Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 [FB] Espionnage de routine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JulioukNombre de messages : 683
Age : 20
Date d'inscription : 28/08/2014

Feuille de personnage
Race: Orque du Mordor
Possessions: Côte de maille ; Épée courte ; Deux dagues
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Juliouk
Pisteur de luxe

MessageSujet: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine EmptyMer 2 Mar 2016 - 15:22
Cela faisait à peine plus d'une journée qu'ils avaient quitté le Mordor. Juliouk se rappelait encore de la matinée de la veille, une des meilleures de son existence. Il s'en rappellerait sans doute toute sa vie. Cela faisait huit ans qu'il n'avait pas vécu de véritable aventure, six ans qu'il n'avait pas quitté le Mordor, si longtemps que personne n'avait eu besoin de lui. Depuis la mort de Horaskh, son meilleur ami et formateur, il n'était quasiment plus retourné sur le terrain et n'avait plus quitté le Mordor. La mort de son ami de toujours l'avait profondément affecté et avait entraîné sa démission de son poste de prestige de Chef de meute. Il était alors redevenu un éclaireur parmi les autres, malgré sa formation hors du commun. Pas une journée ne s'était passé sans que l'envie de combat et d'adrénaline ne coule dans les veines de l'orque. Mais personne n'était jamais venu combler ce manque...jusqu'à hier matin.

Juliouk était affalé devant l'entrée de son campement de fortune. L'entrée de sa tente était dévastée par les années. La toile ocre contenait une multitude de plis et était froissée. La devanture se déchirait peu à peu. A l'intérieur, on devinait son vieux lit de camp dans lequel Juliouk ne dormait presque pas. La table en bois s'effritait et ne servait qu'à porter son armure et ses armes. C'était une habitation insalubre, comme pour la grande majorité de ses congénères.

Assis à même le sol, Juliouk regardait deux orques se chamailler autour du cadavre d'un troisième. Un orque en armure était étendu par terre, une flaque de sang noir grandissait sur son flanc et ne cessait de s'étendre. La créature n'était apparemment pas encore morte mais les deux autres ne s'en souciaient guère.  Ils étaient debout autour de lui et se disputaient sans doute son corps pour le repas à venir. Juliouk espérait secrètement qu'ils en viennent aux mains et que l'un des deux rejoignent l'orque à terre dans son silence. Mais cela ne semblait pas se dessiner. Le duel était uniquement verbal et aucun des deux participants ne semblait à court de superlatifs, tous plus expressifs les uns que les autres. L'un des deux, plus petit, au crane dégarni, faisait de grand gestes avec ses bras et gesticulait d'une manière spectaculaire pour tenter de convaincre son adversaire du moment.

Le spectacle était divertissant malgré sa banalité affolante. Cela faisait une dizaine de minutes que l'affrontement verbal durait. Pas mal de curieux étaient tiré de l'ennui par l'événement. La scène était très loufoque et Juliouk riait à gorge déployée devant cette joute qui semblait interminable. Dans le ciel, l'habituelle couverture mi-nuageuse, mi-ténébreuse, masquait quasiment toute luminosité. L'atmosphère était pesante et lourde pour qui n'était pas habitué. Néanmoins, pour les initiés comme les orques nés ici, quelques signes laissaient entrevoir le début de la journée. Malgré le fait que le soleil demeurait invisible depuis les plaines arides du Mordor, l'heure matinale se devinait. Juliouk, accaparé par la scène qui se déroulait devant lui, sursauta tout à coup lorsqu'un raclement de gorge se produisit à quelques centimètres de ses oreilles.

Un gradé se tenait devant lui. Juliouk ne l'avait ni entendu, ni vu venir. Il s'en voulut intérieurement, la vigilance et les réflexes d'autres fois n'étaient plus là. Après quelques secondes déception envers lui-même, Juliouk se leva et s'aperçut que l'homme était plus grand que lui d'au moins cinquante centimètres. Il répondait au nom d'Irdan, c'était un numénoréen noir. Il avait un air d'une dureté à toute épreuve. Il n'avait pas l'air du genre à plaisanter et, heureusement il n'était visiblement pas là pour ça. La conversation fut très brève et rendez-vous fut prit pour plus tard dans la journée, devant la porte noire. Au moment ou le numénoréen avait annoncé à Juliouk qu'il pouvait repartir à l'aventure, l'orque avait réussi à contenir une explosion de joie. Cela faisait plusieurs années qu'il se préparait pour ce moment, et le jour était enfin arrivé. L'homme une fois parti, laissait Juliouk dans un état d'euphorie intense.

A l'intérieur de sa tente, Juliouk avait presque les larmes aux yeux pendant qu'il enfilait sa vieille côte de maille. La pièce d'armure était délabrée et presque inutile car sans doute inefficace. Cela faisait plusieurs années qu'elle n'avait pas connu le combat et plusieurs mois qu'elle était restée inutilisée sur l'établi de Juliouk. Ce n'était pas sans émotion non plus que l'orque avait ressorti sa lame courte et ses dagues, partenaires de tant d'aventures. Les dagues étaient immaculées de sang séché qui n'était jamais parti et que l'orque n'avait jamais lavé. Sa lame, assez fine pour transpercer un ennemi mais assez forte pour ne pas se casser, était ébréchée depuis un de ses premiers affrontements. Cette épée, c'était comme son enfant et jamais il ne l'abandonnerait. Le bruit qui se produisit lorsqu'il passa la lame dans son vieux fourreau rassura et apaisa Juliouk. Cela faisait si longtemps.

Aux alentours de midi, il était prêt. Son impatience était mêlée à sa prudence et cela donnait un sentiment bizarre. Malgré tout, Juliouk avait hâte de vivre les événements à venir. Il sortit de sa tente, le pas calme et rapide. Le bruit régulier de sa botte frappant la terre noire lui plaisait. Tout prenait un goût unique dans cette journée. Tout ce qui était usuel et habituel, remplissait l'orque d'un sentiment que peu de ses congénères connaissaient : Le bonheur. La joie de vivre. Après une dizaine de minutes de marche, Juliouk déboucha sur la grande étendue vide prolongeant la célébrissime porte noire. Cela faisait bizarre de voir une telle distance vide de tout orque, de toute créature. C'était pourtant réel et c'était mieux ainsi. Juliouk leva aussitôt les yeux, par habitude pourrait-on dire, et aperçu en hauteur les silhouettes imposantes des trolls, tenant les lourdes chaines de la structure. Au moment ou Juliouk oubliait les environs et profitait du moment, un bruit sourd et régulier retentit derrière lui. Décidément, ses futurs compagnons d'aventures avaient le goût de la surprise.

C'était en effet le numénoréen, une compagnie d'orques suivait ce dernier. La horde était composée d'une dizaine d'éléments. L'orque qui semblait mener la petite troupe était assez âgé. Il devait avoir entre trois et quatre fois l'âge de Juliouk. Au premier abord, on aurait pu dire qu'il s'agissait d'un bataillon ayant vécu une grande bataille. Si l'on faisait le compte, il manquait quelque chose à chacun d'entre eux : Des doigts, des oreilles, des yeux, des bras. La horde n'était pas belle à voir mais elle n'était pas là pour ça. Au total, ils étaient une douzaine, parés au combat, prêts à partir.  Juliouk était à la fois ému et serin à l'idée de repartir à l'aventure. Une première depuis tant d'années !

Le groupe était donc arrivé dans la matinée suivante en plein nord de l'Ithilien. La forêt se faisait de plus en plus dense. Les arbres grimpaient toujours plus haut vers le ciel et projetaient leur ombre plumetée sur le sol. L'environnement était bien différent de Mirkwood. Juliouk avait beaucoup arpenté les chemins de la forêt elfe. Pendant longtemps, il avait cru que Mirkwood allait forger son destin, il se rendait compte maintenant que c'était une aventure banale et que l'intégralité des événements qui s'étaient déroulés arrivaient quotidiennement à de nombreux orques en Terre du Milieu. Quoi qu'il en soit, un nouveau chapitre de l'histoire de Juliouk s'ouvrait aujourd'hui en Ithilien, et il comptait bien en profiter. Le groupe de pisteurs s'enfonçait toujours plus loin dans les taillis, évitant avec soin les sentiers, forgés par la nature et utilisés par les rangers du Gondor.

La mission était beaucoup plus simple en théorie, qu'en pratique. Ils devaient débusquer des groupes de ces rangers, hommes de Gondor sachant parfaitement se camoufler dans ce décor, et glaner des informations susceptibles d'intéresser le Mordor. Le pisteur orque était à la fois content d'y être et légèrement anxieux pour la suite. Il profitait de l'air, de la nature, malgré le fait qu'il n'était pas un fan de toute cette verdure. Il aurait aimé marcher ainsi une éternité, car il savait qu'au bout du chemin, il y avait l'ennemi, le sang, le combat. Ce sentiment que ce qu'il attendait depuis des années allait arriver d'une minute à l'autre le comblait. Et pourtant...il s'agissait ici d'une mission furtive. Pas question de se faire repérer ni de combattre. C'était à la fois frustrant et excitant.

Juliouk jeta un regard sur le groupe d'orques. Ils étaient pathétiques, soumis. Ils ne savaient pas et ne sauraient jamais ce que c'était que d'avoir du pouvoir. Juliouk l'avait su par le passé mais il n'en avait pas profité pleinement. Malgré cela, tout restait possible. Juliouk aurait trente cycles dans deux mois, seulement le passage à l'âge adulte. Il avait une longue vie devant lui pour gravir à nouveau les échelons. Il les gravirait, il en était sûr. Depuis un certain temps, Juliouk marchait en tête de la petite troupe. Il poussa un soupir avant de déclarer pour lui-même :

"Ca ne va pas être simple mais ça va être amusant."


Je suis quelque part dans les terres de Rhûn.
Mon histoire avant aujourd'hui
[FB] Espionnage de routine Images?q=tbn:ANd9GcQdoskY8puOX0w8_OCzY4JXRLstMEGkkdDAXbsQcTzTyGnzPWlN1xpIDcCL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6378-histoire-liens-de-
SnardatNombre de messages : 536
Age : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Snardat
Syndicaliste Orc

MessageSujet: Re: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine EmptySam 5 Mar 2016 - 13:07
-


Dernière édition par Snardat le Lun 30 Juil 2018 - 21:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Cavalier sans nomNombre de messages : 644
Age : 21
Date d'inscription : 07/11/2013

Feuille de personnage
Race: Numénoréen Noir
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Le Cavalier sans nom
Chef Suprème des Armées du Mordor

MessageSujet: Re: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine EmptyJeu 17 Mar 2016 - 20:52
Irdan ne devait pas en principe diriger une mission de cette banalité. Il n'avait vraiment pas que ça à faire. Mais bon aucun autre de son commandement n'approuvait cette idée alors il y irait lui même. Il y mourrait peut être cela importait peu. Il avait d'abord voulu recruter cet ancien chef de meute qui était redevenu éclaireur. Irdan ne savait pas son nom et à vrai dire il s'en foutait. Ce qu'il voulait c'était ses compétences de traqueurs. Il faisait parti des meilleurs, Irdan le savait mais il n'allait surement pas lui dire. Il fixa le point de rassemblement à la Morannon et recruta également une compagnie d'Orc. A vrai dire des Elfes auraient été plus efficaces mais cela n'avait pas été possible Il s'était donc contenter de prendre avec lui deux numénoréens noirs de la Garde de Barad Dur.

Irdan soupira en revettant son armure. Point d'armure en onyx largement brillante et visible à des centaines de metres. Non cette fois ci une simple veste en cuir noir sous un manteau de bur et un pantalon de lin avec des hautes bottes noires. Il fallait être rapide et efficace. Pour cela que les orcs n'avaient pas emmené leurs armures. Irdan lui même n'avait même pas pris de cheval. Il voyageait à pied, léger pour ne pas être vu. Son visage était terreux pour mieux se dissimuler. Pourquoi voyager avec des orcs ? Ils faisaient autant de bruit que des Ents.

Irdan avait fais distribuer un arc léger à toutes ses troupes et ne commandait que par des signes de la main. Ils étaient arrivés près d'un campement de dùnedains. Enfin a quelques centaines de mètres. Irdan avait choisi un homme parmis la troupe orc et le traqueur afin de l'accompagner. Lentement il marcha dans la forêt et arriva près de l'une des patrouilles. Armant deux flèches à son arc il les tua sur le coup. D'un geste de la main il fit signe d'avancer;


[FB] Espionnage de routine Userba10
[FB] Espionnage de routine Xirdan10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6993-irdan-come-out-and
JulioukNombre de messages : 683
Age : 20
Date d'inscription : 28/08/2014

Feuille de personnage
Race: Orque du Mordor
Possessions: Côte de maille ; Épée courte ; Deux dagues
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Juliouk
Pisteur de luxe

MessageSujet: Re: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine EmptyJeu 17 Mar 2016 - 21:26
Plus la compagnie s'était enfoncée dans la forêt, plus ils avaient été silencieux. Le groupe ne communiquait plus que par gestes et seul Irdan gesticulait car l'armure des orques faisait un fracas épouvantable. Le tintement métallique et répétitif de leurs armes remplissait l'air silencieux au fur et à mesure qu'ils marchaient. Grâce à l'éducation de Ciryandil, Juliouk avait appris à avoir un minimum de propreté, chose rare pour un orque, mais cela lui permettait souvent de passer quasiment inaperçu dans des situations délicates. Ses congénères dégageaient une odeur insupportable et inratable pour qui y prêtait attention. Une puanteur putride s'échappait du groupe et aurait pu avertir jusqu'à Edoras qu'ils arrivaient. Malgré cela, ils passaient relativement inaperçus, du moins ils le croyaient.

Au bout d'un  certains temps, il repérèrent un campement de rangers du Gondor. C'était suspect, les orques n'avaient donc pas été remarqués en premier ? Bizarre... Les rangers n'avaient pas d'égaux dans le domaine du camouflage. Ils évoluaient dans cette forêt comme personne d'autre dans ce monde n'en était capable. Juliouk avait du mal à penser que les gondoriens s'étaient fait repérer sans avoir senti les traqueurs venir. Pourtant, tout indiquait que cette conclusion était la bonne. C'est alors que deux des Dunedains, arcs en place dans leurs paumes, débouchèrent dans un chemin à quelques mètres. Irdan encocha deux flèches et les lâcha simultanément,  causant deux victimes sur le sol couvert de ronces de l'Ithilien. Il appela à lui d'un signe de la main deux orques : Snardat et Juliouk. Les deux compères s'approchèrent alors du sentier.

Juliouk prit soin d'examiner les corps, il trouva quelques galettes de pain sec et récupéra quelques flèches qu'il rangea dans son carquois. Les projectiles Dunedains étaient réputés pour être bien taillés, précis. Détail bien plus important, si dans l'avenir Juliouk cherchait à faire accuser un Gondorien pour un geste peu recommandable, il lui suffirait de les utiliser lors d'une prochaine mission. L'orque était satisfait de ses débuts en Ithilien. En dehors du Mordor, il n'avait traversé que des forêts, étant parti en mission par le passé dans le pays de Rhûn, lorsqu'il patrouillait il y a longtemps, puis de nombreuses fois à Mirkwood. Il avait souvent fait étape dans les Marais des Morts et il découvrait maintenant l'Ithilien. En dehors de ce large cercle autour du Mordor, Juliouk n'avait rien vu du reste de la Terre du Milieu. Au moment ou Juliouk se releva, à moitié perdu dans ses pensées, il aperçu un peu plus loin un homme assis par terre.

Le Gondorien, âgé d'une vingtaine d'années, les cheveux bruns et bouclés qui cachaient ses yeux bleus, était esseulé, isolé du reste de sa troupe. Etait-ce un imprudent ? Ou était-ce un piège ? Fallait-il l'attaquer pour le kidnapper au risque de se mettre à découvert et de devenir une cible pour les rangers qui attendaient sans doute, tapis dans l'ombre des grands arbres de cette forêt ? Ou bien fallait-il rester cacher et attendre une encore meilleure opportunité ?

La situation, déjà clairement défavorable, deviendrait cauchemardesque pour les orques à l'instant ou ils seraient découverts. Un choix était à faire et Juliouk, d'un regard qui voulait tout dire, laissa Snardat s'en débrouiller.


Je suis quelque part dans les terres de Rhûn.
Mon histoire avant aujourd'hui
[FB] Espionnage de routine Images?q=tbn:ANd9GcQdoskY8puOX0w8_OCzY4JXRLstMEGkkdDAXbsQcTzTyGnzPWlN1xpIDcCL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6378-histoire-liens-de-
SnardatNombre de messages : 536
Age : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Snardat
Syndicaliste Orc

MessageSujet: Re: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine EmptyLun 28 Mar 2016 - 16:26
-


Dernière édition par Snardat le Lun 30 Juil 2018 - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SnardatNombre de messages : 536
Age : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Snardat
Syndicaliste Orc

MessageSujet: Re: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine EmptyMer 4 Mai 2016 - 23:10
-


Dernière édition par Snardat le Lun 30 Juil 2018 - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SnardatNombre de messages : 536
Age : 29
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Snardat
Syndicaliste Orc

MessageSujet: Re: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine EmptyVen 22 Juil 2016 - 23:17
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FB] Espionnage de routine   [FB] Espionnage de routine Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Espionnage de routine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les savoirs du temps [Reservé à Milenna]
» [Terminé] "Non, chut ! Tu vas tout gâcher..." [ P & D ]
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ? le 08.02.11 à 00h15
» Creil, centre de la drm ( direction du renseignement militaire)
» 01. Who said that the meetings were uninteresting?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: [FB] Espionnage de routine N448 :: Gondor :: Ithilien-