Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 [FB] Aedring l'épée retrouvée (rp solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elrohir
Seigneur d'Imladris

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 30
Date d'inscription : 06/07/2013

Feuille de personnage
Race: Semi-Elfe
Possessions: Couronne argentée et tunique princière.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: [FB] Aedring l'épée retrouvée (rp solo)   Mar 1 Déc 2015 - 14:29


Parfois, le destin nous réserve des surprises dans les moments les moins opportuns. Vous pensez effectuer une simple mission, une simple tâche sans grand intérêt et, soudainement, un coup du sort intervient et vous voilà récompensé par un magnifique présent. C’est ce qui s’est produit lorsque j’étais en simple mission dans la forêt de Mirkwood.

Nous étions quelques semaines après le désenchantement de Dol Guldur, où j’avais eu le privilège d’ "assister" deux des Istaris, Radagast et Pallando, lorsqu’ils s’attelèrent à toutes sortes d’incantations, afin de nettoyer la forteresse des forces et sortilèges maléfiques qui l’entouraient. Quelques semaines avant cela, Elladan et moi-même menions une troupe de guerriers pour chasser les créatures avoisinantes et résidants dans la forteresse. Toute la partie du sud de la forêt avait été ainsi libérée de ses occupants maléfiques dans le but de rendre à la forêt son hospitalité et sa beauté d’antan. Après quoi, nous devrions nous occuper de la partie centrale de la forêt, laissant le soin aux hommes de Thranduil de gérer la partie nord, celle qui entourait leur royaume souterrain.

C’est ce qui m’amena à la brèche est de la forêt, en compagnie de plusieurs guerriers et, une nouvelle fois, de mon frère Elladan. La fédération était maintenant officielle et l’armée fédérale, commandée par nos soins, allait pouvoir participer à sa première mission. Notre but était de remonter la forêt en faisant fuir les créatures qui restaient, vers le nord-ouest, où elles pourraient ensuite s’enfuit dans les monts brumeux. Nous n’étions pas venus pour faire un carnage dans Mirkwood et nous amuser à faucher les araignées et autre wargs comme les blés au moment des récoltes. Nos premiers jours à la lisière sud avaient été suffisamment sanglants pour effrayer la plupart des créatures de par notre simple présence, les forçant à s’éloigner de nos positions. Mais, comme il demeure toujours quelques êtres plus téméraires que les autres, la présence de notre armée n’était pas de trop.

Nous avions formé deux compagnies différentes, l’une commandée par moi-même et l’autre par Elladan, dans le but de couvrir le plus de terrain possible. Notre objectif était donc de remonter la forêt du sud-est au nord-ouest, jusqu’à la vieille route qui délimitait notre territoire d’action. Nous étions environs une soixantaine de guerrier par compagnie, tous vêtu de l’uniforme fédéral réglementaire hormis que nous n’avions pas conservé les parties métalliques, un peu trop lourdes et handicapantes, pour se battre et se mouvoir entre les arbres. L’agilité était la clef contre des créatures qui étaient très familières avec le terrain et qui se déplaçaient aisément au milieu des arbres et des rochers.

Nous étions partis depuis trois jours et nous nous retrouvions en plein cœur de la forêt. Tout s’était bien passé jusque-là et nous n’avions rencontré presque aucune résistance car les créatures fuyaient leurs tanières et leurs toiles sans chercher l’affrontement. Depuis la dissipation des maléfices de la forteresse, la forêt s’était peu à peu éclaircie et cela facilitait grandement notre travail. Mais la nuit, en revanche, s’abattait sur Mirkwood très soudainement et nous plongeait dans le noir, ce qui nous forçait à avancer plus prudemment ou à établir un campement lorsque la fatigue se faisait ressentir parmi les troupes.

Ce fut justement le cas, lorsqu’un soir, nous décidâmes de faire une halte pour la nuit après une longue journée de marche. Comme à chaque fois, les deux compagnies se retrouvèrent cote à cote pour bivouaquer et faire le point. Nous nous retrouvâmes avec Elladan pour parler de la journée que nous venions de vivre mais aussi de choses et d’autres qui n’avaient rien à voir avec la mission. Nos parents avaient quitté la terre du milieu pour les terres immortelles et nous étions donc devenus plus responsables, prenant la relève de notre père Elrond. J’étais ainsi devenu le nouveau seigneur d’imladris et le représentant politique de la fédération tandis que mon frère était le commandant de cette armée. Le temps où nous n’étions que deux simples guerriers parmi la compagnie grise nous semblait bien loin ce soir-là.

Notre choix s’était porté sur une sorte de zone un peu moins boisée, qui nous laissait entrevoir la lumière des étoiles au travers des feuillages en hauteur. Un endroit qui nous semblait sécurisé car ne laissant pas la possibilité à des araignées de nous tomber dessus par surprise, ni à des wargs de se tapir derrière les épais troncs d’arbres avoisinants. Mais ce ne furent pas ces créatures qui nous attaquèrent ce soir-là. Dans un vacarme vrombissant et lourd, les branches craquèrent autour de nous et le sol tremblait de plus en plus. C’est à cet instant que j’aperçus deux trolls des montagnes arriver droit sur nous.
« Torog ! » criais-je au reste de ma compagnie.

Très vite, les deux impressionnants trolls arrivèrent sur notre campement et balayèrent les environs par de grands coups de masses d’arme. La plupart d’entre nous parvinrent à esquiver les coups et à se réfugier dans les arbres mais malgré tout, les lourdes et imposantes armes des trolls fauchèrent quelques un de nos compagnons en pleine course. La puissance de ces créatures est redoutable et il ne fallait pas attendre sans rien faire. Elladan ordonna à ses guerriers de tirer sur le troll le plus proche de sa position tandis que je fis de même avec les miens. Prenant mon arc d’un geste rapide, je sautais de branche en branche en tirant sur la bête tout en continuant de bouger pour ne pas rester une cible fixe. Les flèches fendaient l’air et s’abattaient sur les créatures qui pouvaient endurer de nombreuses blessures avant de faiblir. Je pris beaucoup d’élan pour un saut risqué que je réussi de justesse, ce qui me fit perde un peu l’équilibre et m’obligea à me rattraper des deux mains en laissant tomber mon arc au sol. Et c’est précisément à cet instant que je vis une lueur bleutée, quelques pas à coté de mon arc qui venait de chuter. Mais il fallait se préoccuper des trolls avant de s’attarder sur cette étrange lumière. Le premier était en grande difficulté et les troupes d’Elladan ne tarderaient pas à en venir à bout mais le nôtre avant encore beaucoup de vitalité malgré les nombreux trait qui l’avaient transpercé. Je me saisis alors de mes deux épées et sautai sur son dos, les deux lames en avant pour les planter dans la nuque de l’imposant troll. La douleur le fit se cabrer en arrière tandis que je me laissais tomber, sans arme désormais. Mais le fait que le troll relève sa tête permit à mes semblables de lui décocher une série de flèches à la gorge. La bête tituba quelques secondes avant de s’écrouler lourdement sur le sol, face contre terre, quelques secondes après son compagnon qui venait d’être abattu par le second escadron.

Prenant soin de récupérer mes deux épées, je demandai ensuite à mes troupes si tout le monde allait bien, mais trois des nôtres avaient péri dans la bataille. J’appris quelques secondes plus tard que deux elfes d’Elladan étaient également tombés sous les lourdes masses des trolls. Après quelques instants de silence, de recueillement et de tristesse pour nos compagnons tombés au combat, je repartis en quête de mon arc. Je le retrouvais au pied de l’arbre duquel j’avais moi aussi failli glisser. Approchant de là, je m’attardais vers la zone de la lueur bleue que j’avais aperçut dans le feu de l’action. Elladan me demandait ce que je cherchais, et ce fut précisément à cet instant que j’eu la réponse. Sous un tas de feuilles mortes, j’entrevus la lame d’une épée que je dégageais du revers de la main pour trouver la garde. A cet instant précis, je la reconnu : Aedring ! L’épée de Beren perdue depuis des âges et dont beaucoup avaient oublié l’existence. La saisissant par la poignée, je soulevais l’épée de mon aïeul afin de la montrer à Elladan et au reste de la troupe. La lame avait perdu de son éclat, ternie par la boue et la terre. Mais immédiatement, mon frère reconnu la lame de Beren ce qui le fit sourire à son tour. Très peu se rappelaient cette lame, et il n’y avait guère que nous deux pour reconnaitre cette épée dont nous avions vu les dessins et lu la légende à Imladris, dans les épais livres de la bibliothèque de notre père.

«  Qu’avez-vous trouvé seigneur Elrohir ? »  demanda l’un des guerriers.

Je montrais alors l’épée plus visiblement aux autres elfes qui venaient observer ma trouvaille. C’était une épée batarde, forgée en ithilnaur comme la plupart des épées elfiques. Je lui répondis ainsi :
«  Aedring, la pourfendeuse des déchus ! L’épée ayant par le passé appartenu à Beren »
La plupart observèrent l’objet avec attention mais une voix me demanda :
«  Allez-vous l’utiliser au combat désormais ? »
« Je l’ignore encore, mais je crois que cette relique du passé à, de toute manière, sa place à Imladris »  répondis-je alors calmement en rangeant l’épée avec soin dans un tissus de feutre vert.

Ainsi fut retrouvée l’épée de Beren, au beau milieu de Mirkwood, avant d’être ramenée à Imladris par mes soins, une fois notre mission achevée. Si son porteur originel n’était plus de ce monde, l’histoire qui lui était rattachée rendait cette arme très précieuses pour Elladan et moi-même. Peut-être servirait-elle un jour au combat, mais en attendant, elle serait restaurée par le plus grand soin des orfèvres d’Imladris. Et il ne faisait aucun doute que Lalwendë serait honorée de pouvoir lui rendre son éclat d’antan.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5388-presentation-d-elr
 
[FB] Aedring l'épée retrouvée (rp solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti : Retrouvé vivant après 27 jours !
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» Un amour perdu retrouvé- feat Kendall C. Cruz
» Trouvé croisé caniche/griffon à Bruay la Buissière (62)
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: RPs des Royaumes Elfiques :: Archives de Mirkwood-
Sauter vers: