Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denaël Elentári

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 19
Date d'inscription : 26/08/2015

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un luth, une dague et une besace contenant le reste de ses possessions.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains   Jeu 27 Aoû 2015 - 16:07



L'oiseau quitte le nid
Et voilà, elle était partie, pour la première fois de sa vie, elle se trouvait à l’extérieur de la Lorien.  Le ciel et le soleil avaient l’air plus brillants, plus clairs, probablement parce qu’ils n’étaient pas occultés par le feuillage des arbres.  Bien qu’elle ne soit, somme toute, pas encore si loin de sa maison (elle s’était déjà aventurée plus loin tout en restant dans la forêt), Denaël sentait une bouffée d’euphorie monter en elle.  Fini le temps où elle chantait des endroits inconnus, elle était bien décidée à tous les visiter, un des avantages de l’immortalité étant qu’elle avait tout le temps devant elle.

Elle voyageait à pied, partant du principe qu’un cheval ne pourrait pas forcément passer partout, et c’est pourquoi elle voyageait léger.  Sa tenue était composée d’une tunique bleue à manches longues avec un décolleté quasiment inexistant (ben oui, ça fait des courants d’air dans le cou), d’un pantalon en cuir et de légères bottes, en cuir également.  Légères, mais résistantes.  Par dessus cette tenue elle portait une cape en étoffe du gris typique des fabrications elfiques fermée par une broche en forme de feuille de mallorne.  Cette cape cachait partiellement la ceinture de Denaël à laquelle elle avait accroché une fine dague (faut bien se défendre, pas vrai!)  Elle portait en bandoulière une gibecière dans laquelle se trouvaient ses provisions ainsi qu’une tunique de rechange (ça peut être utile) et un peu d’argent (idem).  Là où chez une elfe on se serait attendu à trouver un arc et un carquois rempli de flèches, Denaël avait accroché son luth qu’elle ne pouvait se résoudre à laisser dans la Lorien.

La jeune elfe se retourna une dernière fois pour contempler sa chère forêt vue d’en dehors, puis s’éloigna d’un pas résolu: elle avait un monde à découvrir.  C’était comme si elle était à nouveau une enfant, et elle eut une subite envie de courir pour évacuer l’énergie qui circulait dans ses veines.  C’était un sentiment qu’elle n’avait plus ressenti depuis un moment, du moins pas aussi intensément: l’excitation face à la nouveauté.  Un observateur extérieur aurait pu se demander pourquoi elle démarra soudain en flèche, mais le fait est qu’il n’y avait pas d’observateur extérieur dans ce coin désert.  Elle courut un long moment, puis ralentit son allure, les joues légèrement rosies par le vent.  Durant un laps de temps indéfini elle continua à marcher droit devant elle sans but précis, recommençant de temps en temps à courir pour le simple plaisir de la vitesse.

Après un bout de route, les yeux perçants de Denaël repérèrent la présence d’un petit groupe devant elle.  Elle ralentit sa course, mais continua à marcher d’un pas rapide.  En se rapprochant, elle put se faire une image plus précise des personnes qui composaient ce groupe.  Ils étaient six.  Cinq d’entre eux semblaient petits et trapus, des nains probablement vu les descriptions qu’elle en connaissait.  Le sixième était plus grand et aurait pu être un elfe ou un humain, mais elle penchait pour la seconde solution, soit de par sa carrure plus forte que celle d’un elfe, soit de par la fréquentation de nains.  Elle envisagea un moment de passer son chemin, son éducation elfique ne la rendait pas forcément enthousiaste à l’idée de sympathiser avec les nains, mais la curiosité fut plus forte.  Aussi, quand ils furent à portée de voix, prit-elle la parole:

- Bonjour, qui êtes-vous?

avant de se maudire intérieurement.  Quelle andouille!  Ils ne parlaient probablement pas le Sindarin!  Aussi répéta-t-elle sa question, usant cette fois du langage commun.


Thème de Denaël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6887-fiche-d-une-jeune-
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 18
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)

MessageSujet: Re: Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains   Ven 28 Aoû 2015 - 11:35

Par où commencer chers lecteurs ? Je vais la faire simple ! Je m'appelle Orgim Manok ! Jeune nain mercenaire et aventurier ! Je suis jeune, fort, courageux, vigoureux et prêt à sauver la veuve et l'orphelin. Même, si je l'accorde, je suis souvent provocateur et irrespectueux, mais aussi alcoolique et voyeur. Je suis un simple aventurier qui aide les gens dans le besoin, tout en ramassant du pognon et en foutant le bor*** par derrière.

Nous sommes six dans la bande. Il y a Dondur, l'ingénieur de la bande, mais aussi le gros morfal et le fainéant du groupe. D'ailleurs, Je ne vous conseil pas de partir avec lui dans l'aventure. Fort heureusement, que Taïn est là pour le motiver (après sept coups de pieds dans son cul). Tient Taïn ! C'est un autre membre du groupe, c'est le bourrin de la bande, mais aussi celui qui « frappe avant de parler ». Le genre de personne qui pète un câble, s'il n'a pas massacré des bandits ou des orques sur la route. Il y a Per, celui qui possède la vision d'un aigle et celui qui est aussi rapide qu'un assassin oriental. Cependant, niveau intelligence, c'est très comparable à un troll des cavernes. Il y a aussi mon petit frère, Narok. C'est le « renard» du groupe. Le genre de personne qui ne partage rien, mais également celui qui aime plus ou moins ce foutre de la gueule des gens d'où son surnom de « renard ». Mais, comme le renard, il est très rusé et il arrive souvent à nous sortir de gros problèmes.

Dans la compagnie, on est tous des nains, sauf un ! Le dernier membre se prénomme Eodan, c'est un homme, un ancien capitaine du Rohan. C'est le meilleur élément du groupe, c'est un excellent stratège, il est courageux et n'hésite pas à protéger la vie de ses camarades. En même temps, il a été un capitaine du Rohan ! Le seul problème, c'est qu'il est un peu dépressif à cause d'une vieille histoire. Même s'il garde toujours sa jovialité et son gout pour l'alcool et la luxure, il n'est plus le capitaine actif prêt à défendre son royaume.

Les compagnons d'Orgim:
 

Malgré, les disputes et les petits problèmes. Nous formons une famille. On a vu des choses incroyables ensemble et nous nous sommes toujours soutenus face aux tragédies. Maintenant que les présentations sont faites chers lecteurs et lectrices, on peut enfin commencer notre histoire.

___________________________________________________________________________

Quelque part dans le Val Anduin …

« J'ai faim ! Hurla Dondur. »

« La ferme et marche ! Gueula Taïn. »

Et voilà que sa recommence, Dondur qui n'arrête pas de hurler parce qu'il n'a pas bouffé depuis trois heures et Taïn qui pète un câble à cause des caprices de ce dernier. Ah ! Cela vingt jours que je n'ai pas eus ma dose de bière et de femme. Vivement, la prochaine taverne ! J'attends avec hâte dormir dans un lit douillet et non part terre tel un clodo ! Il y a Narok qui n'arrête pas de me faire chier pendant des heures avec ses blagues. Au bout, d'un moment, j'ai dit ce que je pensais sincèrement de ses blagues en disant que je n'en avais rien à foutre d'une puissance cosmique.

C'est alors que je décidai de m'approcher d'Eodan, le seul de cette compagnie à être « normal ». Ce dernier regardait les primes de personnes recherchées dans la région. Je décidai de l'aider en regardant les différentes têtes. Ah bein putain ! Ils sont tous moches, il y en a un en voyant sa tête j'ai faillie gerber. Finalement, on choisit un groupe d'orques dont quatre de leurs chefs sont recherchés pour 35 000 pièces d'or ! C'était suffisant pour que je boive dix litres de bières et que je baise dix putes dans la même taverne la plus proches.

Puis, c'est alors que Per vit quelque chose au loin, ce dernier hésita un moment avant de s'exciter comme un petit caniche. Je ne comprenais pas pourquoi il s'excitait au début, mais je compris lorsque cette ombre dévoila enfin son visage. J'ai oublié de le préciser, mais Per et moi, nous avons quelque chose en commun et ce quelque chose se sont … les femmes ! C'était bien, une belle et jolie jeune fille. Une elfette en regardant ses oreilles. Même si je n'apprécie pas trop les elfes, les elfettes c'est autre chose. La jeune fille s'avança en déclarant d'une langue inconnue avant de le redire dans la langue commune :

- Bonjour, qui êtes-vous?

Per voulait répondre, mais j'ai été plus rapide en déclarant avec un charisme de fou :

« Salut ! Jeune demoiselle ! Je m'appelle Orgim ! Les autres derrières sont mes serviteurs ! Enfin, bref et si nous allons dans l'auberge ou le love hôtel le plus proches ! Sinon l'herbe sera … »

Malheureusement, Taïn s'interposa en me frappant violemment sur ma tête. Suite à cela, je m'écroulai sur le sol. Cet abruti déclara :

« On n'est pas tes larbins connard ! Désolé, pour se dérangement jeune fille ! Mais, remerciez-moi, je vous ai sauvé en quelque sorte votre vie contre ce satyre. »

C'est alors qu'il vit Per se faufiler derrière la jeune elfette, mais il fut vite repéré par Taïn avant de finir au sol comme moi. Après, avoir calmé Per, ce dernier repris :

« Ils ne sont pas morts ! Ils sont simplement assommés. Je me prénomme Taïn, le petit avec la barbe rousse, c'est Narok. Le gros avec la barbe blanche, c'est Dondur. »

Je ne suis pas gros connard ! Répliqua à haute voix Dondur. »

« Sinon, pour toi, la Baleine c'est mieux ! Désolé encore pour ce dérangement, je vais reprendre où j'en étais. Le dernier, le seul qui n'est pas un nain dans cette compagnie, c'est Eodan, un homme du Rohan. Le nain masqué par terre, celui qui vous a parlé en premier, c'est Orgim. Enfin, l'autre nain à terre, c'est Per. Je suis désolé de me montrer violent envers les deux derniers, mais je n'imagine pas ce qu'il vous aurait fait. Cela fait des jours, qu'ils n'ont pas vus de femmes. Sinon comme vous vous appellez jeune fille ? »


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
Denaël Elentári

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 19
Date d'inscription : 26/08/2015

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Un luth, une dague et une besace contenant le reste de ses possessions.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains   Jeu 3 Sep 2015 - 18:47

(HRP: Désolée, la rentrée m'a absorbée plus que je ne l'imaginais.  Voici enfin ma réponse. Smile)



Rencontre en chemin
Les évènements prenaient une tournure pour le moins déconcertante.  Denaël n’avait jamais entendu que les rencontres entre voyageurs commençaient par des baffes et des insultes, échangées entre les membres d’un même groupe qui plus est…  Voici à peu près ce qu’elle retint de ce premier contact avec le monde extérieur:

« Salut ! Jeune demoiselle ! Je m'appelle Orgim ! Les autres derrières sont mes serviteurs ! Enfin, bref et si nous allons dans l'auberge ou le love hôtel le plus proches ! Sinon l'herbe sera … »

BAM!  Le nain masqué se retrouva sur le sol avant d’avoir pu finir sa phrase.

« On n'est pas tes larbins connard ! Désolé, pour ce dérangement jeune fille ! Mais, remerciez-moi, je vous ai sauvé en quelque sorte votre vie contre ce satyre. »

Le type de relations qui existait entre les membres du groupe devenait difficile à cerner.  Assez proches pour qu’ils emploient un langage familier entre eux, et en même temps ce deuxième nain insinuait avoir sauvé la vie de Denaël…il estimait donc voyager avec un individu dangereux?  Avant que Denaël puisse pousser plus loin son questionnement mental, elle sentit un courant d’air dans son dos et se retourna juste à temps pour voir un autre nain finir par terre.  C’était peut-être une coutume naine qu’elle ne connaissait pas?  Que les autres peuples étaient étranges!

« Ils ne sont pas morts ! Ils sont simplement assommés. »

Cette précision aurait été utile si Denaël s’était inquiétée du sort de ces inconnus étranges, ou si elle avait eu une vue trop faible pour remarquer que les deux nains respiraient lourdement.  Néanmoins, elle acquiesça légèrement sans faire de commentaire.

« Je me prénomme Taïn, le petit avec la barbe rousse, c'est Narok. Le gros avec la barbe blanche, c'est Dondur. »

« Je ne suis pas gros connard ! »

Décidément, il y avait de l’ambiance dans ce groupe!

« Sinon, pour toi, la Baleine c'est mieux ! Désolé encore pour ce dérangement, je vais reprendre où j'en étais. Le dernier, le seul qui n'est pas un nain dans cette compagnie, c'est Eodan, un homme du Rohan. Le nain masqué par terre, celui qui vous a parlé en premier, c'est Orgim. Enfin, l'autre nain à terre, c'est Per. Je suis désolé de me montrer violent envers les deux derniers, mais je n'imagine pas ce qu'il vous aurait fait. Cela fait des jours, qu'ils n'ont pas vus de femmes. Sinon comme vous vous appellez jeune fille ? »

« Denaël Elentári »  

Tandis qu’elle répondait, les pièces du puzzle commençaient à s’imbriquer dans l’esprit de Denaël et elle commençait à comprendre le comportement des nains.  Enfin bon, comprendre…disons qu’elle en avait cerné la raison (oui, étant conteuse de son état, Denaël aimait jouer avec les mots.)  En parallèle d’autres questions surgissaient dans l’esprit de l’elfe, et elle était bien décidée à obtenir des réponses.  

« Pardonnez ma curiosité mais…le Rohan est loin, contrairement à Erebor », la langue commune avait des sonorités étranges et çà et là Denaël la teintait à son insu de sons elfiques,  « Qu’est-ce qui vous amène dans la région? »

Si la question concernait essentiellement le dénommé Eodan, Denaël s’était adressée à l’ensemble du groupe (du moins, l’ensemble conscient du groupe.)  Au fond d’elle-même Denaël se demandait aussi ce que des nains faisaient aussi près d’un royaume elfe, malgré la proximité d'Erebor.  Elle comptait bien profiter de chaque instant pour en apprendre plus sur le monde extérieur et les autres peuples.


Thème de Denaël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6887-fiche-d-une-jeune-
Orgim
Chef de la compagnie la plus folle de la Terre du Milieu

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 18
Date d'inscription : 02/07/2014

Feuille de personnage
Race: Nain, (mais mon visage ressemble plus à celui d'un homme que celui d'un nain)
Possessions: Arbalète mitrailleuse, Habille de rôdeur, Cotte de maille en Mithril, Hache naine en Mithril, Espadon d'acier, Sabre de Pirate Suderon et Masque Oriental
Statut: Joueur(se) inactif(ve)

MessageSujet: Re: Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains   Dim 6 Sep 2015 - 16:53

« Denaël Elentári »

C’est ainsi que se nommait cette jeune fille. Après, un moment dans le … cosmos ? Non, elle avait un moment quitté notre monde avant de redescendre pour demander :

« Pardonnez ma curiosité mais…le Rohan est loin, contrairement à Erebor »

Comment peut-on être aussi nul en géographie ! On leur apprend quoi chez les elfes ! À éplucher des patates ! Cette dernière gardait toujours son accent elfique bizarre. Elle s’arrêta un petit moment avant de reprendre :

« Qu’est-ce qui vous amène dans la région? »

Même si la question était posée essentiellement à Eodan, tout le groupe était concerné. Enfin, qu’une partie, Moi et Per, nous étions par terre toujours inconscient. Tient ! Vous vous demandez chers lecteurs comment je fais pour décrire la scène alors que je suis en ce moment même assommé ?! C’est un de mes nombreux tours et vous risquez de ne pas le savoir pendant un bon moment. Enfin, bref ! Eodan ne voulait pas répondre étant trop gêné de répondre à cela à cause de son passé. Narok regardait les environs, il venait à peine de remarquer de l’elfe et il l’ignorait comme s’il n’en avait rien à s’en secouer. En même temps, ce dernier détestait tous les elfes. Dondur était trop épuisé pour répondre. Finalement, ce fut Taïn qui répondit à la place d’Eodan et des autres :

« Vous faites erreur, le Rohan c’est à neuf jours de marches. Alors qu’Erebor c’est au moins quinze jours. Nous sommes ici pour une mission spéciale … si on peut le dire. »

Ce dernier était gêné de dire que nous sommes à la recherche d’une bande d’orques à quelqu’un qui venait à peine de découvrir ce qu’est un nain ou un humain. Cependant, il demanda à l’elfe :

« Qu’est-ce que vous faites ici ? Pourquoi vous êtes seul ? Vous avez un endroit particulier où vous voulez aller ? »


La seule différence entre un rêve et un cauchemar c'est la taille de tes burnes ! Ducon !- Orgim

Spoiler:
 

Thème d'Orgim :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6844-le-destin-d-orgim
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elfe à la découverte du monde croise compagnie de nains
» A la découverte du monde féerique et rocambolesque des contes...
» A la découverte du monde [Terminé]
» Partons à la découverte du monde! [Nuage Angélique et Petit Rêve ]
» À la découverte du monde humain [Sheela,Shiki] - FINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: RPs des Royaumes Elfiques :: Archives de Mirkwood-
Sauter vers: