Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 L'Hopital de Fondcombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Sam 4 Fév 2012 - 5:02

Amelyah continua de parler sans cesse, sans se soucier si elle faisait vraiment du bruit.
Elle se faisait un fou plaisir à parler à le semi-homme. Elle gesticulait et semblait vraiment en pleine forme.

Lorsqu'elle entendit la poignée de porte, elle se tut immédiatement. Elle savait que quelqu'un allait rentrer. Mais, on ne sait pas trop pourquoi, elle recommença à bavarder comme si rien de s'était passer, pour finir se qu'elle avait à dire. Amelyah avait tellement de sujet de conversation et surtout énormément ( comme vous ne pouvez pas l'imaginer) de chose à dire. En plus, elle avait passer plus de trois jours tout seule sans socialisée et ça, c'était une catastrophe pour la vieille enfant.

Puis elle vit entrer le seigneur Elrond. Elle ne put que s'incliner de respect devant lui. Du coup paniquer, elle s'excusa de se porter autant bruyante. Qu'elle parlerais plus à voix basse. Lorsqu'il commença sa phrase, elle releva la tête, de curiosité ;

''-Ce ne sera pas necessaire. Et je ne dors pas lorsqu'on m'attend. (il sortit un parchemin) Vous pourrez sortir bientôt monsieur Poldi. Quand à vous Madame Amelyah, vous n'avez plus qu'à retrouver votre frère.''

Amelyah se tourna vers Poldi, par interrogation. Il n'était donc pas prêt à sortir de l'hôpital, puis il revenait de dehors. Tient-donc ! Un sourire en coin plutôt prononcer se dessina sur le visage de la jeune fille aux yeux d'argent. Bien sure, il l'avait fait dans la cachette. Mais.. Cela faisait combien de temps qu'il était là, dans cette chambre? Il avait dû être blesser très gravement !Mais bon, Amelyah ne s’inquiéta pas sur ce sujet car, selon ses dires qu'elle croyait plus que tout, il leur avait fait toute une raclé ! De plus, elle trouvait qu'il avait été généreux pour ces victimes ; il leur avait laisser la vie sauve ; Pas ce qu'une certaine personne n'aurait fait...

Finalement, la fille dont la chevelure à la couleur corbeau s'exclama :

- Oui, vous aviez totalement raison, mon seigneur. Demain à l'aube, il n'y aura plus de traces de moi et je vais à la poursuite de... Attendez une minute.... Comment êtes-vous au courant pour ma quête ?

Un air sévère se traça sur le visage de la jeune femme. Elle le regardait avec incompréhension. Son frère, était bien la chose qu'elle tenait le plus au monde, en se moment. Elle se disait que cela allait être un long chapitre de sa vie, à le retrouver.
Des pages qui pouvait être aussi longue que l'infinie. Lorsque l'on parle de Liam, toute trait sympathique disparaissait. M'enfin, dépendant le contexte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Sam 4 Fév 2012 - 20:30

- Oui, vous aviez totalement raison, mon seigneur.
Demain à l'aube, il n'y aura plus de traces de moi et je vais à la
poursuite de... Attendez une minute.... Comment êtes-vous au courant
pour ma quête ?

La jeune fille regarda l'elfe avec un regard noir. Elrond sourit, elle ne savait pas qu'il avait un don de prevoyance. Souvent les malades lui demandait des choses sur leurs avenirs... Et là, ce don qui le fatiguait parfois s'avérait inconnue à la jeune fille.

-Je connais plus de chose que vous ne pensez... Je peux vous dire que votre chemin est sombre au sud mais l'espoir viendra du nord. Quand à votre départ, je pense qu'il serai plus sage d'attendre encore un peu.

Un frisson parcourut son dos. Attendre, attendre, c'est un conseil facile... Mais pour une jeune fille qui devait surveiller son frère disparu se devait être une torture pensa-t-il. Il déclara:

-Ne vous inquiétez pas je préviendrais mes soldats aux frontières, nous serons prévenus en quelque heures.

Il se dirigea vers Poldi:


-On vous apportera du papiers et une plume. Mais la prochaine fois, lorsque vous sortez de l'hôpital, ne vous balladez pas devant votre médecin. Il vous aurait suffit de cinq minutes pour votre sortie.

Conclu-t-il avec un sourire.




« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
Poldi Lacvert
Petit aventurier

avatar

Nombre de messages : 731
Age : 25
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Lun 6 Fév 2012 - 11:56

Poldi fut surpris par la venue du seigneur Elrond, si spontanée et inattendue.

Ahh Seigneur Elrond on vous cherchait !


Visiblement Elrond savait que les deux le cherchaient. Il laissa Amelyah et Elrond parler puis Elrond dit :

Citation :
-Je connais plus de chose que vous ne pensez... Je peux vous dire que votre chemin est sombre au sud mais l'espoir viendra du nord. Quand à votre départ, je pense qu'il serai plus sage d'attendre encore un peu.

Poldi s'exclama sans réfléchir :

Je peux l'accompagner moi !


Il regarda Amelyah et Elrond

Enfin... si vous le voulez....


En vérité il se sentait bien et sentait un changement dans sa vie. Il sentait également qu'il serait vite renvoyé de chez les elfes, lorsque Elrond lui annonça qu'il sortait bientôt de l'hôpital, et accompagner Amelyah dans sa quête aurait été pour lui l'occasion de ne pas rentrer à la Comté pour le moment.
Lorsque le seigneur elfe lui proposa sa lettre et qu'il avoua être au courant de la sortie secrète de Poldi, le hobbit baissa les yeux, découvrant qu'il ne pouvait pas cacher grand chose à l'elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Lun 6 Fév 2012 - 15:02

Amelyah fut surprit de la proposition de Poldi. Bien sure, c'était un plus dans sa quête, car voyager seule, c'est bien une chose qu'elle ne voulait pas en sortant du pays elfique. Cela allait rendre encore plus joyeuse la jeune fille. Un ami pour parler durant tout le voyage! D'autant plus qu'elle croyait bien qu'il était un dur à cuir, vu sa victoire. Enfin... Une victoire dites légèrement modifier.

Citation :
Enfin... si vous le voulez....!

Amey répondit en se tournant vers lui :

- M'enfin c'est sur !

Elle regarda Elrond en souriant d'une manière enfantine. Cela pouvait rappelé, d'une certaine manière, les caprices d'un enfant qui a toujours voulu se qu'il voulait et qui n'a jamais eu l'opportunité d'être deçu.
Elle tenait tellement à se qu'il le suive, qu'elle serait prête à faire n'importe quoi. De toute evidance, la jeune fille se retena pour ne pas sauter de joie en le suppliant. Elle se tenait quand même devant un seigneur.

Moi je le veux bien, seigneur Elrond! Si il lui reste 1 jours ou 2 ici, je suis prête à l'attendre... Mais dehors de la batiste, bien sure. Ou.. Ou peut-être même le sortir demain matin ! Vous savez, Mr. Poldi est un dur à cuire, hein !

Elle regarda Poldi et lui fit un clin d'oeil, en signe que son plan allait marcher .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poldi Lacvert
Petit aventurier

avatar

Nombre de messages : 731
Age : 25
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Mar 7 Fév 2012 - 15:21

Poldi sourit d'une manière enfantine qui était la sienne à Amelyah. C'était un sourire un peu dupe qu'il avait l'habitude de prendre et la plupart du temps cela signifiait qu'il ne savait pas à quoi s'attendre. En l’occurrence Poldi ne savait pas du tout où Amelyah allait, la question le démangeait d'ailleurs.
Amelyah était pressée de partir visiblement. Poldi pas spécialement mais trouvait le temps trop tôt pour rentrer à la Comté. Du coup il répondit :

Moi je suis prêt en tout cas

Il se tint bien droit pour montrer sa pleine forme et chuchota à Amelyah

Et on partirais où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Mer 8 Fév 2012 - 0:14

Amélyah fut ravis de sa réponse tirée sur le positif. Elrond, lui, devait surment observer la scène d'un mélange d'enthousiasme et d’inquiétude que les deux personnages affichaient. La jeune fille ne savait pas où commencer. C'était difficile. D'un côté il y avait ce royaume autant glacial que maléfique, Angmar. Au sud, il y avait le pays constitué de plus d'un millier de créature hideuses et malveillante. Elle se rappela que le seigneur Elrond lui avait recommander d'aller vers le Nord. D'une manière où d'une autre, Liam n'était pas un détail important dans la vie du kidnappeur, ou la grosse racaille si vous préféré. Mais dans son coeur, Amélyah savait qu'il était là. Qu'il existait encore. C'est comme si elle sentait encore son respire en elle, son esprit fortement brouiller au siens, mais toujours connecté .

Mais en y repensant. Si le seigneur lui avait dit que c'était négatif au Mordor, c'était peut-être parce qu'ils y avaient du Negatif et que les problème se passait là. Et que très fort probablement, dans la tête d'Amélyah problème égualait son frère. Mais bon. Elle allait essayer au Nord, mais toute qu'en se dépêchant. Tout d'abord, avant de quitter l'Eregion, elle devait s'équiper de deux épées mais étrangement, pas d'armure. Traîner ce vêtement de guerre serait plutôt une tâche difficile et finirais certainement par la nuir plus qu'autre chose. Elle répondit à Poldi, d'un ton neutre bien a elle, en lui chuchotant ;

- Il vous faudrait vous armer avant notre destination. Elle seras au Nord. Quelques chose me dit d'aller au Rohan ... !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poldi Lacvert
Petit aventurier

avatar

Nombre de messages : 731
Age : 25
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Mer 8 Fév 2012 - 17:22

Poldi fut surpris de la réaction d'Amelyah. Déjà parce qu'il devait s'armer alors qu'il n'avait jamais pris une arme de sa vie. De plus la jeune dame avait vite changé de parure, elle était passée de la petite fille mignonne à la femme valeureuse et courageuse.
Par conséquent Poldi laissa transparaitre un petit trait d'inquiétude lorsque celle-ci lui parla d'armement. Il fut d'autant plus inquiet que la femme avait l'air de prendre des décisions sans être sûre d'elle.

D'accord le Rohan, mais c'est où exactement ? Pas très loin je suppose, quelques heures de marche ? Non mais je ne pense pas que l'armement sera nécessaire, et puis de toute façon je n'en n'ai pas.

Il n'était pas habitué aux bandits sur les chemins, à la Comté il y avait peu d'agressions et de crimes à vrai dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
Ilian
Capitaine de l'Ithilien

Capitaine de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Epée longue, insigne de Capitaine, arc long de Fondcombe,deux poignards de 15 cm dans deux fourreaux en argent
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Mer 8 Fév 2012 - 22:43

Ilian et son équipe revenait d'une mission qui s'était révélé catastrophique ! Son équipe avait subie de lourdes pertes ! Il était un peu plus de quarante au départ en allant aux frontières d'Angmar.Malheureusement, des Orques surveillaient bien les alentours et le petit groupe dut combattre mais Ilian et les survivants battirent en retraite.
Sur les quarante hommes, il n'en restait plus que douze : 3 étaient gravement blessés, 9 autres n'avaient rien où avaient été blessés légèrement et il y avait Ilian leur capitaine.
Ilian et son équipe chevauchait vers le Sud depuis deux jours en direction du Gondor avec leurs blessés.Ils marquèrent tous une pause pour avaler leurs dernières provisions.Ils n'avaient tous rien avalés depuis 48 heures cependant les blessés n'avalèrent même pas une bouchée de lambas, ils souffraient trop pour manger !
Ils se remirent en route le plus vite possible.Vu qu'il n'y avait que 5 chevaux pour 12 hommes, Ilian le indiqua de ne pas se mettre à peu plus de trois sur une même monture.
Sur le chemin, le sous-chef s'adressa à Ilian pendant que les coursiers continuaient à porter ces hommes à travers le terres sauvages :
- Ne croyez vous pas qu'il faille plutôt s'arrêter au Rohan ? lui dit le sous-chef.Minas Tirith est à une demi-dizaine de jours avec des chevaux.Les survivants ne mourront pas de faim mais les blessés
ne pourront tenir surtout avec des blessures tels qu'on leurs a affligés.

- Oui vous avez raison il faudra à tout près s'arrêter avant dans un endroit ou l'on pourra les soigner, admit Ilian.Mais même le Rohan est trop éloigné pour que nos trois soldats survivent.Je pense qu'il faudra s'arrêter autre part.
Ilian réfléchit et eut une idée en détournant son regard vers l'Ouest.
- Allons en Eregion, à Fondcombe dans la demeure d'Elrond le Semi-Elfe, dit-il.Là nous pourrons trouver une médecine elfique compétente qui pourront remettre sur pieds très vite nos soldats.
Il changea de direction en disant bien haut et fort :
- Vers l'Ouest ! Nous partons pour Fondcombe !
Les chevaux se mirent à suivre le sien juste après ses paroles.

Une demi-douzaine d'heure plus tard, après avoir parcouru bien des lieues, le petit groupe de soldat arrivèrent en Eregion.Ils mirent une heure à tomber sur Fondcombe.Ils rencontrèrent un petit groupe d'archers Elfes qui montaient la garde.Ils pointèrent leurs arcs vers Ilian et sa troupe et à Elfe plus grand et plus fort qu'eux s'approcha.
- Halte ! dit-il. Que faites vous dans ce royaume des Elfes ? Qui êtes et que voulez vous ?
Ilian descendit de son cheval et fit face au garde.
- Nous sommes des soldats de Gondor et nous revenons de missions qui a fait mourir nombre de mes soldats.Nous sommes encore 12 survivants et 3 seront morts dans peu de temps si l'on fait rien.Nous venons en paix et si votre maître veut bien nous aider, qu'il est recours à sa medecine elfique pour soigner nos amis.Et nous ce sera du confort et à peu de repos car voilà 2 jours et demi que nous chevauchons avec nos pauvres guerriers blessés.
L'Elfe les observa longuement puis rejeta son regard vers Ilian.
- Je suis Gladiol de la maison d'Elrond, finit-il par dire.Cela fait des mois que le Gondor ne se sont plus souciés de Fondcombe ou de la forêt noire non loin de là.
- Malheureusement, la guerre nous empêche de pouvoir passer par ces lieux sauf lorsque des missions sont exécutés en Empire de l'Est ou à Angmar.
Il se tut et regarda ses frère d'armes à moitié morts.Il se retourna et s'adressa à l'Elfe.
- Si vous voulez bien conduire nos amis au plus vite devant votre maître où un médecin compétent Gladiol, nous en serons reconnaissant ! dit-il.Je ne pense pas me tromper en disant qu'il y a plusieurs fractures dans tout ça !
Gladiol fit oui de la tête et fit signe et Ilian et ses combattants de les suivre.Ils pressèrent le pas et arrivèrent 5 minutes dans la cour principal.Cet endroit était magnifique mais Ilian n'avait même pas pris le temps de regarder attentivement une seule cascade !
Ils arrivèrent dans de longs couloirs et les blessés furent conduits dans des chambres à part.Les 9 autres furent guidés dans trois chambres : Deux pour 8 soldats (4 dans chaque chambre) et une individuelle pour Ilian.Il fut ravi d'avoir une chambre tout seul car il aimait être au calme lorsqu'il devait réfléchir pour qu'il ne soit plus dans le pétrin !

Au bout de quatre jours et 3 nuits, Ilian avait déjà visité presque tous les lieux de Fondcombe.Il avait absolument visité tous ! Les grottes derrière les cascades, les souterrains où sont forgés les armes, les forêts et les montagnes non loin ... Bien sûr il s'était arrangé pour qu'une troupe d'Elfe le guide pour ne pas se perdre.
Il apprit qu'un soldat n'avait pas réussi à s'accrocher à la vie.Les Elfes chantèrent pour ce soldat et Ilian pria pour qu'il repose en paix.Ensuite il apprit par Elrond en personne que les deux autres s'en étaient bien tirés mais qu'un des deux avait le bras droit totalement paralysé par une fracture.Son bras était immobile de l'épaule jusqu'à la paume de main.

Une fois lorsque Ilian se promenait tranquillement dans les couloirs devant les chambres, il entendit des voix s'élever.L'une d'elle était plutôt aigu et tranquille et l'autre qui semblait féminine résonnait bien dans les couloirs.Ilian laissa s'échapper sa curiosité et colla son oreille contre la porte de la chambre pour écouter cette conversation qui l'intriguait !

Apparemment il comprit que ces derniers allaient bientôt partir en voyage.Il apprit que l'un était un Hobbit ce qui l'étonna et que l'autre était une femme de race humaine.La jeune femme âgé de 18 ans allait partir à peu plus au Sud vers le Rohan pour retrouver son frère.Le Seigneur du Royaume de Gondor avait autorisé Ilian de profiter pendant 2 mois et demi de la vie après cette mission.Il l'avait appris par lettre que sa Reine le laissait tranquille pendant quelques temps.Il décida donc de prendre son temps à aider ce Hobbit et cette humaine à accomplir leur quête.D'après eux, leur maîtrise d'armes n'étaient pas très élevée.Ilian décida donc pour les protéger de participer à leur quête.
Il frappa et entra directement après sans attendre la permission.
- Bonjour ... Heu ... , dit-il timidement en entrant.Je suis un soldat de Gondor et je suis libre de faire ce que bon me semble pendant presque 3 mois.J'ai entendu votre petite discussion et ... Je pourrai vous aider à être mieux protégé pendant ce voyage si vous n'êtes pas contre ...

Il remarqua la présence du Seigneur Elrond et le salua à son tour.


Aucun sacrifice = Aucune victoire




Dernière édition par Ilian le Jeu 9 Fév 2012 - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4971-presentation-d-ili
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Mer 8 Fév 2012 - 23:31

Amelyah était maintenent joyeuse. Son premier compagnon allait maintenant la suivre. Elle vit qu'il paraissait un peu inquiet, mais elle savait qu'il ne fallait pas qu'il s'en fasse. Il devait manquer un peu d'expérience, comme cette jeune fille, mais un peu moins cruellement que ce dernier, sans doute. England était une jeune fille intentionné qui ne voulait pas non plus le forcer à cette démarche... Mais d'un sens... Quand vous avez le sang des England qui coulent dans vos veines, l'aventure est votre seul caprice et rien ni personne peut n'y changer quoi que se soit. Il s'était proposer, alors, qu'il en soit ainsi. Il ne vas pas regretter, elle en est certaine.

Elle secoua la tête, un peu absorber dans ses pensées. Elle ne devait pas penser qu'à elle-même, mais bien à son premier accompagnateur de voyage. Il ne semblait pas très à l'aise a l'idée qu'il devait peut-être se battre. Bien, Amélyah allait procédé autrement pour le convaincre. Car convaincre le monde n'était pas un problème pour elle... Non... Loin de là.
Elle lui souria d'une manière naïve et gentille en lui répondant ;

- Le Rohan est plus au Sud, monsieur Poldi, dit-elle en s'approchant un peu et en ouvrant un peu plus ses grands yeux gris, un peu pour faire encore plus mignion.Vous armer vous seras fort utile, en cas de danger, il ne manque pas de racaille dans le coin, comme vous aviez pu le constatez vous-même. Il faut vous faire à l'idée monsieur Poldi, ces temps-ci, ce n'est plus vraiment sécuritaire. Ce n'est qu'un moyen de se défendre. De toute façon, vous voyagez sans arme, continua-t-elle avec un air théâtral impressionner par la témérité du jeune hobbit, Quelle Imprudence !

Elle pris une pause. Sachant que c'était un peu irréfléchis. Elle ne voulait pas l'effrayer, loin de là, elle voulait le convaincre. Parfois, Amélyah agissait en vrai impulsive. Plus le courant passait, plus les arguments étaient moins bons. Puis elle mit les mains sur ses épaules, plus sérieusement, mais... Quand même enfantin, encore une fois.

Non mais il y a pleins de positif à tout ça! Comme comme comme.... euuh.. Par exemple, vous allez vivre une aventure incroyable, vous allez vous en souvenir toute votre vie, dit-elle en faisant un clin d'oeil toute qu'en lui lâchant une épaule Puis tout, mais tout ! Vas bien aller, répliqua t-elle avec une grande sincèrité, avec un sourire plutôt plus calme, et sincère. Sans enfantillage et sans hyper-activité. Comme si la vrai femme en elle parlait.

Elle tenait vraiment à ce qu'il le suive. Elle avait déjà créé un lien plutôt comique avec ce-dernier et elle s'y était déjà attacher. Même si au fond, il devait un peu se moquer d'elle. Peut-être même avoir dit des informations avec de nuances mensongère.

Quand elle entendit quelqu'un, bien avant qu'il ouvra la porte arriver. Elle enleva l'autre main et tourna sa tête vers l'invité. Complètement déconnecter de leur discutions entre elle et le hobbit. Elle se demandait qui ça pouvait bien être. Quelqu'un d'aussi curieux qu'elle sans le moindre doute, bien sure. Elle écouta attentivement ses paroles et se retena bien pour ne pas lui sauter dessu. Un autre d'un coup ! Un autre compagnon. Hourras pour la jeune Amélyah ! Mais avant de s'en réjouir, la jeune se mit sur ses gardes, mais avec le même sourire. Qui était-il réellement? Quelle âge avait-il? Pourquoi veut-il être avec elle et Poldi? Parce qu'il avait du temps libre... Wow. N'essayer pas de la duper, car entre elle et vous, c'est Amélyah qui vous dupe, assuré. Pour ne pas semer le doute qu'elle analysait ce dernier, elle lui posa simplement la question :

- Oohh oh ! Moi c'est Amélyah England et vous? Oohhh ! Je comprends! vous aivez surment quelques chose à faire là-bas, dit-elle avec un air tout énerver(Ce qui était bien faux), Wow ! Tous en même temps, c'est ma chance!!

Contrairement à ce que vous pouvez croire, La jeune fille au cheveux sombres n'était pas si débile que ça. Elle savait qu'elle venait du Gondor, étant soldat, mais ce n'était pas une raison pour autant de lui faire confiance. Sa confiance est si difficile à gagner ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilian
Capitaine de l'Ithilien

Capitaine de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Epée longue, insigne de Capitaine, arc long de Fondcombe,deux poignards de 15 cm dans deux fourreaux en argent
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Jeu 9 Fév 2012 - 9:41

Un long moment de silence suivit les paroles du capitaine.Il fut surpris de voir que d'aussi jeunes êtres allaient prendre part à une aventure qui pourrait se révéler catastrophique.La jeune fille se présenta à lui:

Citation:
Ohhh oh ! Moi c'est Amélyah England et vous ? Oohhh ! Je comprends ! vous aviez sûrement quelque chose à faire là-bas. Wow ! Tous en même temps, c'est ma chance

Ilian fut étonné de sa réponse rapide.Il se présenta de nouveau en disant qu'il était soldat du Gondor et qu'il s'appelait Ilian Laib.
- Non je n'ai aucune mission à accomplir en Rohan, dit-il.Mais nous lorsqu'on est libre, on doit protéger un minimum les voyageurs qui sont en dangers.De plus vous ne semblez pas vraiment des gens très habitués aux aventures (il fit un clin d'oeil au Hobbit) donc quelqu'un comme moi qui est connu nombre bataille et qui maîtrise très bien les armes pourrait vous aider.De plus une troupe de deux c'est assez peu même trois c'est assez peu.Donc si vous m'acceptiez ou pas, dans les deux cas je vous conseille de recruter des gens pour participer à cette aventure sauf si vous pensez que je puisse vous protéger seul ce que je peux faire.
Il termina son discours en disant qu'il avait 26 ans et qu'il serait ravi de participer à leur quête à condition qu'ils acceptent (car le Hobbit devait lui aussi juger si il pouvait participer) sa participation pour retrouver le frère d'Amélyah.
- Vous avez le choix très cher Hobbit et très chère Amélyah ... Au faite vous quelle âge avez vous ? Car pour moi vous êtes une adolescente mais vous parlez comme un adulte avec une parole de sage.


Aucun sacrifice = Aucune victoire


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4971-presentation-d-ili
Poldi Lacvert
Petit aventurier

avatar

Nombre de messages : 731
Age : 25
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Jeu 9 Fév 2012 - 17:56

A de l'aventure vous dites, et ben je suis partant !

Il fit un grand sourire à Amelyah qui lui promettait l'aventure de sa vie. Soudain un homme arriva, Poldi avait sans doute eu la même réflexion qu'Amelyah à première vue : comment est-ce qu'un homme pourrait directement fournir son aide sans connaitre les voyageurs ?
Mais lorsque Poldi entendit parler Amelyah de bandits et Ilian d'insécurité et que même trois personnes pouvaient courir un grand danger, Poldi répondit d'une façon très sérieuse et calme alors que dans sa tête il était actuellement plutôt peureux et excité :


Je pense que votre aide nous sera utile Monsieur Ilian.

Le hobbit se tourna vers Amelyah

Je veux dire par là qu'un homme peut se rendre utile pour... euh... ben pour nous indiquer le chemin déjà ! Et puis... une guerrier c'est pratique je trouve... moi je sais me battre ça y a pas de soucis mais vous savez... combattre à plusieurs c'est toujours plus simple croyez-moi...

Poldi essayait de faire croire qu'il avait des capacités à se battre et avait trouvé l'idée idéale pour justifier le fait qu'il ne pouvait pas se battre

A mais j'y pense !... Je peux pas m'armer... Vous c'est pas un problème je pense mais pour moi c'est pas pareil...

Il se retourna vers Elrond


Je suppose que vos armures elfiques me dépassent d'un mètre environ et vos armes, bien que mon bras soit costaud ne sont pas adaptées à ma force ni à ma taille. Vous m'imaginez avec une épée 2 fois plus grande que la mienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
Ilian
Capitaine de l'Ithilien

Capitaine de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Epée longue, insigne de Capitaine, arc long de Fondcombe,deux poignards de 15 cm dans deux fourreaux en argent
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Jeu 9 Fév 2012 - 22:02

Ilian attendit leur réponse.Le jeune Hobbit Poldi Lacvert s'adressa à lui :
Je pense que votre aide nous sera utile Monsieur Ilian.
Il échangea ensuite quelques mots avec Amélyah.Puis il dit à Elrond :
Je suppose que vos armures elfiques me dépassent d'un mètre environ et vos armes, bien que mon bras soit costaud ne sont pas adaptées à ma force ni à ma taille. Vous m'imaginez avec une épée 2 fois plus grande que la mienne !
Ilian intervint dans la discussion et s'adressa au Hobbit :
Ce n'est pas un problème.Je possède actuellement de petits poignards sur moi (il les sortit de leurs fourreaux et les tendit à Poldi) ils sont pas très grands, certes mais c'est mieux que rien Monsieur Lacvert.Et pis je pense qu'Elrond forgera une arme pour vous c'est sûr.Bien, reprit ce dernier avec un petit moment de silence, je vais m'en aller et vous laisser réfléchir.Je ne doute pas que vous ayez des doutes sur moi pensant que je suis un imposteur c'est pour ça que je vous laisse du temps.Bien lorsque vous serez décidé retrouvez moi dans la chambre 604 au 3ème étage.Au revoir !
Il salua chaque personne dans la pièce puis se retira.Il monta à l'étage et retourna dans la chambre où ses soldats se reposaient.Il en vit deux jouer aux cartes et se joignit à la partie.Ensuite il alla une nouvelle fois se promener aux alentours.Jamais il n'avait autant vu de telle beauté ! Il était stupéfait par les merveilles qui emplissaient ce pays elfique.Il brûlait d'impatience de connaître la raison du Hobbit et d'Amélyah.Si ils refusaient, Ilian serait déçu, certes mais resterait un peu plus longuement à Fondcombe.Il retourna dans sa chambre et se mit à lire les différente cartes d'Eregion que lui avait prêté Elrond pour passer le temps ...
Puis quelqu'un frappa à la porte.Il se leva espérant voir Poldi et Amélyah apportant leurs réponses mais il vit Gladiol.
- Bonjour à vous, lui dit-il.Je viens vous apporter des nouvelles de vos deux soldats.Vous savez que l'un d'eux est paralysé du côté droit n'est-ce pas ?
- Oui, répondit Ilian.Et une fracture à la cheville c'est ça ?
- Nous venons juste de nous rendre compte que l'autre souffre d'une émoragie interne et qu'il est condamné à mort, informa Gladiol.Toute mes condoléances, ajouta ce dernier en voyant Ilian baisser la tête.C'était un brave homme et il a accepté le fait de bientôt mourir.Quand à l'autre, celui qui souffre d'un bras droit paralysé, il sera handicapé à vie et il l'a accepté avec du mal.Présentez encore une fois mes plus sincères condoléances et excuses pour ne pas avoir fait de notre mieux.
- Comment ça, questionna Ilian.Vous avez fait tout votre possible j'en suis persuadé!
- En fait nous aurions pu éviter la mort du tout premier soldat, avoua Gladiol.Je suis moi-même un médecin même un des principales de cet hôpital.Un autre patient est arrivé.C'était un Elfe, il était tout jeune et nous faisait pitié avec sa blessure.Nous avons tous accouru à son chevet et aucun de nous est resté avec votre frère d'armes.Il a sûrement du nous appeler pour que l'on lui fasse des soins mais nous étions tellement triste pour cet enfant Elfe que nous avons oublié le soldat et je comprends que ...
- Arrêtez vous maître Elfe, le coupa Ilian.Je suis persuadé que même si vous n'aviez pas passé tout votre temps à son chevet, je pense qu'il serait mort ou du moins dans un état assez catastrophique.Je pense qu'il valait mieux soigner ce jeune Elfe et laisser notre soldat reposer en paix plutôt que de vivre dans la douleur et le désespoir.
Il mit sa main sur l'épaule de Gladiol en signe de réconfort:
- Non je vous en veux pas maître Elfe.
Le médecin Elfe sourit et s'inclina :
- Je dois retourner à mon poste de garde, dit-il.Passez une agréable journée capitaine du Gondor !

Il fit demi-tour et sortit de l'hôpital.Ilian, quant à lui, se replongea dans son inspection de carte même si il ne doutait pas une seconde que ces dernières n'étaient pas des vraies modèles.


Aucun sacrifice = Aucune victoire


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4971-presentation-d-ili
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Jeu 9 Fév 2012 - 22:42

Elrond etait rester muet pendant tout l'echange, la venue du soldat l'avait etonne. De plus, toute cette compagnie comptait sur lui pour les armes et les vivres.
Le soldat et la jeune fille ne posaient pas de probleme, une cotte de maille ou un haubert, une dague ou une epee et ce serait bon ! Mais pour le hobbit se serait une autre histoire. Il lui en faudrait une sur mesure, chose qu'Elrond ne pouvait faire car les hobbits de l'armee utilisait des armures faites a la comte et n'en n'avait qu'un exemplaire !
Il chassa ses idees noirs d'un geste et se demanda la marche a suivre: fallait il leur fournir un guide ? Ce serait sage, car la route est longue jusqu'au Rohan. Et le seul sachant se battre d'apres lui etait le soldat.
Sans oublier les soldats accompagnant l'officier, rentrerait-il tout seul ou resterons jusqu'au retour de leur chef ?
Elrond se disait qu'il etait dure de tenir une cite-refuge, lorsque le soldat exprima le souhait de se retirer...

-Voici quelques cartes pour vous jeune homme, dit l'elfe, elle vous seront utils pour votre periple.

Puis il se retourna vers Poldi avec un sourir triste.

-Se ne serait pas serieux, surtout entre deux Hommes bien armees. Mais j'essayerais de vous trouver quelque chose.... Madame amelyah voudrez vous un guide car le rohan est loin et les chemins nombreux.


« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
Poldi Lacvert
Petit aventurier

avatar

Nombre de messages : 731
Age : 25
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Jeu 9 Fév 2012 - 23:44

Face à la réponse d'Elrond et d'Ilian, Poldi redevint sérieux, déçu que sa faille n'ait pas marché et dit


Bon... Très bien, si vous désirez que je m'arme, y a pas de problèmes... enfin je pense...

Il ne put s'empêcher de rajouter d'une voix un peu plus forte aussitôt


Mais si vous n'arrivez pas à vous procureur un armement à ma taille ça ne sera pas grave hein !


Elrond demanda à Amelyah si celle-ci désirait un guide. Le regard de Poldi se posa successivement sur le seigneur elfe et la femme avec un sourire plein d'enthousiasme, attendant une réponse positive de la part de la dame.
Soudain plein de questions arrivaient dans la tête de Poldi, par exemple combien de temps allait durer le voyage ou si le danger était vraiment menaçant etc... Cependant le semi-homme n'osa pas poser ces questions aux grands présents dans la discussion, ne voulant paraitre ringard.
Lorsqu'Ilian partit Poldi se précipita vers Amelyah pour lui dire


Quand même, il est sympa cet homme. Franchement je vois quand les gens sont bons et celui-là croyez-moi, il est gentil ! On ne peut pas refuser une telle proposition d'aide quand même... Faut pas se méfier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Ven 10 Fév 2012 - 3:27

Amelyah regarda le hobbit avec amusement; il semblait être inquiet de s'armer et pourtant, ce n'était qu'une protection requise. Étrangement, il n'était pas le semi-homme qu'il était. Pas du genre à faire la guerre pour jouer, mais plutôt de se montrer le plus efficace, éviter la bataille lorsque c'est possible ou bien la contourner. Mais. Ce n'était pas bien grave. Elle n'en ferais pas tout qu'un tas pour ça.

Du côté du jeune soldat, ses méfiances resta toujours, mais ne les laissa pas paraître. On ne peut faire confiance aussi facile à une personne. D'ailleur, son ami Mr. Poldi semblait penser la même chose au début, mais de plus en plus qu'il parlait, de plus en plus qu'il lachait prise à sa propre méfiance. Tant pis, elle, elle voirait surment en temps et lieu car, le temps presse, Liam peut être vraiment... ''...Partout...'' comme disait le hobbit. Mais la proposition était quand même très intéressante. Il est vrai, son compagnon disait vrai, il nous faut un guerrier en plus, il pourrait un peu lui apprendre comment se battre en chemin. Ce serait superbe.

Lorsque le soldat disposa, elle resta silencieuse, mais son sourire qui se dessina encore plus, était une réponse positive. Biensure qu'elle allait le chercher à sa chambre avant de partir.
Et surtout ne pas l'oublier! Ce serais une expèrience inoubliable. Toute fois, elle fut surprise que se soit Elrond qui fournit les armures et armes en question. Elle ne s'acharna pas sur le seigneur non plus. Elle resta silencieuse à la demande, sans rien dire. De peur d'être impolie et brusque. Tout de même, c'était quand même le Seigneur Elrond.

Puis vint le temps où le grand elfe lui posa comme question, si elle désirait un guilde durant le voyage. À cette proposition, elle fut étonné et heureuse. Elle ne s'attendait pas à ce genre de cadeaux. C'était très gentil et aimable de sa part. Amelyah se souviendras toujours de la grande hospitalité que le Seigneur Elrond de Fondcomb pourrait offrir. Rien que le soulagement et peut-être un minuscule larme en coin de joie se fit. Mais, d'un coup d'orgeuille elle se frotta le coin de l'oeil vite, toute qu'en gardant le sourire.

-Oh oui ! Ce serait vraiment gentil et apprécier, mon seigneur!!

Trop d'émotion l'avait envahit. Je peux vous dire, que si c'était quelqu'un d'autre qui aurait ces tourbillions de sentiments, ils exploseraient. Mais c'était plutôt spécial cette fois-ci. Il y a quelques semaines, elle marchait tout seule, sans dire un mot, marchant dans le désespoire et la haine, ce n'était pas réellement facile. Elle n'avait pas l'humeur à jouer, ni même à rigoler car c'était trop sombre... Bien que fut sa première rencontre dans l'hopital à Fondcomb qu'il l'est remise sur pied. On ne sais pas trop pourquoi d'ailleur. Quelques fois, on peut appercevoir des enfants qui s'accrochent à quelque chose, sans raison. C'était presque pareille. Elle regarda le hobbit , que par la même occasion lui parla.

Je n'ai pas eu l'intention de refusé, dit-elle.D'ailleur, je comptait bien le prendre avec nous.

Elle termina sa phrase par un petit rire étincelant. De joie que son objectif avance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilian
Capitaine de l'Ithilien

Capitaine de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Epée longue, insigne de Capitaine, arc long de Fondcombe,deux poignards de 15 cm dans deux fourreaux en argent
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Ven 10 Fév 2012 - 10:01

Lorsque Ilian eut fini d'inspecter les cartes, il alla comme vous le savez, faire une partie de carte pour passer le temps.Il avait hâte de connaître la réponse de Poldi et de la jeune femme mais ne se réjouissait pas trop vite à l'idée que la réponse aurait pu être négative.
Lorsque lui et ses soldats eurent finis leur partie, il parla aux deux soldats présents dans la pièce si ils étaient d'accord pour partir à une aventure.
- Partir à l'aventure ? demanda l'un d'eux.Tant que l'on ne va pas dans les flammes de la Montagne du Destin, je suis pour.
- Moi aussi, ajouta l'autre.Mais nous on est libre que pendant trois semaines donc on ne pourra pas rester pendant encore un mois avec vous capitaine.
- Je sais mais il me restera de la compagnie ne vous inquiétez pas, dit Ilian.
Il leur raconta sa rencontre avec Poldi et Amélyah, sa proposition de participer à leur quête et la rencontre avec Elrond puis Glardiol.
- Donc, commença l'un des soldats nommé Hammo, vous voulez partir avec eux retrouver son frère pendant deux mois ? Ca pourrait vous mener à la mort capitaine et vous êtes un soldat essentiel pour que le Gondor gagne la guerre.
- Ca je le sais, répondit Ilian, mais je ne peux laisser deux voyageurs à peine entraînés à l'épée (il parlait surtout pour le Hobbit) partir dans des terres à découvert de possibles attaques.Surtout en Rohan.Ce n'est pas le pire endroit pour subir des attaques meurtrières, précisa Ilian, mais en ce moment l'Isengard est très puissant et une force maléfique terrifie les Rohirrim et les habitants.Ce n'est pas un endroit extrêmement sûr.[/i]
Ses frères d'armes ne dirent rien et restèrent silencieux.Jusqu'à ce qu'Ilian reprit de nouveau la parole.
- Et pis malgré qu'ils sont jeunes et pas forcément adaptes à la guerre, je sens qu'avec de l'entraînement, ce Hobbit est cette jeune femme pourrait devenir très habiles à l'épée ...

Puis il retourna dans sa chambre.Il se retrouva à faire les cents pas.Puis il ne put tenir plus longtemps et quitta sa chambre pour descendre un étage et retrouver Amélyah et Poldi.
Il arriva à leur porte et entendit des murmures entre eux.Il frappa à la porte et cette fois-ci, attendit avant de pénétrer dans la pièce.
Ce fut Amélyah qui vint lui ouvrir.
- Re bonjour, lui dit Ilian.Avez vous réfléchi à propos de moi.Avez vous aussi accepté le guide d'Elrond.
Amélyah parut surprise de voir qu'il savait ça.
- Il me l'a dit, ajouta Ilian.
Ilian entra dans la pièce et salua le Hobbit assis tranquillement sur son lit d'hôpital.Ilian resta là et ils se mirent tout les deux à parler ...


Aucun sacrifice = Aucune victoire


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4971-presentation-d-ili
Poldi Lacvert
Petit aventurier

avatar

Nombre de messages : 731
Age : 25
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Ven 10 Fév 2012 - 10:24

Entre temps le hobbit et la dame étaient retournées dans la chambre de Poldi, le semi-homme devait encore se faire examiner une dernière fois avant de savoir s'il pouvait partir. Il est vrai que ses douleurs se faisaient parfois ressentir lorsqu'il forçait un peu sur les plaies mais Lacvert préférait ne rien faire transparaitre de crainte qu'il ne puisse partir.
Il ne savait toujours pas où ils allaient et si vraiment il allait être utile à cette quête mais il espérait de tout coeur se rendre utile, sans être un fardeau.
Ilian arriva à la chambre, Poldi lui fit un signe de la main et un grand sourire alors qu'il était assis sur son lit tranquillement attendant un elfe.
Le hobbit ne disait rien et laissa les deux s'exprimer, faisant une petite tape dans le dos d'Amelyah tout de même lorsqu'Ilian demanda la réponse de celle-ci quant à sa proposition d'aide.
Pendant que les deux bavardaient Poldi écrivit vite une lettre à son père qui devait vraiment commencer à s'inquiéter après plus de 2 semaines d'absence à la Comté. Il raconta la plupart de ses aventures l'ayant mené à Fondcombes, omettant les incidents qui étaient arrivés afin de ne pas inquiéter son paternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Ven 10 Fév 2012 - 19:16

Amelyah et Poldi discutait tranquillement tranquillement mais celui-ci semblait plus être préoccuper dans ses penser. Les deux attendaient l'elfe avec impatience. Le jour commença à être plus aveuglant, chose que la jeune fille supportait moins. Ses yeux se plissa , fortement ressemblant à quelqu'un qui possède les yeux brider. Elle mit sa main devant la fenêtre, pour continuer à parler à son compagnon.

Lorsque Illian arriva, elle eu une expression de surprise, encore plus lorsque ce-dernier semblait savoir se qu'ils attendaient. Elle souria puis s'exprima ;

-- Eh Bien, les nouvelles cours vraiment vite dans ces hôpitaux! Il était certain que je vous prends dans mon escouade, mon cher. La route sera peut-être très longue ou longue.

Elle se mit à rire et à reprendre.

- Il est sur qu'elle ne sera pas courte. Liam aime bien me faire courir. Il sait que je cours partout pour le retrouver. Je ne sais pas vraiment ce qu'il a derrière la tête, mais il est clair qu'il sera influencer par les personnes qu'il rencontreras dans son passage. Ou sinon encore, se prouver à je-ne-sais-quoi. Votre aide nous seras fort utile, mon cher.

Amelyah se leva, puis se plaça dans le coin le plus ombrer de la pièce. Elle avait de la misère à supporter le soleil et était aussi irrité d'avoir des yeux plissé. Elle se mit dans le coin, tourner vers eux. Rendu dans le coin lugubre, ses yeux redevenais grand et pétillant.

- Veuillez me pardonné,dit-elle, mes yeux sont très sensible au soleil...

Elle prit un air enfantin, un peu sérieuse sans le paraître.

Je peux la supporter, oui oui !! Mais si je plisse toujours mes yeux, j'aurais des rides encore plus vite! Et ça, c'est NON !!

Elle rigola après cette petite scène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilian
Capitaine de l'Ithilien

Capitaine de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Epée longue, insigne de Capitaine, arc long de Fondcombe,deux poignards de 15 cm dans deux fourreaux en argent
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Ven 10 Fév 2012 - 20:55

Ilian avait son coeur qui battait assez vite.Puis il apprit à son grand bonheur qu'il pouvait participer à la quête et que son aide sera précieuse.Il esquissa un sourire et remercia du fond du coeur le Hobbit et la jeune femme.

Puis elle se mit à l'ombre ce qui étonna Ilian.
- Pourquoi faîtes-vous cela, demanda ce dernier.
- Veuillez me pardonné,dit-elle, mes yeux sont très sensible au soleil...

- Je peux la supporter, oui oui !! Mais si je plisse toujours mes yeux, j'aurais des rides encore plus vite! Et ça, c'est NON !!
Ils rigolèrent en choeur.Ilian ne se moqua point cependant en rigolant.Puis il reprit d'un air un peu plus sérieux :
- Si vous voulez j'ai deux soldats disponibles ou plutôt libres pendant trois semaine.Ils pourraient nous accompagner en plus du guide qu'Elrond nous a fourni.Et ses cartes aussi pourraient nous aider pendant notre périple.Surtout qu'elles sont particulières.

Il prit celle qu'il avait transporté et la déplia et la posa sur une table.Amélyah et Poldi vinrent inspecter les cartes.
- Comme vous pouvez le voir, commença Ilian, celle-ci montre uniquement l'Empire de l'Est avec le Mordor, le Rohan et une petite partie de l'Eregion.La deuxième est uniquement sur le Rohan et sur Fangorn la célèbre forêt.Et puis il y a celle sur toute la Terre du Milieu qui n'a rien de particulier.C'est assez étrange.Peut-être qu'il voit l'avenir de notre dangereux périple (car je ne pense pas qu'il soit sans embûches) et qu'il nous a offert des cartes pour que l'on sache se déplacer dans des endroits qui ne sont pas forcément indiquées sur les cartes ordinaires.

Il plia la carte puis repartit sur le palier de la porte.
- Bon je vais voir combien de mes hommes je vais pouvoir engager pour nous accompagner.Sinon quand voudriez vous partir ? Si vous voulez mon avis, il serait convenable de partir demain voir après demain pour bien se reposer car cela à l'air d'une quête périlleuse.Mais si voulez partir dès aujourd'hui, passez me voir dans ma chambre.Bon allez je vais me retirer.Merci encore ...

Puis il sortit de la chambre et retourna dans celles de ses compagnons.


Aucun sacrifice = Aucune victoire




Dernière édition par Ilian le Ven 10 Fév 2012 - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4971-presentation-d-ili
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

avatar

Nombre de messages : 316
Age : 19
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Ven 10 Fév 2012 - 22:10

Elrond sortit de la piece, puis de l'hopital. Le vent soufflait fort mais ne chassait pas ses idees noirs. Il continua sa marche et un elfe le salua. Le semi-homme s'arreta et regarda le soldat. Il portait l'uniforme de la garde de Fondcombe. Un sourire apparut sur le visage du seigneur. Il lut Tudym sur son vetement. Il lui demanda:

-Repos soldat Tudym, avez vous un ordre de mission ? Sinon la vie de trois personnes sera sous votre responsabilite. (il y eu un silence) Alors ?

Le soldat hesitait, il venait de recevoir son nouvel uniforme et attendait son affectation.

-Non seigneur, je suis a votre service.

-Bien soldat, rendez vous a l'hopital. Impossible de rater ce petit groupe, il y a un hobbit, une femme au visage enfantin et un soldat du gondor. Il vous faudra vous montrer a la hauteur, ces aventureux sont bavare et notre armee ne peut se permettre une mauvaise reputation. Passer prendre les affaires au ministere.

Le soldat salua et partit vers le batiment. Arriver la bas il demanda des armes et des vivres qui les placa dans plusieurs sacoches. Il mit le tout dans un grand sac et partit vers l'hopital. Quelque minutes plus tard il arriva dans la chambre. Il toqua et entra. Il posa son sac et sortit les sacoches. Il n'y avait que le hobbit et la jeune fille.

-Bonjour madame, bonjour monsieur je m'appelle Tudym et je serai votre guide. Voici vos armes et les vivres. Ou voudriez vous vous rendre ?


« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Sam 11 Fév 2012 - 5:41

Amelyah avait décrocher de la discution que lorsqu'elle savait retirer dans l'ombre. il y avait eu beaucoup beaucoup d'action et de décision qui ont été conclu et surtout, ce n'était pas fini. Pour ne pas insulter ce-dernier, elle hochait la tête constament à chacune de ses paroles, sans avoir tout bien compris. Elle était encore jeune et des décision à cette âge, était quand même très imposante. Elle n'était pas inquiète, mais elle n'y était pas habituer à ce genre d'expérience. Les Englands ont la grande réputation, à Minas'Tirith à possèder une grande et immence orgeuille. Elle ne montrait pas ses point faible, car a l'intérieur cela l'inquiètait un peu, même si elle démontrait complètement le contraire.

Elle commença à revenir sur terre lorsque le soldat posa la carte sur le lit de Mr.Poldi. Elle sorta de son petit coin obscure pour observer la carte qu'il tenait à la main. Elle plissa à nouveau ses yeux, et se pencha pour la voir mieux. Il semblait pointer plusieurs endroit et la jeune fille l'écouta, silencieusement, le laissant parler et s'expliquer. Elle pensa au parole de Mr.Poldi
a propos qu,on pouvait lui faire confiance. Il était vrai et il semblait bien déterminer à ne pas les laisser voyager seul.

Puis Ilian ramassa la carte puis disposa toute qu'en demendant lorsqu'ils allaient partir.
Amelyah réponda d'une manière spontanée;

-Lorsque tout le monde sera prêt.

Il était évidant qu'elle parlait de son ami Hobbit, mais elle ne voulait pas non plus nommer de nom. Elle avait beaucoup de respect envers les personnes qu'elle cotoyait, même si cela ne datait que quelques heures de leur rencontre. Elle ne voulait pas non plus qu'il se sente presser et le regarda partir, toute qu'en se tenant assis sur le lit de Poldi, de dos au soleil. Elle se tourna vers lui;

-Mr. Poldi, Ne pensez- vous pas que nosu devrions passer le plus innaperçu possible...? Si nous trainons plusieurs couples de soldats, ne craignez-vous pas que ce serait trop, pour la quête en question? Si ces personnes seront blesser en cour de route, je me sentairais responsable jusqu'à la fin....

Elle baissa la tête, lorsqu'elle vit un elfe rentrer dans la salle. C'était sans doute le guilde en question dont ils parlaient depuis toute à l'heure. Elle redressa la tête assez rapidement et eut un air plutôt surpris. Le sourire renaissa à nouveau sur son visage ;

- Bon matin ! Aaahhh !! C'est vraiment, vraiment, vraiment très gentil de nous avoir tout donner ces équipements très aimable à vous. J'en remercie votre seigneur ainsi qu'à vous. Notre destination sera au Rohan , dit-elle avec un ton persuasif et d'une détermination remarquable.

Ses yeux étaient marquer par la decision. Elle n'était plus dans les nuage en train de penser, mais plutôt à vivre le présent. Toute qu'en étant sérieuse et pas tellement sérieuse, en même temps. On pouvait dire que c'était un vrai bouffon. Qui pouvait vraiment lire à l'intérieur d'elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilian
Capitaine de l'Ithilien

Capitaine de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Epée longue, insigne de Capitaine, arc long de Fondcombe,deux poignards de 15 cm dans deux fourreaux en argent
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Sam 11 Fév 2012 - 12:48

Ilian prit deux hommes avec lui puis retourna dans la chambre de Mr Poldi.Le soleil n'allait pas tarder à se coucher.On voyait déjà les rayons du soleil devenir rose ou orange.

- Bonjour (ce fut un moment qu'il a dit au moins 5 fois à Amélyah et Mr Poldi).Je suis venu vous proposer deux hommes si vous vouliez une escouade légèrement plus grande.Ce sont deux talentueux combattants.Voici mon second qui me remplacera si j'ai un contre-temps : Rémy Fagher.Et pis un de mes meilleurs archers.Krick Lars.Ce ne sont pas des noms faciles à retenir donc appelez les seulement par Rémy et Krick.Ou encore Sous-lieutenant et ... Archer.

Ils rigolèrent en choeur.Puis Ilian reprit un air plus sérieux et ajouta:
- Je comprends que vous ne vouliez voyager en très grand nombre mes ces deux soldats sont vraiment compétents.Après faites comme bon vous semble.C'est une quête pour votre frère et ce sera vous le capitaine plus moi.Je ne ferai que vous protéger je ne dirigerai pas du tout les opérations sauf si vous jugez que vous n'êtes pas assez prête pour commander.Dans ce cas ce poste me revient.Oh et au faite, dit-il avant d'aller préparer ses propres provisions.Dès que Mr Poldi sera guéri, je propose de partir dès le lendemain de son rétablissement.Mais bon encore une fois, je dis ça mais en faite je dis rien.

Il émit un petit rire timide puis s'en alla pour la troisième fois en compagnie de ses soldats.


Aucun sacrifice = Aucune victoire


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4971-presentation-d-ili
Poldi Lacvert
Petit aventurier

avatar

Nombre de messages : 731
Age : 25
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Sam 11 Fév 2012 - 21:02

Amelyah demanda à Poldi si trop nombreux, ils n'allaient pas être trop vite repérés mais Poldi sur le champ répliqua :


Non non dame Amelyah, je pense que plus nous serons mieux ça sera... Vous savez... si c'est aussi dangereux que vous le dites, mieux vaut être équipé de combattants non ? Je pense que plus on sera mieux ça sera.

La chambre de Poldi était à présent devenue un lieu de rencontre. Cela faisait longtemps que Poldi était habillé avec sa tenue de hobbit, laissant son pyjama à l'écart. Il n'aurait pas pensé pouvoir s'entendre aussi bien avec une humaine auparavant, ils avaient l'air de bien se comprendre les deux. Ilian paraissait sérieux et expérimenté, mais avec un humour moins présent. Le semi-homme souhaitait à tout prix qu'Ilian fasse route avec eux car il avait confiance en lui, en ses habilités. Malgré son amitié qui débutait bien avec Amelyah, il faisait plus confiance aux capacités du capitaine que de la jeune femme.

Bon je pense que si personne ne vient, c'est que je dois être prêt à part...


A ce moment-là le médecin elfe vint et dit aux autres

Alors comment va notre patient ?


Poldi regarda derrière l'épaule d'Ilian et fit un signe à l'elfe

Ahh bonjour !

L'elfe se retourna vers Amelyah et Ilian


Vous devriez sortir, je pense que Monsieur Lacvert souhaiterais plus d'intimité.


Amelyah et Ilian sortirent attendant près de la porte le verdict. Le médecin demanda au hobbit de se mettre en sous vêtements et commencer à examiner les plaies.

Je vous conseille maitre hobbit d'économiser vos forces, vos plaies pourraient se rouvrir.


Poldi eu peur à ce moment là, il pensait que le médecin n'allait pas lui donner l'autorisation de sortir. Il pensait à ce qu'il allait manquer et à son retour précipité à la Comté.


Mais je pense que vous pouvez accompagner l'équipe, mais à votre place j'avertirais les autres de votre état, afin qu'ils ralentissent le rythme si vous commencez à sentir que ça tire sur vos blessures.


Poldi sursauta


Oui merci Monsieur le médecin elfe !


Le hobbit remit ses habits tout en se précipitant à la porte pour donner des nouvelles à ses camarades. A vrai dire il ne comptait pas les informer de son état, il voulait paraitre indispensable et non comme un fardeau, déjà que le fait qu'il soit hobbit ne jouait pas en sa faveur, du moins c'est ce qu'il pensait. Cette quête était pour le jeune Lacvert une occasion inespérée de pouvoir vivre quelque chose d'incroyable avec de grandes gens et il n'allait pas louper cette opportunité. Il ouvrit la porte brusquement et vit Ilian et Amelyah. Il s'exclama tout gaiement

C'est bon je vais parfaitement bien ! On part quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
Ilian
Capitaine de l'Ithilien

Capitaine de l'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Epée longue, insigne de Capitaine, arc long de Fondcombe,deux poignards de 15 cm dans deux fourreaux en argent
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Sam 11 Fév 2012 - 22:40

Ilian et Amélyah sortirent de lapièce suite à l'arrivée du médecin Elfe.Pendant que ce dernier examinait le jeune hobbit, Ilian entama une discussion avec Amélyah.
- Si tout va bien et que le diagnostic du médecin est correct, quand partirons-nous ? demanda Ilian.Moi cela me plairait de partir le plus tôt possible.
Soudain la porte s'ouvrit de nouveau et apparut Mr Poldi avec un petit sac à dos.Il leur demanda quand ils partiraient tout comme Ilian quelques secondes plus tôt !

Puis surgit de nul part le guide d'Elrond.Ilian se retourna et engagea la conversation.
- Bonjour à vous.On ne s'est pas encore présenté je crois, dit Ilian.Je m'appelle Ilian Laib fils d'Adan Laib ancien soldat du Rohan devenu simple citadin de Minas Tirith.Quant à moi je suis capitaine de Gondor sous les ordres de Thais Laelias, fille de l'ancien empereur Elessar de tous les autres principaux politiciens de la cité blanche.J'ai décidé d'accompagner ce jeune groupe pendant leur périple.Et vous comment vous appelez vous ? Pourquoi Elond vous a t-il engagé pour nous alors que je connais déjà parfaitement la Terre du Milieu ? Suivrez nous jusqu'à la fin ?

Lorsque l'Elfe eut répondu à toute ses questions (je laisse Elrond se charger de les écrire) Ilian fit demi-tour et s'adressa à Amélyah.
- Avez vous réfléchi ? Voulez que mes hommes nous accompagne.Après tout une troupe de 6 on ne peut pas dire que ce n'est pas discret, dit-il en rigolant.Qu'avez vous choisi ?



Edit Metathraïn: Visiblement tu n'as pas compris ma remarque à propos d'Aragorn: il n'est plus roi du Gondor. Il a disparu en Orient quelques temps avant de réapparaitre. Sa fille Thais Laelias a pris sa succession. Au dernières nouvelles, elle a fait arrêter son propre père. Donc tu ne peux pas servir sous ses ordres.
Je te reposte le lien pour connaitre le contexte du Forum: http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4759-contexte-du-forum

Ce second lien est plus détaillé. Tu n'es pas obligé de tout lire, mais je te conseil de lire au moins les deux derniers.
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t3551-contexte-que-s-est-il-passe-jusqu-a-maintenant


Aucun sacrifice = Aucune victoire




Dernière édition par Ilian le Sam 29 Juin 2013 - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4971-presentation-d-ili
Amelyah

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 22
Date d'inscription : 12/01/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: 1 épée, 2 dagues et beaucoup d'or.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   Dim 12 Fév 2012 - 6:12

Amelyah fut surprise de la réponse spontané du semi-homme. Il avait l'air de ressentir certaines craintes à propos du voyage. Mais, ces paroles la résonna. Il serait bien téméraire ainsi que d'un vive manque d'intelligence pour voyager en petit groupe d'à peine quatre.
Elle répliqua aussitôt ;

- Bon et bien d'accord, c'est vrai que d'un sens c'est plus sécuritaire de cette manière! Il est de vériter qu'il en seras mieux ainsi, si nous voyageons avec ces soldats supplémentaire. Comme vous, je ne doute pas une seconde du Soldat Ilian et les deux autre, ou... Trois autre, je ne sais plus, dit-elle avec un sourire navrée, comme si elle aurait fait une gaffe.Parce que... Je n'ai pas vraiment tout écouter du début à la fin,l il s'est trop passer d'information dans mon cerveau! Oh ! Et pas de mauvaise blague sur mon manque d'attention !!

Elle termina ces phrases avec un sourire en riant. Ce n'était pas quelqu'un de bien susceptible; Mr.Poldi aurait beau eu à sortir l'une des blagues les plus offensante, elle ne l'aurait pas vraiment mal prit, puis aurait terminer cette discutions en riant, sans doute.

Le medecin arriva d'une manière aussi spontanément que la réaction de l'hobbit, il y a à peine quelques secondes. De joie, elle lui répondit ;

-Il vas bien! Même trè-

Lorsqu'elle se fit couper d'une manière assez sec. Ce n'était surment pas Amelyah qui allait décider si la santé de ce dernier était intacte. Elle se fit exiger rapidement de sortir ainsi qu'avec Illian. Avant de partir, elle lui envoya un signe de main( poing fermer et le pouce relever) qui signifiait que tout vas bien aller et en terminant avec un sourire. Finalement, les deux humains sortit et se retrouva seuls. La jeune femme regarda subtilement l'homme de la tête au pied. L'homme avait deux tête de plus qu'elle, une forte carrure, des yeux sombres ainsi que les cheveux d'un noir un peu moins sombre qu'elle. Elle remarqua que c'était un bel homme, mais elle n'allait pas pour autant en virer groupie. Il était clair qu'à son pays d'origine, il devait y en avoir. Capitaine du Gondor, c'est ça ? Oui, elle était encore plus sûr maintenant. En l'analysant, elle ne laissa aucun émotion, à pars son sourire
naturelle ni même de surprise par son étonnante carrure. Elle ne paraissait guère impressionnée. D'ailleurs, pour surprendre cette dernière, il en fallait bien plus qu'une apparence.

Elle l'écouta parler et ajouta avec moins d'énergie qu'il y a quelques demi-heures;

-Le plutôt serait mieux oui, mais si Mr.Poldi est prêt. Sinon, attendons 1 jour ou-

À ce moment, elle se fit surprendre par le semi-homme. Elle reprit toute suite son enthousiasme de tout à l'heure et son sourire s'agrandit encore plus. On pouvait même remarquer ses yeux gris qui étaient plus clair.

-Ah !! Vous voilà déjà vous? C'est super ! J'en suis même très heureuse pour votre état Adéquate pour ce qui nous attend, Mr.Poldi ! La route risque d'être plutôt sympathique à vos côté !

Cette dernière oublia presque qu'Illian et rajouta;

- Eumh, vous aussi, Mr. Illian ! Je euh, je veux dire que nous sommes heureux que vous fassiez partit de la quête bien sûre!! Il en est d'accord pour vos soldats. Plus vites seront-ils avec nous, mieux ce sera!

Elle fit paraître une joie aussi contagieuse à Illian. Elle était aussi très ravie de son accompagnement et elle ne voulait pas le mettre à l’égard non plus.

Soudain, l'elfe arriva et le laissa parler. Plutôt, elle ne l'écouta pas à moitier et pensa à toute l'aventure qui allait se passer... Elle sentait qu'elle avançait plus dans les recherche de Liam et ce sentiment était de satisfaction. Sans même parler de ne plus se sentir seule!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Hopital de Fondcombe   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hopital de Fondcombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Hopital de Fondcombe
» L'hostellerie de Fondcombe
» Le Conseil de Fondcombe
» Chartre de l hopital militaire de l'ost Artésien
» Operations de protection du Morne l'Hopital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Les royaumes elfiques (uniquement RP) :: Région d'Imladris :: Fondcombe-
Sauter vers: