Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyJeu 20 Fév 2014 - 19:01
Un feu brûlait dans l'âtre tout au fond de l'auberge avec pour but de réchauffer la pièce. De nombreuses tables en bois prenaient place dans cette grande salle où de nombreux voyageurs conversaient et se chamaillaient, emplissant ainsi la pièce de cris de contestations et de joyeuses paroles. Le parquet au sol était taché par de plusieurs verres d'alcool renversés et abîmé par le passages de nombreux voyageurs. Sur les murs étaient entreposés des livres en très mauvais état, surement dût aux années qu'ils avaient eut a traverser, mais qu'aucune poussière ne salissait, signe qu'ils étaient très souvent nettoyé. Et puis pour finir afin de contrer la nuit qui descendait de plus en plus vite en ce moment de nombreuses bougies étaient allumés dans la salle.
Dans cette foule de gens, une jeune serveuse s'évertuait a naviguer entre ces voyageurs parfois très étrange afin de veiller aux besoins de chacun, apportant alcool et nourriture et guidant les clients vers leur chambre quand ceux-ci le demandait. Elle devait néanmoins échapper aux mains qui s’avéraient très voir trop baladeuse et aux croches pieds quand la jeune femme manifestait son mécontentement. De longs cheveux noirs et de grands yeux verts, cette jeune fille se nommait Alaska.
Au fur et a mesure que la nuit projetait son rideau noir a travers la fenêtre les gens allèrent se coucher chacun leur tour afin d'être en forme demain pour de nouvelles aventures. La jeune fille aux yeux verts et a la peau pâle avait le regard perdu dans le vide quand l'aubergiste tapa doucement sur son épaule pour la sortir de sa transe et lui demander d'aller jeter un coup d’œils aux chevaux afin de voir si comme leur maître ils ne manquaient de rien. L'aubergiste était grand et musclé, une cicatrice barrait son oeil droit alors qu'un sourire mauvais se dessinait sur ses lèvres, la peau de celui-ci était comme celle d'Alaska, pâle. Son autre oeil était d'un bleu glace qui avait tendance a entraîner un frisson le long de votre colonne quand celui-ci se posait sur vous. Comme la plupart des gens d'Angmar il n'était pas très fréquentable.
La jeune fille attrapa un long capuchon noir en fourrure épaisse ainsi qu'une petite bougie blanche puis elle sortit rejoindre les écuries qui se trouvait a une dizaine de mètre. Alaska poussa la porte en bois et alluma les différentes chandelles qui se trouvait là. Elle alla ensuite voir chacun des chevaux dans leur box afin de les nourrir et de remplir leurs cuves d'eau. Elle en brossa certains qui semblait appréhender le lendemain comme si il devinait qu'un long chemin les attendait tout cela avec grande tendresse et douceur. Elle  aimait beaucoup les chevaux, elle les trouvait parfois même de meilleur compagnie que certains humains. Puis pour finir elle coiffa la crinière de sa jument Ellie qui semblait toute joyeuse de la voir, sa maîtresse lui donna d'ailleurs une petite friandise pour lui faire plaisir.
Lorsqu'elle eut finit elle alla éteindre les bougies, mais au moment d'éteindre la dernière le bruit des sabots d'un cheval au dehors se fit entendre. C'était surement un client un peu en retard. La jeune fille d'Angmar prit la bougie avec elle et sortit dehors après avoir soigneusement fermer la porte de l'écurie derrière elle. C'était a priori un grand homme seul sur son cheval qui cherchait une auberge pour se reposer après un très long voyage. Elle s'approcha de lui, elle vit dans le regard de cette ''homme'' une lueur de méfiance elle rejeta alors la capuche de sa cape en arrière, dévoilant son visage. Elle parla ensuite d'une voix douce pour faire taire la méfiance a son encontre :

"- J'imagine que vous cherchez un endroit où vous reposer, je travaille dans l'auberge là-bas, vous pourriez y trouver une chambre pour dormir, un feu pour vous réchauffer ainsi qu'une oreille pour vous écoutez. Nous serions ravis de vous accueillir vous et votre cheval."

Doucement la jeune fille tandis une de ses mains pâles vers ''l'homme'' pour l'aider a descendre si tel était son souhait.


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyJeu 20 Fév 2014 - 23:46
Le ciel était sombre et le blizzard s’abattait sur le nord d'Angmar lorsque Glorfindel décida de s'arrêter pour la nuit dans une petite auberge de Carn Dûm,la foreteresse d'Angmar qui protégeait le roi Toranur et ses sujets en ce temps là. Les auberges de ces régions glaciales et désolées n'étaient pas très réputées et beaucoup de mauvais hommes les fréquentaient. Glorfindel le savait,c'est bien pour cela qu'il ne se sentit obligé de passer la nuit d'en une d'elle uniquement pour ne pas mourir de froid par cette affreuse tempête de neige. Un capuchon elfique de couleur grise enveloppait le Seigneur Elfe et masquait son visage.Il était monté sur son magnifique cheval elfique dénommé Asfaloth,ce cheval l'avait accompagné partout en terre du milieu dans son infinité d'aventures et voyage qu'il avait fait,il était en fait un ami précieux pour Glorfindel et non pas une simple monture servant à lui permettre d'aller plus vite.  On aurait pu le prendre pour un rôdeur ou bien un voleur dans cet accoutrement mais il voulait juste passer inaperçu et ne pas être vu : il savait que les numénoréens noirs se ferait une joie de décrocher sa tête de son cou pour orner leur cheminée avec.
L'auberge qu'il avait décidé d'aborder était plus petite que les autres et était quelque peu insalubre.Il remarqua que sur l'enseigne était inscrit "L'hiver vient" qui semblait être le nom de l'auberge et qu'une fleur bleue fanée orné aussi cette même enseigne.
En se dirigeant vers l'écurie,l'Elfe Noldo vit qu'une silhouette encapuchonnée tout comme lui se dirigeait vers lui. Il garda non loin sa main du pommeau de son épée tout en commandant a son destrier d'avancer à pas lent.La personne était de taille moyenne et était svelte mais cela pouvait être très bien un roublard ou un assassin de cette contrée enneigée. Glorfindel attendit que l'individu devant lui entame la conversation,il était très méfiant envers les hommes d'Angmar. La mystérieuse personne retira son capuchon d'un lent geste et à la surprise du Noldo c'était une jeune femme. Glorfindel eut un petit sourire et fut soulagé de le savoir. La jeune fille s'adressa ensuite à lui d'une voix douce  semblant vouloir le rassurer :

-J'imagine que vous cherchez un endroit où vous reposer, je travaille dans l'auberge là-bas, vous pourriez y trouver une chambre pour dormir, un feu pour vous réchauffer ainsi qu'une oreille pour vous écoutez. Nous serions ravis de vous accueillir vous et votre cheval.

-Je comptais justement y aller,demoiselle. Votre écurie pourrait-elle accueillir mon compagnon de route et y sera t-il bien traité ? Répondit le Seigneur Noldo tout en caressant le cou de son cheval.  

Elle lui tendit sa main pour l'aider à descendre de son cheval et Glorfindel l'accepta avec joie,bien qu'un peu surpris. Il retira à son tour son capuchon,montrant qu'il avait mieux confiance en elle,dévoilant son armure d'argent façonnée par les maîtres forgerons d'Eregion,sa lame elfique dans son fourreau doré et ainsi que ses longs cheveux dorés qui le caractérisait. Il s'inclina ensuite brièvement devant l'Angmarienne et se présenta :

-Je suis Glorfindel de Fondcombe,grand capitaine d'Eregion,Seigneur d'Imladris ainsi que de nombreux titres inutiles ... Ici je ne suis qu'un simple voyageur. Et vous,ma demoiselle ?


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyVen 21 Fév 2014 - 9:44
Alaska regardait l'homme tandis qu'elle parlait, elle lui trouvait l'allure un peu étrange mais elle eut l'impression qu'il était bon et qu'il ne lui voudrait aucun mal. Pas comme certains qui devaient etre entrain de dormir dans une des chambres de l'auberge. Il semblait d'ailleurs rassuré qu'elle soit une fille, surement avait il imaginé qu'elle était un brigand. La féminité avait quand même du bon, vous êtes pratiquement inoffensive quand vous êtes une femme. C'est d'une voix forte et sûre d'elle qu'il lui répondit :

"-Je comptais justement y aller,demoiselle. Votre écurie pourrait-elle accueillir mon compagnon de route et y sera t-il bien traité ? Répondit le Seigneur Noldo tout en caressant le cou de son cheval.  "

Alaska lui tendit alors sa main pour l'aider a descendre de son cheval, l'homme-sans-nom glissa sa main dans la sienne une lueur de surprise dans les yeux. Alaska s’interrogea, était-ce donc si étrange d'avoir des manières dans ce bas monde ? La main de l'homme était glacée, il supportait mal le froid contrairement a Alaska qui elle avait les mains chaudes et rassurantes. Comme tous les gens d'Angmar elle était habituée aux faibles températures, surtout depuis qu'elle travaillait dans cette auberge car elle devait très souvent sortir s'occuper des chevaux. Tout en caressant le cheval elfique,chose que bien-sur elle ignorait, elle dit :

"-Je mettrais votre cheval avec ma jument, si cela ne vous dérange pas bien-sur, les autres chevaux sont fatigués et je viens d'aller les voir, je ne souhaite pas les déranger de nouveau car demain ils ont un long chemin a faire contrairement a ma jument qui elle sera contente d'avoir de la compagnie, surtout d'un bel étalon comme celui-ci. C'est moi-même qui m'occupe des fidèles compagnons des clients et je pense bien les traiter. Bien-sur ce n'est pas le grand luxe mais je n'ai que peu de moyen, mon cher patron ne voit pas l'utilité d’investir dans du meilleur matériel. lui répondit la jeune fille en riiant avant de continuer, une pointe d’inquiétude dans la voix : Par contre, je vous suggère d'allez tout de suite dans l'auberge au coin du feu car vous êtes gelé et j'imagine que vous ne souhaitez pas tomber malade. Je viendrais vous rejoindre afin de vous montrez votre chambre une fois votre étalon installé. "

L'angmarienne se tourna vers l'homme qui avait ôté son capuchon, elle lâcha un petit cri de surprise en comprenant qu'elle s'adressait non pas a un homme mais a un elfe.  Et qui plus est a un elfe de noblesse si l'on prêtait attention aux détails de sa tenue et a son charisme. Celui-ci s'inclina légèrement avant de déclarer :

"-Je suis Glorfindel de Fondcombe,grand capitaine d'Eregion,Seigneur d'Imladris ainsi que de nombreux titres inutiles ... Ici je ne suis qu'un simple voyageur. Et vous,ma demoiselle ?"

La jeune fille se mit alors immédiatement a genoux et baissa la tête :
"-Alaska... Alaska d'Angmar qui s'excuse de vous avoir manquez de respect et de vous avoir parlez comme a un vulgaire voyageur, j'imagine que vous n'en avez pas l'habitude.. "

Elle releva alors doucement la tête, et s'empara de la bride du magnifique étalon et le conduit a l'écurie sans un mot ni un regard. Après avoir brosser et avoir remplit l'écuelle d'eau et de nourriture elle mit le fidèle compagnon de Glorfindel dans le box d'Ellie qui poussa quelques hennissement de joie. Avec un grand sourire sur le visage la jeune fille caressa les deux chevaux, tout en pensant a cet Elfe. Un elfe.. Elle était toute excitée, elle adorait les elfes, elle les trouvait fantastique ! Elle décida de rentrer car  Glorfindel devait s'impatienter et avoir envie de dormir. Elle prit donc son courage a deux mains et avoir fermé la porte de l'écurie elle poussa celle de l'auberge. Balayant du regard la salle principal elle ne vit pas l'aubergiste, celui-ci devait donc être aller se coucher, l'elfe lui était assit sur un banc au coin du feu, lorsqu'elle s'approcha de lui a petit pas il tourna la tête vers lui, elle s'inclina a nouveau.

"-Souhaitez-vous manger avant d'aller dans votre chambre ? "


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyVen 21 Fév 2014 - 12:56
La jeune femme Angmarienne caressa Asfaloth en imitant le geste de Glorfindel et lui répondit :

-Je mettrais votre cheval avec ma jument, si cela ne vous dérange pas bien-sur, les autres chevaux sont fatigués et je viens d'aller les voir, je ne souhaite pas les déranger de nouveau car demain ils ont un long chemin a faire contrairement a ma jument qui elle sera contente d'avoir de la compagnie, surtout d'un bel étalon comme celui-ci. C'est moi-même qui m'occupe des fidèles compagnons des clients et je pense bien les traiter. Bien-sur ce n'est pas le grand luxe mais je n'ai que peu de moyen, mon cher patron ne voit pas l'utilité d’investir dans du meilleur matériel.

Elle se mit à rire en terminant ces mots-là et le seigneur Elfe fit de même avec un petit sourire amusé. Il était certes un Elfe de noble naissance mais il n'en restait pas moins un être vivant de ce monde,et le simple fait de rire avec une humaine montrait l'égalité qu'il portait entre leurs deux races.
Elle continua de parler avec non pas un air d'amusement dans sa voix mais une pointe d’inquiétude :

-Par contre, je vous suggère d'allez tout de suite dans l'auberge au coin du feu car vous êtes gelé et j'imagine que vous ne souhaitez pas tomber malade. Je viendrais vous rejoindre afin de vous montrez votre chambre une fois votre étalon installé.

Glorfindel hocha de la tête et lui confia son destrier elfique,il jugeait pouvoir le faire confiance. Un petit cri de surprise sortit de la bouche de la femme du Nord et il se manifesta juste au moment ou le Noldo avait ôté son capuchon,lui montrant qu'il était un elfe. La jeune femme s'inclina derechef en disant :

-Alaska... Alaska d'Angmar qui s'excuse de vous avoir manquez de respect et de vous avoir parlez comme a un vulgaire voyageur, j'imagine que vous n'en avez pas l'habitude..

L'ancien chef d'une des douze maisons de Gondolin releva délicatement la tête de la jeune femme avec sa main.

-Vous m'avez traité comme un invité,et c'est tout ce que j'ai désirai. Je suis certes de noble naissance mais je ne cherche pas un accueil de grand seigneur et vous n'êtes pas obligée de m’appeler "messire" ,je ne suis qu'un étranger,ici. Je ne désire seulement que ce que vous pouvez m'apporter : une chambre pour la nuit et une écurie mon cheval.

Il termina de parler avec un sourire sur les lèvres pour la rassurer et en regardant droit dans les yeux ses grands yeux verts écarquillés. Le seigneur Noldo avait beaucoup voyagé et il n'avait jamais voulut avoir un accueil seigneurial,il voulait être traité comme les autres voyageurs car c'était ce qu'il était,un simple voyageur venant des royaumes elfiques. Elle prit la bride d'Asfaloth,le destrier elfique de Glorfindel avant de le conduire à son écurie en silence. L'Elfe Noldo la laissa faire et lui se dirigea vers l'auberge tout en remettant son capuchon elfique dans lequel elle travaillait,"L'hiver vient". Il ouvrit la porte qui avait été mainte fois réparée avec difficulté et rentra finalement à l'intérieur après l'avoir ouverte violemment. Personne ne prêta attention à sa venue,tout le monde discutait,buvait ou se chamaillait dans son coin,et c'est ce qu'il voulait. Il s'assit sur un banc devant le grand feu dans la cheminée de la taverne pour pouvoir se réchauffer. L'Elfe n'avait pas l'habitude des pays aussi froids qu'Angmar,il avait vécu dans le sud et surtout voyageait dans les contrées du sud de la terre du milieu bien qu'il soit déjà aller dans d'autres pays du Nord,jadis. L'elfe encapuchonné regarda autour de lui et vit que des numénoréens noirs,non-loin de lui le regardaient avec mépris. Il les ignora,il ne voulait pas créer de conflit. Bien qu'il emporté toujours sa lame elfique ainsi que deux poignards,il ne se battait que par nécessité et détestait le fait de devoir blesser quelqu'un ou lui ôter sa vie. Il attendit quelques minutes près du feu ardent qui le réchauffait de plus en plus et lui donna de la joie au coeur. Alaska arriva derrière lui et il se retourna en même temps.

-Souhaitez-vous manger avant d'aller dans votre chambre ?

L'elfe songea qui ne lui restait plus beaucoup de lembas dans ses provisions et qu'il n'avait rien avalé depuis ce matin,il répondit alors :

-Je serai honoré de goûter à la cuisine de votre auberge.

Il s'assit alors à une table que lui avait indiqué la jeune Angmarienne et attendit qu'elle lui porte son repas. Glorfindel scruta chaque individus avec ses yeux d'elfe pour passer le temps et vit qu'un numénoréen noir aiguisait son couteau tout en le regardant à son tour. Cet homme semblait le dévisager et Glorfindel se sentit gêné d'être regardé ainsi et fit tout pour ne pas penser à lui.

-Pourquoi te caches-tu sous un capuchon,Elfe ? Fit le numénoréen déchu.

Glorfindel fut surpris d'être repéré,il ne savait pas que les hommes de ses contrées glaciaires avait déjà vu de la soie elfique. Le numénoréen avait de nombreuse cicatrice sur le visage et le teint assez sombre,il portait aussi une armure de mailles et semblait être un vétéran de guerre. Glorfindel en conclut qu'il avait dû sûrement se battre contre les siens,d'où sa connaissance des capuchons elfiques. Les deux tiers des personnes dans l'auberge se retournèrent vers le seigneur Noldo et ils échangèrent des paroles à son sujet. Bien que le seigneur d'Imladris ne les entendait pas,il savait qu'elles ne disaient pas du bien sur lui. Il garda son sang-froid et attendit que l'aubergiste vienne les calmer et qu'Alaska lui apporte son repas. Mais les avertissements de l'aubergiste ne suffirent pas et certains sortirent leurs épées et s'avancèrent vers l'elfe.

-Toranur se fera une joie de recevoir sa tête pour l'exposer dans la salle du trône ! S'écria un des hommes sombres.

-J'aurai dû y réfléchir à deux fois avant d'aller dans une taverne de Carn Dûm,pensa l'Elfe en soupirant et en dirigeant sa main sur le pommeau de son épée.


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyVen 21 Fév 2014 - 14:02
Lorsqu'Alaska lui proposa de la nourriture l'elfe parut réfléchir un instant avant de lui répondre :

-Je serai honoré de goûter à la cuisine de votre auberge.

Alaska ria, être honoré de gouter a la cuisine de l'auberge ? Quelle blague ! Tout le monde savait que les auberges d'Angmar étaient insalubre. Mais la jeune fille lui indiqua quand-même une table a laquelle s'asseoir avant de trottiner vers la cuisine en chantonnant. Alaska était de bonne humeur, elle avait rencontré un nouvel Elfe, vu un magnifique cheval et les coups n'avaient pas plut pour une fois a l'auberge ! Elle entra dans la sombre et poussiéreuse cuisine et commença un préparer un plat. Elle coupa maintes légumes et ajouta un bout de viande dont la provenance était inconnue mais qui, elle l’espérait, ferait l'affaire. Elle lava ensuite un bol pour enlever les traces douteuses dessus puis elle y déposa les aliments après les avoir fait chauffer. Elle se dirigeait vers la grande salle avec le bol fumant dans les mains quand des éclats de voix se firent entendre. La jeune fille soupira et poussa la porte de la salle, personne ne fit attention a elle, tout le monde avait les yeux rivé sur Glorfindel et sur un numénoréen qui élevait la voix contre celui-ci :

[...] un capuchon,Elfe ? Fit le numénoréen déchu.

Alaska soupira, elle posa ensuite le bol chaud devant Glorfindel mais celui-ci s'évertuait a garder son sang froid et n'apperçue pas la jeune fille. Elle entendit son patron  crier après les deux jeunes gens mais sans grande conviction ce qui n'eut pour effet que d'attiser la flamme du Numénoréen. L'aubergiste attrapa alors Alaska par le bras et la traina un peu plus loin.

-Tu as interêt a me calmer cette dispute ou je te vire, c'est toi qui a amener cet Elfe de malheur alors tu t'en occupes. Tant pis si tu dois utiliser tes attributs féminins pour calmer le gros. Je ne veux plus de dégats dans mon auberge tu m'as bien compris petite c*nne ?

Alaska regarda son patron avec colère mais elle se ravisa tout de suite de le contredire, elle avait besoin de ce travail, peu importe les taches ingrates qu'elle devait effectuer, elle avait besoin de cet argent pour partir.. Partir et découvrir de nouvelle chose. Elle en avait assez de cette auberge minable, avec ce patron a la noix et ces clients pourris mais c'était ainsi. La vraie vie finirait bien par commencer. La jeune fille grimpa les marches de l'escalier en bois un a un, celles-ci craquaient a chaque pas, elle alla alors tout au fond du couloir, des ronflements se faisaient entendre lorsqu'elle passa devant les chambres. Certains clients dormaient sans se soucier et sans même avoir l'idée de ce qu'il se passait en bas, comme si ils étaient dans un autre monde. D'ailleurs techniquement ils étaient dans un autre monde, m'enfin.. Alaska aurait tout le loisir de penser a ça plus tard, si elle survivait bien-sur.  Elle ouvrit la porte de sa chambre a la volée, celle-ci étaient petite et seul un lit qu prenait la moitié de la place et une petite commode meublait la pièce. Elle s'assit a genoux et sortit alors de sous son lit une vieille épée, toutes poussiéreuse qui avait jadis appartenu a un soldat du Gondor. Une pierre brillait sur le pommeau, elle n'avait aucune idée de ce que c'était mais elle trouvait cela joli. Bon, Alaska avait certes une très vieille épée certainement plus vieille que la porteuse elle même mais elle avait une épée quand même. Elle redescendit en bas alors que la dispute continuait toujours :

"-Toranur se fera une joie de recevoir sa tête pour l'exposer dans la salle du trône !   S'écria un des hommes sombres.

L'elfe se leva, alors que plusieurs hommes s'avançaient avec leurs épées dégainées. Elle se glissa alors aux cotés de celui-ci, collant pratiquement son dos au sien. Elle sentait le regard surpris des gens autour d'elle, pourquoi une jeune fille se mêlait il a ça ? Elle avait donc envie de mourir ? L'angmarienne était très en colère "Pourquoi ces brigands venaient ils gâcher sa bonne humeur ?!", mais aucune crainte ne lui sciait le ventre, au contraire.  

"-Vous feriez mieux de ranger vos épées, je ne suis peut-être pas aussi forte que vous mais je suis beaucoup plus rapide, je perdrais peut-être ma vie lors de ce combat, si malheureusement pour vous il a lieu, mais vous vous perdriez votre virilité sous ma lame. C'est dur de violer des femmes sans virilité non ? Surtout que vous perdriez également votre honneur.. Vous faire trancher le pénis et les testicules par une jeune fille de 20 ans... Aha. Je n'ai pas peur de la mort parce que je sais que comme vous je mourrais un jour.


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyVen 21 Fév 2014 - 17:28
Glorfindel ôta son capuchon une seconde fois comme il l'avait fait devant la jeune Alaska,mais cette fois ce n'était pas parce qu'il n'y avait aucune menace,mais bien pour se battre. Les hommes de l'auberge poussèrent des cris de stupéfaction en voyant qu'il s'agissait d'un Elfe faisant sans doute parti de la noblesse,ils devaient sûrement penser que la récompense offerte par Toranur en échange de sa tête ne sera que plus grande. Alaska qui lui avait donné son repas était parti dans sa chambre pour finalement revenir avec une arme : une épée Gondorienne. Il reconnut l'arbre blanc gravé sur le fourreau,emblème du Gondor depuis des générations. Le vétéran numénoréen resta de marbre devant le charisme que dégageait le seigneur Noldo alors que les autres hommes avaient tous reculés de quelques pas. Glorfindel chercha la jeune servante du regard et vit qu'elle se tenait derrière lui,assurant ses arrières. Il était surpris de savoir qu'elle savait se battre mais cela le fit sourire : il était un maître bretteur et n'avait nullement besoin d'aide bien qu'il admirait le courage de la jeune femme. Il était rare que des femmes en viennent à se battre,surtout à cette age-là. Alaska brisa le silence et dit finalement,avec une grande audace :

-Vous feriez mieux de ranger vos épées, je ne suis peut-être pas aussi forte que vous mais je suis beaucoup plus rapide, je perdrais peut-être ma vie lors de ce combat, si malheureusement pour vous il a lieu, mais vous vous perdriez votre virilité sous ma lame. C'est dur de violer des femmes sans virilité non ? Surtout que vous perdriez également votre honneur.. Vous faire trancher le pénis et les testicules par une jeune fille de 20 ans... Aha. Je n'ai pas peur de la mort parce que je sais que comme vous je mourrais un jour.

Le Noldo écarquilla les yeux d'entendre de telles paroles sortir de la bouche de cette fille qui lui paraissait douce et chaleureuse mais qui se trouvait en fait être impitoyable envers ceux qui s'attaquent à ses invités "bienvenus". Il comprit qu'elle avait l'habitude de ce genre de situation et un sourire barra son visage tandis qu'il dégaina sa lame elfique de son fourreau. Il prononça ensuite quelques mots en Sindarin que les numénoréens prirent pour une provocation :

-Je déteste devoir en venir aux armes de cette manière ...

Il tenait sa lame avec fierté et abattit le premier brigand s'élançant vers lui,couteau à la main,d'un geste pour ouvrir les hostilités. Tout les autres sauf celui qui semblait le plus expérimenté s'élancèrent en sa direction et l'attaquèrent avec leurs lames de fortunes. Elles ne valaient rien face à son épée elfique qu'il maniait avec agilité et qu'il ablatait avec puissance sur ses adversaires. Il bloquait des lames en même temps qu'il administrait des coups de pieds pour dérouter ses opposants. Les combats furent finalement brefs et une dizaine de numénoréens furent empilés et peu de sang avait coulé. Le seigneur Noldo se contentait de désarmer ses adversaires et d'achever leur misérable existence en une attaque,jugeant inutile de salir le sol avec leur sang. Il vit que d'autres étaient en prise avec Alaska et voulut lui prêter secours quand le vétéran numénoréen avança à pas lourd en sa direction et dégaina sa grosse épée en fer forgé.

-Rares sont les Elfes de ton rang qui s'aventure en Angmar,tous préfèrent s'occuper de leurs petits culs aux poils bien brossés que des affaires des hommes du nord. Aujourd'hui,tu regretteras d'avoir quitté ton fief protégeant tes putains royales et de t'être occupé de nos affaires,fit-il sur un ton sec en adoptant une posture offensive,près à attaquer Glorfindel.

Glorfindel qui se voulait rester sage ne répondit pas à cette provocation qu'il pourrait considérer de "bas-étage". Le numénoréen noir chargea le premier l'Elfe avec violence et en poussant un cri de guerre et ce même Elfe para fermement la lame de son adversaire. Glorfindel se libéra de la parade rapidement et enchaîna feinte sur feinte pour pouvoir atteindre sa cible et en finir vite avec ce duel,mais le vétéran était plus fort que le Noldo espérait et bloquait chaque coup de celui-ci. Son adversaire était aussi rapide et dextre au fer que lui mais contrairement à lui il se fatiguait vite. Glorfindel fit un demi-tour sur le coté pour esquiver la lame de son assaillant et abbatit la sienne sur la main du numénoréen pour la séparer de son bras et ainsi le désarmer. Le vétéran poussa un hurlement de douleur et l'Elfe Noldorin le fit taire en bloquant sa respiration avec sa lame sur sa gorge.

-Tu t'es bien battu. Dommage que ta lame ne serve que des hommes malveillants ... Je te laisserais la vie sauve,si tu quittes imédiatement ce lieu.

-En étant infirme,Elfe,ma vie ne vaut plus rien. Je préfère mourir.

-Tu apprendras à vivre sans tuer ou voler alors,que cela te serve de leçon,fit Glorfindel en rengainant son épée. Maintenant sors d'ici.

Le vétéran à présent manchot ne se fit pas attendre pour prendre la fuite,couvert de honte. Glorfindel se retourna à présent vers Alaska et vit à son plus grand soulagement qu'elle était en un seul morceau,bien qu'elle était maculée du sang de ses adversaires. Les autres numénoréens ou voyageurs qui n'avaient pas osés défier l'Elfe l'applaudirent ou bien le huèrent. Glorfindel s'en moquait et n'était pas fier de ce qu'il avait fait. Il n'avait jamais été fier d'avoir tué des Hommes,bons ou mauvais.


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyVen 21 Fév 2014 - 19:19
"-Je déteste devoir en venir aux armes de cette manière ..."

Après une phrase dans une drole de langue ce fut comme si le coup d'envoie avait sonné, les brigands se jetèrent tous sur Glorfindel et Alaska. A peine l'épée de la jeune fille s'entrechoquait avec celle du brigand qui avait décidé qu'elle serait sa proie qu'elle sentit du sang gicler sur ses vêtements. Glorfindel faisait un massacre, il allait vaincre, elle le sentait au plus profond de son être, elle pouvait donc se concentrer sur son ennemi. Celui-ci n'était pas très expérimenté certes mais il l'était déjà plus que la jeune femme. Celle ci se mordait la lèvre inférieur a sang tout en parant les attaques. Elle ne faisait que se défendre, reculant peu a peu, jusqu'à toucher le dos de Glorfindel. Aussitôt ce contact effectué elle fut prise d'un excès d'adrénaline et feinta a droite afin pour pouvoir désarmé le brigand. Visiblement celui-ci s'y attendait car la lame fondit sur Alaska. Le sang gicla sur le visage de la jeune fille. Elle avait arrêté la lame a main nu, elle poussa un cri silencieux tandis qu'elle profitait de la surprise de son ennemi pour utiliser son genoux afin de frapper dans les parties génitales de l'homme, l'envoyant au tapis. Elle resserra ensuite la poigne sur son épée, baissa le pantalon de l'homme au sol , alors que celui-ci se tordait de douleur et la suppliait de ne pas le faire. Elle ne devait pas faiblir, s’entraîner a ne pas laisser la peur dévorer son être, d'un coup sec elle lui trancha la virilité. La jeune fille se releva ensuite pour admirer Glorfindel se battre, il était aux prises avec le plus expérimenté des brigands.

"-Rares sont les Elfes de ton rang qui s'aventure en Angmar,tous préfèrent s'occuper de leurs petits culs aux poils bien brossés que des affaires des hommes du nord. Aujourd'hui,tu regretteras d'avoir quitté ton fief protégeant tes putains royales et de t'être occupé de nos affaires,"

La jeune fille sentit la colère monter, de la pointe de ses orteils a la gorge en passant par l'estomac et l’œsophage. Mais elle ne répondit pas, si Glorfindel ne l'avais pas fais elle ne devait pas le faire, c'était son combat. Des feintes et des parades s’enchaînaient avec une telle vitesse qu'Alaska avait parfois du mal a suivre, elle trouva cela magnifique. Elle remarqua que le Numénoréen semblait se fatigué, peut-être était-ce dut a sa corpulence et a sa lourde armure ? A moins que la jeune fille ne rêvait.  Alors qu'elle se disait ceci l'Elfe aux cheveux blonds effectua une pirouette sur lui même et trancha d'un coup sec et net la main du brigand. Un ange passa au dessus de la salle avant que le cri du manchot ne se firent entendre dans toute l'auberge. La main était au sol, molle et sans vie. Soudain le cri s'arrêta net, comme bloquer, la jeune fille releva donc les yeux et vit que la respiration de l'infirme était bloqué par la lame Elfique de Glorfindel.

Tu t'es bien battu. Dommage que ta lame ne serve que des hommes malveillants ... Je te laisserais la vie sauve,si tu quittes immédiatement ce lieu.


La lame de l'elfe relâcha un peu la prise sur la gorge de l'homme pour le laisser répondre.

-En étant infirme,Elfe,ma vie ne vaut plus rien. Je préfère mourir.

-Tu apprendras à vivre sans tuer ou voler alors,que cela te serve de leçon,fit Glorfindel en rengainant son épée. Maintenant sors d'ici.


Cette fois-ci la lame de l'Elfe quitta complètement la gorge du brigand, celui-ci sortit de l'auberge sans demander son reste. Presque automatiquement des cris s'élevèrent dans la salle ainsi que des applaudissements. Des cris de joie et d'autre d'insultes, mais des cris quand même. Glorfindel se tourna alors vers la jeune Angmarienne qui le regardait avec une immense admiration. Celle-ci afficha un grand sourire quand leur regard se croisèrent, puis avec un réflexe purement humain elle lui sauta au cou et enroula ses jambes autour de la taille de l'Elfe pour le serrer contre elle en lui disant simplement :

-Bravo !

Peu a peu les cris se turent tandis que l'aubergiste lavait le sang au sol et dégageait les cadavres, au vu du regard de celui-ci Alaska allait passer un sale quart d'heure, mais pour l'instant celle-ci n'en avait que faire.


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptySam 22 Fév 2014 - 16:47
Après le brusque départ de l'homme dont il venait de couper la main droite,un sourire étincelant s'anima sur le visage d'Alaska lorsqu'elle regardait Glorfindel. A la surprise de ce dernier,la jeune femme lui sauta au cou et l’étreignit avec force en agrippant à lui avec ses jambes pour le remercier. Le Noldo se mit à sourire en la serrant lui aussi dans ses bras pour ne pas la froisser,bien qu'il n'est pas l'habitude d'être aussi tactile avec les personnes qu'il ne connaissait quasiment pas. Il savait désormais que cette jeune fille avait certains talents de bretteuse et se demandait ce qu'elle faisait dans cette auberge peu fréquentable d'un pays aussi barbare que l'Angmar.

-Bravo ! Lui dit-elle.

L'elfe ne répondit pas et lui caressa les cheveux pour la remercier. Il remarqua au bout de quelques secondes que les mains de la jeune Angmarienne ainsi que d'autres parties de son corps étaient blessées et maculées de son sang. Il défit alors son étreinte et reposa la jeune fille sur le sol en lui disant d'un air grave :

-Vous feriez mieux de nettoyer et de penser vos blessures,ma demoiselle. Je peux vous aider à cela si vous me le permettez,je n'ai certes pas une grande connaissance dans l'art de la magie mais refermer quelques plaies n'est pas un problème pour moi.

L'Elfe Noldorin vit que l'aubergiste était en colère de savoir qu'il avait tué la moitié de ses clients mais en lui donnant quelques pièces d'or supplémentaires le gérant fut vite calmé. Il commença à éponger le sang au sol et à dégager les cadavres de la pièce,il ordonna violemment Alaska de l'aider à le faire en la menaçant. Glorfindel s'excusa du dérangement et proposa son aide mais l'aubergiste refusa en disant qu'Alaska avait besoin d'une "punition". L'Elfe ne voulant pas l'offenser,n'insista pas plus et s'assit à sa table pour manger le repas que lui avait préparé la jeune fille. En mangeant il scruta discrètement chaque personnes dans la taverne : certains semblaient être subjugué par son charisme et l'aura qu'il semblait dégager et d'autres au contraire étaient effrayés de savoir qu'un "tueur" se trouvait dans cette taverne. Glorfindel s'en voulait d'en être venu à tuer des gens,mais il avait au moins fait chuter un peu le taux de criminalité dans ce pays de brigands et de gens malhonnêtes. Des gens s'approchèrent même pour le voir de plus prêt,comme pour voir si il était vraiment réel et lui posèrent même des questions. "De quel royaume Elfique venez-vous ?" "Que faites-vous dans ce pays sans foi ni loi ?" "êtes-vous le Glorfindel dont parlent les légendes Elfiques ?" . Les questions s’enchaînèrent tellement vite que l'Elfe ne put pas répondre à toutes et demander avec politesse de les laisser manger en paix car il n'était pas ici pour une entrevue. Les gens furent sans doutes déçus de ne pas en savoir plus et ce personnage gardait pour eux comme une part de mystère.

Le seigneur Noldo annonça à Alaska qu'il désirait monter à sa chambre après avoir terminer son repas qu'il avait d'ailleurs trouvé bon mais sans plus,il n'aimait pas vraiment la nourriture des Hommes. Il lui dit aussi avant de monter les escaliers qu'il désirait lui parler en privé,dans sa chambre.


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptySam 22 Fév 2014 - 19:07
La jeune fille se surpris elle même, elle respectait les elfes plus que tout et elle s'était laissé aller, elle allait se décrocher de Glorfindel quand elle remarqua un sourire de sa part. Puis doucement, une main fine et gracieuse caressa ses cheveux d'encre tandis que l'autre la soutenait contre lui alors qu'il semblait perdu dans ses pensées. Alaska n'avait cessé de le regarder quand le seigneur Noldo toucha une matière visqueuse dans ses fins cheveux, du sang. Il inspecta rapidement la jeune femme de ses yeux d'elfes et remarqua qu'elle était blessée a de multiples endroits, il la reposa donc sur le sol en lui disant avec un air sombre :
-Vous feriez mieux de nettoyer et de penser vos blessures,ma demoiselle. Je peux vous aider à cela si vous me le permettez,je n'ai certes pas une grande connaissance dans l'art de la magie mais refermer quelques plaies n'est pas un problème pour moi.
La jeune fille lui sourit et acquiesça, acceptant ainsi l'aide de l'elfe si jeune en apparence. Elle allait lui poser une question quand les grognements de l'aubergiste se fit entendre, il réclamait l'argent perdu a cause de la mort de ses clients, Glorfindel voulant calmer les ardeurs de tout le monde donna plusieurs pièces d'or a l'homme, celui-ci calmer hurla sur Alaska :
- Oh toi si tu ne viens pas m'aider je te fais de nouveau dormir dehors !
La jeune fille réprima un frisson, elle se souvient de cette nuit passée dans la neige où elle avait faillit laisser la peau, elle se baissa donc et prit un cadavre sur ses épaules, elle ne voulait en aucun cas revivre cela. Le sang du brigand coulait sur Alaska et se mélangeait a celui de la jeune fille avant de tomber par terre, créant une flaque rougeâtre. La jeune fille le sortit dehors avec difficulté, il pesait quand même son poids ce monsieur ! Avec ses petites mains elle creusa un trou et y jeta le cadavre avant d'aller en chercher un nouveau. En entrant dans la pièce elle entendit Glorfindel et l'aubergiste discuter, l'elfe voulait aidé mais l'aubergiste punissait la jeune fille, ne lui laissant pas lui venir en aide. Elle reprit un cadavre en silence et refit la même chose qu'avec le précédant alors que le seigneur Noldo allait s'asseoir et qu'il commença a manger. La jeune fille enchaînait les cadavres répandant son sang et le leur partout tout en faisant cela elle ne quittait pas des yeux Glorfindel, elle avait peur qu'il ne disparaisse avant qu'elle ne lui ai posé sa question. Le bel elfe était assaillit par les questions par les clients, si bien qu'il renvoya poliment tout le monde a sa table afin de terminer son repas en toute tranquillité. La jeune fille jeta le dernier cadavre dans sa fosse de fortune et poussa un soupire, la vie pouvait s'éteindre tellement rapidement.. Elle recouvra alors rapidement les visages des morts, la neige fut rouge, imbibé de sang, de son sang. Il fallait qu'elle referme ses plaies absolument, mais elle devait tout d'abord nettoyer le sol. Elle rentra donc a l'intérieur et s'équipant d'une serpillière elle épongea le liquide visqueux et rouge. Elle en était a a peu près la moitié de son travail quand l'Elfe vint lui dire qu'il désirait regagner sa chambre, la jeune fille lui expliqua le chemin qu'il devait emprunter et lui souhaita une bonne nuit, le seigneur fit de même et se dirigea vers l'escalier avant de se retourner vers elle. Il sembla réfléchir un instant puis lui demanda de passer dans sa chambre après que ses taches soient effectuée, il avait a lui parler. La jeune fille accepta et se remit a son travail. Une fois le sol propre elle lava le bol de Glorfindel et rinça ses plaies qui se remirent aussitôt a saigner. Tant pis, elle verrait cela plus tard. La jeune fille monta les marches deux a deux et s'arrêta devant la chambre de l'elfe. Elle respira a plein poumon et attacha ses cheveux tachés de sang puis elle frappa d'un coup sec. Une fois l'approbation de l'elfe entendu elle entra et referma la porte derrière elle. Ensuite la jeune Angmarienne s'exclama d'une voix un peu gênée :
"-Vous souhaitiez me voir ? "


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptySam 22 Fév 2014 - 20:02
Glorfindel ouvrit la porte de sa chambre,y entra et s'installa sur une chaise pour vider les quelques affaires dont il avait besoin pour la nuit sur son lit. Il enleva son armure d'argent pour la déposer sur le dossier de sa chaise,dévoilant une tunique dorée semblant être royale qui venait de Fondcombe. Il réfléchit à ce qu'il allait dire à la jeune Alaska avant qu'elle ne vienne toquer à sa porte : il voulait lui demander de partir d'ici avec lui pour sûrement l’amener en Arnor ou elle serait sans doute bien mieux traitée là-bas qu'ici. Elle savait se battre et son sang qui coule et celui des adversaires ne lui faisait pas peur,elle pourrait sans doute devenir une fière soldat Arnorienne combattant pour l'Empire de l'Ouistreness. Le Noldo pensait à l'Arnor,mais elle pouvait très bien aussi se battre sous la bannière du Gondor,de l'Isengard ou bien encore du Rohan,il lui laisserait le choix. Lorsque Alaska frappa plusieurs fois d'affiler à la porte,le seigneur Noldo lui fit signe oralement d'entrer. Elle rentra alors, ferma la porte derrière elle et dit ensuite avec gène :

-Vous souhaitiez me voir ?

Glorfindel fut lui aussi embarrassé,il connaissait cette jeune fille à peine et la proposition qu'il allait lui dire n'était pas à prendre à la légère,elle aurait un gros impact sur son avenir ! Il attendit un peu avant de dire sur le ton le plus naturel du monde pour ne pas gêner encore plus la jeune demoiselle :

-Je voulais m'occuper de tes blessures. Elles sont toujours ouvertes,j'ai vu ton sang couler sur le sol tout à l'heure...

La jeune fille s'assit alors sur le lit du Seigneur Elfe et attendit qu'il commence à la soigner. L'Elfe se leva à son tour et la fit s'allonger. Il vit que le sang commencait à tacher ses draps et en conclut que c'était une mauvaise idée de la faire allonger sur son lit ... Glorfindel posa tout d'abord ses mains sur les multiples blessures de la femme et une lumière en jaillit tout d'abord pour estomper le sang et ensuite pour refermer lentement ses plaies. Le Noldo étant meilleur guerrier que guérisseur mit un certain temps avant de terminer totalement l'opération mais elle se termina avec succès : la jeune femme ne saignait plus à présent. Comme il n'avait pas de grande compétences en l'art de la magie cette opération lui avait couté beaucoup en énergie mais il lui en restait bien assez pour dire ce qu'il avait à dire à la jeune femme.

-Alaska,je ne t'ai pas fais venir seulement pour fermer tes blessures,j'ai à te parler,commença t-il en faisant s’asseoir sur son lit la jeune Angmarienne. Je t'ai vu te battre tout à l'heure,il est rare de trouver des escrimeurs aussi talentueux à ton âge,surtout chez le sexe féminin.De plus,tu dois être une des seules rares personnes de ce pays qui n'est pas corrompue et qui est joviale et loyale. J'ai vu comment te traité ton supérieur,ce n'est qu'un lâche Angmarien comme la plupart de ses habitants,tu n'auras aucun réel avenir ici et deviendras sûrement malheureuse en y restant. Je te propose alors une chose : Pars d'ici avec moi,je te mènerai en Arnor,le royaume de l'Empire de l'Ouistreness le plus proche d'ici. J'ai des amis qui y vivent,ils pourront t'apprendre à devenir un jour une soldat de l'Empire et tu seras sans doute mieux traitée là-bas,qu'ici. Mais saches que je ne te forces en aucun cas,tu es libre de partir avec moi ou de rester ici tout en sachant que je ne resterai pas en Arnor non plus.

Glorfindel regarda la jeune femme droit dans les yeux en attendant de voir sa réaction. Il espérait aussi qu'elle n'éprouve pas une trop grande affection pour lui,il savait que les jeunes filles de cette âge admirait par dessus tout les Elfes ...


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyDim 23 Fév 2014 - 14:49
La jeune fille n'était visiblement pas la seule a être embarrassée, l'elfe n'arrêtait jamais son regard sur elle. Mais qu'avait-elle donc fait ? Glorfindel semblait attendre, comme s'il pesait ses mots, il s'exclama alors doucement comme s'il s'adressait a une enfant qui venait de voir quelque chose d’atroce. Certes elle était une gosse par rapport a l'elfe qui devait être vieux de plusieurs milliers d'année mais elle n'avait rien vu d'atroce ! Elle n'avait pas besoin qu'on lui parle ainsi, elle n'allait pas être brusquée pour si peu.

-Je voulais m'occuper de tes blessures. Elles sont toujours ouvertes,j'ai vu ton sang couler sur le sol tout à l'heure...  

Sans rien dire l'Angmarienne prit place sur le lit qu'elle avait elle-même préparé et regarda le Noldo avec attention, elle cherchait a savoir ce qu'il avait a lui dire. Celui-ci se leva de la chaise sur laquelle il s'était assit, surement pour déballer ses quelques affaires qu'Alaska pouvait apercevoir ça et là das la ièce puis il s'approcha d'elle. Doucement il posa la main sur le plexus solaire de la jeune femme et appuya dessus, signe qu'elle devait s'allonger, ce qu'elle fit. Alaska sentait toujours son sang couler et vit au regard de l'Elfe qu'elle tâchait les draps, celle-ci soupira en espérant pouvoir nettoyer le sang accumuler lorsque viendrait le moment où Glorfindel repartira et qu'elle devrait les laver. Le moment où Glorfindel repartira.. L'elfe examina rapidement les blessures de la demoiselle, on voyait bien qu'il doutait un peu de ses capacités a refermer toutes les plaies sans s'évanouir. Doucement le seigneur Elfique posa la main sur l'une de ses blessures, une des plus fines, automatiquement Alaska ressentit une douce chaleur sur sa plaie, c'était une chaleur comparable a celle que vous ressentez en vous exposant au soleil. Puis ce fut une sensation de bien-être, de plein-de-vie, comme si vous croquiez un fruit juteux, savoureux et frais lors d'une canicule ou comme si vous sautiez dans de l'eau claire et pure après avoir fait un long effort. Et pour finir une impression réconfortante, vive, semblable a l'effet ressentit lorsque vous vous blottissez auprès d'un feu ardent à la suite d'un long chemin sous la neige et couvert d'obstacles, ou encore équivalent au moment où votre amant vous serre contre vous alors que vous étiez séparé depuis des jours, des semaines, des mois, des années..
Le Noldo refermait ses plaies une a une, le sang qui avant coulait pratiquement a flot se tarissait peu a peu. La jeune femme perdait peu a peu pied avec la réalité, s'abandonnant a ces sensations exquises. Elle voyait flou mais elle continuait de fixer Glorfindel. Doucement elle tomba dans une sorte de transe, perdant la notion du temps et son regard devint vitreux.

Alaska s'apprêtait a ranger son épée sous son lit afin d'éviter que ses parents ne la trouve mais..
-Où as-tu eu cette épée ?
La jeune fille soupira, elle n'arriverait donc rien a cacher a sa fouineuse de mère ?
-C'est un ami qui me l'a donné mère.
La mère regardait sa fille avec un air sévère tout en tendant la main vers le trésor d'Alaska.
-Donne la moi.
-Non ! Elle est a moi !

Alaska serra avec force son épée dans sa main. Jamais elle ne lui laisserait l'emporter, elle la vendrait.
-Certes mais tu n'en as pas besoin, une jeune femme ne combat pas. Elle reste fait du point de croix, tricote, couds, fait la cuisine, s'occupe des enfants et réponds aux exigences de son mari.
-Je ne veux pas d'une vie comme ça, je veux vivre pleinement cette vie que vous m'avez donné.
-Si je t'ai offert cette vie ce n'est pas pour que tu la gâches petite impertinente ! Dans deux mois tu seras mariée et engrossée, me suis-je bien fais comprendre ?
-Oui mère.


Les derniers mots parurent venir de loin, ils semblaient s'envoler en même temps que la sensation de bien être qui coulait un instant plus tôt dans ses veines. Lentement la jeune femme se remit a voir clair et elle se redressa doucement en regardant avec attention la blessure de sa main. Une long cicatrice barrait sa paume, elle sourit, c'était sa plus grosse cicatrice a l'heure actuelle. Alaska se mit en position assise sur le lit et voyant l'air fatigué de Glorfindel elle le tira par la main pour qu'il s'assoit lui aussi. La jeune fille était déboussolée par ce qui venait de se produire si bien qu'elle ne prononça qu'un faible ''Merci''. L'elfe expira et inspira plusieurs fois, cherchant du courage et de la force puis il dit a la jeune femme qu'il venait de soigner :

-Alaska,je ne t'ai pas fais venir seulement pour fermer tes blessures,j'ai à te parler,commença t-il en faisant s’asseoir sur son lit la jeune Angmarienne. Je t'ai vu te battre tout à l'heure,il est rare de trouver des escrimeurs aussi talentueux à ton âge,surtout chez le sexe féminin.De plus,tu dois être une des seules rares personnes de ce pays qui n'est pas corrompue et qui est joviale et loyale. J'ai vu comment te traité ton supérieur,ce n'est qu'un lâche Angmarien comme la plupart de ses habitants,tu n'auras aucun réel avenir ici et deviendras sûrement malheureuse en y restant. Je te propose alors une chose : Pars d'ici avec moi,je te mènerai en Arnor,le royaume de l'Empire de l'Ouistreness le plus proche d'ici. J'ai des amis qui y vivent,ils pourront t'apprendre à devenir un jour une soldat de l'Empire et tu seras sans doute mieux traitée là-bas,qu'ici. Mais saches que je ne te forces en aucun cas,tu es libre de partir avec moi ou de rester ici tout en sachant que je ne resterai pas en Arnor non plus.

La jeune fille écarquilla les yeux, choquée par ce qu'elle venait d'entendre. Quelqu'un s’intéressait a elle au point de l'emmener. Tout se bouscula dans la tête de la jeune femme qui redevint une petite fille perdue, elle comprenait pourquoi l'elfe lui avait parlé d'une douce manière au début.

-Je ne peux pas, je ne vous connais pas.. Enfin vous êtes un elfe, noble qui plus est, vous ne devez pas être méchant.. Mais je ne peux pas, mon patron ne me laisserait pas partir.. C'est totalement impossible ! De plus nous n'avons visiblement pas les vives nécessaires à notre survie jusqu'en Arnor..C'est absurde ! Et puis pourquoi feriez-vous ça ? Pourquoi feriez vous ça pour une pauvre petite angmarienne qui vit et travail dans une auberge et qui heureusement pour elle sait tenir une épée, je dis bien tenir et pas s'en servir ? ..C'est impossible ça serait trop beau.. Qu'est-ce vous y gagnerez ? Rien ! Vous êtes un elfe noble vous voulez aider les pauvres humains perdu comme moi pour calmer votre conscience ? C'est surement cela.. Mais.. Mais.. Mais. Mais tant pis pour tout cela.. je vous en supplie emmenez moi ! 

La jeune fille regardait l'Elfe droit dans les yeux, ses yeux verts étaient brillants, prêt a lâcher une larme.


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyDim 23 Fév 2014 - 18:39
Glorfindel avait vu qu'Alaska était aussi embarrassé que lui et le silence de l'Elfe semblait interminable pour elle. Pendant que l'Elfe fermait les plaies de la jeune Angmarienne il avait vu qu'elle était comme en état de transe et que ses soins lui avait fait le plus grand bien,peut être même un peu trop,la magie elfique même basique était très efficace et la jeune Alaska semblait baigner dans un bien être créé par la magie guérisseuse du Noldo. Elle le remercia ensuite pour son acte et semblait lui être reconnaissante. Après lui avoir dit pourquoi il l'avait fait réellement venir,Glorfindel vit l'air perdu de la Femme,elle ne savait quoi répondre ! Puis après avoir respiré bruyamment (ça l'était aux oreilles de l'Elfe) elle dit sur un ton qui se voulait doux mais qui était gâché par la tristesse :

-Je ne peux pas, je ne vous connais pas.. Enfin vous êtes un elfe, noble qui plus est, vous ne devez pas être méchant.. Mais je ne peux pas, mon patron ne me laisserait pas partir.. C'est totalement impossible ! De plus nous n'avons visiblement pas les vives nécessaires à notre survie jusqu'en Arnor..C'est absurde ! Et puis pourquoi feriez-vous ça ? Pourquoi feriez vous ça pour une pauvre petite angmarienne qui vit et travail dans une auberge et qui heureusement pour elle sait tenir une épée, je dis bien tenir et pas s'en servir ? ..C'est impossible ça serait trop beau.. Qu'est-ce vous y gagnerez ? Rien ! Vous êtes un elfe noble vous voulez aider les pauvres humains perdu comme moi pour calmer votre conscience ? C'est surement cela.. Mais.. Mais.. Mais. Mais tant pis pour tout cela.. je vous en supplie emmenez moi !

Elle le regardait à présent droit dans les yeux et faillit lâcher une larme. Glorfindel se sentit gêné,mais rassuré aussi,elle ne faisait pas facilement confiance aux inconnus et se méfier même un peu de ceux qui paraissaient trop gentils. Mais il vit que sa situation était insupportable,elle le disait elle même. Il ne faisait pas ça pour son propre compte,il voulait seulement l'aider. Il mit ses mains sur ses épaules pour l'apaiser et parla de façon douce pour ne pas la brusquer car elle était déjà prête à pleurer :

-Tu sais,Alaska,la vie d'un Elfe est longue et ennuyeuse,je suis certes un Seigneur,mais je préfère voyager et aider des gens en difficulté que me prélasser dans un trône et attendre la visite de gens importants. Je veux seulement te venir en aide,mais je ne te forcerais pas si tu ne le désirais pas. Mais je t’amènerais en Arnor,car tu es d'accord pour y aller. Pour les vivres,ne t'en fais pas,nous en trouverons. Nous irons en Arthedain,la région du Royaume du nord de l'Ouistreness là plus proche d'ici. Nous partirons quand tu seras prête,mais ne prends pas cette décision à la légère et réfléchis y cette nuit,la nuit porte conseil.  

Glorfindel espérait avoir réussi à apaiser la jeune fille et que d'une autre part elle arriverait à la faire sortir de sa situation actuelle. Certes,elle ne maniait pas l'épée à la perfection,mais les hommes d'Arnor lui apprendraient à s'en servir. Son avenir serait meilleur là-bas qu'ici,de toute façon,elle même devait le savoir. Il l’amènerait en Fornost,la ville et foreteresse la plus puissante de l'Arnor. Glorfindel était trop connu des hommes de l'Arthedain,ils les avaient aidés à défendre leur terre au cours de grandes batailles et avait jouait un rôle majeur dans cette guerre en commandant lui même les troupes d'Elrond et en étant le porte-étendard de sa race. Notamment lors de la bataille de Fornost,il était arrivé à la rescousse des Arnoriens étendard en main comme une lumière éclairant les ténèbres,un espoir nouveau. Les habitants de Fornost se montreraient donc chaleureux avec lui et accepterait sûrement Alaska parmi leurs apprenti-soldats. Tout ceci,il lui expliquerait demain,il ne voulait rien presser. Comme il se faisait tard,il fit signe à la jeune fille qu'il serait temps pour elle qu'elle aille dormir,il lui souhaita donc une bonne nuit avant qu'elle ne s'en aille.
En enlevant sa tunique et en se glissant ensuite dans son lit de fortune aux draps déchirés et tachetés de sang de la jeune Angmarienne,il espérait pouvoir vite partir de cet affreux pays.


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyDim 23 Fév 2014 - 19:27
Glorfindel semblait encore plus gêné qu'au début de leur conversation, néanmoins il chercha a apaiser la jeune fille au bord des larmes en se servant du contact physique. C'est pourquoi il posa délicatement ses fines mains sur les épaules d'Alaska en lui parlant d'une douce voix :

"-Tu sais,Alaska,la vie d'un Elfe est longue et ennuyeuse,je suis certes un Seigneur,mais je préfère voyager et aider des gens en difficulté que me prélasser dans un trône et attendre la visite de gens importants. Je veux seulement te venir en aide,mais je ne te forcerais pas si tu ne le désirais pas. Mais je t’amènerais en Arnor,car tu es d'accord pour y aller. Pour les vivres,ne t'en fais pas,nous en trouverons. Nous irons en Arthedain,la région du Royaume du nord de l'Ouistreness là plus proche d'ici. Nous partirons quand tu seras prête,mais ne prends pas cette décision à la légère et réfléchis y cette nuit,la nuit porte conseil.  "

Alaska réfléchit un instant. Quels étaient les avantages qu'elle possédait en restant ici ?.. Alaska eut beau chercher elle n'en trouva pas, alors que si elle partait.. Certes il existait de très fortes chances que tout cela ne soit que fourberie et qu'elle soit tuée ou pire vendue. Alaska ne supportait pas l'idée d'appartenir a quelqu'un, elle voulait être libre et découvrir toutes ces choses qui l'entouraient. Arnor.. Arthedain.. Ouistreness.. Des années qu'elle revait de tout cela, alors pourquoi louper cette chance ? Sans oublier qu'elle progresserait a l'épée et qu'elle pourrait connaître mieux ces Elfes qu'elle admirait. La jeune fille sourit au Noldo en lui disant :

-Alors vous êtes un elfe étrange Glorfindel, très étrange.

La demoiselle dont le coeur semblait s'être un peu apaisé se leva et regarda l'Elfe. Celui-ci était de nouveau plonger dans ses pensées, pendant ce temps là la jeune fille prit délicatement une mèche de cheveux blonde du seigneur Elfique et l'admira, ses cheveux était aussi fins et doux que de la soie et si blond qu'il reflétait la lumière des bougies, elle les compara aux siens, noirs, sans saveurs, sombres. Glorfindel leva les yeux vers la jeune fille et lui dit d'aller se coucher, une grande décision l'attendait. Alaska acquiesça tandis que  son interlocuteur lui souhait une bonne nuit, elle fit de même avant de sortir de la chambre en refermant soigneusement la porte derrière elle. Après avoir détacher ses cheveux elle descendit les escaliers et se glissa dans la salle de bain où elle fit couler de l'eau chaude dans une bassine. Il fallait qu'elle se lave, elle sentait le sang, la mort et surtout la peur. Elle se déshabilla et regarda son corps dans l'eau qui créait une miroir. La vue du sang séché sur sa peau la fit déglutir bruyamment. Doucement elle pénétra dans l'eau qui lui brûla légèrement la peau et commença a frotter son corps. Une fois cela fait elle sortit de la bassine et enfila une chemise de nuit blanche avant de remonter les escaliers quatre a quatre et de se glisser sous sa couette. Elle coiffa délicatement ses cheveux et s'allongea, laissant la lumière de la bougie allumée a cause de sa peur du noir. Peu a peu elle s'endormit dans les bras de Morphée, rêvant du futur voyage aux cotés de l'elfe, Glorfindel.


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyDim 23 Fév 2014 - 22:13
La jeune Angmarienne semblait réfléchir et se perdre elle même dans ses pensés tout comme le faisait le seigneur Noldo. Soudainement,elle se mit à dire :

-Alors vous êtes un elfe étrange Glorfindel, très étrange.

Glorfindel se mit à rire de bon coeur,ce n'était pas la première fois qu'on lui disait cela. Alors qu'il était encore plongé dans ses pensés,la jeune femme avait joué avec une de ses longues mèches de cheveux dorée et semblait obnubilé par la chevelure blonde de l'Elfe. Glorfindel n'y avait pas trop prêté attention et la laissa faire en gardant un sourire amusé. La jeune demoiselle quitta sa chambre après qu'il lui demande d'aller se coucher et qu'il lui souhaite une bonne nuit,le laissant seul dans la petite chambre de l'auberge. Il s'installa dans son lit après s'être dévêtu et s'endormit quelques dizaines de minutes après le départ d'Alaska.

Ses pensés le tourmentait mais il était fatigué de sa journée à galoper à travers l'Angmar et son petit duel contre le numénoréen noir. Il pensait aussi à cette jeune fille qu'il venait de rencontrer quelques heures plus tôt,faisait-il bien de l'aider ? Il pensait que oui,elle ne méritait pas cette vie la : à passer la serpillière,à faire la vaisselle et une myriade de taches ménagères pénibles pour un demeuré d'aubergiste cruel et ingrat.
Glorfindel s'endormit vite dans un sommeil profond après cette avalanche de pensées. Son sommeil calme et paisible fut espacé par quelques rêves furtif ou il s'imaginait dans sa belle armure dorée qu'il exhibait lors des batailles importantes,il se voyait pourfendre des légions d'orques sur son cheval blanc Asfaloth,accompagné d'une grande et puissante armée composée uniquement de guerriers Noldor en armure dorée d'Eregion.

Il fit un second rêve,plus funeste celui-çi,dans ce rêve il se trouvait à Barad-dûr,le bastion de Sauron. Le seigneur ténèbreux contemplait son oeuvre machiavélique de ses terres sombres et désolées par une des fenêtre de sa tour et il ne semblait pas voir Glorfindel. Une voix interrompit le silence et fit retourner le souverain du mordor,cette voix,c'était celle d'Alaska. Elle s'avança,plus belle que jamais mais plus terrible aussi,elle était vêtu d'une tunique guerrière noire et d'une puissante épée à la lame sombre. Sauron n'avait pas opté pour son armure intégrale ce jour-là mais seulement une tunique noire plus sobre que d'habitude. Alaska mit un genou en terre et tenait son épée au niveau du pommeau et la présenté à Sauron en la pointant vers le sol. Le seigneur ténébreux s'avança à son tour vers elle et posa sa main droite sur sa tête en psalmodiant des paroles incompréhensibles aux oreilles de l'Elfe,c'était sans doute du noir parlé,le langage du Mordor. L'Angmarienne hocha de la tête en répondant à son nouveau maître. Même si Glorfindel ne comprenait pas un mot de la conversation des deux protagonistes,il avait comprit une chose : Alaska était à présent au service de Sauron. Il voulut saisir son épée en main pour barrer le passage au Maia serviteur de Morgoth et l'empêcher de conclure ce "rituel",mais la vision du Noldo s'obscurcie et aucune action ne lui semblait possible.au bout de quelques instants,la vision finit par disparaître.

Il replongea dans un sommeil profond pour ne se réveiller que le lendemain matin. L'Elfe fut surpris de voir que la jeune Alaska se trouvait déjà dans sa chambre alors que lui venait à peine de se réveiller. Il s'assit sur son lit avant de saluer oralement la jeune femme dans la langue Elfique :

-Màra aurë,sell !

Pour ne pas trop l’apeurer,il lui dit ensuite l'équivalent des mots qu'il venait de dire en langage commun,c'est à dire "Bonjour jeune fille !". Il eut un petit sourire après avoir dit ces mots qui paraissaient banales pour lui mais compliqués pour Alaska. Le Noldo lui dit ensuite en langage commun et avec un grand sourire qu'il désirait qu'elle sorte car il voulait s'habiller.


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyLun 24 Fév 2014 - 15:01
Alaska se réveilla très tôt ce matin là, elle avait pourtant très peu dormis, mais la douceur et la joie se trouvant dans ses rêves l'avaient apaisée. Elle était toute excitée à l'idée de voyager aux cotés de l'elfe et de sortir de cette vie minable pour goûter a une vie faite de découvertes. Elle enfila une robe, sa préféré, couleur blanche aux somptueux reflets argentés que lui avait offert son ami Gondorien lorsqu'elle était partit de chez elle. La couleur contrastait avec ses cheveux et ses yeux et les faisait joliment ressortir. Si ils devaient partir aujourd'hui elle aurait le temps de se changer de toute manière. Elle ouvra ses volets et fit son lit avant de faire sa toilette. Une fois prête elle descendit dans la salle pour faire du ménage, certains clients étaient déjà levés, elle leur fit donc un petit déjeuner et scella leur chevaux en leur souhaitant un bon voyage. Une fois ces tâches effectués elle monta a l'étage et changea les draps des clients partit et aéra leur chambre. Elle essayait de s'occuper l'esprit pour reculer au maximum le moment où elle irait réveiller Glorfindel, si elle s'écoutait elle aurait été dès son levé. Lorsque l'heure vint de le réveiller la jeune fille se glissa sans un bruit dans la chambre, l'elfe dormait a point fermer, elle resta là a le regarder pendant de longues minutes. Quand il était éveillé il avait toujours l'air sévère et même un peu inquiet alors que lorsqu'il dormait il avait l'air d'un enfant qui s'était endormis collé contre sa mère, Alaska sourit devant cette apaisante vision. Elle tendit la main vers le visage de l'elfe pour le caresser mais se reprit, elle alla ouvrir les volets. Il faisait beau aujourd'hui, c'était agréable. Elle entendit du bruit, la jeune fille se retourna et vit que Glorfindel s'était envelopper de sa couverture pour ne pas montrer sa nudité et s'était assis, elle lui sourit et s’apprêtait a lui souhaiter bon matin mais il fut plus rapide :
"-Màra aurë,sell ! "

La jeune angmarienne le regarda, tout d'abord avec surprise puis gaiement, la langue elfique était magnifique, elle l'avait déjà entendu certes mais avec la joie des événements de la veille cette langue lui paraissait encore plus belle. Elle apprit plus tard qu'il lui avait dit "Bonjour jeune fille !", elle lui souhaita a son tour le bonjour, une lueur d'admiration dans les yeux. Il lui dit alors gentiment et en souriant qu'il souhaitait s'habiller, la jeune fille acquiesça et sortit de la chambre de l'Elfe. Elle s'assit dos a la porte de celle-ci et commença a lui parler, certes elle savait que cela ne se faisait guère mais elle était bien trop surexcitée pour ne pas le faire :

- Avez vous bien dormis ? Et suffisamment ? Vous avez vu comme il fait beau aujourd'hui ? C'est comme si le temps s'inspirait de mes émotions ! J'ai tellement hâte, quand partirons nous ? Vous souhaitez déjeuner en bas ou je vous apporte votre petit déjeuner ? Souhaitez vous prendre un bain chaud ? Dîtes m’apprendriez vous un peu d'elfique ? Votre langue est magnifique vous savez, et tellement différente du langage commun ,elle est beaucoup plus pure..

Plus les questions sortaient de la bouche de la jeune fille moins elle pouvait les retenir mais cela montrait l’engouement d'Alaska pour ce voyage.


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyLun 24 Fév 2014 - 17:15
Glorfindel se mit à rire en voyant l'air surpris que prenait Alaska après qu'il est prononcé ces quelques mots en Sindarin,mais elle semblait aussi admirative envers l'Elfe,cela se lisait dans ses yeux. Après la demande du Noldo pour que la demoiselle respecte son intimité,la jeune fille ne se fit pas prier pour sortir de la chambre et laisser Glorfindel se vêtir. Il sortit de son sac une tunique blanche plutôt sobre comparée à celle qu'il portait hier et l'enfila en vitesse pour ne pas faire attendre Alaska qui semblait impatiente ce matin. Pendant qu'il se préparait,il l'entendit de derrière la porte de sa chambre lui poser une multitude de questions,ce qui agaça l'Elfe :

- Avez vous bien dormis ? Et suffisamment ? Vous avez vu comme il fait beau aujourd'hui ? C'est comme si le temps s'inspirait de mes émotions ! J'ai tellement hâte, quand partirons nous ? Vous souhaitez déjeuner en bas ou je vous apporte votre petit déjeuner ? Souhaitez vous prendre un bain chaud ? Dîtes m’apprendriez vous un peu d'elfique ? Votre langue est magnifique vous savez, et tellement différente du langage commun ,elle est beaucoup plus pure..

-J'ai bien dormis merci et je prendrais le petit déjeuner ici,si vous le voulez bien,je ne veux pas qu'une autre embrouille comme celle d'hier soir se créée et que du sang soit à nouveau versé. Quant à l'apprentissage du Sindarin ... Je ... Nous verrons cela plus tard ! Nous partirons dès que vous serez prête et que vous aurez fait vos adieux à tout ceux qui vous sont cher dans ce pays,si vous en avez,bien sûr.

Glorfindel avait une pointe de colère dans sa voix et parler plus vite que d'habitude,il n'était pas de bonne humeur ce matin et le rêve qu'il avait fait cette nuit ne cessait de le hanter. Il n'était pas rare qu'un Elfe voit l'avenir dans un rêve,surtout Glorfindel qui avait déjà vu des prophéties qu'il avait lui même interprétées se réaliser...  Et si Alaska était vouée à être sous les ordres de Sauron ? Si ce qu'il avait vu dans son rêve était vrai,que se passerait-il ensuite ? Il était vrai qu'Alaska était une Angmarienne et Glorfindel pensait qu'elle ne devait pas être une personne complètement bonne,qu'elle devait avoir sa part de noirceur ... Mais il avait donné sa parole à cette jeune fille,si il restait quelques temps avec elle et qu'il lui inculquait de vraies valeurs,jamais elle ne serait cette maîtresse d'arme à la lame sombre et au cœur impie au service des ténèbres qu'il avait vu dans son rêve ! Dans son cœur,le Noldo se jura que jamais elle ne deviendrait cela et que son rêve n'était que calomnie et ne se produirait jamais. Il se passa de l'eau sur la figure pour se rafraîchir et oublier cette atroce pensé et dit ensuite à la servante qu'elle pouvait entrer. Elle revenait cette fois pour lui apporter son petit déjeuner qu'il lui avait demandé. Il la remercia et glissa une pièce d'or dans sa poche pour témoigner de sa reconnaissance. L'Elfe prit ensuite son petit déjeuner frugale rapidement avec une impression de dégoût,le pain Angmarien était vraiment infecte ! Il s'imaginait déjà à la table du Roi des Dunedains du Nord,en Fornost,mangeant et buvant cette nourriture délicieuse et cette boisson impure jusqu'à qu'il est l'estomac plein,pour se remonter le moral et oublier son petit déjeuner infecte.
Glorfindel enfila ensuite rapidement son armure,mit ses armes à sa ceinture dorée et rangea ensuite ses affaires dans son sac en cuir. Il se tourna ensuite vers la jeune Angmarienne qui semblait l'observer et l'attendre. Sur un ton plus doux qu'il avait l'habitude d'utiliser,Glorfindel lui avait dit :

-Que faisons-nous à présent,jeune Alaska ? Nous partirons quand tu seras prête.


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
AlaskaNombre de messages : 29
Age : 19
Date d'inscription : 18/01/2014

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Possessions: .
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Alaska

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyLun 24 Fév 2014 - 18:08
-J'ai bien dormis merci et je prendrais le petit déjeuner ici,si vous le voulez bien,je ne veux pas qu'une autre embrouille comme celle d'hier soir se créée et que du sang soit à nouveau versé. Quant à l'apprentissage du Sindarin ... Je ... Nous verrons cela plus tard ! Nous partirons dès que vous serez prête et que vous aurez fait vos adieux à tout ceux qui vous sont cher dans ce pays,si vous en avez,bien sûr.

La jeune fille ne prit même pas la peine de répondre, le ton emplit de colère et d'agacement de l'elfe ne la surprenait guère, pour elle s'en était presque normal. Les angmariens étaient ainsi, comme s'ils étaient nés dans l'obscurité, toujours a parler d'un ton bourru et a vous regarder comme si la seule chose qu'ils désiraient était de vous vider de vos tripes. Alaska était habitué a ce climat si bien qu'a la fin cela ne l'affectait plu, elle n'avait jamais connu autre chose. Ah si, avec son ami soldat au Gondor, mais ça c'était une autre histoire. La seule chose qu'elle savait sur ce sujet c'était qu'elle était heureuse de ne pas être comme eux. Certes elle n'était pas un de ces coeurs purs qui rien qu'en parlant vous arrache une larme mais elle était une jeune fille enjouée qui ne se laissait pas faire. Alaska descendit les escaliers en chantonnant l'une des seules chansons qu'elle connaissait, c'était une comptine pour enfant. Sous le regard inquisiteur de l'aubergiste elle alla préparer le petit déjeuner de l'elfe en souriant a ce grand monsieur a l'oeil clos. Alaska ne s'attarda pas sur la préparation du plat pou Glorfindel, elle avait remarqué que celui-ci n'appréciait pas la nourriture des hommes. Ou alors c'était sa cuisine qui lui faisait faux-bond. Après avoir préparé la collation de ce qu'elle pensait pouvoir appeler ''son ami'' elle monta les escaliers et attendit devant la porte. La voix du Noldo lui indiqua qu'elle pouvait entrer, elle le fit donc et posa le plateau sur une petite table situé dans un coin de la pièce. Alaska remarqua que l'Elfe la regardait d'une façon étrange, comme si elle avait quelque chose a cacher et que lui cherchait a découvrir ce que c'était. La jeune femme n'y prêta guerre attention et alla ensuite ouvrir la fenêtre :

- Il fait bon, ca serait dommage de ne pas profiter d'un temps pareil le temps que nous préparions nos affaires.

Elle sentit alors la main de Glorfindel glisser quelque chose dans sa poche, elle le regarda étrangement et fouilla dans celle-ci pour découvrir ce que l'Elfe y avait glissé, elle en ressortit une pièce d'or. Lentement mais avec des gestes durs elle reposa la pièce sur la table du seigneur elfique et lui jeta un regard indéchiffrable. Alaska sortit ensuite de la pièce pour aller dans sa chambre préparer ses affaires. Elle commença par se changer, elle mit une tenue adaptée aux couleurs neiges pour se fondre plus facilement dans le paysage. Elle mit ensuite toutes ses affaires dans son sac, tout tenait facilement a l'intérieur, elle n'avait que peu de vêtements, des livres, ses affaires de toilettes et ses économies, elle avait également son épée mais celle-ci était accrochée a sa ceinture. Elle entra a nouveau dans la chambre de l'elfe après avoir frappée :

-Que faisons-nous à présent,jeune Alaska ? Nous partirons quand tu seras prête.

A cette question elle ne répondit que quelques mots :

-Je suis prête.

Puis après avoir réfléchit un instant elle continua :

-Je passerais par la fenêtre, sinon l'aubergiste ne me laissera pas partir, je suis censée être "a lui" encore quelques temps, je vous rejoindrais dans l'écurie et j'y prendrais Ellie, ma jument. Cela vous convient-il ?


Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] 1393272749-zazaqd
Ptit bordel.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5771-alaska-d-angmar
Ancien GlorfindelNombre de messages : 217
Age : 25
Date d'inscription : 19/04/2012

Feuille de personnage
Race: Elfe Noldor
Possessions: épée elfique,deux couteaux,cheval elfique (Asfaloth)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Ancien Glorfindel
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] EmptyLun 24 Fév 2014 - 21:04
Alaska n'avait même pas répondu à Glorfindel et cela l'avait satisfait,même si quelque part il n'avait pas envie de se montrer si froid et sévère envers elle. Elle rejeta la pièce qui lui avait offert comme pourboire pour le petit déjeuner qu'elle lui avait monté,le Noldo pensait que cela lui aurait plu étant donné qu'avec les Hommes on achète quasiment tout avec de l'or,y comprit les sentiments. N'était-ce pas les familles nobles Humaines qui devaient donner de l'argent au prétendant de leur fille afin qu'ils se marient ? Jamais les Elfes n'auraient pratiqués pareil coutume,c'était comme vendre des sentiments ... Glorfindel en conclut donc qu'il en avait encore beaucoup à apprendre chez les Humains et cela ne le gênait pas,son aventure éternelle en terre du milieu n'était pas prête de s'arrêter et il lui fallait trouver des occupations.
La jeune Angmarienne répondit ensuite à sa question par trois mots simples :

-Je suis prête.

Le Seigneur Noldo lui sourit en hochant de la tête pour manifester son contentement. Il prit alors son sac sur son épaule et se vêtit de son capuchon pour passer inaperçu et franchit ensuite la chambre de son auberge,disant adieu à l'insalubrité des auberges Angmarienne.

-Je passerais par la fenêtre, sinon l'aubergiste ne me laissera pas partir, je suis censée être "a lui" encore quelques temps, je vous rejoindrais dans l'écurie et j'y prendrais Ellie, ma jument. Cela vous convient-il ? Ajouta Alaska

-Aucun problème,il est vrai qu'il serait mieux que ton patron ne soit pas au courrant,lui répondit Glorfindel.Je t'attendrais donc dehors,à l'écurie.

L'Elfe continua alors son chemin et descendant les escaliers de l'auberge qui semblaient craquer à chacun de ses pas pourtant légers. Avant de franchir la porte du bâtiment en piteux état il n'oublia pas bien sûr de payer le gérant de l'auberge. Il donna une bourse de dix pièces d'or par pitié,en espérant qu'il fasse autre chose de son affaire ou qu'il trouve une nouvelle servante pour remplacer celle que Glorfindel lui "prenait". Il le salua ensuite en le remerciant pour son accueil et souhaita une bonne journée à toutes les personnes présentent qui ne répondirent pas,se moquant de "cet étranger". Le Noldo passa ensuite la porte le cœur plus léger et rassuré d'être sorti de cette insupportable auberge Angmarienne. Il visualisa mentalement le trajet qu'il lui faudrait pour atteindre l'Arthedain et plus particulièrement la foreteresse de Fornost : il leur faudrait cinq jours pour quitter Angmar et douze jours pour arriver à Fornost à cheval. En douze jours il aurait bien le temps d'apprendre certaines choses Alaska et de mieux faire connaissance avec elle.
Il continua donc de marcher jusqu'à l'écurie où se trouvait son cheval Asfaloth ainsi que sa nouvelle amie qui l'attendait. Tout en avançant il remarqua que le temps était plus clément que la veille et que la tempête de neige s'était calmée,bien que la neige était plus épaisse que d'habitude et que l'Elfe devait avancer à grandes enjambées pour pouvoir mieux se déplacer. L'Elfe vit de loin qu'Alaska était avec sa jument Ellie ainsi que son cheval Asfaloth qu'elle avait sorti afin d'aider le Noldo. Elle lui tendit la bride à son arrivée et Glorfindel la remercia en montant sur son fidèle compagnon. Le Noldo lui demanda ensuite :

-J'ai assez de vivre pour nous nourrir jusqu'en Arnor,mais pas assez pour jusqu'en Fornost. Nous irons donc en trouver d'autres là-bas,j'ai plus confiance en la nourriture impériale du Nord qu'en celle d'Angmar. Est-ce que tu as des questions avant de partir ?


Gandalf dit à Frodon :

"Oui, vous l'avez vu un moment tel qu'il est de l'autre côté : l'un des puissants des Premiers-Nés. C'est un Seigneur Elfe, d'une maison princière. En fait, il existe ici pour quelque temps un pouvoir de résistance à la puissance du Mordor."



Balrog:
 


Fan club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5823-glorfindel-le-seig
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]   Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le bon coin
» Glorfindel
» [RP][Petit Coin des Artisans] Les charpentiers.
» [RP][Petit Coin des Artisans] Les Forgerons
» Glorfindel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Une rencontre au coin du feu. [Flashback PV : Glorfindel & Alaska] N448 :: Les archives :: RPs des Terres du Mal :: Archives Angmariennes-