Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Partagez | 
 

 Le bal de la fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Elliandril Finduel

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 19
Date d'inscription : 09/06/2014

Feuille de personnage
Race: semi-elfe
Possessions: un arc, et c'est tout pour l'instant...
Statut:

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Lun 4 Aoû 2014 - 15:51

Comme il pose sa main sur mon épaule, je me dégage instinctivement, presque sans réfléchir. Il part d'une bonne intention, mais je sais tout de même pa où se trouve la sortie ! Nous sortons donc de la salle, ce dont je ne suis pas mécontente : l'ambiance surchauffée commençait à me taper sur les nerfs, et de voir tant de gens faire des mondanités me met un peu mal à l'aise. Oui, je sais, je suis une grosse sauvage... je pense en souriant intérieurement. Mais j'en ai rien à faire. En plus, je vais pouvoir continuer à discuter tranquillement, dans l'air frais de cette fin d'après-midi, avec Idril. Apparemment lui aussi profite du soleil, et l'apprécie. Voilà qui nous fait un point commun !
Sa voix me tire de ma rêverie :

"Je n'ai pas emporté mon arc, il est resté chez moi. Je vais le chercher. Si vous n'en avez pas, je peux vous en prêter un. M'accompagnerez-vous ? Sinon, le stand de tir est tout près. Prenez ce chemin, puis tournez à gauche au troisième croisement. Vous apercevrez une sorte de stade. C'est là que se déroule le concours... Vous pouvez m'y attendre si vous le désirez."
-Qu'est ce que je suis bête ! Ça m'était complètement passé par dessus la tête ! Je veux bien que vous m'en prêtiez un, oui, s'il vous plaît. »

De toute façon, sa proposition m'a l'air assez rhétorique, puisque je le vois mal me dire : « non, je ne vais pas vous en prêter, vous vous débrouillez ! » Et j'aurais été bien embarrassée. En plus, tout elfe digne de ce nom a forcément plusieurs arcs chez lui, non ?

Idril m'a proposé que je le précède au stand de tir, puisque qu'il m'a indiqué le chemin, mais apparemment il ne me laisse pas trop le choix. Je le suis le long de petites ruelles bordées de vieilles maisons pittoresques. Je ne regrette pas le détour, parce que c'est très joli. Il semble y avoir des plantes partout, et surtout du lierre : c'est incroyable comme cette plante peut donner un aspect vieillot et naturel à un endroit ! Enfin, même si ici, ce n'est pas qu'une impression d'ancienneté, c'est vraiment ancien, je pense. Il me montre là où il vit, prend des arcs (ils ont l'air d'assez bonne facture) puis nous donnons à manger aux rouge-gorges. C'est assez amusant, et je suis presque dépitée quand il me dit :

"Bien, il vaut mieux que nous leur lancions le reste à terre, ou nous n'arriverons jamais au concours !"

Une fois dehors, nous prenons le chemin qu'il m'a indiqué, qui se distingue des autres par le fait qu'il n'est pas pavé. Dans les ornières, on distingue des traces de sabots, assez nombreuses malgré ce que nous soyons en ville. Comme j'aimerais monter à cheval ! Ça me manque...


"Où le pied ne va pas, le regard peut atteindre, où le regard s'arrête, l'esprit peut continuer"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6102-elliandril-finduel
Ciryandil
Chef de la Meute d'assaut et de Loisir

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 29
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Noir
Possessions: Une épée en fer météoritique et une armure de Galvorn.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Jeu 7 Aoû 2014 - 21:06

"Intéressant. Vous me tentez ma chère." répondit Cyriandil dans un souffle.

Ciryandil s'inclina en même temps que Loréalle devant le roi du Rohan. de l'extérieur, cela devait donner une impression étrange, car il semblait être parfaitement synchronisé avec sa cavalière. Durant plus de 7000 ans, l'elfe avait perfectionné son art de la guerre et de l'embuscade. Il s'était créé une mémoire physique de ses meilleures parades, entretenu sa force, son endurance et son agilité. Participé à d'innombrable combats.

Mais rien, non, rien n'avait été plus difficile que les courbettes et autre démonstration affligeantes d'hypocrisie qu'on pouvait voir dans les bals huppés des elfes et des humains. Il ne les avait appris que pour briller en société.
Parce que quand vous brillez, les gens ne se demandent pas trop ce qui se cache en dessous.

Avec un grand sourire, il saisit délicatement l'une des mains de sa cavalière, et posa son autre main sur le torse, une présentation solennelle qui n'était guère utilisée de nos jours, mais qui lui donnerait l'air... bein l'air "vieil elfe noble".

Seigneur du Rohan, j'ai le plaisir de vous voir toujours vigoureux. Cela fait longtemps que je n'ai plus visité vos magnifiques écuries, mais peut être les histoires colportent-elles encore les farce de Ciryandil Maethirion.
Je vous présente ma compagne, la douce et tim... bruhumhm! Excusez, un chat dans la gorge, Tirithel, venue du royaume de Thranduil que vous appelez Forêt noir.


Tournant un visage souriant vers l'enfant qui accompagnait le roi du Rohan, il ajouta d'une voix bienveillante :

"Bonjour, jeune enfant. J'espère que la fête vous plait. N'hésitez pas à chaparder un peu de nourriture ici et là, personne ne vous le reprochera. Dans le cas contraire dites leurs de venir me voir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6047-ciryandil-maethiri
Eothain
Roi du Rohan

avatar

Nombre de messages : 206
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Lun 11 Aoû 2014 - 19:36

Eothain et lyra avaient tous deux tourné la tête en direction du couple d'elfe qui venait à leur rencontre. Aux yeux d'eothain, les deux elfes semblaient légèrement différents de ceux qu'il avait put rencontrer mais il était vrai que son répertoire de relation elfique n'était pas très fournis. Ainsi il ne chercha pas plus que ça et adressa un signe de tête respectueux envers les deux elfes.

" Bonjour à vous, c'est un honneur pour moi également, je vous présente ma fille : Lyra "

La jeune fille salua elle aussi les deux invités sans dire un mot. Sans doute quelque peu effrayée par l'elfe aux cheveux sombres qui s'adressait à elle d'une manière bien étrange. Ce fut aussi un sentiment étrange, que ressenti du roi du rohan, que de constater un elfe encourageant une enfant humaine au vol à l'étalage lors d'une fête.

" Voila de bien étranges recommandations faites à une enfant..." dit alors le seigneur de la marche sur un ton assez froid.

Elfe ou non, Eothain ne se générai pas pour dire ce qu'il pensait à voix haute. S'il avait toujours eu du respect pour les elfes de la Lorien, il ne connaissait que guère ceux des autres royaumes. Et à première vue, il ne regrettait pas vraiment de ne pas en avoir croisés auparavant. Mais il se disait qu'au fond les elfes étaient comme les humains, il y en avait des bons et d'autres sans doute un peu moins éclairés.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 117
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Lun 18 Aoû 2014 - 18:23

( sorry, j'ai des p'tits soucis irl - trop de taff- si bien que je n'arrive pas à tenir un rythme, voir même a passer sur le fofo )

-- § --

L'Elfe femelle enserra son front entre son index et son pouce en poussant un long soupir. Visiblement, elle aussi trouvait les recommandations donné par son "époux" peu recommandables et ce fut d'une voix lasse pour ne pas dire blasée que la rouquine enchaîna par un :

" Je ne vais pas vous demandez de pardonner les propos douteux de cet elfe... " Retirant sa main du front, elle continua. " En fait, je ne suis pas son épouse, je ne le connais pas. Voir, je ne l'ai jamais vu..." Acheva-t-elle dans le petit sourire typique aux personnes ayant hontes d'être accompagnées par un tiers ayant fait une blague plus que douteuse.

" Pendant que tu y es, Cyriandil, donnes lui une arme et expliques lui comment on procède pour un coup d'état. Je suis certaine que son père sera ravie que tu lui apprennes de telles choses! "  
Adressa-t-elle à l'Elfe au cheveux sombre, le timbre lourd de reproche et les bras croisés.
" En tout cas, si on venait à avoir des enfants, tu ne te chargerais pas de leur éducation. Tu ne leurs lis même pas d'histoire le soir! Je suis certaine que tu t'amuserais à leur mettre des idées à la "Féanor" dans le crâne!"

Comment rattraper une telle bourde? Même en se baladant avec un oeil nimbé de flamme en broche, elle n'aurait pas eut un charisme aussi négatif auprès d'un roi humain, ou alors, il faudrait qu'elle annonce son arrivée à coup de fanfare et précédé de troupes d'orcs clamant des louanges agressives sur leur Intendante.

-- § --


Thème : https://youtu.be/ZmZS57QfH6E?t=44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
Ciryandil
Chef de la Meute d'assaut et de Loisir

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 29
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Noir
Possessions: Une épée en fer météoritique et une armure de Galvorn.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Lun 25 Aoû 2014 - 19:47

Hey! fit Cyriandil quand Loréalle alias Tirithel avoua qu'il n'était pas son époux, et inversement.

L'elfe sembla rester bouche bée, avant de regarder alternativement le roi du Rohan et Loréalle. Puis finalement, dans un grand soupire, il déclara solenellement :

"Et quoi! S'il le faut je paierais ce qu'elle a chapardé mais...

C'est que j'ai honte moi! Il n'y a que moi que ça choque? Je veux dire : toute la journée, les elfes se pavanent. Ils font les grands seigneurs, les grands sages qui-savent-tout-et-qui-ont-tout-fait-tout-vu."
fit Ciryandil dans une parodie de ces fameux elfes, prenant soudain un air mortellement sérieux. "Donc dans notre grande sagesse, pour fêter l'union des peuples unis dans le bien contre le mal tout ça... On organise une fête. Très bien, j'adore les fêtes. Et puis c'est vrai que les fêtes c'est parfais pour qu'il y ait de la cohésion. Et là. Patatra.

On fait une fête hein, mais ça coûte cher les petits fours! Alors ramenez la tune hein! Et puis bon, du coup, on est uni, mais sans les pauvres, les indigents et les malades. Faut qu'on reste entre gens de bonnes santés, on veut pas de tous ces humains plein de germes. Wouhouuu!"


Ciryandil leva à ce moment là les yeux au ciel, puis regarda à nouveau ses interlocuteurs, lacha un grand soupire de soulagement et les gratifia d'un grand sourire.

"Ça va quand même mieux en le disant. Oh oui et je suis d'accord avec vous, voler c'est mal. Faut pas l'faire. Mais je crois que si je vois un seul enfant avec une bourse d'or pour pouvoir se payer quoique ce soit dans cette soirée, je vais devenir dingue."

Après une minute de silence, Ciryandil ajouta : "Encore plus dingue."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6047-ciryandil-maethiri
Eothain
Roi du Rohan

avatar

Nombre de messages : 206
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Mer 27 Aoû 2014 - 15:30

Eothain écouta le long monologue de l'elfe aux cheveux sombre qui semblait plus qu’hystérique et peu à l'aise parmi les autres elfes. Le roi du rohan se demandait s'il était réellement en rogne ou si l'alcool était responsable d'une telle démonstration. Quoi qu'il fût, après avoir bu une gorgée, eothain répondit à Cyriandil sur un ton humoristique :

" J'espère alors que nous serons loin si cela devait arriver "


Puis, après quelques secondes d'un silence peu agréable, il reprit la discussion

" Pardonnez ma curiosité mais de quel royaume venez vous ? Et surtout, je me demande pourquoi user du subterfuge amoureux pour venir nous aborder ? "

Après tout, leur ruse n'avait tenue que quelques secondes mais le seigneur de la marche se demandait pourquoi ce couple d'elfe n'était en fait qu'un leurre. Ceci dit, ce jour était un jour de fête et en bon rohirrim qu'il était, il n'avait rien contre la plaisanterie et l'euphorie de la soirée un peu trop arrosée. Lyra, elle, se contentait de garder le silence et d'observer ses elfes qu'elle n'avait découvert que depuis peu de temps.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 117
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Mer 27 Aoû 2014 - 18:48

-- § --
" La réponse risque de vous paraitre d'autant plus étrange.
Cela fait quelques années que nous voyageons ensemble. Moi et ce .. dingue. Et régulièrement, il me demande en épousailles. Ce que je refuse. J'ai voulu lui prouver en nous présentant à vous en tant que couple que cette idée était absolument inenvisageable vu le haut degrés de différence qui nous anime. Nous vous avons choisi vous car étiez roi et qu'en toute logique votre discernement est plus élever que celui d'un boulanger.

Et il est déjà dingue."

Conclut la femme Elfique avec désespoirs, en portant une coupe de vin blanc à ses lèvre.

Puis elle continua :
" Comme tout les efles noirs. Pour ma part, je viens de Mirkwood. Bien que je n'ai pas revu mon royaume depuis moult années du fait de ma profession. "

Témoa avait une technique bien rôdé pour éloigner les soupçonneux des questions gênantes, elle s'empresser de leur ouvrir une nouvelle porte qui les mènerait invariablement vers d'autres questions éveillant leur curiosité. Elle venait de lancer au Poisson Eothain l'appât " ma profession m'éloigne de mon peuple", elle n'avait plus qu'à attendre qu'il morde à l’hameçon.


-- § --


Thème : https://youtu.be/ZmZS57QfH6E?t=44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 46
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Jeu 28 Aoû 2014 - 23:25

L'avantage considérable que présentait un bal est la forme d'anonymat qui permet de passer au milieu des danseurs et autres spectateurs, sans que ceux ci ne vous prêtent la moindre once d'importance. Cela est vrai pour les bals humains (ne rentre pas dans cette catégorie les Akas des quelques tribus du Harad profond : même s'ils dansent, qu il y a de la musique et des spectateurs, ça reste un jeu de balle, pas de bal, l'erreur est souvent fatale pour un danseur étourdi) et les bals elfiques (quasi similaire a celui de l’espèce humaine, si ce n'est que les danseurs prévoient des danses qui durent jusqu’à une journée, et qu'une jeune fille bien faite peu avoir un carnet de bal réservé pour la quinzaine, si elle n'y prend pas garde. C'est le prix a payer quand on s'ennuie des milliers d’années, les loisirs durent proportionnellement). Quand aux Naugrims, il font la guerre, ça leur sert aussi de bal et les chez les hobbits, la place prise par la piste de danse est perdue pour les tables de nourritures, donc inacceptable.

Cet anonymat offrait a Abattarik la possibilité de circuler tranquillement au milieu des convives, sans créer d'esclandres et tout en travaillant ...Car la ou la pléthore d'inconscients ce dandinait lourdement sur une musique surinée par un orchestre qui aurait déjà fini en appât a anguilles dans n'importe quel port d'Umbar (bien que, abattarik est le premier a reconnaître qu'il vaut mieux voir se dandiner une elfe, qu'un nain), le pirate était en mission commerciale. Plus exactement, en mission de prospection ...

Il avait accepté a contrecœur, pour être honnête. L’idée de traverser la totalité le L'Ouistrenesse, ou sa popularité n’était de, façon infortunée, plus a démontrer et ou le nombre de ces fervents suivants (qui a dit poursuivant ? qui ?) ne cessait de grandir, lui semblait très mauvaises. Mais, d'un autre coté ces partenaires commerciaux, et la perspective d'aller narguer des autorités malveillantes l'avaient poussé a entreprendre le voyage.
Étonnamment, le voyage fut calme, ennuyant et sans conséquences jusqu’à la vallée qui abritait Fondcombe. Les années ayant passées, l'homme vulgaire avait oublié jusqu’à son nom. Abattarik s’était, par fierté, fait un devoir de remettre le couvert quelques fois, mais sans trop de conviction. Il n’était pas en congé, non plus.
Le seul incident notable arriva lorsqu'il cherchait l’entrée de cette vallée de merde. Pour une raison étrange, Abattarik se trouvait incapable de trouver les portes du royaume elfique.

La bonne fortune se présenta sous les traits d'une famille de semi hommes se rendant également a la grande fête : Les Grandgosier. Leur première sortie depuis la naissance du petit, il y a 6 ans. Il n'eut donc qu'à les accompagner pour s'engager vers la vallée cachée. Les semi hommes étant bavards et sympathiques, Abattarik apprit qu'il venaient de la Comte, mais surtout que le Baranduin était maintenant navigable jusqu'aux îles Guirdley, et que le Gwatlo l’était jusqu’à Tharbad. Que du bonheur pour ces projets.
Mais la fatalité n'est jamais bien loin, surtout si Abattarik est dans les parages. Elle apparue sous la forme d'un groupe d'orcs ,du Mordor semble t il, qui s'en retournait après avoir escorté un VIP Mordorien a la fête. Les Orcs étaient énerves et affamés, et trop nombreux. Abattarik se proposa donc de négocier, ayant des connaissances en Noir Parler... Les négociations aboutirent après plus d'une demi heure de palabres gutturales, et Abattarik obtint le libre passage et une pipe en chêne sculptée et un sac d'herbe à pipe.


Les orcs eurent les Grandgosier pour déjeuner...





Abattarik papillonnait dans le bal, allant de femmes en petit fours, évitant l'alcool pour garder ces sens acérées. La pipe au bec, il discourait philosophie passant pour un lettré; souriant et paillard, son rire éclatait comme du shrapnel aux creuses plaisanteries d'une cour de jeunes filles du Gondor; sérieux et doctoral, il partageait considérations tactiques avec un groupe de nains, qui de la guerre, n'avait vu que le cul d'un orc capturé.
Il évitait soigneusement les gens importants, ceux qui occupaient le dessus du paniers et qui pourraient le mettre a jour. Il se concentrait sur les médiocres, la legion des  bouffis d’orgueil, la horde de ceux qui avait leur cerveau dans leur épée, et qui perdaient des neurones a chaque combat.

Abattarik n’était pas le loup au milieu de la bergerie, il était le berger qui conduisait a l'abattoir ... et ma foi, si un loup y passait aussi ...




Présentement, Abattarik se coltinait une très collante linotte de Fornost. Elle le trimbalait vers toutes ses amies et connaissances, le montrant comme on montre un ours, gloussant comme une poule. Il se demandait même comment il allait s'en débarrasser (sans pertes collatérales ni épanchement de boyaux, bien sur ...)


" ... Fuidinelle, ma chère laisse moi te présenter sir Tarik, c'est un prince marchand qui viens du Sud." et se fendant d'un clin d'oeil qui pourrait éteindre un bûcher, " ...Ce n'est Pas un Corsaire ..."
et d'Abattarik, de répondre encore une énième fois,

"C'est un honneur d’être présenté a une si charmante personne, O, mais vous venez d'un domaine côtier, n'est il pas ? je le devine a votre hale si parfait ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Ciryandil
Chef de la Meute d'assaut et de Loisir

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 29
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Noir
Possessions: Une épée en fer météoritique et une armure de Galvorn.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Ven 29 Aoû 2014 - 18:57

"Elfe noir donc Nan-Elmoth. Plus récemment d'un peu partout. Étant le dernier elfe noir encore en vie, le royaume duquel je viens dépend de mon humeur et des endroits où je voyage. Et je suis déjà dingue. Si vous vivez depuis si longtemps que vous avez du mal à vous rappeler le jour où le soleil est apparu pour la première fois, la folie à son petit avantage : on ne s'ennuie pas."

Répondit pour sa part Ciryandil, amusé. Qui aurait même pu élaborer : étant le dernier elfe noir encore en vie et à une lointaine époque le maitre gardien d'Eol, il était théoriquement le roi des elfes noirs. Sauf qu'il était le roi d'un peuple de 1 personne (lui même), personne qui n'avait plus de royaume ni de foyer vu que celui ci avait été irrémédiablement détruit depuis très longtemps.
Cela ne pesait pas tellement sur son cœur. Le passé était le passé et le présent était beaucoup plus amusant que le passé révolu ou le futur hypothétique. Mieux valait penser ainsi que se rappeler tous les gens qu'il avait laissé derrière lui, consumé par les folies conjointes de Fëanor et Morgoth.

Cessant un court instant de suivre la conversation, Ciryandil jeta un oeil autour de lui, se demandant s'il n'y avait pas un serveur muni d'un verre de vin dans le coin. Le sien souffrait d'une sécheresse subite.

"Profession grâce à laquelle nous nous sommes par ailleurs rencontrés", précisa le malicieux Ciryandil.

Qui pris note de la présence du dénommé Abatarik au bal. Un personnage qu'il valait mieux surveiller, songea l'elfe noir. Le surnommé "pilier du monde" avait une réputation qui risquait de lui coûter la vie, surtout ici. Comme c'était son cas aussi, il décida de le laisser faire sa vie au bal... Pour le moment.
On pourrait s'étonner que Ciryandil connaisse l'individu, mais plus d'un millier d'année comme maitre espion du Mordor vous apprend deux choses : la physionnomie, la mémoire des prénoms et des histoires des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6047-ciryandil-maethiri
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 46
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Sam 30 Aoû 2014 - 18:27

Abattarik, continuait de son cote son jeu de la séduction, du baratinage et de la collecte d'informations sur les lieux, les personnes et habitudes de toutes ces possibles fournitures. Oui, Abattarik n’était ici que pour faire ces courses. Quand on est esclavagiste, quoi de mieux qu'une grande sauterie ou les futures victimes t'expliquent elles même ou est quand les récolter ... Si Abattarik avait été un rustre, il en aurait salivé de bonheur.

Apres s’être débarrassé de sa précédente linotte, et avoir soigneusement évité un groupe de jeunes chevaliers de Minas Tirith en maraude et legerement avinés, Abattarik était en quête d'elfes. Il adorait les elfes, êtres puissants, intelligents et si condescendants, mais surtout incroyablement résistant au fouet, nécessitant que peu d'entretien, vivant très longtemps (lorsqu'on devient esclave, l’espérance de vie se réduisant drastiquement, immortalité devenait vite a durée déterminé) et pouvant avoir de multiples usages (dont au moins un quart étaient sexuel, et plus d'une dizaine impliquaient des pommes...)


Son attention se concentrait sur une jeune elfe, tout juste sortie de l'adolescence. Pas noble naissance (même les elfes doivent nettoyer les toilettes), elle voyageait avec père et mère comme marchands d’étoffes. La parentelle étant actuellement au grand Marché des Festines, la jeune oie avait quartier libre pour danser un peu.
Elle riait beaucoup aux plaisanteries  et bon mots d'Abattarik, qui pour l'occasion avait revêtu son rôle de premier Lieutenant dans la Flotte de guerre de Pelargir.


"... L'assaut contre les Corsaires fut d'une violence inouïe, ils attaquaient de bâbord et tribord simultanément, lançant l'abordage de tout cotes. Je me tenais prêt de barre, repoussant avec une poignée de marin un assaut par l’arrière. Soudain, un de ces chiens de mer s'avance vers moi !!! Il était énorme, surement l'impie croisement avec un troll. Il bavait, un rictus haineux déformais son faciès de bête. Il lève un coutelas grand un espadons ..."
Les yeux clairs de la jeunette brillait d'excitation, buvant les paroles.
" ... mais je m'emporte et en oublie de vanter la beauté de votre regard. Les étoiles qui me guident la nuit vont me sembler sans éclats maintenant...Ah infortune que d'avoir croisé votre regards, car maintenant je vais me perdre en mer, aveuglé seulement par vos yeux ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Eothain
Roi du Rohan

avatar

Nombre de messages : 206
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Dim 31 Aoû 2014 - 13:35

" Et bien je ne connais pas vraiment les eus et coutumes de tous les elfes. J'ai côtoyé quelques elfes de Fondcombe et surtout ceux de la Lothlorien qui sont aujourd'hui nos alliés mais je n'avais jamais entendu parlé d'elfe noirs. "

Après tout, eothain ne pouvait se douter qu'il existait d'autres elfes que ceux qui formaient maintenant la fédération elfique en terre du milieu. Mais il n'était qu'un homme et les humains n'avaient pas, au contraire de bien d'autres peuples, une vie assez longue pour pouvoir apprendre beaucoup de chose sur le monde qui les entourait.
" Et... quelle est cette profession qui vous à réunis ? "

Dit alors le roi du Rohan à cette elfe dont il ignorait le nom. Il se disait au fond de lui même que, quoi que fut cette profession, elle aurait malgré tout eu du mal à l'exercer dans un royaume qui était, il y a peu de temps encore, sous le joug des hommes du rhun et de leur empereur.
Lyra, elle, commençait à s’impatienter de devoir rester assise pendant encore plusieurs minutes à écouter les adultes parler entre eux. C'était une enfant et elle avait envie de bouger comme la plupart des enfants de son age qui courraient autour et parfois au milieu de la piste en obligeant leur parents à leur courir après pour ne pas les perdre de vue. Mais elle savait qu'il était malpoli d'interrompre les adultes dans leur discussion ainsi elle se contenta de tirer légèrement le bras de son père pour lui signifier son ennui et son envie de quitter leur tablée.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 117
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le bal de la fête   Sam 6 Sep 2014 - 21:02

-- § --

En parlant d'us et coutumes, un être un peu trop au courant des habitudes de Renarde venait de faire son apparition.
Oh non... pas lui.
Songea Renarde en voyant du coin de l'oeil le marin nommé Abattarik.
Faites qu'il ne me voit pas ... Faites qu'il ne me v.. Pas vu ouf.
Si il y avait bien une chose dont Tlalpalli se passerait, c'était que tout Umbar apprenne qu'elle était une elfe. Voir pire, qu'un gars comme ce moussaillon apprenne qu'il est une elfe et la face chanter pour garder le silence.
Non pas que Renarde chantait mal. Comme tout les elfes, elle était dotée d'une voix agréable, pour son plus grand malheur de tenancière de Taverne car la moindre chanson paillarde devenait, par sa bouche et son accent chantant particulier, une ode à la beauté de la grosse Gertrude dont le séant était fort accueillant. Un vrai désespoir.
Mais elle était économe, et savait qu'Abattarik était dépensier aussi celui-ci ne se satisferait jamais de quelque gramme d'or... a moins qu'ils ne recouvrent la dague dont elle se servirait pour l'égorger.

La position de Témoa devenait subitement inconfortable et comme la petite Lyra, elle se mit à trépigner d'impatience mais pour des raisons tout autres.
" Scientifique ... "
Sortit-elle sans y réfléchir, bien trop inquiété par la présence fortuite d'un Umbarien.
Je vais devoir.. m'absenter"
Lança-t-elle rapidement en s'inclinant légèrement avant de disparaissant sans demander son reste.

Déjà son parfum n'était plus qu'un vague souvenir de sa présence dans ce lieu de fête.
Il était temps pour l'Avari de quitter ses habits d'elfe pour reprendre ceux de Tenancière..


-- § --


Thème : https://youtu.be/ZmZS57QfH6E?t=44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bal de la fête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bal de la fête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: Evenement temporaire :: La fête de la Fédération-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: