Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | .
 

 Organisation du Royaume du Gondor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:36
Organisation du Royaume du Gondor


Le Gouvernement



Le Cercle des Hauts Seigneurs du Gondor :

Le Cercle des Haut-Seigneurs du Gondor est le Conseil Restreint du Roi et dirige la destinée du Gondor au côté de leur Roi. Le Cercle est composé de 9 Haut-Seigneur occupant une fonction distinct. Ils sont :

-Intendant
-Connétable du Gondor
-Grand Amiral
-Commissaire-Maréchal
-Cardinal des Droits de Numénor et de la Loi Commune
-Chancelier
-Grand Trésorier
-Ingénieur Châtelain
-Grand Prévôt

La Chancellerie 




Cette instance s'occupe de la diplomatie et des affaires étrangères. Le sceau de la Chancellerie du Gondor signifie qu'un message ou parchemin est un papier officiel. La Chancellerie ne regroupe que le Chancelier et ses diplomates. C'est la plus petite entité du gouvernement du Gondor.


Beleg Canath




Beleg Canath. L'une des organisations le plus importante du Gondor. Beleg Canath s'occupe de toutes les affaires internes au Royaume, des Archives, de la gérance de l'économie et de la Banque Royal ainsi que de la régulation du commerce. Cette super-organisation tentaculaire lève la Dîme Royal (impôts) ainsi que l'Impôt de Guerre lorsque l'État-major et le Commissariat Royal lèvent l'Ost. Beleg Canath peut donner son avis sur la politique à suivre dans une Province. Si un Herdir est incapable d'administrer sa région, Beleg Canath à le droit de poser une mention de censure pour l'abandon du poste de ce dernier. En revanche, il ne peut destituer un noble de ses terres. Le Grand Trésorier dirige Beleg Canath et peut être nommé Maître des Loyers et des Impôts ainsi que Maître de l'Office des Bourses.

L'Etat-Major :




L'Etat-Major regroupent le Connétable du Gondor et le Grand Amiral de la Marine Royal ainsi que quelques Officiers de Haut-Rangs afin de s'occupent de la maintenance de l'Armée et la Flotte, des services militaires, des stratégies à mettre en oeuvre et de conseiller le Roi sur le plan militaire.

Le Département Judiciaire :  


Le Département Judiciaire est tout simplement l'organe de gestion de la Justice Pénale. Elle organise les procès et dispenses la Loi du Gondor sous l'autorité du Grand Prévôt de la Justice et du Roi. Le Département est aussi responsable des milliers de miliciens provinciaux en partenariat avec l'Administration Provincial. La Milice à pour but de : constater des infractions, rechercher et interpeller des auteurs d'infractions à la loi du Royaume du Gondor en soutien du Commissariat Royal, de dispenser la sécurité publique; de maintenir de l'ordre, de porter Assistance et secours, d'assurer la douane au poste routiers et maritime et de protéger le commerce et les intérêts interne du Gondor. Il y a 174 000 Miliciens dont 52 200 Miliciens Maritimes. Sous réserve du Commissariat Royal, l'Etat-Major peut utiliser la Milice en temps de guerre si nécessaire.

Le Commissariat Royal :




Le Commissariat Royal, créée par Gilnor Valtheran, est l'entité du gouvernement la plus craint aussi bien du Peuple que de la Noblesse. Les yeux vigilants du Commissariat Royal ne s'endort jamais. Tout début de rébellion envers la Royauté est gravement punis. Mais elle est aussi là pour éviter un nouveau conflit royal comme la prise de pouvoir de Thais. Cette entité incarne la justice ultime au travers des Gardes Judiciaires dans leur cuirasse noir et leur longue cape rouge. Crainte et détesté, elle est pourtant un mal nécessaire pour l'ordre et la sécurité au sein du Royaume. 

Ordre des Architectes de Westernesse :




L’Ordre des Architectes de Westernesse garde le secret de la maçonnerie de Numenor. Ses membres parcours le Royaume afin de s’assurer de la fiabilité des constructions de forteresses et de cités. Ils sont dirigés par l’Ingénieur Châtelain qui ne rend des comptes qu’au Roi et au Cercles des Haut-Seigneurs du Gondor.

Tunas Dolen :




Les services secrets de la maison royale, un groupe professionnel d'informateurs, d'espions et de gardes du corps. Cette organisation n'est connue que du Roi ou de ses plus proches conseillers. L'Intendant dirige cette entité secrète. 

L'Ordre Sacré :




L'Ordre Sacré est représenté par le Droit de Numenor et la Loi Commune qui n'est autre que l'âme du Gondor. Le Cardinal n'est pas le Chef Religieux puisqu'il n'y en a pas mais un conseiller auprès du Roi. Il protège la tradition, la culture et les croyances du Gondor dans le respect des Codes de l'Ordre Sacré.

Le Droits Dunedains :


Les droits et les devoirs de la citoyenneté est l’un des Piliers dans l'Ordre Sacré de Westernesse. Le principe de la citoyenneté englobe l'ensemble de la communauté Númenóréen. En effet, cela ne revient à rien de moins que la reconnaissance publique du patrimoine Númenóréen d'un individu donné. Pour être sûr, la définition de la citoyenneté a changé plusieurs fois au cours de l'histoire séculaire du Gondor, mais son importance est restée centrale.

En tant que concept juridique, la nationalité a ses origines dans les anciennes lois de Númenor. Le Namnar Númenórëo établi les conditions dans lesquelles les Dúnedains se rapportent à Eru Ilúvatar, à leurs rois, et envers les uns les autres. A cette époque, la citoyenneté n'a pas été un concept officiellement défini. Elle a simplement exprimé le don commun de la longévité que tous Dunedains possèdent. Plus tard après la colonisation du Gondor, quand le contact avec les hommes de la Terre du Milieu a augmenté et les colonies permanentes ont été fondées sur ses rives, la citoyenneté est devenue un outil indispensable pour distinguer les colons et les colonisés. Cela était particulièrement vrai dans le cadre du système tributaire, quand il est devenu critique pour les rois de déterminer à qui ils exiger l’impôt. 

Mais le véritable dilemme de la citoyenneté Dúnadain réside dans son équation du statut politique. L'appartenance à leur communauté n'a pas été soumise à un contrôle purement humain. Il a incorporé une qualité, la longévité de vie, associée comme un don divin. A partir de là, le nombre d'individus possédant la pureté requise de sang jouisse de privilèges politiques dû à leur rang et à leur citoyenneté Dunadain.

La Loi Commune :

Bien que chaque Dúnadain soit un Fidèle à l’Ordre Sacré, tous les fidèles ne sont pas Dúnadains. La communauté des Fidèles de l’Ordre Sacré en théorie englobe tous les différents peuples soumis et les roturiers qui souscrivent à l'idéologie de l’Ordre Sacré du Gondor. Cependant, en pratique, les Fidèles sont, par son groupe exclusif, de nature très réservée aux hommes d'ascendance Númenóréen. Les principes de l’Ordre Sacré sont : 

-Qu'il n’y ait qu’un seul Dieu, Eru Ilúvatar, qui est le Créateur d’Eä, le monde qui est. 

-Que la forme quenya du nom divin (Eru) possède une grande puissance en elle - même, et ne doit pas être prononcé à haute voix. 

-Les Valar sont les Gardiens du Monde, des Anges Exaltés et Elus d'Eru, et les elfes sont leurs enfants. Ils sont des alliés des Númenóréens, toujours digne d'hommage. Ils ne doivent pas être adorés en soi, mais ils peuvent agir comme un intermédiaire entre les hommes et Dieu. 

-Que Dieu a donné au peuple de Númenor une longévité et ce don est lié à l'observation continue des rites religieux des fidèles et la survie de la lignée divine de Elros, et ce don pourrait être enlevé pour cause des péchés des hommes. 

-Que les hommes ne doit pas construire de temples ni d'autres édifices de culte. 

-Les Dunedains ont un seul prêtre, le monarque Dúnadain, et il ne peut être que de la Lignée Divine d’Elendil. Seul un héritier légitime d'Elendil peut supplier Eru, effectuer des rituels annuels, des prières d'intercession et les serments se lient au nom sacré de Ilúvatar. 

Le Conseil du Gondor





Le Conseil du Gondor (ou Govadan Gondorim en Sidarin ou Alta Heren en Quenya) est l'organe législatif du Gondor. Il allait de 300 à 600 Dunedain tous membres de la Heren Requain. Aujourd'hui, on compte 464 membres représentant les 7 provinces du Gondor et peu de Dunadain de sang pur.
Le Conseil se réunit sous certaines restrictions religieuses. Ses séances ne pouvaient avoir lieu après la prière d'invocation à Eru Ilúvatar et aux Valar. Le Conseil ne pouvait se rencontrer également entre le lever et le coucher du soleil, et il ne pouvait se rencontrer dans un lieu consacré, à l'origine du Dôme des Étoiles (Rond Giliath) à Osgiliath. Désormais, le Conseil se rencontre dans la majestueuse et éclairé Salle du Soleil (Rhûd Anor) sous le Mont Mindolluin. Le Conseil se réunissait à Erukyermë, Erulaitalë et Eruhantalë chaque année, soit 3 fois par an. Bien que le Roi peut réunir le Conseil en temps de crise.

Le Conseil du Gondor détient responsabilités principales: 

1) Il fonctionne comme le Conseil du Roi avec le Gouvernement. 
2) En tant que dépositaire ultime pour le pouvoir exécutif.
3) En tant qu'organe législatif de concert avec le Roi. Il débat et vote les lois.

L'influence la plus profonde du Conseil a été le droit d'élire et d'ordonner de nouveaux rois. Alors que la royauté a été techniquement toujours hérité, c'était en fait le Conseil du Gondor qui a validé chaque nouveau roi. Le premier roi à être élu par le Conseil de Gondor était Meneldil, fils d’Anárion, qui a proclamé le royaume de Gondor indépendante de la ligne d'Isildur dans le nord. Après cela, le Conseil a été appelé trois fois à remplacer et à désigner le Roi. Le Conseil en aurait fait de même concernant Thais Laelias pour avoir mit une Loi pouvant mettre un membre de l'Heren Requain à mort, pour avoir bafoué la tradition du Gondor ainsi que sa culture et régner de manière illégitime en tant que Suzeraine néanmoins elle dissous le Conseil afin de régner seule ce qui ne fit qu'aggraver son cas.

Govadan Gondorim:
 
 

Organisation des Provinces en Gondor :





Le pouvoir au sein des Provinces est largement détenu par la Noblesse qui a des possessions foncières appartenant à ces ancestrales familles depuis la création du Royaume du Gondor. Néanmoins, les possessions de la Famille Royale sont délégués à des Herdir qui joue le rôle de Légat d’un territoire au nom du Roi.


Titre foncier de la Noblesse



-Condir (Écuyer, Magistrat, Bourgmestre) : Un Condir est un titre qui est utilisé dans plusieurs contextes différents. Comme propriétaire d'une cité conférée par le roi, il se classe en dessous de Rheinhîr, étant le rang le plus bas dans la Noblesse. La Femme d'un Condir a le titre honorifique de Hiril (Milady). Quand un canton affrété n'est pas gouverné par un conseil mais par un seigneur, le maître de la ville est alors appelée Condir. Certaines villes ont des seigneur-maires qui sont aussi appelés Condir par la tradition. Enfin, plusieurs membres du Cabinet Royal et de la Cour ont le rang honorifique de Condir.

-Rheinhîr (Margrave) : Un Rheinhîr est un membre de la Heren Requain qui a obtenu une cité ou un château avec un fief et l'obligation de lever et de maintenir un certain nombre de troupes. Cet arrangement est venu après les guerres et la Grande Peste, lorsque la capacité du Roi à maintenir des troupes a diminué avec ses ressources en déclin. Des siècles plus tard, avec des effectifs en hausse, les Rois pouvaient ce passer de cela mais ont maintenu le titre. Avec la Réforme Valtheran, les Rheinhîr dirige la Milice Provinciale.

-Hîratar (comte) : Un Hîratar est le plus haut rang aristocratique en Gondor. Cela signifie que le Noble est un propriétaire foncier important. Un Hîratar est considéré comme un Légat administrant leur terre ou il règne.

Grade Administratif d'une Province :


-Ostherdir (Préfet) : Un Ostherdir est un fonctionnaire nommé et magistrat qui administre une ville. Le mandat d'un Ostherdir dure cinq ans, si pas prolongé par son maître. Un Ostherdir est un plébéien ayant les mêmes charges qu'un Condir en charge d'une ville.

-Herdir (Maître) : Un Herdir est un Magistrat, Légat et Plénipotentiaire de Gondor. Par ordre de préséance, un Herdir est un cran en dessous Hîr, à moins que le détenteur du titre est lui-même membre de la Heren Requain. Après la retraite, les Herdir qui ont servi de plénipotentiaires royaux se voient accordés le titre honorifique de Condir. Les Herdir à la charge de Légat administrent un territoire au sein d'un District et sont nommés pour cinq, dix ou quinze ans.

-Dorgon (Consul) : Un Dorgon est un gouverneur exécutif militaire en charge d'un District en Alerte Prioritaire ou contesté, généralement choisi parmi les Rheinhîr de la Province. Les gouverneurs militaires sont nommés de deux à cinq ans. Jadis, l'Andrast, l'Anfalas, les territoires d'Harondor, de Dor Rhunen et Dor Wathui étaient sous gouverneur militaire. Un Dorgon coordonne la Milice et coopère avec la Légion.

-Gwaron (Gouverneur) : Un Gwaron est un gouverneur exécutif civil qui est nommé par le roi pour la gestion d'un District. Le mandat de Gwaron est de cinq ans et il doit être membre du Conseil de Gondor. Il est donc toujours appelé Hîr. Un Gwaron doit administrer le District et veiller à sont bon fonctionnement et rend compte au Canotar en charge de la Province.

-Canotar (exarque ou vice-roi) : Un Canotar est le grade le plus élevé de l'administration provinciale en Gondor. La fonction de base d'un Canotar est d'être le représentant du gouvernement du Roi, d'agir comme le plus haut magistrat de la Justice, de gérer la fiscalité et les dépenses publiques dans sa province. Avec l'autorité et la puissance de sa position, un Canotar, par Décret en l'absence de membres du gouvernement et d'ordre en temps de crise dispose de tout les pouvoirs sur la province et ceux sous sa juridiction. Un Canotar est directement responsable devant le Roi.

-Ernil (Prince) : Un Ernil est un titre Dúnadan pour les souverains d'une principauté. Un Ernil à les mêmes dispositions qu'un Canotar. Quelques principautés sont historiques comme la Principauté de Dor-en-Ernil, l'actuelle Belfalas et la Principauté de Cardolan en Arnor.

La Royauté



-Arandur : L'Arandur est le second du Roi, l'Intendant.

-Rîs (Reine) : Rîs est le titre détenue par l'épouse du Roi reconnue par le Roi et le Conseil. Elle doit suivre un enseignement des uses et coutumes de la Noblesse Gondorienne si c'est une étrangère, ce qui est rare.  Rîs peut être appelée aussi Tar suivi du nom de la Reine en question. Elle gère la Maison du Roi et peut faire partie du Cercle des Hauts Seigneurs, accompagnée des dignitaires formés.

-Aran (Roi) : Aran est le titre d'un souverain que seul un vrai descendant d'Isildur (Arnor) ou Anárion (Gondor) pouvait prétendre. Il y a eu seulement quatre royaumes Dúnadan: Gondor, Arnor et ses successeurs déclarés Arthedain et Cardolan ainsi que le Royaume Souverain de Rhudaur. Aran est censé être de sang de Dúnadan non dilué et en tant que tels, possèdent des talents particuliers (soins, don de clairvoyance, possibilité d'utiliser un Palantír). Un Aran est une forme de style signifiant "Son Altesse Royale" aux roturiers et "Majesté" à l'Aristocratie.

Organisations et Ordres au sein du Gondor



Pharaz Lomi ( l'Aube d'Or ) :



L'Aube d'Or est un ordre secret de pensée ésotérique, ouvert aux deux sexes, avec un support religieux profond. Chaque nouveau membre doit placer sa confiance en Eru Ilúvatar. L'organisation est administrativement divisé en Grandes Loges qui régissent chacune leur propre juridiction et qui se compose de subordonnés. Les Grandes Loges se reconnaissent les uns les autres à travers un processus de points de repère réguliers. La Pharaz Lomi est fortement intéressé par la cosmologie, la métaphore et le symbolisme, dont les plus importants sont : L'arbre de Vie, l’Étoile de Eärendil, l'Impérissable Flamme et la Trinité. 

L'initiation aux mystères de Pharaz Lomi se trouve dans l'ascension de dix grades initiatiques: 

I ° - Novice
II ° - Frère / Sœur
III ° - Adepte
IV ° Magicien
V ° Chevalier de l'Aigle
VI ° - Chevalier des Deux Arbres
VII ° - Chevalier des Silmarils
VIII ° - Commandant du Tribunal
IX ° - Gardien de la Flamme Impérissable
X ° - Grand Maître

Le siège de l'organisation est à Osgiliath. L'organisation a obtenu beaucoup de mauvaise presse pendant l'affaire Palantír; le Grand Maître Argondhir Calimon Asgaril a été accusé de sorcellerie et de haute trahison et condamné par la suite à l'exil permanent avec sa famille proche. La Maison Asgaril faillit être totalement banni. Il a été remplacé par le Grand Maître Cormallen, Seigneur Agarinna . Plusieurs membres de haut rang de la Pharaz Lomi ont été exposés dans les purges après la troisième guerre contre Umbar.
Suite à de nombreuses pertes répétés dans celle du Grand Maître Agarinna, seul deux Loges ont survécu et purent perpétuer la pensée de la Pharaz Lomi avec l'aide des Maisons Nobles suivantes : la Maison Agarinna, la Maison Asgaril, la Maison Coruvegil, la Maison Falassion, la Maison Maldring, la Maison Valamorna et la Maison Wilwarin. 

Les Loges survivantes sont : le Tribunal d'Arda ( Osgiliath ) et Iant Annûn (Lond Galen).


Cor Morchaint ( Ou Cercle des Ombres ) :



Le Cor Morchaint est une organisation criminelle de Pelargir agissant en Lebennin. Il est soupçonné que le Cor Morchaint prenne ses racines du Cor Aran, les services secrets du mise en place par le Roi Castamir l'Usurpateur. Au début, c'était une cabale de seigneurs mécontents du Lebennin, ayant juré de renverser la dynastie Eldacari, mais a été rapidement réduite à du crime organisé. Quand Túrin Orchaldor a été nommé Condir de Pelargir, il a constaté que l'organisation était plus utile pour lui, et au lieu de se débarrasser du Cor Morchaint, il a reprit l'ensemble de l'orchestre. Avec la famille Orchaldori en tant que Maître de l'organisation, le Côr Morchaint est devenu un vaste réseau tentaculaire de marchands, combinant activités politiques et criminelles, visant à enrichir l'ensemble des participants. Beaucoup de gens dans Pelargir font confiance au Côr Morchaint plutôt qu'aux Gardiens paresseux du Roi et de la magistrature corrompu.

Les principales activités du Cor Morchaint sont :

-Prêt usuraire
-Racket ( Réseaux d'Extorsion ).
-Blanchiment d'argent
-La sécurité
-Le trafic de marché noir ( Réseaux de Contrebande )
-Prostitution
-Falsification
-Meurtre

La puissance du Cor Morchaint réside dans les vœux d'obéissance totale et du silence, exigé à tous les membres assermentés. Il y a une hiérarchie bien défini au sein du Cor Morchaint :

-"L'Ombre" (Gwathir) : L'Ombre est le "patron de tous les patrons". Le premier Gwathir était le Condir Túrin Orchaldor et son successeur fut son fils Morëinion Eldalótë-Orchaldor. Depuis, la Maison Eldalótë-Orchaldor règne sur le Cor Morchaint d'une main de fer. On peut considéré le Gwathir comme le "Parrain" de toutes les autres Familles membres.

-Ancien maître (Herdir Iaur) : C'est un titre de respect donné à un membre supérieur ou à la retraite, ce qui équivaut à être un membre émérite.

-Maître (Hîr) ou Maîtresse (Hiril) : Être Hîr, c'est être à la tête d'une famille du crime ou d'une l'entreprise.

-Deuxième au Maître : Il s'agit d'un Sous-Chef et commandant en second du Maître.

-Compagnons : Fait membres du Cercle et servent principalement comme fantassins.

-Surveillant : Il s'agit d'un capitaine qui commande un «équipage» d'une dizaine de compagnons et est approuvé le contrôle de certaines zones par le Cor Morchaint.

-Faucon : Un Faucon est un tueur professionnel formé par le Cor Morchaint ou sous contrat du Cor Morchaint.

-Larme : (Nin) : Un Nin est un courtisan formé qui est aussi un espion ou un assassin à la solde d'une des familles du Cor Morchaint.

-Secrétaire : Un Secrétaire est un usurier et un blanchisseur d'argent à la solde d'une des familles du Cor Morchaint.

-Rossignol (Dúlinn) : Un Dúlinn est un informateur ou infiltré à la solde du Cor Morchaint.

-Petit Doigt : Les Petits Doigts sont des voleurs à la solde du Cor Morchaint.

-Apprenti : Il s'agit d'un membre qui n'a pas encore fait serment au Cor Morchaint.


Côr Carammaitë (Ordre de la Main Rouge) 



Aussi appelé Fils des Hommes ou le Feu Secret de Númenor, Ordre de la Main Rouge est une organisation fraternelle secrète spécialisée dans la culture de Númenor. Ces membres croient en la suprématie des hommes sur les races anciennes, et d'attendre la venue du Quatrième Âge. Il est fortement liée à l'unionisme et d'autres philosophies pro-Númenoréens. Elle a été fondé par la Maison Lebennivet comme une fraternité d'étudiants en droit à Minas Anor, mais il est devenu de plus en plus populaire dans les années d'après-peste parmi les parvenus, les universitaires, les marchands, les soldats et les fonctionnaires.

L'Ordre encourage et propage la culture Númenoréen ainsi que commémorer le Roi Hyarmendacil I et ses réformes. L'Ordre a apporté un soutien indéfectible à Roi Tarondor et à sa politique de redressement. Il se considère comme l'ennemi et le concurrent de la plus ancienne et plus établie des Tindómë-Lié, la Pharaz Lomi. L'Ordre de la Main Rouge est ouvert aux deux sexes.

L'organisation est fondé sur l'appuie des Maisons Nobles adhérents aux idéaux, comme la Maison Alagdor, la Maison Arandal, la Maison Curimardin, la Maison Dudhrandir, la Maison Lebennivet, la Maison Malréd, la Maison Oiomurë et la Maison Valtheran. L'Ordre maintient un certain nombre de salles et d'hall de rassemblement en Anorien, Lebennin, Belfalas et Ouindor, tous sont reconnaissables par vitraux portant l'emblème de la Main Rouge.

I ° Novice
II ° Adepte
III ° Prévot
IV ° Juge
V ° Le Seigneur des Anneaux
VI ° Chevalier de Armenelos
VII ° Chevalier de Númenor
VIII ° Serviteur du Sceptre
VIIII ° Seigneur Garde des Neuf Sceaux 
X ° Seigneur du Feu Secret de Númenor
XI ° Maître des Secrets
XII ° Lókëtar (Grand Dragon Suprême)

La promotion dans l'Ordre est obtenue en faisant des activités politiques et académiques pertinents à l'Ordre et à l'intérêt général dans l'histoire et la destinée manifeste de la course Númenoréen.


Tirith Dúath :



La Garde de l’Ombre (Tirith Dúath) est un ordre militaire souverain dédié à défendre les royaumes des hommes des créatures de Sauron. La Garde de l’Ombre a était créer suite à la chute du royaume de Sauron. Après sa défaite, de grandes forteresses ont été construites à l'entrée du Mordor pour empêcher le retour de Sauron. Le Mordor fut gardée par le Gondor via la Tirith Dúath et est restée déserte, mais la Garde manqua en effectif après la Grande Peste. La très réduite Tirith Dúath a eut du mal à se maintenir, et du se résoudre à abandonné ses forteresses telle que Durthang, Carach Angren, Barad Wath, Barad Nurn et Minas Dûrlith et dû se contenter de Cirith Ungol et Morannon. 

La Maison Rendûl à particulièrement jouer un rôle majeur dans la direction de la Garde de l’Ombre. Néanmoins, les difficultés à obtenir un certain nombre de recrues appropriées ont vite tourné à recruté dans les colonies pénitentiaires, rempli de petits criminels, d’exilés politiques et de la noble vaincue. Bien que leur nombre diminue, la Garde de l’Ombre fut toujours composée d'hommes compétents et dévoués. Ces hommes servent maintenant le royaume du Gondor en protégeant ses habitants du mal. Néanmoins, la Garde faillit être éradiquée deux fois. La première fut le jour ou Sauron reprit le Mordor et où le Garde ne put tenir Cirith Ungol et Morannon. La seconde fois fut lors de l’invasion de Morgoth sur l’Arnor ou ils ne purent tenir le Mur. Actuellement, les effectifs de la Garde arrivent tant bien que mal à se maintenir à 12060 hommes. Ils sont présents en Ithilien non loin de Minas Morgul et non loin de Morannon, en Harondor à Cirith Nurn ainsi qu’en Arnor ou ils se sont repliés à Fornost.


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 


Dernière édition par L'Innommable le Mer 15 Aoû 2018 - 1:41, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:43
Province de l'Anorien


L'Anorien ou le Pays du Soleil à était créer par Anàrion. C'est une Province riche et peuplée. L'Anorien se trouve au nord et à l'est des Montagnes Blanches, entre l'Anduin, l'Erui, le Glanhír (la rivière Mering) et les Bouches de l'Entalluve. L’Anorien est divisé en quatre distinctes: le Doranórien le long de la route Royale, l'Entyn-i-Onodlo (sud de Bouches de l'Entalluve), les champs du Pelennor et les vallées et plaines du Lossarnach limitrophes au Lebennin. Au Nord Ouest, se trouve l'ancienne Province du Calenardhon devenu le Royaume Souverain du Rohan. On peut y accéder par la Voie Royal, grande route pavés ombragé de deux lignes de peupliers et de deux bandes de gazons bien entretenues. De temps à autres, nous pouvons trouver de simples cabanes en pierre munit d'un toits de tuiles et d'un foyer afin que les voyageurs et les caravanes marchandes puissent s'abriter du vent violent ou de la pluie.

L'Anduin et les Bouches de l'Entalluves permet à l'Anorien d'avoir une terre extrêmement fertile et abrite nombres de fermes et de champs pour la culture. Des Forêts de Pins poussent dans les contreforts escarpés des Montagnes Blanches. Ces Forêts appartiennent au Roi du Gondor. D'autres Forêts et Bois de petites taillent sont dispersés dans l'Anorien et sont généralement constitués de chênes, frênes, ormes et peupliers. Toutes les terres fertiles du Pays du Soleil sont possédées par de grands propriétaires. Celle appartenant au Roi se trouve dans les Champs du Pelennor et sont entretenus par des métayers.

Les Villas rurales de l'Anorien sont connues pour être les plus grandes et les plus spacieuses. Généralement construit en pierre blanchis à la chaux avec un toit en tuiles rouges ou en ardoises grises. Les Villas sont entourées des vergers et de jardins taillés et entretenus. Ces Villas produisent de l'orge, de l'avoine, du vin, des pommes, des cerises et du miel. Celles sur le bord de l'Anduin ou des Bouches de l'Entalluves ont des embarcadères pour la pêche. L'Anorien est aussi le premier producteur de la viande de porc y compris du jambon salé en Gondor.
Les haute-terres de l'Anorien ne sont d'accessible que par des petits chemins et des pistes de chèvres de montagnes et de moutons. Les montagnes offre des carrières de calcaires et de marbres mais pas de mines de pierre précieuses ou de minerais. La plus part se situe dans les vallons du Lamedon.
La Forêt de Druadan également connu sous le nom de Tawar-in-Drùedain est une grande forêt de pins d’une quarantaine de miles de longueur non loin au nord de Minas Tirith. La Forêt est le foyer d’une enclave de Drùedain, des hommes des montagnes descendant de la population des Edains. Les Gondoriens et les Drùedains évitent de se mélanger mais vivent en paix et en symbioses sur le même territoire mais chacun de son côtés. Trois postes de garde contenant un feu d'alarme se situe dans la Forêt de Druadan : Amon Din, Eilenach et Nardol. 
Les hommes de l’Anorien sont généralement assidus, fidèle et honnête. Au moins la moitié des habitants Dúnedains d’Anorien se vanter ou faisait semblant d’être lié à la descendance d’Anárion lui-même et loue ses vertus. La plupart des Anóriens regardent les hommes du Lebennin comme hautain et obstiné, les Hommes d’Ithiliens comme ayant la tête dans les nuages ​​et enclins au mysticisme. Ils aiment leur roi et la plupart pensent que tous les Suderons sont indignes de confiance.

Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 


Dernière édition par L'Innommable le Jeu 24 Mai 2018 - 17:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:45
Province d'Ithilien


L'Ithilien, ou la Terre de la Lune, est une région verdoyante du Gondor ayant comme frontière commun avec le Mordor les Monts Ephel Duath. L'Ithilien est coupé du reste du Gondor par l'Anduin à l'ouest, l'Emyn Muil au Nord et la rivière Poros au Sud. Les forces ennemies ont traversé l'Ithilien à plusieurs reprises tout au long de son histoire, mais la province à conservé une grande partie de sa beauté naturelle.

Le Nord et le Sud de l'Ithilien sont délimités par la rivière Ithilduin. Deux grandes routes se croisent juste au-dessus de la rivière à la croisée des chemins de Ithilien aussi appelé "le Carrefour": la Route du Harad, qui traverse l'Ithilien des terres du Sud jusqu'au Vale d'Anduin dans le nord en passant devant Morannon et Minas Ruinil, et la Voie Royal, provenant d'Osgiliath et longeant l'Ithilduin jusqu'à la Vallée de Morgul au sein des Monts Ephel Dúath.

L'Ithilien est connu comme étant le jardin du Gondor. C'est une terre de végétation luxuriante et une grande partie de la diversité de la flore fut possible grâce aux colonisateurs Dunedain qui plantèrent nombres de plantes et d'arbustes du temps des cités-états. Il y a des bosquets de buissons, cèdres, cyprès, sapins, genévriers, myrtes, chênes et oliviers. Le sol est une véritable couverture comprenant bruyères, fougères, mousses et ronces. Parmi les nombreuses fleurs qui fleurissent en Ithilien, nous pouvons remarquer les anémones, chélidoine, jacinthes, iris, lys et de roses sauvages. Les plantes telles que la marjolaine, le persil, la sauge et le thym se développèrent aussi. L'air de l'Ithilien est frais et parfumée. L'air chaud de la mer coule depuis le sud, tandis que les terres sont à l'abri à l'est par les Monts Ephel Dúath et au nord par l'Emyn Muil. Lorsque la pleine lune se couche à l'ouest, Ithilien baigne dans une lumière argentée.

Bien que la beauté de l'Ithilien puisse convaincre n'importe qui de sa tranquillité apparente, il n'en est rien. La guerre et la trahison ont marqués ces terres. C'est ici que le Mordor et le Gondor ont échangés des batailles meurtrières lorsque Sauron investit le Mordor pour la première fois. Par la suite, les Maison Nobles d'Ithilien ont soutenu Castamir l'Usurpateur dans son coup d'état contre le Roi légitime Eldacar car de nombreux Nobles n’approuvaient pas que le Roi Eldacar fut souillé par le sang d'une humaine de moindre race bien qu'il ne montra aucun signe de vieillissement accéléré. Castamir exécuta le fils ainé d'Eldacar, Ornendil. Après 10 ans de règnes, Eldacar revient reprendre le Trône du Gondor en tuant durant la Bataille du Gués d'Erui Castamir avec finalement l'aide de nombreuses Maison Nobles car le règne de l'Usurpateur fut cruel et sans partage. Néanmoins, un vieil ennemi revient en force après plusieurs siècles de paix, Sauron. Avec la chute quasi simultané de Minas Ithil et de Morannon, la période de paix en Gondor touché à sa fin et les multiples guerres et escarmouche furent nombreuses en Ithilien si bien que chaque villages et cités furent toutes fortifiés au maximum de leurs capacités. De nombreuses Maisons Nobles d'Ithilien vivent dans des Châteaux aux allures de bastions militaires.


Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 


Dernière édition par L'Innommable le Jeu 24 Mai 2018 - 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:48
Province du Lebennin


Le Lebennin est l'une des plus belles provinces du Gondor. Sa capitale, Pelargir, est la seconde plus grande ville du Royaume du Gondor après Osgiliath. Le Lebennin fut la première Province à être largement peuplée par des hommes de sang mêlés. La Province est considéré comme le cœur du Gondor car sa population atteint les 1 millions d'habitants et durant son Âge d'Or, le Lebennin dépassé les 1,5 millions d'habitants mais les Guerres et la Grande Peste ont eut raisons de la baisse de population. Le Lebennin abrite la prestigieuse Académie Militaire de Pelargir qui est le premier centre de formation de la Légion et la Marine Royal.

Le Lebennin se situe au nord des Ered Nimrais, au sud et à l'est de la mer et de l'Anduin et à l'ouest des collines de la vallée du Gilrain. Le Rathon Gondor, la route principale reliant le nord et le sud du Gondor, commence de Minas Tirith à Pelargir en passant par Minas Arthor et se termine à Linhir ou la grande route se sépare pour aller au Lamedon et au Belfalas. Le Rathon Gondor est ombragée par deux lignes de hauts peupliers. Toutes les routes du Lebennin, du Rathon Gondor aux routes des plus petits villages, sont bien entretenues.

Le Lebennin est divisé en trois types de terrain. Le long de la côte et des rives de l'Anduin, la terre est souvent marécageuse. Même si le sol est très fertile, il est impropre à la culture des céréales utilisées dans le sud du Gondor. Les vallées aux racines de la montagne sont principalement couvertes par des forêts de conifères et le sol est moins fertile que dans les plaines. Les plaines centrales fertiles sont le foyer de la majorité des Hommes du Lebennin. Les Hommes du Gondor appellent les plaines centrales le Talath Lethen signifiant "Plaine des Fleurs" en Sindarin. De belles fleurs égayent le vaste tapis vert presque toute l'année.

Le climat du Lebennin est le même que dans le reste du sud du Gondor: des étés chauds et des hivers doux. Mais pour parler de la "météo du Lebennin", il faut généraliser un peu. Lebennin englobe de nombreux terrains et paysages variés. Ainsi, les règles changent d'un district à un autre. Vous pouvez être sûr que de Úrui (Juillet) à Ivanneth (Août) en Lebennin seront chauds, parfois étouffant pour cause du niveau d'humidité qui peut faire de Pelargir et des grandes villes du Lebennin de véritables serres.

Cette situation est censée briser vers le 1er Ivanneth (Août), lorsque les premières pluies sont attendues et avec eux le début d'une diminution de la température. Ivanneth est particulièrement agréable en Lebennin avec un ciel bleu clair. Narbeleth (Septembre) voit la température de ses nuits commercer à vraiment baisser, avec des journées d'automne  accompagnant la principale récolte d'olive à travers le Lebennin. Même si la plupart des Hommes du Lebennin ne souffre pas d'hivers froids, ceux-ci sont toujours désagréables. De Girithron (Novembre) à Nínui (Janvier) il pleut presque tous les jours mais le printemps semble toujours venir rapidement.

Les Hommes du Lebennin sont décrit comme courageux et entrepreneur. Leur vie tourne autour des rivières et de la mer. Les Dunedain du Lebennin se considèrent comme les véritables descendants des fidèles et tenants des traditions Númenoréens. Ils sont par nature conservateurs. Les gens au nord de la rivière Erui sont ruraux. Le Lebennin a des liens très forts avec l'Ithilien du Sud, dont les habitants partagent la même culture et perspectives.

Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 


Dernière édition par L'Innommable le Ven 25 Mai 2018 - 0:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:50
Province du Lamedon


Le Lamedon est une région au centre du Gondor ayant les Ered Nimrais au Nord, les Collines d'Imlad Gilrain à l'Est, la rivière Morthond à l'Ouest et les Terres de Dor-en-Ernil au Sud. C'est une région formée par une série de vallées sur le versant sud des Montagnes Blanches, séparés par les hauts plateaux du Belfalas. 

Le Lamedon est une région extrêmement minière exploitant les Ered Nimrais et le Mont Tarlang séparant le District d'Aug Lamedon du District du Mornan. On y trouve des mines d'or, de cuivre, de fer, d'argent, de pierres précieuses, de plomb et de zinc. La cité d'Ossarnen est l'une des cités les plus industrialisés avec ses nombreux métallurgistes et forgerons forgeant l'arsenal du Gondor mais on y créer aussi du verre. La Cité Forge cache la Grande Forge de Numenor ou sont forgées les célèbres lames de Westernesse de très grandes qualités.

Le Lamedon abrite de nombreux pâturages d'aurochs et de chèvres. Grâce au Ringlo, au Ciril et au Morthond, le Lamedon est capable de produire du blé en quantité ainsi que de grande étendu de légumes car dans le Nord du Lamedon, rien ne pousse. Les collines du pied de l'Ered Nimrais ont toujours constitués un endroit rude pour la vie, avec des petites pousses dans un sol rocailleux.

Les hommes du Lamedon sont connus pour leur style de combat téméraire et la force inébranlable et leur volonté d’acier dans la bataille. Ces hommes basanés de ce pays ne sont pas du sang de Númenor, ils appartiennent au peuple des Montagnes avant qu'Elendil fonde le Royaume du Gondor et d'Arnor. Les seules communautés Númenoreen en cette Province se trouve en Mornan et au Sud dans les environs de la cité de Glanhir. Bien qu'il est juré fidélité au Roi du Gondor est ont toujours répondu à l'appel aux armes du Roi, les Hommes des Montagnes du Lamedon sont farouchement indépendantiste si bien qu'il n'existe pas de Noblesse au Lamedon hormis en Mornan. Le Lamedon est la seule et unique Province ou le Canotar n'est pas un Noble.

Au Lamedon, et plus précisément en Mornan, une grande colline herbeuse domine des champs vallonnés trois miles au sud de Sarn Erech. Ceci est la colline d'Erech, le point le plus dominant d'Imlad Morthond. Au sommet de la colline se trouve la pierre semi-enterrée d'Erech, aussi connu comme la Pierre Noire, un globe de cristal noir haut comme un homme. Dans les tout premiers jours du Gondor, le roi des hommes qui vivaient dans les montagnes blanches prêté serment d'allégeance à Isildur sur la Pierre de Erech. Ce serment a été trahi quand Isildur appelé sur eux pour combattre Sauron dans la guerre de la Dernière Alliance. Cela a causé Isildur les maudit de rester morts-vivants jusqu'à ce qu'ils aient rempli leur serment. On croit que les morts viennent à la colline tous les soirs, gardant sa trajectoire en spirale.

L'origine de la Pierre Noire est perdue dans l'histoire. Il est supposé être une des pierres saintes utilisées par les parjures. Les gens du pays croyant que la pierre, tombée du ciel comme un signe que cet endroit était le centre du monde. 

Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:52
Province du Belfalas


Le Belfalas est une péninsule du Gondor assez montagneuse et donne à la baie de Belfalas son nom. Il est également le domaine de la Lignée Princière de la Maison Edhelion et est donc souvent appelé Dor-en-Ernil (« Terre du Prince »). La Lignée Princière, favorisée par Uinen dans les légendes locales, pourrait même se vanter d'être plus ancienne que la ligne d'Elendil. 

Le Belfalas a été nommé dans l'antiquité d’Arda, soit par les elfes d’Edhellond ou par des explorateurs Númenoréens. Falas est un mot en sindarin signifiant «rivage» ou «plage», tandis que Bêl était le nom de la région dans la langue original des habitants pré-Númenoréens ayant un sens similaire. Alors Belfalas est en fait une combinaison de deux mots avec le même sens dans deux langues différentes. Belfalas et Dor-en-Ernil sont utilisés de façon interchangeable, mais il faut noter que le domaine princier s’étant plus au nord que la simple péninsule. 


Selon une ancienne tradition, les princes de Dor-en-Ernil descendaient d'une famille noble de Numenor et se sont installés dans les terres qui allait plus tard faire partie du Gondor. Ces terres se situaient entre les rivières Ringló et Gilrain, dans la région connue sous le nom de Belfalas et ils ont construit une forteresse sur un promontoire rocheux qui surplombait la baie du même nom. Quand Elendil est devenu le Grand Roi de Numenor, du Gondor et d’Arnor, il a reconnu la famille en leur accordant le titre de «Grand Prince».

La terre a été peuplée par les Númenóréens et est l'une des très rares régions où entremêlement avec les peuples autochtones a été rare. Les Dúnedains et les Gwathuirim existent comme deux communautés distinctes et non mélangés dans toute l'histoire de la péninsule. La population autochtone semble avoir été très faible, voire inexistante pendant la colonisation initiale. 

La fondation de Dor-en-Ernil était le résultat d'un compromis entre les fils d'Elendil et la communauté Númenóréens existant en Gondor pour la suprématie politique. En accordant le Belfalas à la Maison Edhelion, les descendants d’Elendil a permis cette noble Lignée d’augmenter sa propre puissance sans devenir une source de rivalité à la Royauté. Les perspectives de la Lignée Edhelion a donné lieu à un clivage beaucoup plus fortement défini entre les suzerains Númenoréens et leurs sujets. Contrairement aux hommes du roi, la communauté Númenoréens dans le sud du Gondor était obsédée à la pureté de leur sang, et donc les communautés se sont rarement mélangées. 

En comparaison avec le reste du sud de Gondor, l'histoire de Belfalas après les Guerres était remarquablement paisible. En raison de l'autonomie de l'économie du Belfalas, la Principauté a été en mesure de maintenir son intégrité territoriale et son indépendance.
Dernièrement, le Sud du Belfalas à était ravagé par les Corsaires d’Umbar et Dol Amroth à était détruit. Bien que le Belfalas se reconstruise petit à petit, une haine rancunière est née et est prête de durer plusieurs siècles.

Bien que le sol du Belfalas est riche, les terres arables sont rares (à l'exception notable de la vallée du Ringló). La zone montagneuse se prête à paître, mais en Belfalas les moutons sont élevés pour nourrir la noblesse, non pas pour la récolte de leur laine. Les vallées de montagne isolées soutiennent certains des arbres les plus puissants dans le sud du Gondor. Les Ered Torthonion sont principalement une maison pour les forêts de pins, et les grands pins sont convoités comme matériaux de construction navale. 

La vie animale est abondante, mais il y a peu de prédateurs mortels, exception des loups. Cerfs et sangliers sont nombreux dans les vallées et montagnes. Une espèce d'oiseau unique du Belfalas est le kirinki, légendaire oiseau de Numenor. 

Les habitants du Belfalas sont fiers de leur religiosité et de leur histoire. Ils sont diligents, sévère, ultra-conservateur et fiers de leur indépendance perçue. Ils sont aussi courtois envers les étrangers Dunedains. La connexion essentielle entre la propriété foncière et de la lignée de sang est sacré. Elle a encouragé et appliqué de manière stricte entre les habitants de la péninsule. 

Dor-en-Ernil est non seulement le plus ancien domaine féodal dans l'histoire Númenóréen, mais l'archétype du concept même de la puissance féodale elle-même. Sans l'acceptation de la Maison Edhelion, les descendants d’Elendil n’auraient jamais été reconnus comme les dirigeants légitimes du Gondor. Contrairement aux fiefs accordés par les futurs rois, la subvention d’Elendil à aux Edhelion ne pouvait pas être révoqué sans porter gravement atteinte à la légitimité royale dans les yeux des fidèles. 

Le Belfalas se situe au Sud du Lamedon. Cette Province contient la grande plaine de Dor-en-Ernil. Le Methrast se trouvant à l'extrème Nord du Belfalas avec le Druxaldë qui est constitué d'une série de petites îles. Vient ensuite l'Eregost et Tyliand ou commence la chaine de petite montagne qu'est l'Ered Torthonion. Le Nargond est une région étouffé du Belfalas car l'Ered Torthonion arrive presque à la Mer. Le Sarlond est une plaine ceinturé au Nord par l'Ered Tothonion. Cirith Dudhrandir est le coeur du Belfalas, totalement ceinturé par l'Ered Tortholion.  Le Naur Amrûn est une région puissamment fortifié du Belfalas et facilement défendable en raison de l'Ered Torthonion ou leur cités forteresses prennent racines. Le Domaine Princier prend le Domaine de Dol Amroth et la Vallée du Ringlo. Rohallor est une petite région du Belfalas entouré par le Domaine Princier ou se trouve quelque village. Enfin, le Nan Roechbin prend le Nord-Est du Belfalas avec une grande plaine.

Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 


Dernière édition par L'Innommable le Jeu 12 Juil 2018 - 18:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:53
Province de Tolfalas


Tolfalas est la plus grande île dans la baie de Belfalas et constitue l'un des points cardinaux définissant les frontières du Gondor. A l'origine, Tolfalas fut octroyé à la Maison Edhelion du Belfalas par Isildur puis l'Île est devenue par la suite une possession de la Maison Royale par Décret du Roi Eärnil. Tolfalas a toujours joué un rôle stratégique important dans les conflits entre le Gondor et l'Umbar. Elle fut abandonné durant de long siècle mais récemment reprise par le Gondor et est devenu une Zone Militaire sous contrôle du Grand Amiral de la Marine Royal.

L'Île mesure une soixantaine de miles sur vingt et ses deux plus hauts sommets font près de 1.800 pieds de haut. Ils ont été formés sur l'Île par les éruptions volcaniques. C'est l'une des deux régions volcaniques actives dans le Gondor, l'autre étant les Monts Ephel Dúath en Ithilien. Ses profonds canyons volcaniques étroits sont bordés par des murs de basalte dur et son sol mince détient peu de promesses pour la flore. Les rives sont rocheuses et offrent seulement quelques ancrages, et ceux-là seulement pour les petits navires. 

Le climat est typique de la baie Belfalas. Au cours de l'année, environ 300 jours sont ensoleillés et les quelques autres sont pluvieux avec une concentration importante de précipitations en hiver et en automne, quelques averses au printemps et les chutes de neige sur les massifs et les monts les plus élevées.

Sur la côte orientale de l'île, où les vents sont plus doux, des oliviers et de chênes-lièges poussent ainsi que de nombreux types d'arbustes. Sur le côté ouest, la flore est limitée à du lichen et de la mauvaises herbes. La plus grande partie de l'île est impropre à l'agriculture mais il y a la présence de nombreux animaux telle les chèvres sauvages, les cerfs et les cochons sauvages errant dans les petites vallées, tandis que les bassins d'eaux peu profondes de la marée abondent d'huîtres, de palourdes, d'homards et de crabes. Mais surtout, Tolfalas abrite des oiseaux de mer. Les falaises de basalte grêlées font d'excellents sites de nidification, et par temps clair l'île peut être vue de loin, entourée par une multitude d'oiseaux.

Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:55
Province d'Ouindor


L’Ouindor est une terre primitive et pauvre, où les rois exercent peu d'influence directe. Ses habitants mènent une vie simple, rurales, généralement centrées autour de la pêche, l'agriculture, ou l’élevage. Cependant, ses montagnes sont riches en minéraux, et ses forêts fournissent aux chantiers navals bois et goudron, ce qui rend le territoire et sa possession importante. 

Les Dunedains ont vécu le long de Langstrand depuis le milieu du Second Age. Ils ont ensuite été principalement concentrés dans quelques petites colonies à l'embouchure du Lefnui et du Celgaen. L'arrière-pays a longtemps été un désert où nul homme ne s’aventura. Le commerce était négligeable et les Dunedains en conséquence ont montrés qu'un intérêt mineur dans le pays. Après la  création du Gondor, il y avait un petit afflux de Dunedains, soit en tant que résidents dans les petites villes, qui ont été la floraison sous la domination royale pacifique, ou en tant que propriétaires fonciers, l'achat ou la réception de seigneuries sur le territoire. 

La plupart des habitants de la région appartiennent aux peuples Gwathuirim de la tribu de Danan Lin. Pendant longtemps, la petite population était composée de chasseurs et de pêcheurs vivant le long de la côte ou dans les vallées fluviales. Lentement ces réparties dans les montagnes derrière Ram Galen et, tout aussi lentement une société agraire s’est développé. Cependant, le pays n'a pas été riche, et les gens vivaient dans des circonstances pauvres au mieux. Les contacts avec les Dunedains ont fourni une impulsion pour des améliorations, mais est resté une terre peu importante pendant une longue période. L'influence des Dunedains n'a pas atteint le Ram Galen, et bien que l'incorporation de la région dans le royaume ait amélioré le niveau de développement, l’Ouindor est resté l'une des régions les plus pauvres du royaume. 

L’Ouindor est géographiquement et politiquement divisée en cinq zones: l’Anfalas qui bord la mer, le Pinnath Gelin derrière l’Anfalas et qui est une succession de collines, l’Andrast qui forme une crête dans la mer et termine l’Ouindor, le Nan Lefnui qui une vallée ou se trouve le Lefnui et Nan Feryth qui est l’arrière pays. 

Le terrain est plutôt présenté avec de grands marais et des tourbiers gorgés d'eau, en particulier le long des parties orientales de la côte. La partie occidentale est la zone agricole légèrement plus riche, mais encore assez peu développé par rapport à la vallée de l’Anduin. Il y a aussi de nombreux villages de pêcheurs et de petites villes-ports le long de la côte, les eaux adjacentes sont riches pour la pêche. Aussi le long de la côte se trouve de nombreux marais saumâtres dont le sel peut être rentablement extrait. 

Le Nan Lefnui se présente comme une plaine descendant jusqu’à la mer Belegaer. C’est ici que je trouve la plus part des fermes de l’Ouindor grâce au Lefnui. Les fermes sont essentiellement tournées vers le blé et les légumes. 

Le Nan Feryth est le District le moins peuplé de l’Ouindor mais c’est aussi là que se trouve d’immense quantité de minerais que le Gondor à très peu touché et garde ces précieuses réserves. Dernièrement, des réfugiers d’Arnor se sont installés dans ce District pour commencer leur nouvelle vie.

L’Andrast est un District encore sauvage mais plus peuplé que le Nan Feryth. C’est aussi là, sur les versants des Monts Ras Morthil que se trouve une communauté Drúedains vivant au sein du Gondor. L’entente est cordiale entre le Gondor et la Communauté Drúedains.

Les étés le long de Langstrand sont généralement assez chauds, mais comme il s’agit de régions côtières, ils reçoivent un de la pluie. Les hivers sont tempérés et très pluvieux. Il est rarement assez froid pour apporter de la neige.

Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 


Dernière édition par L'Innommable le Jeu 12 Juil 2018 - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
L'InnommableNombre de messages : 479
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Seigneur Sorcier

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mer 13 Juil 2016 - 22:57
Province d'Harondor


L'Harondor se situe au nord de la rivière Poros, au nord est des Ephel Duath, à l'est du Khand ( Chelkar ), au sud du fleuve Harnen, et à l'ouest de la baie de Belfalas. Sur les cartes du Gondor, le Harondor a clairement défini les frontières. Ainsi, il est la plus grande province du sud du Gondor. Physiquement, culturellement et économiquement parlant, le Harondor et plus particulièrement ce que l'on appellerait les Harendor a toujours été liée aux grandes sphères du Proche Harad et d'Umbar. En dépit des efforts déterminés par le Gondor, l'histoire de Harondor a toujours tourné sur les événements qui se produisent au-delà du Harnen. Ainsi, le Gondor à militarisé le Harondor de peur qu'il ne rejoigne le Harad.

Du nord au sud, les voyageurs traverse des terres tempérées à à des terres sèches et arides. Tout d'abord, vient les basses terres du Laergaladrin le long du Poros et d'Ethir Anduin, pays bien cultivé possédant une population majoritairement Gondorienne et voisin du Lebennin et de l'Ithilien. Les collines d'Emyn Annûn sont proche de la mer et du ravin coupant l'Emyn Laer pour atteindre l'intérieur des terres jusqu'au racines de l'Ephel Dúath sont habitées mais sont sol est sec et peu de cités et villages se trouve en ces terres. Les seules ressources exploitables sont : les gisements d'or et de fer ainsi que des champs de sel. Côté mer de l'Emyn Annûn, on y trouve de nombreuses cités et villages profitant des ressources de la mer, des multiples vignerons et champs de blé.

Au-delà de l'Emyn Laer et au sud des terres arides se trouve l'Aegardh, un plateau herbeux plat qui étend sur une centaine de miles. Brisé parfois par des canyons profonds (le plus impressionnant qui est celui du Carnen) et des ondulations de montagne, il se transforme en désert garrigue avant de tomber dans la vallée du Harnen. Ce pays est le domaine naturel de bergers. Autour des rivières et des sources, le pays répond à l'élevage, les champs, les vergers et les vignobles.

Au sud du l'Aergardh est marquée par l'Emyn Imladrim (connu comme l'Haruze et l'Harmaka) qui forment le bras sud du Echorbel. Plus rugueuse, plus sec et balafré de nombreux canyons que leur homologue du Nord, l'Emyn Laer, elles abritent de nombreuses petites vallées alimentés par des sources, marquées par des villages et des fermes qui semblent creusés dans les collines. La plupart des sols du Harondor, même si soigneusement entretenu, est inférieure à celle de la vallée de l'Anduin. Pour exploiter son potentiel agricole, les Gondoriens ont construit de vastes terrasses et des systèmes d'irrigation au cours des siècles de paix. Les agriculteurs cultivaient le blé, les olives, les melons, les figues, et leurs villages et cités ont été décorées avec des vergers et quelques vignobles.

Le Harondor a un climat sec, avec des étés chauds et des hivers doux avec un peu de pluie. Le printemps arrive tôt, déjà en Nínui, lorsque les plantes et les arbres fleurissent, et la verdure absorbe la dernière partie de l'humidité de l'hiver. Cette belle saison est terminée par Lothron, quand l'été chaud commence et que toute la végétation vire au brun. Au cours de la fin de l'été, le District d'Emyn Imladrim souffre occasionnellement du Sûl Rhúnen, un vent chaud et sec de l'Haradwaith, apportant des températures supérieures à 40 °C et en tournant le ciel d'un brun jaune poussiéreux qu'il transporte avec elle. Ce temps est une contrainte sur tous les hommes, car elle provoque des maux de tête et empêchant un travail acharné car les températures restent bien en dessus de la normale, même pendant l'obscurité de la nuit.

Cités, forteresses, villages:
 


La Lumière et les Ténèbres ont pour destin de s'opposer. L'un comme l'autre ne pourra prendre le dessus sans jamais parvenir à porter le coup de grâce. Dans notre futur, il n'y a que la guerre et la guerre n'est que l'hygiène de ce monde. Après les Flammes de la Destruction, viendra la Paix et le cycle recommencera à nouveau car nous sommes dans l'Age des Luttes Éternelles. Nous menons la Longue Guerre.


Spooky Scary Unnameable:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
GilnorNombre de messages : 48
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Connétable du Gondor / Lókëtar
MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Jeu 8 Fév 2018 - 22:58
Province de Dor Wathui


La Province de Dor Wathui («Terre des Gwathuirim, les habitants de l'ombre») était une terre à l'Est du Gondor entre la rivière Glanduin et les Montagnes Blanches. Au Sud se trouvait l'Ouindor, au Nord l'Eregion, à l'Ouest la Mer Belegaer et le Gwathlo et à l'Est le Rohan et les Monts Brumeux. Le Dor Wathui est un territoire militaire de Gondor. Dor Wathui est aussi appelé Enedwaith parce que la population vivait historiquement entre les royaumes des Dúnedain, Arnor et Gondor. Les indigènes de Dor Wathui sont appelés Gwathuirim, hommes de l'ombre.

Durant une très longue période, l'Enedwaith était profondément boisé, mais l'arrivée des Númenoréens a dévasté le paysage, recherchant toujours plus de bois pour leurs constructions navales et fondant par la même occasion l'antique cité de Lond Angren, l'une des premières colonies Númenoréens.

Les Gwathuirim étaient des habitants de la forêt, des communautés dispersées sans leadership central. Ils étaient éloignés des anciens Haladins, mais ceux-ci n'étaient pas reconnus à temps par les Númenoréens, qui étaient pour la plupart issus de la première et de la troisième maison de l'Edain, et parlaient donc un langage qui n'était pas apparenté. Dans le jargon gondorien, ils n'étaient pas considérés comme des «hommes du milieu», des amis et des parents éloignés, mais comme des «gens des ténèbres», des ennemis et des étrangers, incapables de soutenir la haute culture et indignes d'être autre chose que des vassaux tributaires du Gondor. Bien que les mentalités se soient améliorés depuis des siècles, le centre du Gondor continue d'avoir ses préjugeaient sur les Gwathuirims. La Chancellerie du Gondor est chargé de faire en sorte que la bonne entente se face.
La région est formé par des plateaux aux racines des Monts Brumeux, par des restes de Fôrets, des successions de Collines et de vastes plaines sauvages.

Le Drùwaith Iaur à connu de nombreuses époque de dépopulation causé par les Guerres et la Grande Peste. Peuplé par des tribus éparses de Dunmen et de Drúedain en majoritait, les Dunedain et peuple du Gondor y vivent aussi bien que très minoritaire. Le peuple urbain de l'est de Gondor n'a souvent pas distingué le Drúwaith Iaur des marches de l'Ouindor , affirmant que ce n'était rien d'autre que le «domaine des hommes sauvages» bien que le Gouvernement Gondorien ne rechignait en rien pour s'octroyer cette terre et l'administrer comme son bon vouloir. Les rois du Gondor ont toujours revendiquer cette terre comme faisant partie de l'Empire de Westernesse de jure. Le Comté de Parth Iaur est quasi-inhabité. Une région sauvage formait de quelques fôrets, plateaux rocheux et collines. Quelques fermiers et bergers se sont établit avec leurs familles, loin de tout et allant en ville vendre leurs produits. Le Comté de Nan Adorn est le plus peuplé et forme la frontière avec le Rohan. Ce district rassemble la presque totalité des Agriculteurs et des Artisans de la Province. La Province est majoritairement pauvre, la région a peu de richesse à offrir et l'économie arrive à peine à tenir qu'avec le commerce que la région effectue avec le Rohan.
Dernièrement, des Réfugiers d'Arnor se sont établit dans le Drùwaith Iaur.

Cités, forteresses, villages:
 


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
GilnorNombre de messages : 48
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Connétable du Gondor / Lókëtar
MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   Mar 10 Juil 2018 - 14:52
Province de Dor Rhúnen


Le Dor Rhúnen est un territoire royal du Gondor englobant une vaste région comprenant Dagorlad, la vallée d'Anduin au nord de l'Ithilien, et une grande partie du plateau de Talath Harroch et du sud du Rhovanion. Après la chute de Sauron à la fin du deuxième âge, ces terres étaient pratiquement vides; les Easterlings ne voulant pas s'aventurer trop près des frontières du Gondor et les Dúnedains, en ce temps-là, n'ayant pas besoin de terres si éloignées du royaume proprement dit. Le règlement du Dor Rhúnen a décollé après la victoire du Roi Turambar sur les Easterlings. C'est Turambar qui a commandé les premiers forts à être construits en Dagorlad et au-delà pour garder sous surveillance les plaines du Rhovanion méridional et avertir toutes nouvelles menaces des Easterlings. Les forts établis ont grandi pour devenir les principales villes et la frontière a été poussée plus à l'est de sorte que de nouveaux forts aient dû être construits plus loin.
Le développement de Dor Rhúnen fut stimulé par la montée du commerce à travers le Rhovanion entre les différentes régions du Nord et de l'Est et les villes des provinces du sud du Gondor. Les garnisons des forts frontaliers grandirent au fur et à mesure que Gondor réalisait un nouvel intérêt pour les marchés du Rhûn, et que des routes commerciales reliant ces marchés largement séparés s'établirent. Le Gondor mit les clans locaux de la Région sous état tributaire pour protéger les caravanes commerciales contre les bandes d'Easterlings qui ont de nouveau fait sentir leur présence en Rhovanion. Le pouvoir et l'influence de Dor Rhúnen atteignirent leur paroxysme lorsque le Gondor fit campagne à travers le Rhovanion et partirent profondément dans le Rhûn pour débarrasser le pays des Easterlings.

Le commerce florissait comme jamais auparavant, et des villes telles que Thorondir, Rhûnost et Gobel Gwindor au nord de Dagorlad devinrent des plaques tournantes importantes sur les routes commerciales les plus populaires. Un contingent de Dúnedain a même pendant un temps mis en garnison un fort dans la ville de Burh Armenrik, marquant le plus loin possible l'autorité de Dor Rhúnen. Ce fut l'Âge d'Or de la Région.

Thorondir, Rhûnost et les villes-forteresses de Dagorlad et du Talath Harroch sont des marchés viables en Dor Rhúnen. Ces villes se trouvent sur les routes principales entre les centres urbains du Gondor et les centres commerciaux du Rhûn et du Rhovanion. En tant que tel, presque chaque produit qui passe entre les deux régions peut être trouvé sur le marché. Beaucoup de marchands du Rhûn vendent leurs produits ici, plutôt que de faire le voyage jusqu'en Gondor, car les profits sont très bons dans ces villes, et il y a habituellement une population saine de commerçants gondoriens, qui gagnent leur vie en transportant les marchandises vers les marchés de leur patrie. De plus, les marchands de ces villes auront normalement les marchandises que les marchands du Rhûn cherchent à acheter dans les villes du sud. Entouré par les plaines du Rhovanion et du Talath Harroch, ces villes offrent toujours de bons prix pour les fruits et légumes frais, ainsi que les céréales. Le bétail et ses sous-produits sont abondants, comme c'est le cas dans de nombreux marchés environnants.

Néanmoins, le retour de Sauron en Mordor marqua la fin de la paix relative du Dor Rhunen. Tout d'abord, le Mordor attaqua la cité de Golebrin au sud de Dagorlad qui fut renommé Minas Ruinil. Les incessantes sortit du Mordor rendit la région dangereuses si bien que la population se concentra dans les principales cités et villes de la Régions. L'influence de Westernesse se dégradé en Dor Rhùnen si bien qu'il était légitime de se demandait si l'Empire dirigeait encore un temps soit peu la politique de la Région. La venue de l'Empire de l'Est de Krell n'arrangea en rien les choses et se permit de faire main basse sur la Province. Ce n'est que récemment que l'Empire de Westernesse revient en force en Dor Rhùnen bien déterminé à garder ce territoire qui fait légitimement partie de la Suzeraineté du Gondor et de l'Empire.

Cités, Forteresses, Villages:
 


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Organisation du Royaume du Gondor   
Revenir en haut Aller en bas
 

Organisation du Royaume du Gondor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Organisation du Royaume du Gondor
» Filian, apprenti soldat du royaume de Gondor
» Le Style Mirkwoodien
» Cités du Royaume de Gondor
» Gondor et Arnor...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu ::  :: Gondor-