Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 La dame de Fondcombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElrohirNombre de messages : 1303
Age : 32
Date d'inscription : 06/07/2013

Feuille de personnage
Race: Semi-Elfe
Possessions: Couronne argentée et tunique princière.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elrohir
Seigneur d'Imladris

Seigneur d'Imladris
MessageSujet: La dame de Fondcombe   La dame de Fondcombe EmptyLun 30 Déc 2013 - 22:26
>>>>>>>Voyage au bout du monde

Un mois après avoir quitté les havres gris de Mithlond, la compagnie d'elfe qui comprenait entre-autre, Elrohir, Celebrian et Lalwendë, approchait de la demeure du seigneur Elrond. On entendait l'eau couler depuis sa cascade et s'en aller au loin dans la vallée d'imladris. L'herbe et les feuillages des arbres étaient d'un vert éclatant de pureté. Seul le chant des oiseaux couvrait par moment le bruit de la rivière qui ruisselait en contrebas. Il ne faisait aucun doute que cet endroit était un havre de paix sans égal en terre du milieu. Elrohir était heureux d'enfin revoir son point d'attache sur Arda. L'endroit qui l'avait vu naitre et grandir. L'endroit où, bientôt, il épouserait celle qu'il aime devant TOUTE sa famille réunie pour l'occasion. L'endroit où son père ne se sentirait plus seul maintenant que sa femme était sur le point de revenir auprès de lui.
Ils arrivèrent discrètement par les écuries où ils se séparèrent de leurs montures ainsi que de leurs compagnons de voyage qui les avaient vaillament escortés depuis le Lindon. Elrohir leur demanda toutefois de ne pas ébruiter immédiatement le retour de Celebrian en son royaume. Il voulait l'annoncer lui même à son père et ne voulait surtout pas que cette surprise soit gâchée. Son plus grand plaisir serait de voir dans le regard du peredhil, la flamme de l'amour bruler en son cœur car sa moitié serait de nouveau à ses cotés. Elrond le méritait bien après tout ce qu'il avait fait pour la terre du milieu et pour sa famille. Approchant de sa mère, Elrohir lui sourit et dit calmement :


" J'espère que votre coeur est en paix à présent. J'ai aperçut Atar sur les hauteurs, comme souvent perché sous son kiosque. Nous avons été chanceux d'être passés inaperçu et la surprise en demeurera plus amusante. Êtes vous prête à rejoindre votre âme sœur à nouveau ? "

Certainement que Celebrian devait être prête mais c'était la un moyen de la rendre plus heureuse en lui faisant vraiment savourer cet instant qu'elle attendait depuis des années. Elrohir commençait a voir le vrai bonheur dans les yeux bleus de sa mère qui devait vivre l'une des plus belle journée de sa vie en ce moment. Lalwendë quand à elle, s'était permise de tenir la main de sa future belle mère comme pour la soutenir et lui exprimer son soutien. Il est des sentiments dans le cœur des femmes qui se transmettent sans qu'elle ne parlent et les font se comprendre entre elle instantanément.



La dame de Fondcombe Sigelr10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5388-presentation-d-elr
CelebrianNombre de messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2013

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Celebrian

MessageSujet: Re: La dame de Fondcombe   La dame de Fondcombe EmptyMer 8 Jan 2014 - 19:48
Désormais, il n’y avait plus de marche arrière, Celebrian était sur Arda. Elle était enfin de retour dans son pays, elle n’était plus qu’à quelques semaines de retrouver sa vie d’avant, ses amis, son mari. Un sourire illuminait à cet instant le visage de la fille de Galadriel, oubliée le visage terne de sa lente agonie en terre du milieu avant son départ pour les terres immortelles. Aujourd’hui, elle se sentait sereine et elle savait qu’il fallait qu’elle en profite. Le jour de son retour inespéré était enfin là.
Tandis qu’elle réfléchissait, Elrohir était partie chercher les montures et préparer le retour à Imladris. La route jusqu’à Imladris n’était pas très longue mais mieux valait être prudent, une escorte ne serait pas de trop. Si elle était heureuse de son retour en Terre du Milieu, celebrian n’en restait pas moins craintive envers les orcs. Ces créatures l’avaient à jamais touché au plus profond et elle craignait sa réaction face à ces infâmes monstres.


