité que lui, ses contacts avec ce personnage illustre étaient très succins.

Cependant, aujourd'hui, Gil - Estel était encore plus impatient car il avait l'opportunité de rencontrer Mithrandir.

Que les grâces soient rendues à Finwë, grâce à l'arrivée de sa nouvelle amie, il avait eu un prétexte pour demander une audience à Elrond. Sous couvert de la présentation de cette aventurière, il allait pouvoir poser quelques questions à son Seigneur et guide.

Lorsque le héraut revint pour les prévenir qu'Elrond allait les recevoir, Gil-Estel ressentit une vive tension, ce qui se dirait pouvait avoir un effet très important sur la vie de Gil - Estel.

Elrond demanda à ses deux visiteurs l'objet de leur visite, impromptue voire incongrue.

Gil - Estel remarqua qu'Elrond avait le visage souriant. Cela voulait dire que cette demande d'entretien n'était pas trop mal perçue.

" Très cher Seigneur et Maître, je suis désolé de vous interrompre dans votre entretien avec Maître Mithrandir, mais je profite de l'occasion qui s'est présentée pour solliciter une audience...
La très jeune demoiselle que voilà est une guerrière elfe qui vient d'arriver à Fondcombe suite à un combat contre des orcs. Je me suis permis de l'inviter à venir vous rencontrer, car Fondcombe étant un havre de paix au sein du tumulte, je suis persuadé que sa présence peut vous apprendre des informations sur l'Ennemi.

Pour ma part, je ne vous cacherais pas que je me demande pourquoi autant de personnalités importantes se donnent rendez-vous ici. Que prépare le Conseil Blanc, s'il m'est permis de le savoir.

Vous n'ignorez pas que je souhaite ardemment la chute du Seigneur Noir et je rappelle que je suis toujours en quête d'informations sur les pierres perdues, nos chers Silmarils afin de les sertir sur la lame que je forge depuis des années...Je pense que si ma quête réussit, nous aurons un avantage certain contre le maître des Noirs Desseins.

Je souhaite donc avoir votre permission pour fouiller les archives que vous possédez peut-être afin de quérir des informations sur les Silmarils. Je ne vous cacherai pas que je cherche principalement la pierre perdue de Maglor, car la pierre de Maedhros me semble perdue à jamais. Peut-être possédez-vous des informations, vous ou Mithrandir...
Enfin, je parle trop, mon amie aimerait probablement se présenter à vous...
"

Gil-Estel ne savait pas vraiment ce que pensaient ses interlocuteurs. Elrond ne laissait rien transparaître et Gil-Estel ne pouvait prédire sa réaction. Il se risqua à jetter un oeil à Mithrandir. A la fois âgé mais au regard pétillant, à la fois sage et bon, Mithrandir semblait refléter la sagesse et l'amour du prochain. Gil-Estel remarqua que les yeux de Gandalf pétillaient, tel le reflet du feu intérieur qui régnait en son coeur.

Il laissa passer un moment, espérant que Ewalann se présenterait et qu'Elrond ou Gandalf voire les deux s'exprimeraient.

Il pria intérieurement Finwë que sa proposition soit accordée favorablement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewalann
Guerrière de Lothlorien

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 113
Date d'inscription : 13/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: 150
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Jeu 3 Juin 2010 - 18:46

desolée maitre Elrond
Apres avoir respectueusement salué le demi-elfe et le magicien, Ewalann laissa son compagnon parler. Elle avait deja vu le souverein elfe (de loin) et le decouvrit souriant. Le visage impassible, elle regarda plutôt Mithrandir. Il parraissait sympathique, mais il se degagait de lui quelque chose de puissant et sage, et elle se dit en souriant interieurement qu'elle n'aurait pas aimée se trouver face a lui dans une bataille.
Puis elle se rendit compte du silence qui regnait dans la piece. Gil - Estel avait fini de parler.
" Je m'appelle Ewalann Del'Helyane, et je viens de...mmm un peu partout. En fait je voyage beaucoup. Je ne suis venue ici que pour me reposer un peu, car je connaissait deja le calme et la paix qui regne en ce lieu merveilleux".
Elle hesita un instant puis, au risque de paraitre grossiere, elle ajouta:
"excusez, Maitre Elrond, mais que ce passe-t-il? Les visages sont fermés, et les regard sombres. Bien loin semble le temps où les elfes riaient."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4165-ewalann
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Dim 13 Juin 2010 - 20:10

Elrond se tenait debout face aux deux jeunes Elfes. Tous deux paraissaient quelque peu gênés de se trouver en présence du maître de la cité chachée mais l'air avenant que leur accorda le Demi-Elfe les détendit aussitôt. Elrond connaissait le visage du premier Elfe qui prit la parole. Il s'agissait de Gladomain Gil-Estel, l'un des rares forgerons de Fondcombe à l'immense talent et dont quelques unes de leurs oeuvres leur avaient apporté une renommée quasi-égale aux grands forgerons Nains. La femme Elfe, elle, était inconnue tant à Elrond qu'à Gandalf.

Elrond écouta attentivement ce que le dénommé Gladomain avait à dire. Il introduisit sa compagne avant de dériver sur le futur Conseil Blanc. A l'évocation du Conseil, Elrond fronça les sourcils. La convocation d'un nouveau Conseil Blanc devait être tenue secrète et nulle information à ce sujet n'avait dû filtrer la conversation que venaient d'avoir le Demi-Elfe avec l'Istar. Le tenancier de l'hostellerie aurait-il surpris quelques bribes de cette conversation ?
Gladomain, lui, ne sembla pas remarquer tout de suite l'air plus sévère qu'avait pris Elrond et continua son soliloque, cette fois-ci au sujet des Silmarils qu'ils recherchaient à titre personnel.


« Vous avez très bien fait de venir accompagner cette jeune Elfe auprès de moi. Cependant, je suis fort surpris de constater que vous aillez été mis au parfum quant à la préparation d'un hypothétique Conseil Blanc. Sachez que nul n'est sensé savoir quoi que ce soit à ce sujet. Aussi vous demanderai-je, à tous deux, de bien vouloir tenir secret ce dont vous êtes au courant. Vous serez bien assez tôt avisés de la situation. Ai-je vôtre parole ?

Bien. Quant à votre requête d'accéder à la bibliothèque, vous en avez bien évidemment l'autorisation. Je doute seulement que vos recherches aboutissent à quelque chose de tangible. Nous disposons bien évidemment de manuscrits relatant l'histoire des Silmarils mais presque aucun ne semble offrir le moindre indice sur leur position actuelle. Voilà pourquoi toute tentative de les retrouver a été abandonnée. Pour autant je ne vous interdis pas de vous y aventurer, bien au contraire.
»

Gandalf lui était resté silencieux tout pendant qu'Elrond parlait. Lui aussi avait sourcillé à l'évocation du Conseil Blanc. Puis ses yeux avaient soudain pétillé d'amusement lorsque Gladomain parla de son désir de retrouver les Silmarils.

« En effet, je crois bien que la recherche de ces joyaux n'a jamais abouti depuis leur disparition il y a de cela fort longtemps. »

A présent, c'était autour de la jeune Elfe de se présenter. Ewalann Del' Helyane, une voyageuse en quête d'aventures que ses pas avaient menée jusqu'à la cité de Fondcombe.

« Bienvenue à Fondcombe, Ewallan Del' Helyane. J'espère que vous y trouverez la quiétude que vous recherchez. Il est vrai que nos cœurs sont emplis de tristesse depuis la nouvelle de la mort de l'un des nôtres. Mais ne vous y attardez pas trop et prenez des forces. Un bon repas et la couche vous attendront à l'hostellerie tout au long de votre séjour.
A présent, il me faut m'entretenir à nouveau en privé avec Mithrandir. Mais avant que vous ne partiez tous deux, pouvez-vous me dire, Ewalann, quelle a été la route qui vous a conduite à Fondcombe et si vous y avez rencontré orcs ou autres créatures de ce genre ?
»


« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
Gladomain

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 25/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfes Noldor
Possessions: 500
Statut:

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Dim 13 Juin 2010 - 23:28

Gil-Estel était nerveux lorsqu'Elrond lui adressa la parole. Sa curiosité parfois trop poussée pouvant être interprétée comme quelque chose de malsain.

Lorsque celui-ci lui parla du Conseil Blanc à venir, les nerfs de Gil-Estel le lâchèrent...

" Pardonnez-moi Seigneur Elrond, je suis confus. Je sais que je n'aurai pas dû en parler ni même avoir l'outrage de vous poser la question...Je vous assure de mon parfait secret sur ce sujet,vous avez ma parole. Je me suis permis de vous poser la question car de ma forge, je vois les mines graves des gens qui arrivent en ce moment en Fondcombe et j'en suis terriblement contrit. Je vous assure de ne plus me mêler des affaires des gens importants."


Gil-Estel était bien sûr déçu mais il comprenait parfaitement que les projets des Grands de ce monde dussent rester secrets.

Par ailleurs, maître Elrond lui donnait l'accès aux archives de la bibliothèque, voilà qui devenait intéressant.

Il est vrai que les Silmarils étaient perdus, que personne ne disposait d'informations tangibles. Mais parfois, en recoupant certaines informations on pouvait toujours espérer une piste.

Il était très honoré par ailleurs de la remarque qu'Elrond faisait sur son talent. Il serait enchanté d'en faire la preuve ultérieurement.

Elrond s'adressa ensuite à Ewalann avant de les congédier.

Gil-Estel regarda sa nouvelle connaissance et lui proposa de sortir de la pièce puisqu'Elrond en avait fini de leur entrevue.

Ils sortirent tous deux, Ewalann semblait silencieuse, Gil-Estel craignait de l'avoir forcée à le suivre chez Elrond. Il était anxieux car il souhaitait en son coeur qu'Ewalann devienne son amie.

Il lui dit : " Ma très cher Ewalann, je vais probablement me rendre à la bibliothèque afin de quérir des informations sur les Silmarils, ensuite, je souhaiterais partir de Fondcombe. Si je ne trouve aucune piste sérieuse je pense me rendre en Lorien. Sinon si vous le voulez bien, je souhaiterais que nous formions un groupe, vous la guerrière, moi le simple forgeron. Notre entente pourrait être bénéfique. Si vous le souhaitez aussi, retrouvez moi à la bibliothèque. Sinon je vous souhaite bonne chance et espère vous revoir... "

Gil-Estel se demandait ce que répondrait Ewalann mais il préfèra se diriger vers la bibliothèque pour consulter les archives, en espérant et priant le Très Haut, qu'Ewalann revienne le voir afin de sceller leur groupe d'aventures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewalann
Guerrière de Lothlorien

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 113
Date d'inscription : 13/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: 150
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Lun 14 Juin 2010 - 16:30

Ewalann regarda les autres parler. Mithrandir ne dit mot pendant un moment, puis se decida a la fin a parler.
Elle remarqua le froncement de sourcil du magicien, parce qu'elle le regardais a ce moment là, puis se tourna vers le Souverain des Elfes lorsque celui-ci leur repondis. Elle eu un haussement interieur de sourcils lorsqu'elle comprit que son compagnon savait quelque chose qu'il n'aurait pas du savoir. Ainsi, il se preparait bien quelque chose d'important et secret. Le Conseil Blanc. Mmmm, étant de nature curieuse, la jeune femme allait devoir se surveiller pour ne pas offenser son hôte.

Elle remarqua aussi l'embarras de Gil-Estel lorsque celui-ci parla du conseil blanc. Il était vraiment confus, il n'y avait aucun doute dessus.

Ewalann hocha affirmativement la tete lorsqu' Elrond leur demanda leur silence. Elle tiendrait parole. Et tant pis pour sa modite curiosité.

Losqu'Elrond lui souhaita bienvenue, elle le remercia, sortant du torrent de ses pensées. Ainsi donc, un elfe était mort. Elle en fut chagrinée.

"Je suis passée par la Grande Route de L'Est, Seigneur.Et je n'ai rencontrés que quelques orcs, qui ne sont plus a presents" ajouta-elle avec un sourire tordu.

Apres avoir salué le Maitre Elrond et le Magicien Mithrandir avec les egart dus a leur rangs, la jeune femme suivit Gil-Estel dans le couloir, reflechissant a ce que les deux hommes/elfes leur avaient dit.

Lorsque le forgeron lui adressa la parole, elle reprima un sursaut.
La requete était étrange. On lui avait deja demandé d'accompagner des convois de marchandises ou des voyageurs, mais l'idée du jeune homme etait nouvelle. Ewalann n'avait pas l'habitude de voyager ainsi avec d'autre pour une durée probablement longue. Et il y avait auparavant un probleme a regler. Il faudrait qu'elle soit d'accord.

"Je dois reflechir a votre proposition, sire. Je pense toutefois vous donner reponse affirmtive. Quoi qu'il en soit, il faudrait qu'elle soit d'accord. Elle est mon arme secrete. Si je vous la presente, j'exigerais votre parole de silence, si je puis dire. Non que je me defis de vous, bien sur, mais par mesure de securité et parce qu'elle l'exigera. J'espere que vous me comprenais. Je ne voyage pas veritablement seule, c'est plus pratique autrement. J'espere aussi ne pas vous avoir vexé", ajouta-t-elle en retenant une grimace, bien consciente de frôler la limite de courtoisie. Apres tout, le forgeron avait etait tout a fait sympathique.
Il allait falloir qu'Ewalann voit cela avec elle. Elle l'obligais parfois a depasser les regles de politesse de facon tout a fait inacceptable.

"Je pense vous rejoindre dans une heure, reprit-elle, si cela ne fait rien. je dois m'entretenir avec elle. Je vous rejoindrais donc a la bibliotheque."

Apres avoir quitter l'Elfe quelques minutes plus tard, Ewalann partit a toute vitesse hors de la citadelle, partant dans la nature pour un mysterieux redez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4165-ewalann
Gladomain

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 25/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfes Noldor
Possessions: 500
Statut:

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Mar 15 Juin 2010 - 15:47

Mystérieuse. Oui mystérieuse était le mot le plus adéquat pour qualifier l'attitude d'Ewalann.

Enfin, se dit intérieurement Gil-Estel, j'en ai déjà vu des choses bizarres. Un peu de bizarrerie n'est pas forcément un mauvais signe.

Il laissa donc Ewalann consulter sa mystérieuse "amie" en espérant que celle-ci serait encline à accéder à sa requête.

La bibliothèque lui tendait les bras, enfin après de nombreuses années de disette allait-il peut-être récolter des indices sur la quête qui lui tenait tant à coeur.

Il se rendit à l'entrée des Archives et consulta la liste des ouvrages présents. Les Elfes étant doué la plupart pour tout ce qui du savoir, il ne fut pas surpris de découvrir un tome contenant plus d'un millier d'oeuvres en archives. Il parcourut la liste du regard. Voyons quel serait la piste qui pourrait le mener dans sa quête.

Il réfléchit un moment. Il était évident que sa façon de faire n'était pas la bonne. Sans piste il n'accéderait à rien.

Voyons. Quelles étaient les dernières informations dont on disposait sur les Silmarils ? Il lut dans les livres les informations suivantes :
Ces pierres merveilleuses, porteuses de la lumière des arbres de Valinor avaient subies un destin beaucoup plus tragique que celui auxquelles elles étaient promises.
La premier Silmaril fut volé à Melkor par Beren et Lúthien et fut serti dans le Collier des Nains, le Nauglamír, puis échut à Eärendil qui devint le messager des deux races en Valinor. Ce Silmaril vole dans le ciel dans le vaisseau d'Eärendil et est devenu une étoile pour les Elfes qui le vénèrent.

Le second après avoir été récupéré fut volé par Maedhros qui se précipita avec lui dans la lave.

Enfin le troisième, fut jeté par Maglor dans la Mer.

Il trouva dans un autre ouvrage les donnée suivantes :
Le premier Silmarils est le symbole de l'Air et du Ciel, le second celui de la Terre et du Feu enfin le dernier celui de l'Eau.

Gil-Estel était désormais certain : le seul Silmaril encore récupérable était le Silmaril perdu de l'Eau.

Il n'avait pas d'autres informations ni même d'autre piste. Il pensa soudain que le mieux serait peut-être de se rendre en Lorien. Peut-être que d'autres auraient des informations, ou au moins il pouvait peut-être s'y rendre utile.


Il sortit de la bibliothèque avec des idées plein la tête mais il possédait désormais un objectif.

Il se prépara au voyage.

Il se rappela soudain qu'Ewalann le rejoindrait ou non à la bibliothèque.

Il retourna à la bibliothèque et se dit intérieurement qu'il atteindrait un peu avant de partir.

Si Ewalann se montrait il lui exposerait son plan, sinon il lui ferait des adieux et s'en irait dans le royaume de la Dame de Lorien et de Celeborn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewalann
Guerrière de Lothlorien

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 113
Date d'inscription : 13/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: 150
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Mar 15 Juin 2010 - 19:41

Apres etre allée consultée son "amie", Ewalann repartie vers la bibliotheque. Mais là, elle eu un petit probleme. Elle n'y était jamis allé. Elle demanda donc son chemin, et un elfe fort obligeant lui expliqua le chemin.

Elle traversa les differents couloirs, étonnée et un brin mefiante quand a l'attitude de son "amie". Celle-ci ne s'etait pas comportée de la sorte depuis bien longtemps. Elle avait l'air agité, et ne restait pas une minute tranquille, elle d'ordinaire si calme. Ewalann soupira, épuisée. Elle ne s'était pas reposée vraiment depuis quelques temps, et Gil-Estel lui donnait rendez-vous dans la bibliotheque alors que la jeune guerriere ne revais que d'une heure en tete a tete avec un bon livre. Ensuite, elle reprendrais la route, avec un inconnu en plus. Heureusement qu'il était forgeron, il devait savoir se battre. Elle ne connaissait pas son age, mais il avait visiblement de l'experience.

A nouveau, un soupir lui echappa. L'elfe aux cheveux bruns ressemblais bizzarement a son frere, si ce n'est que celui-ci n'avait pas les yeux bleus. D'ailleurs, qu'est-qui provoquais cette ressemblance? Peut-etre l'impression de tranquillité qui s'en degageait. un portrait jailli de ses memoire, qu'elle refoula aussitôt. L'heure n'était pas au souvenirs.

Elle faillie d'ailleurs d'ailleurs rater l'entrée de la bibliotheque, qu'elle examina avec attention, pour finalement se rappeller qu'elle n'était pas là pour admirer le décor, et que l'elfe forgeron l'attendait surement.

Elle le trouva en effet sans problemes: "Oh, vous m'attendiez. Desolée de vous avoir fait patienter ainsi. Je suis d'accord pour vous accompagner. J'espere que vous savez où aller. En Lorien, je crois. Avez-vous changé d'avis ou vous tenez vous a cette decision?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4165-ewalann
Gladomain

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 25/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfes Noldor
Possessions: 500
Statut:

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Mer 16 Juin 2010 - 12:45

Gil-Estel attendait depuis un moment en espérant secrètement que son amie reviendrait. Sinon il lui faudrait parcourir tous ces kilomètres seul vers la Lorien. Il n'avait pas mis les pieds à Caras Galadhon depuis un certain nombre d'année et il ne savait pas comment la belle cité elfique avait évolué.

Il aperçut soudain son amie qui revenait vers lui. Son coeur fit un bond, de joie. Il allait pouvoir se rendre en Lorien avec une amie à ses côtés, une amie puissante apparemment. Elle le protégerait probablement s'il rencontrait du danger. Il se demanda ce qui avait poussé Ewalann à l'accompagner et le lui demanderais probablement plus tard.

" Eh bien, ma chère Ewalann, je suis heureux que nos routes se recroisent et vont converger un moment ensemble...Je n'ai obtenu quasiment aucune information que je ne connaissais déjà. Je compte effectivement toujours me rendre en Lorien. Si vous êtes d'accord, nous pouvons faire un bout de chemin ensemble. Etes-vous prête à partir, ma chère amie ?"

Il attendait la réponse de son amie afin de pouvoir quitter Fondcombe. Quand y remettrait-il les pieds ? Il l'ignorait. Il ne serait pas présent pour le Conseil Blanc mais de toute façon il n'aurait rien su de cette mystérieuse réunion et il se rappela qu'il ne devait plus jamais en reparler à qui que ce soit.

FIN DU POST EN FONDCOMBE, suite dans les voyages de Gladomain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewalann
Guerrière de Lothlorien

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 113
Date d'inscription : 13/05/2010

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: 150
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Mer 16 Juin 2010 - 16:20

"Nous partons quand vous vous voulez, répondit Ewalann a la question de Gil-Estel. Je suis prête. Le temps de prendre mes affaires et seller mon cheval, et c'est bon. J'ai evidemment quelques, mmm, beaucoup de questions a vous poser, si ca ne vous fait rien. Vous n'etes pas obligé, bien sur, de repondre a toutes. Seulement les plus importantes."

Plus vite ils seraient partis, moins Ewalann serait tentée de decouvrir le secret du Conseil Blanc. Ce qui serait plutôt genant pour elle de decouvrir des secrets d'Etats alors qu'elle est l'"invitée" d'Elrond.

La Lorien l'attendait. L'elfe ne put s'empecher de grimacer a l'idée de devoir de nouveau esquiver les attaques de sa famille pour qu'elle revienne au bercail.
Elle aimait les siens, bien sur, mais elle avait besoin du grand air, et non de rester confinée dans une maison.

FIN DU POST A FONDCOMBE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4165-ewalann
Metathraïn
Seigneur de guerre

avatar

Nombre de messages : 1286
Age : 30
Date d'inscription : 14/06/2005

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions: Le Livre des Métamorphoses
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   Jeu 7 Avr 2011 - 19:30

[MJ on]


Deux cavaliers chevauchaient à bonne allure le long du sentier qui menait à travers la vallée d'Imladris. Il semblaient pressée par le temps. Autour d'eux la journée s'achevait et une partie de la vallée avait plongé dans l'ombre froide de la montagne. Les arbres rougeoyaient dans cette lumière de fin d'après midi. Les deux cavaliers en connaissait bien les couleurs, eux qui avaient grandis en ce lieux et y retournais bien souvent.

Ils passèrent le portail qui encadraient l'entrée principale de la Dernière Maison Simple, et se trouvant dans la cour, ils abandonnèrent leur monture pour gagner les bâtiments sans prendre la peine de déposer leur équipement guerrier. Sous les voutes arquées de bois blanchi, ils marchèrent d'un pas pressé. Sur leur passage, les gens s'inclinaient et les saluaient. Ils croisèrent Glorfindel et s'arrêtèrent pour lui murmurer quelques mots que lui seul put entendre. Puis ils repartirent à grande enjambées, laissant derrière eux le seigneur Noldor, pensif, l'air inquiet.

Enfin ils parvinrent dans la salle où se trouvait le seigneur Elrond. Elle était circulaire et et surélevée, l'un de ses façades n'était obturé que par des balustrades assez minces. De là on embrassait la vallée du regard. Au fond, sous les arches et les toitures en bardeaux, assis dans un siège de bois massif, le Seigneur de Fondcombe semblait étudier un manuscrit ancien.

Les deux elfes s'inclinèrent avant que l'un d'eux ne dise:


"Père, nous avons des nouvelles inquiétantes! Permettez que nous attirions votre attentions sur les dernières nouvelles!"


Ainsi les deux eldars étaient les fils d'Elrond, les célèbres jumeaux Elladan et Elrohir. Ils avaient le même visage, tenant d'ailleurs plus de leur mère au niveau physionomique. Sous leur grande cape elfiques, on distinguait des côte de maille d'une finesse rare. L'un portait dans sa main un arc, long dont il avait retiré la corde, tandis que l'autre avait une lame qui reposait à la ceinture. Il avait l'air cependant qu'un grand calme. L'autre prit la parole pour poursuivre le message de son frère.


"Nous nous trouvions dans le sud de l'Eregion, au bord des Monts Brumeux pour une mission de surveillance. Nous avons visité les différents postes de garde, et toutes leurs sentinelles nous ont affirmées une même chose: Les orcques pullulent!! De nos propres yeux nous avons vu leurs troupes se mouvoir en grand nombre pendant la nuit. Ils couvraient la plaine toute entière. Il y avait parmi eux des trolls des cavernes, des bêtes monstrueuses et répugnantes et des loups en grand nombre.

Face à une telle menace, nous avons fait évacuer les hameaux et les villages proches. Bien nous en a prit car la même nuit, leur toits dressèrent de grands incendies dans le lointain. A présent nous avons fait renforcer les poste de garde de la vallée suivante. Les orcques ne semblent pas avoir d'objectif précis, mais ils se regroupent et bientôt une grande armée pourrait marcher sur l'Eregion. Sachant cela nous avons voulu vous prévenir au plus vite et nous sommes ici à présent, pour vous servir comme nous l'avons toujours fait."



Les capes des deux voyageurs étaient couvert d'une poussière épaisse. Ils avaient du chevaucher à grande allure s'en prendre le temps de marquer de pause, épuisant les montures entre chaque relais. Et leur traits fatiguées traduisaient un manque de sommeil inquiétant, leur regard semblant absorbé par l'ombre de leurs orbites. Mais ils demeuraient droit devant leur père, prêt à faire sa volonté s'il en faisait la demande.

[MJ off]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4788-le-livre-des-metam
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hostellerie de Fondcombe   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hostellerie de Fondcombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'hostellerie de Fondcombe
» Le Conseil de Fondcombe
» Le conseil de Fondcombe
» Avant poste de Fondcombe
» L'Hopital de Fondcombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Les royaumes elfiques (uniquement RP) :: Région d'Imladris :: Fondcombe-
Sauter vers: