Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 Morne Soirée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faenen

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 25
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Morne Soirée   Lun 24 Aoû 2009 - 23:08

Un homme s'avance dans le soleil couchant de cette soirée qui à commencé dans le sang. Cet homme portant une grande veste a capuche noire s'avance vers les porte de Caras-Galadhon d'un pas faible, boitant presque,un filet de sang coule de sa bouche et une plaie béante traverse son torse. La capuche sur la tête lui cachant la moitié du visage, il se redressa un peu et jeta un regard de presque-mort a l'immense porte qui, a sa grande surprise, était totalement absente de gardes. Il boitilla quelques pas en direction de ce massif objectif lorsque ...

-Faenen !


L'image d'un de ses défunts amis lui revînt alors. Il fît a nouveau quelques pas mais la même image lui arriva, cette fois plus complète, avec un contexte ...

-Faenen ... Faenen ! Aide-moi, pitié ...

-Tu nous à trahis, tu as provoqué la mort de tous mes compagnons ! Pourquoi t'aiderait-je ?
-J'ai fait de mauvais choix, je regrette amèrement mon geste mais ... c'est finis tout ca !
-Tu a menacé ma vie, et tu est maintenant a ma merci ...

Faenen leva alors sa lame et l'abattit avec la force du désespoir avec l'image de ses compagnons d'armes mort pour cause de la félonie de ce traître. Un silence de mort régnait soudain sur la plaine, tous ces frères mort Faenen respirait difficilement lorsque une flèche lui arriva dans l'épaule. Sous le coup de la fatigue et de sa récente blessure il s'écroula et perdit connaissance.
Faenen releva la tête et il fût revenu au présent, il marcha encore un peu, regarda la flèche encore fiché dans son épaule et posa sa main sur l'énorme porte de bois et d'acier. Il s'apprêtait a avancer de nouveau lorsqu'il sentit une pointe de métal dans son cou. Il était tellement préoccupé par son besoin de trouver des soins qu'il n'avait même pas sentit l'archer arriver dans son dos. L'homme entama avec une voix rauque et menaçante.


Naï tiruvantel ar varyuvantel i Valar tielyanna nu Vilja= Que Valar vous protège sur votre route sous le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turgon
Personnage mort

avatar

Nombre de messages : 740
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions:
Statut:

MessageSujet: Re: Morne Soirée   Mar 25 Aoû 2009 - 23:54

[mj on]
votre chemin va s'arrêter ici pour le moment, faites halte et déposer votre arme.

en effet, Faenen avait encore son épée en main et ne s'en était point rendu compte. cependant, les forces n'étaient plus guère présente en son corps et s'échapper bien trop rapidement. il ne compris pas tout les mots de l'archer. sa vue commencer a se troubler, bien long fut son périple et ce fut une chance que son corps ne le trahisse pas bien avant d'être devant ses portes.
l'archer donna un léger coup dans la main de faenen pour le désarmer, bien plus qu'il n'en fallait pour le désarmer. la main lâcha prise sans résistance comme par une résignation qui était sienne depuis un bien long moment.
faenen ne voyait toujours pas son interlocuteur mais il sentit que celui ci faisait mouvement pour lui faire face.

qui êtes vous et que venez vous faire en cette contrée ainsi armé et surtout...........


l'archer pu enfin voir le visage de faenen qui était a moitié fermer et surtout maculé de sang et la fatigue se lisait aussi bien que son désir de vivre. l'archer relâcha quelques peu sa garde devant cet elfe qui ne pouvait pas grand chose dans son état et se posa des questions qui ne purent avoir de réponses dans l'instant car faenen défaillit et son corps tomba directement dans les bras de l'archer qui le retint juste a temps. il n'avait pas perdu connaissance mais son etat devenait inquiétant.

[mj off]


la sagesse n'exclut pas les actes de bravoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faenen

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 25
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Morne Soirée   Mer 26 Aoû 2009 - 13:32

Faenen sentit l'archer qui usait de ses forces pour le trainer jusqu'a l'interieur de la ville, il voyait ses forces couler de sa blessure a l'epaule, il soufrait plus qu'en arrrivant car l'archer avait cassé la fleche en deux en le prenant dans ses bras. Il se sentait defaillir un peu plus a chaque instant et son sang coulait au rythme de ses pas et de ceux de l'archer. Il ouvrait les yeux tant qu'il pouvait, il voyait de grandes batîsses, certaine perchées dans les arbres, toutes faîtes de bois, une veritable ville elfe. Il sentit une vague de bonheur envahir son coeur mourrant et dans un de ses dernier soufle de vie il esquissa un leger sourire, celui-ci n'echapa pas au noble archer qui ne manqua pas de le lui rendre. L'archer regarda la cité avec des yeux remplis d'etoiles :

-Caras-Galdhon, princesse des villes elfiques de cette region, n'ayez crainte courageux guerrier, vous ne trouverez nul conflit en ces lieux.

Faenen tenta alors de se souvenir depuis quand il n'avait pas vu une cité elfique, c'est sur cette tentative qu'il s'appercu que ca faisait plus de 50 ans qu'il n'avait pas croisé un elfe. Il tourna alors la tête en direction d'un groupe de personnes discutant de choses et d'autres qui eûrent l'air choqué a son passage, il detourna alors le regard et appercu une enseigne au loin : "Infirmerie". Il esseya en vain de maintenir sa tête haute mais il n'en avait plus la force, il laissa donc retomber sa tête et remarqua qu'il lui manquait son épée. Faenen eût un haut le coeur et remonta sa tête sur un ultime effort et annonca a l'archer :

-Mon épée ... Je vous en prie ... Ramenez moi mon...

Faenen perdit conaissance alors qu'il se rapprochait de l'infirmerie. Sous le poids d'un homme inconscient, l'archer, etant deja fatigué, tressaillit et tombat au sol. Deux hommes lourdement armé vinrent l'aider et ils firent entrer Faenen dans l'enceinte du batîment.


Naï tiruvantel ar varyuvantel i Valar tielyanna nu Vilja= Que Valar vous protège sur votre route sous le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turgon
Personnage mort

avatar

Nombre de messages : 740
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions:
Statut:

MessageSujet: Re: Morne Soirée   Jeu 27 Aoû 2009 - 9:57

[mj on]

l'atmosphère ambiant été très calme, ne laissant que très peu de bruits filtrer si ce n'est le chant mélodieux des oiseaux qui accueillait le réveil des habitants en cette belle matinée. une lucarne laissait entrapercevoir un léger rayon de soleil qui venait réchauffer un corps malade qui aujourd'hui s'en allez bien mieux que le jour précédent.
Faenen sentait sa conscience s'éveillait face a la douce chaleur que venait caresser sa peau. avait il rêvait les événements si pénible qu'il vécut il y a si peu? était il mort et enfin revenu en valinor, la terre immortelle? était il délivrer de son fardeau?
il se laissa convaincre que ce fut le cas pendant quelques instants lui permettant de profiter pleinement du moment. même si ses yeux ne voulaient pas s'ouvrir il devinait aisément la beauté du spectacle qui pourrait s'offrir a lui.

il fut ramener a la réalité par l'écho de bribes de conversations qui se passait non loin de lui.

tu lui as ramener son..................ne me dis pas que tu crois......................ce n'est qu'un étranger......................devra répondre de certains......................occupe toi de notre hôte.........................les blessures du temps ne sont pas guérissables tu les sais....................un jour, qui sait...............


tout ceci lui importait peu pour le moment, il profitait de cet instant car il venait de s'apercevoir qu'il était bel et bien en vie et se fichait de comprendre comment pour le moment.
il entendit une ombre se faufilait dans la chambre sans un bruit et se placer a ses cotés.

tu m'auras causés bien des problèmes, l'ami

aucune réponse

je sais que es éveillé alors ouvre les yeux que tu vois le visage de ton bienfaiteur. ce ne serait que politesse.


la sagesse n'exclut pas les actes de bravoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faenen

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 25
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Morne Soirée   Jeu 27 Aoû 2009 - 19:24

Faenen ouvrit un œil, puis l'autre il vu une silhouette floue qui lui faisait face, il laissa son regard pendant plusieurs secondes sur cet homme qui le dévisageait jusqu'à ce que ca ne soit plus une silhouette mais une personne qu'il connaissait bien mais qu'il n'avait pas vu depuis très très longtemps. Il regarda alors l'elfe et une foule de souvenirs lui revinrent en mémoire. Un champ, des cibles pour s'entrainer à l'arc, un petit garçon qui manque la cible de peu...

-Akilon mon vieil-ami, tu as bien grandi depuis mon enseignement, peux-tu m'expliquer comment tu est devenu archer en Lorien toi qui manquait toujours la cible ?

Faenen se mit a rire d'un air gai qu'il n'avait pas eu depuis des temps immémoriaux, il fût très vite rejoins par le jeune elfe qui connaissait bien l'humour vaseux de son ancien maître d'enseignement. Il discutèrent ensuite de plusieurs anecdote du passé et sur le parcours de chacun, Akilon amena Faenen dans sa demeure ou ils purent discuter en paix pendants plusieurs heures. Cependant au beau milieu de l'après-midi, Akilon décida de mettre fin a la conversation.

-Faenen, c'est réellement un véritable plaisir de discuter avec toi mais il me faut te mener au palais, tu n'as pas le droit de venir en ces lieux sans aller te présenter au palais. Je suis désolé mais tu est dans l'obligation de me suivre de grès ou de force, accepte tu de me suivre sans encombres ?

-Bien sur mon ami, je connais les traditions de la Lorien, je te suis et je te rappelle que tu détient mon épée je n'opposerais donc aucune résistance.

Faenen inclina légèrement la tête et suivit son ami avec le sourire au lèvres, il regardait sans cesse autour de lui, sa blessure le faisant beaucoup moins souffrir il pouvait marcher presque normalement. Il s'émerveillait comme un jeune garçon devant la beauté de la cité jusqu'au moment ou ils arrivèrent devant le somptueux palais et ou un garde en armes lui mit sa lance sous la gorge. D'un geste de la main de Akilon, le garde retrouva son poste et les deux compères entrèrent dans le bâtiment. Akilon se tourna alors vers Faenen d'un air grave et lui dit d'un ton rauque :

- Il est l'heure ... Maitre ...


Naï tiruvantel ar varyuvantel i Valar tielyanna nu Vilja= Que Valar vous protège sur votre route sous le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turgon
Personnage mort

avatar

Nombre de messages : 740
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions:
Statut:

MessageSujet: Re: Morne Soirée   Ven 28 Aoû 2009 - 23:33

[mj on]

faenen n'entra pas directement dans la salle d'audience du palais. il profita de cet instant unique pour contempler l'architecture de la porte qui se trouvait face a lui. une forme parfaite qui dessinait une parfaite de 2 anges qui semblaient pourtant différents via un jeu de perspectives et de lumières. l'un faisant face a l'autre et chacun avec une expression diamétralement opposé. ma magie de ces lieux se reflétaient a travers cette scène.
mais au-delà de ça c'est l'atmosphère qui régnait dans la pièce dont Faenen voulait absolument s'imprégner car ce n'est évidemment pas tout les jours que la dame blanche se tenait devant vous et cela il le savait bien. cet honneur lui été dévolu en ce jour et il voulait gouter a ce moment le plus longtemps possible car une fois entrer ce ne serait plus pareil.
son apprenti a ces cotés n'osait dire mot et ce contenter de remarquer le plaisir qui se dessinait sur le visage de son bien aimer maitre et se remémora quelques séances d'entrainements qui étaient gravés pour l'éternité dans sa mémoire comme les souvenirs des plus bien heureux.
quand soudain il remarqua un changement radical dans le visage de faenen. son visage venait en effet de se fermer et cela ne voulait dire qu'une chose, il allait entrer et faire fa ce a ses actes. faire face a dame de lorien. expliquer son retour en lorien et ses implications. l'archer fit un léger mouvement pour le retenir mais retint son mouvement quand il vit la détermination de son maitre.
celui-ci fit un pas vers les portes qui s'entrouvrir naturellement a son approche. ses pas étaient lent et le temps semblait s'étirer de plus en plus a chaque instant. il passa les portes comme un fantôme, sans bruit aucun et les portes se refermèrent d'elles mêmes sur le pauvre archer qui regarder encore son maitre se diriger vers les sièges du fond de salle. même les portes closes, il continuait a regarder.

Faenen avancer tranquillement mais déterminer vers les 2 sièges.
une voix intérieur lui demanda de s'arrêter ce qu'il fit instinctivement, il s'agenouilla et releva la tête lentement pour apercevoir au bout de sa vue 2 silhouettes debout face a lui. un homme et une femme.
nul autre que la dame blanche, Galadriel de lorien et Celeborn.
l'honneur était immense que d'avoir les souverains de la lothlorien en face de soit.
il n'osa dire mot, ou plutôt il ne put dire mot. ce fut la première fois qu'il les voyaient tout deux ensemble juste en face de lui.
la dame blanche fut la première a brisé le silence.

Faenen grand maitre archer de lothlorien. nous n'avons pas oublier qui tu étais ni d'où tu venais. or voici bien longtemps que la compagnie des tiens n'ai plus chose qui te préoccupe et que tu as couper lien avec tes racines.
cependant te revoilà en ces terres que tu n'as foulées depuis bien longtemps. parlant avec des elfes, avec qui tu n'a pas converser depuis si longtemps et renouant avec un ami cher qui en ce moment attend impatiemment derrière cette porte. et surtout le cœur plein d'un poids qui déborde et que je peux aisément ressentir en cet instant.
aussi ma question sera simple. pourquoi est tu revenu et surtout pourquoi maintenant?


la question résonna quelques secondes avant d'être bien intégré pas faenen qui se releva quelques peu pour y répondre.

[mj off]


la sagesse n'exclut pas les actes de bravoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faenen

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 25
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Morne Soirée   Lun 31 Aoû 2009 - 21:47

Faenen se sentait mal, le roi Celeborn semblait quelques peu agacé du ton que la Dame de Lorien employait en parlant a son vieux frère d'armes. Galadriel adoucit son regard lorsque Faenen leva la tête et regarda la Dame Blanche dans les yeux pendants plusieurs longues secondes. Galadriel eut un aire énigmatique et d'un hochement de tête confirma a Faenen que le temps des explications avait sonné. Faenen se baissa et tira violemment une lame elfique qu'il entreposa avec respect entre ses mains. Son geste eut un effet boulversant dans la tête des gardes qui eurent un mouvement vers le soldat, , mais ce mouvement fut immédiatement stoppé par Celeborn en personne d'un geste affirmé de la main. Faenen entama alors

- Dame Galdriel, il y a deux raison a mon retour dans nos saintes terres. Cela fait maintenant 300 ans que je suis partit dans les royaumes de l'est pour aider humains, magiciens et même les nains. Dans ma quête je fut confronter au mal et un jour une armée elfe vînt aider le Seigneur Humain de Minas-Tirith le commandent de cet armée, succomba alors sous la lame d'un général orc, l'entité maléfique s'enfuit lâchement. Le coup qu'il avait reçu lui fût fatal. Avant de mourir il ma confié une mission, après sa mort, je n'ai eu de cesse de trouver l'orc qui avait tué celui qui était devenu mon ami pendant cette guerre. J'ai formé une petite compagnie de 8 soldats d'élites, nous avons finalement trouvé l'orc non loin d'ici mais, trahis par l'un des nôtres tout mes compagnons sont morts au court d'une bataille sanglante dont je suis ressortit miraculeusement et seulement blessé par une flèche une fois l'orc mort j'ai rassemblé mes forces pour accomplir la mission qui m'incombait et me voici en ces lieux pour vous remettre la lame de votre défunt fils.

Faenen s'arrêta alors, il savait que la nouvelle allait bouleverser la Dame Blanche et le Seigneur de Lorien. Il pensa même a se retirer mais après réflexion il resta la et attendit une réaction de la part du couple Royal.

HS : Désolé c'est moins long que d'habitude mais la l'inspi vient pas Wink Essai de bouger un peu la situation s'il te plait, en tout cas merci beaucoup de t'occuper de ca Wink


Naï tiruvantel ar varyuvantel i Valar tielyanna nu Vilja= Que Valar vous protège sur votre route sous le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turgon
Personnage mort

avatar

Nombre de messages : 740
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions:
Statut:

MessageSujet: Re: Morne Soirée   Jeu 3 Sep 2009 - 17:45

[mj on]

le regard des souverains de lorien était grave est face a cette nouvelle ils ne prononcèrent mots. Faenen aurait voulut s'enfuir mais une force le plaqué a genoux avec cette lame si lourde de sens dans le creux de ces mains. quelques larmes gisaient bien involontairement de ses yeux. le moment était triste et imperceptiblement l'atmosphère de la salle s'assombrit. le regard de la dame était doux mais pourtant il était vide, un mélange des plus troublant. Celeborn réagit le premier et s'assit sur son trône sans mot dire. il regardait attentivement la lame et faenen. pourtant on ne pouvait lire réellement les émotions sur son visage.
et ce fut Galadriel de rompre se pesant silence qui mettait mal à l'aise les personnes présentes

Faenen, un fardeau bien grand il t'a été donné de porter. cette information ne nous est pas nouvelles car la connexion avec mon sang est permanente et l'annonce de sa mort me fut instantanée comme si on m'arrachait le cœur. seuls les conditions de cette mort m'était inconnue. nous te sommes gré de nous avoir rapporté ce que tu savais et ce au prix de nombreux dangers. tu nous a ramené ce bien si précieux qui est le signe de la maison de lorien et le bien le plus précieux de notre fils. nous te sommes redevable pour cela.

la dame blanche s'interrompit comme pour reprendre son souffle et croisa le regard de son mari Celeborn et échangèrent leur pensées sans prononcer de paroles et elle se retourna alors de nouveau vers Faenen et pris un air plus sévère.

Faenen, l'heure n'est malheureusement pas au deuil ni aux doutes. les temps sont sombres dans les terres d'arda. nous nous devons d'être vigilant et de faire en sorte que le peuple elfe soit sur ses gardes pour le moment propice.
tu viens seulement de retrouver les tiens et pourtant tu va devoir de nouveau nous quitter car une tache il t'incombe d'accomplir en une autre contrée. tu va devoir trouvé un homme du nom d'ismendil evalionn et voir ce que tu peux tirer de lui. nous ne sommes pas encore sur de ce qu'il pourrait nous apporter mais il semble que des informations il pourrait détenir.
aux dernières nouvelles il se trouverait dans la cite blanche des hommes, Minas Thirit. donc va t'en quérir la-bas et ne revient qu'avec des informations digne de ce nom. tu devra être prudent. et surtout ne jamais dévoiler ta mission.
tu as notre confiance alors va s'il te plait et ne te retourne pas.


les souverains etaient maintenant tout deux assis et avaient en mire la lame de leur defunt fils et en toile de fond, faenen qui s'apprettait a sortir de la salle.

[mj off]


la sagesse n'exclut pas les actes de bravoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morne Soirée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Morne Soirée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gonaïves/Gros-Morne, vers la fin d'un calvaire
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» A quand une prise en charge du Morne l'Hôpital ?
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: RPs des Royaumes Elfiques :: Archives de la Lothlorien-
Sauter vers: