Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Le colis volé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OrgimNombre de messages : 224
Age : 20
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Le colis volé   Le colis volé EmptySam 2 Aoû - 13:05
Orgim et ses amis étaient bientôt arrivés à Bree, il commençait à pleuvoir et nos amis coururent rapidement en direction de Bree pour pouvoir vite s'abriter. Pour entrer dans la ville il fallait voir le garde et le demander s'il peut laisser entrer une bande de nain dans sa ville. C'est alors que firent nos amis, Orgim frappa à la porte, l'un des gardes ouvrit légèrement la porte, il avait une longue barbe noire, il portait une armure en acier, il regarda les nains et dit :
« Qu'est-ce que vous voulez ? »
« Nous voulons entrer dans la ville, pouvons-nous avoir l'autorisation d'entrer. Répondit Orgim. »
« Bien sûr, vous pouvez entrer, mais faites attention! il y a en ce moment plein de mercenaires et de voleurs qui viennent ici. Nous ne voulons pas de problème dans notre ville. Dit le garde.»
Nos amis entrèrent dans la ville, les habitations de Bree ressemblaient à des maisons de campagnes que des habitations de bourgs. Puis, ils trouvèrent la taverne du poney fligant dans un quartier du centre de la ville qui ressemblait bien à un quartier d'une ville contrairement au reste des quartiers, dans cette taverne se passera le rendez-vous entre la compagnie et l'une des personnes de la guilde de marchande.
La compagnie entra dans la taverne, les personnes qui y étaient dans la taverne étaient des habitués, mais aussi des mercenaires assis assez loin. Puis un homme capuchonné faisait signe aux quatre nains de venir s'asseoir près de la table où il était assis, nos amis s'asseyaient près de la table où l'homme capuchonné était assis, ce dernier enleva sa capuche, il avait les yeux verts, les cheveux et la barbe noire. Il regarda la bande et dit :
« Je suis un des membres de la guilde de marchande, heureux de vous rencontrer, je vois que vous avez répondu à notre appel. »
« C'est exacte ! Maintenant que nous sommes, nous voulons plus de détails pour la mission, nous ne savons pas où se trouve ses bandits qui vous ont volé votre colis peut être le savez-vous. Répondit Orgim.»
« Très bien ! Vous vous demandez pourquoi ses bandit ont volé notre colis, en faites se sont eux aussi des mercenaires payés par un des conseillers de l'empire Harad, ce conseiller veut avoir lui aussi mon colis. Ce colis est en faites une épée en or d'une très grande valeur. Si vous récupérez cette épée je vous donnerai vingt mille pièces d'or, vous avez demandé où se trouvent ses bandits, ils ne sont pas très loin d'ici, ils se trouvent dans les bois de Chet au sud-ouest, quelqu'un les as aperçu là-bas dans une grotte, votre objectif est simple trouvé les bandits tuer les et récupéré mon colis. Vous pouvez aussi ramener leur tête aux autorités, ils sont en ce moment recherchés, vois-ci leurs mises à prix, leur chef est mise à prix à deux mille pièces d'or et les trois autres ici qui sont ses meilleurs serviteurs le sont deux fois moins. Murmura le marchand. »
« Très bien ! Nous allons les pourchasser et récupérer votre marchandise. Répondit Orgim. »
« Je vous retrouverais ici. Dit le marchand. »

Nos amis étaient fatigués, cela fait près de trente-six jours qu'ils avaient marchés en direction de Bree en dormant dans le froid et en se nourrissant de vieilles provisions qu'ils avaient emporté. Maintenant, ils vont pouvoir se nourrir et boire dans une bonne veille auberge et dormir dans de bons lits confortables. Puis une fois cela fait, ils vont se mettre en route à la recherche de ses bandits.


Dernière édition par Orgim le Jeu 7 Aoû - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
OrgimNombre de messages : 224
Age : 20
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Re: Le colis volé   Le colis volé EmptyLun 4 Aoû - 13:40
Après avoir terminé de manger, de boire et de dormir. Nos amis se réveillèrent à environ dix heures du matin, une fois qu'ils prirent leurs déjeuners, terminés leurs toilettes, nos amis quittèrent la taverne, ainsi que la ville pour se mettre en route à l'ouest des bois de Chet, là où se trouvent les bandits.
Quelques instants plus tard, nos amis arrivèrent dans les bois de Chet, c'était une forêt comme les autres, avec des arbres de toutes sortent, des chants d'oiseaux qui accompagnent le vent qui souffle sur les feuilles des arbres et des habitants (des animaux) qui vivent en paix avec la forêt. Toutefois, C'est ici où sont cachés les bandits, nos amis entrèrent dans la forêt, mais comme ce sont des nains ils ne se sentaient pas à l'aise, c'est alors que Dondur dit :
" Je déteste les forêts ! Sa craint ! Les animaux qui y habitent veulent soit de bouffer ou soit de te faire chier !"
" Du calme ! On est venu ici pour retrouver l'épée du marchand ! S'exclama Orgim."
" D'accord ! Mais pourquoi ses bandits ont caché ceux qui ont volé dans une forêt ! S'exclama Dondur fatigué."
" Parce que ! C'est une très bonne cachette et de plus ils savaient que des nains allaient venir, alors ils en ont profité, car ils savaient que c'étaient notre point faible ce sont les forêts ! Dit Orgim."
Nos amis tournaient en rond depuis deux heures, malgré qu'ils aient marqués les arbres par des croix pour éviter de se perdre, cela ne les a pas empêchés de le faire, nos amis étaient fatigués moralement et épuisé physiquement, ils criaient des insultes envers les bandits et la forêt, pire encore Taïn a du massacré une pauvre famille de cerfs pour se défouler. Après avoir, marcher pendant un long moment nos amis aperçurent un drôle personnage capuchonné vêtue d'une armure en cuir et tenant dans sa main droite une épée en fer.

La compagnie décidèrent de le suivre discrètement, au bout de quelque instant notre personnage entra dans une grotte, c'était le repère des bandits comme l'avait dit le marchand hier dans la taverne.
Après l'avoir suivi nos amis décidèrent d'élaborer un plan, Orgim dit :
" Les gars ! Nous allons entrer dans la caverne discrètement, sans se faire repérer. Dit Orgim en regardant ses amis."
" Non ! On fonce dans la mêlée comme de vrais guerriers ! S'exclama Taïn."
" Non ! On fait comme l'a dit Orgim. Dit Dondur."
Nos amis entrèrent dans la grotte discrètement, il dut traverser un couloir sombre et étroit, c'est alors que Dondur dit :
" Je suis coincé venez m'aider s'il vous plait !"
" Si tu n'avais pas un aussi gros cul on ne serait pas là ! Dit Per."
" La ferme ! Au moins, je n'ai pas un cerveau faisant la taille d'une cacahuète ! S'exclama Dondur."
" Heureusement que je ne fais pas le poids d'un oliphant ! Cria Per. »
« Moi ! Je ne m'appelle pas « perve-le-con » ! Cria Dondur.»
C'est alors qu'une voix tout au fond de la grotte dit :
« Il y a des intrus ! »
« Bande de crétin ! Vous nous avez faits repérer ! S'exclama Orgim. »
« J'ai un plan B ! On fonce dans la mêlée ! Dit Taïn. »

Après avoir libéré Dondur rapidement, nos amis foncèrent vers la mêlée, ils arrivaient à traverser le couloir très rapidement et ils sont arrivés dans une grande salle décorée de quartz et d'autres minéraux. Ils aperçurent la cachette des bandits dans un coin de la grotte, il y avait des sacs couchages par terre, des armes rangées dans des sacs, des livres posé sur une table et des coffres posés les un à côté des autres posés sur un coin de la grotte. Les bandits avaient campé ici, ils étaient une vingtaine, ils portaient généralement une armure en cuir et ils allaient sur le point d'attaquer les nains.
Notre bande fonça au combat contre les bandits, mais avant Dondur lança une bombe ce qui tua quatre d'entre eux (et heureusement que le plafond ne c'était pas écoulé). Taïn chargea, il sortit sa hache et décapita deux bandits en quelques secondes, puis un bandit attaqua par derrière, mais Taïn l'avait repéré et il le tua à coup de hache en plein milieu du coeur et il continua à combattre. De l'autre côté, Per lança plusieurs haches de jets qui touchèrent la tête de trois bandits. Alors que Orgim tira sur l'ennemie avec son arbalète, ce qui a abattu quatre bandits, puis il fonça au corps à corps avec sa hache en mithril et il en massacra deux autres, dont le premier reçut la hache dans sa tête et le deuxième dans le ventre. Le combat était désespéré pour les bandits, les quatre survivants s'enfuirent ainsi que le chef, mais celui-ci fut attrapé par la compagnie, tandis que les trois autres en profitèrent pour s'enfuir. Orgim demanda au chef des bandits en le fixant avec un regard de tueur :
« Où est l'épée en or !? »
« Il est dans le coffre noir là-bas ! Dit le chef des bandits terrorisés. »
« Très bien ! Tu vivras dans une cage vermine ! Ah oui ! Nous prendrons le reste de ton trésor. Dit Orgim au bandit. »
« Prenez tous, mais laissé moi vivre ! Supplia le chef des bandits. »
Nos amis fouillèrent les coffres, ils trouvèrent l'épée en or, des babioles, des bijoux et ainsi que deux mille pièces d'or. Avant de partir, ils attachèrent les bras du chef des bandits à une corde tenue par Taïn, Dondur regarda les cadavres des bandits avec l'aide des mises à prix pour repérer les corps des trois meilleurs serviteurs du chef des bandits, ils rangèrent ce qu'ils avaient trouvé dans les coffres dans leurs sacs et ils quittèrent la grotte en direction de Bree.


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
OrgimNombre de messages : 224
Age : 20
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Re: Le colis volé   Le colis volé EmptyJeu 7 Aoû - 18:22
Nos amis avaient quitté les bois de Chet, maintenant il faut retourner à Bree pour rendre cette épée en or au marchand. Notre compagnie avait capturée le chef des bandits, ses mains étaient attachées à une corde et il était traîné par les nains. Ils avaient aussi les têtes des deux meilleurs serviteurs du chef des bandits qu'ils avaient récupérés après la bataille, ces deux-là étaient eux aussi mise à prix (mort ou vif) et ils comptent de les donner aux autorités local pour pouvoir toucher leurs mises à prix. Mais, quelques bandits c'était échappé parmi eux un autre des meilleurs confrères du chef des bandits (lui aussi mise à prix). Ceci ne dérangeaient pas la compagnie, avec l'épée qui vont rapporter, plus le chef des bandits et les deux têtes de ses confrères, ils allaient toucher le jackpot.

Après des heures de marchent, nos amis arrivaient dans Bree, les gardes les laissaient entrer, mais ils voulaient qu'ils viennent dans le commissariat de la ville, une fois arrivé près du commissariat Orgim demanda à un des gardes qu’il les avait accompagnés près de ce lieu :
« Pourquoi vous nous avez amené ici ? »
« Vous avez un criminel dangereux que vous voulez nous livrer pour toucher votre récompense. Dit le garde »
Nos amis entrèrent à l'intérieur, le commissariat était un bâtiment fait de pierre, à l'intérieur un bureau était posé où un autre garde qui était le chef était assis près de celle-ci, à gauche il avait une salle où était aussi posé d'autres bureaux et à droite un couloir où il avait des cellules là où les criminels étaient enfermés.
Le chef des gardes se leva de sa chaise, il avait une barbe blanche, des cheveux courts, il était probablement âgé d'une cinquantaine d'année et il dit :

Les nains ! Vous avez ramené un chef bandit très recherché par les autorités données le moi et vous toucherez votre récompense. »
« Très bien prenez-le ! Et donnez nous la récompense ! Nous avons aussi les têtes de ses serviteurs eux aussi mise à prix, regardé ! Dit Orgim avec un ton sérieux. »
Le chef des gardes demanda à son collègue d'aller chercher la bourse pour les nains, la compagnie livra le chef des bandits aux gardes, ainsi que la tête des autres bandits, le chef des bandits fut rapidement jeté dans une cellule, tant qu'aux têtes des bandits ils furent donné par un autre garde pour s'en débarrasser.
Le garde qui devait amener la bourse aux nains, la donna à eux, ces derniers remercia les gardes et partirent vers la taverne du poney fringant où attendait le marchand.

Une fois arrivée à destination, ils entrèrent dans la taverne, vers une table le marchand leur fit signe. Le groupe s'assit près du marchand, le marchand les regarda et murmura :
« Vous êtes revenues, mais est-ce que vous avez l'épée ? »
« Oui, on là. Murmura Orgim. »
« Suivez-moi, on va faire l'échange dans un lieu plus sûr. Murmura le marchand »
Nos amis suivaient le marchand, ils sortirent de la taverne, le marchand les amena juste derrière la taverne, il sortit un coffre discrètement et il dit :
« Quelqu'un doit monter la garde. Dit le marchand »
« Très bien. Dondur occupe toi de la garde. »
Le marchand donna le coffre, en échange Orgim donna l'épée en or, celui-ci dit :
« Je vous remercie de votre service. »
« Attendez ! Nous ne partirons pas, tant que nous n'aurions pas calculé la somme ! Dit Orgim.»
Orgim compta le nombre de pièces qu'ils y avaient. Le marchand demanda à Taïn :
« Est-ce que votre ami est comme ça ? »
« Ouais ! Il ne déconne pas avec l'or ! Il y a longtemps, à une époque où lui, moi et les autres étaient dans le collège, il s'est fait voler sa bourse ! Évidemment, il avais accusé tout le monde même une vieille dame, d'ailleurs il lui a jeté des boules de pétanques sur la pauvre dame ! Heureusement ! Elle s'en est tirée ! Mais, le pire ! C'était quand il avait fait tomber une pièce dans puits, il est allé la cherché, il est resté dans ce puits pendant une semaine ! Et encore ce n'est pas fini, un chien de sauvetage a essayé de le sauver, il est mort tomber dans le puits en voulant essayer, il a permis à Orgim de se nourrir pendant une semaine ! Dit Taïn. »
Le comptage était terminé, il y avait bien vingt mille pièces d'or, la compagnie faisait un adieu au marchand, ils partirent en direction d'autres aventures, pendant le trajet Orgim était énervé contre Taïn pour lui avoir raconté l'histoire du puits, même si parfois nos amis se disputent entre eux ou se bagarrent, ils restent toujours soudés les uns les autres.

Fin du Rp.
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le colis volé   Le colis volé Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Le colis volé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche du vieux colisée
» Un colis peu coopératif. [ Kylian, Roëric, Isyndar ] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Le colis volé N448 :: Les archives :: RPs des Royaumes Humains :: Archives Arnoriennes-