Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saroumane.Nombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 07/01/2014

Feuille de personnage
Race: Maia / Istar
Possessions: Bâton de fer noir numénoréen, surmonté d'un jais en forme d'oeil
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Saroumane.
Conseiller Noir

MessageSujet: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptyDim 19 Jan 2014 - 20:49
Saroumane avançait dans les montagnes, le coeur remplit de plus de rage qu'on n'aurait pu le soupçonner. Fort de la réussite de la première partie de la quête qu'il devait accomplir en Angmar, il marchait à présent jusqu'aux portes de la cités Carn Dûm, véritable joyau de l'architecture des montagnes d'Angmar. Ses structures étaient pour la plupart creusées dans la pierre, et avec une précision quasi inégalée. On connaissait d'ailleurs beaucoup la rigueur des bâtisseurs Angmariens, et c'était un atout non négligeable que Curunir se voyait très bien rapporter à son Seigneur, Sauron. Ainsi, son cheval trotta jusqu'à arrivé aux deux immenses portes de pierre de la citadelle qui s'offrait à sa vue. Il en avait profité pour se recouvrir de sa grande cape grise, et avait encapuchonné son visage afin que personne ne le reconnût. Il devait s'armer de la plus grande discrétion, et de la plus grande finesse pour parvenir à ses fins et il en avait grande conscience : sans cela, la mission serait un échec.

Se faisant passer pour un simple voyageur auprès des gardes de la muraille, il n'eut aucun mal à pénétrer l'enceinte de la cité et à en découvrir sa richesse architecturale et sa population atypique. En effet, il régnait ici comme une sensation de flottement, une froideur qu'on n'eut pu imaginé en la voyant de l'extérieur. Certes, le climat assez froid (mais finalement pas glacial, sûrement dû au fait que la saison ne s'y prêtait pas) contribuait à ajouter un degré supplémentaire à l'austérité de l'endroit, mais pourtant, c'était dans l'expression et l'attitude des habitants qu'on ressentait le plus de froideur. Ils paraissaient distants, plein de haine et de rancune. On aurait cru voir des âmes errer sur une terre gelée et fissurée. Mais cela ne suffit pas à impressionner le Sage qui connaissait bien la situation du Pays dans lequel il se trouvait, au contraire, cela lui semblait être des plus favorables. Ces gens semblaient perdus depuis que leur Roi les avaient "abandonnés", et ils se seraient sans hésitation agripper à la première occasion de retrouver une once d'ordre et d'organisation.

Saroumane avançait donc lentement dans la rues de la ville, se frayant un passage avec son cheval à travers la foule épaisse et emmitouflée dans toute sorte de fourrures, toutes plus épaisses les unes que les autres. Il connaissait le trajet jusqu'au Palais, et s'y rendit donc sans difficulté. Sa présence n'avait semblé (étrangement) gêné personne, tous semblaient préoccupés et absents. Arrivé devant les portes de l'immense bâtiment troglodyte, il attache son cheval à l'entrée et grimpa les quelques marches qui le menèrent aux gardes du Palais. Deux colosses, tout de plates vêtus, le visage masqué par un casque supplanté de deux cornes de chaque côté, leur donnant un air agressif, et à travers duquel se distinguaient deux pupilles noirs injectés de rouge, comme du sang, comme des braises sur un ciel couvert de fumée sombre. Il plongea son propre regard (seule partie de son visage visible par sa cape) emprunt de médisance dans celui d'un des gardiens de l'entrée et s'adressa à lui en ces mots :

"Laissez-moi passer, et menez-moi jusqu'au conseil des Nobles."

Les deux colosses, de marbre, se figèrent et firent croiser leurs énormes hallebardes pour bloquer le passage au Mage. Ce dernier avait pressenti leur réaction, et il ne l'avait pas craint tout du long. Ils lui avaient paru trop prévisible, et il érigea alors son bâton sombre face à eux, pointant l'oeil de jais dans leur direction. Il retira sa capuche, découvrant son visage obscur et hautain.

"Vous auriez dû choisir d'exécuter mes désirs."

L'oeil sur son bâton fut soudain parcouru de traits de flammes, comme de la lave qui circule entre les fins reliefs qui le composaient, et l'on entendit le Maia Noir prononcé quelques murmures incantatoires, dans une langue que peu osent pratiquer si ce n'est les serviteurs du Mordor : Le Noir Parler. Soudain, on vit se raidir les deux énormes protecteurs du Palais et leurs pupilles se dilatèrent. Leurs membres ne semblaient plus être contrôlables. Et tandis que, malgré leur esprit faible, ils tentaient de lutter, plus fort devenait l'emprise du Mage sur eux jusqu'à prendre possession de leur volonté : ils étaient devenus des marionnettes à son service.

"Maintenant, que l'un de vous me mène aux Nobles du Palais. Quant à l'autre, ne laissez passer aucune personne sans mon accord ! Plus personne ne doit rentrer, pas même un soldat ou un employé du Palais."

Ils desserrèrent alors leurs hallebardes et ouvrirent le passage au Mage qui s'aventura dans l'immense bloc de roche, aux côtés du géant de métal vêtu. Ainsi, aux côtés d'un des gardes, les quelques employés qu'il croisa ne se posèrent pas de questions quant à sa présence en ces lieux, et c'est sans plus d'encombres qu'il arriva face aux deux immenses portes de bois, sur lesquels figuraient de jolies gravures, dans des motifs qu'on eut pu qualifier de "Nordique", à savoir des formes géométriques plutôt stricts, et des têtes de dragon en guise de poignées. Devant ces portes, se trouvaient un petit homme chauve et barbu, avec des lunettes sur le bout du nez, assis à un bureau recouvert de toute sorte de papiers et documents. Celui-ci regarda le Mage sombre de la tête aux pieds puis lui parla :

"Motif de votre venue ? Hmm ?"

"Annoncez-moi à vos Maîtres, les Nobles qui siègent derrière cette porte. Dites-leur qu'un invité politique de marque souhaite intervenir dans leur assemblée."

Le petit homme, plutôt intrigué, réfléchit quelques secondes, gardant une posture statique. Il n'en demande pas plus, voyant qu'il était escorté par un des gardes et pénétra dans l'immense salle qui abritait les quelques nobles, à qui le pouvoir de la Cité avait été confié depuis que le Roi n'était plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5719-saroumane
SauronNombre de messages : 187
Age : 28
Date d'inscription : 25/12/2013

Feuille de personnage
Race: Maïa
Possessions: Inestimable
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Sauron
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptyLun 20 Jan 2014 - 9:38
L’homme qui accueillit Saroumane hésita quelques instants car il avait eu pour ordre que personne ne dérange la séance plénière.

Depuis que le roi Toranur Ier  a été capturé et son armée décimée,  le pouvoir a du se réorganiser pour ne pas que l’anarchie gagne le royaume d’Angmar.
Toranur premier n’a pas d’héritier direct, en attendant son retour sur le trône d’Angmar, un intendant a été nommé pour gouverner le royaume.
Cet intendant est entouré de 4 conseillers principaux qui représentent les grandes familles d’Angmar et le Herrschaft.

Les dirigeants actuels sont composés de :

L’intendant Elkor  Swarg : La famille Swarg est une famille noble, amie et proche de la famille royale, Elkor est d’une grande loyauté et sage de par son âge avancé.
C’est naturellement que le roi Toranur Ier a donné le rôle d’intendant à Elkor en cas d’absence prolongée de ce dernier.

Elmut Fornost : Représentant la famille noble Fortnost, il est avisé est de bons conseils au niveau économique et politique.

Patryk Elrmetz : Représentant la famille noble Elermetz, assez effacé, de bons conseils au niveau artistique et culturel.

Vorn Bergult : Représentant la famille noble Bergult, il est belliqueux mais fin stratège et est de ce fait conseiller militaire et responsable de la Heerdonnern (l’armée).

Rurgth Kilmer : Représentant  la famille noble de Kilmer, bon orateur, il est conseiller diplomatique.

Sorth Guimbert : Herrschaft représentant principal du Komissariat, organisme religieux qui rend culte à Melkor, Sauron et ses serviteurs.
Cet homme est rusé et sans scrupules, il ne cache pas son hostilité au pouvoir actuel, surtout depuis que le Toranur a été fait prisonnier.

Lorsque le petit homme entra dans la salle du conseil, le représentants étaient en vive discussion, il fut fusillé du regard par les membres de l’assemblée.


Me…messieurs, je suis navré, mais cette personne a insisté pour vous rencontrer…

Saroumane ne laissa pas le temps  à l’homme de finir sa phrase et l’écarta avec son bâton, l’assemblée pouvait appercevoir le mage blanc dans toute sa « splendeur »…


Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] J8kz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5663-sauron
Saroumane.Nombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 07/01/2014

Feuille de personnage
Race: Maia / Istar
Possessions: Bâton de fer noir numénoréen, surmonté d'un jais en forme d'oeil
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Saroumane.
Conseiller Noir

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptyLun 20 Jan 2014 - 23:35
Ainsi, et sans laisser le temps au petit scribe de présenter le nouvel arrivant, le perturbateur, en d'autre mots : Saroumane, ce dernier plaça le pommeau de son bâton contre l'épaule du frêle petit homme et le poussa sur le côté d'un geste sec et déterminé. Il fit ainsi une apparition triomphale, toujours encapuchonné dans son grand manteau gris. Il sentit tout le poids des regards sur lui. Certains étaient inquiets, d'autres plus méfiants. Celui de l'intendant, cependant, était emprunt d'une certaine curiosité ainsi que d'un brin de réflexion : on aurait dit qu'il semblait reconnaitre qui se cachait sous cette cape portant la couleur de la fumée. Curunir posa le bas de son bâton sur le sol, afin de prendre appui, et avança de deux trois pas, un peu plus près de la longue table ovale autour de laquelle les vieillards nobles tenaient l'assemblée. L'un d'entre eux, le plus courageux, ou le plus inconscient peut-être, se leva d'un trait et retira son épée de son fourreau afin de la pointer sur le Sage.

"Pas un pas de plus étranger !"

Il s'agissait de Vorn Bergult, guerrier très respecté parmi les Angmariens, de par son expérience de guerre et ses qualités de stratège. Son caractère quelque peu belliqueux et enflammé n'était pas inconnu de Saroumane, et pour le calmer, le Mage prononça ces quelques paroles :

"Allons, allons ... Qu'est-ce qu'une simple épée face à ma volonté ? Vous pensez que ce petit bout de métal à peine aiguisé saurait encore vous protéger ? Vous vous méprenez sir Bergult, et c'est là un euphémisme dont je fais usage."

Il en profita pour esquisser un petit sourire, presque machiavélique, et c'est très sûr de lui, qu'il releva la tête et laissa tomber la grande cape qui le recouvrait jusqu'à présent. On découvrit alors le Maia dans toute sa splendeur. Il n'avait pas perdu de sa superbe d'antan, et avait même recouvré quelques traits de bonne santé et de jeunesse, comme si le mal qui le rongeait le maintenant dans une espèce d'état supérieur qui l'éloignait de toute fatigue, malgré son enveloppe corporel quelque peu usée par le temps. Mais son esprit de Maia, lui, était intact, et l'était d'autant plus qu'il était alimenté par une haine profonde envers ceux qu'on appelait les "peuples libres", appellation qu'il leur plait de brandir lors de grands discours où Elfes, Hommes et Nains se retrouvent, comme lors du temps des grandes Alliances ... Balivernes ! Pour Curunir, tout ceci n'était qu'un ramassis de mensonges et d'hypocrisie. Il savait que chaque race se retrouverait seul le moment venu, lorsque le Mordor avancera sur les Terres du milieu et obligera les êtres du bien à faire un choix : celui de se replier dans leurs retranchements pour espérer survivre, ou partir à la rescousse de leurs "alliés" et sacrifier son armée pour espérer, et le mot est bien choisi, sauver quelques âmes perdues.

A présent, le regard des Nobles avaient changé. Tandis que la majeure partie semblait être soulagée de voir qu'il ne s'agissait que de celui qu'autrefois on appelait "Le Mage Blanc", l'un d'entre eux apparaissait quelque peu étonné et troublé par l'arrivée du Sage en ces Terres : il s'agissait bien évidemment du chef des Kommissars, Sorth Guimbert, fidèle serviteur de Melkor. En effet, il convient de rappeler que Saroumane était restée du côté du bien avant sa disparition de plusieurs mois dans les terres de l'Est, peu de temps avant sa corruption. Ainsi, le soulagement des Nobles ne fut qu'une illusion, car il pensait avoir affaire avec le Mage qui autrefois serait venu les appuyer, mais qui aujourd'hui n'aspirait qu'à une chose, les voir s'entretuer et se retrouver dénués de tout pouvoir vis-à-vis de leur peuple qui se déchireraient en une impitoyable guerre civile. C'est LÀ que le Maia frapperait, rapidement et furtivement, et profiterait de l'occasion pour accéder au trône et s'imposer comme l'unique pacificateur du peuple.

Sorth Guimbert était resté dubitatif quant à la venue du Sage car lui savait. Il n'était pas dupe, et communiquait plus ou moins secrètement avec des émissaires du Mordor qui l'avaient prévenu de l'arrivée de Saroumane et de sa nouvelle alliance avec les forces de l'ombre. Il n'eut donc aucun mal à comprendre que si le Multicolore était parmi eux, ce n'était certainement pas pour leur apporter des nouvelles bénéfiques, mais plus pour un objectif précis qui n'allait pas être de tout repos pour les Angmariens.

"Considérez votre assemblée interrompue mes amis. A quoi bon ? J'entends déjà là les sujets que vous étiez en train d'aborder ... Il n'est que trop facile d'aborder des thèmes futiles quand vous connaissez la vérité, la sombre vérité qui plane sur vos têtes ornées de pierres précieuses."

C'est là qu'il se tourna vers l'intendant, face à lui, quelque peu intimidé par l'aura malveillante qui accompagnait le Sage.

"Allons Intendant, je sens que votre peur vous ronge profondément ... Mais de quoi avez-vous peur ? Est-ce de moi ? Ou est-ce de votre peuple qui peu à peu s'agite et se rebelle. Vous et moi savons que beaucoup vous considèrent illégitimes ... (un temps) Et ... Auraient-ils tort ?"

Sur ces mots, Elmut Fornost et Von Bergult se levèrent en furie et l'un d'eux prit la parole, plein de colère :

"Pourquoi êtes-vous venu ici Saroumane ? Vos insultes envers l'intendant ne passeront pas inaperçu !"

Saroumane se mit à rire, mais d'un rire sombre et grave. Sa voix, sa célèbre voix, résonnait dans le palais tandis que son volume s'amplifiait au fur-et-à-mesure que son rire se faisait plus oppressant. On eut l'impression que les murs tremblait tant son charisme vocal secouait les esprits de ceux qui se trouvaient dans la salle.

"Insulte dites-vous Seigneur Fornost ... Les revendications de votre peuple seraient donc des insultes ? Quelles manières pour un Noble siégeant au pouvoir que de considérer sa population de la sorte ... (marchant d'un pas lent vers l'homme qui s'était rassis à présent, un peu intimidé. Il se plaça derrière sa chaise et baissa légèrement sa tête vers son oreille) Pourquoi tant d'agressivité ? Allons ... Quelque chose vous dérangerait-il lorsque j'évoque le mot "vérité" ? Auriez-vous peur d'être honnête quant à vos intentions vis à vis du pouvoir ?"

Ces paroles, Saroumane savait qu'elle ne passerait pas inaperçu. Il avait su scruter dans le coeur de l'homme en croisant son regard et connaissait son dessein. Celui-ci aspirait à plus de pouvoir, son âme convoitait la place de l'intendant en place qu'il jugeait d'incompétent et ne supportait pas de le voir administrer le territoire avec si peu de conviction et de décision. Angmar perdait peu à peu de sa gloire d'antan, de celle qui faisait sa puissance quand il s'agissait encore d'une terre mordorienne. Fornost, secrètement, rêvait de revenir en ce temps, mais ne se l'était jamais avoué. Personne, pas même ses proches n'étaient au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5719-saroumane
SauronNombre de messages : 187
Age : 28
Date d'inscription : 25/12/2013

Feuille de personnage
Race: Maïa
Possessions: Inestimable
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Sauron
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptyMar 21 Jan 2014 - 20:45
L’intendant Elkor, prit la parole, tentant d’arrondir les angles, ce n’était pas le moment de se mettre le mage blanc à dos en plus des distensions qui régnaient au sein du conseil.

Messieurs, messieurs, allons du calme, est-ce là une façon  d’accueillir une personne venue en amie du royaume et d’autant plus de sage conseil ?

Avons-nous perdu tout sens de l’hospitalité envers les invités ?

Vous êtes notre obligé mage blanc, soyez le bienvenue en Angmar.


Visiblement, l’intervention de l’intendant réussi à apaiser les tensions, du moins pour un certain temps…

Depuis que le roi Thoranur 1er du nom est aux rennes du royaume d’Angmar, ses nombreuses réformes ont été bénéfiques, l’armée a été restructurée, les infrastructures rénovées, certaines même créées pour combler nos besoin.

L’économie repart peu à peu, notre position de neutralité nous a permis de tisser de nouvelles relations diplomatiques avec nos voisins.
Angmar…


L’intendant Elkor fut interrompu dans son beau discours de galvanisation et d’autosatisfaction par le scribe qui était en compagnie d’un civil fort peu présentable.

L’homme avait la mine déconfite...


Messieurs, messieurs ….  le site minier de de Himbar…. les sauvages des montagnes l’ont attaqué…. il y a quelques jours…. c’est affreux, ils ont tout saccagé et ont massacré tout le monde sur place la garnison y comprise !

Cette personne ici présente est l’une des rares rescapées et peu témoigner de leur barbarie…


La terrible nouvelle jeta un froid, les conseillers étaient médusés à part Sorth Guimbert qui resta de marbre.


Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] J8kz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5663-sauron
Saroumane.Nombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 07/01/2014

Feuille de personnage
Race: Maia / Istar
Possessions: Bâton de fer noir numénoréen, surmonté d'un jais en forme d'oeil
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Saroumane.
Conseiller Noir

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptyJeu 23 Jan 2014 - 0:03
Messieurs, messieurs, allons du calme, est-ce là une façon d’accueillir une personne venue en amie du royaume et d’autant plus de sage conseil ?
Avons-nous perdu tout sens de l’hospitalité envers les invités ?
Vous êtes notre obligé mage blanc, soyez le bienvenue en Angmar.


Quel honneur, quelle gentillesse, quel élan de bonté. Pour peu, Saroumane aurait pu verser une larme, mais loin de lui cette possibilité. Au contraire, la façon d'agir de l'intendant l'horripilait : trop de bonnes manières, trop de courtoisie, en clair, trop d'hypocrisie. Et il connaissait l'intendant, il savait qu'il n'était pas des plus dupes et pensait à ses intérêts en voulant calmer le jeu. Avoir Curunir de son côté aurait été n'aurait pas été un atout négligeable, bien au contraire. Au fond, l'Intendant devait sentir que les choses étaient en train de lui échapper et qu'il ne serait bientôt plus en position de les contrôler : que ce soit au niveau de son Conseil, ou au niveau de la population toute entière.

Depuis que le roi Thoranur 1er du nom est aux rennes du royaume d’Angmar, ses nombreuses réformes ont été bénéfiques, l’armée a été restructurée, les infrastructures rénovées, certaines même créées pour combler nos besoin.
L’économie repart peu à peu, notre position de neutralité nous a permis de tisser de nouvelles relations diplomatiques avec nos voisins.


Saroumane eut envie de rire en entendant cela. L'hypocrisie de l'Intendant était insupportable. Il lui répondit alors, avec virulence, repassant devant le côté opposé de la table où siégeait le Conseil des Nobles :

Laissez-moi apprécier votre boutade, Intendant. De nouvelles relations diplomatiques ? Certes, mais il vous a fallu pour cela balayer les anciennes ! Tandis que vous flâniez devant vos nouveaux "amis", vous et votre Roi avec lâchement abandonné une partie de votre peuple qui vous suivait jusque-là ! Vous les avez conduits à l'exil forcé, à l'errance la plus totale, et sans la moindre once de pitié. Votre hypocrisie abjecte vous perdra, Seigneur Elkor.

Le Sage était passé à l'offensive, et plus rien ne pouvait l'arrêter maintenant. Il tissait peu à peu son argumentation, passant de la raison aux sentiments, et ils connaissaient les humains, il les savait faibles vis-à-vis de leurs émotions et de leurs sentiments. Il savait qu'il n'aurait aucun mal à faire pression sur leurs passions pour les déchainer et les enflammer. Seuls les Numénoréens noirs savaient fermer leurs émotions, la part animale (au sens de ce qui touche à notre âme) en eux et ne garder que la froideur et la dureté du coeur. Devenir de marbre était une chose terrible pour un Homme, mais finalement, tellement profitable au final que c'était une étape incontournable selon le Maia.

Angmar...

A ces mots, l'Intendant se fit interrompre par la voix fluette du Scribe qui venait d'entrer, haletant et encore sous le choc d'une nouvelle qui venait, semble-t-il, de lui glacer le sang. Il était crispé, et quelque peu tremblotant. Sa voix vacilla lorsqu'il prononça ces quelques mots :

Messieurs, messieurs …. le site minier de de Himbar…. les sauvages des montagnes l’ont attaqué…. il y a quelques jours…. c’est affreux, ils ont tout saccagé et ont massacré tout le monde sur place la garnison y comprise !
Cette personne ici présente est l’une des rares rescapées et peu témoigner de leur barbarie…


Alors les Barbares de Gororgh avaient mené leur première mission à bien. Quel plaisir, quelle satisfaction. Saroumane jubilait intérieurement, car, en effet, l'intervention du petit scribe avec son récit tombait à pic et venait appuyer son argumentation jusque là inébranlable. Il venait imager à la perfection ses propos, et il profita de l'occasion pour rebondir avec tact :

Considérez-vous toujours votre territoire "restructuré" ? Il vous faut regarder la vérité en face mes très chers amis : votre administration du Royaume tend à s'ébranler, et ne tardera pas à s'écrouler. Votre peuple gronde, vos anciens alliés déchus vous en veulent, vos nouveaux "amis" s'éloignent ... Vous êtes seuls Messieurs, seuls et sans défense, sans réponses, sans solutions. Livrés à vous-même. Admettez-le, vous avez tous failli à votre tâche : Angmar vous glisse entre les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5719-saroumane
SauronNombre de messages : 187
Age : 28
Date d'inscription : 25/12/2013

Feuille de personnage
Race: Maïa
Possessions: Inestimable
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Sauron
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptyJeu 23 Jan 2014 - 20:33
Considérez-vous toujours votre territoire "restructuré" ? Il vous faut regarder la vérité en face mes très chers amis : votre administration du Royaume tend à s'ébranler, et ne tardera pas à s'écrouler. Votre peuple gronde, vos anciens alliés déchus vous en veulent, vos nouveaux "amis" s'éloignent ... Vous êtes seuls Messieurs, seuls et sans défense, sans réponses, sans solutions. Livrés à vous-même. Admettez-le, vous avez tous failli à votre tâche : Angmar vous glisse entre les doigts.

Après cette terrible nouvelle en plus des paroles de zizanie rajoutées par Saroumane, le conseil éclata, chacun voulant argumenter ses dires et tenter d’influencer l’autre.

Au bout de longues minutes qui semblèrent  aussi longues que des heures, quelques idées semblaient se dégager de ce brouhaha.

L’intendant Elkor  Swarg avec  Elmut Fornost  prônaient  pour le maintien de la paix et le renforcement de la sécurité des sites de productions, des grands axes routiers et de Carn Dûm au détriment des frontières, la paix étant revenue avec les royaumes voisins.

Patryk Elrmetz comme à son habitude était indécis et ne se prononça pas pour le moment.

Vorn Bergult souhaitait mobiliser une partie de l’armée pour chasser les rebelles et les exterminer.

Rurgth Kilmer  et Sorth Guimbert voulaient suivre les sages conseils de Saroumane et réorganiser le conseil pour voter des mesures «  exceptionnelles ».

Autant dire que tous ces point de vus totalement opposés n’arrangèrent pas la situation, en attendant si rien n’était fait, le royaume d’Angmar serait bientôt paralysé et la peur qui est déjà instaurée poussera la population à se révolter.

La population de Angmar voulait un roi fédérateur, qui unifierait les diverses  ethnies sous la même bannière et sortirait le royaume de l’ombre.

Le roi Toranur 1er commençait à être apprécié par une majorité de la population, l’intendant qui le remplace était une pâle copie beaucoup moins charismatique et active, se complaisant dans de beaux discours.

Ce qui est sûr c’est qu’il en fallait pas plus pour accentuer les maux de se royaume déjà bien mal en point, à la parole, il fallait des actes forts et rapidement…

Mais qui pourrait deviner ce qui allait se passer ?

Quelles solutions trouver à cette crise qui s’annonçait ?


Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] J8kz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5663-sauron
Saroumane.Nombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 07/01/2014

Feuille de personnage
Race: Maia / Istar
Possessions: Bâton de fer noir numénoréen, surmonté d'un jais en forme d'oeil
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Saroumane.
Conseiller Noir

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptySam 25 Jan 2014 - 16:47
Saroumane se nourrissait de la confusion qu'il venait de créer de créer dans l'esprit de ces pauvres nobles humains, pleins d'égoïsme et de fierté. Il les savait à présent sur la bonne voie pour son plan. La première partie était déjà bien enclenchée, et si le pouvoir était divisé, alors la population ne tarderait pas à l'être. Hors dans les situations de crise, le peuple ne supporte pas très bien la pression que l'on peut exercer sur eux pour croire "remédier" aux problèmes du Royaume, et ils ne tarderaient pas à se révolter et s'indigner contre le pouvoir qui les oppresseraient, croyant faire leur bien. C'est ainsi qu'il répondit aux idées de chacun. Il se tourna tout d'abord vers l'Intendant et son plus fidèle conseiller, Fornost.

Pensez-vous qu'il s'agira de simplement quelques soldats en plus pour empêcher ce qui devra nécessairement arriver ? Vous vous méprenez, mes amis. Êtes-vous trop aveugles pour vous rendre compte que les alliances naissantes entre vous et les pays voisins n'est que fumée ? Qui vous viendra en aide lorsque l'on s'en prendra à votre population ? Le Gondor, avec la Dame de Fer à sa tête ? Pensez-vous, vous voyant faible, elle n'aura que pour idée de marcher sur vous et étendre sa domination sur votre territoire. Peut-être le Rohan ? Ce peuple d'orgueilleux et égoïstes chevaucheurs ? Ils vous tourneront le dos dès qu'ils en auront l'occasion. Allons, ils n'abandonneraient jamais leur regard sur leurs frontières pour venir vous défendre. De plus, le renforcement militaire effraiera votre peuple, et ne fera que le rendre plus agressif. La répression soulèvera leurs coeurs et les rendra plus révoltés que jamais.


Ainsi, il créa de nouveau le doute dans la pensée des deux Nobles qui croyaient avoir trouvé la solution miracle pour empêcher tout problème d'intervenir sur leur territoire. Saroumane pourtant aurait certainement réfléchi de la même façon qu'eux en de pareilles conditions, s'il avait été au pouvoir. Mais il fallait les déstabiliser, il n'était pas là pour les conseiller mais pour les détruire de l'intérieur. Pour les faire douter de leurs propres convictions. Faibles, ils ne se sentiraient plus à l'aise dans l'exercice du pouvoir et pourraient y renoncer. Les Hommes étaient lâches, mais les Nobles l'étaient d'autant plus. Le Sage se tourna alors vers Bergult.

Chasser les rebelles ? Vous pensez que ce sera aussi facile ? Il me semble, au vu de leur rapidité d'action, que leurs assauts sont on ne peut plus discrets et vifs. Vous savez que votre armée n'est pas prête pour cela, et même si vous vouliez la préparer, combien de temps vous faudrait-il ? Des jours, des mois entiers. Pensez-vous que le temps est votre allié Sir Bergult ? Le croyez-vous ? Votre regard en dit long sur la réponse à cette question.


La chasse aux rebelles était de toute façon une erreur. Les Soldats n'étaient certainement pas assez forts et préparés pour de tels assauts sauvages et cruels. Les Barbares ne craignaient plus personne, et leur soif de vengeance et de tuer était des plus fortes. Tel des animaux, ils souhaitaient tout détruire sur leur passage et montrer que ce territoire est le leur. Ainsi, le Mage sombre, plein d'esprit et de confiance reprit la parole :

Il me semble que seuls les Seigneurs Kilmer et Guimbert ont l'esprit éveillé. Nous sommes effectivement dans une situation exceptionnelle, et cela implique des mesures exceptionnelles. Quels seraient vos plans, mes amis ?

Saroumane se contentait de les orienter, il ne voulait pas dévoiler ses vraies intentions. En faisant émerger les idées de l'intérieur, il renforcerait son argumentation et en plus ne serait soupçonné d'aucun lien avec le Mordor ... Du moins jusqu'à son accession au trône. Là il rayonnerait et assoirait son pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5719-saroumane
SauronNombre de messages : 187
Age : 28
Date d'inscription : 25/12/2013

Feuille de personnage
Race: Maïa
Possessions: Inestimable
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Sauron
Roi-Empereur Immortel

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] EmptySam 25 Jan 2014 - 20:16
Les paroles de Saroumane mirent un terme aux faibles espoirs de négociation qui pouvaient encore subsister.
Les conseillers s'entredéchirèrent une dernière fois pour au final se scinder en deux partis.

A partir de cet instant il y aurait les "Loyalistes" menés par l'intendant Elkor Swarg, Vorn Bergult et Elmut Fornost.
Ils allaient défendre les intérêts du royaume d'Angmar en respectant la ligne de conduite du roi Toranur 1er et regrouper une armée.
Leur stratégie était de protéger la capitale Carn Dûm et le palais siège du pouvoir.

Patryk Elrmetz quitta hémicycle, voyant la situation perdue, il préfère sauver sa peau, ses biens et sa famille pour fuir Carn Dûm...

Rurgth Kilmer et Sorth Guimbert s'en remirent à Saroumane, ils allaient constituer une armée "séparatiste", leur but étant de s'emparer de Carn Dûm et du palais pour faire tomber le pouvoir en place et instaurer un nouvel ordre au royaume d'Angmar...

Les dés étaient jetés, tous quittèrent l’assemblée dans la précipitation, chacun pensant à la bataille qui s’annonçait et aux intérêt de son camp.

Sorth Gimbert dit à Saroumane qu'il disposait d'hommes loyaux qui le suivraient dans la bataille, ils s'y étaient préparés depuis des années.
Il fallait un point de regroupement de l'armée pour préparer l'attaque et c'est naturellement que Saroumane proposa la ville troglodyte de Gororgh dans les montagnes des monts d' Angmar

Il fallait faire vite, la guerre civile d'Angmar allait bientôt commencer...


Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] J8kz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5663-sauron
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]   Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pédagogie du changement
» Résumé des Changement [by Andy]
» Un train, et il(s!?) arrive(nt...)
» j'arrive pas à me décider
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Un changement arrive ... [PV Nobles PNJ] N448 :: Les archives :: RPs des Terres du Mal :: Archives Angmariennes-