Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Aegnor (terminer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AegnorNombre de messages : 33
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Sindar
Possessions: Une armure de cuir solide, un arc Elfique, deux dagues Elfiques
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Aegnor

MessageSujet: Aegnor (terminer)   Aegnor (terminer) EmptyJeu 6 Nov 2014 - 20:21
En Jeu:

Nom : /
Prénom : Aegnor
Surnom : Cheveux de Lune

Âge : un peu plus de 2000 ans
Race : Elfe Sindar
Taille : 1m90
Poids : 75 kg

Emploi : mercenaire
Pays natal : Inconnu
Pays actuel : Nomade

Description physique :

Du haut de ses un mètre quatre vingt dix, Aegnor possède une corpulence assez svelte, comme la plupart de ses comparses.  Son visage respire d'une étrange noblesse douce et tranquille, sous cet aspect  laiteuse . Pourtant la gravité n'est jamais loin sur ses traits  harmonieux, tandis que ces derniers sont soulignés par une longue chevelure  blonde platine qui lui tombe jusqu'au bas du dos. Ses pupilles de couleur bleu azure laissent entrevoir une sagesse encore un peu  juvénile, bien que plus de deux mille ans se sont écoulés pour notre être sylvain.  Un regard qui ne laisse que peu de chose filtrer.. Des  iris observateurs... insondables.. tout comme ce visage semble impassible, mais nullement dur.  Ses lèvres  closes et fines,  ne 's'animent qu'avec réflexion et franchise. Bien que parfois, un léger sourire en coin pouvait se manifester, comme se montrant moqueur, mais sans jamais que cela soit de mauvais esprit.. quoi que.. cela dépend de son interlocuteur après tout.  Ses mains  sont de nature sûr et un peu caleuses à force de manier l'arc et la dague... Ses phalanges longues et fines sont aussi précises que véloces, affirmant une force tranquille.  Sa démarche  bien qu'un  peu stoïque est discrète,  sans manquer de dynamisme,  affichant une agilité qu'il ne peut pas tellement envier à ses pairs.. Ses gestes fluides témoignent d'une noblesse ancienne, un peu trop surprenante pour un être tel que lui, qui se devait d'être simplement un elfe des plus ordinaires, un mercenaire qui plus est. Son ouïe bien que subtile, n'apprécie guère les fausses notes musicales et  se heurte à la sonorité du  mensonge. Aucun tic  au niveau de la gestuelle, ne désire trahir sa personne, toute implicite qu’elle soit. Chose qui peut, je l'avoue énerver plus d’une personne un tant soit peu….plus énergique ou n'appartenant pas à la communauté des elfes.

Sa manière de vous contempler  pourrait passer pour inquisitrice, mais cela est surtout dû à cet esprit un peu trop analytique qui le caractérise, visant sans doute à ne pas se laisser surprendre.  Bien qu'il ne soit purement un être de la forêt noire, il n'en reste pas moins que Aegnor est aussi rapide que ses frères d'armes.  Il porte le vert, respectant ainsi sa provenance envers Mirkwood, ainsi qu'une  armure en cuir solide et  assez caractéristique de celles de ses congénères. Ses deux dagues elfiques épousent soigneusement ses flancs, tandis que son arc reste sagement à son côté gauche. Il possède une chaîne en argent autour du cou, qui lui appartient depuis sa naissance.. Aegnor en a conclu que cela venait sûrement de sa mère qu'il n'a pas vraiment connu, ou du moins il n'en a qu'un vague souvenir. C'était si lointain qu'il ne pouvait pas même se rappeler son visage. Quoi qu'il en soit, jamais il ne l'ôte jamais, pour quelque raison que ce soit.  

Description mentale :  

Aegnor est un être des plus silencieux, mais pas si taciturne pour autant. Seulement il a le sentiment de posséder une zone ombre dans son passé, un pressentiment de non appartenance que jamais il ne comprit.  Ce léger mutisme, le rend plus observateur à ce qui l'entoure et plus appliqué. Ses colères sont  assez rare, tout comme ses peines restent  pour la plus part du temps au fond de sa personne. Notre elfe n'est donc pas très expressif quand il s'agit de révéler ses pensées trop intimes et  cependant, tout comme ses pairs, il ne manque point de verve. Doté d'un esprit cartésien, notre être sylvain aime à résoudre les problèmes qui jonchent sa route, et  se refuse à la moindre témérité, du moins s'il n'y est pas contraint. La rigueur est de mise en chaque acte de sa vie, ce qui semble assez logique avec l’entraînement militaire qu'il reçut depuis son plus jeune âge . De ce fait, il possède une certaine intransigeance envers les agissements d’autrui. Tout comme envers les siens. Il n'hésite jamais à démontrer sa franchise, quand bien même cela pourrait offusquer. Que l'on soit simple rôdeur ou roi.  Son calme apparent est tel, qu'une grande douceur se dégage de lui même, derrière cette indifférence affichée. De son contrôle naît une droiture et une loyauté à toute épreuve, ce qui contraste assez avec sa condition de mercenaire...son code des valeurs peut lui valoir quelques ennuies, mais ce n'est pas sans le savoir. Car Eagnor observe une certaine sagesse, et sait fort bien "Qu'il vaut mieux choisir à tous les coups le jugement d'un esprit équilibré de préférence à n'importe quelle loi. Les codes et les manuels créent des structures de comportement. Tout les comportements pré-structurés ont tendance à se dérouler sans être remis en question, amassant ainsi des forces d'inertie destructrices." (citation de Dune)

Cependant, fort de son individualisme, il lui arrive parfois de s’enliser en un silence persévérant…ignorant toute forme d’aide sous le carcan de sa fierté, et c’est dans ces instants précis que l’on perçoit enfin ses failles…ouvertures certes minimes mais qui nous permettent d’entrevoir l’être qu’il est véritablement. Usant avec parcimonie de ses paroles, il en est de même  pour l'art du combat.  Aegnor ne se livre jamais à des élucubrations  jugeant cela des plus inutiles face à l'ennemie, bien au contraire... son silence n'en est que plus mordant et  agit de manière expéditive. Son sens de la logique et de la stratégie lui offrent un atout conséquent, jusqu'à prendre une longueur d’avance sur les tentatives de ses opposants, bien que parfois, cela ne paye pas toujours, car sous le joug de son orgueil il n’est pas rare que ça lui fasse défaut. Lorsqu'il peut profiter d'un moment de paix,on peut le voir sortir un petit carnet à la reliure un peu ancienne de son giron, pour dessiner en ses quartiers, ou bien   le surprendre en train de contempler les étoiles. Après tout, les elfes aiment toute source de lumière dit on.. et Aegnor n'y faisait pas exception.  Quand à observer la moindre de ses œuvres, il vous sera assez difficile en cela.. Non pas qu'il ne possède aucun talent , loin de là. Mais ses esquisses ne sont  visibles que pour leur propriétaire. Un trait un peu égoïste de sa part je le concède, mais le dessin a toujours été comme une sorte d'exutoire.. une manière d’épancher ses pensées qui se tournaient sur cette part d'obscurité qui masquait un bout de sa jeunesse... évitant alors la tristesse venir curieusement étreindre son cœur.  Une chose qu'il ne s'expliquait pas réellement et jamais il n'avait confié ce mal être un peu trop personnel, préférant observer le présent et son devoir. Voilant son regard à autrui, comme pour laisser l'indifférence prendre le pas sur le ressentit.  Pourtant ses nuits de repos semblent parfois vouloir se jouer de lui, venant à lui faire se rappeler une femme elfe qui lui tenait la main avec une grande douceur.. quelque chose de maternelle en cette étreinte... mais son visage bien qu'il ait le sentiment qu'il était des plus harmonieux et familier,   restait flou en sa mémoire pourtant sans faille. Puis comme tiré par une puissance bien trop imposante pour lui, le contact de leur mains se rompit.. L'angoisse venant à faire battre son cœur plus rapidement, avant que le songe ne s'estompe pour le laisser se redresser en sa couche, la sueur perlant à son front et le regard troublé, avec la sensation que cela.. était bien plus qu'un cauchemar.  

Historique :


C'est par une aube juvénile que naquit Aegnor.. Une naissance qui  demeura dans la clandestinité, malgré tout dans le confort d'une mère aimante et d'un foyer toujours chaud. Jusqu'à ce que quelques années ne s'écoulent,  comme le sable dans le creux de la main. De cette époque, il  n'en garda que peu de souvenirs.. si ce n'était cette sensation de sécurité et cette voix qui le berçait dans le sommeil, le soir, alors que les étoiles luisaient dans le rideau de la nuit..D'une chaîne qui jamais alors ne quittera son cou,  ainsi que cette main élégante et fine qui le retenait avec force, avant de céder, le laissant alors  se faire emporter par quelques bras bien trop  puissants pour lui. En effet, le jeune Aegnor fut séparé de sa mère bien trop tôt. A un âge où l'on ne pouvait pas véritablement comprendre les événements, ni les choix déchirants et pourtant  nécessaires. Si bien qu'il assimila ces derniers à de simples songes …. une ombre dans le fond de sa mémoire, tandis qu'il fut emmené  à des lieues et des lieues de ce qui fut son refuge. Dans une terre des elfes qui ne se référait à aucune autre, la Forêt Noire, gouvernée par le Roi Thranduil. Un royaume sous la terre empli de magnificence et parfaitement gardé.  Notre  elfe fut confié au soin d'un garde sans reproche nommé Calion.  Certes sa vie sera simple, mais suffisamment confortable et honorable, tout en restant des plus communs et passe partout. Est ce par peur d'être rejeté ou non...  Aegnor ne vint jamais poser la question à son  parent d'adoption,  Sur ses origines véritables ni même pourquoi il ne revit alors.. jamais celle qui lui donna le jour.

Calion sembla assez réservé dans un premier temps, quand à l'éduquer et les débuts furent un peu fastidieux. S'occuper d'un être qui ne venait pas véritablement de la Forêt Noire ne lui plaisait guère. Pourtant il se plia à la volonté de son roi, tout en respectant le vœu de ne jamais divulguer les véritables raisons de cette adoption et  prit soin de l'enfant.  Au fil des décennies, la réticence  se métamorphosa en un amour  des plus filiales, et quand bien même  Aegnor se sentait toujours un peu différent de ses congénères actuels, jamais il ne démérita en ce qu'il entreprenait, désirant plus que tout, rendre fier ce paternel de substitution. C'est pourtant d'une poigne de fer qu'on lui enseigna l'art du combat et le rudiment des armes, dévoilant un certain talent pour le maniement de la lance.. Pourtant ce ne fut point sur cette dernière qu'il jeta son dévolu, mais bel et bien sur l'arc. Sans doute pour mieux se faire accepter …. Cela ne fut jamais réellement démontré, mais resterait dans une certaine logique. Les décennies et les siècles passèrent , et Aegnor n'était alors plus un enfant, mais un adulte ayant soif de faire ses preuves. Il dépassait alors Calion d'un bon cinq centimètres et se prêtait presque au jeu de le  surpasser dans bien d'autres domaines, comme sur le plan militaire par exemple. Très prometteur,  notre elfe, surnommé Aegnor aux cheveux de lune,  ne rechignait jamais à la moindre patrouille à effectuer par delà les portes de la cité, venant à se confronter aux menaces qui venaient se frotter à leur frontières.

Sa persévérance et sa loyauté, lui permirent de monter peu à peu dans la hiérarchie militaire.. Ce qui ne manquait pas de faire la fierté d'un père qui quant bien même adoptif, le considérait bien plus que cela... Rien ne semblait vouloir entraver l'existence d'Aegnor. Pourtant ceci était bien arrogant de croire que cela durerait encore.. En effet,  Alors que nous étions à la veille de l'automne ,  une attaque plus pernicieuse  que les précédentes, se manifesta .. Si bien que les elfes subirent des pertes.. dont celle de Calion, qui surveillait alors avec ses compagnons, les frontières du royaume. Cette mort marqua  profondément Aegnor, le poussant  à devenir un peu plus silencieux et en proie à des songes qui résonnaient comme des souvenirs.. Une femme sans visage... une main tendue vers lui... puis disparaissant, le laissant seul avec un goût de solitude plus que mordant dans le cœur. Pendant plus de soixante ans, notre jeune elfe se posa des questions à ce propos, dessinant parfois dans son carnet ce qu'il percevait en ses rêves.. mais cela restait inlassablement   flou.  Son cœur en restait troublé, mais rien ne l'empêchait de faire son devoir, gardant simplement se fardeau pour lui même.  En ce jour, Aegnor occupait un poste qui ne peut souffrir de la moindre  rêveries de sa part. Pourtant,  quand bien même il se doutait que tout le rapportait à sa mère, cela le poussa à ne pas se sentir pleinement chez lui.. Il y avait une part de vide en lui même et pourtant.. il n'était pas si différent de ses compagnon d'arme si?   Le doute était en lui à présent et cependant...Jamais la moindre question ou confession ne vint à franchir ses lèvres fines, préférant se corriger mentalement  sur le fait qu'il déraisonnait. Mais cette sensation de ne pas être pleinement de cet endroit,  était une chose qui  l'avait toujours accompagné en fin de compte, malgré tout l'amour qu'avait pu lui offrir Calion. Mais comment parvenir à comprendre tout cela, alors qu'il était désormais,seul....Son père adoptif était sûrement le seul à connaître ses véritables origines.. et expliquer pourquoi il ne se sentait toujours pas chez lui ici.

C'est pourquoi au fil du temps, notre elfe prit la décision de ne plus appartenir à l'armée et présenta sa démission. Une chose fortement délicate et qui ne fut pas prit d'un bon œil.. Cependant Aegnor fit le serment de ne jamais nuire à ce royaume qui l'avait vu  grandir. C'est pourquoi cela le rend assez particulier en tant que mercenaire.. car oui.. tel sera sa nouvelle fonction dès à présent.. alors qu'il franchissait la grande porte, pour ne peut être jamais revenir. La colère d'un roi peut être tenace, et ce genre de démission valait presque l'exile...Cependant notre elfe ne regrettait pas ce prix...Son cœur lui imposait ce choix pour enfin avoir ses propres réponses. Parcourant les terres, il apprit à se fondre parmi le monde, tout en offrant ses services à qui voulait bien, sans pour autant manquer à sa parole ni à ses valeurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6478-aegnor-terminer#66
TarkinNombre de messages : 1130
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Nain
Possessions: Casque d'acier, Armure de Fer, Hache Naine, dague en acier puis son herbier et sa sacoche remplit d'herbes et de plantes
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Tarkin
Herboriste Scientifique

MessageSujet: Re: Aegnor (terminer)   Aegnor (terminer) EmptyVen 7 Nov 2014 - 20:13
Modération :

Très bonne fiche ! Very Happy J'aime bien ce genre de personnage Smile

Je n'ai rien à redire Wink

[ FICHE VALIDÉE ]


Je t'invite à visiter la partie Demandes de RP si tu n'as pas déjà trouvé de partenaire RP. Et n'oublie pas de faire une demande d'inscription à ton groupe raciale.

Bon jeu.



Aegnor (terminer) 401220Tarkin

Aegnor (terminer) 14261110

Aegnor (terminer) Userba10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5900-fiche-tarkin
 

Aegnor (terminer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aegnor Kezz' Taazmodesh [Obok Senger d'thalack wun Oreb, Deuxième OST]
» Agnar.d.Edge[terminer]
» Dedz [Pas terminer]
» Perséphone Dupré|Terminer ^^
» une demande de RPG pour retrouver un voleur patenté [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Aegnor (terminer) N448 :: Fiches de Personnages :: Fiches validées-