Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Angharad Eirlys (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angharad EirlysNombre de messages : 63
Age : 27
Date d'inscription : 28/06/2015

Feuille de personnage
Race: Elfe Sindar
Possessions: Ensemble d'armure de cuir et d'alliages d'or (Spallières, brassière, gantelets, ceinture, cuissardes et protèges-tibias), Arc long elfique, cape grise et broche Lothlorienne
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Angharad Eirlys

MessageSujet: Angharad Eirlys (terminée)   Angharad Eirlys (terminée) EmptyLun 29 Juin 2015 - 13:57


Angharad Eirlys







Angha

Chasseresse


Elfe

723 ans

1m69

61 kg


Lothlòrien

Erebor






Description physique

Angharad est une elfe au physique plutôt classique. Pour tout dire, elle n'a jamais vraiment été ni au dessous ni au dessus de la norme elfique. Elle est de taille et de constitution moyennes, un peu moins grande et élancée que les canons de la beauté elfique ne le demanderaient, mais moins petite et tassée que le requerraient ceux des Hommes.

Ses cheveux d'un blond très clair, presque platine, sont la plupart du temps lâchés librement dans son dos. Ils ondulent paresseusement jusqu'au bas de ses omoplates, effleurant sa peau un peu plus bronzée que ne le sont la plupart de ses congénères. Elle aime ce beige soutenu si peu caractéristique aux elfes de son origine, qu'elle doit à ses nombreux voyages et à sa vie au plein air.

Ses yeux d'un vert pâle font également sa fierté, car elle trouve qu'ils rappellent la couleur de l'herbe au début du printemps... Ce qu'elle ignore, c'est qu'ils reflètent bien souvent ses états d'esprit, tantôt brillants de joie ou voilés de tristesse, au gré de ses humeurs. Bien plus que par une quelconque expression faciale, vous verrez dans ses iris le reflet parfait de ses sentiments. Bien entendu, elle présente des oreilles pointues, comme n'importe quel elfe qui se respecte.

Le plus souvent, vous la verrez vêtue de sa panoplie de chasse, constituée d'éléments d'armure en cuir, renforcés d'un alliage d'or vert (composé d'or et d'argent). Cette tenue n'est certes pas très couvrante et encore moins utile en temps de guerre, mais elle lui suffit très largement. Angharad préférera toujours privilégier sa vitesse et son agilité au détriment de sa force ou de sa protection. En de rares occasions, vous pourrez peut être la voir revêtue d'une robe elfique... Mais, si vous y parvenez, vous pourrez vous estimer chanceux !



Description mentale

Angharad est une personne profondément amicale. Elle ne dira jamais non à une nouvelle rencontre et se plaira à vous compter parmi ses connaissances. Néanmoins, elle prendra le plus grand soin à mettre de solides barrières entre vous si vous êtes un humain. Non pas qu'elle ressente un quelconque racisme à l'égard de cette espèce en particulier, non. En réalité, c'est plutôt le contraire. Elle est fascinée par les Hommes et les admire beaucoup. Son attitude parfois froide et distante s'explique par une terrible peur de perdre ceux qu'elle aime...

Ou par une quelconque colère à votre égard. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle est rancunière. Si vous l'avez offensée, n'espérez pas qu'elle vienne vers vous de nouveau, à moins que vous ne lui présentiez vos plus plates excuses. Quant aux autres elfes, elle ne rechigne jamais à se lier avec eux... Bien que cela aille rarement au delà de la simple camaraderie. Sa vivacité d'esprit a parfois tendance à en faire reculer certains, mais si vous creusez un peu sous la surface, vous pourrez y trouver quelqu'un de gentil et serviable, d'une loyauté sans failles.

Courageuse mais bien loin d'être infaillible, notre jeune elfe évite tant que possible de se retrouver dans des zones dangereuses. Elle a conscience de n'être ni une guerrière émérite ni une magicienne particulièrement douée. Les seules capacités magiques en sa possession consistent en une maigre panoplie de techniques et sortilèges mineurs médicaux... Qu'elle a le plus grand mal à utiliser pour son propre compte. Il n'est pas rare qu'elle soit entravée par de ridicules blessures qu'elle n'aurait eu aucun mal à soigner pour tout autre qu'elle même. Mais elle fait contre mauvaise fortune bon cœur et donne toujours le meilleur d'elle même.

Ses talents à l'arc -et particulièrement dans le domaine de l'archerie montée- sont suffisants pour assurer sa survie. Mais son manque d'expérience au combat se traduit bien souvent par de regrettables hésitations au cœur de l'action, la menant parfois à des situations plus que délicate... N'oubliez jamais qu'elle est, malheureusement, l'elfe la plus maladroite du monde. Pensiez vous que ces deux notions étaient antinomiques ? Ce n'est pas le cas, croyez-en son expérience. Et sa maladresse a parfois tendance à faire parler d'elle aux moments les plus inopportuns... Vous êtes prévenus !

Angharad aime la chasse, la nature et les arts. En général, elle se nourrit régulièrement des fruits de sa chasse. Elle n'a jamais apprécié le régime végétarien de sa famille et prends toujours soin à consommer ce qu'elle a chassé. Elle tient beaucoup à l'idée que chaque créature mérite d'être honorée... Et essaie d'utiliser au maximum les créatures qu'elle a tuées. Elle revend donc un excellent cuir et tout un tas de choses de ce genre. Ses connaissances s'étendent également aux plantes et herbes qu'on peut trouver un peu partout. En général, elle a le sens pratique.

Elle peut passer des heures assise sur une branche d'arbre à regarder la nature sauvage, à admirer le monde. Et alors, lorsqu'elle est parfaitement en paix, elle chante. D'une voix douce et mélodieuse, elle partage son bonheur avec la Terre qui s'étend devant elle. Un rien poète dans l'âme, elle prendra autant de plaisir à admirer un petit ruisseau glougloutant allègrement entre des roches moussues qu'à lire un bon livre.

Le cœur plein de rimes et de sourires, Angharad a toujours pensé qu'un jour, elle trouverait quelqu'un qui lui ressemble. Quelqu'un qui la fasse rêver, qui soit capable de la comprendre et de l'aimer entièrement. Elle le souhaite, en tout cas. Et même si elle n'a jamais connu l'amour, elle a suffisamment d'imagination pour s'en être fait une idée... Et l'attendre de pied ferme.


Histoire


Angharad est née par un beau jour d'hiver, alors que la neige tombait sur la Lothlòrien. Naquit avec elle Jasdrian, sa sœur jumelle. Leur mère, elfe lothlórienne guérisseuse, avait succombé aux charmes d'un elfe de la Forêt Sombre, mais leur idylle ne dura qu'un temps et lorsque les jumelles eurent trente ans elles commencèrent à se dissocier de plus en plus l'une de l'autre. Dans leur toute petite enfance, les deux sœurs étaient en constante opposition, mais de façon plus subtile. Tout ce que l'une faisait ou découvrait, la deuxième le reprenait et trouvait un moyen de l'inverser. Dès qu'Angharad eut posé les yeux sur l'étendue blanche des plaines en hiver, elle rêva de liberté.

A cent ans, elle commença à se disputer avec sa sœur au sujet de ses envies d'aventure. Alors que sa jumelle essayait de la convaincre que la forêt était le meilleur endroit pour elles, elle n'avait qu'une envie : s'en éloigner. Voir le monde extérieur et découvrir d'autres modes de vie. Elle n'avait jamais été très friande du régime végétarien imposé par sa mère, et encore moins des restrictions concernant toute chose. Ne pas blesser d'animaux sauvages, parce qu'ils sont sacrés. Ne pas se conduire ainsi, parce que c'est mal élevé. Ne pas courir, parce que c'est indigne d'une jeune elfe. Ne pas, ne pas, ne pas. Trop d'interdictions pour une jeune personne aussi pleine de vie qu'elle.

Le passage du temps ne fit qu'empirer son ressentiment et un jour, elle n'y tint plus. Alors que Jasdrian lui reprochait une nouvelle fois de s'être trop approchée de la lisière de la forêt, Angharad lui exprima clairement sa façon de penser. Elle lui dit tout ce qu'elle pensait de leurs sacro-saints principes et leur dispute dégénéra, allant jusqu'à des menaces à peine voilées. Leur rixe fut finalement interrompue par leur mère qui intercéda en faveur de Jasdrian. Les deux femmes tentèrent de faire entendre raison à la jeune elfe avide de liberté, mais ne firent que la braquer un peu plus. Puis, sa mère prononça une phrase, qui lui fit l'effet d'une bombe.

"Si notre vie ne te satisfait pas, tu n'as qu'à t'en aller."

Qu'à cela ne tienne... Elle le fit. Âgée de 156 ans, à peine l'âge requis pour pouvoir s'engager, elle intégra les troupes de surveillance du Lothlòrien. Elle reçut un entraînement militaire de base, en particulier dans le domaine de l'archerie. Sa principales mission consistait à surveiller le passage des étrangers et les empêcher de pénétrer dans la forêt. Elle profita de ce travail pour pouvoir rester à la lisière de la forêt à admirer les plaines, les collines... Rêvant à ce que devaient ressentir les voyageurs, à ce qu'elle même ressentirait si elle partait avec une de ces caravanes...

A deux cent trente quatre ans, l'envie de fit trop forte... Et elle quitta la forêt pour visiter les terres du milieu. Elle profita de ces années d'errance pour faire tout ce dont on l'avait privée jusque là. Voyager, courir, sauter, chasser... La chasse, d'ailleurs, acquit rapidement un immense intérêt à ses yeux. Bien plus que les battues et les longues chasse à courre, elle appréciait l'intensité et l'exaltation des longues traques en solitaire, avec la nature comme alliée et ennemie à la fois. Rien ne l'enthousiasmait autant que de planter une flèche dans le cœur de sa proie après de longues heures de lutte acharnée à devoir pister l'animal.

Pendant près de trois cent ans, elle parcourut le monde sans jamais se lasser de l'admirer. La seule chose qu'elle évita de voir, ce fut la mer, car elle avait peur d'être irrémédiablement attirée vers  le Valinor... Et de perdre sa liberté chèrement payée. Elle tomba alors sous le charme des montagnes d'Erebor. Elle avait toujours aimé les monts et les vallées, les cimes et l'air pur de l'altitude. Elle se promit qu'elle reviendrait souvent de ce côté-là des terres du milieu, ne serait-ce que pour pouvoir admirer une fois de plus le lever de soleil dans ces lieux d'une beauté sauvage.

Finalement, elle termina son voyage dans le Rohan. Initialement, ce n'était qu'une étape pour aller dans le Gondor. Mais chemin faisant, elle tomba malencontreusement sur un troll. En pleine nuit. Alors qu'elle était épuisée et avançait au pas lent de son vieux cheval fatigué. Arriva ce qui devait arriver : la créature l'avait repérée et la prit par surprise en surgissant d'un fossé. Le cheval d'Angharad se cabra, faisant tomber la jeune elfe avant de s'enfuir au galop avec toutes ses affaires. Seule et désarmée, elle était dans une très fâcheuse posture...

Notre histoire aurait d'ailleurs probablement fini là, n'eût été l'arrivée d'une troupe de Rohirrims en patrouille. Leur arrivée impromptue permit à l'elfe de se mettre à l'abri tandis qu'ils se battaient contre la créature. Ils finirent par réussir à la tuer, sous les ordres de leur chef, Iain. Celui-ci proposa à l'elfe de se joindre à eux pour la nuit et l'aida à retrouver son cheval. Elle remercia la troupe par ses chants et une soirée de contes et légendes au coin du feu... Qui conduisit à son "adoption". Elle intégra le village et se lia d'une amitié indéfectible avec Iain, qu'elle accompagnait dans toutes ses aventures. En échange de la protection et de gîte, elle participait aux chasses pour subvenir aux besoins de la communauté et distrayait petits et grands par ses chansons et ses histoires. Ils lui apprirent à monter à cheval comme ils le faisaient eux-mêmes et elle développa des talents d'archerie montée des plus surprenants.

Puis, Iain mourut. Après cinquante cycles d'une profonde amitié, Angharad se sentit perdue et désorientée. Accablée du chagrin après la perte de son ami, elle quitta le Rohan dans la nuit pour mener une vie nomade. Elle ne put jamais oublier son ami et la peine resta à jamais gravée dans son cœur, si bien qu'elle se promit de ne plus jamais se lier autant avec un être mortel... Car les cinquante années passées avec lui avaient été les plus heureuses de sa vie et qu'il lui restait des millénaires pour pouvoir le regretter... D'ailleurs, elle prit presque cent ans pour se noyer dans son chagrin en paix. Elle ne restait que quelques jours dans chaque lieu avant de repartir. En quête d'une échappatoire ou d'une distraction, on ne saurait le dire.

A six cent quatre vingt sept ans, Angharad se trouva fatiguée d'errer sans but. Elle s'installa dans différents villages, ne restant que deux ou trois ans avant de disparaître du jour au lendemain. Elle passa beaucoup de temps au Gondor, avant de faire un rapide passage au Rohan. Ses souvenirs l'en chassèrent bien vite et elle traversa le pays en longeant les montagnes. Sa fascination des grands espaces ne la quitta jamais et elle finit par s'installer à l'écart des villes et villages, passant son temps à chanter et à chasser.

Depuis trois ans, elle s'est installée dans une petite maison à l'abandon sur le flanc de la montagne Solitaire. Après avoir remis les lieux en état elle a décidé de s'y établir pour quelques temps... Jusqu'à ce que l'envie de voyager lui vienne à nouveau. Et aujourd'hui, à l'aube de ses sept cent vingt trois ans, Angharad a de nouveau envie de partir à l'aventure.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6812-angharad-eirlys-te
Araekin NirokiniNombre de messages : 506
Age : 22
Date d'inscription : 22/12/2013

Feuille de personnage
Race: Elfe Vanyar-Sindar
Possessions: Shalla'dor / Bâton de mage/ 2 lames elfiques / Côte de maille en mithril / Protection de voyage en acier nain / un arc composite d'Erebor
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Araekin Nirokini
Le Mage Gris

Le Mage Gris
MessageSujet: Re: Angharad Eirlys (terminée)   Angharad Eirlys (terminée) EmptyLun 29 Juin 2015 - 17:50
Très bonne fiche dans l'ensemble, rien à redire j'ai trouver l'histoire bien sympathique !

[ FICHE VALIDÉE ]


Voila j'espère que tu te plairas parmi nous ! ^^


Angharad Eirlys (terminée) Xtark10
Angharad Eirlys (terminée) Xthran10
Angharad Eirlys (terminée) Xnilew10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5684-araekin-nirokini#5
 

Angharad Eirlys (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Angharad Eirlys (terminée)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Astoria Greengrass (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Angharad Eirlys (terminée) N448 :: Fiches de Personnages :: Fiches validées-