Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !
Participez au concours d'écriture

Partagez | 
 

 L'héritage du roi noyé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alatar

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 2016
Date d'inscription : 24/02/2014

Feuille de personnage
Race: Maia
Possessions: Bâton d'Istar et Lame de Cirith Ninniach.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: L'héritage du roi noyé   Sam 14 Fév 2015 - 23:57

Un individu seul à cheval entra dans une petite vallée au nord-ouest des Tours Blanches, devant l’embouchure du Lhûn, plus loin en amont des Havres Gris. A l’Est se terminait l’Arnor, à l’Ouest le Lindon, laissant place à quelques lieux à peine aux vastes étendues glacées du Forochel. Déjà les hommes résidant sur les bords du fleuve montraient des signes de ressemblance au peuple Lossoth, des humains à la culture primitive, habitant la contrée depuis des siècles, se vêtant de peaux et vivant dans des abris de neige. Peu de voyageurs osaient remonter aussi loin le fleuve, ce qui se reflétait dans la méconnaissance des locaux de l’usage des navires à voiles et des armes de métal travaillé.

Le cavalier s’approcha d’un hameau, attirant les regards des pêcheurs occupés à pousser jusqu’à l’eau une poignée de canoés, et demanda en Westron s’il pouvait loger pour quelques jours sur place. Un homme trapu aux cheveux particulièrement noirs lui tint la conversation avec difficulté dans la même langue ; d’abord réticent, il fut convaincu lorsque l’étranger lui plaça des pièces dans la main. Les marchands se faisaient si rares en ces lieux qu’un peu de monnaie pouvait faire la différence entre du simple troc et des denrées plus rares.


- " Ne dressez pas le couvert et n’attendez pas mes retours d’excursion sur le Lhûn. " prévint Alatar " J’ai l’habitude de m’entretenir. "

Il valait mieux que ce soit ainsi, en vérité. Ces gens n’étaient pas connus pour leur amabilité, ni pour leur partage.

D’une certaine façon, ce n’était pas sans rappeler les périples longs et dangereux accomplis loin au-delà du Rhûn, là où peu des natifs de l’Ouest se rendirent, et encore moins ne revinrent. Certes, les circonstances furent différentes, la chaleur sèche ayant été le compagnon de route des mages bleus plutôt que ce froid pénétrant, et l’objectif ne fut pas le même, quelque part bien plus noble. Mais cette rencontre avec des peuplades isolées, oubliées, craintives de toute nouveauté et de tout voyageur ressuscitait quelque peu le feu qui animait l’âme du Maïa. Pallando et lui avaient reçu la bénédiction d’Oromë, il n’existait donc pas de d’aventure plus exaltante et légitime que les odyssées sans fin vers l’inconnu.

L’heure n’était toutefois pas à la nostalgie, et l’Istar  balaya bien vite ces pensées. Il se fit discret dans son modeste refuge aux murs recouverts de fourrure et alluma trois bougies avant d’entamer la lecture d’une copie de parchemin évoquant le règne du roi Arvedui. Si le temps était clément, il engagerait dès le lendemain ses premières recherches dans la baie.


Des deux Messagers Bleus, on ne sut pas grand-chose dans l'Ouest, et ils n'avaient point d'autres noms, hors Ithryn Luin, "Les Mages Bleus".  Contes et légendes inachevés - Le Troisième Âge - Les Istari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5862-alatar#57394
Alatar

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 2016
Date d'inscription : 24/02/2014

Feuille de personnage
Race: Maia
Possessions: Bâton d'Istar et Lame de Cirith Ninniach.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'héritage du roi noyé   Jeu 5 Mar 2015 - 1:33

Dès potron-minet, Alatar sortit de l’igloo et se dirigea vers l’une des embarcations mises à sa disposition par les pêcheurs locaux. Il la fit lentement glisser sur l’eau au milieu des petits roseaux recouverts de rosée où virevoltaient les dernières lucioles sorties dans la pénombre. Déjà pointaient à l’Est de timides rayons de soleil, éclairant d’un pâle reflet l’entièreté de la baie. Une sorte de brume glissait sur les eaux lisses et sombres comme un voile de coton sur les épaules d’une Suderonne, le tout dans un silence diffus que seuls brisaient les légers coups de pagaie du magicien. Sa silhouette assise s’enfonça peu à peu dans le rideau gazeux enveloppant l’étendue liquide jusqu’à disparaître totalement des regards encore groggy sur les berges habitées.    

- " Eä cala ya ullumë tyelë… "

Une lueur apparût sur le bâton du Maia, enveloppant le canot d’une sphère scintillante semblant dissiper le brouillard et l’obscurité des alentours. De vieilles légendes locales faisaient état d’une malédiction corrompant cette partie du fleuve depuis la mort du roi Arvedui, dernier souverain de l’Arthedain, lors de sa fuite des Montagnes Bleues suite aux invasions angmariennes. Et en effet, Alatar ressentait une lutte d’influence entre deux forces opposées mais ne pouvait pas précisément discerner leur origine. Peut-être que les pierres de vision d’Amon Sûl et d’Annúminas agissaient, de par leur origine Norldor, comme une sorte de repoussoir face aux pouvoirs néfastes amenés par les vents glacés du Nord.

Lorsqu’il fut situé à peu près au centre de la baie, le magicien extraya de sa besace un objet circulaire et recouvert de soie noire. Il le plaça avec délicatesse sur la banquette sommaire lui faisant face – en vérité rien de plus qu’une simple planche relevée – et murmura plusieurs formules dans la langue des elfes. Lentement, le centre du palantir d’Orthanc s’anima d’un nuage gris et dense parsemé de brefs éclats de feu alors que ses pouvoirs antiques d’observation étaient attisés. Dans les premiers instants de la manipulation, aucun contour précis ne parvint à se matérialiser au sein de l’artefact ; son cœur sembla même s’épaissir davantage de ténèbres dilatées. Puis apparurent faiblement des sortes de plantes marines enlacées et un sable des profondeurs jonché de formes ensevelies difficilement concevables mais évoquant les débris rongés par le temps d’un navire.

L’opacité ambiante indiquait une profondeur importante, mais Alatar venait enfin d’apercevoir dans cette embouchure glaciale les premiers signes de présence de l’héritage du roi noyé. Il fallait désormais trouver le moyen de le repêcher tandis que commençaient à souffler les premiers aquilons de la matinée.


Des deux Messagers Bleus, on ne sut pas grand-chose dans l'Ouest, et ils n'avaient point d'autres noms, hors Ithryn Luin, "Les Mages Bleus".  Contes et légendes inachevés - Le Troisième Âge - Les Istari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5862-alatar#57394
Alatar

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 2016
Date d'inscription : 24/02/2014

Feuille de personnage
Race: Maia
Possessions: Bâton d'Istar et Lame de Cirith Ninniach.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'héritage du roi noyé   Sam 21 Mar 2015 - 0:10

Le magicien bleu se pencha légèrement en face des eaux sombres à la surface vaporeuse comme pour déceler les secrets de leurs profondeurs. Il avança ses deux mains ridées au-dessus de la baie, l’une tenant fermement son bâton, traçant des cercles invisibles dans la brise. Ses gestes étaient réguliers et lents avant de gagner en vélocité. D’abord placide, l’eau se mit à remuer et bouillonner au bout de quelques instants, jusqu’à former un tourbillon de plusieurs pieds de diamètres s’enfonçant progressivement dans le fleuve, dévoilant le sol sableux qu’Alatar avait observé précédemment. Au fond, reluisant et couvert d’une fine couche d’algues trônait un Palentir. Le second se trouvait un peu plus loin entre des débris, gardé par un gros crustacé perturbé qui ne tarda pas à s’enfouir dans les sédiments.


Sans attendre, l’Istar lança un filet de pécheur au centre du vortex et tenta d’attraper les pierres mais une seule parvint à se coincer derrière les mailles. Il la remonta rapidement et tenta de répéter l’exploit, mais sans succès. C’est à ce moment qu’un long appendice surgit des murs d’eau, agrippant l’avant-bras d’Alatar, et qu’une voix mauvaise résonna sinistrement entre les récifs dénudés.

- " Quel est donc ceci…. ? Un magicien venant me perturber dans mon domaine ?... "

Les cliquetis et gargouillement monstrueux parsemant ses mots firent brièvement frissonner le Maia, pourtant peu néophyte en matière de créatures anciennes et rares de ce monde. Bien que relativement proches du domaine de Melkor, l’ennemi n’avait jamais encore osé s’approcher à ce point des Havres Gris. Aucun doute désormais, de viles machinations s’ourdissaient dans le Nord-Ouest de la Terre du Milieu.

- " Arrière ! Le Lhûn ne sera jamais un refuge pour les engeances difformes du Valar Déchu. "

D’un coup sec de son épée, Alatar fendit en deux le tentacule poisseux et se libéra ainsi de l’emprise adverse. Il ordonna d’une formule implacable au dernier Palantir de rouler jusqu’au filet puis remonta l’ensemble dans la précipitation. En apercevant que la créature revenait à la charge, il fit s’écrouler d’un seul coup le tourbillon sur elle puis se dirigea vers le rivage. Comme entrainées par l’aura ténébreuse du démon des profondeurs, les eaux s’agitèrent et le vent se leva. Sur la terre ferme, les pécheurs furent réveillés par le vacarme et commencèrent à s'animer, lances et arcs de chasse en mains. Une bataille s’annonçait et l’envoyé d’Oromë devait impérativement retrouver la terre ferme pour conserver un avantage sur l’antagoniste enragé.


Des deux Messagers Bleus, on ne sut pas grand-chose dans l'Ouest, et ils n'avaient point d'autres noms, hors Ithryn Luin, "Les Mages Bleus".  Contes et légendes inachevés - Le Troisième Âge - Les Istari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5862-alatar#57394
Alatar

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 2016
Date d'inscription : 24/02/2014

Feuille de personnage
Race: Maia
Possessions: Bâton d'Istar et Lame de Cirith Ninniach.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'héritage du roi noyé   Mer 22 Avr 2015 - 22:35

Soudain, alors que les premiers bouquets de végétaux caressèrent les rebords de l’embarcation, une lourde vaguelette vint s’écraser contre elle et la renverser violement sur la terre imbibée du rivage. Le magicien ressentit l’eau du fleuve l’envelopper comme un linceul glacial étouffant et dut vérifier que sa sacoche était toujours bien serrée contre sa hanche avant de se relever pour faire face à la créature. Celle-ci approchait peu à peu de la grève, sa crête suintante fendant les flots et quelques tentacules valsant dans les airs dans un sinistre sifflement.

Tenir ce monstre éloigné du village était désormais la seule chose qui importait à l’Istar. Fuir n’était pas une option, car l’ennemi rabattrait sa colère sur les innocents et pourrait même tenter de descendre jusqu’aux Havres Gris. Le Maia ferait face comme le maître de son ordre avait fait face au démon de la Moria.


- " Visez les yeux et le ventre ! " s’écria t-il en direction des Lossoth accourant armés de lances et de flèches tandis que les femmes et enfants partaient en retraite à l’orée des bois.

- " Que…. "

L’un des chasseurs n’eut pas le temps de poursuivre qu’un appendice nauséabond vint l’agripper par la cuisse puis l’élever dans les airs. Une sorte de ricanement odieux sembla résonner de la silhouette immonde réveillée des profondeurs, effrayant une poignée de guerriers qui rebroussèrent chemin tandis que les autres hésitèrent.

Plus animé que jamais, Alatar fixa un instant la bête et son visage se crispa dans une colère résolue qui ralluma un pouvoir antédiluvien au cœur de sa frêle charpente. Il se dressa de toute sa hauteur et perdit le vieux manteau gris usé qui le recouvrait, révélant une bure de mage d’un bleu étincelant. Son visage sembla s’auréoler d’une faible lueur mystérieuse et sa voix prit une intonation sentencieuse.


- " Au nom d’Oromë, votre règne sur ce fleuve prend fin. "

Il abattit son épée sur le tentacule, libérant le pauvre homme, et sauta d’un bond sur l’infâme créature. Ragaillardis par cette démonstration, les autochtones lancèrent de toutes leurs forces de larges harpons sur les flancs inférieurs de l’ennemi, lesquels s’enfoncèrent profondément dans la chair molle purulent d’un sang noir. Ils tirèrent ensemble sur les épaisses cordes attachées à ces armes acérées pour empêcher l’engeance de Morgoth de battre retraite.

Au même moment, l’Istar s’agrippait tant bien que mal sur la nuque de l’antagoniste se débattant. Il asséna plusieurs coups du tranchant de sa lame, mais chaque blessure poussait le monstre à l’enserrer un peu plus de ses appendices ventousés. La pression l’étouffait et se mouvoir devenait de plus en plus difficile. Heureusement, il aperçut dans la violence du combat des hommes s’approcher munis d’arcs aux flèches trempées dans la poix.


- " Maintenant ! " ordonna-t-il avant qu’un tentacule ne vienne lui couvrir le visage.

Ils firent pleuvoir les projectiles enflammés sur le serviteur des ténèbres. Ce dernier se débâtit de plus bel, rompant l’une de ses entraves, et émit un horrible sifflement de souffrance lorsqu’une flèche plongea profondément dans l’une de ses orbites oculaires. Alatar profita de cet instant pour agripper une lance flottant sur la surface noire du fleuve et, murmurant une vieille formule des Valars, la planter violemment dans le siphon de sa proie. Cette dernière se crispa en se relevant une dernière fois puis s’effondra sur le sol sableux, enfin terrassée, sous les exclamations de joie des pécheurs.
Comme enfin libérée d’une emprise malsaine, le Lhûn s’apaisa et les bourrasques de vent disparurent.


Des deux Messagers Bleus, on ne sut pas grand-chose dans l'Ouest, et ils n'avaient point d'autres noms, hors Ithryn Luin, "Les Mages Bleus".  Contes et légendes inachevés - Le Troisième Âge - Les Istari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5862-alatar#57394
Alatar

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 2016
Date d'inscription : 24/02/2014

Feuille de personnage
Race: Maia
Possessions: Bâton d'Istar et Lame de Cirith Ninniach.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'héritage du roi noyé   Mer 10 Juin 2015 - 8:45

Ainsi fut vaincu l’un des démons dont Melkor se servait pour étendre son influence vers le Sud de la Terre du Milieu. Sa présence aussi loin du Mur était de fort mauvais augure. Des effluves malsains descendaient depuis longtemps jusque dans l’Arnor, et les Istari avaient entendu les rumeurs portant sur des mouvements de troupes suspicieux en Angmar et au Nord-Ouest de l'Eriador. Mais les choses semblaient s’accélérer, les engrenages du Noir ennemi s’imbriquaient déjà sinistrement au-dessus des peuples libres.
A nouveau, l’avilissement des hommes, vautrés dans une paix confortable qui n’était qu’imposture et répit du Valar Déchu, entraînera des pertes nombreuses et fera le bonheur des ténèbres. Ironiquement, c’est aussi part eux que viendra le salut de tous, car le destin semblait leur réserver l’avenir d’Arda. Mais à quel prix ? Alatar ressentait des nuages gris s’amonceler dans l’horizon sans pour autant distinguer leur direction. Et il faisait peu de doutes que le Royaume du Nord ne résisterait pas à la tempête.

Le magicien sortit de cet instant de réflexion pour venir en aide aux blessés. Il y avait des coupures, des commotions, mais heureusement rien de très grave. Quelques hommes avaient été éjectés avec violence par la créature dans les flots alors turbulents, mais ces pécheurs aux visages ronds savaient plutôt bien nagés, ce qui était loin d’être une évidence pour une peuplade proche de la Mer, comme le Maia en avait fait la piteuse expérience loin au-delà des contrées du Harad. Il aida chacun à se remettre sur pied puis resta la nuit pour appliquer des onguents et apprendre à les perpétuer à l’aide d’ingrédients locaux simples.
Les Lossoth dissimulèrent mal leur malaise devant cet individu mystérieux venant de purifier leur unique corne d’abondance et faisant preuve d’une telle insistance pour les aider jusqu’au bout. L’homme s’était ratatiné et ses traits avaient repris le fardeau de lourdes années, bien loin de l’extraordinaire combattant dont ils avaient vu la vigueur contre la bête du fleuve. Cet étranger voûté sur sa canne avait-il pu vraiment accomplir un tel haut fait ? L’Istar sourit devant leurs visages songeurs, pourtant inquiet quant à leur avenir. Ils seraient les victimes initiales d’incursions malfaisantes en Forochel


- " Face aux premiers signes inquiétants, ne perdez pas un instant et fuyez…. Fuyez vers les côtes du Lindon et dîtes à vos hôtes elfes que Morinehtar vous envoie. "

Il partit le lendemain tandis que s’afféraient quelques femmes chaudement emmitouflées à réparer les pontons de la berge. Toute la nuit, elles avaient brûlé la dépouille de la créature en fredonnant de vieilles mélopées.
Le magicien, désormais en possession de la pierre d’Amon Sûl et de celle d’Annúminas, avait longuement réfléchit à sa prochaine destination. Il choisit finalement de rentrer au Rohan, où il lui fallait, suite aux instructions de Gandalf, se présenter auprès des seigneurs des chevaux. Ce serait l’occasion de prendre un peu de répit tout en se replongeant de ses recherches. Peut-être même que les Palantiri pourraient retrouver du service entre des mains de confiance. Soucieux mais déterminé, Alatar jeta un dernier regard sur le Lhûn et s’élança au galop.


Des deux Messagers Bleus, on ne sut pas grand-chose dans l'Ouest, et ils n'avaient point d'autres noms, hors Ithryn Luin, "Les Mages Bleus".  Contes et légendes inachevés - Le Troisième Âge - Les Istari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5862-alatar#57394
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'héritage du roi noyé   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'héritage du roi noyé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que fera Préval pour protéger son héritage politique ?
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» Célébrons la mise à jour 1.2 : Héritage
» Voyage vers Dol Amroth, l'héritage d'une lignée
» Héritage magique et dons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Les royaumes humains (uniquement RP) :: Arnor-
Sauter vers: