Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElyoNombre de messages : 87
Age : 31
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Quelque marchandises rares et un bon pactole caché en Umbar.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elyo
Marin d'Umbar

MessageSujet: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptyDim 6 Mar 2016 - 18:04
Elyo se doutait que ce passage à Dol Amroth et dans le royaume du Gondor serait le dernier d'une longue série. Cela se sentait dans le regard des gens, dans la manière dont la capitainerie s'adressait au quelques marins venus d'umbar. Cela pouvait même se sentir dans le vent comme si la bise refoulait les marins du sud, colportant avec elle l'animosité des hommes à qui l'impératrice du harad avait tourné le dos. Car oui, Azûul Li avait coupé toute relation diplomatique avec les peuples libres et cela n'était pas vu d'un bon œil par ces derniers. Tous se méfiaient à nouveau du Harad qui pouvait s'orienter vers le mordor et représenter de nouveau une menace pour eux. Bien-sûr, les amalgames et l'hostilité sont plus que de coutume en ces périodes de tensions géopolitiques et donc les marchands plutôt neutres comme Elyo n'était, également, plus vraiment en odeur de sainteté.

C'est pourquoi, Elyo ne resterait pas plus de quelques jours dans la baie de Belfalas. Il avait, quelques heures après son arrivée, liquidé pratiquement toute sa garnison et il ne lui restait que des babioles à refourguer à droite à gauche. En effet, à chaque voyages, les épices venues du harad et du Khand étaient les premières à partir et c'était bien sur ce genre de produits que le jeune marchand se faisait le plus de marge. Mais, comme petit plus, Elyo emmenait généralement des objets décoratifs, babioles ainsi que des armes qu'il stockait dans deux grandes malles en osier sur son navire. Cela lui permettait de pouvoir faire un peu de troc et de vendre un surplus de marchandise dont il pouvait parfois largement spéculer sur la valeur entre le prix d'achat et de revente.

C'était d'ailleurs les produits qui restaient sur sa petite étale du port de Dol Amroth. Des dagues finement travaillées, des poteries et quelques bijoux venus du sud que certains aimaient venir négocier pour s'offrir des objets un peu plus exotiques que ce qu'il voyaient habituellement. Tout était calme sur le port et, bientôt, elyo ne tarderais pas à plier car la journée n'avait pas été très bonne. A moins qu'un client potentiel ne se décide enfin à venir jeter un œil à la marchandise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5902-elyo
MeneldilNombre de messages : 132
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2015

Feuille de personnage
Race: Dùnedain
Possessions: une épée, un arc, des flèches dans un carquois, couteau de chasse, vêtements de rôdeur usés
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meneldil
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptyMar 8 Mar 2016 - 23:06
Meneldil, rôdeur de son état, avait pour quotidien plutôt les terres sauvages où il n'y avait pas grand-monde, genre l'Anorien ou l'Ithilien, mais un souci technique le voyait être obligé de se rapprocher de la civilisation. En effet, il venait de casser le petit couteau de chasse qu'il possédait depuis presque trente ans. Il s'en servait tous les jours, pour préparer le produit de sa chasse, mais la lame usée (c'était son père qui le lui avait offert et il avait appartenu avant à son grand-père, Tuor) avait cédé en heurtant un os. Il n'était pas réparable (et ce n'était pas faute d'avoir essayé), aussi s'était-il dirigé vers le marché le plus proche, qui était celui de Dol Amroth, pour faire emplette d'un nouveau couteau.

Mais se rapprocher de la civilisation impliquait de devoir parfois supporter les regards commisérateurs ou méfiants des autres. Ce n'était pas ça qui le gênait, il en avait l'habitude. Les gens ne savaient pas ou peu ce que faisaient pour eux les rôdeurs, porteurs d'informations et combattants de l'ombre, et c'était parfait comme ça. Il savait que les gens se méfiaient des rôdeurs, et il y avait de quoi, ils ne payaient pas de mine. Ses vêtements étaient reprisés (même si ça ne se voyait pas trop du premier abord), et étaient de couleurs sombres allant du noir au vert foncé pour se fondre dans la végétation. Sa cape verte à capuche l'enveloppait entièrement et le protégeait du froid et de la pluie fine du Gondor. Il était plutôt grand, même si sa taille ne se démarquait guère de celle d'un homme normal, mais personne n'aurait pu deviner qu'il avait déjà 47 ans, ce qui était cependant jeune pour quelqu'un de son peuple. Sa peau était mate et burinée par la vie à l'extérieur qu'il menait depuis près de vingt ans, mais il faisait tout de même plus jeune que son âge véritable et ne se démarquait guère des humains du cru niveau conformation physique (sauf qu'il avait les yeux bleus, les gens du coin ayant plutôt les yeux gris).

Alors qu'il s'approchait de Dol Amroth, une odeur de mer vint chatouiller ses narines. Voilà un moment qu'il ne l'avait pas sentie, et il eut un soupir d'aise. Après tout, les nùménoriens dont il descendait étaient d'excellents marins, probablement quelque chose de génétique qui remontait. Mais il n'avait pas l'intention de s'attarder, le coin était un peu trop proche du Harad à son goût et la situation politique du coin par trop instable à cause de ça. Aussi était-il bien décidé à faire son emplette et à ne pas traîner, même s'il tendait l'oreille au cas où pour capter des informations qu'il pourrait faire remonter à qui de droit.

Quand il arriva sur le marché, il se rendit compte immédiatement du manque d'animation. Il y avait beaucoup moins de marchands que d'habitude, et certains étaient déjà en train de replier leur stand. Mais il en restait encore quelques-uns, et par chance, l'un d'entre eux semblait vendre des armes. Tout à fait ce qu'il lui fallait. Il repéra un couteau dans un étui de cuir et alla jusqu'à l'étal du marchand.

- Bonjour. Combien pour le couteau, là ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7045-meneldil-finie
ElyoNombre de messages : 87
Age : 31
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Quelque marchandises rares et un bon pactole caché en Umbar.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elyo
Marin d'Umbar

MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptyMer 9 Mar 2016 - 16:45
Elyo vit s’approcher de son stand un homme à l’allure étrange mais, cela dit, son allure à lui était loin d’être conventionnelle aussi donc il n’était pas vraiment homme à juger sur l’apparence. Encore moins pour faire des affaires. L’homme semblait intéressé par une dague exposée au-dessus de son étui en cuir et dont on pouvait apprécier la forme courte et légèrement courbée de la lame. Mais à l’écoute de l’inconnu et après avoir entendu le mot couteau, Elyo ne put s’empêcher de sortir de ses gonds, prenant un air outré, ne serait-ce que pour mieux vendre son produit.

- Un couteau ? Non je ne vends pas de vulgaire "Couteau"… Si vous voulez quelque chose pour couper un bout de saucisson ou tartiner du pâté, là OUI ! Vous pouvez vous contenter d’un simple couteau que vous pourrez trouver chez n’importe quel banal vendeur d’ustensiles. Mais ceci ! (dit-il en prenant l’objet) est une dague venue du Khand. Sa lame affutée et courbée en fait une arme aussi discrète qu’efficace. Croyez-moi, les gars de cette région ne sont pas que doués pour torcher le cul des oliphants … Ils ont aussi de bons forgerons.

Le jeune marin avait bien vendu son produit et espérait vraiment que l’homme en face était en quête d’une arme plutôt que d’un couteau pour casser la croute. Son parlé était direct et souvent considéré comme très cavalier sinon vulgaire, dans ses pays étrangers pour lui. Mais cela faisait plus franc et moins sournois car les gens de ces contrées avaient parfois l’impression de faire affaire avec quelqu’un de peu instruit. Ce qui était d’ailleurs le cas mais disons qu’ils faisaient trop souvent l’amalgame classique entre instruction et intelligence ce qui était loin d’être la même chose. En tout cas, c’était ainsi que parlaient les hommes d’umbar et Elyo faisait déjà l’effort de vouvoyer ces clients potentiel, ce qui ne se fait presque jamais au Harad.

- Elle vaut bien ses 100 pièces d’or en temps normal. Mais bon, je veux bien vous la laisser à 80 parce que c’est la fin de journée et que j’allais plier.

Dit elyo en la tendant au rodeur comme pour la lui montrer de près. Il savait que l’homme n’achèterait certainement pas cette dague sans la prendre en main. C’était à lui de juger maintenant, tant sur la lame en elle-même que sur le prix qu’elyo en demandait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5902-elyo
MeneldilNombre de messages : 132
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2015

Feuille de personnage
Race: Dùnedain
Possessions: une épée, un arc, des flèches dans un carquois, couteau de chasse, vêtements de rôdeur usés
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meneldil
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptyLun 14 Mar 2016 - 0:20
Meneldil retint un sourire en coin. Il en avait déjà vu des marchands en rajoutant des tonnes pour mieux faire l'article et demander ainsi des prix exorbitants pour ses produits, mais celui-là semblait maîtriser parfaitement cet art. Un peu trop bien, à vrai dire, mais cela n'en effrayait pas Meneldil pour autant. Il percevait aussi le fait que le marchand devait le trouver étrange. Ce genre de réaction ne le dérangeait plus depuis longtemps, tant il en avait l'habitude.

Il sortit l'arme que celle qu'il avait en main devait remplacer. Le fourreau de cuir brodé avait clairement vu passer beaucoup d'années depuis sa fabrication tant il était usé. La lame elle aussi semblait être très vieille, de fabrication nùménorienne mais elle était cassée en deux en son centre. Pourtant, on pouvait encore y voir des arabesques d'inspiration elfique. Clairement, à la base, ça avait été une dague aussi mais la lame avait largement vécu. Il ne savait pas exactement de quand elle datait. Son père lui avait dit qu'elle avait appartenu à son grand-père, mais il avait toujours subodoré qu'elle était bien plus ancienne que ça. Peut-être remontait-elle à l'époque glorieuse de sa famille, lorsqu'un de ses ancêtres, alors bien en cour, avait épousé la fille du roi Arantar d'Arnor. Quoi qu'il en soit, elle avait duré bien longtemps...

Il rangea son vieux couteau et fit jouer la dague de Khand dans sa main d'un geste qui prouvait à son interlocuteur qu'il savait ce qu'il faisait et qu'il s'y connaissait. Le métal avait l'air de très bonne qualité, la dague était fine, bien équilibrée, du beau travail en effet. Il en éprouva le tranchant, qui lui parut parfait. Voilà qui pourrait à la fois lui servir d'arme de poing défensive (la dernière était restée dans le ventre d'un orc qui l'avait attaqué) et servir aussi (avec précautions, mais il s'y connaissait assez pour ça) à dépiauter le produit de sa chasse.

Le produit était intéressant, mais il restait une question, et de taille: le prix. Bien que noble, Meneldil ne roulait aucunement sur l'or. Il gagnait un peu bien sûr en vendant les peaux des animaux qu'il tuait pour se nourrir, mais c'était là un gros investissement. Il se mit donc en devoir de marchander, supposant peut-être que le marchand jouait sur la situation politique du coin et sur donc la rareté d'une telle arme.

-"Soixante quinze...", dit-il calmement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7045-meneldil-finie
ElyoNombre de messages : 87
Age : 31
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Quelque marchandises rares et un bon pactole caché en Umbar.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elyo
Marin d'Umbar

MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptyMer 16 Mar 2016 - 12:34
Le jeune marin, après avoir entendu la contre-proposition du rodeur, porta une main à son visage, déposant ses doigts sur ses lèvres avant de les écarter pour dessiner le contour de son menton, pour enfin finir sur sa petite barbichette. C’était ce qu’il faisait généralement pour réfléchir sans trop vouloir s’en cacher. Soixante-quinze pièces, cela restait un prix plus qu’honnête et qui lui permettrais de se faire une belle marge de bénéfice car malgré tout, la situation politique étant ce qu’elle était, elyo imaginait ne pas revenir de sitôt sur ses terres  et la dague ne partirais certainement pas à ce prix-là en Umbar où partout ailleurs au Harad.

- C’est d’accord, va pour soixante-quinze pièces d’or… Vous avez de la chance d’être tombé sur moi, plutôt que sur mon associée. Elle est tellement forte pour amadouer les clients de ses atouts féminins qu’elle serait capable de vendre un livre à un aveugle !

Après trois secondes de reflexion, où il comprit une certaine erreur dans sa métaphore, il reprit :

- Quoi que … un aveugle aurait du mal à se faire influencer par son petit manège de séduction appuyé par ses formes plutôt… Enfin bref, mauvais exemple mais vous aurez compris ce que je voulais dire.

En effet, jaheira était devenue redoutable en affaire aux côtés d’elyo. Surpassant ce dernier qui se considérait plus comme marin que comme marchand. Et il s’amusait souvent à lui dire qu’elle vendait plus facilement avec ses yeux de biches et ses courbes mises en valeurs par des vêtements plutôt moulants.
Une fois payé pour la dague, le marchand continuait de ranger dans des malles les invendus qui lui restaient sur les bras. Tout en faisant cela, il disait à l’homme avec qui il venait de faire affaire :

- Et sinon ? Il a besoin de rien d’autre avant que je plie ? Bon il me reste plus grand-chose mais profitez-en, vu les tensions politiques entre nos royaumes, je ne serai pas étonné que ça pète et que les relations commerciales soient rompues. Déjà que certains commencent à me regarder comme si je venais pour bouffer leur pain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5902-elyo
MeneldilNombre de messages : 132
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2015

Feuille de personnage
Race: Dùnedain
Possessions: une épée, un arc, des flèches dans un carquois, couteau de chasse, vêtements de rôdeur usés
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meneldil
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptyJeu 24 Mar 2016 - 23:38
Meneldil admirait le manège du marchand, qui prenait bien ostensiblement le temps de réfléchir à son offre et qui, en plus, lui parlait des "attributs" de son associée qui n'hésitait pas à s'en servir sans vergogne. Tout pour lui faire croire qu'il avait de la chance de faire une affaire pareille.

Mais le dunadan n'était guère sensible aux attributs féminins, ses instincts toujours bien enfouis sous une bonne couche de professionnalisme qui lui avait toujours bien servi. Jamais ses hormones, durant ses années sur le terrain, n'avaient obscurci son jugement au moins de lui faire faire une action inconsidérée. Il se connaissait assez pour savoir qu'il n'aurait pas cédé à ce genre de "sirène". Qu'on ne croie pas qu'il n'aimait pas la gente féminine, il espérait bien se marier un jour, mais les gens de son peuple ne se mariaient guère jeunes et, en romantique pas vraiment assumé, il espérait vraiment pouvoir trouver un jour son âme sœur et non devoir faire un mariage de raison (même si dans son cas, vu qu'il était le troisième fils, ça n'avait guère d'importance, il n'y avait rien à hériter). En effet, l'exemple de ses parents unis par un mariage arrangé et qui passaient leur temps à se disputer depuis toujours ne l'encourageait guère dans cette voie.

Il sortit sa bourse d'une des poches multiples de son vêtement et se mit donc en devoir de compter les soixante quinze pièces d'argent au marchand. Les bons comptes faisaient les bons amis, sans aucun doute...surtout à ce prix-là. Cela allait faire un trou certain dans son budget mais il espérait qu'il n'aurait pas besoin de refaire pareil investissement dans un avenir proche.

Quand le marchand lui demanda s'il désirait autre chose, il lui demanda:

-"Ça dépend de ce que vous avez à me proposer..."


Autant voir si quelque chose ici lui serait utile car il ne comptait pas vraiment devoir refaire des achats dans les prochains temps...et qui sait, la discussion pourrait peut-être lui apporter quelques informations
précieuses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7045-meneldil-finie
ElyoNombre de messages : 87
Age : 31
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Quelque marchandises rares et un bon pactole caché en Umbar.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Elyo
Marin d'Umbar

MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptyMer 13 Avr 2016 - 19:22
Après la remarque du client concernant ma marchandise, Elyo prit quelques secondes pour réfléchir à ce qui lui restait en stock. Toutes sortes de babioles inutiles et sans grande valeur qui n’intéressaient pas grand monde. Autant dire qu’il y avait peu de chance pour qu’un rodeur dans le genre de cette homme soit intéressé par quoi que ce soit de ce qu’il lui restait. Remarque qu’il partagea, à voix haute, avec ce dernier :

- Oh laissez tomber. Il me reste que des merdes que j’arrive même pas à refourguer…

Comme pour illustrer ses propos, le jeune marchand ferma la malle en osier, qui contenait les invendus, avant de la prendre à bout de bras et de la balancer sans ménagement sur le pont de l’Ardillon. Peu importait si certains d’entre eux se cassaient, de toute manière il y avait de grandes chances que tout finisse au fond de la mer, étant donné le caractère impulsif du suderon qui ne supportais pas de garder de la marchandise sur les bras. Une fois finis, il porta à nouveau son attention sur le rodeur et demanda

- Dites-moi, quelle est la meilleure taverne du coin pour aller se jeter un godet avant de reprendre la mer ? Histoire aussi de refaire le plein d’alcool pour le trajet …

Le voyage de retour jusqu’au harad était long et l’alcool était un bon moyen de ne pas perdre raison, seul au milieu des eaux. Généralement, quand il partait d’umbar, il se débrouillait aussi pour passer la nuit dans une taverne, en bonne compagnie… Mais au gondor, ce genre d’établissement semblait être proscrit…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5902-elyo
MeneldilNombre de messages : 132
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2015

Feuille de personnage
Race: Dùnedain
Possessions: une épée, un arc, des flèches dans un carquois, couteau de chasse, vêtements de rôdeur usés
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Meneldil
Pas encore de rang... mais ça arrive !
MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] EmptySam 30 Avr 2016 - 22:47
Mais visiblement le marchand n'avait plus grand chose, et lui aussi avait l'air plutôt pressé de remballer, tout comme ses collègues au milieu. Ca pouvait se comprendre vu l'instabilité politique du coin, et ça n'allait guère en s'arrangeant, d'après ce que Meneldil en savait.

Si le rôdeur était par habitude assez peu porté sur la boisson, il savait que les gens, autour d'un verre d'alcool quelconque (plutôt tord boyaux dans le coin, mais il fallait faire des sacrifices et il pouvait se targuer d'avoir une remarquable bonne santé) se méfiaient moins et c'était probablement l'occasion d'avoir des informations de première main par ce marchand qui avait l'air somme toute plutôt bavard.

Et l'idée de se replier quelque part semblait très bonne au demeurant, un grain arrivait de la mer et Meneldil savait d'expérience qu'il ne valait mieux pas rester dessous, ils pouvaient être mauvais en cette saison.

"Il me semble que j'ai vu une taverne un peu plus loin. Je ne sais pas si c'est la meilleure, mais mieux vaut ne pas rester ici, ça va vite devenir très humide..."


Il accrocha son tout nouveau couteau à l'arrière de sa ceinture et le précéda jusqu'à l'établissement qu'il avait qualifié de "taverne". Finalement, il n'avait pas si mal choisi. L'endroit était propre, plutôt bien tenu. Ils n'avaient pas plus tôt passé la porte qu'il se mettait à pleuvoir très fort dehors.

La tenancière, une accorte femme d'une certain âge maquillée à l'excès, à forte poitrine et au décolleté suggestif, les interpella avant qu'ils ne s'asseyent.

"Qu'est-ce que j'vous sers, les gars ?"'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7045-meneldil-finie
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]   Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Video : Les derniers maîtres de la Martinique
» Les derniers Vikings
» Un dernier verre [PV Meneldil]
» les derniers moments du president Aristide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Derniers échanges [Flashback Ft.Meneldil] N448 :: Gondor :: Belfalas-