Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !
Participez au concours d'écriture

Partagez | 
 

 Sur le sommet du Celebdil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Krell
Dieu-Roi Mort-Vivant

avatar

Nombre de messages : 386
Age : 26
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Race: Homme de l'est
Possessions: Ma colère.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Sur le sommet du Celebdil   Ven 6 Nov 2015 - 12:08

(Hrp : Je me suis permis de placer mon premier rp ici, même si techniquement je suis dans Khazad-Dum, je voyais mal mon rp de retour prendre racine dans une ville de nain. Si ça pose problème, m'avertir ^^.)

(https://www.youtube.com/watch?v=86f_U_q4SFg)

Quelque part, sur un sommet des monts brumeux nommé le Celebdil s’élève une tour en ruine qu’on appelait tour de Durin et qui naguère devait protéger ses escaliers en colimaçon des vents glacés et brutaux mais qui désormais laisse son visiteur a la merci de cet implacable élément.

Mais qu’importe, quand on est mort, le froid de la non-vie est plus sensible que le froid de la glace. C’était ce que je pensais, spectre de mon état, alors que mon esprit, caparaçonné par la forme spectrale de mon ancienne armure de guerre, gravissais lentement les marches de l’escalier, pierre recouverte de glace, mais incapable de faire glisser ce qui n’avais aucun poids matériel.

Pour les morts, le passé et le présent ne fais qu'un et le temps ne s'écoule plus selon les normes des vivants. De fait, je pouvais voir de bien des façon cet environnement, mais j'avais décidé de l'arpenter sous son ancienne forme, celle avant les modifications voulu par les nains de mon époque...Quand une simple tour en ruine existait.

Tandis que je terminais mon ascension, la vision qui s’offrait à moi de ce rarissime point de vu m’impressionnait au plus haut point. D’ici, pour des yeux de mortels, le monde pouvait se limiter a de la brume, des pics glacés et de la neige, encore de la neige.
Mais voila longtemps, trop longtemps que j’avais perdu mes yeux de mortel. Pour mes perceptions, tout n'était que magie, présence et ombre.
Mettant un genou a terre vers le nord, je laissais mon esprit réciter une humble prière a Melkor, avec l'espoir que celui qui m’avais fais tel que je suis se souvienne de moi, espoir depuis longtemps mort…J’avais vu, impuissant, tous ce que j’avais réalisé de mon vivant tombé en ruine…

Mon empire, mes ordres de gardes impériaux, mon ordre social, les pactes et les alliances, tout avais volé en éclat quand ces damnés elfes m’avait de nouveau offert a la non-vie.
Mais…


"JE SUIS KRELL !" Hurla alors, sans que personne ne puisse l’entendre, mon esprit spectral tout en se relevant brutalement.  "Personne ne peut me tuer définitivement ! Je reviendrais et je brûlerais le monde pour régner sur les cendres !"

Bah…Même la colère n’avais pas le même gout quand on est mort, je ne me souvenais même plus du gout de ma fureur quand celle-ci ne me plongeais pas dans un état mélancolique impropre a tout ce que je considérais comme digne d’un guerrier.
Alors que je laissais mes yeux se balader sur les différents sommets autours de moi, mon esprit se penchait vers ce qu’il savait encore exister. Alors que je faisais les cents pas sur la plateforme nue qui surplombait les montagnes, je dirigeais ma conscience vers le sud, vers le Mordor.
Il était toujours la, toujours vivant…Sauron, mon vieux rival…Sacré fils de suka…Son pouvoir, je le sentais avec plus d’aisance maintenant que j’étais un spectre que jamais sous ma forme mortel et je jalousais avec la plus grande véhémence tout ce qui étais sien.
Melkor, pourquoi ne pas m’avoir offert sort similaire ? N’ai-je pas assez brulé en ton nom ? Toutes ces vies prisent à ta gloire et la mienne, tous ces sacrifices, tout cela était-il donc vain ? Me voila, privé de repos dans la mort, errant sans but…
J’étais condamné à voir le monde, mon monde, changer et se disloquer …Pour l’éternité ?
Moi qui avais fais trembler le monde, me voila incapable de retenir la neige qui tombais au travers de ma forme corporelle. Quelle injustice !

Dans mon fort intérieur, j’avais un long moment espérer que mes prêtres me ramènent une fois de plus a la vie, mais j’avais vu mes temples bruler, mes ordres être défais par le temps, la jalousie et l’envie des insectes qui de mon vivant n’aurais même pas osé me préparer un petit déjeuner et apparaitre dans mon champ de vision pour me l’offrir.
Alors, j’avais un temps accepter mon rôle, mais pas longtemps, car si mon cœur était mort, ma soif de pouvoir et mon ambition de faire de ce monde un vaste désert pour que mon peuple y règne n’était pas éteinte…Comme l’impuissance, pour un esprit comme le mien, peut être encore pire que les plus abjectes tortures que j’avais subit a Barad-Dur…

Un jour, quelqu’un se souviendra de moi et retrouvera mon corps pour me ramener a la vie, voila mon seul espoir…Le nom de Krell le conquérant ne pouvait pas déjà avoir été oublié ! Combien de guerres, combien de boucheries et de massacres sordides pouvaient se réaliser sans moi ?

Aucun orcs, aucun capitaine d’Umbar ou d’Orient, aucun seigneur du Mordor ne pourra jamais en faire autant que ce que j’avais fais. Mon nom, dans mon esprit embrumé par la fierté, était lié aux mots guerre et conflit pour plusieurs millénaires, voila qui était certain pour moi.


"Alors QUAND ?!" Hurla de nouveaux un spectre dans le monde des morts.

Un jour, Melkor se souviendra de moi et m’offrira à nouveau une digne place dans ses rangs…Et alors…

J’étais seul, seul depuis que les voix de ceux que j’avais massacrés et qui n’avais pas sut trouver le repos avaient compris que leur plaintes m’inspiraient plus de la fierté que de la honte. Même ce rappel de mes anciennes gloires m’avait été enlevé !
Alors, je m’amusais a laisser vagabonder mon esprit aux diverses possibilités qui s’offraient a moi pour forcer mon retour a la vie…Mais aucune ne m’apparaissaient comme acceptable. Sauron me rirait au nez, Melkor n’accepterais pas que je le lui demande quoi que ce sois, j’en étais certain.
Il me fallait trouver quelqu’un d’assez puissant a influencer…Qui et comment, voila les bonnes questions.
Je reviendrais et je forgerais ce monde a ma façon, car tel était mon rôle, ce que je pouvais faire car j’étais l’homme le plus puissant qui était un jour sortit du vaste désert de Rhùn. Voila ce qui me revenais de droit.
Pourquoi ne pas y avoir penser plus tôt ? Si Melkor ne voulais plus de moi dans le monde des vivants, laissons l'ambition d'un fou me ramener a la vie...

Un sourire mauvais vint s'échouer sur mes lèvres spectrales alors que je me préparais a la recherche de cet être.
Je suis certes mort, mais ce n'est pas la première fois et ça sera la dernière. J'avais été trop fier, trop certain de ma toute puissance a maintes reprises...Ça ne sera plus jamais le cas.
Fous avaient été ces elfes de laisser mon âme vagabonder, pour cette erreur, je brûlerais leur maison et offrirait leur femmes et leur enfants a mes barbares les plus lubriques et j'obligerait tous mes bourreaux a connaitre mon sort : regarder tout ce qu'on construit et chérit être bafoué puis détruit dans l'impuissance la plus totale.


"Le réconfort est un mythe que l'on sert aux jeunes jusqu'à ce qu'ils soient prêts a affronter les épreuves et les souffrances de la vraie vie."


Thème de Krell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6954-krell-le-dieu-roi
 
Sur le sommet du Celebdil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 5 e sommet des Amériques
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]
» [Evènement]Au sommet de la montagne !
» Duel au sommet du Crâne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Les Royaumes Perdus-
Sauter vers: