Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NilùNombre de messages : 2618
Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptySam 13 Sep 2014 - 11:37
Nilù se réveilla soudainement. Quelque chose venait de bouger. Elle se redressa sur les coudes et observa les alentours. C'était juste un lapin qui se cachait à présent derrière un mince tronc de noisetier. Sans penser une seconde à le tuer pour en faire de la viande, la jeune fille n'eût qu'à se relever pour le faire fuir.

La sacoche sous le bras, et quelques secondes plus tard elle était à nouveau repartie pour un bout de voyage. Ce qui était différent cette fois, c'était qu'elle était presque arrivée à destination, la mer n'était plus qu'à trois heures de marche environ. Seulement elle espérait trouver une ville avant la mer, une ville où elle pourrait vendre les armes qu'elle avait acheté à Imladris et qui, pour l'instant, étaient soigneusement posées au fond de son sac.

Ses jambes commençaient à fatiguer alors qu'elle marchait depuis environ une heure. Le paysage n'était pas magnifique et le peu de couleurs lui donnait un air triste. La nature non plus ne respirait pas la joie. Les oiseaux ne se faisaient pas très bien entendre et les arbres laissaient leurs branches se balancer au vent tranquillement. Le soleil se cachait derrière les nuages grisâtres. Nilù ne s'attendait pas à un tel environnement que cela l'étonnait d'autant plus à chaque pas quand elle posait le pied sur une terre devenue molle à cause de l'humidité. Il avait dû pleuvoir quelques temps plus tôt, ce qui ne rassura pas la marchande qui redoutait une violente averse.

S'il y avait une ville dans les environs, elle se cachait, car l'humaine eut beau tourner en rond qu'elle ne trouvait rien, pas même un village avec deux ou trois maisonnettes. C'était à moitié déprimant ! Après quelques réflexions vaines, la fillette abandonna l'idée de vendre ses armes avant de voir la mer. Alors pour la énième fois, elle mit un pas devant l'autre, hâtive de voir l'océan. Il n'y avait toujours pas grand monde à se promener dans les parages, même personne. Elle se reposait de temps en temps, et buvait une gorgée ou deux de sa gourde pour se rafraîchir un peu. Une bouchée de lembas de temps en temps lui redonnait des forces pour continuer sa route, qui devenait de plus en plus pénible et lassante...



La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Feaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Elroub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Eldaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Bardeu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Poldiu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Zaza10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Sildau10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xsnar10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xtark10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptySam 13 Sep 2014 - 18:38
Rp précédant: ici 

   Fëascalen reprenait son sang froid. Maintenant que la mer était loin, son angoisse c'était atténuée et il se maudissait d'avoir céder à la panique. D'un autre côté il n'osait pas retourner sur ses pas, officiellement car il ne voulait pas recroiser la familles Feilas pour leur expliquer qu'il avait été pris d'une peur incontrôlable. Bien sûr, la véritable raison n'était autre que ladite peur qui le tiraillait. Car si la vue de l'océan déclenchait une nouvelle crise, il perdrait sans aucun doute confiance en lui et personne ne sait ce qu'il adviendrait ensuite... La mort sans doute, ou dans le meilleur des cas la folie ! Pour le moment, il fallait donc mieux éviter cette étendue d'eau malsaine. Fort de cette réflexion, il se mit en route. Hélas, le chemin en sable qui serpentait entre les dunes n'était pas de son côté et ses bottes, en plus d'avoir toute les peines du monde à s'extraire du sable, se remplissait de corps étranger. Si le sable était désagréable, les chardons le titillaient et rendaient sa marche pesante. Ainsi, à vue de pied, il semblait qu'il avait fait cinq kilomètres. Mais en fait il s'était traîné sur seulement deux kilomètres... Et à vol d'oiseau cela ne faisait plus qu'un kilomètre ! En désespoir de cause, il s'assit à l'abri d'une dune et admira le paysage qui s'offrait à lui. A perte de vue s'étendait des dunes de sables, couvertes de mousses et d'arbres en taille réduite. De temps en temps, des massifs boisés lançaient leurs épines vers le ciel gris. Une moue se peignit sur son visage, la nature morne qui l'entourait était loin d'être aussi reposante que prévu. Geignant un peu il se remit en route péniblement, après avoir vider ses bottes. Mais cette fois, il n'eut pas beaucoup de temps à marcher avant de voir, enfin, une âme qui vive ! Cette dernière était une humaine, petite, blonde et jeune.

"Pourvu que son père ne recherche pas un mari pour elle aussi !"

   A priori nul paternel à la recherche d'un bon parti à l'horizon. Intrigué, l'elfe rejoignit l'inconnue sans appréhension. Au fond de lui il cherchait une raison pour expliquer sa présence... Trop jeune pour être marchande, et de toute façon les routes de commerce passaient trop loin d'ici ! Elle s'était donc sûrement perdue, en tout cas il ne voyait aucune autre cause de sa présence ! Fëa arbora donc son plus beau sourire pour ne pas lui faire peur et engagea la conversation:

"- Mae Govannen jeune fille ! Excusez ma curiosité mais que fait une adolescente dans une région aussi sauvage ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
NilùNombre de messages : 2618
Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyLun 15 Sep 2014 - 21:21
La jeune fille s'ennuyait depuis trop longtemps pendant cette marche au ralenti. Elle fixait le sol en avançant, même si elle n'était pas vraiment persuadée qu'elle avançait puisqu'à chaque fois qu'elle relevait la tête, le décor n'avait pas changé. Une bosse de sable apparaissait de temps en temps, entourée de quelques touffes de joncs. Sinon, rien n'avait était trop perturbant pour l'instant. Nilù espérait juste que la mer soit un peu plus vivante et un peu plus colorée.

Lorsque ses pas commençaient à ne plus aller bien droit à cause de la fatigue, elle s'autorisa une pause en s'asseyant sur le sable où elle grignota un nouveau bout de lembas. Quelques secondes plus tard se produisit quelque chose que l'humaine soupçonnait impossible ici. Quelqu'un était apparu, quelqu'un qui était un elfe. Il était grand, il avait des cheveux courts et blancs comme la neige. L'inconnu remarqua la présence de Nilù et se dirigea vers elle. Celle-ci se leva en rangeant discrètement le lembas dans son sac. Le visage de l'elfe s'étira en un sourire qui amusa la fillette. Cela  ne ressemblait pas à un sourire forcé mais il prévoyait comme un début de conversation. En effet, il la salua et l'interrogea sur sa présence. Un peu étonnée qu'on vienne lui parler sans grande raison, la gondorienne répondit, elle aussi avec un sourire :

« Je suis venue voir la mer et vendre des armes elfiques, seigneur. »

La curiosité atteignait aussi Nilù qui se posait la même question en ce qui concernait l'inconnu. Lui n'était pas marchand, en tout cas il n'en avait point l'air. Cependant, il avait qualifié cet endroit comme un lieu sauvage, ce qui laissait sous-entendre qu'il ne connaissait pas très bien la région. Après un léger silence, la fillette ne put s'empêcher de poser la question qui la démangeait. La même question que l'elfe lui avait posée.

« Et vous, que faîtes-vous ici ? »



La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Feaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Elroub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Eldaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Bardeu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Poldiu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Zaza10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Sildau10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xsnar10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xtark10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyMar 16 Sep 2014 - 22:19
   Le sourire est la langue universelle selon certain, ce qui est sûr c'est qu'il est contagieux ! C'est donc gaiement que la jeune fille lui répondu. L'elfe ne put s'empêcher un frisson quand elle lui fit part de sa volonté de voir l'océan. En effet, depuis son aventure où la mer avait tenu à lui faire goûter le repos éternel, Fëascalen avait perdu son admiration pour ses eaux déchaînées. Mais il oublia bien vite ce détail quand elle lui apprit qu'elles vendaient des armes. Des armes ! C'était un pure miracle de rencontrer cette marchande dans un lieu aussi éloigné de toute civilisation. Bon, restait quelques petits problèmes à résoudre... Par exemple comment la payer ? Depuis sa rencontre avec les marchands il n'avait pas trouvé le moindre sou, donc à moins de la dépouiller après l'avoir assommé... A moins qu'il n'échangeasse ses antiquités contre celles de l'humaine. Si elles correspondaient aux désirs de l'ancien officier ! Bref, beaucoup de question et peu de réponses... Et pendant qu'il tentait malgré tout d'aligner deux idées, l'autre s'impatientait. Finalement elle finit par lui demander ce que l'elfe faisait dans ces parages. L'elfe sortit de sa torpeur et fit en sorte d'y répondre de son mieux:
"- Et bien Belegear a fait stoppé ma croisière d'une manière que l'on pourrait qualifié d'assez brutale. Je me suis échoué sûr la côte non loin de là. Et je peux vous dire une chose, que l'océan n'est pas particulièrement agréable en cette période de l'année ! Bref, alors vous vendez des armes ? J'avoue que je serai assez intéressé par votre marchandise, ma lame étant en train de servir de cure dents aux poissons. Quel est votre prix ?"

   Pendant qu'il débitait sa tirade, une idée avait fleuris dans son esprit. Fëa ne voulait pas lui faire de mal, ce serait assez mal vu par la société. Par contre vendre ses services à la frêle adolescente ça, c'était dans ses cordes, ses cordes morales ou physiques. Dans le pire des cas, il lui demanderait de l'aider à trouver la ville la plus proche pour vendre ses produits de sa chasse... Et grappiller des informations sur ce qu'était devenu son équipage ! Mais pour l'instant il fallait faire bonne impression, il ajouta donc quelques phrases adressé à sa nouvelle amie:

"-  En parlant de ça, vous auriez pas entendu parler, par hasard, parler d'un naufrage ? Sinon un endroit pour me renseigner à ce sujet ?"

   I
l refit un sourire charmeur et attendit de voir la réaction de l'interpellée. Jouant des pieds pour ne pas trop s'enfoncer dans le sol meuble. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
NilùNombre de messages : 2618
Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptySam 20 Sep 2014 - 11:47
L'elfe semblait perdu dans ses pensées et quand il en sortit, ce fut pour raconter comment était-il arrivé ici. Nilù n'avait pu supposer avant qu'il soit un marin rejeté par l'océan, et il semblait avoir un certain rejet envers ces eaux d'ailleurs. La jeune fille n'eut pas le temps de réfléchir d'autant plus à cela que l'individu enchaîna de suite en lui parlant des armes. La gondorienne se réjouit de voir quelqu'un qui paraissait autant intéressé de sa marchandise dans cette région déserte. Pour ce qui est du prix, la marchande n'en avait absolument aucune idée. Normalement elle devrait vendre cela à un prix un peu plus onéreux que celui qu'elle avait payé, mais l'elfe semblait assez pauvre. Gentiment, Nilù répondit alors :

« Quelques pièces me suffiront ! »

Peu importe la nature des pièces, d'ailleurs. Un peu plus tard, elle pourrait peut-être lui demander s'il savait la présence d'une ville dans les parages ou s'il savait où trouver une autre nourriture que du lembas puisqu'il était probablement informé de ce qui se trouve ici. En attendant, il lui posa quelques questions et, désolée, la fillette lui répondit :

« Je suis navrée je viens juste d'arriver dans la région. Je n'ai pas du tout entendu parler de naufrage puisque vous êtes la première personne que je croise dans les environs. »

Mais l'elfe semblait ne pas connaître de village ni de ville, il paraissait aussi perdu que l'humaine. De plus, il cherchait à se renseigner sur le naufrage dont il parlait, et Nilù n'avait aucune information à lui fournir là-dessus. Elle lui expliqua ce qu'elle cherchait et lui proposa un arrangement :

« Je suis venue ici pour vendre mes armes dans une ville ou un village, mais cela fait longtemps que je cherche et que je ne trouve rien, cet endroit a vraiment l'air désert. Si vous voulez, on peut chercher une cité ensemble et si on trouve, vous pourrez demander aux habitants s'ils ont entendu parler d'un naufrage et moi-même je pourrai vendre ma marchandise, qu'est-ce que vous en dîtes ? »



La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Feaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Elroub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Eldaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Bardeu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Poldiu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Zaza10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Sildau10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xsnar10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xtark10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyMar 23 Sep 2014 - 21:59
[hrp: un peu court désolé ^^"/hrp]

"Au moins elle est pas idiote..."

   En effet, sans qu'il n'ait eu besoin de le dire elle avait comprit que l'elfe n'avait pas un sous à avancer. D'un autre côté ça l'aidait pas tellement... Il se retrouvait perdu au milieu de l'Arnor sans argent ni vivres. Car oui, il est possible de se perdre dans les dunes. Dans ce désert de sable impossible de retrouver cette fichue bourgade où il avait rencontré la famille de marchands. Le soleil tournait tranquillement et le paysage n'offrait aucun repère, ne permettant pas de distinguer le bon chemin parmi les multiples routes qui se dessinaient plus ou moins clairement. Deux choix s'offrait à Fëa, rechercher le village et revenir à la situation de départ, sans argent ni vivres. Ou, partir à l'aventure pour espérer tomber par chance sur la civilisation, sans être sûr de trouver quoi que ce soit avant des jours voir des semaines ! Mais il est plus simple de chasser le lapin dans la campagne profonde que parmi les ordures d'une cité. Et avec un peu de chance il tomberait sur un de ses marins... Enfin restons sérieux, il avait autant de chance de rencontrer un de ses subordonnés que de tomber sur un trésor, retrouver son frère ou revoir la vieille qui l'avait hébergé ! Soupirant à cette réflexion il prit quand même la décision de partir à l'aventure, et ce, en charmante compagnie ! Un peu ragaillardit par cette idée, il entreprit de manipu... de convaincre sa nouvelle amie pour qu'elle lui prête ses armes. Pour que ce prêt devienne rapidement une donation !

"- Dommage... Mais vous avez raison, il nous faut chercher la civilisation ! Bon, la mer est derrière moi, je propose donc d'aller dans la direction inverse pour trouver une route qui nous conviendrait. Et si nous ne sortons pas de cet enfer de dune, je pourrai toujours chasser un lièvre pour notre repas ! Enfin tenter... Mon arbalète n'est plus très jeune et je doute que ce coupe choux me serve à grand chose pour attraper du gibier, ça cours vite ces petites bêtes là ! Vous auriez pas, par hasard, un arc à votre disposition ? Je vous le rendrai dés qu'il ne me sera plus utile"

   Et pour appuyer son propos il se mit en marche, le pas d'abord hésitant dans la lande. Il finit par décider de façon très rationnel quel chemin emprunter, comprendre trop de chardons à droite, trop de sable à gauche et pas assez de mousse pour celui du milieu... Il prit donc le dernier un peu à droite du couloir du centre. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
NilùNombre de messages : 2618
Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptySam 27 Sep 2014 - 21:46
La jeune fille se réjouit quand l'elfe lui assura qu'il était d'accord. Il avait aussi le même avis qu'elle à propos de la dune, il l'avait qualifiée d'enfer et Nilù n'aurait pas dit mieux. A présent, elle était prête à la suivre, mais avant, le marin lui demanda si elle possédait un arc. Un arc ? Dommage, c'était la seule arme que la marchande ne transportait pas dans son sac ! C'était bien trop encombrant à transporter, avec le carquois, les flèches et l'arc en lui-même est trop grand pour rentrer dans un sac. Encore une fois navrée de ne pas apporter ce qu'il fallait à l'elfe, Nilù répondit en désignant son bagage :

« Non, je suis désolée mais je n'ai pas d'arc dans ce sac. Par contre, j'ai d'autres armes. Des épées, des poignards, des couteaux ou des sabres si vous voulez ! Ça peut tuer un lièvre aussi bien que des flèches. »

Elle finit sa phrase avec un sourire timide avant de suivre le marin qui avait commencé sa route sur un chemin parmi d'autres. D'ailleurs, comment s'appelait-il, ce marin ? Il ne lui avait pas dit, pourtant c'est une chose que la fillette préfère connaître quand elle rencontre quelqu'un. Et elle ne savait pas non plus d'où il venait. La marchande lui jeta un coup d’œil pour voir s'il n'avait pas un caractère spécial à son origine. Les cheveux blonds, par exemple, lui auraient fait supposé qu'il vienne de Mirkwood, ou les cheveux bruns de Fondcombe. Mais comme elle l'avait remarqué auparavant, il avait les cheveux blancs, cela n'avait pas changé en quelques minutes. Nilù resta un moment sans rien dire, en marchant. Puis, avec toute sa curiosité, elle le questionna sans faire preuve de grande discrétion :

« Je me demande quel est votre nom ! Ce serait plus pratique pour moi de le connaître, vous savez ! Et vous venez d'où ? »

La voix habituellement timide de la jeune fille dut s'élever pour que son ami puisse l'entendre clairement, tout ça à cause du vent qui balayait les hautes herbes des dunes dans un bruit répétitif. De temps à autre, on pouvait soupçonner la présence d'un lapin dans ces végétations mais ce n'était que l'effet de ce zéphyr. Sauf bientôt, lorsque Nilù distingua deux oreilles d'animal dépasser des plantes. Elle s'arrêta et montra ce qu'elle avait vu à l'elfe en silence pour ne pas effrayer le lièvre. La jeune fille lui sourit comme pour lui indiquer qu'elle comptait sur lui pour transformer ce lièvre en repas.



La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Feaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Elroub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Eldaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Bardeu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Poldiu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Zaza10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Sildau10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xsnar10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xtark10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyDim 19 Oct 2014 - 17:49
   Chasser le lièvre ? Avec un sabre ? Il hésita à rire, l'elfe se voyait mal courir derrière un lapin le sabre à la main ! C'est que ça court vite ces petites bêtes là ! Et donc les viser c'est ardu pour ne pas dire mission impossible... D'un autre côté il faudrait bien trouvé un moyen pour attraper leur repas ! Il restait l'arbalète, ce sera compliqué mais avec un peu de chance Fëa réussirait cet exploit. Mais le chemin sablonneux le tira de ses pensées, en effet ce dernier cherchait par tout les moyens de lui faire embrasser le sol. Il se maudit d'avoir garder ses bottes, maintenant remplit de sable. Le silence s'installa doucement, la lande uniquement troublé par le vent et les fantômes de lapins. Finalement la jeune fille se décida à rompre le "silence" en criant par dessus la bise. Elle demandait, de façon on ne plus franche, son nom et ses origines. 
"- Je m'appelle Fëascalen de la maison de Cuceleb. Je suis originaire du..."

   L'humaine l'interrompit en silence pour lui montrer une fourrure sur patte qui n'attendait qu'un projectile pour l'envoyer ad patres. Un sourire (carnassier ?) apparut sur son visage pour que l'elfe comprenne bien ce qu'elle attendait de lui. L’intéressé hocha la tête pour acquiescer et sortit son arbalète sans geste brusque. Puis au grand désarroi du marin il passa un long moment à maudire le monde alors que la corde refusait de se tendre. Enfin il réussit et se mit en position pour avoir sa cible en ligne de mire. Il posa un genou au sol et tenta de calmer sa respiration. L'elfe n'aurait pas de seconde chance et il ne se voyait vraiment pas faire jeune, ni retourner sur la plage pour pêcher. Il frémit à cette pensée et appuya sur la détente. Le carreau s'envola et se ficha dans la patte de l'animal. L'ancien officier fit la moue alors qu'il s'approchait de sa victime, il n'aimait pas faire souffrir les animaux. Il dégaina sa lame et l'acheva avec le pommeau. Puis le donna à son aimable compagne pour qu'elle en fasse quelques choses de comestible. Et en attendant il se mit en recherche de bois ou d'un combustible quelconque. Après des minutes de recherche il coupa un buisson desséché et s'assit à côté de sa nouvelle amie.
"- Je viens de l'Eregion... Et vous, comment vous appelez vous ? Et quel âge avez vous ? Vous semblez très jeune,même pour une humaine!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
NilùNombre de messages : 2618
Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyMer 22 Oct 2014 - 20:55
Une fois l'animal abattu, la fillette le reçut entre les mains et dut le transformer en repas. Ce n'était pas évident, surtout pour elle qui préférait toujours manger des fruits ou légumes pendant ses voyages qu'avoir à découper des animaux. Elle sortit un petit couteau de sa poche et quelques instants plus tard, le lapin avait beaucoup changé. La peau avait été mise de côté, ainsi que d'autres morceaux peu mangeables, alors que le reste était embroché sur une branche morte que Nilù avait trouvé près d'elle. Pendant ce temps, l'elfe avait ramené du bois séché que la jeune fille prit. Elle mit une branche sur le sol et une autre à la verticale, qu'elle tourna entre ses mains. Le frottement entre les deux produit des étincelles de plus en plus nombreuses. Puis la gondorienne sortit de sa sacoche une herbe qu'elle posa sur le bois chaud. Encore quelques mouvements pour tourner les bouts de bois et un feu commençait à naître. Il s'amplifia bien assez pour être capable de cuire des bouts de viande. Ceux-ci étaient toujours sur leur broche que Nilù dut tenir au dessus du feu car ils n'avaient rien pour la faire tenir autrement.

Ce fut au tour du nommé Fëascalen de demander le nom de l'autre. La concernée releva la tête de son travail pour répondre en souriant :

« Je m'appelle Nilù, et j'ai...dix-sept ans ? »

L'humaine regarda l'elfe pour voir sa réaction, pour voir s'il y croyait ou non. Cela la fit rire puis elle reprit son sérieux (ou du moins autant qu'elle le put) pour se corriger :

« Non, j'ai treize ans, vraiment ! »

Elle reporta son attention sur la viande qui était maintenant bien grillée. Nilù l'enleva de la pique et la sépara en deux à l'aide de son couteau. Elle donna le plus gros bout au marin et garda la plus petite part car elle n'avait pas grand appétit. Le repas se fit en vitesse puis le duo reprit sa marche.

Il y avait déjà un bout de temps qu'ils enjambaient ce désert que la chance leur sourit enfin. Ce ne fut pas une grande cité qui se dressa devant eux, certes, mais juste un petit amas d'une dizaine de maisonnettes, toutes aussi petites les unes que les autres, qui semblaient s'être rassemblées par solidarité. Enfin, qu'importe, c'était déjà une jolie découverte que de trouver ça dans les parages. L'elfe et l'humaine continuèrent leur route jusqu'à arriver au cœur de ce village, où tout habitant pouvait se poser la question de leur présence ici. Nilù se tourna vers son nouvel et lui demanda :

« Vous demandez s'ils ont entendu parler d'un naufrage ? Pour ma part je ne pense pas pouvoir vendre grand chose ici...ou à moins qu'on demande où l'on peut trouver une plus grande cité. »



La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Feaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Elroub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Eldaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Bardeu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Poldiu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Zaza10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Sildau10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xsnar10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xtark10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyVen 24 Oct 2014 - 12:31
   C'est drôle de voir qu'un peu de chaleur peut tout changer... Le lièvre était peu ragoutant quand il était encore cru, et rien que le préparer pouvait couper l'appétit au plus endurci des personnes civilisées. Heureusement, le feu fait des miracles et un doux fumet s'éleva dans la dune. Les yeux perdu dans les flammes qui léchaient avec avidité les combustibles, il respirait avec envie son futur repas. Mais sa profonde méditation prit soudainement fin quand elle lui avoua avoir dix-sept ans. Fëascalen leva un sourcil broussailleux pour signifier son étonnement. Et la jeune fille partit dans un rire cristallin, heureuse de sa blague. Un sourire se peignit sur les lèvres de l'elfe, sa jeunesse faisait plaisir à voir ! Et puis quand on y réfléchissait, treize ans c'était assez crédible ! Elle n'était pas encore sûre de ses gestes, et puis surtout elle se montrait beaucoup trop confiante avec les inconnus ! Et enfin elle lui donna sa part du repas, il nota au passage qu'elle lui avait donné la part la plus grosse... Il hocha la tête reconnaissant et commença à arracher les cartilages pour déguster la viande. Il engloutit rapidement tout ce qui pouvait l'être, du sable en plus (nous sommes à la plage il ne faut pas l'oublier !) et le duo se remit en marche.

   Et la longue promenade reprit, toujours aussi morne, toujours aussi sableuse... Mais la menace de la mer en moins ! Et finalement, plus par accident que par autre chose, ils atterrirent dans une bourgade. Peu de maison, peu de gens donc mais suffisamment pour glaner des informations. L'elfe acquiesça la réflexion de la jeune fille et se mit en quête de quelqu'un. La rue était vide alors Fëa tenta sa chance dans la maison la plus proche. Trois coups sourd mirent fin au calme de la cité. Mais personne ne daigna ouvrir la porte de cette masure. Sans se démonter il frappa à la seconde. Là encore le silence resta son interlocuteur privilégié et l'appréhension de devoir chercher encore dans ce désert une autre maison s'insinua doucement. Et alors qu'il s’apprêtait à exploser son poignet contre le bois dure d'une troisième porte, un visage ridé apparut dans l'embrasure de ce qui fut une fenêtre. 

"- Que voulez vous étrangers ?

- Beaucoup de choses ! Mais une direction vers la civilisation suffira.

- Aller vers l'est sur trois miles. Et laissez les bonnes gens tranquilles !"

   U
n volet claqua et la conversation prit fin.

"- Et bien il semblerait que notre aimable guide ne soit pas assez bavarde pour nous parler d'un naufrage. Maintenant qu'on sait où aller je propose que l'on se dépêche pour arriver avant la nuit. Qu'en dites vous ?"

   Sans attendre de réponse il prit une un chemin qui allait vers ce qu'il pensait être l'est. Bien sûr rien ne troubla ce voyage aussi morne que paisible. Et bientôt s'éleva devant eux une véritable ville protégée par de haut rempart. La porte encore ouverte laissait passé un flot continu de marchands et d'acheteurs, entrecoupé de bétails et d'enfants jouant ou volant... L'espoir revint à Fëascalen mais quelques détails restaient à éclaircir. Allait il resté avec Nilù ? Où dormir ? Comment subsister ? ... Vu qu'il ne pouvait pas prédire si oui ou non ces marins attendaient patiemment son retour avec des vivres et de l'argent, il choisit la prudence en restant avec elle. Du moins si elle voulait de lui !

"- Alors maintenant que nous sommes arriver, comment voulez vous vous organisez ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
NilùNombre de messages : 2618
Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyVen 31 Oct 2014 - 18:31
Après plusieurs essais l'elfe réussit à obtenir une information qui se révélait utile pour le duo. Aller vers l'est sur trois milles. C'était une indication pas très compliquée à suivre si on savait repérer l'est et qu'on sait estimer la distance qu'on parcourt. C'était bien sûr quelque chose de tout à fait possible. Nilù était restée un peu en retrait mais entendit ce que la vieille dame lui répondit sur un ton on ne peut plus agréable...

Fëascalen commenta la réaction de la vieillarde et fit part de sa proposition à l'humaine. Celle-ci hocha la tête en supposant que ça n'avait pas très utile de toute façon parce qu'il avait déjà commencé sa marche. Elle le suivit, obligée de faire des grands pas pour garder l'allure. La fillette leva rapidement la tête vers le ciel pour vérifier qu'ils allaient vers l'est, mais elle se rendit rapidement compte qu'elle ne savait pas l'heure qu'il était et donc que ça ne pouvait pas beaucoup l'aider. Tant pis, elle faisait confiance à l'elfe.

Une muraille se dressa bientôt devant eux, une haute muraille qui faisait le tour de la ville, laissant juste une ouverture assez large pour y faire rentrer trois chevaux côte à côte. En ce moment ce n'était non pas des chevaux qui passaient mais toutes sortes de personnes. Des habitants comme des étrangers, tout le monde s'agitait et les allers-retours se faisaient nombreux. Le duo se fondit dans le mouvement et pénétra dans la cité. L'activité était bien présente et au grand bonheur de Nilù, on apercevait sur la droite une petite place où étaient déjà réunis plusieurs marchands en train de régler leurs affaires, enfin, plutôt en train de les ranger. Car oui, le soleil commençait à toucher l'horizon et il n'était plus l'heure de marchander. La question du marin laissa la jeune fille à la réflexion un moment. Puis après tout elle préféra faire simple :

« Je pense qu'on peut trouver un endroit pour dormir, et demain matin on pourra aller sur la petite place, j'avais pensé vendre ma marchandise dans un lieu comme celui-ci. Si vous voulez, vous pourrez demander aux acheteurs qui viendront voir s'ils ont entendu parler du naufrage. »

Sur ce, elle commença à marcher pour trouver un endroit où dormir. Sans aller trop loin, elle remarqua un coin entre une grande muraille et une haute bâtisse. L'angle était à l'ombre et protégé du vent, ce qui était plutôt avantageux. Nilù demanda à Fëascalen en désignant l'endroit :

« On peut aller ici peut-être ? De toute façon je crois pas qu'on pourrait trouver beaucoup mieux. »



La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Feaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Elroub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Eldaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Bardeu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Poldiu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Zaza10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Sildau10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xsnar10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xtark10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 21
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meinor
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyJeu 13 Nov 2014 - 18:16
   Les deux voyageurs se mêlèrent au flots des humains qui se pressaient pour rentrer dans l'enceinte de la ville. Fëascalen se sentait un peu observer parmi ces autochtones. D'un autre côté on pouvait comprendre ces pauvres bougres, ce n'était pas tout les jours que l'on voyait quelqu'un d'aussi grand, aux cheveux d'argent mais au visage jeune et ayant un air elfique ! Pourtant aux yeux de l’intéressé c'était déplacé et franchement désagréable ! En désespoir de cause, il prit le port le plus altier possible et ne porta plus attention, du moins il essaya, à ses admirateurs.
   La ville était salle... La boue collait à leurs chaussures et vu l'odeur qui s'en dégageait il n'y avait pas que de la terre humide... Après avoir affronté une horde d'humain aussi aimable qu'une porte de prison, ils arrivèrent sur une place où des marchands finissaient de ranger leurs échoppes. Si sa nouvelle amie semblait enchantée de cette découverte, lui se sentait oppressé. Des façades laides et sombres encadraient le marché pour ne pas dénoter avec les ordures qui parsemaient les lieux. Le soleil qui se couchait derrière les bâtisses et plongeaient la bourgade dans une ambiance lugubre. Il ne manquait plus qu'un échafaud et un corbeau croassant en attendant un pendu à dépecer pour parfaire le tableau. Il frissonna à cette pensée. Et il craignait que, si les habitants étaient en manque de divertissement, son statut d'étranger ne soit une raison suffisante pour le faire danser au bout d'une corde... Et défendre sa peau avec ces jouets qu'ils avaient empruntés aux marchands ne seraient pas une mince affaire !
 
   Pendant que notre marin devenait un peu paranoïaque, Nilù proposa à se mettre en quête d'un lieu où se reposer. Fëascalen approuva et ils partirent à la recherche d'un havre de paix. Le choix de l'humaine se porta sur un espace protéger par un pan des murailles et une haute maison. L'endroit était abrité du vent mais les gouttières semblait attendre la première goutte pour la déverser sur leur tête. Mais l'argent leur manquait et au moins cette impasse serait facile à défendre s'il fallait ! Sans rien dire, il chercha un endroit propre et finalement s'assit sur un vieux seau en tentant d'allumer un feu avec des vieilles planches. La chose ne fut pas aisé mais il réussit au bout de maints efforts. 
"- Aller, je vous souhaite une bonne nuit Nilù ! Soyez en forme pour demain."

   Il utilisa son seau comme oreiller et chercha le sommeil. Malgré ce sentiment d'insécurité il sombra vite dans les bras de Morphée, restant un peu sur ces gardes car "on ne sait jamais !". Finalement la nuit se passa sans heurt, sans givre et surtout sans pluie ! C'est donc reposé et un peu rassuré que notre naufragé se leva, le ventre vide mais avec un espoir naissant. Le feu s'était éteint et il n'attendit pas plus longtemps pour s'aventurer dans le marché qui se mettait en place. Les marchands ne firent pas attention à sa haute silhouette et mirent en place leurs étals. L'elfe chercha le meilleur endroit pour glaner des informations. Son choix se porta sur le puits de la place. En effet une dizaine de commères parlait déjà et plusieurs d'entre elles semblaient intriguées par l'étranger qui venait vers elles. Lorsque ce dernier arriva à leurs hauteurs le silence s'installa. Timide devant le beau sexe, Fëascalen eut du mal à se décider à rompre le silence. Il y parvenu enfin après avoir bu gauchement un peu d'eau froide fraîchement puisé.
"- Mae Govannen mesdames ! Pardonnez mon audace mais auriez vous entendu parler, par hasard, d'un naufrage ayant eu lieu non loin d'ici ?"

   Le silence retomba. Les mégères ne semblaient pas coopératives, bien au contraire. Finalement, voyant que leur interlocuteur ne semblait pas vouloir retourner de là où il venait, une lui cracha à la figure:
"- Oui peut être... Aller voir à Minas Tirith qui sait !"

   L'elfe salua et parti à la recherche de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
NilùNombre de messages : 2618
Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] EmptyMer 26 Nov 2014 - 18:21
La proposition de Nilù n'était pas très enthousiasmante mais l'elfe sembla l'accepter en silence. Tandis qu'il s'acharnait sur des bouts de bois pour qu'ils prennent feu, la gondorienne s'assit à côté et le regarda faire avec amusement. Une fois les flammes apparues, Fëascalen souhaita une bonne nuit à la fillette et celle-ci lui répondit quelques mots dans le même genre puis elle s'allongea et se recroquevilla sur elle-même pour se couvrir contre la fraîcheur de la nuit. Quelques bruits la réveilla pendant son sommeil mais elle était trop épuisée pour y faire attention.

Nilù émergea donc de son sommeil alors que  le reste de la cité était déjà active bien que ce soit tôt dans la matinée. La jeune fille se dépêcha d'aller rejoindre les autres marchands qui collaient leurs étals sur la place. Elle n'avait pas de plan de bois à poser sur des tréteaux donc se contenta de poser la marchandises au sol à côté des autres vendeurs dépourvus aussi de ce luxe. Il y avait trop de bruit pour que Nilù se casse la voix à crier qu'elle avait ici à vendre des armes elfiques. Mais même sans ça, quelques personnes vinrent la voir et ainsi se vendirent la moitié des objets alors que sa sacoche se remplissait de quelques pièces.

L'humaine était satisfaite de son travail jusque là quand elle fut rejointe par Fëascalen qui lui expliqua ce qui venait de lui arriver. Minas Tirith ? C'était la cité natale de la jeune fille et cela faisait longtemps qu'elle n'y avait pas mis les pieds ! Elle ne savait pas encore si cela allait être facile ou non d'y retourner, mais en ce moment-même, elle était partante ! La cité blanche était une belle capitale à ne pas manquer. Nilù répondit donc avec enthousiasme :

« Aller à Minas Tirith ? Oui pourquoi pas, mais le voyage risque d'être long, je pense.»

Elle avait déjà vu des cartes de la Terre du Milieu mais sa vision de ce continent était encore très vague. Comment pouvait-elle vraiment deviner la distance qui séparait la cité où ils étaient en ce moment-même (au nom inconnu d'ailleurs) et la capitale du Gondor ? En tout cas, après avoir remis les armes restantes dans son sac, Nilù suivit l'elfe quand ils décidèrent à se rendre à Minas Tirith et peu importait le temps qu'il fallait pour y arriver, Fëascalen avait besoin de savoir ce qui était arrivé à ses coéquipiers après le naufrage. Quitter cette ville entourée de remparts ne fut pas très regrettable, mais la quiétude qui était trop présente à l'extérieur n'avait pas manqué à Nilù.



La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Feaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Elroub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Eldaub10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Bardeu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Poldiu10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Zaza10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Sildau10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xsnar10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xtark10La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]   La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonjour dans toutes les langues
» Toutes les eaux sont couleur de noyade. [PV Aélis]
» 07. Une pour toutes et toutes pour une !
» Toutes les larmes ne sont pas un mal.
» Un jeu pokemon avec toutes les régions, ça vous tenterait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: La mer de toutes les peurs [PV Fëascalen] N448 :: Les archives :: RPs des Royaumes Humains :: Archives Arnoriennes-