Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Partagez | 
 

 Le Marché des Festines et ses Nocturnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 117
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Jeu 15 Mai 2014 - 22:26

-- § --

Là, il ne l'avait pas du tout surprise. Limite apitoyé.
Ainsi son père avait raison? Tous les Noldor étaient des Féanors. Orgueilleux et belliqueux, voilà ce que Témoa avait conclut en regardant l'elfe rejeter son offre en lui étalant ses titres et ses ascendances. Il espérait quoi? Qu'elle fasse pareil entrant dans un concours de virilité en lui déballant elle aussi ses titres, bien plus impressionnants que les siens, et dévoilant ainsi qui elle était vraiment?
C'était un gosse. Un simple gosse. Du haut de ses 7ooo ans passée, elle ne pouvait plus l'imaginer autrement que comme un enfant.

" A votre guise." Répondit-elle joyeusement sans en ajouter plus, avec la gentillesse lissée commune aux vendeuses se débarrassant enfin d'un client trop exigent et casse-pied mais à qui on offrait une certaine politesse au vu de son portefeuille garnit.

En fait Renarde traversait la vie sans s'encombrer des cas sociaux qui lui semblaient irrécupérables et Helluin semblait un candidat pour cette liste. Elle n'allait pas s'arrêter à ce genre d'individu, tellement d'autres étaient plus passionnants et conviviaux. Sauron, par exemple.
Moui... L'elfe venait vraiment de passer pour un désespéré.

Elle sauta de sa barrière en croquant un gros morceau de pommes et s'en alla sans demander plus ou adresser un regard au prétentieux n'étant pas aussi invulnérable qui le prétendait..... mais à quoi bon le lui dire? Il serait tôt ou tard au courant quand il croiserait Mandos, songea-t-elle dans un petit rire.
En tout cas, elle était heureuse que ce type ne soit pas son cavalier pour le bal, elle lui préférait vraiment Feascalën même si il n'était pas l'elfe le plus bavard du monde. ... de toute façon, il ne pouvait pas l'être, car s'était elle la plus bavarde!

-- § --


Thème : https://youtu.be/ZmZS57QfH6E?t=44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
Edwina Roncecoeur

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 18
Date d'inscription : 24/03/2014

Feuille de personnage
Race: Rohirrim
Possessions: Un luth enchanté, une dague et un instinct de survie déficient
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Ven 16 Mai 2014 - 18:25

Silda avait raison, bien sûr, et ça déprima encore plus Edwina. Voilà qu'une gamine qu'elle connaissait depuis quoi? deux heures? avait plus de bon sens qu'elle.

Tu as raison Silda, je...attend un peu, un mari...BWAHAHAHAHAHA!

La vision sublime de l'ordure au oreilles pointues dans une robe de mariée envahit son esprit et elle mit un moment avant de s'arrêter de rire. Elle se fit même mal aux côtes en l'imaginant couronné de fleures faisant route vers l'autel.

Ma petite Silda... je ne pense pas que cet Elfe et moi soyons fais pour nous entendre! dit-elle en s'essuyant les yeux

Finalement la journée n'était peut être pas si mauvaise que ça...

" C'y fait 5 pintes et 1 tibouret. 1o écus d'irgent."


Elle s'étrangla.

COMBIEN?

Journée de merde.


N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Game of Thrones
[23:54:20 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Un peu de respect envers ta mère tu veux?
[23:54:45 25/04/14] Adëlli : ma mère !
[23:55:01 25/04/14] Adëlli : tu savais même pas qui était mon père XDD
[23:55:22 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Mais si, c'est Dieu! Je suis la nouvelle Vierge Marie!
[23:55:46 25/04/14] Adëlli : mais woui bien sur ^^"
[23:56:11 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Bien sur que si! On écrira une nouvelle bible ensemble!
[23:56:22 25/04/14] Edwina Roncecoeur : GLOIRE A LA SAINTE PATATE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5974-edwina-roncecoeur
Silda
Gamine Rohirrim

avatar

Nombre de messages : 440
Age : 17
Date d'inscription : 21/01/2014

Feuille de personnage
Race: Homme du Rohan
Possessions: Arc, flèches, sacoche et vieu cheval
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Dim 18 Mai 2014 - 17:42

Comment Edwina allait faire pour payer ?
Silda n'avait pas un sou sur elle pour l'instant mais la fillette aurait à la fin de la journée sa paye si tout allait bien.
Mais le méchant elfe allait encore la prendre pour une 'gamine sans cerveau' si elle donnait ses quelques pièces à son amie et sa mère la gronderait si elle rentrait sans un sou ... enfin bon, peut être serait-elle morte lorsque la petite rentrerait à Edoras ? Un petit sourire apparut sur le visage de la jeune fille.
*Ne rit pas de ça Silda !*
Même si elle n'aimait pas sa mère elle restait tout de même sa mère.

Silda se gratta le haut de crâne pour trouver une idée qui pourrait l'aider à gagner de l'argent.
Mais 1o écus d'argent ça fait beaucoup ? Elle s'approcha du bar et posa la question à haute voix :

- Malik ? C'est beaucoup 1o écus d'argent ou pas ?


Qu'est-ce qu'elle pourrait bien faire pour aider son amie ? Vendre sa pomme verte ? Le fruit pourrait se vendre une pièce ? Sans conter que la pomme était restée trois heures dans un sac de cuire au soleil ...

Et si la gamine demandait au vieux couple qui l'avait emmené au marché un peut d'argent ? Non plus, ils étaient aussi riche que Silda, tant pis.

Tous les objets en sa possession défilèrent dans sa tête : sacoche, pomme (ou plutôt purée de pomme), arc, six flèches, gourde et robe. Mais la robe on peut l'oublier.
L'arc s'était un cadeau de son père, elle ne le vendrait donc pas, tout comme ses flèches, en plus elle en avait déjà perdu une au concours d'archerie.
Il lui restait donc son sac, sa gourde et sa pauvre pomme.

La fillette sans dire un mot alla chercher sa sacoche toujours posé près d'une roue de la grande charrette. La fillette mit son arc de bois sur son dos. Et détacha l'unique sangle qui tenait tant bien que mal au sac. Tout était encore là et heureusement.
Elle fit demi-tour et retourna auprès d'Edwina. Silda lui tendit sa gourde et sa sacoche :

-Vous m'en donnez combien madame pour ces deux sublimes objets ?





Il en faut peu pour être heureux



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5789-fiche-de-silda?hig
Edwina Roncecoeur

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 18
Date d'inscription : 24/03/2014

Feuille de personnage
Race: Rohirrim
Possessions: Un luth enchanté, une dague et un instinct de survie déficient
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Ven 23 Mai 2014 - 22:50

Edwina jeta un coup d'oeil peiné à Silda. Il fallait que cette gamine arrête d'être aussi gentille. Les personnes gentilles mettaient mal à l'aise à rouquine.
Elle soupira. Dix écus d'argent, ce n'était pas si cher payé pour les ennuies qu'elle avait apporté, mais c'était bien trop pour elle. Sa bourse était vide, terriblement vide.

"Silda, tu es un ange, mais je ne peux pas accepter. dit elle en refermant les doigts de Silda autours de ses objets Ne t'inquiète pas pour moi, je vais me débrouiller.

Elle jeta un coup d'oeil à l'assemblé de clients, qui sirotaient joyeusement leur bière. Ils n'étaient pas assez ivres pour qu'elle puissent en détrousser quelques un, mais ils étaient suffisamment sobres pour l'écouter...
Et si il y avait bien une chose qu'Edwina savait faire, c'était parler.

S'éloignant de Silda, elle se racla la gorge et fit craquer ses doigts.

Et un, deux, trois...

"Messieurs dames, combattants et paysans! Buveurs et serveurs! lanca-t-elle à la cantonade, d'une voix plus forte et assurée que son petit gabarie l'aurait laissé croire.

Des regards curieux se tournèrent vers elle.

C'est parti...

"J'espère que vos oreilles sont bien nettoyées, car l'histoire que je m'apprête à vous raconter va nécessiter toute votre attention! dit-elle en s'asseyant sur une table (de manière très impolie vous en conviendrez). Dites moi mes braves, ave vous jamais entendu parlé du Messire Roland des Terres Vertes? Non? Parfait!"

La plupart des clients de la taverne la regardait à présent. La petite rousse qui parlait fort avait attisé leur curiosité.

"Alors dites moi: Que voyez vous là?" demanda-t-elle en se désignant des mains.

"Une jolie Rohirrim bien foutue" railla un homme à quelques tables d'elle.

"Faux!"

D'un mouvement souple, elle le rejoignit. Elle passa un bras autours de ses épaules et de l'autre, elle designa un point au dessus d'elle dans le ciel. Instinctivement, tous les auditeurs tournèrent la tête dans cette direction. (et purent ainsi remarquer le magnifique vol de pigeons qui passait à ce moment là)

''Ne voyez vous pas la bataille qui fait rage? Les soldats qui s’entre-tuent au rythme des tambours de guerre? Les flots de sangs vomit de leurs blessures et les lames de leurs ennemis qui se déversent sur eux, comme un déluge de lames? Les héros qui luttent, encore et toujours, seuls contre tous. L'épée à la main, ils combattent jusqu'à que dans leurs entrailles, le fer ennemis ne les entaillent!

A la fin de sa tirade, elle s'éloigna brusquement pour aller zigzaguer entre les tables en continuant de parler.

"Terres Vertes et Rouge Montagne étaient deux royaumes ennemis qui se faisaient la guerre depuis des temps immémoriaux" expliqua-t-elle "Ce jour là, Rouge Montagne avait supplanté son adversaire grâce à une stratégie implacable! Les héros de Terres Vertes se faisaient massacrer les un après les autres.

Edwina adorait ça. Improviser des histoires, laisser les mots la guider... tout risquait de rater à la moindre hésitation, au moindre bégaiement. Mais ca n'arrivait jamais.

"Le combat dura longtemps, très longtemps. A la fin du troisième jour de bataille, il ne resta plus qu'un seul chevalier des Terres Vertes. Roland, troisième fils de Jean Jacque! Il combattait avec la fureur du lion et l'obstination du sanglier!

A présent, plus personne ne la quittait du regard. Edwina avait atteint son but: attirer leur attention. Maintenant, il ne fallait surtout pas les décevoir.

"Il ouvrait en deux tous ceux qui l'approchait et leur ouvrait le bide de haut en bas! Le sang maculait son armure d'argent et les tripes de ses adversaires le couvraient de partout! Aveuglé par la sueur devant ses yeux, il frappait et découpait sans s'arrêter! Les fantassins de Rouge Montagne n'osait même plus s'approcher. Ils tombaient comme des mouches sous le fil de son épée. Alors le seigneur de Rouge Montagne fit venir la cavalerie en personne: rien n'y fit! Chevaux et hommes succombait à sa fureur!

Son récit cessa un instant, le temps pour Edwina de reprendre son souffle. Le public attendait avec impatience la suite.

"Alors le Seigneur Howard de Rouge Montagne s’avança en personne. Roland et lui se fixèrent pendant de longues secondes. Le chevalier survivant était épuisé, couvert de blessures et du sang de ses compagnons et il sentait ses jambes tanguer. Dans un dernier effort, il arracha son haume pour le jeter au pied de Howard. Il lui tendit son cou.

< Achevez moi dignement, vous qui avez massacré mes soldats. Achevez moi comme le mérite un chevalier. Tuez moi alors que je suis encore debout et que mon épée est toujours dans ma main! Transpercez moi le cœur, éventrez moi, saignez moi, mais faites le de face, que mes blessures prouvent que je ne suis pas un couard qui a fuit le champ de bataille! Que tous sache que Roland, dernier héro des Terres Vertes, est mort dans l'honneur! >


Elle s'arrêta de nouveau, cette fois pour evaluer les réactions de ses spectateurs. Ils attendaient, impatient.

"Et alors?"demanda quelqu'un dans l'assistance.

Edwina prit une pose théâtrale en continuant son histoire:

"Le Seigneur Howard fût ému et impressionner? Même si les deux pays se faisaient la guerre, il respectait la force et le courage. Deux qualité dont disposait le jeune Roland."

< Tu ne mourras pas aujourd'hui, Roland le Preux, toi qui as vaincu mon armée. >

Épuisé, Roland se laissa entraîner par l’épuisement. Quand il reprit connaissance, il se trouvait au palais de Rouge Montagne. En effet, le Seigneur Howard lui avait laissé la vie sauve, à une condition: il servirait Rouge Montagne comme il l'avait fait pour les Terres Vertes. D'abord réticent, Roland comprit que c'était sa seule chance de rester en vie et il accepta.


"C'est louche tout ça!" fit remarquer un type adossé au bar.

"Vous avez bien raison mon ami s’exclama la jeune femme en secouant la tête d'un air désolé C'était une ruse du seigneur Howard pour se débarrasser d'un poids qui l’encombrait depuis bien longtemps...sa fille!
En effet, sa tendre enfant avait un caractère affreux. Tous les prétendants qui avaient passé plus d'une semaine avec elle finissait par repartir en courant! La nature l'avait dotée d'une beauté comparable à celle des étoiles filantes, mais de la colère du ciel orageux! En même pas trois jours, Howard arrangea le mariage et aussi sec Roland épousa Lélianna de Rouge Montagne. Et autant vous dire qu'il allait souffrir, notre petit Roland!


"Pauvre de lui" ricana un Gondirien près d'elle.

''Elle le battait!"

"Nooon?" fit le public

"Elle le piétinait avec ses talons!"

Vraiment des mauviettes ces humains ria un nain.

T'es sûr que c'était pas un elfe ton bonhomme? demanda un autre à Edwina

"Mais non mon cher! Roland était tout simplement atteint d'un mal qui le rendait plus faible qu'une brindille: l'amour! Il l'aimait, sa princesse, ce crétin! Et c'est pour ça qu'il ne prenait pas ses jambes à son coup. Il sombrait peu à peu dans le désespoir...
Mais un jour, un paysan se précipita au château, paniqué et en sueur.

< Aidez nous, ô mes seigneurs! Une terrible sorcière menace mon village! Elle est aussi belle que mortelle! Uniquement vêtue de nuit et de brumes, elle enlève les enfants et les voyageurs imprudents pour en faire ses esclaves! Aidez nous, avant que sa cruauté ne nous detruise tous >

Aussitôt, Roland y voit une occasion d'échapper aux crises de nerf de sa femme et part pourfendre la créature démoniaque!"


" 'devait pas être contente la p'tite dame!"

"Je ne vous le fait pas dire! Lélianna hurlait, braillait! Elle lui interdisait de partir, lui promettait les pires souffrances quand il reviendrait, puis le suppliait à genoux avant de le menacer de nouveau. Disons qu'elle avait une manière particulière de montrer son affection... Mais rien n'y fit, et Roland partit. La légende veut qu'elle ai défoncé trois portes et un mur sous le coup de la colère...

"Moi qui pensait pas pouvoir trouver pire que ma femme..."

"Roland partit donc tuer la créature. Il traversa monts et vallées, clairières et rivière... pour arriver dans l'antre de la sorcière. La grotte puait la mort et il en émanait de sinistres bruits, comme ceux d'os qu'on broient lentement avec les dents...
Mais Roland ne perdit par courage et il s'avanca prudemment dans la cavité souterraine, l'épée à la main. Il vit alors une forme obscure se détacher des ombres...

< Halte là! Qui est tu donc, chose impie? >

< Qui je suis? Je suis la nuit, la sorcière des brumes, femme des lunes! Vient à moi Roland fils de Jean Jacque, Roland le Preux, tu ne survivras pas à ma magie! >

Et là dessus, la démone sort des ombres et se jette sur lui! Un terrible combat sans suit! Elle se transforme en ours, en loups pour finalement devenir un nuage de fumée, pour resurgir de la pénombre  pour redevenir louve! Mais au bout d'un duel acharné, Roland parvient à la mettre à terre! Elle est vaincue, elle se traîne aux pieds du chevalier, le visage baigné de larmes.

< De grâce, chevalier! Epargnez moi! Je ne suis qu'une âme perdue, que les hommes rejettent par peur de ma magie! Laissez moi en paix, je vous en pris! >


"Il va quand même pas ce faire avoir, cette andouille?" demande un client

Et brusquement Edwina abat son poing sur sa table, le faisant sursauter ainsi que tous le reste de la taverne.

C'est un piège! Alors que le vainqueur hésite, elle devient une nuée de corbeaux moqueurs et leurs serres ont tôt fait de faire saigner grandement notre ami Roland!  

"Il se fait battre par des piafs? fait remarquer un auditeur

[b]"C'est des piafs magiques! lui rétorquait son voisin.

"La sorcière, redevenue humaine, s'apprête à abattre le gaillard, quand une voix tonitruante envahit la caverne:

< ROLAND! CA SUFFIT LES CONNERIES MAINTENANT! Tu rentres à la maison, et plus vite que ça! Je me suis pas mariée avec toi pour que tu te promène tout le temps! Y'a de la vaisselle à faire et du linge à repasser!  >


"Noooon c'est quand même pas..."

"Et siiiii! La princesse Lélianna était venue chercher son mari par la peau des fesses! A ce moment là la Sorcière se retourne et leurs regards se croisent...

Petit instant de suspens durant lequel un immense sourire naquit sur les lèvres d'Edwina.

"Et c'est ainsi que la Princesse et la Sorcière tombèrent passionnellement amoureuse l'une de l'autre! Elles vécurent heureuses et n'eurent pas de gosse braillards et encombrant! Fin!

Un instant de stupeur accueillit cette fin plutôt osée. Généralement, ce genre de relations était à peine toléré. Mais l'alcool aidant, le jolie minois de la conteuse et l'ambiance festif firent leurs effets. Un tonnerre d’applaudissements retentit dans tout l'endroit.  Edwina s'inclina bien bas, ravit.

"A votre bon coeur, messieurs dames! scandait-elle en tendant sa bourse vide.

Elle récolta ainsi douze écus d'argent et quelques pièces de cuivre. Elle aurait espérée plus, mais après tout, ils avaient déjà tous bien bus et dépensé leur or à boire.

Se sentant un peu coupable de s'être énervée après le cuisinier, elle lui tendit la bourse en l'embrassant furtivement sur la joue.

"Dessolée pour tout à l'heure. Gardez la monnaie."

Ensuite elle se tourna vers Silda en lui adressant un sourire éclatant.

"Alors Silda? Qu'est ce que tu en as pensée?"


(Hrp : je me suis permise d'éditer le message. En effet je l'avait publiée assez tard et mes capacités de concentration n'étaient pas vraiment à leur maximum)


N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Game of Thrones
[23:54:20 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Un peu de respect envers ta mère tu veux?
[23:54:45 25/04/14] Adëlli : ma mère !
[23:55:01 25/04/14] Adëlli : tu savais même pas qui était mon père XDD
[23:55:22 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Mais si, c'est Dieu! Je suis la nouvelle Vierge Marie!
[23:55:46 25/04/14] Adëlli : mais woui bien sur ^^"
[23:56:11 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Bien sur que si! On écrira une nouvelle bible ensemble!
[23:56:22 25/04/14] Edwina Roncecoeur : GLOIRE A LA SAINTE PATATE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5974-edwina-roncecoeur
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

avatar

Nombre de messages : 1844
Age : 117
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Sam 24 Mai 2014 - 14:21

( sorry, j'ai eut une semaine super chargée )

-- § --

Elle venait de mendier dans la taverne!
Malik en était scandalisé, aux yeux du cuisinier, cette femme passait d'aventurière à sale caractère à clocharde. Phreank, avait-il deviné à ce point la véritable nature de cette femme? Malik était un cuisinier chevronné, il avait déjà vu pas mal de chose, mais le profil d'Edwina s'inscrit dans sa tête comme client à mettre à la porte avant même qu'il n'entre. Les mendiants n'étaient jamais les bienvenus dans les tavernes ou les auberges. Autant un vrai barde aurait proposé de payer en musique, mais là? Elle n'avait de barde que l'instrument de musique qu'elle avait dû voler vu son comportement actuel.

Pourtant, il encaissa rapidement l'argent, il ne voulait pas s'éterniser sur cette affaire qui avait dérangé la clientèle. Et il expliqua tout aussi rapidement.
" Li patronne y pas là. Mais si ille était là, ille vous dimenderait di partir tout di suite. Pas di mendiant dans li taverne."
Il fit signe à une autre serveuse que Silda d'aller chercher la milice du marché, il voulait bien faire comprendre qu'il ne plaisantait pas.  ( ps hrp: nan, je ne jouerais pas la milice, j'ai d'autres rps en cours que je dois taper et une semaine très chargée, je ne veux pas vous bloquer.)

" Silda, si pour toi. Ti paye du jours."
Il lui donna une pièce d'or car il n'aimait pas annoncer les mauvaises nouvelles sans mettre de gants.
" T'y renvoyée. T'y copine sont pas bonne pour li commerce."


-- § --


Thème : https://youtu.be/ZmZS57QfH6E?t=44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
Silda
Gamine Rohirrim

avatar

Nombre de messages : 440
Age : 17
Date d'inscription : 21/01/2014

Feuille de personnage
Race: Homme du Rohan
Possessions: Arc, flèches, sacoche et vieu cheval
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Sam 24 Mai 2014 - 20:12

La fillette attrapa la pièce d'or que lui tendait Malik. Elle hocha la tête pour le remercier.

" T'y renvoyée. T'y copine sont pas bonne pour li commerce."


Silda se figea, elle prit quelques secondes avant de réellement comprendre le sens de cette phrase. Le cuisinier la renvoyée à cause de son amitié envers Edwina !
Elle ne protesta pas, elle n'avait pas le courage pour le faire. Mais Silda voulut tout de même rester forte, ne pas laisser une seule larmes s'évader. Le visage de la jeune fille resta interdit. Elle ajouta juste un petit :

"Je suis désoler pour toutes les bêtises que je vous ai apportées."

Silda baisa la tête, puis partie d'un pas lourd. Elle prit son sac, le porta à son épaule.
La jeune fille fit juste quelle que mètres avant de se rendre compte que la vie ne méritait pas cela. Malik lui avait donné une pièce d'or et même si Silda n'avait aucune idée de sa valeur, l'enfant restait contente de sa monnaie. Il l'avait payer comme convenu. Il n'y avait rien à regretter, de plus, même si elle était renvoyée, Silda pouvait rester à l'auberge comme une simple cliente, non ? Et elle pouvait à présent prendre le temps d’apprécier le marché tout entier.

L'enfant se retourna et couru vers sa grande et nouvelle amie Edwina :

"Edwi ! On peut aller faire le tour des stands toutes les deux ?"

Elle s'accrocha au bras de la barde avec tant d’enthousiaste et de gaité, qu'il serait difficile de refuser la demande de l'enfant.





Il en faut peu pour être heureux



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5789-fiche-de-silda?hig
Edwina Roncecoeur

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 18
Date d'inscription : 24/03/2014

Feuille de personnage
Race: Rohirrim
Possessions: Un luth enchanté, une dague et un instinct de survie déficient
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Mer 28 Mai 2014 - 18:30

" Li patronne y pas là. Mais si ille était là, ille vous dimenderait di partir tout di suite. Pas di mendiant dans li taverne."

Le peu de culpabilité qu'elle avait éprouvé venait de partir en fumée.

Entre l'Elfe et lui, pas un pour rattraper l'autre!

"La mendiante en question vient de vous payer douze ecus d'argents, alors ne vous plaignez pas espèce d’hypocrite! " répliqua-t-elle froidement

Elle l'entendit demander à une serveuse d'appeler la milice. Sentant les ennuis arriver, elle décida qu'il était temps de tirer sa révérence.

Ho et puis zut. Qu'ils aillent se faire voir chez les Trolls, ce fichu cuisinier et ce satané elfe! Si je devais prêter attention à ce que disent tous les imbéciles que je rencontre, mes oreilles seraient saturées depuis longtemps!  

Mais c'est alors qu'elle entendit...

" Silda, si pour toi. Ti paye du jours.  T'y renvoyée. T'y copine sont pas bonne pour li commerce."

Elle se retourna, hors d'elle.

"PARDON? Et puis quoi encore! Elle n'a rien fait de mal! Et ma main dans votre tronche, vous la voulez espèce de...

"Edwi ! On peut aller faire le tour des stands toutes les deux ?"


Coupée dans son élan par l'enthousiasme débordant de Silda, Edwina décida de se calmer.
Elle partir en promenade dans le marché pendant un bon moment, en faisant de grands détours pour ne pas croiser la milice.
En compensation des ennuis qu'elle lui avait causé, Edwina offrit à Silda à peu près tous ce qu'elle voulait (autant vous dire que ses dettes n'allaient pas en s'arrangeant)

Finalement cette journée pleines de rebondissements et de mobilier cassé pris fin lorsqu'elle aperçurent trois silhouettes menaçantes. L'une appartenait à Gigantor, les deux autres à des types pas nets du même gabari que lui.

"Je m'occupe de ces trois gaillards, toi vas te planquer et une fois qu'ils seront partis cours très loin. lui dit-elle à l'oreille.

Elle lui ebbourifa les cheveux avec un sourire attendrit.

"T’inquiètes pas pour moi c'est pas demain la veille qu'ils m'auront! Prend bien soin de toi ma jolie Silda!

Edwina s’apprêtait à s'élancer vers les trois hommes, mais une voix tonitruante l'arrêta.

"Et vous là! Venez ici! cria l'officier de la milice.

Ho zut! gémit Edwina tandis que les trois brutes, alertée par le bruit, se retournaient ver elle.

C'est elle! On...

Hé bande de crétins! Vous êtes nés comme ça ou votre mère c'est fait piétiner par un oliphants le jour de votre naissance?

Et c'est ainsi que Silda vit Edwina partir au galop, poursuivit par une troupe de garde et trois géants.
Bientôt, une fois les beuglements tuent et les bruits de course éteint, il ne resta plus aucune trace d'Edwina. Si ce n'est le paquet de cartes truquées et la bourse (à moitié vide, certe) qu'Edwina avait glissé dans la main de Silda juste avant de partir.

(hrp: on se retrouve à la Moria =D "


N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Game of Thrones
[23:54:20 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Un peu de respect envers ta mère tu veux?
[23:54:45 25/04/14] Adëlli : ma mère !
[23:55:01 25/04/14] Adëlli : tu savais même pas qui était mon père XDD
[23:55:22 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Mais si, c'est Dieu! Je suis la nouvelle Vierge Marie!
[23:55:46 25/04/14] Adëlli : mais woui bien sur ^^"
[23:56:11 25/04/14] Edwina Roncecoeur : Bien sur que si! On écrira une nouvelle bible ensemble!
[23:56:22 25/04/14] Edwina Roncecoeur : GLOIRE A LA SAINTE PATATE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5974-edwina-roncecoeur
Tarkin
Herboriste Scientifique

Herboriste Scientifique
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 19
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Jeu 29 Mai 2014 - 16:45

Tarkin était enfin arrivé à la fête de la Fédération, une célébration elfique très jolie et finement organisée. Un nain n’était certainement pas le plus à l’aise ici, mais son entrée n’était pas interdite. C’est alors qu’il se dirigeait, les yeux en l’air pour admirer les décorations de ce lieu, vers le marché. En effet ce dernier était certainement présent ici pour se détendre mais surtout pour y vendre des plantes cultivées par lui-même. Il naviguait seul entre les stands, sa grande sacoche à son bras droit et l’autre tenant ce qui lui servait de table pour installer ses produits. Le nain recherchait un endroit pour y installer une étale pour y marchander quelques herbes.

Après quelques recherches, Tarkin trouva enfin ce qui lui plaisait, une place plutôt sympathique sur de la terre, non loin de la taverne, il installa rapidement le comptoir et dressa ses fleurs, il plaça volontairement de chaque côté des fleurs pendantes pour orner le stand. Il déposa également le reste de ses plantes sur la table avec en son centre son herbier entrouvert pour permettre aux clients d’apprendre quelques informations sur les marchandises présentes ici. Tout était désormais ordonné, le Naugrim était allé demander gentiment une chaise à un autre marchand près de lui, pour pouvoir s’asseoir derrière sa plaque de bois.

Les gens passaient devant le stand, zyeutant les plantes sans s’y intéresser réellement à la grande déception du semi homme. La musique de la fête, douce et calme, mettait pourtant bien à l’aise Tarkin qui attendait la venue d’un premier client, il regarda le ciel pour l’admirer et commença à fermer les yeux pour que son visage puisse profiter entièrement du Soleil…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
Nilù
Curio'Noob

Curio'Noob
avatar

Nombre de messages : 2484
Age : 17
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Jeu 29 Mai 2014 - 17:21

[PNJ Nînraël]


 Après avoir fait son petit tour au concours de tir à l'arc, Nînraël décida de visiter les stands du marché. En se baladant tranquillement là-bas, elle découvrit de nombreuses choses plus ou moins curieuses. Certaines personnes vendaient des objets ordinaires comme des bijoux, des fleurs, des fruits et légumes, etc...mais aussi quelques individus avaient des spécialités bien à eux. Un vieux marchand, par exemple, avait un stand remplis de chapeaux de paille tous de couleur et de forme différente. Quelle originalité ! se dit l'elfe, avant de continuer son chemin.

 L'ambiance était agréable, les rires résonnaient par-dessus la musique et les enfants courraient dans tous les sens. Le soleil était au rendez-vous lui aussi, faisant d'ailleurs pleurnicher une pauvre gamine hobbite qui se plaignait d'avoir le soleil dans les yeux. Voir cette enfante gémir fit sourire Nînraël, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu de petits réagir ainsi. Repensant au vieux marchand de tout à l'heure, l'elfe fit demi-tour et acheta un chapeau de paille à ce monsieur. Elle rechercha ensuite la petite hobbite des yeux et la retrouva debout en plein milieu de la place, les mains sur les yeux et pleurant à chaudes larmes. Nînraël se dirigea vers elle et lui posa le chapeau sur la tête. La petite enleva ses mains de ses pupilles et regarda avec des yeux ronds la jeune elfe. Celle-ci lui sourit, sans rien dire pour autant. Elle avait tout simplement eu envie de faire taire cette gamine juste à cause du soleil, et puis maintenant voilà que l'enfant se taisait, n'étant plus aveuglée par la lumière. 

 Nînraël, ou plutôt Nîn, continua son chemin d'un pas lent, profitant de la vue sur les nombreux stands. Son regard fut attiré par l'un deux, couvert de diverses plantes. Derrière la table se trouvait un nain, à moitié allongé sur sa chaise, les yeux fermés et avec un sourire au coin des lèvres. L'elfe repéra une fleur de couleur rouge écarlate, ce qui semblait être un coquelicot, qui lui plaisait bien. Elle feuilleta l'herbier présent sur la table sans oser déranger le vendeur pour l'instant, et trouva ce qui l'intéressait dedans. Nîn lut le paragraphe sur ces fleurs rouges avant de se décider à vouloir en acheter. Seulement pour en acheter, là, elle avait bien besoin du marchand ! 

"Hum Hum..." fit-elle, dans un semblant de toussotement. 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
Tarkin
Herboriste Scientifique

Herboriste Scientifique
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 19
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Jeu 29 Mai 2014 - 19:28

Tarkin était en pleine méditation, ce bain de Soleil lui faisait du bien, la musique jouée par les elfes de leurs luths et leurs harpes ainsi que le chant aigu des oiseaux berçait le Naugrim, perdu dans ses pensées, finalement un nain pouvait être très bien à l’aise lors d’une journée comme celle-ci. Ce cadre commençait à peser sur les paupières de l’herboriste qui s’endormait peu à peu.

Il était tranquille, en effet, pour l’instant personne en ce lieu avait regardé de travers le nain, c’est rare en terre elfique, mais bon Tarkin était assez diplomate et savait se défaire de certain contretemps, de plus il aime la culture des elfes ce qui ne lui posait aucun problème généralement. Combien de fois avait-il été moqué par un elfe puis quelques minutes après, ils rigolaient ensemble autour d’une bonne bière. C’était ça les relations elfe-nain, des hauts et des bas mais malgré les différences, Tarkin aimait beaucoup cette race d’oreilles pointues.

Soudain, la semi sieste du marchand fut interrompue par un léger toussotement venant d’en face de lui, derrière le comptoir. Il se leva en sursaut et sembla très gêné d’avoir fait patienter sa première cliente, c’était une jeune femme aux cheveux d’or, une elfe exactement qui s’était approchée voir ses produits.

"Je suis sincèrement désolé, vous êtes ma première cliente et je m’attendais pas à voir quelqu’un aujourd’hui que je me suis un peu assoupi."

Il réfléchit longuement et souhaitant se défaire de l’image que l’elfe devait avoir de lui, certainement celle d’un nain paresseux, il proposa gentiment à celle-ci :

"Pour m’excuser, quoi que vous vouliez acheter, je vous offre en plus un autre produit de votre choix."

Fit Tarkin en désignant de la main son comptoir, un sourire sur son visage mais toujours gêné par son propre comportement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
Nilù
Curio'Noob

Curio'Noob
avatar

Nombre de messages : 2484
Age : 17
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Jeu 29 Mai 2014 - 19:51

[PNJ Nînraël]


  Nîn s'en voulut de faire culpabiliser ce pauvre nain-marchand, ce n'était nullement son intention lorsqu'elle eut produit ce léger toussotement. Juste après sa première phrase, l'elfe répondit en secouant la tête : 

"Oh non, mon ami, ne soyez pas désolé ! Vous êtes entièrement pardonné d'avoir voulu profiter de cette magnifique journée !" 

  Mais ce qui étonna le plus Nînraël c'est qu'elle-même soit la première à venir devant le stand du Naugrim. Pourtant celui-ci avait aménagé son comptoir d'une façon très jolie et les plantes d'un vert éclatant attirait l’œil sans problème. 
Un sourire apparut sur le visage de l'elfe lorsque le marchand lui fit son offre. De une, Nîn ne cherchait qu'un bouquet de coquelicot et de deux, elle ne voulait pas faire payer le nain de son léger temps de sommeil. Elle répondit poliment et avec un sourire des plus honnêtes : 

"C'est très gentil de votre part de me proposer cette offre, mais j'ai bien peur de devoir la décliner ! Je ne souhaite acheter qu'un bouquet de coquelicots rouges, ils sont tellement jolis !"

  Puis, comme elle s'intéressait pas mal aux plantes, elle voulu entamer la conversation avec le marchand. Nîn lui demanda : 

"C'est vous qui les cultivez ?"





Dernière édition par Nilù le Dim 1 Juin 2014 - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
Silda
Gamine Rohirrim

avatar

Nombre de messages : 440
Age : 17
Date d'inscription : 21/01/2014

Feuille de personnage
Race: Homme du Rohan
Possessions: Arc, flèches, sacoche et vieu cheval
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Jeu 29 Mai 2014 - 20:27

Silda regarda  Edwina partir dans un nuage de poussière, poursuivit par un trio de géants. Des hommes plus hideux les un que les autres. La femme n'avait pas peur, elle était comme la souris des trois bonshommes, comme leur proie. Mais les trois bossus n'étaient en aucun cas de magnifiques chats élancés, à vraie dire, ils ressemblent plus à des grosses bêtes dont leur pois respectif les empêchaient de foncer et rattraper la Rohirrim.
 
La gamine pouffa de rire, elle s'amusait à compter le nombre de fois où son amie se retournait pour hurler quelle que moqueries de toutes sortes. Où même montrer aux brigands sa langue bien pendu.  
Edwina n'était plus qu'un point noir au milieu de l'horizon. Et c'est à ce moment là, que Silda, la jeune Rohirrim s'aperçut que la femme ne reviendrait pas, elle était partie pour de bon.
La fillette n'éprouva d'ailleurs aucune tristesse pour ce fait. Elle fut même heureuse, Edwina était devenue son amie et le resterait. Elle était partie comme elle était venue : croulant sous les problèmes de tous genres.
Cette pensait fit encore une fois sourire la fillette. Peut être qu'un jour elles se recroiseront au détour d'un chemin ou dans une vieille auberge, qui sait ? En attendant, une question lui trottait toujours dans la tête: maintenant qu'Edwina n'était plus là et qu'elle s'était fait renvoyer de l'auberge du Renard ambulant, qu'allait-elle faire ? Le couple de marchand qui l'avait emmené au marché le matin même devait passer la prendre dans la soirée. Silda avait donc encore tout son temps.

L'enfant se leva, prit son nouveau jeu de carte, que son amie lui avait donné ainsi que sa bourse. Elle les fourra dans sa sacoche et commença à marcher son vraiment savoir où aller. Silda se balada gaiment entre les stands, zigzaguant entre les nombreux visiteurs de toutes races. La gamine s’arrêta devant un stand, une demoiselle bien dodu à l'air maussade dépassait d'un comptoir vitré. Derrière celui-ci l'on pouvait apercevoir ce que Silda prit pour des croissants. Une énorme étiquette de carton indiquait leur prix raisonnable. Les pâtisseries toutes un peu près identiques étaient soigneusement alignées. Tout donnait envies de les acheter, sauf le teint hâve de la vendeuse.
Alors, Silda continua son chemin et vit toutes sortes d'autres vendeurs et vendeuses essayant tant bien que mal de vendre leurs marchandises. Elle marcha jusqu'à l'entrée du marché.
La gamine fut vite attirée par un tableau de liège posé là, on y avait accroché la liste des différentes activités de la fête de la Fédération. Elle arrêtât d’abord son doigts sur 'Des galas de poésie et de chants'

Mwouais ... autre chose peut être ?

"Un concours de tir à l'arc" ...

J'y suis déjà allée.

Alors "Le traditionnel bal" ...

J'ai pas de cavalier et puis ma robe est morte !

Bon, il n'y avait donc rien qui plaise à la jeune Silda, tant pis. Elle revint donc sur ses pas et retourna à l'auberge de Renarde. Même si elle n’espérait pas retrouver son travail, elle pourrait normalement prendre un verre tranquillement comme elle n'était plus accompagnée de sa copine 'pas bonne pour le commerce".
(*) Elle s'avança jusqu'au bar où se trouvait Malik, la fillette s’assit discrètement sur un des grands tabourets et interpela le cuisiné en lui fessant signe de la main.  

***

(HRP: (*) J'ai édité une petite phrase de plus, je viens de me rendre compte que je j'aurais rper toute seule si je n'allais pas vers Malik Wink)





Il en faut peu pour être heureux





Dernière édition par Silda le Sam 31 Mai 2014 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5789-fiche-de-silda?hig
Tarkin
Herboriste Scientifique

Herboriste Scientifique
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 19
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Sam 31 Mai 2014 - 12:06

Tarkin se sentait un peu mieux, on l’avait excusé de son comportement inadmissible en ce lieu. Il ne fallait pas faire de bavure ici, surtout quand on est un nain ! La jeune efle semblait  très sympathique en effet, c’est rare que l’on s’intéresse à ses plantes, et cette question lui avait dessinée un énorme sourire sur son visage. D’habitude dans ce genre de situation, malheureusement, les gens  se contentaient de dire « Bonjour » puis d’acheter leurs fleurs, mais aujourd’hui c’était différent, on lui parlait, c’est peut-être dû la gentillesse et la sagesse des elfes.

Tarkin posa ses mains délicatement sur sa table et s’empressa de répondre :

"Oui, par exemple les coquelicots je les cultive dans mon petit jardin à Erebor, derrière mon atelier, puis pour les plus rares, je les cueille dans toute la Terre Du Millieu, je voyage beaucoup, et c’est grâce à ces voyages que j’ai pu connaitre la quasi totalités les plantes présentent dans notre monde. Surtout pour étudier leurs propriétés chimiques inscrites dans cet herbier que voici.

Et vous vous aimez les plantes ?"


Fit le Naugrim, toujours en souriant, choisissant minutieusement ses plus beaux coquelicots pour la jeune fille.

Puis il rajouta gentiment :

"Pour le bouquet, je vous le fais gratuitement, et j’insiste, c'est un cadeau, vous êtes ma première cliente et ici on m’a bien accueilli !"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
Nilù
Curio'Noob

Curio'Noob
avatar

Nombre de messages : 2484
Age : 17
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Dim 1 Juin 2014 - 15:01

[PNJ Nînraël]

Nîn écouta attentivement l'explication du Naugrim. Celui-ci semblait très appliqué dans son travail, d'autant plus que son métier avait l'air de beaucoup l'intéresser. L'elfe répondit toujours sur le même ton jovial :

"J'aime bien les plantes, oui ! Oh vous savez, quand on a passé la plupart du temps de sa vie au beau milieu de la forêt d'Imladris, on est obligés d'adorer ça !"


Aussitôt elle sortit un porte-monnaie de sa veste et l'ouvrit, prête à donner la monnaie nécessaire en échange contre les coquelicots. Mais après la phrase suivante du nain, Nînraël ne put s'empêcher d'afficher un large sourire. Ce marchand ne lâchait vraiment pas l'affaire ! A vrai dire il ne lâchait pas sa gentillesse et sa générosité débordantes. L'elfe hésita un instant à céder ou non, puis elle se dit que finalement pourquoi pas, si cela pouvait faire plaisir au vendeur. Son sourire se transforma en rire quand elle s'exclama : 

"Bien, si vous y tenez !"

Puis elle rangea sa pochette. Nîn avait quand même l'impression d'arnaquer ce pauvre Naugrim...pourtant il ne fallait pas qu'elle lui propose quelque chose en échange, sinon ils n'en finiront jamais ! En revanche elle pouvait tout de même être sympathique et lui lancer : 

"Cependant j'aimerai pouvoir vous rendre ça un jour...peut-être que par hasard un de vos voyages vous mènera à Imladris et dans ce cas-là je me ferai un bonheur de vous faire visiter les lieux !"

C'était une promesse un peu en l'air mais qui (pourquoi pas) se révélerait utile plus tard. Bon, en attendant, le bouquet que lui tendait le marchand était plus que beau. Nîn lui en fit le compliment :

"Très joli votre bouquet ! Cela se voit que vous soignez votre travail quand vous cultivez vos plantes ! Je vous dis bravo ! 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
Tarkin
Herboriste Scientifique

Herboriste Scientifique
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 19
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Dim 1 Juin 2014 - 19:03



Tarkin avait réussi à convaincre la jeune elfe d’accepter son cadeau, ce qui donna un sourire encore plus fort  au nain, les coquelicots n’étaient pas un problème pour lui, il avait des plantations chez lui et on pouvait facilement en trouver dans les plaines.

Celle –ci lui avait gentiment proposée une « visite guidée » à Imladris le jour où il y serait, c’était vraiment aimable de sa part, puis les cités elfiques sont toujours très jolies à voir et souvent spectaculaires, alors il y répondit en riant :

"Ah merci beaucoup, ce serait une joie de visiter ce lieu, je ne passe qu’à côté d’habitude, pour y cueillir les plantes, mais je n’ai jamais eu l’occasion de pouvoir rentrer ! C’est vraiment gentil de votre part !"

De plus pendant que le nain réajustait le reste des fleurs et essayait d’installer une nouvelle disposition pour mettre en valeur chacune des fleurs, il fut content et surpris d’entendre un compliment sur son bouquet, décidemment les elfes sont vraiment gentils !

"Encore merci, j’essaye de faire de mon mieux, mais si il vous plait c’est que j’ai réussi !"

Tarkin songea à rester plus longtemps à la fête qu’il avait prévu, après tout il s’y plaisait ! Le nain repensa ensuite à la phrase précédente de l’elfe, il ne put s’empêcher de dire :

"D’ailleurs, si un jour vous passez à Erebor, trouvez Tarkin et n’hésitez pas à toquer à ma porte, je pourrais vous faire visiter la ville ainsi que mon jardin !"

Les jolies musiques des bardes à coté se faisaient de plus en plus fortes et ravissaient les oreilles du Naugrim qui se sentait vraiment à l’aise maintenant.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
Nilù
Curio'Noob

Curio'Noob
avatar

Nombre de messages : 2484
Age : 17
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Lun 2 Juin 2014 - 20:59

[PNJ Nînraël]


La jeune elfe regardait le marchand réajuster consciencieusement chaque fleur pour enjoliver le bouquet. Les coquelicots de celui-ci étaient toutes d'un rouge vif, contrastant avec leurs jolies tiges vertes. Toujours avec un même rire joyeux, elle s'exclama :

"Bien sûr qu'il me plaît, il est magnifique ! Vous avez parfaitement réussi"

Nîn pensait déjà à saisir le bouquet et à s'en aller que le Naugrim l'en empêcha lorsqu'il enchaîna. L'Eldar l'écouta avant de répondre :

"Je n'hésiterais pas, promis !"

Là, elle prit délicatement le bouquet des mains du Naugrim et commença à faire quelque pas en arrière en lui lança :

"Au revoir ! Et encore merci pour le bouquet !"

Puis elle tourna réellement les talons avant de s'éloigner avec les fleurs rouges à la main. Peut-être que bientôt leurs chemins se recroiseraient à la fête de la Fédération Elfique, ou peut-être se reverront plus tard, en Erebor, à Imladris ou autre part, on ne sait jamais, puisqu' Arda est petit ! En tout cas quoi qu'il en soit, Nînraël serait heureuse de le revoir. Avant elle avait peu fréquenté les nains et elle venait de découvrir l'un d'eux, très sympathique, attentif et généreux, tant mieux !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
Tarkin
Herboriste Scientifique

Herboriste Scientifique
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 19
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Mer 18 Juin 2014 - 11:03

Il commençait faire de plus en plus chaud, dehors vers le stand ou Tarkin se tenait, il avait eu quelques clients après l’elfe qu’il venait de rencontrer. La chaleur asséchait la gorge de l’Herboriste qui ne souhaitait qu’une chose : Boire. De plus l’idée de faire une pause lors de cette fête était une bonne idée qui lui trottait l’esprit depuis un bout de temps, en effet le nain n’était pas venu seulement pour vendre ses plantes, il voulait aussi découvrir ces lieux.

Ainsi la soif décida Tarkin de quitter son stand, il demanda gentiment au propriétaire de l’étale d’à côté de bien vouloir surveiller son stand pendant qu’il irait faire une pause. Le nain n’avait pas vraiment peur des voleurs dans cette région, mais il serait bête de manquer un potentiel client, c’est pourquoi il confia à l’autre marchand d’informer les clients de sa pause.

Dès son arrivée, celui-ci avait repéré un étalage, une sorte de taverne au centre de la grande place, il ne fit pas attention à son nom, à vrai dire il n’avait que la seule idée de boire l’eau au robinet qui se trouvait à côté. Pourquoi pas de la bière, tout simplement parce que cette boisson allait donner encore plus la soif, alors que l’eau désaltère rapidement.

C’est ainsi qu’il s’y rendit rapidement, il y arriva une main dans la poche observant ce qu’il se passait à la grande place, certains dansaient, d’autre parlaient et rigolaient, la musique ce faisait mieux entendre ici qu’au stand.

Non loin du robinet publique, il se trouvait quelques tables bien disposés, Tarkin remarqua une jeune fille assis sur une de ces tables, elle ne semblait rien faire, et ne se préoccupait pas de la fête, cela attira l’attention du nain, d’habitude les jeunes gens de son âge cours partout, s’amusent mais là la fillette semblait immobile.

Après avoir fini de boire l’eau fraîche, Tarkin semblait mieux, il s’essuya la bouche encore humide et s’approcha curieusement de la jeune fille puis s’exclama :

« Bonjour, tu ne t’amuses pas ? Tu as l’air de t’ennuyer un peu. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
Silda
Gamine Rohirrim

avatar

Nombre de messages : 440
Age : 17
Date d'inscription : 21/01/2014

Feuille de personnage
Race: Homme du Rohan
Possessions: Arc, flèches, sacoche et vieu cheval
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Dim 22 Juin 2014 - 17:49

« Bonjour, tu ne t’amuses pas ? Tu as l’air de t’ennuyer un peu. »

Cette simple phrase fit retourner la jeune Silda. Un nain venait juste de lui adresser la parole, elle qui n'en avait jamais réellement rencontré s'intéressa vite à ce petit être. La fillette descendit de son haut tabouret pour remarquer que le nain n'était pas aussi petit qu'elle le pensait, elle le dépassait d'environ une tête ce qui lui permit en même temps de regarder l'individu de haut, ce qu'elle n'avait d'ailleurs pas l'habitude de faire.
Enfin bref, la Rohirrim se retrouva donc face au nain et lui répondit poliment tout en restant surprise de l'intervention du bonhomme :

"Ha ! Bonjour Messieurs. Si je m’ennuie ? Pour dire vraie, de plus en plus !"


Cette nouvelle tête fallait-elle l'écouter, lui adresser la parole ? Silda ne la connaissait pas et il était venu vers elle ... suspect ou pas ? La fillette se posa quelques questions sur la personne qu'elle avait en face d'elle puis se dit simplement qu'Edwina avait aussi été une parfaite inconnue au début de l'histoire. De plus la fillette s'ennuyait depuis que son amie était partie, un peu de compagnie pour finir cette belle journée ne lui ferait sans doute pas de mal.
Silda ramassa sa sacoche qui trainait à ses pieds pour la hisser sur ses épaules.





Il en faut peu pour être heureux



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5789-fiche-de-silda?hig
Tarkin
Herboriste Scientifique

Herboriste Scientifique
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 19
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Mer 25 Juin 2014 - 16:28

Le nain avait surpris la jeune fille mais celle-ci ne semblait pas avoir eu peur du nain,  elle était plus grande que lui, comme tous les gens peuplant la terre du Milieu évidemment. Elle avait de longs cheveux brun ondulés. Cette fille s’ennuyait effectivement, Tarkin croisa ses bras et demanda calmement à l’humaine :

"Vous avez déjà fait le tour de la fête ? Vous n’avez pas des gens avec qui vous amusez ?  Ca ne manque pas de jeunes comme vous ici pourtant."

Le Naugrim se demanda intérieurement pourquoi n’était-elle pas avec ses parents ou des autres personnes l’ayant emmené à la fête de la Fédération, mais il ne voulait pas aborder directement cette question qui lui trottait dans la tête.

Après ceci, le nain s’assit à un des tabourets toujours situé à l’extérieur et observa l’orchestre elfique non loin, la chanson jouée n’était pas inconnu aux oreilles du nain, en effet amateur de musique, il l’avait déjà entendu dans une taverne humaine, et la réécouter était un plaisir pour lui.

« Jolie musique, n’est-ce pas ? » Dit-il en se retournant vers la jeune fille.

Tarkin commença à fredonner la mélodie qu’il entendait, le temps d’attendre la réponse de la jeune fille.  La soif de celui-ci avait disparu, maintenant il restait ici pour faire durer sa pause et pourquoi pas tenir compagnie à la fille.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
Silda
Gamine Rohirrim

avatar

Nombre de messages : 440
Age : 17
Date d'inscription : 21/01/2014

Feuille de personnage
Race: Homme du Rohan
Possessions: Arc, flèches, sacoche et vieu cheval
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Lun 30 Juin 2014 - 15:47

"Oui j'ai déjà visité la fête en long et en largue, non je ne connais personne qui veuille rester avec moi, et encore moins de mon âge !"

Le nain prit place à côté de la jeune fille, celle-ci d'ailleurs recula au fond de son siège. Elle ne connaissait rien de ce nain qui était venu à sa rencontre. La fillette se reposa des questions sur ce que voulait ce nain inconnu. Elle fut arrêtée dans son élan quand le petit homme prit la parole :

« Jolie musique, n’est-ce pas ? »

"Oui c'est joli."

Répondit Silda en se retournant vers la scène, peu intéressée par le fait, elle regardait plus les elfes musiciens que leurs instruments.
Le silence s’installa entre les deux personnages, ils prirent tous les deux le temps d'écouter la musique. Enfin Silda ne l'écoutait pas vraiment elle cherchait plus un moyen pour se sauver et échapper à ce nain.
Quelles que secondes passa puis une petite ampoule s'alluma au dessus de la tête de la jeune fille. "Les deux vieux !". Dans moins d'une heure elle devait se rendre à l'entrée du marché, là où le couple de vieux marchands l'avait déposé à l'allée. Ils repasseraient donc la chercher dans environ une heure à son plus grand bonheur.

"Désolée, mais je dois y aller ..." Dit-elle tout en descendant de son tabouret.





Il en faut peu pour être heureux



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5789-fiche-de-silda?hig
Tarkin
Herboriste Scientifique

Herboriste Scientifique
avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 19
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Ven 4 Juil 2014 - 17:53




La jeune fille s’était levée, après tout elle faisait ce qu’elle voulait et si elle s’était finalement trouver quelque chose pour s’occuper et ne plus s’ennuyer c’était bien.  Cette fille avait donné l’idée à Tarkin, en se levant, de retourner à son stand et de ne pas faire trainer plus longtemps sa pause. Il serait dommage de rater ses rares clients.

Ainsi, Tarkin se leva aussi, il prit la route vers son stand, apparemment c’était aussi la route de la jeune fille,  le nain voulait pas paraitre oppressant alors il marchait à quelques mètres à côté d’elle,  le pas était rapide, le Naugrim regardait attentivement l’ambiance de cette fête, c’était la joie qui régnait sur cette terre. Et c’est cette joie qui donna un sourire au nain, en effet il se réjouissait du bonheur des autres.

Sur la route, le nain adressa encore une fois la parole à la fille, Tarkin aimait bien parler, certainement comme tous les nains, et il aimait particulièrement parler avec des inconnus, il préférait ça que restait seul dans son coin sans adresser la parole à qui que ce soit.

« C’est bien si vous vous êtes trouvée une occupation, j’en suis ravi pour vous, moi j’ai du travail, je suis herboriste, j’ai un stand de fleurs, si par hasard vous voulez faire un tour il se situe là-bas.

Je ne veux pas vous obliger, hein ? Et ni vous gêner plus longtemps. »
S’exclama Tarkin en riant faiblement et en montrant son stand au loin.

D’ailleurs le nain commençait à orienter le pas vers son étale.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
Silda
Gamine Rohirrim

avatar

Nombre de messages : 440
Age : 17
Date d'inscription : 21/01/2014

Feuille de personnage
Race: Homme du Rohan
Possessions: Arc, flèches, sacoche et vieu cheval
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Ven 4 Juil 2014 - 18:44

Silda entendit les pas du nain derrière elle. La fillette ne prit pas peur pour autant mais resta quand même sur ses gardes.
"Ha ! Il me suit encore ! Mais qu’es qu’il me veut à la fin ! ...
Hroo non, ça se trouve il a compris mon plan machiavélique !


L'idée du "nain pervers" germa dans la tête de la gamine. Lorsque l'enfant se retourna en hâte pour apercevoir la distance qui la séparait du nain. La seule chose qu'elle vit vraiment était le sourire du nain ! Silda rougit d'un mélange de peur, de honte et incompréhension, "pervers, pervers, pervers". L'enfant chercha un moyen de se sauver le plus vite possible mais ne trouva que le fait de presser le pas.

"C’est bien si vous vous êtes trouvée une occupation, j’en suis ravi pour vous, moi j’ai du travail, je suis herboriste, j’ai un stand de fleurs, si par hasard vous voulez faire un tour il se situe là-bas.
Je ne veux pas vous obliger, hein ? Et ni vous gêner plus longtemps. "


"Herboriste ? Tu veux m'offrir de l'herbe maintenant ? T'aurais dû être bonboniste sa aurait mieux marché, tant pis pour toi ..."
Pensa la fillette. L'idée du nain pervers n'était plus en train de germer, non là c'était carrément devenue un des arbres de Valinor !
Silda chercha à  dire quelques mots mais ne trouva rien à répondre. Elle continua donc sa marche droitement sans montrer aucun enterré envers le nain.
"L'entrée !" Enfin elle aperçue cette maudite entrée qu'elle attendait depuis une heure qui n'était en réalité qu'une dizaine de minutes à peine. Elle redressa son sac sur ses épaules et continue son périple vers l'arc de fer qui indiquait l'entrée du marché même si pour Silda l'entrée était devenue la sortie de ce cauchemar de nain pervers.





Il en faut peu pour être heureux



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5789-fiche-de-silda?hig
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 46
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Lun 1 Sep 2014 - 21:00

Abattarik, toujours accompagné de sa dernière victime conquête, se laissait convaincre de rejoindre le Marche des Festines. Un pari a la fois tactique et dangereux.
Tactique, car comme tout malfrat qui se respecte, Abattarik était utilisateur de poisons, potions et autres décoctions afin de rendre la vie de ces pers beaucoup plus difficile. Mais contrairement a beaucoup, il avait décider qu'il ne céderait pas a la mode de ces légions de gars, vêtus de noir, ricanant en agitant leur cape et leur bêche, courbés en deux comme des petites vieilles, écumant forets et plaines, a la recherche de leur ingrédients dégoûtants. Lui, allait dans des échoppes et payait pour ce qu'il voulait.

Dangereux car il avait conscience de rentrer sur le territoire d'une espèce terriblement ennuyeuse pour les affaires (esclavagiste ou en amour, même combat !!) : Les Parents. Abattarik savait parfaitement que finaelle, daelllys, haelykis, machine avait pour but de l'attirer vers ce traquenard.
Mais Abattarik n’était pas ne de la dernière pluie, et fort de l’expérience de celui qui a fuit une chambre par la fenêtre ou le balcon des dizaines de fois, il ne tomberait pas dans un piège aussi gros.

Le marché était grand et encore peuplé pour l'heure avancée, car aucun camelots n'auraient loupe la possibilité de vendre pendant les nocturnes. C'est donc en se frayant un chemin dans la foule, que le couple progressait. Abattarik cherchant des échoppes d'alchimiste, ou herboriste pour acheter, et les échoppes de tailleurs et vendeur d’étoffes pour éviter, et ...machine, pour ...Abattarik en était pas sur, mais se méfiait.


" on s’arrête ici, j ai encore soif !!!" lance la jeune elfe,

** bah tient !! elle essaye de me faire boire ou quoi ? ** Abattarik observe la taverne ambulante devant laquelle ils c’étaient arrêtes. Il blanchit, rougit et tire l'elfe plus loin, presque violemment.

"non, pas celle la !! mauvaise réputation !! très mauvais d’être vue dans ce bouge"

** merde qu'est ce qu'elle fout la, elle me suis ou quoi ? c'est quoi ce délire ? **

Mais la jeune elfe d'insister lourdement " y a un renard sur l'enseigne, c'est mignon... J'aime bien les renards, il en a chez nous, des fois. Ils court après les lapins..."

Abattarik croise le regard de l'elfe, qui croyant a l'amorce d'un baiser, entrouvre la légèrement la bouche. Ses yeux verts délavés ont prit maintenant l'aspect de l’émeraude scintillante, sous la colère. "Non !!"

La jeune fille recule sur le coup, saisie par un doute. Elle a ressentie un instant toute la puissance d'une haine, d'une colère et d'une malveillance pure. Elle tremble.
Mais Abattarik, pausant une main sur la hanche, l'attire déjà loin de la taverne au renard. Il est de nouveau charmant, enjôleur, charmeur et magnifique. Il redevient le centre de son monde, alors qu il l’entraîne vers une pauvre taverne itinérante ...


** j'ai du l'imaginer** ce dit la jeune fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 46
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   Jeu 4 Sep 2014 - 22:11

Progressant lentement entre les badauds, et enlaces amoureusement l'un a l'autre, le couple marchais aux hasard de leur pas, pour enfin trouver une petite guérite, entoure d'une poignée de tables pliantes en bois et de bancs. L'ensemble ressemblait a un improbable patchwork de styles, dont l'assemblage eut été fait un peu a la hâte.
Derrière le comptoir une énorme femme, visiblement Haradrim, aux mains grandes comme des battoirs. Elle était habillée avec une veste de manufacture elfique, deux fois trop petite, que recouvrait un tablier de cuir, façon boucher. La tenancière souriait aux nouveaux venus, d'un sourire qui donne envie d'aller se jeter d'une falaise, pour se sentir plus en sécurité ... Le visage rond n’était pas déplaisant, même le rendu que donnait cette pauvre femme engoncée ainsi effrayait Judith clara machine.


" Asseyons ici, ma mie. Cette pauvresse ne doit pas avoir beaucoup de clients, faisons acte de charité..."

La jeune elfe faisait visiblement grise mine, pas vraiment tentée par l’expérience. La tenancière choisit ce moment pour lancer un salut tout en finesse.

"Bienvenue a la Tave'ne du pi'ate, mes tou'te'aux !!!! J'vous sert un p'tit t'uc pou' vous m'et'es en appétit ? Tharcyiaaaaaa !!!!! amène ton cul de salope et viens se'vi' ces messieu' damessss!!!"

Les yeux de l'elfe deviennent vitreux sous le choc ! "Abattarik !!!" Celui ci lève les yeux au ciel et soupire en retirant son long manteau et en le posant sur un des peu ragoutants bancs. Il verrouille de nouveau son regard a la donzelle, pause un genoux a terre et d'une voix chaude que le désert du Harad, déclame :

"Ir Ithil ammen Eruchín
menel-vîr síla díriel
si loth a galadh lasto dîn!
A Hîr Annûn gilthoniel,
le linnon im Tinúviel!
"

L'effet semble fonctionner a merveille, tant la belle retombe sous le charme, oubliant tout se qui l'entoure, oubliant la serveuse qui deboule, une sauvageonne fort peu vêtue, habillée comme garçon pirate portant rhum et godets, oubliant la cambuse miteuse, oubliant la tenancière outrancière quand celle s’exclame " B'avo capt.... monseigneu !!!"

Leur lèvres se soudent dans un long baiser enflammé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Marché des Festines et ses Nocturnes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Marché des Festines et ses Nocturnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le Marché des Festines et ses Nocturnes
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» TOR mets sur le marché :
» Combats nocturnes
» Etude de marché pour une boutique à thème médiéval

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: Evenement temporaire :: La fête de la Fédération-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: