Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Fëascalen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Fëascalen   Fëascalen EmptySam 15 Oct 2011 - 23:01
départ d'Edoras pour Fondcombe
10 cases => 10h
cases aproximative


Après cette entrevue houleuse avec le régent du Rohan, l'Elfe et sa compagnie repartirent direction plein nord. Mais à peine étaient-ils partis que Fëascalen s'arrêta sur une hauteur, sauta de son cheval et sortit un cor fait d'une corne en argent où était habilement incrusté des pierres précieuses. Il aspira un grand coup et souffla. On eu dit que toute la colline tremblait de ce bruit et il résonna encore longtemps. Il regarda vers la ville qu'ils venaient de quitter et remontant sur son destrier il partit au triple galop.

Les oriflammes claquaient aux vents, les chevaux étaient en sueur et le paysage défilait à une allure folle. Ils n'avaient pas fait 3 miles qu'ils durent s'arrêter. Le soleil était à son zénit mais le vent d'est mordait les visages. Les montures s'éloignèrent pour brouter sur la plaine qui s'étendait sur des milles plat et monotones. A l'horizon on distingait une brûme qui annonçait le début des mont Brumeux. Les Elfes s'assirent et commencèrent à manger leurs rations de lembas.

Tout en machonant son gâteau un elfe blond et de grande taille demanda à son voisin:

"- D'après toi où va-t-on ??"

A son voisin de répondre:

"- Vut à la vitesse de notre progression et à la direction je dirais l'Eregion. Fëa doit y recevoir des ordres"

"Fëa" ,de son vrai nom Fëascalen, était le surnom de l'officier qui commandait le détachement. Il était grand, avec des cheveux d'argent et des yeux émeraudes. Il avait souvent un sourir énigmatique qui se peingnait sur son visage. Il était rarement énervé mais rancunier. L'officier en question n'avait rien perdu de la conversation et releva la tête sous le regard intérogateur de ses subordonnés:

"- Si seulement je pouvais vous donner une information je vous la donerait... Mais malheureusement c'est bien là le problème, lança-t-il en mordant dans une pomme sortit de sa sacoche. Donc je me suis dit que n'ayant plus d'ordre il serait intérèssant de rentrer chez vous. crac fit le fruit. Mais franchement je doute que l'on puisse rester plus d'un semaine tranquille."

Et il y mordit une dernière fois et se levant il la jeta loin dans la plaine.

"- Bon allons-y, si nous voulons y être avant les ennuis"

Sur ceux il siffla et grimpa sur son cheval qui arrivait. En dix minutes toutes la troupe était reparti vers le nord, vers une inconnu qui leur donna la peur au ventre mêlé de la joie des guerriers partis depuis trop longtemps en pays lointain.


Dernière édition par Fëascalen le Jeu 24 Jan 2013 - 13:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyDim 16 Oct 2011 - 15:28
Ils galopaient depuis plusieurs heures quand le ciel se couvrit rapidement. Les nuages étaient noirs et menaçants. Le cavalier à droite de l'officier lança:

"- Ca vient de l'est, ça ne me dit rien qui vaille"

Fëascalen sourit. L'Elfe qui disait ça était toujours pessimiste. Il était plutôt petit avec les yeux et les cheveux noires. Il se nommait Müree. Et comme à chaque fois son voisin de droite, orsil, lui répondait:

"- Tu vois tout en noir Müree !!! On va enfin voir nos famille alors c'est pas des nuages qui vont me faire peur."

Ils se rapprochaient de l'empire de l'Ouistresse et à l'horizon les montagnes se détachaient. Jusqu'à maintenant elle avaient grandit maisà présent on aurais dit qu'elle reculait. A part ça, le paysage ne changait presque pas. Le ciel devint de plus en plus menaçant au fil des heures.

"- On s'arrête là. Planter le bivouac. Müree fait un feu. Orsil aide-le!"

Les Elfes posèrent leurs tentes en rond et au milieu on alluma un grand feux. Les chevaux broutaient et les elfes mangaient avec apétit. Fëascalen sortit une autre pomme et y croqua à pleine dents. La pluie commença à tomber de plus en plus drut. Ils se réfugièrent sous les tentes et tous se couchèrent de bonne heure sauf les elfes de factions... Le feu s'éteignait et les tentes étaient sombres sauf une, un peu à l'écard. Dans cette abri ce trouvai l'officier et les plus aux gradés.

"- Monsieurs, il nous faut absolument rentrer avant le début de la semaine prochaine. Ne me demandez pas pourquoi je n'en sais rien moi-même. Mais j'ai comme un mauvais préssentiment... Mais ne devenons pas comme Müree."

Eclat de rire dans la tente. il sembla qu'il se repéta durant de longue seconde. Les elfes rentrèrent dans leur tente et l'officier sortit lui aussi pour tenir compagnie aux "pauvres elfes"(comme il le disait) de faction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 21 Oct 2011 - 23:04
Il marcha jusqu’à l’endroit où veillait Orsil. Les elfes étaient amis depuis longtemps… depuis qu’ils s’étaient rencontrés lors d’une bagarre déclenchée par Müree. Bientôt ils parlaient comme dans une taverne. Ils s’adossèrent sur leurs boucliers, dos à une tente, où, le pensèrent ils, quelqu’un dormait. La pluie avait cessé. Soudain un sifflement transperça l’air suivit d’un bruit mat. Les deux elfes se turent, dégainèrent et entendirent une voix criée :

« C’est pas bientôt finie ce boucan !!! Espèce de ******* » (pouvant être traduit par ****** ou ***** en langage vulgaire => Faërie)



La flèche plantée dans le bouclier tremblait encore sous le choc. L’Elfe sourit, se rassit avec calme, après avoir remis son épée dans son foureau. Son ami fit de même. Fëascalen sortit une pomme et la mangea avec un plaisir évident. Peu à peu, la plaine sombrât en silence dans une brume de plus en plus épaisse. La Lune donnait un reflet irréel à cette immensité désertique qui s’étendait à perte de vue. En quelques minutes, tout le paysage semblait disparaître sous une épaisse couche de brume. Le temps passa sans qu’aucun événement ne se produit. Puis le vent se leva, chassant la brume, fouettant les visages et à travers la nuit fraîche, les étoiles clignotèrent dans le ciel. Ils s’allongèrent et le ciel ce fit de plus en plus clair. La température chuta et les étoiles disparurent une à une. Se relevant, Fëascalen s’étira et sans bruit il entra dans la tente où dormait l’archer nocturne et en ressortit avec un paquet sous le bras. Il fit un clin d’œil à son ami qui sortit un cor elfique. Ils attendirent et aux premiers rayon du soleil. La note dura longtemps et finit par devenir qu’une simple rumeur porté par le vent. Plusieurs elfes s’affairèrent à préparer les sacs pour finir leur voyage car il n’y aurait plus d’arrêt jusqu’à Rivendell. Sortant de son abri, Müree l’archer, demanda l’air éveillé :

« Auriez-vous l’extrême obligeance de me rendre mon arc s’il vous plait ? »



L’officier sortit un paquet de sous sa cape un paquet et le lui rendit sous le regard amusé de ce qui se trouvaient là. Le plus jeune de la troupe s’approcha et chuchota :

« -Pourquoi lui aviez-vous pris son arc ?

-Voyez-vous, Müree a pris la mauvaise habitude de tirer sur la personne qui sonnait le réveil. Alors pour l’en dissuadé, j’ai du lui confisqué son arc. Au grand maux les grands remèdes. »

Lui répondit-il en souriant.



Une demi-heure après, toute la troupe partit vers le nord au triple galop après avoir minutieusement effacer toute trace de leur passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptySam 22 Oct 2011 - 17:08
ils galopèrent longtemps sans un arrêt et ils arrivèrent enfin en Eregion. Ils ralentirent et entrèrent dans un bois tapissé de feuilles mortes. Les oiseaux chantait et du fond du bois un animal qui leur était inconnu chanta. Müree se plaignait et Orsil commença à chanter. Il commença car l'officier sortit une pomme et sans mots dire la tenu en évidence. Son ami compris et ne chanta plus. Soudain ils arrivèrent sur un camps où un bataillon braquait leurs arcs sur les cavaliers. Fëascalen sourit et tendit un message. Un elfe approcha avec méfiance et lut:
Spoiler:
 

Il le relut puis le donna à son chef qui verifia le tampon et sourit.
"Nous avons des cheveux frais, dit-il, rien que pour vous"
Moui, mais l'acceuil laise à désirer"
lui répondit-il.
La troupe changea de monture et d'un signe de la main il se dirent adieu. Le reste du voyage fut monotone. Et à la nuit tombé ils atteignirent Fondcombe.



Fin du voyage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Mission suspecte   Fëascalen EmptyMer 2 Nov 2011 - 16:00
message précédent ici

Fondcombe->Kazad-Dum,
4 cases à cheval,
arrivée aujourd hui 21h (avec embuscade, montagne,...)

L'elfe prit le message, salua le roi et sortit de la pièce songeur. A la sortie son escorte l'attendait encadré de soldats. Murëe marmonnais des insultes à ses gardes qui l'empéchaient de rentrer chez lui. Orsil comprit rapidement la situation et l'expliqua en quelque mots. Fëascalen sourit et grimpa sur sa monture suivit de son bataillon.
-A la Lorien, cria-t-il
-A la Lorien, répondit-ils sans même savoir pourquoi ce voyage.
Ils partirent au triple galop vers le sud, vers Kazad-Dûm. Ils galopèrent avec les montagnes sur leurs gauche et la plaine verdoyante à leurs droite. Ils arrivèrent enfin aux monts brumeux. Ils passèrent par un petit chemin et soudain des gobelins sortirent de tous côtés. Les arcs chantèrent et plusieurs ennemis tombèrent. D'autres flèches frolèrent les elfes en blessant quelque uns au passage. Voyant l'avantage tourné aux défenseurs s'enfuirent. Ils soignèrent les blessés, brulèrent le orcs morts et repartirent. Le reste du voyage se passa sans histoire notable

Fin du voyage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 4 Nov 2011 - 20:41
zad-Dum, => Lorien
1 cases à cheval,
arrivée aujourd hui 21h45 (avec embuscade, montagne,...)

Ils galopèrent jusqu'à un carrefour. Un chemin menait à la mine de la Moria et l'autre menait au chemin qui faisait le tour de la montagne. Ils prirent le dernier. L'étroit chemin montait avec boucle et crevasses. Au fon de la vallée un herbage était couvers de feuillus. Un petit ruisseau gazouillet derrière un rocher qui cachait une grotte. Ils s'y installèrent et firent bivouac.
"Nous avons même l'eau courante", plaisanta l'officier
Ils se remirent en marche, Fëascalen prit une pomme et après l'avoir déguster la lança dans la vallée. Le reste du voyage se passa sans histoire.

Fin du voyage
Suite en Lorien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyDim 20 Nov 2011 - 21:23
Lorien->Fondcombe,
5 cases à cheval,
arrivée aujourd hui 1h (avec embuscade, montagne,...)


Après l'entrevue avec la reine, l'unité ressorti guidé par un Galadrim. Ils refirent le chemin inverse et arrivèrent là où ils avaient prit leurs repas. Ils continuèrent et s'arrêtèrent un cours instant aux gués du petit cours d'eau. Là, ils dirent au revoir à leur guide et remontèrent sur leurs montures. Le Lune rayonnait parmi les étoiles. Une légère brise remuait les branches des saules qui se balançaient au dessus de l'eau claire. Les cavalier passèrent le gué et galopèrent jusquà Fondcombe.
Pendant ce voyage le jour se leva. Les étoiles avaient palit et le vent avait forcé. Ils atteignèrent alors K-D. Ils prirent le chemin qui les maintenaient hors de la mine légendaire. L'herbe fut peu à peu remplacé par la mousse et toute verdure disparut lorsque qu'ils atteignèrent les hauts contreforts des monts Brûmeux. Le chemin ce rétrécissait brusquement et les força à ralentir.
Les cailloux roulaient du chemin à la vallé avec fracas. Le tout rythmée par le goutte à goutte inséssant des stalagmites qui pendaient à la roche. Le vent les plaquait contre la parois froide et irrégulière.
Parfois un cri retentissait, ils glaçaient d'effrois le petit groupe et mouraient en écos éternels. la pluie se mit à tomber et l'unité elfique continuait à monter, toujours plus haut, vers le froid la glace et la neige qui cachait le verglas qui recouvrait la route. Le brouillard recouvrit la vallée cachant son fond à ses premiers nés qui croyaient apercevoir le sol entre deux aiguilles de pierre.
Les nuages déscendaient, maintenant pour regoindre ceux qui recouvraient la vallée.
Ils se mirent à chercher une grotte pour attendre une accalmie mais le neige rendait pénible l'ascention et bien souvent les chevaux dérapaient sur le chemin recouvert de brûme. Soudain à plusieurs mètres devant Fëascalen, une pierre se décrocha emportant avec lui le une petite partie de la route. Le bruit fut étouffé puis emporté par le vent. Chaque cavaliers sautèrent au dessus du trou béhant sans encombre. Enfin ce fut le tour d'Orsil. Son cheval sauta mais glissa envoyant son cavalier plusieurs mètres devant, dans la neige qui recouvrait la parois. Mais il la traversa et disaparu. Devant cette énigme les elfes dégagèrent la neige et entrèrent dans la grotte , car c'en était bien une. Ils se pelottenèrent ne pouvant allumé aucun feu.
Le temps passa, long, les elfes s'endormirent peu à peu, impuissant devant les forces de la nature. Le vent faiblit un peu puis un rayon de soleil perça la voute nuageuse. Grelottant ils reprirent leur galopade vers l'âtre brûlant de la cheminée de Fondcombe.
A leur sortit, la vallée était sombre non plus de nuage mais par les ombres qui s'allongeaient déjà...
La fatigue engourdissait leurs membres, fermait leurs yeux et bourdonnait dans leurs oreilles. Ils ne se retournaient plus lors des avalanches qui leurs empêchaient de faire demi-tour.
Enfin, la montée s'érrêta et ils entàmèrent leur descente. Un ruisseau sigzagait dans la neige suivant l'itiniraire des soldats.
Et puis la nuit tomba. Sans lune, sans étoiles, sombre et triste. Les chevaux avançaient d'un pas lourd fatigué par ce voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyJeu 24 Nov 2011 - 21:29
Ils marchaient toujours sur le petit chemin lorsque leurs esprits fatigués crurent reconnaitre le doux parfum de l'Eregion. Ils accélèrent dans la nuit sombre et ses bruits inquiétant.
Soudain, après un tournant, la petite troupe tomba nez à nez avec des gobelins. Les soldats des de camps dégainèrent et restèrent quelque peu ahuris par cette rencontre, la fatigue aidant. Fëascalen sortit lui aussi son épée et dévisagea ses adversaires, lentement, des éclaires dans les yeux. Son cor dans sa main gauche il souffla donnant le départ pour la bataille. Le choc fut terrible, les armes s'entrechoquaient, ... L'officier elfe se retrouva devant un ennemi de couleur verte et de petite taille. Il semblait hargneux et ses yeux gris ne reflétaient aucune expression. Le duel fut court, Fëascalen lança une attaque sur le flanc gauche de son adversaire qui para, mais l'elfe se dégagea et lança une attaque d'estoc sur son autre côté ce qui le blessa légèrement. Le gobelin se remit en place et lança son bras vers la poitrine de Fëa qui esquiva et ce plaça derrière lui. Il en profita pour lui couper la tête. Le gobelin tomba, son sang salit la neige alors immaculée. Il regarda autour de lui pour voir la tournure des évènements. Les elfes avaient pris l'avantage et des gobelins fuyaient même.
Derrière un rocher une rumeur gonfla, il se déplaça et il sortit de la grotte, car oui c'en était une, d'autres gobelins dont l'un était deux fois plus gros, fort et... laid. Le combat cessa et chaque camps se regroupa autour de leur chef. L'officier elfe s'avança, l'arme au poing, son adversaire tenait, lui, une massue. L'hideuse créature mesurait deux tête de plus que son ennemi. Il chargea, le monstre fit tourner sa massue, elle s'abbatit mais Fëascalen évita le coup et ce rapprocha encore un peu. Il tailla un peu la peau de son ennemi à son ventre jaunâtre, mais cette fois il ne le rata pas et l'elfe poussa un cri de douleur... Un de ses tibia était cassé et l'autre était une fracture ouverte, il tourna un peu de l'œil mais resta éveillé.
Orsil voyant son ami en danger fonça sur l'énorme gobelin qui lui administra un coup de massue magistral, qui le fit décollé et il atterri dans la poudreuse quelque mètres plus loin. Le blessé avait pu reprendre son arme et l'enfonça des deux mains dans le corps velu velu de son ennemi. Il retira l'épée et du sang gicla sur le pauvre elfe complètement groggy.
Sa tête se mit à tourné, de plus en plus vite, rendant sa vision encore plus faible qu'avant. Les couleurs ce mélangeaient, rouge-vert-blanc, sang(elfe)-sang(gobelin)-neige; un bourdonnement se mit à résonner. Ses forces l'abandonnèrent, et ses bras, blessé par le monstre quand il est tombé, pendirent sans vie et, avant de s'évanouir, il cria sa douleur.

PUIS, CE FUT LE NÉANT...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptySam 26 Nov 2011 - 12:18
Orsil sortit de la poudreuse, il vit son ami sens connaissance dans la neige. Il fonça les larmes aux yeux, priant pour que son ami soit juste assommé.
Lorsqu'il s'approcha il vit qu'il était vivant mais très mal en point, les deux bras fracturé ainsi qu'une jambe. L'autre jambe était une fracture ouverte et il souffrait d'une commotion cérébrale. Murëe le rejoignit pour défendre le corps de leur chef. Mais la plupart des ennemis prenaient la fuite, leur chef étant mort.
Il fit le bilan de la bataille:

"-Alors, 5 blessés légers, un grave et 2 morts. Côté gobelins... 15 morts..."

Il se retourna en répétant le nombres d'elfes tués, 2. Il plaça son chef sur deux cheval et tous les blessés furent mis sur les montures. Ils marchèrent longtemps, puis ils arrivèrent à la plaine de l'Eregion.
Ils rencontrèrent alors une caravane qui allait à Fondcombe. Il réquisitionnèrent une charrette où ils déposèrent les blessés. Elle était plutôt grande avec une bâche noire.

* * *

Des gouttes tombèrent sur l'elfe endormi. Il avait très soif, sa gorge était en
carton. Puis il ouvrit les yeux, mais ne vit rien qu'une lumière aveuglante dans une grotte sombre... Enfin, grotte il pensait que s'en était, tout étais si flou !!
Il vit une personne arrivé, il reconnut Orsil, elle se rapprocha de lui et commença à parler:

"-Ha wa ?" comprit Fëascalen. Il resta quoi puis arriva à reformer la phrase: ça va ?

"-Ou...i.
répondit-il.

-A... al ??
" nouvelle hésitation de l'Officier
Soudain une goutte tomba du plafond sur la jambe de Fëa, il poussa un cri.
Il s'évanouit. Orsil en profita pour s'occuper de sa fracture toujours ouverte. Il pris l'os et d'un coup sec le remis en place. L'elfe sortit de sa torpeur en criant.
La caravane c'était remis en marche. Les chariots se succédaient lentement. Une journée était passé depuis la bataille. Fëascalen était tombé dans le coma car sa fracture c'était infecté. Orsil et Murëe se tenaient toujours à côté de leur chef.
Le reste du voyage ce passa sans histoire.
Deux jours après la bataille, ils arrivèrent à Fondcombe.


Fin du voyage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyDim 13 Mai 2012 - 14:15
Fondcombe => Sud de l'Eregion
1 case=> une heure à cheval

La nuit les entoura de son manteau. Le froid s'installa lui aussi, le vent lui laissant place. Mais rien ne pouvait arrêter ses cavaliers de l'armée de l'Eregion. Le paysage défilait, champ, forêt, ou encore des montagnes. L'officier était heureux de sentir l'air frais de la nuit sur son visage, car il n'avait pas monté depuis l'embuscade. Les deux nouveaux semblaient doués et ils étaient à leur place, suivant sans difficulté. Les armures des elfes reflétaient la lumière de le nouveau lune. Le temps passa et la troupe continuait son voyage vers le sud. Un cri dans le lointain, puis le silence que rien ne venait troublé sauf le bruit des sabots sur le sol pavé. Parfois il croisait le vol silencieux d'un hibou. Ils entrèrent alors dans un pays de collines.

Soudain un vieil homme apparu sur la route, il était sortit d'un fourré, il tituba et tomba de tout son long. Il ne se releva pas et les cavaliers ralentirent. L'officier sauta à terre pendant que ses coéquipiers regardaient avec inquiétude le bord de la route. Fëascalen se pencha sur l'homme, il était âgé et portait une barbe blanche. Une balafre le défigurait le visage halé par le temps et les mauvais traitements. Ses yeux étaient fermés mais soudain il les ouvris laissant apparaitre un regard avide et sans pitié. Il tira une dague qui étincela. La réaction de l'elfe fut immédiate, il s'écarta et dégaina son épée. Le duel fut rapide et sans suspense. Le soldat coupa la main de l'attaquant et lui plongea sa lame dans son estomac. Le bandits poussa un cri et s'effondra sans vie.
Le cri n'eut pas le temps de s'éteindre que ses compères arrivèrent toute lames dehors. Ils étaient une petite vingtaine. Le combat s'enclencha. Bien qu'en supériorité numérique, les bandits ne faisaient pas le poids. Bientôt ils battirent en retraite ayant subis la perte de la moitié de leurs effectifs. Côté elfe, il n'y avait pas eu de perte car il n'avait ni l'effet de surprise ni les armes nécessaire.
Ils reprirent leur chemin. Bientôt ils arrivèrent dans un bois. Ils croisèrent des paysans:

"- Nous cherchons un certains Elvilas, le connaissez vous ?

-Il habite la forêt, bonne chance pour le trouver messieurs...
"

Et il s'en allèrent laissant l'Officier de liaison perplexe.
Ils continuèrent leur route dans ce dédale d'arbre. Il arrivèrent dans une clairière où un elfe débouchait lui aussi.

"- Êtes vous le dénommé Elvilas ?"

Demanda Fëascalen en descendant de sa monture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
ElvilasNombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions: deux cimeterres
Statut:
Elvilas

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyDim 13 Mai 2012 - 21:54
Elvilas avait tout d'abord porté la main a ses cimeterres en entendant arriver les chevaux, puis se calma rapidement en reconnaissant leur nature elfique

"- Êtes vous le dénommé Elvilas ?"

La question le dérouta un instant, hésitant sur la réponse qu'il devait donner, mais la vue de tant de soldats, certainement entrainés, contre lui seul et ses deux lames le mit rapidement d'accord sur la réponse a donner

" Vous avez éffectivement le bon elfe devant les yeux...reste a savoir ce que vous lui voulez..."

Elvilas connaissait les chances qu'il avait de finir avec une téte en pelote de fléches, mais ne désirait pas vraiment qu'on lui fasse la morale et le raméne de force dans la cité...il préférait en effet finir en pelote de fléches...


Les puissants surveillent toujours leurs arrières où une dague peut frapper à tout instant. Et leur mort se présente souvent de face

Fëascalen 120505115702659382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5033-fiche-de-elvilas
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyLun 28 Mai 2012 - 20:28
L'elfe les regardait avec un air méfiant. L'officier lui
rendit son regard en voyant les cimeterres. Un frisson parcourut son corps, il
avait souvent sentie ses lames sur sa peau lors de ses nombreux combats. Les
autres soldats le regardaient de haut. Un des deux nouveaux, Arnae Haerae,
ouvrit la bouche pour rétorquer quelque chose mais il se retint et soupira. Son
chef lui lança un regard et
reprit :


« - Une rumeur est venue aux oreilles des chefs d’Etats
Majors, comme quoi vous étiez un archer
de génie. »


Il sauta à terre. Arnae atterrit avec souplesse sur l’herbe et prit la bride de la monture. L’officier portât ses yeux sur l’elfe. Il était plus petit que lui et ses cheveux
étaient cachés par un casque elfique qui ne laissait voir qu’une paire d’yeux
marron habité par la petite lumière de la malice cerné par un mono-sourcil. Mais
on pouvait deviner un nez aquilin et un menton volontaire. Il avait une faible musculature mais de
puissantes jambes. Sa posture n’avait
rien de princière mais relevait plus de la méfiance.
Puis il se retourna vers l’autre :

« - Vous savez peut-être, bien que j’en doute, qu’il y a un grand tournoi
à la Comté. Nous, enfin le conseil, avons décidé de prendre un civil pour
représenter l’Eregion. Alors vous été choisis. Avez-vous un cheval car le chemin est long
jusqu’à Bree. »



Il souriait, donner à cet elfe une renommée sur tout Arda
lui plaisait. Le sortir de sa forêt et le rendre plus sociable serait à l’avantage
de tous le monde car il en était persuadé il ferait un excellent officier. Il
attendit sa réponse qu’il savait affirmative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
ElvilasNombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions: deux cimeterres
Statut:
Elvilas

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyLun 28 Mai 2012 - 22:07
Elvilas continuait a observer les elfes, remarquant l'armement de tel, l'armure de tel autre, avant de reporter son regard sur l'officier

« - Une rumeur est venue aux oreilles des chefs d’Etats
Majors, comme quoi vous étiez un archer
de génie. »


Elvilas haussa les épaules

Il faut bien savoir manier l'arc quand on ne sais pas ce que nous donnera le lendemain, question de survie

Il recula d'un pas quand l'elfe sauta de cheval, n'appréciant guerre son approche, et tourna le regard de maniére a avoir les deux elfes a terre dans son champ de vision

« - Vous savez peut-être, bien que j’en doute, qu’il y a un grand tournoi
à la Comté. Nous, enfin le conseil, avons décidé de prendre un civil pour
représenter l’Eregion. Alors vous été choisis. Avez-vous un cheval car le chemin est long
jusqu’à Bree. »


Je ne me préoccupe guerre des affaires qui sortent de cette foret..et je ne suis surement pas le "civil" le plus intéréssant pour vous, quoique le fait que vous veniez de si loin pour moi devrais augmenter mon ego...et si par cheval vous parlez de ces étres que vous montez, la réponse est négative

Elvilas n’était pourtant pas si sur de lui qu'il le laissait paraitre, pesant la possibilité de claquer le bec de tous ces étres "civilises" si un étre solitaire et écarté comme lui les surpassait


Les puissants surveillent toujours leurs arrières où une dague peut frapper à tout instant. Et leur mort se présente souvent de face

Fëascalen 120505115702659382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5033-fiche-de-elvilas
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyMer 30 Mai 2012 - 19:51
Fëascalen fut stupéfait. On lui proposait la gloire et l'argent... et
lui refusait ! Tout ses plans étaient bouleversés. Il pensait que se
serait une mission simple mais il s’aperçut qu'elle va être longue. Il
porta sa main sur son crâne et se retourna vers Arnae. Il s'approcha de
lui et lui demanda:

"- Voici un petit test pour mieux vous connaitre...Sauriez-vous le convaincre ?"

Il répondit à la question avec un sourire. Haerae enleva son casque laissant apparaître une chevelure couleur jais coupé court. Son effet finit il continua:


"- Bonjour, je m'appelle Arnae Haerae. Peut être me connaissez-vous car
je viens de cette même forêt. Bref, il y a vingt ans j'étais comme vous,
insociable, taciturne et j'étais détesté par le voisinage."
Il se mit à rire puis se ressaisit. "Et
puis un jour j'ai rencontré un vieil officier, il m'a convaincu de
rejoindre l'armée... Et puis me voila! J'ai jamais été aussi heureux. "


L'orateur regarda "l'autochtone" qui ne semblait pas sûr de la conduite à tenir. Il reprit alors la parole.


"- En plus si vous gagnez et n'aimez pas la vie citadine, le Seigneur
Elrond sera tellement reconnaissant qu'il pourra vous offrir la
tranquillité! Et ça, sa n'a pas de prix !!!!! Dépêchez vous mon cher chaque seconde vous éloigne de votre futur paradis"


L'elfe se retourna très fière de lui et regarda l'officier attendant sa réaction. Il lui répondit par un hochement de tête.

[hrp: j'sais pas pk sa rend comme sa (la mise en page) dsl]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
ElvilasNombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions: deux cimeterres
Statut:
Elvilas

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyMer 30 Mai 2012 - 20:57
[hrp : pas grave Wink]

Elvilas apprécia assez de voir l'air déconfit de l'officier, qui augmentait sans le vouloir la satisfaction du foréstier qui ne put s'empécher un léger sourire en coin avant de reprendre son masque impasible
Il regarda l'elfe aux cheveux courts tenter sa chance, trouvant finalement divértisante cette rencontre qu'il jugeait néfaste au premier abord


"- Bonjour, je m'appelle Arnae Haerae. Peut être me connaissez-vous car
je viens de cette même forêt. Bref, il y a vingt ans j'étais comme vous,
insociable, taciturne et j'étais détesté par le voisinage." Il se mit à rire puis se ressaisit. "Et
puis un jour j'ai rencontré un vieil officier, il m'a convaincu de
rejoindre l'armée... Et puis me voila! J'ai jamais été aussi heureux. "



Elvilas faillit lui rire au nez, mais s'en retint
" Arnae Haerae...les arbres chantaient que tu avait trouvé plus fort que toi en ces bois...ils n'avaient peut étre pas si tord au final, du moins, si tu te croix plus heureux perdu au milieu de la masse"


"- En plus si vous gagnez et n'aimez pas la vie citadine, le Seigneur
Elrond sera tellement reconnaissant qu'il pourra vous offrir la
tranquillité! Et ça, sa n'a pas de prix !!!!! Dépêchez vous mon cher chaque seconde vous éloigne de votre futur paradis"


Elvilas le regarda sceptique, mais pesait tout de méme inconsciemment le pour et le contre

" quelles garanties j'aurai que vous me fichiez bel et bien la paix? hormis votre sang sur mes lames? mais soit, je dois bien avouer que remettre quelques stupides civilisés a leur place me divertira si ca n'arrive pas a me plaire



Les puissants surveillent toujours leurs arrières où une dague peut frapper à tout instant. Et leur mort se présente souvent de face

Fëascalen 120505115702659382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5033-fiche-de-elvilas
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 1 Juin 2012 - 19:59
Fëascalen pensait que le discours du nouveau l'avait convaincu. Mais
c'était sans connaitre la méfiance habituelle d'un insociable. Le pire
pour cette officier fut le manque de confiance par rapport à la parole
du soldat ainsi que sa volonté à embêter les peuples libres.. Son regard
se remplit de flamme et voyant cela, Arnae reprit la parole sur le ton
ironique:

"-Moi mort ? Mon heure n'est pas encore venue!! Il se mit à rire amèrement. Je
n'était pas très fréquentable, je te l'accorde, mais est-ce que j'ai
mentis une seule fois ? Ais-je une seul fois manquer à ma parole?
Son ton avait pris une forme de reproche. Quand
à remettre des citadins à leur place... Il faudrait éviter, tu
représenteras notre royaume. Mais si tu le désire, je pourrais te
laisser en tête à tête avec un orc. Mais après le tournoi, bien sur! Bon
pour la monture, je pense que nous pourrons l'acheté dans un relais.
Qu'en dis tu?


Mais pendant la conversation, le soleil avait atteint son zénith et
frappait le visage des orateurs. Une brise apportait un peu de fraicheur
et un doux parfum de thym et de tilleul. Cette odeur leurs fient soudain
prendre conscience que leur dernier repas remontait tôt le jour
précédent. Soudain devant les yeux fatigué de Fëascalen apparut une
superbe dinde fourré à la châtaigne. Sa gorge se serra et il lui fallut
quelque secondes avant de se ressaisir. Il décida donc d'aller à l'ombre
des chênes pour prendre une gorgé d'eau. Malheureusement pour lui, sa
gourde n'avait pas gardé la fraicheur et elle était quelque peu amer à
cause du voyage. Son humeur ne s'arrangea donc pas et il regarda son cavalier avec un signe d'impatiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
ElvilasNombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions: deux cimeterres
Statut:
Elvilas

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 1 Juin 2012 - 21:52
Elvilas remarqua le regard du soldat et manqua de peu degainer ses lames, faisant tout de meme entendre le chuintement du mithryl contre le mithryl comme sa lame droite glissait de quelques centimetres de son fourreau. Il arreta cependant son geste a temps, en entendant le soldat poursuivre son petit discours


"-Moi mort ? Mon heure n'est pas encore venue!! Il se mit à rire amèrement. Je
n'était pas très fréquentable, je te l'accorde, mais est-ce que j'ai
mentis une seule fois ? Ais-je une seul fois manquer à ma parole? Son ton avait pris une forme de reproche. Quand
à remettre des citadins à leur place... Il faudrait éviter, tu
représenteras notre royaume. Mais si tu le désire, je pourrais te
laisser en tête à tête avec un orc. Mais après le tournoi, bien sur! Bon
pour la monture, je pense que nous pourrons l'acheté dans un relais.
Qu'en dis tu?


" Ne t'inquiete pas pour tes chers petits citoyens...leur montrer leur faiblesse face a un "sauvage" tel que moi me suffira amplement...sachant que je retiens l'invitation pour le face a face avec l'orc! Et pour ces betes, voyager a pied me va tres bien tu sais, je n'aime pas confier mon chemin a un autre que moi meme...

Elvilas attrada son regard sur l'officier, un sourire aux levres...trop dependant de ses besoins! Il etait sur que l'officier se vendrait tout seul pour attraper un lapin si on lui tendait un piege...
Enfin, cela ne venait que renforcer ses convictions sur l'interet de la civilisation pour les elfes, a savoir aucun...Il regarda le soldat
"je n'ai pas releve l'ensemble de mes collets...peut etre y aura t il une prise aujourd'hui, sinon, il vous faudra faire comme moi...attendre demain si la chance vous regarde plus


Les puissants surveillent toujours leurs arrières où une dague peut frapper à tout instant. Et leur mort se présente souvent de face

Fëascalen 120505115702659382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5033-fiche-de-elvilas
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 1 Juin 2012 - 23:08
La faim avait rendu l'officier colérique. Lors de la déclaration de
l'elfe, il s'empourpra puis après avoir fait craqué ses doigts, Fëa
s'avança. La moral de son interlocuteur l’exaspérait: ses pièges
passaient avant la mission que le Seigneur Elrond avait daigné lui
donné. Il se demanda pourquoi ses chefs avait eu cette idée qui lui
paraissait plus idiote que jamais!

"-Monsieur Elvilas, ce n'est pas parce que
vous avez été choisis pour un concours que l'on doit faire vos quatre
volontés! Ou vous venez, ou on vous laisse à votre vie minable! Vos
lapin atteindrons votre retour. Et si je revois cette éclair sur vos
lames je vous jure je vous assomme !!!"


Le ton était monté, les deux elfes se faisaient face à face, l'un
dépassait l'autre d'au moins une tête. Pourtant aucun des deux ne
cillaient. Les secondes s'écoulaient sans bruit pourtant on aurait cru
que le temps c'était arrêté pour assister au duel. Mais, soudain
Fëascalen sourit, et claqua des doigts. Ses soldats comprirent alors la
teneur de l'ordre et apportèrent un beau cheval sans selle. L'officier
le prit par la bride:

"- Il se nomme Jugayn, c'est un bon cheval. Il vous sera fidèle." Il s'était calmé et parlait maintenant avec assurance. "La
route est longue il faut partir maintenant, j'espère que vous avez
votre arc... Car nous partons maintenant et vous venez avec nous!
N'oubliez pas que nous pouvons troubler votre tranquillité, sans coup
férir... Nous n'avons rien à perdre et vous tout à gagner!
Il prit un ton sarcastique:"Donc auriez l’extrême obligeance de monter se cheval et et avec la plus grande coopération."

Tous les soldats se mirent à cheval et regardèrent avec insistance l'"autochtone".

"- Alors tu viens ?" demanda Arnae.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
ElvilasNombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions: deux cimeterres
Statut:
Elvilas

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 1 Juin 2012 - 23:39
Elvilas jetta un regard negligeant vers l'officier

"-Monsieur Elvilas, ce n'est pas parce que
vous avez été choisis pour un concours que l'on doit faire vos quatre
volontés! Ou vous venez, ou on vous laisse à votre vie minable! Vos
lapin atteindrons votre retour. Et si je revois cette éclair sur vos
lames je vous jure je vous assomme !!!"


Elvilas marmonna dans sa barbe
" pas manger depuis trois jours, et je me plains pas..."

Il ne lachait pas plus Feascalen du regard que celui ci ne le lachait, et n'apprecia qu'a moitie le changement desinvolte de figure de Feascalen, en particulier son changement de sujet radical

"- Il se nomme Jugayn, c'est un bon cheval. Il vous sera fidèle." Il s'était calmé et parlait maintenant avec assurance. "La
route est longue il faut partir maintenant, j'espère que vous avez
votre arc... Car nous partons maintenant et vous venez avec nous!
N'oubliez pas que nous pouvons troubler votre tranquillité, sans coup
férir... Nous n'avons rien à perdre et vous tout à gagner! Il prit un ton sarcastique:"Donc auriez l’extrême obligeance de monter se cheval et et avec la plus grande coopération."


Elvilas regarda l'animal d'un air sceptique, mais finit par prendre les renes de mauvaise grace et sauter gracieusement dessus, comme si il l'avait fait toute sa vie durant

"- Alors tu viens ?"

Elvilas lui jetta un regard sombre, lachant la bride du cheval pour qu'il avance
"c'est toi qui traine"


Les puissants surveillent toujours leurs arrières où une dague peut frapper à tout instant. Et leur mort se présente souvent de face

Fëascalen 120505115702659382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5033-fiche-de-elvilas
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptySam 2 Juin 2012 - 11:22
Sud de l'Eregion => Bree
8 cases à cheval => 16 heures

Le groupe se mit en branle et commença le long voyage. Le soleil
finissait sont ascension et le vent tomba. Le parfum de la forêt laissa
place à l'odeur de la lande. Malheureusement pour la troupe affamée, ils
ne trouvèrent rien à se mettre sous la dent. Soudain alors qu'ils
approchaient de la frontière, les cavaliers découvrirent une auberge.
Arnae sauta de joie pour deux raisons très différentes: la première
était commune à tous, il avait faim, très faim! Et la seconde était tous
aussi importante, l'elfe pourrait acheter un cheval car l'"autochtone"
lui avait pris le sien. Les premiers nés s'arrêtèrent donc. Fëa donna
ses ordres:

"- Arnae allez chercher votre monture, Kiugae tu
surveillera les chevaux. On te rapportera de quoi manger. Elvilas je
vais vous montrer notre plan de route."


Sur ces mots, ils entrèrent dans la taverne. Elle semblait honnête,
presque propre. Les soldats s'installèrent à une table et bientôt la
maîtresse de maison arriva pour prendre les commandes. Une lueur apparut
dans les yeux de tous ses affamés. Pour facilité les choses ils prirent
le même plat que l'on pouvait emporter. La conversation s'engagea entre
les deux nouveaux et les anciens car Arnae était revenu avec une jument
à robe blanche. Pendant ce temps l'Officier exposait la route qui
allait les mener au tournoi.

"-Nous remonterons par les Cardelan
puis avant d'arriver au Brandevin nous irons plein nord. Comme ça nous
éviterons le mont Venteux et les galgals. Le chemin sera plus long, mais
moins dangereux et sans doute plus rapide car les monts sont très peu
fréquenté et nous ne pouvons pas y aller sans descendre de cheval. Voila
est-ce assez clair ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
ElvilasNombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions: deux cimeterres
Statut:
Elvilas

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptySam 2 Juin 2012 - 22:19
Elvilas était loin d'étre tranquille dans l'auberge, ne cessant de jeter des coups d'oeil autour de lui, surveillant aussi bien les personnes de l'auberge que les soldats qui l'accompagnait
Cela ne l'empéchait pas de manger, méme si il en gardait suffisamment de cote pour pouvoir ne rien trouver pendant une dizaine
Il écoutait d'un air distrait ce que disait les autres, méme si il ne se sentait guerre intéréssé par leur conversation, ne connaissant aucun des noms de lieux cités de toute facon.
Il sentit les poils de sa nuque se hérisser et tendit instinctivement la main vers un de ses cimeterres lorsque l'aubérgére se rapprocha d'eux de nouveau


Les puissants surveillent toujours leurs arrières où une dague peut frapper à tout instant. Et leur mort se présente souvent de face

Fëascalen 120505115702659382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5033-fiche-de-elvilas
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 8 Juin 2012 - 23:25
L'aubergiste approcha. L'Officier pris sa bourse et donna des petites d'argents. Comme un seul homme, ils se levèrent et repartirent. Les soldats venaient à peine de repartir qu'ils s'arrêtèrent. Des elfes leur barraient la route. Fëascalen sortit un papier de sa sacoche et le tendit à l'Officier qui le lut puis le lui rendit en le saluant. Ils continuèrent.

La première partie du chemin se passa sans problème, c'était des plaines sans ennemis. Le chemin fut long et ennuyeux. Quand ils arrivèrent au Brandevin et remontèrent vers les monts de Galgals. Mais avant ils firent une pause devant le fleuve tumultueux. La petite troupe était à la lisière d’une forêt de chênes et d’un confluent du Brandevin. Et à la fin de la journée la petite troupe était arrivé au mont Venteux. Ils s’installèrent sur une colline où une veille tour tombait en ruine. Après s’être barricadé les elfes firent un feu mais ils mirent en place une garde. Ils changeraient toute les deux heures pour pouvoir dormir.
Pendant que deux premiers-nés faisaient le guet, les autres dégustaient des lembas. L’officier expliqua rapidement ses intentions :


« - Nous partirons demain à l’aube. Nous arriverons donc vers midi à Bree. Il se tourna vers « l’autochtone », vous aurez tout le temps de vous entrainez, prendre vos marque,… Des objections ? »

Mais il n’attendait pas de réponse, il éteint le feu et se pelotonna dans sa couverture et s’endormit bientôt suivi par tout ses soldats. La nuit finit par les enveloppé de son manteau étoilé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
ElvilasNombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Race: elfe
Possessions: deux cimeterres
Statut:
Elvilas

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptySam 9 Juin 2012 - 0:55
Elvilas regardait l'organisation se mettre en place, n'y prenant guerre part

« - Nous partirons demain à l’aube. Nous arriverons donc vers midi à Bree. Il se tourna vers « l’autochtone », vous aurez tout le temps de vous entrainez, prendre vos marque,… Des objections ? »

Elvilas faillit dire quelque chose, mais se rendit compte que l'officier ne lui demandait pas de reponse, ce qui lui allait tres bien. Tandis que les autres s'endormaient les uns apres les autres, lui prefera veiller, incapable de trouver le sommeil avec quelqu'un a proximite trop immediate...hors la, le quelqu'un etait un groupe de soldats elfiques autant armes que entraines!

Il passa une partie de la nuit a observer les etoiles, priant il ne savais quel dieu de le sortir du petrin dans lequel sa fierte l'avait fourre...que son coin de foret lui manquait!


Les puissants surveillent toujours leurs arrières où une dague peut frapper à tout instant. Et leur mort se présente souvent de face

Fëascalen 120505115702659382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5033-fiche-de-elvilas
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptySam 9 Juin 2012 - 17:25
Une chouette houa dans le lointain. Le lune continuait son chemin dans le ciel étoilé. Parfois deux ombres approchaient et deux autre les remplaçaient sur le long calvaire qu'était le guet. De la vieille tour on pouvait voir un paysage fantomatique composé d'arbres morts et de collines décharnées. Parfois un animal se découpait sur la lande.
Le vent se leva alors annonçant le lever de la soleil qui survint quelque minutes après. L'astre du jour se leva dans un ouragan de flammes. Le ciel s'éclaira et un coq chanta. Ce n'était que l'écho mais il suffit à réveillé la plupart des elfes. Le camp s'activa et après un petit déjeuné rapide la petite troupe repartit. L'officier, qui avait eu le dernier tour de garde, était réveiller et en forme... Ce qui n'était pas le cas d'Arnae qui avait eu l'avant dernier quart et n'avait pas réussi à fermer l’œil. Après une heure de route, ils quittèrent la région du mont venteux et arrivèrent devant une plaine couverte de champs. Ils durent donc ralentirent pour ne pas abimer les futurs récoltes et pour ne pas écraser les semi-hommes qui allait au travail. Les champs furent bientôt remplacer par un petit bois mais les elfes n'avaient pas peur des voleurs, peu nombreux dans la Comté. Puis ils repartirent à travers l'orge et le blé. Parfois il passait devant les maisons des semi-hommes. C'était une nouveauté pour se bataillon qui n'était encore jamais aller du côté de Bree.
Soudain ils débouchèrent sur une grande place couvert de tentes et noir de monde. Fëa vit la chose qui l'intéressait: une grande tente à l'écart où ils devaient s'inscrire. Les premiers nés entrèrent donc dans la tente d’accueil.

Suite à Bree
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen EmptyVen 1 Fév 2013 - 22:23
Les rôdeurs avaient réagis quasiment immédiatement et bientôt Halt chevauchait à côté du chef elfe. Les paysages défilaient et bientôt la Comté ne fut qu'un souvenir. Ils arrivaient au début des Hauts Blancs et les collines verdoyantes. Ils durent s'arrêter dés qu'il croisèrent un cours d'eau pour se désaltérer bien qu'il ne dura que quelques minutes. Après avoir remplie sa gourde Fëa se dirigea vers le chef des rôdeur:

"- Nous sommes soixante, trente elfes et trente hommes, on ne pourra jamais faire une guerre ouverte... Notre seul chance d'aider les Havres seraient d'assaillir les troupes isolées et détruire le jour de l'attaque les machines de guerre.

Ses sur ces paroles sages que les cavaliers repartirent vers l'ouest. Ils n'avaient pas encore parcouru un mille qu'un cavalier déboula au galop. C'était Arnae qui revenait faire son rapport à son ami, Fëascalen. L'éclaireur se joint au groupe et lui cria ses observations sur les bruits des sabots. Pour les autres la scène devenait bizarre, pendant la première partie de la conversation le premier né semblait dépité puis un sourire triste se peignit sur son visage. Le nouveau venu salua et se rangea avec son bataillon. L'Officier fit part des nouvelles qu'il venait de recevoir à son collègue edain.

"- Mauvaise nouvelle, les orques sont plus nombreux que prévus... Près de vingt milles! Heureusement ses suppôts de Morgoth ne semblent pas posséder de balistes et autres catapultes. Or Mithlond ne peut être prise sans engin de siège. Ils leurs faudra plusieurs jours pour les construire et pendant ce temps il faudra nourrir ses infâmes créatures. Nous attaquerons les bataillons qui les ravitaillerons et saboterons leurs trébuchets."

L'Anor descendait vers l'ouest et commença à disparaître derrière les derniers contreforts d'Ered Luin quand ils atteignirent la rive sud du Golf de la Lhûn. Alors dans un ouragan de feu ils découvrirent les Havres et ses blanches murailles. Elles s'élevaient haute et lumineuse sur les sombres Montagnes Bleues. Les cavaliers partirent plein nord pour atteindre un gué septentrionale de la rivière Lhûn. Ils espéraient passer inaperçue et se retrancher dans les collines pour frapper par surprise les orques qui remonteraient le fleuve pour piller. La nuit s’infiltra dans l'ex-Beleriand et les nuages noirs du Vala déchu les entourèrent, les protégeant du regards des ourouk. Ils traversèrent le gué d'eau froide en silence et continuèrent au galop vers une grotte de deux dizaines de mètres carrés. Fëascalen choisit d'établir son camp de base sur cet escarpement boisé où coulait un affluent de la rivière. Du haut de ses quarante pas ils surplombaient la plaine. Cette dernière était éclairée par des milliers de torches formant un demi cercle autour de la ville assiégée, à l'ouest les bruits étouffés des chutes d'arbres peuplaient la nuit parmi les cris des trolls et autres créatures maléfiques.

"- Ne faites pas de feux et manger froids! Un homme et un elfe feront le gué et réveillera leur chef dés qu'un mouvement suspect se ferai ressentir."

Les soldats s'occupèrent de leurs montures et s'endormirent après un repas frugal. L'officier de liaison pris un peu de pain rassis et des fruits pour dîner. Comme boisson seulement un peu d'eau fraîche et il se coucha sur des herbes sèches, sa cape pour couverture. Il passa une nuit sans rêve et il fut brusquement réveiller par Arnae lui demandant si il voulait prendre un tour de garde. Il maugréa un peu avant de se lever et s'étirer. Encore endormie le premier né sortit et inspecta le ciel. D'après Vingilot il était deux heures du matin et les autres constellations étaient cachés par de sombres brumes maléfiques. Son regard plongea en dessous sur le camp orque. Rien ne semblaient avoir bougé depuis son sommeil. Soudain au sud sud ouest des centaines de feu de positions se profilèrent à l'horizon, bouchant ainsi le canal. Quasiment en même temps une troupe d'une centaine d'Yrchs prit la direction du campement teleri et bifurqua vers le nord ouest. Le guetteur pénétra dans la cavité et chercha ses subordonnés ainsi que son collègue homme. Ils leur expliqua la situation et demanda leur avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fëascalen   Fëascalen Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Fëascalen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Fëascalen N448 :: Les archives :: Archives des Voyages-