En voyant arriver son fils, la douce Celebrian chassa ses sombres pensées et elle sourit à son fils. Délicatement, elle s’approcha de sa monture et caressa l’encolure du cheval blanc en lui murmurant « Lle naa vanima » (Tu es magnifique). Aidée par Elrohir elle grimpa sur sa monture. Une fois tout le monde installée, une escorte apparu pour les accompagner jusqu’à Imladris. L’elfe les salua d’un signe de tête, heureuse de rentrer vers Imladris en bonne compagnie. Une fois les ordres lancés par Elrohir, la troupe pu démarrer son périple. Retrouver les sensations d’être à cheval après plusieurs semaines en mer firent grand plaisir à la fille de Celeborn.

Le voyage dura un mois et se déroula dans les meilleurs auspices. Au grand soulagement de Celebrian ils n’eurent pas à se battre et ne croisèrent pas d’orques sur leur chemin. Petit à petit ils se rapprochaient de Fondcombe et une certaine impatience envahissait le cœur de l’elfe. Elle connaissait ses forêts, ses lieux pour les avoir un jour foulé et avoir la chance de les revoir était un grand bonheur pour la dame de Fondcombe. Le bruit familier de la cascade tira un sourire à l’elfe à la chevelure dorée d’ici quelques minutes ils pénétraient dans la cité du seigneur Elrond, son époux.

Finalement, ils arrivèrent enfin au portail de la cité pour le plus grand bonheur de Celebrian qui savourait chaque instant de son retour. La troupe pénétra discrètement dans la cité et ils se dirigèrent immédiatement vers les écuries. L’elfe les suivit sans rien dire, trop heureuse de revoir ce lieu qui lui avait tant manqué. Une fois descendu de sa monture, la femme d’Elrond se tourna vers Elrohir qui demandait à la troupe de ne pas ébruiter la nouvelle de son retour. La fille de Celeborn écouta les recommandations de son fils avec attention puis elle hocha doucement la tête.


- « Amin harmuva onalle e' cormamin. Tu m’as offert la chance de pouvoir revenir, chose que je n’aurais jamais faite sans toi, merci mon fils. » (Je chérirai ton cadeau dans mon cœur)

Bien sûr, elle était un petit peu anxieuse à l’idée de revoir son mari qu’elle avait abandonné il y a des années aux havres gris mais en même temps, elle avait tellement impatience de le retrouver, de revoir Arwen et Elladan. Rien ne pourrait troubler son bonheur. Lorsqu’elle sentie la main de la fiancée d’Elrohir dans la sienne, l’elfe sourit heureuse du soutien que lui apportait Lalwendë. Elle serait l’épouse parfaite pour son fils et elle ne pouvait que se réjouir de son bonheur.

- « Nous y allons quand tu veux, je suis prête ! »


La dame de Fondcombe Tw93
Merci à Elrohir pour la signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5617-le-retour-d-un-sou
ElrohirNombre de messages : 1303
Age : 32
Date d'inscription : 06/07/2013

Feuille de personnage
Race: Semi-Elfe
Possessions: Couronne argentée et tunique princière.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elrohir
Seigneur d'Imladris

Seigneur d'Imladris
MessageSujet: Re: La dame de Fondcombe   La dame de Fondcombe EmptyMer 8 Jan 2014 - 20:12
Écoutant sa mère le remercier, elrohir eut un beau sourire et il inclina la tête en avant comme pour lui signifier que tout le plaisir était pour lui. Revoir sa famille unifiée était un cadeau qu'il avait fait à tous mais aussi un cadeau qu'il s'était fait à lui même. Et de toute manière, c'était Celebrian qui avait fait le plus dur en prenant son courage à deux mains pour revenir sur Arda. Maintenant, il semblait qu'elle était prête à affronter ses peurs et renouer avec son passé. Alors ils se dirigèrent vers les marches qui les mèneraient jusqu'au Kiosque ou était juché le maitre des lieux. Une fois arrivés non loin de là, elrohir fit signe à sa mère d'attendre pour qu'il puisse faire la surprise à son père et avoir l'honneur de lui annoncer qu'il ne serait désormais plus seul sur Arda. Lentement il approcha sans faire un bruit de son père qui contemplait le paysage et lui tournais le dos. Mais l'ouïe fine du seigneur de l'eregion trahi le prince d'imladris et Elrond se retourna pour voir qui arrivait. Il ne devait pas s'attendre à voir son fils et avant qu'il n'engage la conversation, Elrohir se permit de prendre la parole pour lui annoncer enfin la bonne nouvelle.




"Atar ! De longs mois se sont écoulés depuis notre dernière entrevue. Notre voyage nous mena bien au delà de ce que l'on avait prévu. Sur des terres lointaines, jusqu'au frontières des terres immortelles. Mais ce périple ne fut pas vain car son but en est aujourd'hui atteint ! Voyez vous, père, nous ne somme pas revenus seuls de Tol Eressëa... Atar, les temps de tristesse et de solitude sont derrières vous. Le passé ne vous hantera plus car je vous apporte celle que vous n'auriez jamais du perdre. Souriez, et profitez l'un de l'autre car désormais, vous regarderez ensemble, vers l'avenir de votre famille "



Sur ses dernières paroles, Elrohir se retourna pour faire signe à Lalwendë. Cette dernière dit à Celebrian de s'avancer en direction de son mari pour enfin le rencontrer à nouveau. C'est ainsi que, telle une étoile dévoilant sa lumière, la femme d'elrond s'approcha en souriant. Elrohir regardait quelques instants, le visage de son père s'illuminer devant cette apparition. Il était partagé entre la joie, la surprise et biensûr l'émotion de revoir celle qu'il avait épousé. Considérant que cet instant était le leur, Elrohir s'éclipsa en saluant son père qui le remarqua à peine puis en posant une main rassurante sur l'épaule de sa mère en passant à ses cotés. Cet instant, il l'avait rêvé pendant des années. Elrohir avait fait beaucoup pour un jeune Elda : Libéré des terres, combattus des ennemis, géré un royaume et tant d'autre choses... Mais avoir pût ramener sa mère dans le cocon familial, était sans doute la chose dont il était le plus fier d'avoir accompli. Lui et sa promise quittèrent les lieux le cœur léger et heureux d'avoir fait ce voyage.



La dame de Fondcombe Sigelr10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5388-presentation-d-elr
ElrondNombre de messages : 316
Age : 21
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

MessageSujet: Re: La dame de Fondcombe   La dame de Fondcombe EmptyMer 8 Jan 2014 - 22:17
"L'oiseau! Il faut trouver l'oiseau !"

  Pour une fois, Elrond n'était pas perdu dans des réflexions sur l'avenir de la Terre du Milieu. Il attendait juste un message d'Elladan pour savoir ce qu'il comptait faire. Ce dernier avait en effet pris le contrôle de la Forêt Noire en attendant que les elfes sylvains reforment leur royaume et son père se demandait ce qu'il avait prévu. Mais sa confiance pour sa progéniture l'empêchait de se lancer dans des hypothèses sans intérêt et le semi-elfe profitait de ce moment pour reposer son cerveau en ébullition perpétuelle. Seulement attendre, la cascade d'Ismaldris comme fond sonore et la plus belle cité elfique en fond, que demander de plus ? Un petit vent lui caressait les cheveux, ni froid ni chaud, c'était comme dans un rêve... Il ne manquait plus que sa femme, sa femme chérie. Soudain le chant de l'eau fut rompu par la voix d'Elrohir:

"Atar ! De longs mois se sont écoulés depuis notre dernière entrevue. Notre voyage nous mena bien au delà de ce que l'on avait prévu. Sur des terres lointaines, jusqu'au frontières des terres immortelles. Mais ce périple ne fut pas vain car son but en est aujourd'hui atteint ! Voyez vous, père, nous ne somme pas revenus seuls de Tol Eressëa... Atar, les temps de tristesse et de solitude sont derrières vous. Le passé ne vous hantera plus car je vous apporte celle que vous n'auriez jamais du perdre. Souriez, et profitez l'un de l'autre car désormais, vous regarderez ensemble, vers l'avenir de votre famille "

  Mon Dieu, qu'est ce qu'il raconte ? Arwen ne me hante pas, et la seul autre était Celebrian, son amour perdu! Où son fils avait abusé d'herbe à pipe pendant ses pérégrinations ou... Non ce n'était pas possible, elle était loin, si loin ! Il soupira et pesta contre lui même. Lui qui mettait la sagesse en avant depuis tant d'année voyait sa raison voler en éclat sous l'effet de l'annonce. La douleur se réveillait alors que son espoir grandissait. Et quand son fils disparu du kiosque, Elrond se trouvait dans un état d'agitation très avancé. Les traits du visage tirés reflétaient le mal qui le rongeait. Que faire ? 

"Rien, ce n'est qu'un rêve... Un bête rêve."

  Les larmes lui montèrent aux yeux, il aurait aimé y croire, il aurait aimé se laisser aller à la douce rêverie, cette idylle tant regretté. Si seulement l'eldar n'avait pas tant de responsabilité en ce bas monde, il serait parti mais le peredhil ne pouvait abandonner les siens après ce qu'il leur avait promis et fait endurer. Surmontant sa peine il s'appuya sur la balustrade, dernier rempart entre lui et sa femme... Mais la pensée de son corps sans vie le dégoûta par tant de lâcheté et il se sentit encore plus impuissant face au caprice (il tentait dans ces moments là de minimiser ses sentiments... sans grands succès d'ailleurs) de son cœur. Pourtant toute sa volonté disparue quand des bruits de pas retentirent sur le marbre, des pas léger et souple: ceux d'une femme, se retournant il tenta de calmer sa tension pour ne pas ce concentrer sur l'inconnue. Essayant aussi, une dernière fois, de détruire l’espérance qui l'envahissait, sans réussir hélas. Et quand Celebrian apparu, son cœur s'arrêta devant ses cheveux chatoyants au soleil et son visage éclipsant les rayons de l'astre du jour.

"Celebrian ?"

"Non ce n'est pas possible, c'est un rêve... Ce ne peut être que ça !"

  Il se jeta à corps perdu dans la dernière bataille de son esprit mais celle ci aussi fut perdu et des larmes coulèrent sur ses joues... Définitivement battu, Elrond s'approcha de sa femme et lui caressant la joue il ne put s'empêcher de baiser son front avant de demander:

"- Comment est-ce possible ?"


« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »

La dame de Fondcombe Bg111111

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
CelebrianNombre de messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2013

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Aucune.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Celebrian

MessageSujet: Re: La dame de Fondcombe   La dame de Fondcombe EmptyVen 10 Jan 2014 - 21:12
La tension montait d’un cran pour la dame de Fondcombe, d’ici quelques minutes elle aurait rejoint son époux et une certaine impatience se faisait ressentir. Il faut dire qu’elle n’avait pas vu le visage de sa moitié depuis longtemps, trop longtemps à ses yeux. En compagnie de la belle Lalwendë, Celebrian patientait pendant que son fils parlait avec Elrond. Elrohir avait tenu à annoncer lui-même la nouvelle du retour de la fille de Celeborn et l’elfe n’avait pas insisté laissant à son fils le plaisir de l’annonce. Il faut dire que si elle était là, c’était grâce à lui jamais elle n’aurait pris la mer sans son fils pour la convaincre. Elle en avait eu envie mais jamais elle n’avait osé traverser les mers, seulement en voyant son fils arriver elle n’avait pu lui refuser. Elrohir avait pris un gros risque en venant la rejoindre, il aurait pu ne jamais repartir. Aujourd’hui, elle lui en était terriblement reconnaissante.

Lorsque la main de Lalwendë la compagne d’Elrohir se détacha de la main de Celebrian, cette dernière sue qu’elle devait avancer que c’était le moment. L’elfe à la chevelure doré lança un dernier sourire à la fiancée de son fils puis elle s’avança doucement vers son mari. Ce dernier était de dos accoudé à la balustrade et il se retourna doucement en entendant ses pas légers sur le marbre fin. Un sourire se dessina machinalement sur le coin des lèvres de l’elleth qui s’avança délicatement vers son mari. Elle n’en croyait pas ses yeux après toutes ses années elle retrouvait enfin son époux, la personne qui lui avait le plus manqué avec ses enfants sur cette terre.

La voix de son mari n’avait pas changé, malgré toutes ces années c’était exactement ce même timbre qui venait parfois hanter ses rêves. L’elfe s’avança doucement jusqu’à être tout proche du seigneur des lieux. Les larmes coulaient sur le visage parfait du semi-elfe et ce dernier caressa délicatement son visage. La fille de Celeborn sourit savourant l’instant des retrouvailles. Elle y avait tellement songé et maintenant elle avait l’impression d’être dans un rêve éveillée, un rêve possible grâce à Elrohir.


- « Nae saian luume' Melamin. C’est une longue histoire en vérité ou plutôt un très long voyage. Je vous raconterai tout, n’ayez aucune crainte. Si je suis ici c’est grâce à la folie d’Elrohir qui est venu me chercher jusqu’à Tol Eressëa, je n’aurai jamais eu le courage de prendre la mer sans lui. » (Cela a été trop long mon aimé)

Celebrian lui sourit profitant par la même occasion pour scruter le visage de son mari qui semblait plus fatiguée, surement le poids des responsabilités. Elrohir lui avait appris qu’il dirigeait une coalition, la fédération elfique dans cette guerre toujours interminable contre le mal. Celebrian glissa une de ses mains dans celle de son mari puis profitant quelques instants du bonheur de le retrouver, elle reprit d’une voix douce.

- « J’ai l’impression d’être partie hier. Imladris n’a pas changé et pourtant tout semble si différent j’abandonne des jeunes adultes et je retrouve mon fils au bras de sa fiancée et j’apprends que ma fille est mariée. Qu’ai-je manqué d’autres ? »


La dame de Fondcombe Tw93
Merci à Elrohir pour la signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5617-le-retour-d-un-sou
ElrondNombre de messages : 316
Age : 21
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Race: Demi-Elfe
Possessions: Coffre de l'Eregion
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elrond
Seigneur de Fondcombe et d'Eregion

MessageSujet: Re: La dame de Fondcombe   La dame de Fondcombe EmptySam 1 Fév 2014 - 16:49
  Son fils il est vrai était fou... Traversé la Terre du Milieu, affronté Belegear pour retrouver l'unique personne qui manquait à un bonheur presque entier ? De la folie pure mais si bénéfique ! Après des années d'attentes la famille allait être réunie ! Enfin presque, Arwen parcourait toujours les terres Sauvages à la recherche de son mari. Laissant de côté ses préoccupations pour sa fille il se laissa entrainer par la douce mélodie qui s'échappait des lèvres de sa bien-aimée. Cette merveilleuse musique qui lui avait tant manqué résonnait enfin dans la vallée, dans leur vallée ! Mais il fut rapidement rappelé à la réalité par une réflexion de sa femme.

"- Non c'est vrai, les choses ne changent pas..."

  Il était un peu déçu que ce moment magique finisse si vite (les pensées du personnage n'engagent que lui/ndp). Il aurait aimé rester ici, les étoiles comme témoins, à profiter de sa présence, sans artifice ni contraintes... Fuir ces responsabilités qui lui collaient à la peau pour redevenir quelques heures le semi-elfe de sa jeunesse, celui qui n'osait regarder cette beauté si inaccessible. Mais en désespoir de cause il lui proposa son bras et lui répondit, la voix calme et posée malgré ses yeux rougis et sa surprise:

"- Du moins en apparence ! C'est vrai que depuis ton départ bien des choses ont changées... Par où commencer ? Peut être par les exploits de tes fils, car pendant qu'Elrohir allait te chercher, Elladan menait les armées coalisées de la Lorien, de Kazad Dum, d'Erebor et d'Eregion contre les orientaux. La campagne fut menée d'une main experte et l'empire, ou devrais-je dire l'ancien empire, de l'est à signer l'armistice seulement quelques semaines après la première bataille. C'est grâce à lui que la Fédération a put être mise en place ! Mais il a refusé de prendre les reines de la Forêt Noire, préférant rester libre et combattre les créatures maléfiques qui peuplent la forêt depuis l'invasion des hommes de Rhûn. Elrohir, lui, est devenue le généralissime du corps expéditionnaire qui compte près de dix milles hommes. Sinon Aragorn, le Tar de l'Empire de l'Ouest a épousé ta fille et a eu un fils nommé Eldarion. Mais la fille adoptive d'Elensar a pris le contrôle du pays par un coup d'état, son ralliement au Vala déchu a d'ailleurs provoqué une guerre civile..."

  Il hésita avant de continuer, il avait expliqué ce qu'avait chacun de ses enfants sauf Arwen! En effet comment annoncer à une mère que sa fille unique se baladait en territoire hostile à la recherche de son mari ? La tâche était délicate et Elrond avait beau cherché, il ne trouvait rien qui puissât le sortir de cette situation... Soupirant il avoua, la gorge serré et la voix sec:

"- Guerre civile où notre (le changement d'habitude vis à vis du pronom est volontaire/ndr) fille recherche son roi. Elle a refusé de rester ici et a semé l'escorte que son frère lui avait assignée... Il faudra lui parler... Son état m'inquiète et elle sera peut-être plus sensible à tes conseils."

  Ils venaient d'entrer dans les appartements du roi, ils avaient perdus toute personnalité depuis le départ de Celebrian, le Peredhil rechignant de rester seul dans cette immense suite peuplé de souvenir. Il sourit à la revenante:

"- Je te laisse te rafraichir avant le diner, à moins que tu veilles te coucher dés maintenant ?"


« Car rien n'est mauvais au début. Même Sauron ne l'était pas. »

La dame de Fondcombe Bg111111

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4803-le-retour-d-elrond
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La dame de Fondcombe   La dame de Fondcombe Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

La dame de Fondcombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le conseil de Fondcombe
» Morwën, la dame sombre
» La Dame de la Lorien
» Freya, la maudite Dame du Lac
» La compagnie à Fondcombe !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: La dame de Fondcombe N448 :: Les archives :: RPs des Royaumes Elfiques :: Archives de l'Eregion-