Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 Chasse et rencontre... (Vakalor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chasse et rencontre... (Vakalor)   Ven 24 Sep 2010 - 11:00

Le lièvre sautait prestement de racine en racine, obligeant Isathryl à lui courir après. La bestiole bondissait vite, mais Isa était une elfe: elle ne se laissait pas distancer. Finalement, le lièvre couru en ligne droite vers la sortie de Fanghorn et l'elfe solitaire eut le temps de bander son arc, de viser et de tirer: la flèche atteignit l'animal dans le dos, sectionnant sa moelle épinière et le tuant sur le coup. Isathryl ramassa sa prise et récupéra sa flèche pour la nettoyer et la ranger dans son carquois de cuir.
Puis elle sortit de la forêt de Fanghorn, son lièvre à la main, et entreprit de ramasser du bois sec pour faire un feu, en-dehors de la forêt: en effet, les arbres n'aimaient pas spécialement le feu. Oh bien sûr, depuis le temps qu'Isa s'était installée dans Fanghorn, les arbres étaient habitués à elle et savaient qu'elle ne leur voulait aucun mal. Mais disons simplement qu'elle préférait éviter de faire du feu en forêt, juste par simple précaution.
Alors qu'elle s'apprêtait à allumer son feu, un grognement étrange parvint à ses oreilles. Elle tourna la tête juste à temps et resta pétrifiée par la surprise: un Warg sans cavalier la reniflait avec insistance, à un mètre à peine d'elle. Isa examina rapidement l'animal: du sang noir d'Orc maculait la selle sur son dos. Apparemment, une bataille opposant cavaliers Wargs et Rohirims avait eut lieu pas loin et récemment. Isa comprit deux choses: d'abord, que le Warg était probablement le seul survivant du côté des Orcs. Ensuite, que s'il avait voulu la tuer, ça ferait déjà longtemps que ce serait fait! Isa poussa un soupir et s'adressa à la créature:


"Alors, t'es tout seul, mon gros? T'as faim, on dirait... Tiens, régale-toi!"

Elle lui jeta le lièvre qu'elle venait de chasser et la créature le dévora en quelques bouchées. Puis, jetant un regard à l'elfe solitaire, le Warg lui tourna autour en la reniflant, avant de s'enfoncer dans la forêt et de disparaître. Isa n'alluma pas de feu, vu qu'elle avait donné son unique prise de la matinée au Warg. Avec un soupir résigné, elle s'assit sur une grosse racine, face au territoire du Rohan, et prit les baies sauvages qu'elle gardait toujours dans sa sacoche de cuir. Alors qu'elle mangeait, elle vit une silhouette qui avançait vers elle. Isathryl posa une main sur le manche de son épée et attendit que l'inconnu s'approche...
Revenir en haut Aller en bas
Vakalor
Gouverneur d'Osgiliath et Général de l'Empire
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 34
Date d'inscription : 24/09/2010

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions: Richesses des coffres d'Osgiliath
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Chasse et rencontre... (Vakalor)   Mar 28 Sep 2010 - 13:39

[HRP : Ma fiche n'est pas encore validée... C'est pourquoi je n'avais pas encore posté ! Mais ça m'embête de te faire attendre donc je poste quand même ! Si ma fiche n'est pas validée ou qu'on me demande de l'approfondir, il faudra sans doute attendre à nouveau ! Je croise les doigts ! ]
Edit Torn : Pour ma part, pas de soucis, on va en causer en partie Mj, en attendant, continuez votre rp comme si de rien n'était.
J'espère que tu te rend compte qu'un nouveau joueur n'aurait pas eu cette chance ^^.

EDIT Vakalor pour Torn: Effectivement je mesure la gentillesse qui est la vôtre à mon égard ! Merci encore !



