Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

Partagez
 

 [Flashback] Vers l'inconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyDim 15 Mar 2015 - 19:17
Pelargir, cour carré de l’école d'escrime Royale, il y a 40 ans...

Sous la pluie qui tombait drue sur Pelargir, dansaient trois jeunes escrimeurs. Deux hommes et une femme, détrempés, mais ferraillant et tournoyant comme si de rien n’était, sous l’œil du Maître Répétiteur.

Les jeunes gens sont dans un grand cercle trace au sol, renforce de lignes, cercles plus petit et courbes étranges. Il s'agit pour eux de la répétition de l’épreuve qui aura lieu le lendemain. Seul deux d'entre eux pourront s'y présenter, sortir du cercle maintenant signifie la défaite et l’élimination. Les escrimeurs combattent depuis plus de 2 heures, et aucuns d'entre eux n'a prévue de lâcher.

Ces trois la se connaissent bien. Ils joutent ainsi depuis plus de 10 ans, afin d'atteindre l'excellence qui caractérise les descendant de Numenors. Ils sont frère et sœur et ami de la famille.

Il est Emerick de la maison Ranstarion. Son style est précis, académique, respectant au mieux les codes d'escrimes. Il est l’aîné de la famille et va certainement devenir un grand capitaine du Gondor.
Elle est Elianor de la maison Ranstarion, sœur cadette d'Emerick. son style est velouté, souple, ces mouvements ont la fluidité de l'eau et la finesse du vent. Elle veux également servir dans l’armée du Gondor.
Il est Abattarik de la maison Normont, un Numénoreen Noir du sud, éduqué a Pelargir, loin de chez lui. Son style est archaïque, brutal et efficace, ces mouvements sont courts et rares. Il n'aspire a rien, juste apprécier la vie qui l'attend, et courtiser Elianor, bien sur.

Abattarik est le moins doué des trois bretteurs, et il le sait. Aussi compense t'il ces lacunes par des tours, des feintes, des ruses. Cela fait hurler le Répétiteur, indigne Emerik et fait rire Elianor...
Abattarik se déclare a Elianor, lui dit qu'il l'aime, et qu'il veux qu'elle devienne sa femme. Elle se contente de rire et redouble ces attaquent sur les jeunes hommes. Emerik désapprouve, Abattarik ne vient pas d'une famille suffisamment prestigieuse, il attaque de préférence celui ci, sachant qu'il est le moins doué, le plus ameme de céder.

Un quatrième homme a assisté a cette scène. Capitaine de Cavalerie Eglarion de la maison Ranstarion, patriarche. Il est en colère, mais ne peux intervenir dans ce combat rituel. Il interdit. Il a d'autre projets pour sa fille et Abattarik. Elle s'unira a un fils de la Famille Mesmer, la plus en vue du moment a Minas tirith, Il épousera la cadette de la famille Narouli, des métayers méritant et riches. Un bon parti.

La rage, le doute, la rancune et la fatigue. Abattarik se fend trop tard, et doit reculer sur une botte assassine d'Elianor. Son pied franchie la ligne. Le combat est fini. Abattarik n'ira pas défendre ces chances demain.
Le poids de ces revers l’écrase, il est a genoux sous la pluie. Emerik lui tape l’épaule et s'en va. Elianor lui caresse les cheveux, va parler, puis comme cédant au regard d'acier de son père, se ravise et s'en va...



"He !! Pilier, ca va  ? Reprends toi !! et magnes toi !!"

Abattarik se passe une main sur le visage. Autour de lui, la tempête, les navires. Et ce camarades qui se battent pour leur vie. Il laisse le spectacle d'Elianor dans la cabine et finit rapidement l'escalade du château.
** Que diable fait elle la ? Maudit soit le destin et les Gondoriens**

Devant eux, assemblés autour de la roue de gouvernail, le commandement du Gondor centralise les ordres. Ils sont 6, en plus du capitaine. Et le commandant en chef n'est autre qu'Emerik de la maison Ranstarion.
** bien sur ...**

Profitant de l'effet de surprise et d’être dans leur dos, les haradrim se jette sur les officiers...
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyDim 29 Mar 2015 - 22:07
Des sons revenaient aux oreilles de l'impératrice. Tout d'abord, il y avait les cris des hommes qui s'acharnaient sur le pont des navires. On entendait aussi beaucoup de bruits de frappements contre le bois, provoqués par les chocs des coques de la Vague d'Umbar et du navire du Gondor car les cordes qui les liaient les deux bateaux s'étaient relâchées et la mer agitée les faisait se cogner. Mais il y avait aussi autre chose : un pleur, qui  ne venait pas de très loin. Azûul Li réussit à se souvenir de l'endroit où elle se trouvait et reprenait conscience doucement. Elle ouvrit les yeux mais sa vision troublée ne lui permit de rien voir, dans un premier temps. Toutefois, le voile flou se dissipa très légèrement et elle put distinguer la silhouette d'une petite personne qui se dressait au dessus d'elle.

Azûul Li se souvint de ce qui venait de lui arriver et elle comprit que la personne au dessus d'elle était sa nouvelle servante, qui avait du la sauver. Celle-ci pleurait, elle était visiblement paniquée, peut-être avait-elle peur pour son impératrice. Cette dernière essaya de dire quelque chose mais à peine avait-elle ouvert sa bouche qu'elle ressentit une énorme douleur à sa blessure.

Cette servante, qu'Azûul Li ne connaissait pas beaucoup, lui avait sauvé la vie, et pour cela l'impératrice lui en était reconnaissante. Pour la rassurer, elle attrapa la main de la jeune fille et essaya de la serrer, même si cela ne devait pas être bien fort, compte tenu de sa faiblesse.

Elle lança aussi sa main avec peine vers la blessure de son cou pour voir la gravité du coup que lui avait porté le soldat. Ses doigts glissaient sur beaucoup de sang, ce qui pouvait témoigner de la profondeur de la blessure. Mais elle ne s'arrêta pas là et tâta de ses doigts l'endroit exact de l'entaille. Soudain, elle sentit la blessure, plus large que ce qu'elle n'avait espéré, malheureusement, et elle émit un gémissement à la douleur qui suivit. Azûul Li plaça deux de ses doigts sur la blessure afin d'essayer bloquer l'écoulement du sang et essaya de reprendre une respiration normale.

Sa vue était à peu près revenue et elle pouvait voir à présent le visage de la jeune servante, triste et paniqué. D'une expiration, Azûul Li réussit à dire doucement "merci".

Mais il fallait à présent penser au combat qui se déroulait à l'extérieur. L'impératrice se demandait où en étaient les deux camps. Elle leva péniblement une de ses jambes en pliant son genoux et fit de même avec l'autre jambe, elle tentait de se relever...


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
ZagaraNombre de messages : 91
Age : 21
Date d'inscription : 16/10/2014

Feuille de personnage
Race: Orientale
Possessions: Sceptre en bois sculpté, quelques fioles de poison
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zagara

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyMar 31 Mar 2015 - 12:54
- PNJ Selena, servante - Crée uniquement pour l'expédition -

Au bout de plusieurs minutes, ses pleurs devinrent étouffés et elle essuya ses larmes, ignorant l'environnement sonore qui ne lui faisait plus aussi peur à présent. Alors qu'elle tentait de reprendre son calme, la servante remarqua qu'Azûul Li semblait enfin montrer des signes de vie ; elle sentit une légère pression sur sa main, ce qui rassura Selena, serrant à son tour la main de l'impératrice, jusqu'à en oublier une fraction de seconde qu'il y avait encore des combats similaires à celui qui venait de se passer, à l'extérieur.

Toujours tremblante, elle ne savait plus quoi faire pour aider sa nouvelle supérieure qui tentait de stopper le saignement de sa blessure avec plus ou moins de réussite ; il n'y avait rien dans les alentours qui aurait pu servir de bon pansement, sa chemise s'étant montrée complètement inutile. Si seulement sa mère avait bien voulu lui apprendre des choses comme ça... Mais elle était censée être une petite servante qui s'occuperait plutôt des tâches ménagères que des blessés. Ce jour-là, néanmoins, allait complètement changer Selena, non pas dans sa façon de penser mais dans sa façon d'être. Elle découvrait les côtés plus sombres de la vie, qu'elle pensait plus simple que cela. La guerre... Pour elle, c'était à la fois un cauchemar et un rêve lointain qui, en ces dernières heures, s'était transposé dans la réalité.

Elle entendit le seul mot prononcé par l'impératrice, esquissant alors un sourire. Selena n'entendait jamais de remerciements de ses supérieurs, et elle n'espérait pas en recevoir un de cette femme, ce qui l'étonna encore plus.

La jeune fille laissa l'impératrice tenter de se relever doucement, essayant de l'aider, même si ses propres jambes tremblaient toujours. Cette fichue angoisse continuait à la paralyser.

- Si on sort, on va se faire tuer pour de bon, dit Selena sur un ton toujours autant paniqué, se fichant de la politesse dans une telle situation.

Elle se concentra sur les bruits de l'extérieur, entendant la tempête qui continuait tout comme les combats sur les deux navires.


La prière purge l'âme ; la douleur purge le corps.

[Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 829879914719499369signature

Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6774-zagara-passeuse-d-
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyJeu 9 Avr 2015 - 20:35
Sur le château arrière du navire amiral du Gondor, l'affaire était en voix d’être entendue. Autant un Corsaire d'Umbar pouvait être têtu, insubordonné, gueulard, autant quand il se bat sur un navire, il devient une arme de destruction massive.massive. Tres rapidement, l’équipe d'Abattarik avait mise a mal les sous officiers et officiers en charge de la coordinations des manœuvres, au prix de légères blessures chez les Haradrims.
Seul, maintenant, Abattarik restait a faire face au Capitaine Gondorien, et le Capitaine Emerik de la maison Ranstarion. Ces comparses s’étaient éparpillés et sécurisaient les accès au château arrière, afin d’être certain que nul n'intervienne.

Les ménestrels et troubadours ont longtemps soliloques sur ce moment ou la bataille navale a penchée a l'avantage de l’Impératrice Rouge, et tous s'accordent a dire que le défi que lança le Capitaine abattarik en fut le pivot. Sur le papier, celui ci etait surclassé : en infériorité numérique, moins expérimenté que le Capitaine du vaisseau, moins bon bretteur que le Capitaine Emerik, épuisé par l'escalade. Mais c’était sous estimer le pirate. Autant, l'on loue le courage des Gondoriens, autant on a coutume de dire que les haradrims sont des Lions vêtus d'une peau d'Homme, autant on oublie qu'Abattarik est un Numérronéen Noir, descendant de ceux qui ont fait plier Arda, et qu'il  est avant tout un monstre, produit de générations de dominateurs, manipulateurs et assassins.
Et même si nuls ne peux prendre pour certain ce qu'on pensé les deux Gondoriens face a ce Corsaire, armé d'un coutelas couvert de sang, arrogant, il est certain que le doute et la peur étaient présent.

L'assaut fut porte par Emerik. Il se fendit et porta une attaque au torse. Abattarik se décala légèrement, portant son attention sur le Capitaine, parant le coup porté a la tête. La lame d'Emerik pénétra le coté d'Abattarik, lui traversant de part en part le flanc droit. Abattarik bloqua la main et l’épée et enchaîna violemment une série de coups de tête a son adversaire, le forçant a lâcher prise. La lame toujours fichée dans son coté, Abattarik esquive une nouvelle fois le capitaine, et riposte sur Emerik, lui fendant le crane.
Le capitaine hurle de rage et de frustration, il se rue sur Abattarik, qui l'accueille d'un coup de pied au genou, le disloquant,suivit d'un coup de poignée a la tempe. Le capitaine est sonne, a genoux. Abattarik lève son coutelas est l’assène, tranchant de l'oreille au bras. L'affaire est finie et n'aura durée que quelques minutes. Abattarik se dirige bien en vue des équipages, et sans un mot, arrache de ces entrailles l’épée, avant de la jeter sur le pont.

Il Crie, couvrant le bruit des vagues, du vent et du tonnerre

"QUI D'AUTRE VEUX DEFIER LES CORSAIRES D'UMBAR SUR LEUR TERRAIN ?"

Il titube légèrement, mais est soutenu discrètement par un de ces camarades. En bas c'est un rugissement, les Haradrims galvanisés chargent des Gondoriens atterrés et désorientés. Le combat est perdu pour le Gondor.

Sur le pont, Abattarik est tombe genoux a terre, il grimace

"ptain çà fait mal !!!"

La corsaire d'Umbar lui passe la main dans les cheveux, tirant dessus "T'es qu'une chochotte, Pilier du Monde !! mais t'as les plus grosses, çà c'est sur !!!"
Un autre lui ouvre la chemise et l'examine "Rien de sérieux, blessure de chair çà mon gaillard, mais tu le savait déjà, ptit bâtard !!"

Abattarik sourit

** oui, mais ca fait quand même mal **
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyMar 21 Avr 2015 - 21:11
A vrai dire, bien que tout son corps était endolori à cause des coups qui lui furent portés par les gardes et de ses nombreuses chutes, Azûul Li semblait plus prompte à se relever que sa servante. Cette dernière tremblait de tous ses membres, l'impératrice l'avait remarqué.

La femme aux cheveux rouges, en s'appuyant contre la la paroi du couloir, se releva. Elle avait du mal à tenir debout et il lui fallait se tenir à la paroi boisée, d'autant plus que le navire n'était pas stable. Il lui fallait vérifier ce qui se passait à l'extérieur, même si la situation était sans doute mauvaise, car aucun garde haradrime n'était descendu dans le couloir pour chercher l'impératrice.

En revanche, la servante, elle, ne semblait pas du même avis que sa supérieure et ne voulait pas sortir.


Si nous n'allons pas tenter de repousser l'ennemi, alors nous n'ajoutons que des facteurs à une défaite qui nous conduira sans doute à la mort, lui confia Azûul Li en regardant la porte qui menait à l'extérieur.

Mais Azûul Li était reconnaissante pour sa servante et ne voulait plus lui demander rien d'autre, hormis une seule chose :


Quel est ton nom ? lui demanda-t-elle en la regardant de ses yeux fatigués.

Ensuite, elle partit vers le pont, récupérant une épée d'un soldat. Lorsqu'elle s'approcha de la porte, tout semblait plus calme, les fracas avaient cessé : le combat était-il terminé ? Avaient-ils perdus ou gagné ? Elle ouvrit la porte de sa main ensanglantée qui avait lâché la blessure à son cou le temps d'un instant et, de suite, elle vit une épée par terre, et un homme qui tenait ses mains en l'air. Elle relevant les yeux et vit des soldats haradrimes, pointants leurs sabres vers les gondoriens désarmés, la victoire était au Harad ce jour-là.


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
ZagaraNombre de messages : 91
Age : 21
Date d'inscription : 16/10/2014

Feuille de personnage
Race: Orientale
Possessions: Sceptre en bois sculpté, quelques fioles de poison
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zagara

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyMar 28 Avr 2015 - 13:47
[Comme Selena sera mon deuxième personnage : dernier post depuis ce compte, histoire de ne pas trop faire patienter.]

La servante observa l'autre femme se relever en s'aidant du mur.  Elle resta en retrait, tentant toujours d'arrêter de trembler en pensant à des choses positives. Sans succès. Il lui fallait être sûre qu'il n'y ait plus ce genre d'évènements pour un long moment, afin d'espérer pouvoir se calmer. Elle était prise de court par la vitesse à laquelle s'était déroulé tout cela.
Puis, Selena réagit enfin quand elle vit l'impératrice se diriger vers la porte. Elle voulut marcher vers elle pour l'en empêcher, mais les paroles d'Azûul Li la coupèrent en chemin.

- Si nous n'allons pas tenter de repousser l'ennemi, alors nous n'ajoutons que des facteurs à une défaite qui nous conduira sans doute à la mort, lui dit-elle.

La jeune demoiselle acquiesça silencieusement. Elle avait raison, mais... Sa peur lui conseillait de rester ici, l'empêchant par la même occasion d'accepter ce changement inévitable dans sa paisible vie.

- Quel est ton nom ? Lui demanda alors sa supérieure.

- Selena, répondit simplement la servante avant que son interlocuteur ne parte sur le pont en récupérant une arme d'un soldat.

Préférant écouter son courage plutôt que ses craintes, la demoiselle la suivit sans un bruit, se rendant compte que c'était aussi le silence à l'extérieur : tout semblait s'être apaisé, mais rien ne disait si c'était en bien ou en mal. Une fois la porte ouverte par la femme aux cheveux rouges, sa servante posa immédiatement un regard apeuré sur les soldats haradrimes sortis victorieux de cette bataille.

Elle avait l'impression de retomber dans un rêve. Cette vision lui semblait familière... Des dizaines de combattants montrant leur puissance face aux ennemis... Mais elle n'en trouvait pas l'origine. Finalement, Selena arrêta de trembler tout en esquissant un léger sourire. Sa crainte disparaissait peu à peu et elle hésita néanmoins à s'aventurer à l'extérieur.


La prière purge l'âme ; la douleur purge le corps.

[Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 829879914719499369signature

Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6774-zagara-passeuse-d-
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptySam 2 Mai 2015 - 16:37
Sur les ponts des navires, la situation s’éclaircissait, pas comme la tempête et la mer démontée qui entourait la flotte. Les éclairs zébraient les lourds nuages, les vagues formaient des creux de plus de 5 mètres maintenant, et le tonnerre battait la mesure, roulant sans discontinuer.

Abattarik, s'appuyant sur Mo, descendait sur le pont principal. La, en contre bas, les Gondoriens survivants étaient désarmés et rassemblés et attendant le sort qui serait décide.
Dazuk et une dizaine de Corsaires s’acharnaient sur les portes donnant sur le château arrière, et le dernier retranchement des Gondoriens. C’était une question de minutes maintenant, avant que celles ci cèdent. Les corsaires allaient pouvoir faire main basse sur les manifestes du navires, et connaitre le contenu de ces cales, et l'objet de sa présence ici.

Le Capitaine Gondorien avait également était descendu, et sommairement soigné, plus pour prolonger de quelques heures sa vie, d'ailleurs.

"Il faut aller chercher l’impératrice !! vite !! Nous ne devons pas rester ici, la tempête peux couler les deux navires" Lance Abattarik a un des sous fifres de Dazuk. Celui ci détalla comme un lapin et retourna sur le navire amiral Haradrim, afin d'aller quérir l’impératrice.

Abattarik s'assoit un moment, attendant que la porte soit ouverte. Quelque part, le plus dur allait venir, il en était certain. Derrière, il y avait Elianor de la maison Ranstarion, et il venait juste de tuer son frère.

Une main amicale pesa sur son épaule, juste un instant, alors que Dazuk passait a sa hauteur. Un signe d’appréciation venant du vieux corsaire, peut être.

"t'es pas la pour te la couler douce, Capitaine !! Debout, fainéant et montre l'exemple!!"

Peut être pas, en fait ...


Dernière édition par Abattarik le Dim 3 Mai 2015 - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyDim 3 Mai 2015 - 16:31
A peine sortie, tous les regards haradrimes se tournèrent vers celle qui avait disparu et pour laquelle il s'étaient inquiétés. Les gondoriens, à genoux sur le plancher mouillé du pont, regardaient aussi l'impératrice, le cou ensanglanté et quelques mèches de cheveux qui lui collaient à la joue. Le grand général se fraya le passage très rapidement parmi les soldats et fut s'arrêta quand il fut apaisé de voir que l'impératrice était vivante.

D'ailleurs, Azûul Li se tenait droite et la tête haute et essayait de ne pas montrer le moindre signe de faiblesse. Elle même se persuadait que tout allait bien. Elle ne sentait même plus la douleur de sa blessure au cou dont le sang s'écoulait à chaque battement de cœur.

Après un instant de silence qui avait permis de constater la vicoire de ses hommes, l'impératrice leva les yeux vers le ciel bondé d'épais nuages gris. D'ailleurs, elle constata qu'il pleuvait. Elle se souvint alors du temps inquiétant qui se dirigeait vers eux avant qu'ils ne fassent la rencontre des gondoriens. D'ailleurs, elle ne constata que maintenant que tous les navires changeaient grandement de niveau, descendant et remontant de plusieurs mètres, au fil des vagues.


Impératrice Azûul Li...

La fit rappeler Grib'ar, le grand général. Sans doute voulait-il demander à l'impératrice de donner les ordres. Mais Azûul Li ne le laissa pas terminer. Immédiatement, elle s'avança vers les hommes et ordonna d'une voix forte :

Conduisez les prisonniers dans les cales et embarquez les plus gros trésors. Tous les cadavres gondoriens doivent être brûlés ainsi que leurs navires. Nous devons prendre le large très vite ou nous nous risquerons à nous retrouver pris dans les rochers.

Tout le monde se mit en place immédiatement. Il fut énormément difficile aux dirigeants d'exécuter de façon efficace tous les ordres car il fallait se répartir les tâches de façon urgente.

Pendant que tous s'agitaient, Azûul Li repensa à Selena qui se trouvait encore dans le couloir. L'impératrice ouvrit la porte et lui confia de sa voix étonnement calme et morose pour ce genre de circonstances:


La guerre est finie, mais tout n'est pas terminé, viens Selena.

Tout-à-coup, un énorme éclair surgit du ciel et éclaira un instant le couloir noir du navire, montrant seulement l'ombre de l'impératrice qui se tenait sur le seuil de la porte. L'orage n'eut pas le temps de gronder qu'une énorme vague vint percuter les navires. Elle fut si forte qu'elle recouvrit le pont de tout le navire, si bien qu'Azûul Li fut repoussée dans le couloir. Elle attrapa la main de Selena et la sortit à l'extérieur du navire. Certains hommes étaient par tombés par terre, d'autres étaient même à la mer et criaient en demandant de les remonter.

Vite, suis-moi ! indiqua l'impératrice à sa servante.

Azûul Li se précipita sur le château du navire et vit que personne ne se trouvait à la barre. Elle confia à Selena :

Il faut que tu retrouves Abattarik ou Dazuk, il faut qu'on se détache des autres navires ou on va tous toucher le fond. Fais attention à ne pas te laisser emporter par l'eau.

Le barreur avait du tomber au combat ou tomber à l'eau à cause de la vague. Quoi qu'il en soit, la Vague d'Umbar allait se mettre à valser sur la mer jusqu'à se heurter fortement à un des navires qui se trouvaient à côté. Azûul Li attrapa la barre et tenta de la maintenir, bien que les courants ne rendaient pas la tâche facile. Après avoir repéré Grib'ar qui se précipitait, elle lança un dernier ordre :

Mettez le feu aux navires gondoriens et on met les voiles !

Après cela, aux grandes vagues qui se levaient tombe sur eux une pluie si grosse que tout le paysage devint gris.


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyLun 25 Mai 2015 - 13:52
[Hrp : Selena devait poster il y a 10 jours. Pour avancer je poste. Je sauterais un tour ensuite si requis]

Le feu aux navires ! l'ordre avait été donne, et prenait son sens devant le danger que la monstrueuse tempête faisait planer. Le squad d'Abattarik continuait de s’échiner sur la porte renforcée. Le temps était compte, mais devrait suffire.
Abattarik attendait a l’entrée de la coursive, s’économisant, sa blessure le lançait, mais restant supportable.

** Rien qu'une goulée de rhum ne sache effacer** pensa le capitaine en souriant a l’idée.

Le craquement caractéristique d'une porte sortie Abattarik de son alcoolique rêverie. Devant lui, ces hommes s'engouffre dans la pièce et rapidement des cris, le bruit  des lames qui s'entrechocs. Un silence, et soudain un homme sorts en courant de la pièce, visiblement horrifie, droit sur Abattarik. Le corsaire lui plonge sa lame dans la poitrine, le stoppant net. Il s'agit d'un des marchands, retranches avec la capitaine Elianor. Son regards est emprunt d’incompréhension lorsqu'il s'effondre a terre.

"oups !!" Abattarik l’enjambe et rentre enfin dans le bureau.

Les marchands restants sont recroquevillés dans un angle, un pirate Haradrim gémit doucement au sol, essayant de remettre ces entrailles en place. Les autre ont accules Elianor, mais ne semble pas presses de monter a l'assaut.

Abattarik prend son temps, récupère le manifeste du navire, ainsi que le journal de bord, qu'il feuillette. Les Haradrims et Elianor le regardent. Incompréhension, espoir, incrédulité peuvent se lire dans les regards.

Comme notant l'attention dont il fait l'objet, Abattarik sourit.

"Elianor, c'est une joie de te revoir, et une surprise."

Elianor, sans rompre sa garde répond d'une voix tremblante.

"Abattarik, tu ... enfin, je ... Que fais tu la ? As tu vu Père ?"

"oui, oui, et comme il y a des années, notre entrevus a été ... hostile, Pour le moins"

Abattarik sourit toujours est s'avance vers Elianor, qui maintenant lui fait face.

"Est il ..." Elianor baisse sa garde devant son ami d'enfance, son ancien amant. Son sourire chaleureux l'a toujours émues.

Abattarik lui prend son arme des mains, un large sabre de manufacture elfique a n'en pas douter, la famille Ranstarion ne se refusant rien, concernant les armes.

"Mort, très chère. Définitivement mort."

Les larmes montent dans les yeux d'Elianor. Délicatement, Abattarik les essuie. Il l'embrasse doucement.

Un corsaire entre brusquement.

"Ca flambe la haut !! Faut replier Pilier du Monde !!"

Abattarik se dirige vers la porte. Il designe les marchands encore vivant.

"on les embarque pour interrogatoire" et franchissant le seuil du bureau

"tuez la."
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyMar 23 Juin 2015 - 19:02
Les navires étaient de plus en secoués par la tempête et il était nécessaire de les séparer, surtout de ces navires gondoriens qui prenaient feu. Azûul Li lança l'ordre de couper ou détacher les cordes qui attachaient les navires. Lorsque les cordes furent lâchées, la stabilisation de la barre était encore plus difficile. L'impératrice, toujours au gouvernail, demanda de déployer les voiles afin de ne pas se risquer à heurter les autres bateaux qui valsaient sur les vagues. Une fois les voiles dressées, le vent saisit immédiatement le bateau qui s'élança dans une grande allure, frottant légèrement la coque du navire gondorien en feu.

Azûul Li remarqua qu'il y a avait encore des hommes sur les navires du Gondor et lorsque ceux-ci virent leurs propres bateaux prendre la fuite, ils se précipitaient aux bords en criant pour montrer leur présence. Hélas, il était à présent trop dangereux de manoeuvrer dans l'autre sens, et Azûul Li ne pouvait se permettre de retourner en arrière.

Soudain, tout s'obscurcit brutalement, et les mains d'Azûul Li lâchèrent un peu le gouvernail. Elle passa sa main sur son coup et s'aperçut que sa blessure continuait à faire couler du sang, elle faiblissait. Alors qu'ils venaient de dépasser la dernière partie du navire gondorien, le château, l'impératrice aperçut l'ombre d'un homme qu'elle connaissait bien, Dazuk. A côté de lui, se tenait aussi Abattarik qu'elle avait reconnu aussi.

Dazuk cria quelque chose mais la jeune femme n'arrivait pas à comprendre, elle n'entendait qu'un bourdonnement dans ses oreilles. Sa vision aussi était faible, un flou et un voile noir obstruait sa vision. Elle luttait pour ne pas s'évanouir à nouveau.

Cependant, elle aperçut par terre la corde qui avait servi à attacher les navires qu traînait par terre. Aussitôt, elle se précipita vers la corde et la lança en direction de Dazuk qui réussit à l'attraper de justesse. Alors que la barre avait été lâchée le temps d'un instant, le navire impérial se fait retourner de suite par le vent et la brutalité de ce changement de cap fit tomber beaucoup de marins. Azûul Li aussi se retrouva par terre. D'ailleurs, c'est par terre qu'elle remarqua la flaque de sang qui traînait sous elle et qui n'était ni plus ni moins que celle de sa blessure qui s'écoulait constamment. N'ayant même plus de force pour remonter, elle se glissa vers la barre et l'attrapa d'une main ferme pour éviter que le navire ne se fasse emporter au gré de la tempête.

Quant à Dazuk, il avait attrapé la corde et la main d'Abattarik au passage. Le choc fut violent car étant donné la vitesse de la Vague d'Umbar et le peu de corde qui avait été lancée, les deux hommes furent projetés droit dans l'eau et il leur fallait gravir les quelques cinquante mètres de corde dans le courant pour rejoindre la coque du navire.


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptySam 4 Juil 2015 - 19:21
Abattarik, moité boitillant, moitié sautillant sort sur le pont principal du vaisseau Gondorien. Le chaos s'en donnait une belle tranche !! Le Feu qui dévorait les ponts inférieurs prenait maintenant son du au voiles, elles même complètement secouées et bringuebalées par la tempête. Il y avait toujours l'équipage Gondorien, piégé dans l'entre-deux pont mais plus qu'une poignée d'haradrim. Et parmi eux, a la surprise d'Abattarik, se trouvait cette vielle canaille de Dazuk, l’âme damné de l'Impératrice, Ancien Corsaire devenu Conseillé.
D'un signe de la main, Dazuk montre le navire amiral qui commence a s'éloigner du Piège que représente le navire Gondorien en feu et le château arrière. Le Timing allait être serré. Abattarik grimpe , Dazuk sur ces talons.

"tu te magnes Corsaire, tu vaux mieux que de finir brûlé sur un navire ennemis !!" l'astique Dazuk.

Abattarik réfléchissait a une réponse bien enlevée, quand Dazuk montre du doigt l’arrière du navire de l'Impératrice, avec sa majestés elle même au gouvernail.

S'appuyant sur Dazuk, il se dirige vers le bastingage afin de sauter, mais constatant la distance, Abattarik s’arrête, mettant un genoux a terre, grimaçant sous la douleur.

C'est alors que L'Impératrice lance une amarre dans leur direction avant de s’effondrer. C'est Dazuk qui l'attrape, assure sa prise sur la corde et sur Abattarik.
Le choc de l'amarre qui se tend par la vitesse de la Vague d'Umbar est terrible et jette a la mer les deux corsaires. Les vagues de la tempête associées a la vitesse du navire ont eut raison de la conscience de Dazuk. C'est donc Abattarik, maintenant le conseillé a flot, et remontant tant bien que mal l'amarre.

Apres 10 longues minutes a lutter pour leur survit, des membres de l'équipage de la Vague D'Umbar commencent a les tirer pour les ramener a bord. Alors qu'il pose pied sur le pont, se débarrassant de cette carne de Dazuk.

"L'Impératrice !! Blessée !! Au gouvernail !!"

Le Bosco, qui supervise la récupération de ceux qui était tombés par dessus bord le rassure.

" Oui, on vient de la trouver !! Elle a perdue beaucoup de sang, une blessure visiblement !! Mais le chirurgien est avec elle maintenant.
Vous avez eut de la chance, vous deux, également !!
"

Dazuk reprend conscience, crachant poumons et eau de mer. Abattarik se relève, évaluant les dégâts du navire Amiral.

"oui, Ulmo ne m'aime pas!! Je mourrai a terre !!"

Le navire amiral ne semble pas avoir encore subit de dommages irrémédiables, néanmoins il s'éloigne des navires du Gondor et du reste de la flotte, s’enfonçant dans les bras de la tempête.

Abattarik remonte au gouvernail et en prend le contrôle .Il est plus que temps de montrer a ces Haradrim ce que vaux un Numénoréen Noir de sang pur, et ce pourquoi ils ont dominés toutes les mers depuis la naissance de Numénor.

"Donnez moi de la voilure!! La Vague d'Umbar est taillé pour la vitesse, c'est donc a pleine vitesse que nous chevaucherons cette tempéte !!"
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyMar 7 Juil 2015 - 18:51
[Avec le libre-arbitre de Selena]

Un sifflement lointain raisonnait. Progressivement, il s'approchait. Il se précisait au fur et à mesure également. En fait, ce bruit laissa place à des grincements réguliers... du bois qui frottait, qui travaillait intensément. Azûul Li reprit conscience, et comprit qu'elle se réveillait, d'un sommeil inconnu. Elle était allongée, sur des planches relativement inconfortables. De plus, tout basculait de droite à gauche très fortement. Une goutte tomba sur le visage de la jeune femme. Celle-ci voulu s'essuyer le visage mais elle remarqua qu'elle ne pouvait lever son bras. Elle essaya de se relever mais elle n'y arriva pas non plus. Elle se hâta d'ouvrir les yeux et remarqua qu'elle était attachée par une corde, sur ce qui semblait être un lit primitif.

Ne vous en faites pas, Impératrice , la surprit une voix d'homme venant de derrière elle.

Elle tourna sa tête et aperçut un homme vêtu d'un habit blanchâtre, recouvert de sang. Ce devait être le chirurgien, celui-ci continua :

Je vous ai attaché car le navire subit de forte secousses et balancements. Vous avez été fortement blessée en dessous du cou, j'ai recousu la plaie.

Il s'approcha et détacha doucement les cordes qui reliaient l'impératrice à son lit. Une fois qu'elle eut les bras libérés, elle porta sa main à son cou et, outre la douleur, elle sentit les fils de la couture qui descendaient jusqu'à sa clavicule. Ensuite, elle se redressa et alors qu'elle s'apprêtait à quitter son lit et se relever, le chirurgien lui confia :

Vous avez perdu beaucoup de sang impératrice, il vous faudra des jours pour récupérer...

Je dois aller voir les hommes... répondit péniblement Azûul Li.

La voix d'une tierce personne intervint :

A te voir pâle comme ça, les hommes croiraient voir un fantôme et se jetteraient à l'eau. C'est une mauvais idée...

Azûul Li savait bien de qui il s'agissait, et d'ailleurs elle se réjouit d'entendre sa voix. La jeune femme se retourna vers l'homme qui se tenait à l'entrée: Dazuk.

Abattarik est là ? demanda Azûul Li, cherchant une position avec sa tête où elle pouvait sentir le moins possible sa blessure.

Oui, il est venu avec moi. Il s'est bien battu et a subi quelques blessures mais il s'en sortira. C'est lui qui est à la barre maintenant.

Et... Selena ?

Dazuk lui dit :

Ta servante ? Oui, elle est là, et elle tenait à te voir d'ailleurs.

Dazuk se retourna vers le chirurgien et dit :

Je vais la ramener dans sa chambre, elle sera mieux qu'ici.

Le chirurgien approuva et proposa que Selena garde un oeil sur l'impératrice.

En se levant du lit, Azûul Li commença à trembler de tous ses membres tellement elle était faible, elle avait du mal à se maintenir sur ses jambes. Dazuk passa un bras de l'impératrice sur son épaule et emmena Azûul Li dans sa chambre. Là-bas, Selena attendait déjà dans la chambre. Les deux posèrent l'impératrice sur son lit. Il fallait admettre que la peau mâte de la jeune femme aux cheveux rouges avait prit une telle pâleur qu'elle en devenait blanche.

Alors que Dazuk annonça qu'il retournait sur le pont pour aider les hommes, Azûul Li le retint pour demander des informations sur la situation. L'ancien corsaire répondit qu'ils avaient perdu beaucoup d'hommes, que les dégâts matériels étaient peu nombreux mais que l'orage dans lequel ils se trouvaient actuellement laissait planer un risque sur d'autres dégâts éventuels.

Dazuk partit et remonta sur le pont. Il lança un bref regard pour voir les matelots qui s'attelaient à leur lourde tâche. Certains avaient du s'accrocher à des cordes pour ne pas se faire emporter par les hautes vagues qui venaient recouvrir le pont de temps à autres. La pluie battait toujours autant. Pourtant, le vieux pirate ne se faisait déstabiliser ni par les vagues ni par le balancement du navire. Il restait là, debout, la pluie battant sur son visage mais n'arrivant même pas à lui faire cligner l’œil. Il monta à la barre et cria à Abattarik :


L'impératrice est tirée d'affaire, mais tu ne la remerciera pas maintenant pour le bordel dans lequel elle nous a mis ! Maintenant je te propose de faire en sorte à ce que le navire continue de flotter, oublie le cap à prendre et les autres navires, on les cherchera lorsque le temps se sera calmé !

Puis l'ancien pirate alla voir les autres hommes pour leur lancer des ordres.

Les deux autres navires du Harad avaient disparu du champ de vision mais parfois, on pouvait distinguer quelques lumières dans ces cordes de pluie, attestant peut-être du fait qu'ils combattaient, eux-aussi, contre les forces de la mer, et qu'ils étaient toujours au dessus de la surface de l'eau.


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyDim 12 Juil 2015 - 13:31
Le Capitaine Abattarik, campé derrière le gouvernail, faisait qu'un avec la Vague d'Umbar. Alors que le navire amiral fendait les vagues en s'éloignant des navires du Gondor en flammes, Le Pilier du Monde faisait en sorte de rester en vue des deux autres navire de l'empire du Harad. Ceux ci, ballottés par les immenses vagues générées par la terrible tempête, n'étaient visible que lorsque les navires atteignaient l'apex de celles ci.

Abattarik utilisait les navires Gondorien en flammes comme des balises, se repérant a leur position, afin de garder en permanence une distance  a peu prêt constante avec les autres navires de la flotte, sans oublier la position, théorique maintenant, il fallait l'admettre, de la cote. Ces manœuvres étaient difficiles et nécessitaient de constantes prises de risques, risques que la Vague d'Umbar bravait avec aisance et légèreté.

Lorsque Dazuk surgit sur le pont pour lui hurler les derniers ordres, la mâchoire d'Abattarik se serra.

L'impératrice est tirée d'affaire, mais tu ne la remerciera pas maintenant pour le bordel dans lequel elle nous a mis ! Maintenant je te propose de faire en sorte à ce que le navire continue de flotter, oublie le cap à prendre et les autres navires, on les cherchera lorsque le temps se sera calmé !

"On les retrouvera jamais!!!" cria dans le vide Abattarik, car Dazuk était déjà retourné hurler d'autres ordres sur les ponts inférieurs.

Le Pilier du Monde commença a orienter le navire amiral vers ce qui devrait être le bord de la tempête, s'éloignant de la flotte livrée a elle même, quand le monde se figea autour de la Vague d'Umbar. Face au navire, se dressait maintenant un mur d'eau noire de prêt de 20 m sur plusieurs centaines de mètres de longueur.

** la colere d'Ulmo est sur nous !!** pensa Abattarik.

Il avait déjà lu des rapports sur ces vagues scélérates, qui ne laissaient que bien peu de survivants pour en témoigner. Il avait été captivé par les récits de Milietor, un capitaine du Roi Numénoréen Tar-Ancalimon, qui les avait décrites en détails, et laissaient bien peu d'espoir.

La vague d'Umbar ne pourrait résister a l'immense pression qui la frapperait si elle prenait la vague de face, mais si elle était frappé de coté, le navire serait chaviré, voir écrasé par la terrible vague. La seule solution était la fuite et l'esquive.

Abattarik manœuvre le navire de façon a avoir une course s'éloignant de la vague, mais en essayant d'atteindre se qu'il croyait être les bords de cette vague monstrueuse, la ou l'impact serait moindre.

La course pour la survie commençait maintenant : Si la vague d'Umbar ne se s’avérait pas aussi performante qu'Abattarik l’espérait, ils seraient perdu....
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyDim 19 Juil 2015 - 16:47
Tous les hommes sur le pont s’affairaient à maintenir la Vague d’Umbar sur la surface de la mer. La pluie en cordes s’abattait sur chacun si bien que les matelots ne voyaient pas plus loin que la portée de leurs bras.
Abattarik lui-aussi essayait de d’éviter les vagues qui s’affalaient sur le navire. Soudain, une voix féminine se fit entendre juste derrière le capitaine :


Cap sur le sud.

Derrière son épaule parut une ombre qui aurait pu effrayer plus d’un, c’était celle de l’impératrice, mais son visage était aussi pâle que la mort. Pourtant, sa mine fière, elle, n'avait pas disparu.

*****************

Un peu plus tôt :

A peine posée sur son lit, Azûul Li s’endormit. Toutefois, son sommeil ne dura pas longtemps, car à la première grande secousse, elle se releva rapidement. Selena, qui restait à surveiller l’impératrice lui conseilla de se reposer. Pourtant, sur le visage de sa servante, l’impératrice haradrime pouvait distinguer une crainte, certainement celle due à la situation critique causée par la tempête qui faisait rage dehors. Il était impossible de ne pas entendre les bruits des pas qui se précipitaient sur le pont, mais aussi les cris des matelots.

Azûul Li aurait aimé intervenir auprès de son équipage, mais la perte de sang lui avait drainé toute énergie. Elle écouta Selena et se recoucha. Ses yeux se fermèrent aussitôt.

Ses rêves l’emmenèrent à un souvenir de son enfance, celle où ses parents étaient encore vivants. Souvent, elle demandait à son père de lui conter une histoire qu’elle adorait écouter. Il s'agissait de celle d’un bateau qui s’était échappé d’une grosse tempête en s’envolant grâce au vent qui avaient été si fort et aux voiles qui avaient été si tendues. Ce bateau finit pas atterrir sur des eaux tranquilles.

Brusquement, Azûul Li fut réveillée par une giclée d’eau. Elle était trempée, son lit l’était aussi. Elle ouvrit les yeux et constata quelques centimètres d’eau au sol. Les vagues avaient du emporter de l'eau jusque dans l'intérieur de la Vague d'Umbar. Elle se leva d’un coup, bien que Selena tenta de la retenir. L’impératrice ne prit que le temps de mettre son manteau et d’enfiler ses bottes et elle sortit sur le pont.

Tout le monde était si préoccupé et aveuglé par les épaisses gouttes de pluie que personne ne remarqua sa présence. Azûul Li se dirigea vers la barre et vit que le capitaine Abattarik se tenait là, fort et persévérant. Elle vint à lui et lui dit de sa voix tremblante mais toujours aussi froide :


Cap sur le sud.

*****************

Bien qu’elle n’arrivait pas à se tenir aussi droite que Abattarik, que ses cheveux rouges mouillés tombaient sur sa chemise et lui collaient à son visage pâle et que la fatigue se ressentait sur ses cernes, elle donnait l’impression d’une femme forte, de quelqu'un qui ne se laissait pas abattre. Sa mine grave avec son absence permanente de sourire étaient là pour le rappeler.

Dazuk remontait vers la barre et n’avait pas encore remarqué Azûul Li. Celle-ci lui lança :


Donne l’ordre de tendre les voiles autant que se peut.

Il s’étonna de la voir sur le pont, mais avant qu’il ne fasse part de sa surprise et, sans doute, de son mécontentement, l’impératrice l'interrompit :

Tu me raconteras plus tard ce que tu as à me dire, fais ce que je te dis.

Azûul Li se retourna vers Abattarik et lui dit :

Le courant mène vers le sud, nous devons le suivre. Nous devons prendre la plus grosse allure possible afin de s’enfoncer le moins possible dans les vagues. Il te faudra faire attention aux rochers qui se trouvent peut-être devant nous. On va y arriver.

Elle regarda rapidement Abattarik des pieds à la tête. Elle constata qu’il se portait plutôt bien. Elle lui confia :

C’est bien que tu sois là.


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptySam 15 Aoû 2015 - 18:06
Maintenant tout les marins de la Vague d'Umbar se rendaient compte de ce qui se passait, alors que la gigantesque vague dressait son mur d'eau par tribord. Le navire filait presque toute voiles dehors, porté par le vent généré par la vague et la tempête. Jusqu'à maintenant, la vague et le vaisseau amiral étaient sur une course quasi parallèle, mais qu'il faudrait bientôt abandonner s'il voulait s'en sortir. A ce jeu la, La vague scélérate gagnait à tout les coups. Abattarik n'avait fait que gagner du temps.

Cap sur le sud.

Abattarik, tout a ces manœuvres, n'avait pas remarqué qu'Azûul Li était venue se placer à ces cotés. Cela avait du lui coûter de monter jusqu'ici avec sa blessure, et la pluie collant des paquets de cheveux sur un visage blafard rendait une image de l'impératrice du Harad pathétique et plutôt effrayante. Seul les yeux d'Azûul Li brillait dans la tempête, reflétant la volonté de fer qui animait se corps défaillant.

Alors qu'Abattarik orientait la Vague d'Umbar cap au sud, essayant de gagner du terrain sur la vague gigantesque en profitant du vent généré par celle ci, le bon vieux Dazuk se pointe sur le château arrière pour aboyer ces conseils.

Donne l’ordre de tendre les voiles autant que se peut.

Dazuk réalise alors que l'Impératrice se trouve la également, lorsque celle ci commence a le vilipender.

** C'est la fête !! A croire que personne ne se rend compte de la merde dans laquelle on est**

Après en avoir fini avec l'ancien, Azûul Li continue avec Abattarik

Le courant mène vers le sud, nous devons le suivre. Nous devons prendre la plus grosse allure possible afin de s’enfoncer le moins possible dans les vagues. Il te faudra faire attention aux rochers qui se trouvent peut-être devant nous. On va y arriver.

Abattarik enchaîne les manœuvres à la barre, faisant danser le navire impérial, maintenant dos à a la vague, prenant meme de la vitesse sur elle et la tempête.
Apres de longues minutes, Abattarik fait de nouveau un audacieux bâbord toute et d'un bond, la Vague d'Umbar s'arrache de la course de la vague meurtrière.
En périphérie de la tempête, la pluie se calme est bientôt, Le capitaine retrouve un semblant de visibilité, permettant de diriger le vaisseau vers se qui doit être une cote.

C’est bien que tu sois là.

La Vague d'Umbar voguait maintenant en eau libre, faisant cap vers une cote inconnue, sous un ciel étoilé, comme lavé après toute cette pluie. Sur le pont, l'équipage s'échinait a faire disparaître les dégâts de la tempête. Des deux autres vaisseaux du Harad, nulles traces.

Abattarik regarde l'Impératrice, qui n'a n'avait pas bougée pendant les dernières manoeuvres malgré sa blessure.

"Je crois que je vais aller me payer un rhum pour m'en remettre, Sa Majesté, tu en es ? ou faut que je te traîne dans ta cabine ?"

Sans attendre la réponse, Abattarik attrape le coude d'Azûul Li pour l'aider a descendre sur le pont.
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyMer 19 Aoû 2015 - 18:42
Même si elle faisait confiance à Abattarik qui tenait entre ses mains la vie de l'équipage tout entier, Azûul Li resta près de lui, sans bouger, regardant tous ses faits et gestes. Les matelots, lorsqu'ils jetaient des regards en direction du gouvernail et voyaient l'impératrice dans sa cape, derrière les épaules du capitaine, sans bouger malgré les grandes secousses qu'ils subissaient, la considéraient même comme un spectre. À vrai dire, si l'impératrice était bien là en personne, et vivante, elle n'était qu'omniprésente. En effet, elle alors que la Vague d'Umbar avait été menacée à plusieurs reprises par de grandes vagues qui venaient s'opposer à sa trajectoire et que Abattarik évitait au dernier moment, Azûul Li ne réagissait guère. Elle laissait couler les goûtes d'eau qui s'écoulaient de ses cheveux pour descendre dans son dos et dans sa plaie. Elle avait froid et sa blessure lui faisait mal mais elle ne bougea guère pour autant.

Soudain, alors que le temps s'était écoulé pour elle de façon très déréglée - tantôt rapidement, tantôt très doucement - elle remarqua que les secousses s'étaient calmées. Abattarik s'était même retourné vers l'impératrice et lui confia de son air de d'habitude qu'il allait s'offrir un rhum pour l'occasion. Puis il invita Azûul Li, à moins que celle-ci ne soit pas en mesure, auquel cas il lui proposa de la raccompagner dans son bureau. Elle en déduisit qu'il les avait sorti d'affaire. Elle constata que la pluie diluvienne avait grandement diminué, que le ciel s'était éclairci et que les vagues avaient repris un niveau normal.

Azûul Li mourrait d'envie d'entrer à l'intérieur, mais il fallait commander pour ranger le désorde causé par toutes ces mésaventures. Par exemple, il fallait retrouver les autres navires du Harad.

Mais avant même qu'elle n'ait pu prononcer quelque chose de ses lèvres, devenues violettes à cause du froid et de la fatigue, Abattarik l'attrapa par le coude et l'accompagna doucement vers le pont.

À présent que la situation s'était calmée, l'impératrice fut elle aussi plus calme, car fatiguée. Toutefois, elle s'arrêta et, relevant ses yeux bruns en amande vers le corsaire, elle ajouta d'une voix si basse que sans doute seul Abattarik entendit :


Je pense que c'est l'occasion d'ouvrir ma bouteille que j'ai gardé dans ma cabine pour de telles occasions, capitaine.


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
AbattarikNombre de messages : 181
Age : 49
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Race: Dark Numenorean
Possessions: une dague, un long coutelas, une besace de cuir noir avec: des cartes maritimes, quelques potions. Une longue cape grise, avec des couteaux de lance cousus dans la doublure. Une serie de bagues, dont une dont le chaton est creux, contenant du poison.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Abattarik
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyDim 13 Sep 2015 - 21:20
[hrp : désolé pour le retard, j'ai pas vu le temps passer]

La nuit était tombé sur "la Vague d'Umbar". Après la furie de la journée, le calme paraissait surnaturel. Seul le clapotement de l'eau sur la coque et les ronflements des marins ivres venaient troubler la quiétude du moment.

Le capitaine Abattarik sortait prendre l'air sur le pont, passablement éméché lui même, bien qu'il n'eut partagé qu'une bouteille avec l'équipage (un Capitaine Corsaire ne se commet pas avec l'équipage, cela prêterait à la mutinerie). Mais il avait accompagné l'Impératrice dans ces quartiers afin qu'elle recoive des soins conséquents, et partager un rhum de sa fameuse réserve. Azûul Li était épuisé mais elle ne dérogea pas à sa réputation de Corsaire, et pendant que le chirurgien la recousait, elle vida proprement sa moitié de bouteille. Abattarik avait fait de même, mais avec plus de difficultés, l’absorption d'alcool n'étant pas son fort.
Le chirurgien en avait également profité pour examiner sa blessure et lui poser quelques points, prétextant que le rhum était un anesthésiant comme un autre.

** ce chacal pouilleux m'a charcuté comme un jambon ** pensa Abattarik alors qu'il tirait sa jambe sur le pont supérieur, enjambant tant bien que mal les corps des marins rond comme des queux de pelles

Il voulut rajuster son pourpoint, quand une brise fraiche se leva, quand il il constata que le couteux vetement elfique était à peine mieux qu'une serpillaire maintenant. Le pantalon avait tenu plutot bien, mais la chemise et la veste n'étaient plus que lambeaux.

** quand je pense au prix que j'ai foutu la dedans !! Le tailleur n'a pas finit d'en entendre parler !! Ce chien de Methir va retourner dans son patelin à grand coups de pompes dans le fondement des que je reviens de cette chianli**

Apres avoir fait une petite visite au barreur, un des seuls encore sobre avec la vigie (courte paille oblige), pour vérifier que tout allait bien malgré la brume naissante qui nappait la mer maintenant calmée; Abattarik se rendit à la proue afin de profiter de la beauté de la nuit qui finissait. Il se demandait se qu'étaient devenue les autres navires, Haradrims comme Gondoriens, s'il y avait des survivants et s'il était possible qu'Elianor eut survécut aux événements.

Abattarik ressentait comme un léger poids dans la poitrine, qui passerai après quelques jours, comme à chaque fois qu'il faisait un truc regrettable: Abattarik était de ceux qui préfère les remords aux regrets.

Le capitaine s'adonnait donc à l'introspection lorsqu'un reflet dans l'eau attira son attention. Une lueur de flamme se reflétait sporadiquement entre les volutes de brume. Abattarik ne voyant rien d'ou il se trouvait, retourna interpeller la Vigie.

" Grenouille !!! Regarde a l'Ouest, est ce que tu vois comme une lueur ?" Beuglat Abattarik, réveillant de fait une paire de marin.

Apres un long moment, la Vigie répondit

"Yop Cap'taine !! j'la voyons !! Terre !!! Bordel de merde !! Terre !!!"
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6250-abattarik-le-pilie
Azûul LiNombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Race:
Possessions: Aucune.
Statut:
Azûul Li
Impératrice du Harad

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 EmptyJeu 15 Oct 2015 - 21:14
HRP : A mon tour de m'excuser !

Azûul Li avait partagé sa bouteille avec Abattarik et elle avait réussi à en descendre la moitié. Toutefois, était-ce la perte d'habitude, ou bien l'énorme fatigue qui l'accablait, l'impératrice s'effondra dans un sommeil profond.

Lorsqu'elle se réveilla, elle avait l'impression de se réveiller dans le Palais rouge tellement le navire ne basculait pas. Elle était toujours fatiguée pour autant, et la douleur à son cou lui revint une fois qu'elle avait essayé de se relever péniblement. A peine fut-elle sortie de sa cabine que Dazuk lui annonça avec joie que les deux autres navires s'étaient retrouvés et que la Terre ferme se trouvait devant eux. Azûul apprit toutefois que les deux navires avaient subit quelques pertes humaines.

Finalement, au total, ils n'étaient plus que 93 matelots, soit plus d'une quarantaine d'hommes en moins. La nouvelle aurait pu désoler Azûul Li mais, alors qu'elle était à peine sortie sur le pont, ont entendit des cornes sonner. Le son était familier. Beaucoup de matelots se ruèrent à bâbord, c'est-à-dire du côté de la terre, et aperçurent au loin trois ombres de gros animaux : les mûmakils ! Le sourire revint aux lèvres de tout le monde et les soldats se mirent à lancer des cris de joies et à faire des signes aux trois-cent cavaliers et aux trois mûmakils qui avaient rejoint précisément à temps la plage indiquée.

L'impératrice, comme à son habitude, ne souriait pas, mais on pouvait voir sur son visage affaibli une grande fierté. Elle rejoignit Abbatarik sur le pont et lui dit :


C'est la que ta mission va commencer : tu vas quitter ton titre de capitaine et tu seras notre guide pour me mener découvrir ce qui n'a pas encore été découvert.


Car la terre qu'ils voyaient à présent devait receler un désert comme personne n'en avait connu. Tout ce qu'ils pouvaient voir n'étaient que la couleur jaune du sable et il semblait bien que cela s'étendait sur des miles et des miles.

On approcha les trois navires le plus près du bord possible et puis l'on commença à assurer le déchargement sur la côte, où les cavaliers et les mûmakils attendaient. Eux aussi, ils étaient content de retrouver leurs confrères.


Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5536-azuul-li-corsaire-
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Flashback] Vers l'inconnu   [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Vers l'inconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: [Flashback] Vers l'inconnu - Page 2 N448 :: Empire du Harad-