Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !
Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €

Partagez
 

 Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
OrgimNombre de messages : 224
Age : 21
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyVen 20 Mar 2015 - 22:49
Salutation chers lecteurs et lectrices ! Je suis Dondur, l'ingénieur de la compagnie du nain taré, aventurier et chasseur de prîmes nommé Orgim ! Vous vous demandez quelle histoire je vais vous raconter ?! Et bien là voilà mes chers lecteurs ! Il y a bien longtemps, moi, Orgim le chef de la compagnie, Taïn la brute épaisse et Per le crétin de la bande ! Nous étions partis d'Arnor en direction d'Harad sur un navire de marchand, dont l'équipage a accepté de nous y conduire en échange de quelques pièces d'or. Cela faisait des jours que nous étions dans ce bateau à parcourir une grande partie de cette immense flaque d'eau ! Euh ... Je veux dire de cet océan ! Enfin, bref tout allait bien, nous étions bientôt arrivés à destination et mon mal de mer pouvait enfin se terminer très rapidement ! Oui, durant le voyage j'ai eu le mal de mer ! Je n'arrivais pas à dormir, presque tout l'après-midi je vomissais les restes de mon déjeuner et de mon petit déjeuner ! Mais, bon je ne pense pas que ça soit les détails de mon mal de mer qui vous intéresse ! Alors que nous naviguons tranquillement dans les eaux, j'ai appris que la vie et surtout l'océan me détestait ! Pourquoi Ulmo avait décidé de pourrir ma vie ce jour-là ! Vous vous demandez que s’est-il passé ce jour-là ?! En réalité, une tempête d'une grande puissance incroyable accompagnée de gigantesques vagues ont réussis à renverser le bateau et à le faire couler jusqu'au fond de l'océan ! Mais, la véritable histoire ne faisait que commencer ...

Tout à coup ! Je me réveillais au milieu d'une plage avec mes trois autres compagnons. Au début, nous ne savions pas où nous étions, on avait cru qu'une soirée après une surconsommation de tequila ou de produits hallucinogènes nous avaient amené ici. C'est alors que nous nous souvenions de la tempête et des tsunamis. Alors, que nous retrouvions à peine la mémoire, on remarqua que nous étions sur une île déserte. C'était assez flippant, car l'île était entourée d'une immense jungle, le genre de forêt remplie de plantes et d'animaux qui voulaient vous bouffer. Nous étions assez désespérés, il y avait aucun navire dans les parages, nous étions coincés dans un lieu à l'autre bout du monde là où personne d'autre pourrait venir. On avait tenté plusieurs fois des tentatives pour quitter cette île ou pour envoyer un signal aux navires qui navigueraient non-loin d'ici. Mais, aucune tentative de quitter cette île marcha et aucun navire arriva dans les parages. Puis, c'était à ce moment-là que nous avions compris que nous allions devoir rester sur l'île pendant un très long moment...

J'avais écrit à l'époque un journal pour pouvoir essayer de garder mon calme, mais aussi pour me repérer dans le temps et pour cacher mes sentiments nerveux. Toutefois, je ne pensais pas de le garder et de l'utiliser pendant des décennies, ce dernier était l'un des rares témoignages de mes aventures sur cette île. Les voici :

- Premier jour de naufrage : Me voilà sur une île déserte ! Le destin avait encore décidé de pourrir ma vie ! Tous les membres de l'équipage du navire était tous morts. Seuls moi, Orgim notre chef, Taïn le gars qui ne sait que communiquer en frappant et Per l'abruti de notre groupe étions les seuls survivants. Dès le début, on avait tenté d'essayer plusieurs fois d'envoyer quelques signales à des navires proches, mais aucun bateau était en vue. Il avait fallu allumer un feu de camp pour pouvoir passer la nuit. J'espérais que le lendemain tout allait s'arranger ...

- Deuxième jours : Après un bref repos, nous nous réveillions dès que le soleil se leva. Orgim avait eu l'idée de génie de construire un radeau pour pouvoir s'échapper de l'île. Forte heureusement, nous avions gardé nos équipements malgré le naufrage hier et la tempête ! Tout de suite, nous avions très vite coupé du bois pour pouvoir construire le radeau. Mais, ce n'était pas gagné ! Per avait commencé à vouloir vivre comme un sauvage » de la jungle (en jouant à Tarzan) et Taïn était devenu de plus en plus agressif. Il avait fallu attendre le lendemain pour pouvoir mettre le radeau à l'eau.

- Troisième jours: Enfin, le radeau était prêt à partir ! Très vite, je le mis à l'eau avec mes compagnons. Malheureusement, le bois n'était pas assez solide et rigide pour pouvoir supporter le poids de plusieurs personnes. Il avait fallu abandonner ce projet à cause de cela. On décida de reprendre les opérations le lendemain matin.

- Septième jours : Ce fut le quatrième radeau raté ! Finalement, nous avions fini par se résigner à attendre en espérant qu'un navire passe par ici.

- Vingtième jours : Aucun navire n'est passé dans le coin depuis vingt jours ! Mes compagnons commençaient de plus en plus à développer quelques problèmes psychologiques.

- Soixantième jours : Cela fait près de soixante jours que nous étions sur cette île ! Durant les jours précédent, nous avions construis des cabanes pour faire office de maison. Heureusement qu'il y avait de l'eau potable pas très loin d'ici et de la nourriture suffisante pour nous nourrir, (sauf pour moi). On avait commencé à penser que personne ne nous viendrait nous chercher.

- Centième jours : C'était ce jour-là que tout bascula. Depuis, cents jours on n'avait pas exploré la jungle de cette île. Tout de suite, Orgim voulut explorer les horizons pour savoir si on trouverait quelques choses d'utiles. Mais, alors que nous étions en train de marcher dans la forêt, je perdis leurs traces au bout du chemin. Pendant, de longues heures je les avais cherchés dans toute l'île, mais ils n'y avaient aucune trace d'eux. J'avais décidé alors de reprendre les opérations demain matin ...

- 175 jours : Cela fait des décennies que je les avais cherchés dans cette immense jungle, mais toujours aucune trace d'eux. Malgré cela, je continuais d'explorer les horizons de ce bout de terre perdue au milieu de l'océan dans l'espoir de les retrouver. Toutefois, durant mes explorations, j'avais vues des animaux étranges, des statues bizarres et mêmes des pyramides.

- 320 jours : Cela faisait des mois que j'avais sillonnés toute cette île dans l'espoir retrouver mes compagnons, mais je ne trouvais toujours aucune piste sur ces derniers. Un jour, alors que je faisais ma pêche habituelle près du rivage, un navire apparut non-loin d'ici. Au début, j'ai été enthousiaste, je vais enfin finalement quitter cet endroit lugubre ! Malheureusement, le bateau en question était une épave naufragé ! Toutefois, c'était ce jour-là que tout bascula ...


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 


Dernière édition par Orgim le Sam 21 Mar 2015 - 22:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptySam 21 Mar 2015 - 10:07
PNJ : Aaran L'Errant et voici sa musique à écouter pendant vôtre chère lecture https://www.youtube.com/watch?v=BhpiQ4aZ75k

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 20100910


Un matin, un homme portant un manteau à col de fourrure arracha une fiche contre le mur d'une taverne et accéléra le pas vers le port de pêche du bourg où il se trouvait. Les gens sur son chemin se mettaient à raser lles murs sans savoir qui cette personne était...

Il s'approcha d'un pêcheur en train de préparer un des meilleurs bateaux du port pour un départ :


_ Bonjour, dites-moi... C'est gênant si je vous emprunte vôtre... Navire ?

_ Bah, c'est que...

_ Très bien, merci beaucoup, tenez.

Il lui jeta une bourse bien remplie et défit les cordes qui raccordaient encore le bateau à la baie d'amarrage. Le bateau partit avec son mystérieux voyageur à bord, celui-ci avait une barbe qui commençait à être fournie et des cheveux longs bruns, à la ceinture, une épée elfique était solidement accroché et rangée dans son fourreau et dans le dos du type, son arc et son carquois avait belle allure...

Pendant des jours et des nuits, il navigua et navigua... Parfois il croisait de gigantesque navires et devait se faire tout petit et très discret mais jamais on ne remarquait son petit bateau. Il pêchait parfois, voire tout les jours pour se nourrir mais le poisson à la longue, c'est moins bon et puis il ne mangeait que ça et des biscuits... C'était donc un voyage non préparé, pas dans les habitudes du type mais il savait que cette prime avait l'habitude de bouger et il fallait que lui aussi soit imprévisible, c'est pour cela qu'il se dirigeait donc vers les côtes du Harad

Au bout d'un moment, il vit une terre, sûrement le Harad, enfin les côtes du Harad, et il lui semblait apercevoir quelques petits points s'agitant sur les côtes au loin, mais il ne lui fallu que ces quelques instants d'étourderie pour ne pas voir les vagues gigantesque déferlant sur lui, la tempête s'annonçant affreuse, il se reprit mais ne pût rien faire que se protéger avec ses bras. Lui et son bateau fûrent engloutis. La tempête se déchainait et jamais le navire ou son capitaine ne refirent surface, du moins, de la côte, personne ne les vit ! Les vagues étaient gigantesques, la pluie tombait et tombait sans s'arrêter pendant des heures

Quelques heures plus tard, quand la tempête fût calmée, la mer apporta un corps sur la plage, c'était ce type, dans sa main il serrait très fort l'affiche qu'il avait arraché des semaines avant. Le barbu avait apparemment perdu connaissance mais son poul était normal... Un autre mouvement de la belle mer et le papier dans sa main s'extirpa de celle-ci et vint s'ouvrir en grand sur la plage :


Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 5623-810

(HRP) Bon, la fiche wanted est pas vraiment dans le LORE mais j'éspère que ça fera plaisir à foxy ^^(HRP)


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 120
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyLun 23 Mar 2015 - 19:51
Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 224989ful_xrawrr


--♦--

Deux mois en arrière...
Un navire accosta de l'autre côté de l'ïle, passant les récifs avec grâce.

C'était un petit voilier léger.
Tout du moins, on pouvait le caser dans la catégorie voilier seulement à cause de la présence de voiles. Pour le reste... On aurait dit qu'un ex-fabricant de coucou-suisse ayant embrassé la profession d'ingénieur aéronautique s'était adonné à l'architecture navale.
Il n'avait pas une coque, mais deux plus fines, des gréements partant en tous sens, des voiles en éventails et un filet reliant les deux coques ...
Quand à sa flottaison, il survolait plus les vagues que ne les mordait avec ses coques.

Un être était à sa manœuvre.
Il était roux. Ils replia les voiles le long du mat, sauta dans l'eau puisqu'il avait pied et tracta par les cordes d'amarrages son voilier sur la plage.
Arrivant à la lisière de la jungle, il rabattit le mat du navire et couvrit celui-ci de palmes de cocotier afin d'en camoufler la présence.

--♦--

On reconnait un touriste à sa curiosité pour les lieux que les autochtones voisins disent dangereux.
Dites à une paysans d'un volcan qu'il peut entrer à tout moment en éruption et le paysan évitera soigneusement de s'installer à proximité et de s'amuser à escalader ses flancs.
Dites la même chose à un touriste, et celui-ci se fera un plaisir à prendre en photo le moindre cailloux, désirera visiter le cratère et installera un hôtel de balnéothérapie sur une ancienne coulée de lave.

Témoa n'était pas une touriste.
Elle était pire!
C'était une scientifique!

Pour un être normal, un sacrifice est une chose horrible pratiqué par des peuples de sauvages.
Pour un scientifique, le sacrifice est une coutume folklorique qu'il faut préserver afin de garder intacte les traditions d'un peuple passionnant qui n'arriverait pas à survivre au choc avec la civilisation moderne!

En entendant parler de cette île auprès de marins d'Umbar, Témoa fut immédiatement séduite par le côté île maudite, ruines d'un ancienne civilisation, jungle impénétrable et mer déchainé lui interdisant l'accès.
Cette histoire était devenu à ses yeux plusieurs défis à relever !
Réussir à survivre à la mer, identifier la civilisation et visiter les ruines surtout si il y a des pièges.

--♦--

2 mois passèrent.
Le peuple de Témoa était des elfes vivants dans des jungles.
Aussi, se déplacer et s'alimenter dans ce milieu était plutôt facile pour elle, mais visiblement, un peu plus compliqué pour les nains qu'elle s'était mise à espionner de loin, en commençant à prendre des notes sur leur comportement en communauté et étudiant leurs tentatives de construction de navire avec un certain amusement.
Régulièrement, elle laissait quelques denrées visibles pour permettre aux Naugrim de s'alimenter avec une mise en scène bien calculée.
Un noix de coco brisée tombée comme par hasard du cocotier près du campement des nains.
Des fruits abandonnées sans doutes pas des animaux car ils avaient des traces de morsures.
Un sillon entre les feuillages des sous-bois de la jungle menant jusqu'à une source d'eau potable.
Et des poissons comestibles s'échouant.

Tandis qu'elle marchait sur la plage, prenant soin de sillonner le bord des vagues pour que celles-ci effacent ses traces de pas, elle se disait qu'il serait peut-être temps de prendre contacte avec les nains et le destin décida qu'il en était en effet temps en la personne de Aaran.

S'approchant du corps, elle se saisit du papier et le regarda avec un sourcil circonspect.
Puis, elle souffla :
" Sérieux? 25000? C'est énorme.. j'trouve ça abuser... je devrais peut-être me livrer moi-même?"

--♦--

( Et oui, ça me fait plaisir ♥)


Dernière édition par La Renarde le Lun 23 Mar 2015 - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
ZagaraNombre de messages : 91
Age : 21
Date d'inscription : 16/10/2014

Feuille de personnage
Race: Orientale
Possessions: Sceptre en bois sculpté, quelques fioles de poison
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zagara

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyLun 23 Mar 2015 - 21:17
- PNJ Naarak, père d'Elwen - PNJ Naya, mère d'Elwen -

Une fumée s'élevait au milieu de la jungle. Assise à quelques mètres du feu, où brûlait une proie fraîchement chassée, une elfe contemplait paisiblement les traits endormis de l'homme qui sommeillait à ses côtés le temps de quelques soupirs, alternant pour les tours de garde autour de leur camp de fortune. Puis, elle repoussa le semi-elfe afin de saisir leur repas, qui allait certainement leur suffire pour les deux prochains jours ; ils allaient enfin pouvoir reprendre leur exploration.

Naya avait l'air incroyablement jeune, cristallisée dans une jeunesse éternelle ; ses gestes semblaient doux et son corps semblait si fragile qu'il était facile de penser qu'elle ne tiendrait pas longtemps ici. Et pourtant, elle soulevait avec légèreté son compagnon, poussant ensuite un tronc d'arbre, tout en étant aux aguets. Son fiancé ouvrit enfin les yeux, posant immédiatement son regard sur la femme aux longs cheveux noirs et bouclés ; puis, il se jeta presque sur la nourriture, tandis que ce fut au tour de Naya de prendre un peu de repos en s'adossant à un arbre avec un morceau de viande, bien qu'elle n'appréciait pas du tout manger ce genre de repas. Étant une elfe, elle avait l'habitude des légumes, mais en acceptant de passer sa vie avec Naarak, elle pouvait les oublier.

Ni l'un ni l'autre ne parlèrent, concentrés sur leur dernier repas avant des jours et sur les sons de la jungle. Tous deux gardaient en tête leur mission principale ; venus ici en bateau il y a quelques jours, celui-ci était reparti, les déposant dans ce lieu hostile afin de partir à la recherche d'une plante assez rare qui, selon le livre qu'ils avaient soigneusement lu, pousserait au-dessus d'un coffre où se dissimulerait un fameux trésor. Bien sûr, il s'agissait sans doute d'une légende banale écrite par un vieil homme à moitié fou enfermé dans sa cave, mais Naya avait le sentiment qu'il y avait quelque chose de vrai dans toutes ces fantaisies.

- Nous ferions mieux d'éteindre le feu maintenant que le jour est vraiment levé, dit finalement Naarak tout en remettant ses pièces d'armure gravées d'arabesques anciennes aux allures elfiques, tandis que Naya acquiesça et s'exécuta en silence, soufflant sur le feu qui disparut dans une fumée différente des secondes précédentes.

L'homme portait une version plus légère de sa tenue habituelle ; il n'avait gardé que les protections aux bras et aux jambes, portant des pièces en cuir à la place du reste afin de s'adapter à l'environnement. Au Mordor, il était un combattant efficace qui pouvait enseigner mieux que quiconque le tir à l'arc à des dizaines d'orques en même temps, les formant rapidement pour une guerre proche.

Naya, elle, avait le même talent qu'Elwen à gagner la confiance de toutes les races - surtout les orques, pour aider son compagnon - et portait en temps normal une armure similaire, aux allures masculines. Ce jour-là, sa tenue était fine, composée de tissus uniquement, tous noirs, caractéristique vestimentaire transmise à son unique enfant. Elle jouait souvent le rôle d'éclaireur ; ce fut donc sans étonnement qu'elle passa devant, après avoir effacé toute trace sur le lieu en dissimulant les restes du feu et autres indices. Naarak la suivait à pas de velours, et aucun bruit n'émanait de leur avancée au milieu de la jungle. Ils cherchaient à rejoindre à nouveau une plage afin de se repérer sur la carte qu'il tenait dans sa poche droite. Celle-ci avait été dessinée par la mère en suivant les instructions du vieux livre ; l'encre était effacée à certains endroits, tâchée aussi par la terre, et les mots étaient en sindarin.

Ils finirent par arriver devant une grande étendue ; l'océan qui les avait menés dans ce territoire hostile. Naya semblait flotter sur le sable, ses yeux d'un bleu pâle balayant les alentours, tandis que Naarak marquait les lieux de grandes empruntes, après avoir sorti son arc et s'être préparé à sortir de nulle part une flèche. Ils sentaient une présence, qui se confirma lorsque, à plus de vingt mètres, ils virent de dos une personne. Selon les courbes, il s'agissait sans doute d'une femme.

Naya se tourna vers lui, s'apprêtant à prononcer le langage elfique, ce qui était plutôt rare avec le semi-elfe, qui n'appréciait pas spécialement cette langue.

- Garde ton arc. Nous contournons.

- Doucement. L'attitude est décontractée mais l'esprit est vif, répondit-il en observant la personne. Et il y en a un à terre.

La femme passa devant encore une fois, et plus elle s'approchait, plus son allure se faisait féline, courbant presque le dos tandis qu'ils passèrent par la lisière de la jungle tout en surveillant à la fois la jungle et à la fois la plage.

Puis, Naya regarda l'homme qui comprit d'un regard, habitué aux réactions de sa compagne depuis presque cent ans de mariage. Ils étaient démasqués malgré leur grande discrétion.

Ce seul geste précéda ses pas vers la femme aux cheveux roux, qui les avait sans doute remarqué depuis un bon bout de temps. Son allure se faisait humaine. L'archer resta en arrière, près de la jungle.

Elle observa la rousse, puis l'homme étalé au sol, sans un mot, avant de parler. Le visage familier de cette personne avait piqué la curiosité de Naya, l'ayant encouragée à venir au lieu de fuir.

- Vous ne semblez pas vraiment du coin, dit simplement Naya, observant l'inconnue.


La prière purge l'âme ; la douleur purge le corps.

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 829879914719499369signature

Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6774-zagara-passeuse-d-
OrgimNombre de messages : 224
Age : 21
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyMer 25 Mar 2015 - 13:43
Tandis que je faisais ma pêche habituelle près du rivage avec une canne pêche que j'avais confectionné moi-même. Oh ! Je me présente Dondur un des membres de la compagnie d'Orgim. Cela faisait près de trois cents vingt jours que j'étais coincé sur cette île et deux cents vingt jours que j'avais perdus mes compagnons, je les avais cherchés pendant des décennies dans cette puta** d'île en explorant les moindres recoins sans aucune trace d'eux. Mais, revenions à notre histoire ! Tandis que j'attrapais un poisson avec ma canne à pêche. Tout à coup, un navire apparut près du rivage, mais malheureusement le bateau en question était en réalité une épave qui s'était tout simplement naufragé. Moi qui pensais que j'allais enfin pouvoir quitter cet endroit maudit. Pris par curiosité, je me mis à courir en direction de cette épave, car je voulais la fouiller pour trouver quelques petites choses intérressantes qui pourraient être utiles plus tard. Très vite, je courus en direction de celle-ci, mais ce n'était pas facile avec un énorme ventre et une longue barbe blanche. D'ailleurs, en parlant de mon apparence, j'avais changé de jour en jour à force de rester sur cette île, ma barbe avait grandis, mes poils avaient poussé à une vitesse hallucinante (limite je ressemblais à Chewbacca) et mes dents avaient jauni (d'ailleurs je puais de la gueule).

Après quelques instants de marches, j'arrivais enfin près de cette épave. Malheureusement, il n'y avait presque rien d'utiles à l'intérieur, même pas la moindre objet en métal. Dessus, je décidais de rentrer au campement pour faire une petite sieste dans ma cabane où j'avais confectionné un lit fait en palmier. Tout à coup, le destin en avait décidé autrement, à seulement quelques mètres je vis quatre personnages, dont une elfe rousse. Bizarre à l'époque je croyais que toutes les femmes elfes étaient blondes ! Et non je ne ferais pas de blagues sur les blondes ! Je déteste ces vannes ! Bon enfin bref revenions à notre histoire ! Il y avait aussi deux hommes et une autre femme elfe qui accompagnaient l'elfe rousse. Au début, je méfiais de ces étrangers, car à force de rester tout seul pendant deux cents vingt jours, on devient paranoïaque ! Voir même schizophrène ! Mais, malgré cela je décidais de rencontrer ces étrangers pour connaitre leurs identités et leurs objectifs. Tandis que je courrais vers eux, j'étais à bout de force, je ne pouvais plus courir, mes jambes étaient ramollies et mes poumons me lâchaient. En même temps, je me fatiguais très vite en courant seulement de vingt mètres ! Tout ça c'est à cause de ma « grosse ossature lourde » (et celui qui ferait allusion à mon poids je le « censuré ») ! Alors que j'arrivais à bout de force vers les étrangers tout en tenant mon grand marteau dans mes mains (au cas si les étrangers étaient hostiles), je dis tout à coup :

« Qui êtes-vous?! Que faites-vous ici ?! Vous n'êtes pas du coin ?! »

Puis, à bout d'un moment, je repris ma respiration pour essayer de me calmer. Après un bref moment de repos, je dis à nouveau :

« Désoler d'être direct ! Mais, je suis coincé ici depuis 320 jours ! Pour ceux qui ne le savent pas vous êtes dans une île déserte ! Oui cela fait 320 jours que je suis coincé dans l'endroit le plus paumé de ce monde ! Tout ça c'est à cause d'Ulmo ! Et à force de rester très longtemps ici ! On devient assez ... ! Enfin bref ! J'aimerais savoir vos identités et vos objectifs ?! »


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyMer 25 Mar 2015 - 14:43
Thème Aaran ( c'est le thème comique hein ? Pas le thème de Warrior quand il est armé ^^ ) :

Tout ce beau monde aglutiné autour de ce type dont nous ne connaissons toujours pas l'identité faisait beaucoup de bruit, et quand on fait beaucoup de bruit, on réveille les dormeurs...

Et le mec barbu bougea un doigt, puis deux, puis appuya ses bras contre le sol et se planta au beau milieu des gens. Son visage était méconaissable, il était couvert de sable. Il cracha comme quand on crache pour évacuer les objets inutiles dans la bouche et s'essuya le visage avec un pan de sa manche. Il frappa ses habits histoire de faire tomber le sable, se tapa aussi le tête pour le sable dans les oreilles. Il était vêtu d'une chemise ancienne blanche et d'un pantalon court, s'arrêtant un peu en dessous des genoux. Il n'avait pas d'armes, aucune fringues protectrice.

Il observa rapidement toute les personnes présentes :


" Deux elfes, ne pas tenter une d'attaque ou je meurt en moins d'une minutes.... Un nain ? 320 jours ?! Et... TLa renarde ! Sans arme je n'ai aucune chance... Et en plus elle a vu l'avis de recherche... Bordel... "

Il passa ses mains dans les cheveux maintenant secs et fronça les sourcils :

_ Bonjour...

Il passa rapidement en revue la plage et remarqua à une centaine de mètre son rafiot, misérablement échoué. Il n'avait vraiment aucune chance de s'échapper si jamais on l'attaquait, il décida de ne pas révéler son nom. Nôtre chasseur devait se rapprocher de son épave et récupérer ses biens,  si personne de l'avait déjà fait. Mais il avait peut-être une idée, en tout cas, s'il n'en avait pa,s il fallait qu'il en trouve !


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 


Dernière édition par Maldagath le Mer 25 Mar 2015 - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 120
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyMer 25 Mar 2015 - 19:05
( Maldichou? Personne ne sait que le vrai nom de mon perso est Témoa. Pour toi, elle est comme sur l'affiche : Renarde. Wink )

--♦--

Si Dondur identifiait la Rousse comme une elfe, c'est qu'il était très fort où complètement assommé par la chaleur!
Au choix!
Car cette femme n'avait rien d'une elfe!

Certes, elle était grande, plus d'1m95, une stature trop haute pour une femelle elfe. Tout comme elle n'était pas a moitié anorexique comme les demoiselles elfes, puisqu'elle était musclée de par sa pratique régulière de la forge.
Ses vêtements n'avaient rien d'elfique, ils étaient un savant mélange de différents emprunts à différents amants. Ses baudriers, ses hautes cuissardes rabattues sous les genoux et sa ceinture noire s'emblaient de confection Numénoréenne, sa chemise blanche et son tricorne à plumes assorties étaient tout comme son sabre d'origine Umbarienne. Ses bracelets et son foulard de soie cachant parfaitement ses oreilles pointues était d'Harad. Quand à celui autour de sa taille, à motif à damier, s'était un cachemire Nain.
Et pour ce qui était de son autre épée dont la garde comportait des rouages incrustés d'ambres tournant lentement comme le mécanisme d'un montre à gousset, tenter l'identifier c'était comme vouloir reconnaitre la nationalité d'un OVNI !
Autour de cette tenue s'agglutinait de nombreux accessoires accrochés par-ci par-là, car toutes femmes, elle avait toujours peur de manquer de quelques choses aussi se baladait-elle avec le contenue d'un sac-à-main version bricoleur.

--♦--

Témoa, alias Renarde pour le commun des habitants de l'Ouest, était bras croisés, avec un sourire laissant présager qu'elle était au bord du fou-rire.
Elle laissa tout le monde déballer ses questions en vrac en les regardant tour a tour.

Puis, quand la salve d'interrogation fut close, elle prit le parti de démêler l'affaire :
" Nos identités et nos objectifs?
Vous êtes le douanier de l'île?
Je n'ai pas mes papiers, c'est grave?
Quoique ....? Si. J'ai celui-ci. Il devrait suffire? "

Plaisanta-t-elle, en confiant à Dondur l'affiche avec sa gravure et son nom.
" Sinon, je suis la "gentille créature de la forêt" qui vous laissa régulièrement à manger de-ci-de-là. "

Puis, se tournant vers Sandy-man, elle reprit :
" Donc je présume que vous, vous êtes un chasseur de prime?
A moins que vous ne soyez tombé sous mon charme au point de garder sur vous une prime sur ma tête afin d'avoir mon portrait contre votre cœur?"

Fit-elle dans un rire cristallin et visiblement moqueur, dévoilant une dentition aux canines trop proéminentes pour être rassurantes.
Le peuple de Témoa était elfique, peut-être, mais surtout carnivores. Ils préféraient la chasse et la pêche à la contemplation des salades. Aussi leurs dentitions s'étaient adapté depuis des millénaires à leur mode de vie.
"Si c'est le cas, je vous le dis tout de suite, je fuis à la nage! Je ne suis pas friande des fous obsessionnel."

Toujours avec cette humeur joyeuse, elle en vint au charmant petit couple.
" Quand a vous mademoiselle dont le compagnon veille depuis la forêt avec son arc bandé...
Hmm..
Des vêtements noirs, des amures, des armes de confection elfiques mais sombres, tout comme vos bijoux....
Je me hasarderais à dire que vous êtes des Elfes du Mordor?
Mais j'avais un avantage pour le deviner, il m'est arrivé de croiser le Loup.
Vous devez connaitre?"

Croiser n'était pas vraiment le mot, en fait, elle portait sur elle un vêtement appartenant au Loup.
Ceux qui auront lu tout le texte comprendront ...

Et Renarda n'avait pas placé le Loup par hasard dans la conversation.
Elle espérait bien par ce détail éviter l'affrontement avec deux tarés made-in-Mordor armée et lâché dans la nature.

" Donc on a fait le tour?
Moi, je suis là en vacance forcée."

Mentit-elle, montrant l'affiche pour parfaire la fausse excuse à sa présence.
" Et vous?"  

--♦--


Dernière édition par La Renarde le Mer 25 Mar 2015 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
ZagaraNombre de messages : 91
Age : 21
Date d'inscription : 16/10/2014

Feuille de personnage
Race: Orientale
Possessions: Sceptre en bois sculpté, quelques fioles de poison
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zagara

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyMer 25 Mar 2015 - 21:18
Naya ignora complètement l'apparition du nain, inoffensif à ses yeux, même si son esprit s'interloqua sur sa présence en ces lieux depuis trois cent vingt jours. Qui serait assez bête pour rester bloqué aussi longtemps ici ?

L'homme resté à la lisière de la jungle visa néanmoins l'inconnu qui se relevait doucement de son long sommeil au milieu du sable, mais baissa son arc lorsqu'il comprit qu'il ne ferait rien, à part lancer un bonjour que Naya ignora aussi, tout comme le nain auparavant. Elle avait aussi l'habitude d'économiser sa salive et son précieux temps.

Lorsque la femme aux cheveux roux prit le temps de répondre à tous, Naya en profita pour jeter un rapide coup d’œil à sa tenue, dont l'origine était impossible à déterminer tant tout semblait complètement mélangé. Néanmoins, le résultat était assez joli. Elle afficha un sourire en coin sur les paroles humoristiques de la femme, apparemment une dénommée la Renarde comme l'elfe avait pu l'apercevoir sur un avis de recherche donné au nain. Puis, il sembla que ce fut à son tour de recevoir une réponse.

- ...Je me hasarderais à dire que vous êtes des Elfes du Mordor ? Mais j'avais un avantage pour le deviner, il m'est arrivé de croiser le Loup, leur dit la Renarde. Vous devez connaitre ?

Naya sembla se relâcher légèrement en entendant cela. Oui, bien sûr qu'elle le connaissait, même si c'était de loin. Naarak ne l'avait jamais rencontré, mais ce surnom similaire lui fit ranger sa flèche pour s'appuyer contre un arbre, attendant tranquillement la suite de la conversation. Sa femme acquiesça finalement d'un léger geste de la tête.

- Nous venons effectivement du Mordor, et le Loup sonne comme un nom familier, finit-elle en affichant un grand sourire, plutôt agréablement surprise de rencontrer ce qui semblait être une conquête du Loup. Enfin, peut-être était-ce l'inverse ?

- Donc on a fait le tour ? Moi, je suis là en vacance forcée, mentit la Renarde en désignant l'affiche, ce qui semblait totalement crédible aux yeux des deux elfes. Et vous ? Ajouta-t-elle.

Naya soupira, ne préférant pas dire qu'elle venait ici pour chercher un mystérieux trésor sorti d'un conte pour enfants, même si son contenu n'était pas vraiment des pièces d'or ou des parchemins étranges, mais quelque chose d'un peu plus... Utile.

Naarak s'était approché discrètement, non pas pour se mêler à la conversation mais simplement pour revenir près de sa fiancée, tout en gardant son arc en main. L'envie de mettre fin à la vie du nain le démangeait mais, en semi-elfe plus ou moins civilisé, il resta immobile, surveillant l'autre inconnu qui ne s'était pas présenté.

- Nous sommes venus pour tester nos capacités, dit Naya, ce qui était partiellement vrai. Et voir un peu les différentes rumeurs sur ce lieu.


La prière purge l'âme ; la douleur purge le corps.

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 829879914719499369signature

Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6774-zagara-passeuse-d-
OrgimNombre de messages : 224
Age : 21
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyVen 27 Mar 2015 - 23:10
Tandis que je posais les questions à nos étrangers, l'elfe rousse commença par répondre. Mais, auparavant, je n'avais pas remarqué sa tenue et son physique. En effet, elle portait des vêtements qui étaient un mélange de nombreux peuples ce qui était difficile d'imaginer de quels régions de la Terre du Milieu elle venait. Toutefois, contrairement aux autres femmes elfes, elle était beaucoup plus corpulente que ces congénères, de plus elle possédait une attitude qui était très loin d'être celui d'un elfe. Tout en étant corpulente, elle possédait un beau physique qui ferait charmer n'apporte qui. Heureusement qu'Orgim et surtout Per n'étais pas là, ils l'auraient sauté dessus à l'instant même. Contrairement à mes congénères, je savais contrôler mes ... hormones. Face à cette beauté et cette ... Enfin bref ! Tandis que je gardais mon marteau entre mes mains, l'elfe rousse répondit finalement :

" Nos identités et nos objectifs?
Vous êtes le douanier de l'île?
Je n'ai pas mes papiers, c'est grave?
Quoique ....? Si. J'ai celui-ci. Il devrait suffire? "


Plaisanta-t-elle, en confiant une affiche de mise à prix avec sa gravure et son nom. Suite à cela, je regardais le papier qu'elle m'avait offert. C'était ainsi que je connus l'identité de cette elfe, cette dernière se prénommait « La Renarde » et elle était recherchée pour vingt-cinq mille pièces d'or. Au début, je m'étais demandé comment a-t-elle put faire pour être recherché. Mais, tout de suite elle reprit :

" Sinon, je suis la "gentille créature de la forêt" qui vous laissa régulièrement à manger de-ci-de-là. "

Au début, je ne savais pas vraiment que faisait tous ces personnages dans cet endroit paumé. D'ailleurs, un nouvel individu tout en tenant un long arc se rejoignait au groupe. Nous y voilà, tous les personnages de l'histoire étaient réunis, on avait « La Renarde », le chasseur de prime qui venait à l'instant de se réveiller et le couple venu du Mordor, dont une autre femme elfe ravissante et l'homme assez suspicieux qui tenait son arc. Tout le monde était là, histoire n'allait pas tarder à commencer. Toutefois, je commençais à scruter chaque personne avec un regard assez méfiant, (surtout l'homme qui tenait son arc qui ne semblerait pas être amical). Mais, ces derniers ignoraient totalement ce qu'ils allèrent leur arriver. Ces derniers n'auraient jamais dû poser les pieds sur cette île. Finalement, je décidais de leur dévoiler une vérité qui pourrait les choquer :

« Je vais être sincère ! Vous n'aurez jamais dû venir ici ! Il n'y aura aucun navire qui pourra venir ici ! N'y même aucun autre qui pourra quitter cet endroit ! Vous vous dites "qu'est-ce qu'il en train de raconter ce nain clochard" ?! L'île où nous nous trouvons est dans un autre plan ! C'est-à-dire qu'il est en dehors de la zone d'influence de la Terre du Milieu ! En effet, l'île se trouve au milieu du "triangle noir" ! Qu'est-ce qu'elle a de spécial ce "triangle" ?! Ce "triangle" est une zone où les tempêtes et les vagues sont extrêmement fortes ! Vous me direz qu'il n'y a pas de tempête, il suffit de regarder autour de nous, il fait ensoleiller et il y a un beau temps ! Toutefois, les apparences sont trompeuses ! Comme je l'ai dit précédemment, l'île se trouve au bon milieu de ce triangle ! Et comme au milieu du triangle, le climat est calme, doux et paradisiaque ! À l'extérieur de cette zone se trouve les tempêtes et les tsunamis qui se déchaînent d'une puissance incroyable ! J'ignore comment vous êtes arrivé à entrer dans le « triangle noir », mais ce qui est sûr vous êtes venus à un moment où les tempêtes et les vagues ont été calmes ! Toutefois, il y a de grandes chances que ce phénomène ne se reproduit seulement qu'une fois par an, voir seulement pendant des décennies ! Voilà où je veux en revenir ! Vous êtes prisonnier de cette île et du « triangle noir » à tout jamais ... »


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptySam 28 Mar 2015 - 17:53


A nouveau il était ignoré de tout le monde !
:


Il observa rapidement tout les visages, les deux elfes parraissaient jeune, ils étaient beau, bien entendu ! Le nain était moche, bien entendu et La renarde était je cite dans sa tête :

" Houch... Mais bon, d'après moi, vu sa taille, ses... dents ? Elle n'est pas sans défense. "


Il se remonta les manches, les gens parlaient autour de lui en l'ignorant complètement. Il en profita du coup pour s'éloigner doucement :

_ Bon, c'est pas out ça, mais je vois que je n'ai aucune chance d'attraper ma prime, mais je peux encore aller me cherche à boire si les bouteilles sont encores en état.

" Si je ne tente aucune chose qui pourrait éventuellement porter atteinte à la santé de ces gens, je devrais survivre, enfin, je ne ferais rien sans mes affaires. "


Il éscalda l'épave et disparut dans la coque, et là, son fabuleux plan de secours fût actionné, en naviguant, nôtre chasseur avait vu un navire fantôme, en train de couler, il avait récupéré un mort dessus car pour lui, ça peut toujours servir, ce cadavre avait été pré-découpé, c'est le mot, des entailles avait été faites dans son corps , il l'avait attaché à la coque car en cas de naufrage et d'un besoin de replis immédiat, il faut ce corps ! Il avait préparé plusieurs dizaines d'explosifs rudimentaires à l'aide de rhum, de mèches et autres petites choses ( et il les avait protégé contre l'eau ), plusieurs de ces choses avaient été accroché au corps de substitutions.

Plusieurs minutes passèrent avant qu'Aaran, c'est son nom, ne déclenche la mèche reliant tout les explosifs. Il cria un léger " Au Secours " ayant pour but d'alerter la troupe qu'il se passait quelque chose de louche dans l'épave. Puis il partir en courant derrière le bateau, bien derrière le bateau qui empêche la troupe de voir Aaran.

Puis l'explosion retentit et le cadavre qui avait été prédécoupé et habillé en Aaran explosa en petits morceaux, on ne pouvait donc pas facilement reconnaître que c en'était pas le chasseur, donc pour les autres, Aaran venait de mourir comme un c** dans une épave, mais ils ne seraient pas dupe longtemps, peut-être le temps qu'Aaran disparaisse dans la forêt.

il réussit en tout cas à entrer dans la lisière avec un arc, un carquois bien remplis et une épée acérées, il fallait qu'il chasse et qu'il évite à tout prix de retrouver la bande dont il devait maintenant tenter de capturer l'un des "membres" :


_ Espérons qu'ils soient assez c*** pour s'entretuer.

Vous venez d'avoir un aperçu des machinations d'Aaran L'Errant.


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 120
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptySam 28 Mar 2015 - 18:33
--♦--

En principe, en réponse à une phrase telle que : " Vous n'aurez jamais dû venir ici ! Il n'y aura aucun navire qui pourra venir ici ! N'y même aucun autre qui pourra quitter cet endroit !"  un érudit classique aurait tôt fait de se venter en déclarant : " Ahah! Mais moi j'ai un navire conçut exprès pour voyager dans ce type de phénomène climatique et temporel! "

Mais Témoa n'était pas ce genre d'érudit.
Elle était ce genre de Scientifique prêt à tout pour apprendre.
Et elle comptait bien mener une étude : Une ile déserte, des représentant de toutes les races, des complications pour en partir..
Voilà une étude comportementale qui allait s'avérer fascinante.
Songeait-elle en se frottant d'un index le menton pensive en écoutant le nain.

Ce fut le souffle de l'explosion dans son dos qui sortir la femme de ses rêveries ainsi que s'envoler son tricorne.
Elle parcourut rapidement des yeux la plage et voyant atterrir en confetti des vêtements conclu à regret :
" Roh zut! Je viens de perdre mon sujet Humain!"
Oui... il ne fallait pas se demander pourquoi et comment par la suite elle finirait Intendante du Mordor.
La recherche passait toujours avant les dilemme de sa conscience ou sa compassion.

" Pardon, je fus déconcentrée. Vous nous parliez donc de plans? Vous voulez dire une dimension parallèle "
Enfin je vais pouvoir prouver ma théorie! S'enjoua-t-elle mentalement.
" ou serait-ce seulement placé sur un plan discontinue comme l'est Valinor?"
Demanda-t-elle en ramassant son tricorne et l'époussetant.
" Faudrait peut-être ramasser les morceaux de cadavre? Ils pourraient nous être utile comme appâts pour la pêche? "
En fait, l'avis de recherche aurait dû être posé pour retrouver le coeur de Renarde, car elle semblait en être dépourvue.

--♦--
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
ZagaraNombre de messages : 91
Age : 21
Date d'inscription : 16/10/2014

Feuille de personnage
Race: Orientale
Possessions: Sceptre en bois sculpté, quelques fioles de poison
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zagara

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptySam 28 Mar 2015 - 20:30
Naya et Naarak écoutèrent le discours du nain. Cela fit plutôt sourire la mère, tandis que son compagnon restait impassible, tentant toujours de contrôler ses envies de massacre. Il devait vraiment apprendre à côtoyer des nains… Ce n’était pas chose facile.

Ils ignorèrent toujours l’humain qui s’éloigna progressivement, retournant vers son bateau, sans doute pour aller chercher quelque chose dont le couple se fichait royalement. Perdus dans leurs pensées tout comme la Renarde, aussi bien à propos de cette mystérieuse histoire de triangle que de leur objectif principal, ils ne bougèrent que leur regard lorsque l’explosion retentit sur la plage, projetant des débris un peu partout après un cri étouffé de l’inconnu qui avait semblé demander de l’aide. Seul le soupir de Naya montra qu’elle avait bien compris la situation, tandis que Naarak cilla à peine, apparemment habitué par les comportements stupides – après tout, il enseignait à des orcs principalement - .

- Une gêne en moins, lui dit Naarak en elfique.

La femme aux cheveux noirs sembla pensive suite aux paroles de la Renarde, tout en esquissant un sourire suite au petit commentaire de son mari. Il restait encore le nain ; la Renarde n’était pas classée comme un obstacle par les deux elfes, la considérant déjà comme une « alliée » pour sa citation du Loup et, de plus, elle semblait être pourvue d'intelligence. Une bonne chose, rare en ces lieux.

- Bonne idée pour la pêche, se contenta de répondre Naya, désintéressée au sujet du monde parallèle, même si c’était ce genre de choses mystiques qui la fascinaient. Sauf qu'à ce moment-là, son sens des priorités différait de ses habitudes ; en premier plan, il fallait voir ce que ferait tout ce beau monde maintenant réuni. Et pour savoir comment quitter les lieux, il y avait encore le temps d'y penser.


La prière purge l'âme ; la douleur purge le corps.

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 829879914719499369signature

Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6774-zagara-passeuse-d-
OrgimNombre de messages : 224
Age : 21
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptySam 28 Mar 2015 - 22:42
Dès que j'avais terminé de dire mes paroles, le chasseur décida de partir pour aller fouiller son navire afin de trouver quelque chose. Avant que le chasseur de prime partit vers son navire, j'avais déjà fouillé celui-ci il y a quelques minutes, mais je ne trouvais rien qui pourrait être utile. Tout à coup ! Dans la veille épave, une explosion apparut de nulle part. D'ailleurs, on pouvait entendre les cris du chasseur de prime durant l'explosion. Suite à cela, je voulais rapidement aller voir si le chasseur de prime avait survécu miraculeusement à l'explosion. Mais, quelque chose assez de troublant (et énervant) me dérangeait, les autres qui assistaient à l'explosion se foutait royalement du sort du pauvre chasseur de prime comme s'ils avaient autres choses à foutre sur cette puta** d'île, je ne sais pas peut-être qu'ils devaient jouer à « cache-cache » dans toute l'île. En même, le gars était mort d'une des façons les plus stupides.

Tandis que je regardais avec stupeur l'explosion, La Renarde me demanda :

« Pardon, je fus déconcentrée. Vous nous parliez donc de plans? Vous voulez dire une dimension parallèle ou serait-ce seulement placé sur un plan discontinue comme l'est Valinor? Faudrait peut-être ramasser les morceaux de cadavre? Ils pourraient nous être utile comme appâts pour la pêche? »

Tout de suite, je me retournais près de La Renarde, mais aussi vers les deux autres personnages. En effet, l'homme avec l'arc dit quelques paroles d'une langue inconnue pour moi. C'est à ce moment que je pétais un câble suite à la réaction et aux paroles de nos invités. Très vite, je pris mon inspiration pour finir par crier :

« Non mais vous n'avez pas de honte ! Il y a un mec qui vient de crever ! Et la seule réaction que vous avez c'est « dommage ! Il aurait pu être un joli esclave » ou encore « bof ! Il était trop con pour vivre » ! Qu'est-ce que vous avez à foutre sur cette putain d'île ! Bon, je peux comprendre que le gars est mort comme une merde ! Mais, on peut toujours trouver pire ! Par exemple, je me souviens d'un mec qui est mort en glissant d'une marche d'un escalier ! Ou de trois autres gars qui sont morts en tombant dans un puits en tentant de sauver une poule qui elle aussi a été tombé dans celui-ci ! D'ailleurs, le poulet était le seul survivant de ce massacre ! Bon enfin bref ... ! »

Je repris ma respiration en tentant d'essayer de me calmer. Puis, je décidais de répondre aux questions que la Renarde m'avait posées il y a un moment :

« Bon désolé pour mon cas ! Je vais y répondre à tes questions La Renarde ! Pour la dimension parallèle et l'autre plan ! L'île se trouve en quelque sorte bien dans un autre plan comme Valinor ! En effet, ce dernier se situe dans la frontière ! C'est-à-dire dans un plan qui se situe et qui sépare Valinor et La Terre du Milieu ! D'ailleurs, si je pourrais aller en Valinor, j’irais m’occuper d’Ulmo ! Mais, revenons aux faits! En gros, nous sommes dans une île qui est au bon milieu de deux mondes ! Mais à la différence de près de Valinor, l'île revient dans notre une fois par an ! Après cela elle retourne dans la frontière pendant tous les autres jours de l'année ! Et cycle recommence encore et encore ! Pour la pêche, vous n'avez pas besoin des cendres du gars mort ! J'ai des appas et de la nourriture dans mon camp où je me suis installé ! D'ailleurs, je me suis construit quatre cabanes avec mes compagnons ! Mais, ces derniers ont disparu depuis des décennies ! Mais, ça c'est une autre histoire ! Suivez-moi si vous le voulez ! »

Aussitôt, je retournais à mon camp où je m'étais installé depuis que le jour où je m'étais naufragé dans cette île. Quelque instant plus tard, j'apercevais les cabanes en bois qui étaient les bâtisses du camp, ces derniers étaient faits en bois et en feuille de palmier. Très vite, je présentais l'intérieur de ces derniers, on pouvait apercevoir des lits en bois de palmier avec des feuilles également en palmier qui fait office de draps, il y avait également quelques objets étranges, des coquillages, des coffres, des outils faits en bois et en pierre et pleins d'autres trucs. Dès que je finis de présenter l'intérieur des cabanes, je me retournais vers les trois autres inconnues pour leur dévoiler :

« Ce n'est pas grand-chose ! Mais, j'espère que cela suffira pour vous longer pendant un temps ! Vous pouvez choisir n'apporte quel tente pour vous loger ! Sauf celui qui est à droite qui est à moi ! Vous avez des questions ?! »


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyDim 29 Mar 2015 - 11:53
La nuit était tombé sur l'île.

Aaran qui avait fui dans la forêt, essayait de comprendre ce que tout le monde disaient mais il ne comprit finalement l'état d'esprit général quand le nain péta un cable :


" Ils se foutent totalement de moi, d'un coté c'est bien mais ça veut dire que de l'autre ça ne devrait leur poser aucun problème de me tuer. "

Il regretta aussi de ne pas être resté pour les lits qui parraissaient être dans un lieu "sécurisé".

Il s'enfonça plus dans la forêt et trouva de quoi allumer un petit feu de camp, il se confectionna un lit de feuille, de brindille et autres.


Les bruits de la forêt n'était pas rassurant : des cris venant à la fois de très loin et de tout près, des craquement de brindilles indiquant une présence proche.

Aaran ne pourrait clairement pas dormir cette nuit, il éteignit son feu et partit en exploration. Il fallait qu'il trouve de quoi manger, faire quelques pièges rudimentaires et d'autres petites choses que lui seul connaît.

Le chasseur s'avançait prudemment, l'arc bandé, prêt à tirer quand il entendit une repsiration rauque juste derrière lui, puis un " G-G-G-GROA " bruit typique d'une gueule qui s'ouvre, mais d'une gueule de quoi... Aaran écarquilla les yeux et se retourna doucement :


_ Oh non... Oh bordel !

Un éspèce d'ours couplé avec un singe levait le bras et s'apprêtait à porter le coup finale ! Aaran détala à toute vitesse et réussit à faire une roulade sur le coté, banda son arc, tira ! Raté, la flèche alla se planter dans un arbre à quelques centimètres de la bête qui courait vers nôtre chasseur ! Deuxième flèche, elle toucha la bête au genou ! Celle-ci s'écroula et se débattit dans le vide, Aaran s'approcha, dégaina son épée et fendit le crâne du monstre, il s'essuya le front et souffla un bon coup :

_ Ooh, c'était quoi ça ? C'est mangeable au moins ?

Il découpa une jambe et un bras qu'il ramena à son mini campement. Un éspèce de rôtisseur fût installé au dessus du feu et Aaran fît chauffer le bras, il en goûta un bout et recracha immédiatement :

_ Pouah ! Affreux !!

Bref, le reste de la nuit se passa à peu près bien, il réfléchissait à un moyen de disperser le groupe en train de roupiller un moyen de les diviser... Après tout, Aaran pouvait devenir un sacré connard quand une prime était aussi élevée !


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 120
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyDim 29 Mar 2015 - 15:24
--♦--

Le duo mordorien eut la réaction que Renarde attendait de tous mordoriens. Jadis, elle en avait épousé un donc elle connaissait parfaitement leur état d’esprit en général.
Quand au nain... il beugla son mécontentement comme tout bon nain qui se respecte.
Elle eut envie de lui expliquer des tonnes de choses mais il ne lui en laissa pas le temps car il changeait déjà de sujet et distribuait aussi vite les abris aux nouveaux vacanciers qu'un G.O du club Med.  
Elle le suivit sagement bras croisés dans le dos, sauf à un instant où elle ramassa un morceau de barbarque de feu Monsieur Araan.
Et la scientifique comprit...

Si le nain avait laissé parlé Renarde, celle-ci lui aurait dit :
- Savez-vous que les chasseurs de primes sont des individus n'hésitant pas à tuer d'autres êtres vivants pour de l'argent ? Et parmi les criminels qu'ils poursuivent, combien à votre avis sont innocents ou seulement coupables d'un simple larcin pour nourrir leur famille? Et oui, la plupart des chasseurs de prime ne sont que des assassins déguisés en justicier.

Elle aurait aussi ajouté :
- Ces restes ne sont pas ceux du chasseur de prime. Le chasseur de prime vivant quelques secondes auparavant ne laisse pas des morceaux ne saignant pas même après une cuisson légère. Le sang est mort donc coagulé. Ce sont les restes d'un autre déjà mort surtout avec la lividité cadavérique datant de plusieurs jours et cette état de décomposition.

Pour enfin conclure :
- Au lieu de vous inquiéter de nos réactions blasées, inquiétez vous du comportement d'un chasseur de prime ayant son besoin de nous faire croire à sa mort. Ah, encore un détail : Des décennie, cela veut dire des dizaines d'années hors vous n'êtes ici depuis 300 jours environs.

Oui, voilà ce qu'aurait dit Renarde si on l'avait laissé parlé, mais visiblement le nain avait déjà un programme de prévu qui ne laissait pas la place aux mots des autres, tout comme un gentil GO du...

" Vous avez des questions ?!"

Ok, je retire ce que je viens de penser !  
Songea Renarde enchainant par un :
" Oui, j'en ai une n'ayant rien à voir avec vos jolies cabanes!
Ne-devrait-on pas s'inquiéter d'un chasseur de prime qui s'organise une fausse mort?"

Demanda-t-elle, avec une simplicité déconcertante et l'index levé comme une élève modèle demandant la permission de parler à un professeur.

--♦--
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyDim 29 Mar 2015 - 18:56
Voici la nouvelle bouille de mon perso ! Moins flou et plus adapté à son caractère !

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] Aaran_10


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
ZagaraNombre de messages : 91
Age : 21
Date d'inscription : 16/10/2014

Feuille de personnage
Race: Orientale
Possessions: Sceptre en bois sculpté, quelques fioles de poison
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zagara

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyLun 30 Mar 2015 - 10:35
Le couple resta impassible face à la colère du nain, attendant plutôt la suite à propos de cette mystérieuse île à l'histoire quasi improbable. Naya sourit, surprise de recevoir l'hospitalité du nain alors que celui-ci avait clairement remarqué les regards meurtriers lancés par le semi-elfe qui tenait toujours son arc lorsqu'il suivit le petit groupe, un peu en retrait, à l'affût de danger sur le chemin ; par chance, il n'y eut rien, ou du moins, pas en apparence. La découverte du camp fut rapide ; les deux elfes du Mordor avaient surtout suivi par curiosité, mais voilà que le lieu semblait plutôt les satisfaire. Naarak rangea son arc, apparemment étonné de voir que ce nain et ses compagnons portés disparus étaient intelligents. Pour lui, c'était vraiment très rare.

- Ce n'est pas grand-chose ! Mais, j'espère que cela suffira pour vous loger pendant un temps ! Leur dit le nain, ce qui ravissait vraiment Naya, sachant que sa carte lui indiquait le trésor dans le secteur du camp. Vous avez des questions ?!

L'elfe tourna son regard vers la Renarde, comme celle-ci semblait prendre l'initiative dans les discussions.

- Oui, j'en ai une n'ayant rien à voir avec vos jolies cabanes ! Ne-devrait-on pas s'inquiéter d'un chasseur de prime qui s'organise une fausse mort ? Demanda l'elfe rousse, avec l'air innocent d'un enfant.

Naya était pensive. Elle avait sans doute raison. Sur ce coup-là, l'éclaireur se sentait un peu stupide pour ne pas avoir cherché à savoir si le chasseur était vraiment mort. Elle avait tant espéré être débarrassée de cet inconnu...

- Vous avez une belle prime, dit Naarak alors qu'il se faisait très discret jusqu'à présent, immobile aux côtés de sa compagne. Donc, je dirais qu'il vaudrait mieux s'en soucier.

Le semi-elfe savait à quel point les pièces pouvait influencer tout être sachant leur véritable valeur, ayant lui-même tenté quelques chasses dans le passé, plutôt fructueuses. C'était souvent une question de survie, malheureusement.

- Ça fera un loisir en plus, finit Naya en s'agrippant à son bras pour le lâcher immédiatement, se souvenant où ils étaient et avec qui.

Elle soupira. L'idée d'être chassés et observés par l'humain lui donnait envie de partir directement à sa recherche sans passer par la case repos ou même discussion.


La prière purge l'âme ; la douleur purge le corps.

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 829879914719499369signature

Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6774-zagara-passeuse-d-
OrgimNombre de messages : 224
Age : 21
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyLun 30 Mar 2015 - 15:22
[HRP] Désolé je m'étais trompé de compte comme un c** ! Et j'ai modifié quelques petits trucs précédemment ! [HRP]

Dès que j'avais demandé aux étrangers s'ils avaient des questions à poser. L'elfe à la chevelure rousse me demanda d'une voix similaire à un enfant qui demanderait à son maître de classe :

" Oui, j'en ai une n'ayant rien à voir avec vos jolies cabanes!
Ne-devrait-on pas s'inquiéter d'un chasseur de prime qui s'organise une fausse mort?"


Quoi le chasseur de prime était encore en vie ! À cet instant je partis tout de suite en direction du bateau enflammé pour vérifier si cela était vrai. Très vite, je me retournais vers nos amis pour leurs dévoiler :

"Désolé ! Je dois m'absenter quelques instants ! Il faut que je vérifie si cela est vrai ! Si ce derniers est vivant ! J'en profiterai pour savoir où il est allé ! Je reviendrais dans quelques minutes "

Tout de suite, je partis en direction du navire naufragé. Après quelques minutes de marches, j'arrivais finalement à destination. Toutefois, ce n'était pas le cadavre qui m'avait permit d'apprendre la vérité, mais les traces que le chasseur de prime avait laissé derrière lui dans le sable fin. Intrigué, je décidais rapidement de les suivre, ces dernières nous emmenèrent vers la jungle tropicale de l'île. Alors, notre chasseur de prime s'était enfui dans la forêt, il c'était bien foutu de notre gueule ! D'ailleurs, cela se voit depuis quatre kilomètres qu'il préparait un coup tordu ! D'ailleurs il aurait dû penser à effacer derrière lui les traces de pas s'il voulait disparaître. Avant de suivre les traces de pas, j'étais allé voir le cadavre de notre présumé chasseur de prime. Dès que je regardais attentivement le cadavre, je découvrais que ce dernier n'était pas celui de notre invité. En effet, s'il avait été tué lors de l'explosion, il n'y aurait les entrailles ouvertes. Suite à cela, je décidais de rentrer tout de suite au campement.

Quelques minutes plus tard, je décidais de rentrer au campement rapidement. De retour essoufflé, je regardais dans chacun des yeux de nos invités pour finalement dire :

« Désolé d'être absenté ! Je voulais vérifier si cela était vrai ! De plus, au cas si notre ami avait bien fait une mascarade ! Je voulais savoir où était-il allé après sa présumée mort ! Ce crétin est parti dans la jungle tropicale et il avait oublié d'effacer les traces derrières lui ! De plus, quelqu'un n'a pas les entrailles ouvertes s'ils meurent lors d'une explosion ! Je sais cela, car je suis un ingénieur, particulièrement spécialiste des explosions ! Vous n'êtes pas les seuls scientifiques sur cette île ! »

C'est alors que je repris ma respiration pour reprendre :

« Il c'est bien foutu de notre gueule le mec ! Il va le prendre chère s'il croise ma route ! Qu'est-ce qu'on fait on vient le chercher ! Ou on l'attend de pied ferme pour lui réserver une petite surprise *rire* ! Moi personnellement on n'a pas besoin de venir le chercher les bestioles et les plantes de la jungle vont bien l'accueillir *rire* ! En effet, il a 95 % de chances de se faire bouffer par les habitants de la forêt ! Mais je voudrai quand même lui préparer un beau cadeau au cas s'il revient entier dans la jungle ! Vous voyez où je veux en venir *rire* ! »

C'est alors que je sortis de la poche de mon pantalon assez déchiré et sale une veille gourde d'eau pour rafraîchir ma gorge. Une fois cela fait, je décidais de reprendre la conversation avec nos trois personnages :

« Le pire c'est qu'il fait ça seulement pour rien ! Je m'excuse, mais il est un peu con le gars ! Cela va lui servir d'avoir la tête de La Renarde ! Il est coincé sur cette île avec-nous ! L'or ne lui sera d'aucune aide ! D'ailleurs qui va lui donner les pièces d'or pour sa prime ! Ulmo ?! Bien assez parlez ! Qu'est ce qu'on fait ?! On attend notre ami pour lui réserver une petite surprise ?! Ou on vient le chercher ?! »


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 


Dernière édition par Orgim le Lun 30 Mar 2015 - 19:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyLun 30 Mar 2015 - 19:31
Aaran avait eu assez de merde comme ça pour qu'en plus, même le nain se mette contre lui, c'était carrément devenu l'ennemi public NUMBER 1 ! Il avait déjà trouvé deux ou trois choses plus ou moins interessantes dans cette forêt, mais pour l'instant, il devait en savoir plus sur la forêt et devait trouver un moyen de disperser ce groupe.

Pendant la nuit, rien à faire il ne pouvait pas dormir, il se lança donc dans de l'exploration.



" Mais par tout les dieux ! Dans quel merdier je me suis fourré ! j'ai cédé à la panique et j'ai déclenché le plan trop tôt, j'aurais du faire profil ba, aller les revoir maintenant est équivalent à une mort froide et rapide. "


Il continua de marcher pendant un long moment avant de tomber sur une caverne, se mettant en position furtive direct, Aaran posa un repère et repartit en éspérant que cette caverne était l'antre d'un ours ! Puis il aperçut ensuite une meute de Loup dans une éspèce de grotte, une meute en plein sommeil ! Deuxième repère !

La troupe sur la plage devait mettre leur idées aux claires et aaran, tel un con errait, c'est pas pour rien qu'on l'appelle L'Errant ! Il chassait et vers 20h30, il était de retour dans son simili-camp et se faisait cuir de petit animaux, gardant les autres pour des choses mystérieuses.



" Faut absolument que je trouve une solution ! "


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 


Dernière édition par Maldagath le Lun 30 Mar 2015 - 22:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 120
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyLun 30 Mar 2015 - 20:14
~♦~

Et pendant que le Nain courrait jusqu'à l'épave et parcourait la plage, Renarde profita qu'il était loin des yeux et des oreilles pour avoir un petit conversation à cœur ouvert avec le couple, enfin métaphoriquement parlant car il y avait assez d'organe sur la plage avec cette explosion sans y ajouter des cœurs ouverts.

" Bon, ok.
On va mettre cartes sur table.
Car si on doit se supporter quelques temps et affronter un dangeuuureux .. "

Fit-elle moqueuse, comme-ci elle parlait d'une histoire de fantôme à des scouts autour du feu.
".. chasseur de prime embusqué, autant montrer notre jeu.

Je suis.."

Elle retira le tricorne et le foulard de sa tête pour passer une main gantée dans ses cheveux et dévoiler une paire d'oreille pointues.
" .... Semi-Elfe.
J'ai la peau bronzée car ma môman est une Haradrim un peu naïve qui a cru pouvoir vivre le grand amour avec un couillon elfique. Sans vouloir vous vexez madame. "

Ajouta-t-elle à l'intention de Naya.
" Vous l'auriez tôt ou tard découvert de par mes traits du visage ou autre détails dévoilant mon sang métis. "
Fabula la menteuse professionnelle qu'était la Renarde.
En bonne inventrice de fausses vérités, elle savait qu'il valait mieux expliquer un mensonge que laisser l'imagination des observateurs vagabonder.

Et puis, elle se voyait mal avouer : Je suis une Mocitl, une race surpuissante d'Elfes ancestraux dont vous ignorez l'existence puisqu'on fait tout pour être tranquille dans notre coin,  pratiquant la magie primaire, ayant envoyé chiez les Valar qui nous prennent pour des animaux de compagnie avec leur " venez à Valinor car vous êtes mignon" et redouté de Morgoth lui-même. Ca vous direz qu'on devienne amis? Vous avez un fils? Ca ferait plaisir à ma mère qui cherche toujours à me marier...

Après avoir saupoudré du sucre glace du mensonge ses aveux.
Après semi-elfe était un demi-mensonge.
Elle remit son foulard et son tricorne pour reprendre la conversation :
" Quand a vous, je vous imagine mal faire des entrainements ici...si vous m'aviez dit lune de miel, vous auriez été plus crédible.
Donc qu'elle est la véritable raison de votre présence?"


~♦~

Après sa conversation avec le couple  (hrp : Elwen, si tu es d'ac, tes persos répondent avant le retour de Dondur ) le Nain revint.

Renarde l'écouta parler et commenta son discours d'un:
" Peut-être que je ne suis pas la seule scientifique du coin, mais je suis la première à avoir constaté la supercherie "
Gloussa-t-elle avec un sourire en coin, ses mains croisées dans le dos et son corps se balançant légèrement d'avant en arrière.

" Vous êtes sans coeur !!"
Fit-elle en imitant la voix et les gestes du nain, d'une façon théâtrale tandis qu'il parlait .
" Vous ne pleurez pas la mort de ce brave homme innocent et victime du mauvais sort et p*tain je vais le tuer jusqu'à qu'il soit mort car il s'est foutue de ma poire ! Qu'il veuille buter la rouquine, c'pas grâve! Mais on se fout pas de la gue*le d'un Ingénieur Nain! "
Finit-elle en continuant son imitation en foutant une puissante claque dans le dos du Dondur.
Ce genre de claque qui dégageait les bronches.

" Bon ? T'as de la bibine? Car j'ai pas encore trouvé d'arbre à alcool sur cette maudite île!
Je s'rai bien tenté par une soirée de pochetrons et, à la rigueur, on pourra discuter de tes plans machiavélique de vengeance qui ferait rougir Sauron. "


~♦~
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyLun 30 Mar 2015 - 21:52
HRP Modification de mon RP car problème chronologique ! HRP


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
ZagaraNombre de messages : 91
Age : 21
Date d'inscription : 16/10/2014

Feuille de personnage
Race: Orientale
Possessions: Sceptre en bois sculpté, quelques fioles de poison
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zagara

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyMar 31 Mar 2015 - 13:32
- Désolé ! Je dois m'absenter quelques instants ! Il faut que je vérifie si cela est vrai ! Si ce derniers est vivant ! J'en profiterai pour savoir où il est allé ! Je reviendrais dans quelques minutes, leur dit le nain, ce qui ne provoqua aucune réaction des deux elfes du Mordor, plutôt contents de le voir déguerpir de leur vue quelques instants.

C'était vraiment compliqué, cette allergie aux races de petites tailles.

Finalement, Naya soupira ; elle comptait aussi profiter de son absence pour parler avec la Renarde, qui commença la conversation.

- Bon, ok. On va mettre cartes sur table. Car si on doit se supporter quelques temps et affronter un dangeuuureux... Chasseur de prime embusqué, autant montrer notre jeu. Je suis...

Les deux archers la regardèrent faire, attendant la suite.

- ... Semi-Elfe. J'ai la peau bronzée car ma môman est une Haradrim un peu naïve qui a cru pouvoir vivre le grand amour avec un couillon elfique. Sans vouloir vous vexer madame, ajouta la rousse en parlant sans doute de Naya, qui esquissa un bref sourire, connaissant les relations amoureuses ratées avec une personne d'une autre espèce.
- Vous l'auriez tôt ou tard découvert de par mes traits du visage ou autre détails dévoilant mon sang métis, finit la Renarde.

Naya et Naarak se regardèrent brièvement, jusqu'à ce que la mère prenne la parole en étant adossée à un arbre autour du camp.

- En effet. Eh bien, cela fait pas mal de points en commun alors, dit-elle, regardant une nouvelle fois Naarak qui acquiesça silencieusement. Pour quelle raison, ça, c'était plus flou.

La Renarde remit son tricorne et son foulard par la suite pour enchaîner sa suite de révélations et de questions.

- Quant à vous, je vous imagine mal faire des entrainements ici... si vous m'aviez dit lune de miel, vous auriez été plus crédibles. Donc quelle est la véritable raison de votre présence ? Leur demanda-t-elle.

Oui, voilà, c'est ce que craignait Naarak.

- On est là pour des recherches sur ce lieu, il y a pas mal d'écrits dessus. D'ailleurs, comme vous êtes scientifique, cela pourrait vous intéresser, répondit Naya.

Quelques secondes après ses dernières paroles, le nain revint, essoufflé.

- Désolé de m'être absenté ! Je voulais vérifier si cela était vrai ! De plus, au cas si notre ami avait bien fait une mascarade ! Je voulais savoir où était-il allé après sa présumée mort ! Ce crétin est parti dans la jungle tropicale et il avait oublié d'effacer les traces derrières lui ! De plus, quelqu'un n'a pas les entrailles ouvertes s'ils meurent lors d'une explosion ! Je sais cela, car je suis un ingénieur, particulièrement spécialiste des explosions ! Vous n'êtes pas les seuls scientifiques sur cette île !

- Peut-être que je ne suis pas la seule scientifique du coin, mais je suis la première à avoir constaté la supercherie, gloussa la rousse qui se disait aussi semi-elfe, tout en se balançant.

Le nain reprit son souffle, laissant le temps à Naarak de croiser les bras tout en le toisant d'une façon un peu moins menaçante, n'écoutant que d'une oreille la suite, tout comme Naya. La colère du nain se mêlait à la parodie comique de la Renarde qui l'imitait avec de grands gestes, pour finir par une grande claque dans le dos.

- Bon ? T'as de la bibine ? Car j'ai pas encore trouvé d'arbre à alcool sur cette maudite île ! Je s'rai bien tentée par une soirée de pochetrons et, à la rigueur, on pourra discuter de tes plans machiavéliques de vengeance qui feraient rougir Sauron, lui dit la rousse, suffisant à détendre plus ou moins l'atmosphère.

Cette fois, ce fut Naarak qui réagit en entendant parler d'alcool. Il avait beau être semi-elfe, il avait toujours vécu comme un humain et l'alcool faisait partie de ses grandes passions ; grâce à son sang d'elfe, il tenait beaucoup mieux que la plupart de ses camarades, sans s'être jamais soucié de ses origines obscures. Il avait aussi fait découvrir à Naya ce genre de boissons. Malheureusement, il se doutait bien que dans un tel lieu, il y avait peu de chances d'en avoir.

- Tu vois, on aurait dû prendre ça plutôt que de l'eau, dit-il à l'intention de sa femme, qui haussa les épaules.

- Ça désaltère mieux. Tu es un alcoolique de toute façon, répondit-elle en prononçant sa deuxième phrase en elfique.

Ils s'arrêtèrent là, ne souhaitant pas commencer une dispute de couple au beau milieu de tout ce monde.


La prière purge l'âme ; la douleur purge le corps.

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] 829879914719499369signature



Dernière édition par Elwen le Ven 10 Avr 2015 - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6774-zagara-passeuse-d-
OrgimNombre de messages : 224
Age : 21
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyVen 3 Avr 2015 - 23:01
Tandis que je prononçais mes paroles, l'elfe rousse surnommé « La Renarde » fit quelque chose qui me mettais très en colère. En effet, cette dernière se moquait en quelque sorte de moi, elle « travestit » mes propos pour essayer en quelque sorte d'être drôle ou de se fout** de ma gueule. Tient d'ailleurs, cette façon de se moquer et de provoquer les autres cela me faisait rappeler Orgim. Ce dernier avait disparu depuis des jours dans cette puta** de jungle de cette île à la « censurer » ! Bon bref ! Si vous ne savez pas qui est Orgim c'est le chef de la compagnie que je faisais partie. Bien qu'il possède l'âme d'un chef  avec une attitude très jovial. Il était surtout connu pour être provocateur, accro à l'alcool, cupide et parfois coureur de jupons. Tient ce côté provocateur était le même que celui de la Renarde. Au début, je n'avais qu'une seule envie c'était de la frapper pour lui montrer le respect. Mais, ce côté assez provocateur me rappelait ce vieil ami que j'avais perdu. Du coup, ma conscience refusait en quelque sorte de la frapper. Tandis que je m'allongeais sur une chaise en bois que j'avais confectionné moi-même il y avait bien longtemps. La Renarde me demanda :

" Bon ? T'as de la bibine? Car j'ai pas encore trouvé d'arbre à alcool sur cette maudite île!
Je s'rai bien tenté par une soirée de pochetrons et, à la rigueur, on pourra discuter de tes plans machiavélique de vengeance qui ferait rougir Sauron. "


Suite à ces paroles. Cela me rappelais encore Orgim, décidément les fantômes du passés avaient décidés de hanter mes esprits. D'ailleurs si Orgim rencontrait cette Renarde, je suis sûr qu'il s'endenterais tous les deux à merveilles, car ils ont tous les deux quelques points communs. Tout de suite, je décidais de répondre :

« J'ai pu trouver quelques fruits chargés de sucre en alcool que j'ai ramassé dans la jungle ! Je vais aller les chercher ! »

Tandis que j'étais perturbé par ma conscience presque tout le monde buvait ce jus d'alcool que j'avais pressé dans son fruit d'origine et que j'avais servi à tout le monde. Le couple du Mordor discutait de cette fameuse boisson aux fruits. Il y en avait bien un qui ne buvait pas, c'était moi. Je n'arrivais pas à enlever de mon esprit le visage d'Orgim et ceux de mes autres compagnons. Décidément la soirée allait s'annoncer être longue ...


Pendant ce temps, dans la jungle de l'île tropicale de nombreux cris de bêtes sauvages apparurent. Au milieu de tout cela, il y avait un chasseur de prime au bon milieu de cette jungle qui faisait cuir de bons petits animaux griller qu'il avait chassé il y a quelques heures. Alors que notre chasseur de prime continuait de faire griller son futur dîner, l'odeur de la bonne viande attira des invités qui ne semblèrent pas être pas très amicale. On entendit des cris, des hurlements et mêmes des yeux jaunes dans le noir. Mais, c'est surtout vers une rivière située non-loin de notre chasseur de prime que cela devenait inquiétant. Sorti des eaux trouble de la rivière une nuée de centaines de petites créatures de la taille d'un rat apparurent. Ces créatures ressemblaient beaucoup à des salamandres, mais ces derniers avaient des dents aiguisées comme des rasoirs et un venin très toxique. Bien sûr une seule bestiole n'est pas très dangereuse, mais une nuée de ces petites créatures en chasses était comparable à une armada de fourmis qui pourchasseraient un criquet plus gros et plus qu'eux ! Et comme à la fin de l'histoire le criquet était dévoré par la nuée de fourmis. Toutefois, notre chasseur de prime était loin d'être un idiot. En effet, on pouvait voir dans la brousse les feuilles qui se craquaient par la marche de ces petites créatures. Alors que le chasseur de prime était au milieu de son feu de camp, les salamandres sortirent de leurs feuillages en masse comme une nuée de sauterelle. Bien que notre chasseur de prime était encerclé par ces petits animaux de la jungle qui pourrait lui infliger un venin très toxique dont on peut remarquer avec leurs couleurs vives comme les crapauds et les grenouilles venimeuses. Notre homme pourrait s'échapper de cette situation assez désespéré soit en passant par la gauche qui n'était pas occupée par les salamandres, mais au risque d'attirer l'attention d'autre habitant de la forêt ou soit par les arbres, mais on ignore si notre personnage savait grimper aux arbres. Qu'allait-il faire face à cette situation désespéré ?! Bien sûr il pourrait massacrer ses petites salamandres, mais ces derniers sont très nombreux et ils peuvent lui infliger un venin très toxique. Le seul moyen de survivre qui semble être la meilleure est fuir !


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 


Dernière édition par Orgim le Sam 4 Avr 2015 - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
GaëlNombre de messages : 164
Age : 18
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Race: Homme du Nord
Possessions: Son épée...
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Gaël
Capitaine du Concasseur

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptySam 4 Avr 2015 - 13:03
Les Loups ont été modifiés ^^ J'avoue qu'après relecture et après une bonne nuit, ça passe moins bien !

Alors qu'Aaran allait commençer à déguster ses plsuieurs repas minuscules, il entendit non loin, un so, comme si la rivière grondait... Mais en tendant l'oreille, on pouvait sentir ce son s'approcher, et puis des feuilles, des brindilles craquait.

Le chasseur se leva rapidement et regarda autour de lui, rien... Puis, sous les buissons, une centaine d'éspèce de Salamandres sortirent de l'ombre, elles étaient magnifiques mais sûrement dangereuse, très dangereuse :


_ Eeeet merde ! Mais, c'est ça que vous voulez ? Hein, mais je vais vous les donner !

Aaran prit ses petits repas et les jeta par-ci et par-là derrière les créatures venimeuses. Celles-ci se détournèrent du chasseur pour se précipiter sur la nourriture. Pendant ce court moment, Aaran en profita, avec l'aide de quelques coups de pieds bien placés, il disperser le bois qui alimentait son feu de camp.

Toutes ces salamandres si perfides prirent feu et poussèrent des petits cris perçants. Elles se mirent à courir partout et par rage, par folie ou par hasard, la plupart des bestioles se mirent à poursuivre le pauvre chasseur. Un homme poursuivi par une cinquantaine de créatures enflammées et donc enragés donne donc ça :


_ Oooooooooooh, BOOOOORDEEEL !!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tellement paniqué de finir brûlé et dévoré, il ne vit pas la rivière et y tomba de tout son poids. Pendant quelques secondes, il ne remonta pas à la surface, ce ne fût que cent mètres plus loin qu'Aaran pointa le bout de son nez, il s'accrocha à une racine et lutta à contre courant pour sortir de l'eau. Finalement, nôtre pauvre chasseur sortit endolori de la rivière, c'est à ce moment là qu'il se demanda comment il allait réussir à chopper cette foutue scientifique ! Aaran se rapprocha de la plage, là ou était tout ces gens. Pour une fois, il fût presque découragé, sur cette plage, les autres s'alliaient et lui restait seul... Et puis, un pensée lui vint... Il fallait qu'il y réfléchisse plus longtemps, mais après tout... Pourquoi pas ?

Quand Aaran repartit vers la forêt se tenant le dos et boitillant, ce fût avec une sourire vengeur, à la limite du sadisme.


Thème du Concasseur:
 


Thème de Gaël Azra:
 


Dernière édition par Maldagath le Jeu 9 Avr 2015 - 21:24, édité 1 fois (Raison : Bah, les Loups, merci pour ta remarque Foxy !)
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7072-olgierd-everec#731
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 120
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
La Renarde
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] EmptyJeu 9 Avr 2015 - 20:24
~♦~

HRP : Je ne vais pas faire réagir mon perso aux loup, car j'avoue ne pas avoir comprit cette partie là de rp. Sorry! Je m'adapterai suivant ce qu'Orgim aura décidé pour ces Loups Wink

HRP : Je poooooste enfiiiiin ( j'ai eut un long week de ... merde T:T ! )

~♦~

Témoa ne comprenait rien à l'elfique.
Oui, pour une elfe c'est un comble de ne pas comprendre la langue... mais il fallait savoir une chose au sujet de l'elfique. Il y avait autant de variante d'elfique que de peuple elfe. Il y avait le Quenya, le sindarin, l'avarin, le ... la liste était longue aussi nous la ferons pas au complet.

Témoa était fille de Nurwë, un premier née resté à l'Est pratiquant la langue la plus primitive des elfes. Une langue oubliée depuis longtemps des peuples elfique de l'Ouest. Par la suite, cette langue primitive fut transformée par Mocitlan qui n'avait plus rien à voir avec une langue elfique. Il faut dire que les Mocitl étaient des plaisantins, et ils s'étaient fait un devoir de se créer une langue originale et parfaitement imbuvable pour la majorité des peuples à renfort de TL, de X et d'autres consonances imprononçables pour qui avait un accent étranger.

Toujours était-il que Renarde connaissait les dialectes Lembi, se débrouillait en Eldarin, son ex-époux lui avait même apprit l'Adunaïc et le Noir-parler, mais n'y pipait mot aux langues elfiques pratiquées par les peuples de l'Ouest. Elle pouvait deviner la signification d'un ou deux mots ressemblant encore à sa racine Eldarin, mais se noyait dans l'ignorance dès que la phrase devenait complexe. Ce qui la frustrait énormément car, cette femme capable de créer la foudre et des machines volantes se déplaçant plus vite qu'un cheval, détestait ne pas comprendre quelque chose.

Aussi, la rousse tira une petite mine abattue en entendant le couple parler dans cette langue qu'elle ne comprenait pas!

~♦~

Coupant une tige de roseau de bord de plage, elle souffla dedans pour en extraire la sève. Puis, elle planta cette tige dans sa boisson, l'aspirant grâce à cela.

" En tout cas, pour repartir c'est simple. "
Commença-t-elle la bouche occupée par la paille.
" On a deux elfes. Les elfes savent prendre le droit chemin"
Bruit de succion de liquide
" C'est pour cela que Valinor n'est qu'accessible aux elfes. C'est qu'm'a expliquer un pote corsaire.
Bon, par contre, faudrait réussir à retrouver tes potes nains.
J'ai peut-être une petite idée : Traverser la foret en semant un chemin de pièces d'or jusqu'ici. Ca devrait les faire revenir non?"

Plaisanta-t-elle.

~♦~

Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]   Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Un long séjour sur une île déserte [PV Orgim, Elwen, La Renarde et Maldagath] N448 :: Empire du Harad-