Cela faisait maintenant plusieurs jours que Bergemir chevauchait de la sorte. Il était éreinté. Sa monture bien que robuste commençait à montrer d’inquiétants signes de faiblesse et de lassitude.
Le cavalier avait quitté Minas Tirith tôt dans le petit matin il y avait de cela presque une semaine et voilà que l’aube blanche qui avait escorté les premières minutes de son périple, secondée dans les heures qui avaient suivi par un ciel rosé puis orangé apparaissait de nouveau comme un rendez-vous immuable et réconfortant. La chevauchée était d’importance et le rythme imposé par le soldat à son destrier ne laissait aucun doute à qui pouvait le voir passer de la sorte.
Les vastes plaines de l’Ouestfolde s’étiraient paresseusement sous les sabots du cheval au galop engagé dans un long faux plat ascendant qui serpentait vers le nord. Le soleil, rasant dans les premiers instants du jour nouveau, avait fait naître de grandes ombres pourpres sur la route à sa gauche. S’il avait pu prendre le temps d’observer les alentours, Bergemir aurait pu apercevoir les ombres dansantes que lui et sa monture découpaient sur l’herbe fraîche et grasse des hauts plateaux du Rohan.
Et comme le jour avançait et que le cavalier progressait sans faiblir sur la route indistincte menant vers le nord, les ombres brunes rapetissaient à mesure que le soleil montait dans le ciel.
Après un demi jour de progression, alors que le soleil tutoyait le zénith, le voyage était devenu plus agréable et facile pour Bergemir. Mais sa monture faiblissait nettement et il pensait déjà au moment inévitable où il devrait marquer une nouvelle halte pour laisser reposer la bête sans cesse éperonnée. Seule l’incertitude liée à l’exactitude de l’endroit qui conviendrait le mieux pour cette brève halte à venir le rendait soucieux.
Il savait qu’il lui fallait se hâter ! Mais il savait également qu’il parviendrait d’autant plus vite à destination avec un cheval frais et légèrement reposé. A quelques rares moments, sa pensée se détachait de l’objet ayant causé ce départ précipité pour venir se perdre dans la monotone contemplation du ciel bleu bardé de hauts nuages minces.
Après plusieurs heures de chevauchée supplémentaire sans ralentir sa course, la monture de Bergemir ne pouvait plus soutenir le même rythme effréné. Il consentit donc sa première halte de la journée alors que le jour commençait à épuiser ces dernières lueurs sur les ultimes hauteurs du massif forestier qui s'étirait à quelques lieus de là à l’Ouest.
Cela faisait de longues heures qu'il longeait en direction du nord l’Entalluve et son cours lent et gris qui fendait la plaine sauvage et ses hautes herbes odorantes.
En délaissant légèrement le fleuve du regard pour porter celui-ci un peu plus loin au nord-ouest, le cavalier du Gondor pouvait entrevoir les douces hauteurs légèrement boisées de l’orée de Fangorn.

* Je ferai halte là-bas ! pensa-t-il. L’Entalluve traverse la vieille forêt. Je pourrai me délasser à l’ombre des grands arbres et le cheval se désaltèrera dans la rivière !*

Mais alors que sa monture approchait de l’orée de la forêt, un warg apparut soudain avant de disparaître, quelques secondes plus tard, entre les hauts arbres marquant l’entrée de Fangorn.
Le cheval se cabra alors et le soldat tomba à terre sans pouvoir contrôler sa monture qui galopa quelques instants dans la direction opposée, avant de s’arrêter, un peu plus loin, près d’une petite butte gazonnée.

- Imbécile de canasson ! vociféra Bergemir. Mais que diable ce warg fait-il ici ? s’interrogea-t-il aussitôt après.

Il courut jusqu’à sa monture, l’enfourcha de nouveau et la força à s’approcher de l’entrée de Fangorn pour en savoir plus.
Alors qu’il atteignait l’endroit d’où le warg avait surgit, Bergemir mit pied à terre, le cheval refusant de faire un pas de plus.

- Tu as bien mérité une petite pause, lui dit-il en l’attachant à une branche basse d’un des premiers arbres de la forêt. Repose-toi un peu et profite donc de l’onde fraîche, brave bête, lui recommanda-t-il avant de s’enfoncer sous la sombre frondaison des grands arbres.

Bergemir commençait tout juste à pénétrer dans Fangorn quand il aperçut une silhouette adossée à un arbre courbe, un peu sur sa droite.

Il se détourna alors pour aller à sa rencontre. Une jeune elfe se tenait là, sur ses gardes mais pas craintive. Elle se redressa et parut alors en pleine lumière.

Elle avait la main posée sur la garde de son épée, prête à répondre à quelque mauvaise rencontre.

- Bonjour, dit timidement Bergemir, n’avez-vous pas vu un warg passer ici l’instant !?

La jeune elfe relâcha alors le manche de son arme et tourna son regard vers le cœur de la forêt, où avait disparu l’énorme carnassier.

- Je me nomme Bergemir, reprit alors le soldat. Je suis messager du Gondor. Et vous qui êtes-vous ?


Dernière édition par Vakalor le Mer 29 Sep 2010 - 9:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4446-vakalor
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse et rencontre... (Vakalor)   Mar 28 Sep 2010 - 14:08

[J'espère que tu seras vite validé! ^^]


Isa aperçu très vite un homme approcher d'elle: à première vue, il était humain. Il la salua timidement et lui demanda si elle n'avait pas vu un Warg passer ici il y a quelques instants. Puis il se présenta: Bergemir, messager du Gondor. Isathryl leva les yeux vers l'humain un bref instant, avant de répondre:

"Oui, j'ai vu passer un Warg tout à l'heure... Il a disparu dans la forêt mais j'espère que vous n'avez pas l'intention stupide d'aller le poursuivre pour le tuer! Cette pauvre créature est probablement le seul rescapé d'une possible rixte entre Cavaliers Warg et Rohirims. Je déteste les adeptes du 'flagrant délit de sale tête'..."

L'elfe solitaire se tourna vers le cœur de la forêt, admirant des choses que seuls ses yeux paraissaient voir.

"Mon nom est Isathryl Mordoria, et je vit dans la forêt de Fanghorn. Je connaît ses arbres et sa rare faune, et je hais les préjugés encore plus que les Orcs ne haïssent les elfes. Pourrais-je savoir ce qu'un messager du Gondor fait sur les terres de l'Isengard? Vous êtes perdu?"

Derrière Isa, un battement d'ailes brisa le silence de la forêt. Quelques secondes plus tard, une sorte de corbeau au plumage bleu fonçé se posa sur la branche d'un arbre proche. Un étrange cri, mi-croassement mi-ronronnement, monta de la gorge de l'oiseau. L'animal exécuta une sorte de danse nerveuse avec ses pattes, avant de s'envoler au-dessus de la cime des arbres, et de disparaître.

"J'aime cette forêt car elle recèle des animaux inconnus que les habitants des plaines n'ont jamais vus..."

Un silence s'abattit soudain sur la forêt. D'étranges sons, comme des grincements de bois, s'élevèrent. Les arbres se parlaient entre eux... Isathryl ne put empêcher un sourire de naître sur ses lèvres: la nature était vraiment très surprenante, quelques fois!


Dernière édition par Isathryl Mordoria le Mar 28 Sep 2010 - 18:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Curunir
Istar porté disparu

avatar

Nombre de messages : 688
Age : 2016
Date d'inscription : 17/06/2006

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut:

MessageSujet: Re: Chasse et rencontre... (Vakalor)   Mar 28 Sep 2010 - 17:13

[Bonjour,

Simple petite précision, Fangorn est en Isengard, pas au Rohan, et cette forêt n’abrite pas de Warg.
Pour en croiser, il faut plutôt s’approcher de la forêt autour de Dol Guldrur, ou bien se rendre au Mordor.

Bon RP !!

S.

(Message à effacer après lecture ; je préfère les MP en général mais ce poste fait d’une pierre deux coups… ^^) ]

[Edit Gandalf : Ce cher Saroumane a parfaitement raison. J'avais précisé lors de la validation de la fiche d'Isathryl que Fangorn était en Isengard. Je comprends toutefois, Isathryl, que tu aies cru que l'orée de Fangorn débouchait sur les terres du Rohan. En vérité, cela ne se passe pas ainsi : l'Isengard a annexé il y a longtemps de cela le Plateau du Rohan (ce sont ses terres les plus au Nord, de vastes prairies verdoyantes). Puis des murailles ont été érigées autour des frontières de l'Isengard.
Quant aux Wargs, ce sont des créatures qui, descendant des loups que nous connaissons, sont particulièrement malveillantes à l'état sauvage tout autant qu'à l'état "apprivoisé" (les guillemets sont là pour une bonne raison : certains Wargs se sont laissés être montés par des Orques, ils n'expriment pas pour autant de loyauté à ceux-ci comme un chien à son maître). L'Isengard étant aussi neutre que possible, la probabilité de la présence de Wargs est quasi-nulle. Le mieux à faire serait pour vous deux d'éditer très simplement vos messages RP pour remplacer "Warg" par "Loup" ou "Chien errant" selon votre convenance. C'est en tout cas une solution que je vous propose, seul le fait de retirer le Warg de vos écrits est non-négociable.
D'avance merci, en attendant je vais déplacer ce topique en Isengard et vous avertir par MP de ce changement au cas où vous seriez paniqués par la disparition de votre topique. Lorsque vous aurez procédé aux changements, j'effacerai ce message entier (y compris celui de Saroumane).
Comprenez, je vous prie, que cela n'a rien à voir avec la qualité de vos écrits qui est indéniable (j'aime bien) mais seulement avec la cohérence de l'histoire de ce forum, des évènements passés bien avant que vous ne soyez là... ^^ Bon RP !]


« Le premier qui arriva avait grande allure et noble maintien, les cheveux de jais et la voix très suave, et tous, ils le tinrent, même les Eldar, comme le premier de son Ordre. » Contes et légendes inachevés : le Troisième Âge - Les Istari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vakalor
Gouverneur d'Osgiliath et Général de l'Empire
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 34
Date d'inscription : 24/09/2010

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions: Richesses des coffres d'Osgiliath
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Chasse et rencontre... (Vakalor)   Jeu 30 Sep 2010 - 8:34

[HRP : Je ne m’attarde pas sur l’épisode du warg après ce que les MJ viennent de préciser à ce propos.]



La jeune elfe ne parut guère étonné de constater la présence d’un étranger sur des terres aussi délaissée que ces plaines d’Isengard en bordure de forêt.
Elle avait la démarche et les gestes assurés de quelqu’un qui connaît un lieu, qui l’aime et qui s’y trouve à merveille.

- Mon nom est Isathryl Mordoria, et je vis dans la forêt de Fangorn. Je connaît ses arbres et sa rare faune, et je hais les préjugés encore plus que les Orcs ne haïssent les elfes. Pourrais-je savoir ce qu'un messager du Gondor fait sur les terres du Rohan? Vous êtes perdu?

Perdu, Bergemir ne l’était assurément pas. Pourtant, il était vrai que sa tenue, tout à fait inappropriée à ce genre de lieu, ainsi que le fait de le voir apparaître de nulle par sans monture, pouvait laisser croire, à qui l’aurait vu dans cette situation et à cet instant précis, qu’il s’était égaré, comme un petit garçon parti à l’aventure un peu trop loin de chez lui.

Il se racla la gorge et s’efforça donc de s’exprimer dans une voix grave et très masculine pour donner plus de crédibilité à ce qu’il dirait :
- Perdu ? Certes non, demoiselle, je suis en mission très officielle pour le Gondor et plus précisément pour le Général Vakalor, dit-il en essayant maladroitement d’impressionner la jeune elfe qui paraissait ne l’être nullement.

Cette dernière s’approcha de lui et le contourna tranquillement, comme si elle voulait vérifier ses dires. Elle ne dit mot mais l’observa longuement d’un air pensif.

Aussi, comme s’il avait été nécessaire de se justifier, Bergemir reprit :
- Mon Général, le seigneur Vakalor est Capitaine de l'Empire de l'Ouest et Général de Gondor !

Il disait cela en prenant un air très solennel et en espérant qu’elle se montrerait plus troublée qu’elle ne l’était par ce qu’il avait annoncé précédemment.

- Je suis parti de Fondcombe, il y a plusieurs jours avec le Général Vakalor pour une mission de la plus haute importance. Il est resté là-bas pour des raisons stratégiques mais doit bientôt quitter le refuge d’Imladris pour repartir en mission vers l’ouest et il m’a personnellement chargé d’être le porteur d’une missive à destination de Minas Tirith. Je l’ai apporté là-bas et je m’en retourne désormais auprès du seigneur Vakalor qui m’attend à Fondcombe. Naturellement, il me faut être très discret sur la teneur de tout ceci et je ne puis vous en dire plus, conclut-il d’un ton impérial, visiblement très fier de l’effet qu’il cherchait à produire sur la jeune elfe.

- Je fais ici une petite pause car mon fichu canasson est épuisé par la route qu’il a parcourue ces derniers jours.

Il se gratta grossièrement le sommet du crâne de sa main gantée et se tourna vers l’orée de la forêt où était resté sa monture comme pour inviter l’elfe à le suivre jusque là.

- Si vous me suiviez jusqu’à mon cheval, je pourrais vous montrer les armoiries de l’armée si vous ne me croyez pas, dit-il fier de lui et sûr de son effet !

Et en commençant à se diriger vers l’endroit qu’il avait désigné, il demanda :

- Et vous, que faites vous ici ? C’est là que vous vivez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4446-vakalor
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse et rencontre... (Vakalor)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse et rencontre... (Vakalor)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: RPs des Royaumes Humains :: Archives de l'Isengard-
Sauter vers: