Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 le semi Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poldi LacvertNombre de messages : 731
Age : 27
Date d'inscription : 15/12/2011

Feuille de personnage
Race: Hobbit
Possessions: Maison familiale dans la Comté, lame elfique, Jimsy le poney
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Poldi Lacvert
Petit aventurier

MessageSujet: le semi Homme   le semi Homme EmptySam 17 Déc 2011 - 16:07
Pour la seconde fois Poldi eu l'occasion d'aller à Bree, ville de ses rêves, ville d'avenir pour lui. C'était pour l'anniversaire des 35 ans de son ami Helvidine Branchesoif qui avait décidé de passer l'anniversaire à la fameuse auberge de poney fringuant, qu'on connaissait bien dans la Comté, réputée pour ses fameuses pintes.
La soirée était parfaite, danses, chants et bières étaient au programme, plus de 20 personnes participaient à la fête.
L'alcool avait fait ses effets depuis bien longtemps sur le semi-homme, dans cette ambiance conviviale. Néanmoins il se montrait plutôt sérieux cette soirée là, des hommes était à la taverne, alors il ne voulait pas paraitre inférieur à eux, il aurait même aimé être reconnu par eux.
C'était l'heure de sa fumer la pipe, moment pour profiter de sortir un petit temps de l'auberge pour respirer l'air frais et découvrir la ville.
C'est avec difficulté qu'il sortit, marchant de droite à gauche, pipe à la bouche. Vers le coin de rue il aperçu deux hommes sous leur capuche, l'air discrets. Il s'approcha d'eux discrètement et se cacha derrière deux tonneaux, il voulait voir de quoi ils pouvaient parler ces deux.
Très vite il compris que ces deux hommes étaient des bandits.
Il se dit qu'il était bien trop dangereux de rester là-bas. Il se releva discrètement et repartit vers l'auberge. Mais lorsqu'il se releva, il retomba et fit tomber un des tonneaux derrière lesquels il s'était caché.
Le regard des deux brigands se retourna aussitôt. Poldi se mit à courir aussi vite qu'il pouvait, dans les ruelles, lançant tous les obstacles qu'il pouvait. L'ivresse était dépassée par la frayeur qu'il avait, son coeur battait comme jamais. Il se retourna tout en courant pour voir s'il les avait semé et à ce moment là il trébucha puis perdit connaissance


Poldi se réveilla, il ne savait pas où il était, il était lié, ne pouvant même pas parler. Ô comme il regrettait d'avoir fait jouer sa curiosité l'autre soir. Il était dans une forêt, près d'un feu. Il s'agissait, mais Poldi ne le savais pas encore, d'une région qu'il n'aurait jamais pu penser visiter : l'Eregion. Il vit plusieurs hommes au loin sans doutes les bandits qui l'avaient capturé. Mais la pauvre semi-homme ne savait pas ce qu'on voulait faire de lui. Il avait peur.
Un des brigands s'approcha de lui, l'apercevant éveillé.


Tu ne pensais pas t'en sortir comme ça hein ? Tu vas regretter de nous avoir croisé hier. Ce monde n'est pas fait pour de petites gens comme toi imbécile !


Soudain une meute de loup se fit entendre. Les brigands s'armèrent vite et se retournèrent. Une dizaine de loups enragés, montrant leurs crocs foncèrent sur les 4 brigands présents. Deux loups foncèrent sur le brigand qui était près de Poldi.
A ce moment là, Poldi fit un croche patte au brigand qui trébucha, faisant tomber son épée, les loups s'occupèrent très vite du brigand qui hurlait. Poldi vite pris l'épée de l'homme et rompa les liens tout paniqué. A peine il eu défait ses liens que les loups se tournèrent vers lui.
L'épée était tellement lourde que le pauvre Hobbit avait du mal à la soulever. Mais les loups ne voyant pratiquement aucun danger face au hobbit se tournèrent vers les 3 autres brigands qui restaient à se battre.

Poldi pris son courage alors entre ses mains et courut, jetant l'épée trop lourde pour lui.
Le pauvre hobbit avait visiblement reçu des coups dans la nuit car la douleur se fit ressentir lorsque les blessures se rouvrirent. Après environ 5 minutes de course à grande vitesse, Poldi tomba à terre et demeura inconscient
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5227-une-biere-ma-pipe-
ElrondNombre de messages : 316
Age : 21
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

MessageSujet: Re: le semi Homme   le semi Homme EmptySam 17 Déc 2011 - 17:19
Gildor et son bataillon longeait la frontière Nord Ouest de l'Eregion. Ils allait au trot et traversais un bois. C'était la fin de l'automne et les arbres étaient presque nus. Le vent faisait voleter les feuilles jaunes et rouges. Ils suivirent un chemin forestiers pendant plusieurs centaines de mètres, puis il bifurquait. Sans hésiter, le chef du groupe pris celui de direction sud. Ils avaient pour mission de tuer des loups qui faisaient des ravages dans la populations de la région. Un cri retentit, il était humain. Son écho mourut et les cavaliers allèrent à sa source. Cette fois ils y allaient au triple galops. Les branches les frôlaient, les chevaux évitaient habilement les racines. Une fumée épaisse s'infiltra sous les arbres. L'Officier sortit une cage. Il écrivit deux mots sur un papier puis sortit un pigeon. Il lui attacha le parchemin et le fit s'envoler. Il arriverait dans 5 minutes au poste de garde et des renforts seraient envoyés.
Ils reprirent leur course. Ils arrivèrent à une clairière. En son centre brulait un arbre vermoulu. Non loin des loups mangeaient. A l'arrivé des cavaliers les loups arrêtèrent leur currée. Ils grognèrent puis s'avancèrent vers les elfes. Ces derniers sortirent leurs arcs et les abattirent un à un. Puis le groupe se scinda en deux. Le premier fit un chaine avec leurs casques d'un court d'eau jusqu'à l’incendie, l'autre chercha des survivants. Les soldats comptèrent cinq hommes morts et un semi-homme gravement blessé. Il avait une épée à la main trop lourde pour lui. Il ne respirait presque plus. Gildor dit à son cavalier le plus rapide:

"- Amenez-le à Fondcombe, il pourra être soigné.
Allez-y le plus vite possible. Quand à vous," dit-il aux autres, "aidez à
faire la chaîne, il nous faut tenir jusqu'à l'arriver des renforts."


Les elfes obéirent, le feu fut maitrisé.

Pendant ce temps, le cavalier était partit vers Imladris. Son cheval suait et il ne pouvait plus marcher lorsqu'ils arrivèrent au poste de garde. Là, ils prirent un nouveau cheval. Et il reprit la direction de la capitale. Ils continuèrent le voyage au galop, traversant les bois, parcourant la plaine ou sautant les cours d'eau. Pendant le trajet, le hobbit se réveilla. Il marmonna quelque chose puis ferma les yeux. L'elfe ne sut si il dormait ou si il était tombé dans les pommes. Ils arrivèrent enfin à Fondcombe. La nuit était tombé mais on le laissa entré sans posé de question. Il se dirigea vers l'hôpital et entra. Il héla une infirmière et lui expliqua la situation du hobbit. Elle l'emmena dans une salle et le médecin l'ausculta rapidement.

"Asphyxie et ébriété sans parler d'échimoses. Nous allons le garder deux semaines." conclut-il " Voici mon rapport, donnez le à votre chef."

le soldat sortit avec le document et ayant pris une nouvelle monture il repartit vers la frontière.


« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »

le semi Homme Bg111111

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
 

le semi Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» L'Homme au monocycle
» Stanley Lucas, l'homme des occupants.
» Qui sera le sauveur d’Haïti ? La « diaspora » ? L’homme providentiel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: le semi Homme N448 :: Les archives :: RPs des Royaumes Elfiques :: Archives de l'Eregion-