Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 Une rivière enchanteresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ewilan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un bandeau, une cape, et Nostari ("géniteurs"), épée offerte pas Cìryon.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Une rivière enchanteresse   Mer 2 Jan 2013 - 18:16

Le soleil s'était couché et la lune n'avait pas encore parût. Il faisait sombre et une légère brise soufflait doucement. Ewilan s'attardait dans les bois du Lothlòrien, comme elle le faisait chaque soir. L'elfe marchait lentement sous les arbres immenses qui étendaient leurs troncs noueux à travers la forêt et élevaient leurs branches plus haut que leur cime. La beauté de l'endroit avait toujours saisi la jeune elfe qui en avait fait son lieux préféré. Si elle se trouvait là, c'est parce qu'à l'auberge, elle n'avait rien à faire à part dormir.

Dormir, pensa la partie légèrement folle d'Ewilan.Je déteste dormir ! C'est un moment sombre que le sommeil, où l'on ne se contrôle pas, où il peut nous arriver des choses sans qu'on le sache...

Mais dormir, lui répondit la partie normale,dormir c'est aussi la joie de rêver !

Rêver ? reprit la mauvaise partie.Rêver est une malédiction. Lorsque l'on se réveille, on se rend compte que ce n'était qu'un songe, toute une joie partie en fumée...

L'elfe chassa rapidement ces querelles entre sa bonne partie et sa mauvaise en balayant l'air d'un ample geste. Sans s'en rendre compte, elle s'était arrêtée mais elle reprit sa marche. Les feuilles craquaient sous ses pas, et, de temps en temps, un hibou hululait. Le couinement d'un lapin retentit : Ewilan d'approcha de la source du bruit et, découvrant un lapin coincé sous une racine, d'empressa de le libérer avec délicatesse. C'était un petit lapin noir d'ébène, comme il est rare d'en voir. Soudain, le lapin sauta et disparut dans les fourrés. L'elfe se releva et reprit sa route. Des bruits de pas se firent entendre. Quand Ewilan tourna la tête vers l'origine du bruit, elle vit un minuscules renard roux se précipiter vers sa cheville afin de la mordre. Mais il n'en fut rien, car la jeune elfe feula avec rage et la pauvre bête, morte de peur, s'enfuit sans demander son reste.
Les étoiles apparaissaient une à une, brillantes et scintillantes, toutes plus que les autres, comme un défi silencieux lancé par ces astres depuis l'espace. La lune pâle avait commencé son ascension dans le ciel et illuminait la forêt, faisant exception de quelques points sombres où semblait se tapir quelque animal apeuré. Ce soir-là, Ewilan se promenait avec sa cape bleue foncé, son manteau, ses bottes de cuir et portait un bandeau vert. C'était son préféré, de loin, tout comme la couleur verte était sa préférée. Malheureusement, elle ne pouvait pas avoir une cape verte, aucune ne lui allait. L'elfe soupira en pensant à cela.
Pendant quelques minutes, elle prit plaisir à écouter les disputes des lièvres, les craquements des brindilles sous ses pas et le hululement des oiseaux nocturnes. Mais, comme toujours, Ewilan finit par se lasser de la vie quotidienne des habitants de la forêt et voulut retourner sur ses pas, mais quelque chose attira son attention : le bruit du gazouillement de l'eau dans son lit. S'approchant en silence, l'elfe dut écarter de la main des feuilles ainsi qu'une branche qui lui écorchèrent les avant-bras, mais cette légère blessure en valait la peine.
Un magnifique cours d'eau filait devant ses yeux. La douce lumière de la lune le faisait briller de façon surnaturelle, si bien que toute la beauté du reste de la forêt en fut éclipsée, tant la rivière était belle.
Ainsi figée devant l'onde, Ewilan sentait une aura invisible émaner de l'eau. La magnificence de l'endroit était telle qu'elle ne bougea pas durant de longues minutes. Quand l'elfe reprit ses esprits, ce fut pour aller s'assoir près du courant. L'eau était tellement resplendissante qu'Ewilan n'osait pas s'approcher trop près, de peur de gâter la beauté enchanteresse de l'endroit.
Elle entendit des pas. D'abord elle crut à l'arrivée d'un renard, mais elle comprit bien vite que ses pas appartenaient à une créature humanoïde, sans qu'elle puisse définir de quelle race. L'elfe se retourna afin d'apercevoir celui ou celle qui allait bientôt profiter de la beauté de la rivière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5167-ewilan-sil-afian
Cìryon

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 26
Date d'inscription : 26/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Sam 5 Jan 2013 - 16:22

~ Flashback ~

- Mon fils, n'oublie jamais que chaque lame que tu forgeras aura une conscience et une âme. Elles auront toutes un caractère propre qui n'ira pas à tout le monde alors tâche toujours de trouver les bonnes personnes et un jour, alors que tu ne t'y attendras pas, une lame te choisira. Cette lame, jamais tu ne devras t'en séparer car elle ne voudra que toi.

~ Fin du Flashback ~

C’était une belle nuit… Cìryon avait travaillé toute la journée sur une épée qu’il portait à la ceinture pendant cette balade en forêt qu’il s’était réservé pour être au calme. Quelques regards sur les forêts le laissaient toujours s’évader et retrouver un peu de la beauté de son pays natal. Le Lothlòrien l’avait accueilli et il vivait là depuis quelques décennies maintenant. Valinor ne lui manquait pas spécialement mais la nostalgie du lieu était quand même évidente pour lui.

Il se chercha un coin étendu où il pourrait empoigner cette nouvelle épée et faire quelques mouvements. Quand il fut satisfait de l’endroit, il se contenta de la tirer de son fourreau pour engager un combat contre l’air pur qui envahissait ses poumons. L’épée tranchait le vide en émettant quelques sifflements mélodieux et après quelques minutes, dans une grande rapidité, l’épée se retrouva dans sa coquille qui habillait la ceinture de l’elfe, comme si cela avait été de sa propre volonté.


- Il va falloir que je te trouve un nom…

Il reprit sa route alors que la lune brillait lorsque ses yeux furent attirés par des lueurs au fond des arbres. Il s’en approcha et contempla le spectacle qui s’offrait à lui. C’était une rivière… Cìryon s’arrêta assez nettement. Son périple sur les flots lui avait laissé quelques marques mentales. Il n’avait pas peur de l’eau mais il hésitait toujours quelques secondes.

Quelqu’un se trouvait déjà là…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5165-anaril-ciryon
Ewilan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un bandeau, une cape, et Nostari ("géniteurs"), épée offerte pas Cìryon.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Dim 6 Jan 2013 - 18:51

Ewilan l'aperçut enfin.
C'était un jeune elfe qui devait avoir le même âge qu'elle. Il avait des cheveux blonds et des yeux bleus. Ewilan avait toujours été fascinée par le bleu, aussi plongea-t-elle ses yeux dans ceux du nouveau venu. Il avait l'air troublé, peut-être était-ce la beauté de la rivière ? Quoi qu'il en soit, il semblait hésiter. En signe d'encouragement, la jeune elfe esquissa un sourire qui se voulait encourageant et sympathique. Le résultat était encourageant, certes, mais en terme de sympathique, il était raté. Son sourire était tout de même charmant, d'autant plus que dans ses yeux noirs, les taches blanches, telles des étoiles dansant dans la voie lactée, se mirent à scintiller de mille feux tandis que le noir d'ébène de ses iris devenait plus profond, comme une tache d'encre.

Bonjour, lança Ewilan de sa voix flûtée.Ou devrais-je dire : Bonsoir, n'est-ce pas ?

Sur ses mots, l'elfe regarda le ciel étoilé. La lune était déjà haute dans le ciel, mais pourtant elle se refusait à dormir, car elle refusait tout autant de quitter la rivière.

Peut-être pourrais-je dormir ici, suggéra sa partie normale.

Ewilan hocha la tête pour elle-même puis tourna de nouveau le regard vers l'elfe. Elle inclina la tête et sourit de nouveau.

Au fait, moi c'est Ewilan, fit la jeune elfe.Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5167-ewilan-sil-afian
Cìryon

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 26
Date d'inscription : 26/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Lun 7 Jan 2013 - 16:05

- Bonsoir...

Cìryon fut d'abord surpris de voir quelqu'un d'autre dans ce coin reculé de la forêt à une heure aussi tardive. Était-il surpris de voir quelqu'un ici ou juste cette elfe qui ne semblait pas craindre l'eau le moins du monde ? Personne ne pourrait le dire.
Il finit par reprendre ses esprits et s'approcher avec lenteur de l'eau. Une fois accroupi devant l'étendue de liquide clair, il passa sa main qui parcourue la surface comme une caresse que l'on ferait sur un visage.


- Je m'appelle Cìryon, de la famille Anàril, de Valinor.

La phrase type qu'il répétait plus par respect que par souvenir lorsqu'il devait se présenter.
Le jeune elfe se releva et regarda un peu plus attentivement son interlocutrice. Elle s’appelait donc Ewilan et semblait avoir approximativement le même âge que lui.


- Vous êtes plutôt nocturne, si je puis me permettre. Que faites-vous donc ici ?

Question peut-être un peu déplacée, pensa-t-il. Mais c'était plus de la curiosité qu'autre chose. Il venait souvent ici la nuit pour tester les lames qu'il fabriquait et c'était bien la première fois qu'il croisait quelqu'un à cet heure tardive. En général, les elfes restaient plutôt en communauté ou en famille à ces heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5165-anaril-ciryon
Ewilan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un bandeau, une cape, et Nostari ("géniteurs"), épée offerte pas Cìryon.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Lun 7 Jan 2013 - 20:51

Ewilan inclina la tête sur le côté et prit un air légèrement étonné. Cet elfe s'appelait donc Cìryon. Ce nom lui allait bien, elle l'admettait, et même très bien.
Par chance, la pureté de cet endroit avait presque chassé sa mauvaise partie, et elle ne risquait pas de piquer une de ses crises de folie avant longtemps.
La question de Cìryon la fit sourire, puis la jeune elfe éclata d'un rire cristallin.

-Ce que je fais ici à cette heure tardive ? Eh bien, je profite du soir, ainsi que de la beauté de cette rivière. Il est certain que je reviendrai souvent ici...

Sur ses mots, Ewilan se pencha au-dessus de l'onde. Son reflet tremblant semblait lui dire quelque chose, tenter de lui passer un message, mais l'elfe ne comprenait pas quoi. Pendant plusieurs secondes, elle resta penchée, en équilibre, à deux doigts de tomber, à deux doigts de revenir à sa position assise. Ewilan s'accrochait fermement à la berge, elle ne voulait absolument pas tomber. Finalement, l'elfe poussa sur ses bras avec autant de force qu'il lui était possible et réussit à s'asseoir normalement. S'arracher à cette impression de se voir elle-même, de parler à son esprit la chamboula assez. Voir son reflet disparaître si subitement lui donnait l'impression de disparaître du monde réel...
La brise se leva. La nuit avançait, et déjà, le ciel devenait sombre, presque aussi sombre que les beaux yeux noirs d'Ewilan. Le froid la saisit, et l'elfe s'emmitoufla dans sa cape autant qu'elle le pouvait. Elle commençait à frissonner, mais elle feignît de souffrir de la froideur du vent. Ewilan n'avait absolument pas envie de rentrer, surtout qu'elle venait de se faire une connaissance, et cela l'étonnait car elle n'avait jamais vraiment abordé une personne sans y être forcée. D'ailleurs, la jeune elfe n'avait jamais vraiment abordé que des elfes qui lui ressemblaient, c'est à dire qui étaient, comme elle, une jeune elfe. Aborder un jeune elfe relevait presque pour elle de l'exploit, et Ewilan était assez fière d'elle.
Pour que tous deux oublient le froid, la jeune elfe inventa rapidement quelques vers qu'elle récita à haute voix sans quitter la rivière des yeux.

-Une onde d'argent,
Une rivière d'enchantement.
Elle coule, calme et sereine,
Si belle qu'elle a l'air d'une reine.

Sur elle, l'éclat des étoiles
Semble irréel, tel un voile
Sur elle, aucun effet n'a le temps,
Sur elle, cette rivière d'argent.


Une fois sa poésie terminée, Ewilan dirigea de nouveau son regard vers le jeune elfe qui lui tenait compagnie. Sans savoir pourquoi, il lui semblait percevoir un air de ressemblance avec une personne qui lui était chère, et cela l'intriguait, car elle n'arrivait pas à trouver qui.
La jeune elfe plongea la main dans l'eau de la rivière, car Cìryon lui aussi l'avait fait. Quelques temps plus tôt, l'elfe aurait hésité à plonger sa main dans l'eau, de peur de gâcher toute sa beauté, mais si quelqu'un d'autre l'avait fait, c'était qu'elle aussi pouvait le faire.
Ewilan sursauta quand ses doigts entrèrent en contact avec le liquide. Elle avait ressenti une étrange sensation en touchant l'onde. Comme un appel à l'aide par des voix désespérées transmit par l'eau. La jeune elfe retira sa main de la rivière immédiatement et, légèrement affolée, elle chercha un peu de soutien dans les yeux de sa nouvelle connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5167-ewilan-sil-afian
Cìryon

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 26
Date d'inscription : 26/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Mar 8 Jan 2013 - 15:35

- Je n'aime pas vraiment l'eau mais j'ai parfois pitié de ce qu'elle peut transporter. Cela dit, je n'imaginais pas qu'elle pourrait inspirer des poèmes...

Redressant la tête pour regarder le ciel, il pu remarquer quelques étoiles visibles mais bien moins qu'à l'accoutumé. Réfléchissant toujours à un nom pour cette nouvelle lame, il commença à faire les cents pas puis s'arrêta quelques minutes après.

- Pardonnez-moi pour mes propos, je préfère simplement les chants aux poèmes. Ma mère m'en chantait souvent pour me raconter des histoires sur mes ancêtres. Mais je ne pense pas qu'il soit utile de vous embêter avec cela.

Il ressortit l'épée de son fourreau et l'inspecta aussitôt, comme pour passer à autre chose. Il la regarda de chaque côté puis contrôla la manche. C'était une fine lame assez claire et plutôt longue d'une forme assez droite malgré le léger arrondi qui pouvait la distinguer d'un autre sabre quelconque. Le manche, assez uniforme était d'un marron plutôt foncé et était parcouru de multiples gravures elfiques de couleur or.
Ce n'est qu'après une minutieuse et longue étude de l'arme qu'il pourrait se décider à trouver le futur acquéreur de l'objet.


- C'était quand même un joli poème !

Cìryon n'avait pas l'habitude de faire des compliments mais bon... Il n'avait pas non plus beaucoup l'occasion de parler à des elfes étant donné qu'il vivait nettement reculé dans son atelier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5165-anaril-ciryon
Ewilan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un bandeau, une cape, et Nostari ("géniteurs"), épée offerte pas Cìryon.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Ven 11 Jan 2013 - 6:07

Ewilan écouta Cìryon, la tête inclinée, c'était son habitude : écouter, tout à son aise, les autres parler tout en effectuant des mimiques telles que gesticuler, tourner en rond, ou incliner la tête, comme elle le faisait le plus souvent, et comme elle le fit près de la rivière quand elle rencontra l'elfe. Quand elle entendit sa nouvelle connaissance décréter qu'elle préférait les chansons aux poèmes, un air mélancolique apparût sur le visage de la jeune elfe. Elle laissa aussi un soupir échapper de ses lèvres. Elle aussi préférait les chansons aux poèmes, mais elle n'en connaissait que peu et celles que son père, à présent décédé, lui avait apprises la plongeaient dans un profonde tristesse car elles lui rappelaient de durs souvenirs, tels que la mort de son maternel.
Aussi ne répondit-elle pas immédiatement. Mais, quand Cìryon s'excusa pour ses propos et mentionna sa mère, Ewilan ne put empêcher de douloureux souvenirs de revenir.

<< Ma mère est morte, ainsi que mon père. Père... >>

~ Flash-back ~

-Ewilan...

-Père !

-Ewilan, je ne peux vivre sans ta mère...

Ewilan regardait son père. Elle était restée à son chevet toute la nuit, jamais elle ne voulait le voir mourir. Pas maintenant.

-Et moi, père, je ne peux vivre sans vous... Père...

Son père lui caressa tendrement la joue.

-Ma petite fille... Tu sais que je t'aime...

-Oh, père ! Moi aussi, je vous aime.

-Je rejoindrai bientôt ta mère, ma petite...

-Père, vous ne pouvez mourir, les elfes sont immortels !

-Malheureusement... J'ai survécu à ta mère... Je ne me sens capable de vivre plus longtemps sans elle...

-Père, je ne puis survivre à vous... Je n'y survivrai pas...

Quand elle prononça ces mots, son père lui attrapa la manche.

-Si, ma fille, il le faut. Mais, tu dois savoir une chose.

Ewilan avait les yeux remplis de larmes.

-Oui, père ?

-Je t'aime.

Alors, le père d'Ewilan Sil' Afian mourut et rejoignit sa femme au royaume des morts. Ce jour-là, Ewilan pleura plusieurs heures son père décédé.

-Je vous aime aussi, père...

~ Fin flash-back ~

En d'autres circonstances, Ewilan aurait pleuré. En d'autres circonstances. Car ce soir-là, elle était en compagnie de quelqu'un d'autre, quelqu'un qui ne la connaissait que peu, qu'elle ne connaissait que peu. Devant un ami proche, ou une amie proche, elle aurait pleuré. Mais la jeune elfe n'avait aucun ami proche.
Alors elle se contenta de fermer son seul oeil valide, et de laisser couler une larme. Une larme qui scintilla à l'éclat de la lune puis s'écrasa dans l'herbe.
Finalement, Ewilan rouvrit ses yeux et faillit bondir de surprise. Cìryon avait dégainé une épée. Non pas qu'elle en avait peur, mais c'était une magnifique épée. Jamais la jeune elfe n'en avait forgée de telle. Elle regarda avec attention les mouvements de l'elfe sans bouger ni parler, presque sans respirer. Finalement, il dit que son poème était assez bien. Ewilan rougit légèrement du compliment.

-Je... Merci. Mais... Vous... Enfin tu... Vous avez une magnifique épée ! C'est vous qui l'avez forgée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5167-ewilan-sil-afian
Cìryon

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 26
Date d'inscription : 26/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Mar 15 Jan 2013 - 20:40

Cìryon regarda quelques secondes la lune qui éclaircissait la plaine de la forêt où les deux jeunes elfes se trouvaient puis se contenta de ranger la lame dans son fourreau afin qu'elle se repose enfin. Il finirait sa dernière inspection demain et la mettrait de côté le temps de trouver la personne qui lui conviendrait le mieux.

- Oui, je l'ai forgé aujourd'hui. Elle m'a donné du fil à retordre mais j'ai réussi à en faire quelque chose de correct. C'est mon père qui m'a appris. Il faisait de vraies œuvres. Je ne pense pas que j’atteindrai son talent avant longtemps.

Il regarda une dernière fois l'eau ruisselante, puis le ciel noir pétillant puis se prépara physiquement et psychologiquement à rentrer dans son habitat. Demain, le grand voyage commencerait et il aura besoin d'un maximum de force.

- Veuillez m'excuser mais je vais devoir vous laisser. Je pars demain pour un voyage qui me prendra un certain temps. À moins que vous ne souhaitiez faire le chemin du retour à mes côtés ?

Il enfila son manteau et caressa la terre avant de se relever pour la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5165-anaril-ciryon
Ewilan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un bandeau, une cape, et Nostari ("géniteurs"), épée offerte pas Cìryon.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Mer 16 Jan 2013 - 8:19

De nouveau l'elfe mentionna sa famille... Et directement son père. Elle dut se retenir de ne pas pleurer, cette fois-ci. Quand il dit qu'il allait partir, Ewilan regarda la rivière, hésitante. Elle n'aurait pas pensé rentrer si tôt... Mais, après tout, elle se sentirait seule, si elle restait. L'elfe déplia lentement les jambes puis réussit à se lever, en donnant une légère poussée.

-Je viens avec vous.

Une fois debout, Ewilan fit mine de commencer à avancer, mais elle voulait attendre Cìryon. La jeune elfe plongea son regard noir dans les yeux de ce dernier. Puis, elle cligna longuement des paupières. Son regard se dirigea de nouveau vers le fleuve.

<< Au revoir... >>

-Au fait... Quelle est votre destination ? Je ne voudrais pas être indiscrète... Et puis, moi aussi je vais partir.

Un long soupir lui échappa. Elle allait à Eregion, pour trouver, comme chaque année, la tombe de son père. Finalement, Ewilan esquissa un signe de tête à l'intention de Cìryon pour lui proposer de commencer la route.

[ Pardon, mon message est vraiment court. Pas le temps de faire un long RP. ]


Ewilan, l'elfe intrépide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5167-ewilan-sil-afian
Cìryon

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 26
Date d'inscription : 26/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Sam 19 Jan 2013 - 10:49

Sa destination... Il n'y avait que trop réfléchi et il ne voulait pas d'un voyage comme ceux qu'il avait fait précédemment. Il voulait quelque chose de plus long, de meilleures rencontres et peut-être même partir à l'aventure et à la découverte du monde qu'il ne connaissait que trop peu.

- Je commencerai certainement par les royaumes des Hommes, je n'en ai côtoyé que trop peu.

Ils marchaient tous deux dans cette forêt claire et le jeune elfe commençait à se rendre compte qu'il avait attendu ce voyage toute sa jeune vie et que ça allait sûrement être une grande expérience.

Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent devant une grande cité de lumière qui leur servait de maison.


- Je suis désolé, je n'ai pas pris le temps de vous demander où vous alliez partir.

Il commençait à se faire vraiment tard et Cìryon était à la fois curieux de connaître la réponse de celle qui lui tenait compagnie, mais était aussi pressé de rentrer chez lui afin de finir les derniers préparatifs de son voyage tant attendu.

[On ne peut pas dire que je fasse mieux et puis, je dois avouer que je manque un peu d'inspiration pour le moment]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5165-anaril-ciryon
Ewilan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un bandeau, une cape, et Nostari ("géniteurs"), épée offerte pas Cìryon.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Dim 20 Jan 2013 - 15:39

Ewilan suivit Cìryon durant toute leur route. De temps en temps elle jetait des regards furtifs aux alentours, guettant une présence, voyant des ombres qui n'existaient pas. La nuit était à ce stade où le ciel n'évoque plus la beauté et la mélancolie, mais la peur. On ne voyait plus les étoiles, cachées par les nuages trop nombreux qui avaient paru au fil des minutes.
Les deux elfes ne dirent mot pendant leur courte marche, à part Cìryon qui la renseigna sur sa destination : le pays des hommes. Ewilan n'avait rien contre les hommes, mais elle avait entendu des choses assez déplaisantes à leur sujet. Néanmoins, elle avait toujours tenu ces rumeurs comme vulgaires clichés et n'était pas prête de changer d'avis. Mais à la place de celui avec qui elle marchait, la jeune elfe ne ferait pas fait tout ce chemin pour aller les rencontrer... Quoique. Elle finit par se convaincre de penser qu'il devait avoir ses propres opinions sur les hommes, et peut-être avait-il une motivation ? Ewilan n'en savait rien mais elle aimait à penser cela.
Quand ils arrivèrent devant une maison assez grande, presque immense pour Ewilan qui n'avait jamais vécu que dans de petits endroits (même sa chambre, à l'auberge, n'était pas assez grande pour qu'on n'y tienne debout), ils s'arrêtèrent et la jeune elfe en conclut que les deux elfes étaient arrivés.
Cìryon lui demanda sa destination, et s'excusa de ne pas l'avoir demandé. Ewilan ne savait pas si elle devait répondre. Finalement, elle lâcha une phrase sans vie, dite comme un vieux dicton.

-"Je m'en vais éparpiller des fleurs sur la tombe de mon père, à Eregion. "

Ewilan baissa tristement la tête. Une simple phrase qui lui faisait tant de peine... Était-ce possible ?
Elle soupira tristement et longuement avant de relever la tête.

-Je ne voudrais pas vous retenir plus longtemps... Au revoir, ravie de vous avoir rencontré.

L'elfe s'en alla à reculons, mais, lorsqu'elle se prépara à s'en aller définitivement, elle s'arrêta et attendit. Elle attendit un "Au revoir" de la part de Cìryon, car c'est ce qu'il convient de dire lorsque quelqu'un part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5167-ewilan-sil-afian
Cìryon

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 26
Date d'inscription : 26/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Lun 21 Jan 2013 - 8:46

Il ne put s'empêcher de la dévisager quelques instants en apprenant la raison de son voyage en Eregion et il avait déjà deviné ce qu'il s'était passé pour qu'elle soit si seule aujourd'hui. Rare sont les elfes mourants sans avoir connu la guerre et cette situation l'attristait car il pensait toujours que s'il rentrait chez lui un jour, il pourrait revoir ses géniteurs sans même penser au pire, au chagrin... Il s'approcha d'Ewilan et posa une main sur son épaule.

- A vanimar, tandave laituvalmet !

Il défit ensuite son ceinturon auquel était attachée la lame sans nom. Et la plaça entre les mains d'Ewilan. C'est toujours utile une arme quand on voyage et puis, celle-là lui correspondait, il le savait.

- Je lui ai trouvé un nom... Nostari ("Géniteurs"). Qu'elle t'accompagne et te serve à jamais dans les épreuves que tu rencontreras.

Il fit ensuite un léger signe de tête, signifiant la fin de cette rencontre. C'eut été la meilleure depuis longtemps et il ne la regretterait en rien.

- Namarië Ewilan, j'ai été ravi aussi. Puisse nos chemins se croiser de nouveau.

C'est sur ces mots qu'il franchit la porte de sa demeure et qu'il la laissa ainsi repartir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5165-anaril-ciryon
Ewilan

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un bandeau, une cape, et Nostari ("géniteurs"), épée offerte pas Cìryon.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   Mer 23 Jan 2013 - 7:46

Ewilan resta figée devant les paroles et les actes de Cìryon.
Particulièrement quand il posa l'épée, Nostari, dans ses mains. Il lui dit Adieu et elle le regarda partir. Son regard se posa sur la lame, qu'elle n'aurait jamais cru pouvoir posséder un jour. L'elfe fit quelques mouvements avec, puis elle cessa et, parlant au vide, elle lâcha :

-Hannon le, Cìryon. No galu govad gen.
Namarië...


Ses yeux noirs brillèrent dans l'obscurité, une dernière fois. Puis ils s'éteignirent. L'aube n'approchant pas, et son voyage étant pour dans quelques semaines, elle jugea bon de flâner dans la forêt, une dernière fois, avant de retrouver l'auberge minuscule et poussiéreuse qui était pourtant sa seule maison. Mais, le froid la saisissant, elle se mit à courir, maintenant son bandeau qui menaçait de s'envoler. Elle souriait mais elle ne le savait pas...
Ewilan ne savait pas pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5167-ewilan-sil-afian
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rivière enchanteresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rivière enchanteresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Il ne manquait plus que toi.[PV Rivière 'Argentée]
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» [WIP] Diorama: "Bataille sur la rivière"
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: RPs des Royaumes Elfiques :: Archives de la Lothlorien-
Sauter vers: