Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 Une rencontre à Umbar [PV Tarja]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ichia

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 18
Date d'inscription : 26/02/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Une collection de robes, ma carte d'identité du Mordor et mon cerveau.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Mer 13 Juil 2016 - 23:21

Orgim



Quelque part dans la cité d'Umbar …

« Il parait qu'il y a une belle prime à Umbar ! »

« Ah bon ! Alors, c'est qui notre prochaine proie ? »

Quelque part dans la cité d'Umbar, deux hommes vêtus d'une armure en cuivre et d'une épaisse capuche discutèrent dans une ruelle étroite et sale de la cité portuaire. Il était sans doute âgé de trente ans, il avait plutôt une petite taille pour des humains, les traits et le teint des habitants de la région.

Nos deux hommes discutèrent, l'un d'entre eux tenait une affiche, une prime pour être plus exact. La fiche indiquait « mort ou vif » pour une récompense de plus de 70 000 pièces d'or. Un énorme pactole en Terre du Milieu. Au centre de l'affiche, on voyait une gravure, un dessin, celui d'un être barbu, petit et jeune. Un nain pour être plus précis. Néanmoins, il avait le visage plus proche de celui d'un être humain. La prime expliquait précisément les traits, la forme physique, la taille, le visage et bien plus encore du personnage recherché.

On pouvait lire plus en bas :

« Recherché par les autorités du Harad et du Mordor pour meurtre, profanation, insulte, ivresse sur la voie publique, hérésie (Mordor), cambriolage, vol, arnaque, destruction de bien matériel, destruction de lieu de culte (Mordor), offense, dessin inapproprié … »

La liste continuait encore sur les méfaits de ce nain. Nos deux hommes étaient impressionnés. L'un d'eux déclara :

« Et bien ! C'est un beau pactole ! »

« Si on le capture ! On pourra vivre comme des princes dans un château ! Déclara l'autre. »

« Ouais ! Mais, le papier dit qu'il a réussi à se débarrasser de nombreux chasseurs de primes et à semer les autorités locales. »

« Ne t'inquiète pas ! Cela fait dix ans qu'on fait ce boulot ! Ce n'est pas un petit nain qui va nous arrêter ! »

Les deux hommes décidèrent de lâcher leur affiche avant de se mettre en route …


Pendant, ce temps quelque part dans le port ...

« Putain ! Quelle journée de merde ! »

Bien ! On va maintenant changer de narrateur ! Je suis Orgim, alias le parasite, le rat du Mordor, l'étalon du sud et bien plus encore. Vous savez ce que cela fait de se prendre une charge de Mumakil ? Non ? Bon, je n'ai jamais reçu de charge de Mumakil en pleine gueule, (en même temps, je ne serais plus de ce monde). Quand, on boit dix mille litres de Whisky et de Vodkas, on a vraiment l'impression de se prendre une charge de Mumakil sur la gueule. Je me trompe ?

Bizarre, je pensais que le Harad interdisait l'alcool pour des raisons culturelles, il semblerait qu'Umbar et les autres cités portuaires n'obéissent pas à ses croyances.

Enfin, bref ! Je m'égare …

Cela va faire quatre ans que j'ai quittés Kazad Dum. Au début, j'étais un petit nain, jeune, insouciant et ayant soif d'aventure. Puis, les mois, les saisons ont passé et avec le temps j'ai changé mentalement et physiquement. J'ai quitté mon poste d'ambassadeur, j'ai perdu la raison depuis mon voyage au Mordor, je n'ai pas pu tenir une promesse importante, j'ai vu de nombreux amis se faire massacrer, j'ai été torturé, j'ai de nombreuses cicatrices sur le corps et bien plus encore. Bref ! J'ai connu la merde à cause de l'aventure. Mais, bon ! Un con vous dira « c'est la vie » ! Et moi, je rétorquerai tout simplement :

« Quand, Ourzok et sa bande d'uruks viennent violer ta mère et ta sœur. Est-ce que tu appelles cela la vie ? »

Bref ! Je m'égare encore …

Depuis que je suis recherché, je porte un masque oriental pour cacher ma gueule. Si j'apparais au milieu de la foule sans mon masque, mon espérance de vie serait réduite de huit secondes. Du coup, le mieux serait de passer inaperçu si je tiens à ma vie.

Alors que je marchais tranquillement dans le port d'Umbar, un petit garçon, un mendiant me demanda :

« Monsieur, une petite pièce ? »

Suspect, je répondis :

« Gamin ! On ne me fait pas le coup du « une petite pièce » et après on pique ma bourse. Je sais que tes copains sont cachés et je sais qu'ils vont débarquer derrière mon dos ! »

« Mais … »

« Je sais que tu fais ça pour survivre, mais je pense également à la mienne. Tient voilà une petite pièce ! Et maintenant ne m'embête plus ! »

Le gamin s'en alla sans dire un mot de plus. Tandis que je continuais ma promenade, je décidais de m'asseoir près du bord pour contempler les doux éclats du soleil et les eaux étincelantes de l'océan. Jusqu'à que quelqu'un m'interrompe …



Thème d'Ichia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7162-ichia-fini
Tarja

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 18
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Un poignard
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Jeu 14 Juil 2016 - 0:14

"Sale gamine, reviens ici tout de suite sale voleuse !"

Et merde ! Il a beau être complètement stupide , par contre quand il s'agit de son argent, là il a toute sa tête et sa voix aussi. Quel idiot ! A beugler comme  ça, il va faire rameuter des soldats ou de quelconques imbéciles en mal d'héroïsme. C'est juste une bourse et une pomme, il n'y a pas de quoi en faire un plat si ?

Je cours aussi vite que permette mes jambes et du coin de l'oeil je jette un regard en arrière pour voir si ce bon vieux Atïl me suit  toujours. Et à ma grande surprise, je peux me rendre compte que pour un gros balourd de marchand de son espèce, il a une bonne endurance.

J'esquisse un sourire moqueur en voyant sa tête aussi rouge qu'une tomate, sous l'effort qu'il fait. Bah il me fais pitié et je suis d'humeur généreuse aujourd'hui. Je prend donc le temps de m'arrêter quelques secondes. J'attrape la pomme dérobée et croque un morceau dedans.

"Tiens attrape ça le vieux !"

Et d'un geste souple, je renvois de toutes mes forces la pomme à peine consommée  vers le marchand, qui se la prend en pleine face, le faisant perdre son équilibre. C'est sur qu'avec le ventre qu'il a, la vie ne doit pas être commode tout les jours. J'ai presque de la peine pour lui !

Profitant de son état, je reprend ma course en riant à gorge déployée. Le laissant beugler des insultes à mon égard, que je ne prendrais pas la peine de relever. Il en vaut pas la peine, par contre sa bourse oui.

Bousculant sans état d'âme toutes les personnes se trouvant sur mon passage. Et après quelques tournants,  j'atterris finalement dans le port. M'arrêtant pour reprendre mon souffle, j'ai la satisfaction de m'apercevoir qu' Atïl n'a pas réussi à me suivre. D'un air victorieux je tapote la bourse bien remplis dans ma main droite. Mais bon il vaut mieux pour moi ne pas trop m'attarder ici , au risque de m'attirer plus d'ennuis qu'il m'en faut.

Marchant, d'un pas rapide le long du port, j'aperçois au loin une silhouette dos à moi. De vue comme ça je dirais qu'elle appartient à un homme. Humm en voilà une autre proie facile non ? J'aurais juste à m'approcher discrètement et lui prendre son bien, enfin si il en a ! Et puis au moins après ce vol je pourrais me la couler douce pendant au moins deux semaines.

Furtivement je me rapproche de la silhouette, regardant quand même derrière moi si l'autre balourd ne pas retrouvé. C'est qu'il est tenace ce vieux bougre !

Me voilà maintenant assez près de l'inconnu, pour entrevoir sa bourse qui dépasse. Ah parfait ! Et puis elle m'a l'air bien remplis elle aussi !
Tout doucement , je me rapproche de lui avec la main tendus. Je me stoppe momentanément lorsque j'ai la mauvaise 'impression qu'il va se retourner, mais... rien ! Alors je me rapproche plus près...  encore plus près... j'y suis presque...

"Viens là toi !"

Soudain je sens une main agripper mes cheveux sans douceur, et me tirer en arrière loin de ma nouvelle cible. Sous le coup de la douleur un petit cris m'échappe et je laisse tomber la bourse. Je tourne la tête en fronçant les sourcils sous la douleur, pour faire face à un Atïl affichant un sourire cruel sur sa face de porc.

"Je vais te faire couper les mains pour m'avoir volé. Sale gosse."

Et moi qui pensais être tirée d'affaire ! De ma main gauche je tente  de saisir mon poignard, mais me voyant venir le marchand agrippe un peu plus la prise qu'il a sur mes cheveux les arrachant presque de mon cuire chevelus. Me voilà dans de beaux draps ! Je tente de me débattre comme une acharnée, mais rien n'y fait. Il est en position de force par rapport à moi!


Thème:
 





"La loi du plus fort est toujours la meilleure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7259-tarja-presentation
Ichia

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 18
Date d'inscription : 26/02/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Une collection de robes, ma carte d'identité du Mordor et mon cerveau.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Jeu 14 Juil 2016 - 14:44

"Je vais te faire couper les mains pour m'avoir volé. Sale gosse."

Ma bourse ! Putain ! Alors que j'entendis cette voix grave, je vis une jeune femme et un vieil homme derrière moi. Ce dernier était très en colère, il était en position de force par rapport à la gamine, celui-ci tirait sa chevelure avec force.

Alors que je regardais le spectacle surpris, je vis ma bourse sur le sol. Vite ! Il faut que je la ramasse avant qu'un autre voleur me l'a pique. Il semblerait que cette jeune femme soit la voleuse. Pour une gamine, elle est plutôt bien foutue, chevelure longue, teint mâte, yeux marrons, hanches fines. Elle avait tous les goûts que j'aimais chez une femme.

Alors que le vieil homme continuait de tirer la gamine, je décidais d'intervenir en déclarant :

« Monsieur, monsieur ! Ce n'est pas très grave, si cette gamine a voulu voler ma bourse. Je vous remercie de votre intervention, mais je ne pense pas que cela soit comme ça qu'on traite une femme. Oui ! C'est une voleuse ! Je sais que la coutume veut qu'on coupe les mains des voleurs, mais il faut savoir pardonner. »

Tandis que je marquais une brève pause, je décidais de sortir deux pièces d'or de ma bourse avant de les donner au vieil homme. D'un ton calme et courtois, je dis :

« Oublions cette histoire, il semblerait que cette fille vous ait volé quelque chose. Je ne sais pas ce que c'est, mais voici de quoi payer sa dette. »

Le vieil homme prononça quelques paroles incompréhensibles. Finalement, il décida de quitter les lieux sans dire un mot de plus.

Me voilà ! Seul avec cette jeune femme. Mmm … Cette gamine doit sans doute être une clocharde. Pourtant, elle était bien foutue pour une mendiante. Puis, c'est alors que quelques idées me traversèrent la tête …

Tandis que je me rapprochais près de la jeune femme, je dis d’une voix calme :

« Bien ! Tu as une dette envers moi ! Je t’offre deux choix. Soit tu te tires tout de suite ! Ou soit … en échange de quelques pièces d’or, nous allons passer la journée dans une chambre d’une auberge à faire des « jeux de rôles ». Qu’est-ce que tu en penses ? D’ailleurs, tu t’appelles comment ? »



Thème d'Ichia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7162-ichia-fini
Tarja

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 18
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Un poignard
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Jeu 14 Juil 2016 - 15:28

Alors que je me débat comme une furie sous la poigne de ce gros porc d'Atïl, une voix grave s'élève, interrompant ce véreux de marchand, dans sa tentative de me traîner plus loin pour mettre sa menace en exécution.

" Monsieur, monsieur ! Ce n'est pas très grave, si cette gamine a voulu voler ma bourse. Je vous remercie de votre intervention, mais je ne pense pas que cela soit comme ça qu'on traite une femme. Oui ! C'est une voleuse ! Je sais que la coutume veut qu'on coupe les mains des voleurs, mais il faut savoir pardonner. "

Après ces paroles, je sens la main de mon assaillant se détendre, sans pour autant me lâcher. Je regarde mon "sauveur", en fronçant les sourcils. Je reste dubitative à son élan de bravoure, mais ne préfère ne rien dire pour l'instant. L'inconnu enchaîne de nouveau en offrant deux pièces d'or à l'autre balourd. Pfff, je réprime un rire moqueur, ce n'est surement pas deux malheureuse pièces qui vont faire l'affaire. Mais à ma grande surprise, Altïl me lâche et s'en va en ronchonnant. Je le regarde partir avec de grands yeux incrédules. Soit il est vraiment stupide, soit mon miraculeux sauveur est vraiment impressionnant.

A cette pensée, je me tourne vers lui pour mieux l'observer. Je suis toujours au sol et de ma vue, il paraît immense. Son visage est caché par un masque, me masquant son identité. L'homme se rapproche de moi, et je continue de le fixer avec méfiance.

" Bien ! Tu as une dette envers moi ! Je t’offre deux choix. Soit tu te tires tout de suite ! Ou soit … en échange de quelques pièces d’or, nous allons passer la journée dans une chambre d’une auberge à faire des « jeux de rôles ». Qu’est-ce que tu en penses ? D’ailleurs, tu t’appelles comment ? "

A ses mots, je rougis violemment et cherche une quelconque plaisanterie dans ses propos. Mais sa voix et calme et il semble totalement sérieux.

Indignée, je me relève farouchement. Mon teint toujours aussi rouge de gêne. Et d'une voix qui transpire de colère, je lui crache au visage:

"Va te faire voir ! Je ne t'ai absolument rien demandé, je pouvais très bien me débrouiller toute seule !"

Reprenant mon souffle et mon calme au passage. Je profite pour rajouter au dans la foulée avec un petit sourire arrogant, histoire de le provoquer au maximum:

"Et si tu tiens absolument à "jouer " comme tu le dis si bien, tu n'as qu'à aller dans cette chambre tout seul et t'amuser avec ta main droite. Cela ne devrait pas être trop dur pour toi !"

J'ai complètement éludé sa question sur mon prénom. De tout façon, il peut aller se faire voir. Pour qui il se prend celui là? Et sans un mot de plus, je fais mine de lui tourner le dos pour commencer à partir. Tant pis pour sa bourse, comme je l'ai dis plus tot vaut mieux pas pour moi que je reste ici !


Thème:
 





"La loi du plus fort est toujours la meilleure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7259-tarja-presentation
Ichia

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 18
Date d'inscription : 26/02/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Une collection de robes, ma carte d'identité du Mordor et mon cerveau.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Ven 29 Juil 2016 - 13:18

"Va te faire voir ! Je ne t'ai absolument rien demandé, je pouvais très bien me débrouiller toute seule !"

Reprenant son souffle et son calme, elle déclara à haute voix :

"Et si tu tiens absolument à "jouer " comme tu le dis si bien, tu n'as qu'à aller dans cette chambre tout seul et t'amuser avec ta main droite. Cela ne devrait pas être trop dur pour toi !"

Alors que je venais de recevoir un énorme râteau, j’entendis une voix qui déclara par derrière :

« Décidément, t’es pas doué avec les filles. »

D’un bref soupire, je répondis :

« Oh ! La ferme Eodan ! »

Eodan:
 

« En même temps, si tu ne passais pas ton temps à « draguer » les jeunes demoiselles tout le temps, on aurait déjà terminé nos missions depuis belle lurette. »

« Bon ! Qu’est-ce que tu veux ? »

« Il faudrait quitter la cité portuaire, des hommes nous recherchent. »

« Oh ! Ça va ! On a déjà buté des dizaines de chasseurs de primes et des mercenaires pendant nos voyages. »

« Mais, cette fois c’est différent, c’est presque toute une équipe d’expert qui nous recherche. »

« Mmm … En même temps, il n’y a plus rien à faire dans cette ville, on ira où ? »

« Je ne sais pas, sans doute vers Pelagir. »

« Parfait ! On devrait y aller immédiatement ! »

J’en avais marre de rester à Umbar, cela va faire maintenant un an et six mois que je suis en Harad, le temps passe vite. Je vais avoir une drôle d’impression lorsque je vais revenir dans les pays du nord. D'ailleurs, à force de rester sous le soleil, ma peau est devenue basanée, ce qui n'est pas chose courant chez un nain. J’ai passé mon temps à voyager, à voler, à baiser et bien plus encore. Je suis devenu pirate, chasseur de prime, mercenaire, j'enchaînais les boulots et les rôles aux fils des jours. Maintenant, il va falloir reprendre l’aventure et dire au revoir à cette cité où j'ai passé beaucoup de temps.



Thème d'Ichia:
 


Dernière édition par Ichia le Ven 29 Juil 2016 - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7162-ichia-fini
Tarja

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 18
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Un poignard
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Ven 29 Juil 2016 - 15:04

Au moment, où je décide de partir après avoir crachée mon venin sur ce pervers, une voix masculine marque mon attention:

"Décidément, t’es pas doué avec les filles."

Je me tourne pour voir un homme blond aux cheveux court, très grand de sa personne. Je le scrute méfiante et écoute attentivement la conversation de ces deux inconnus.

« Oh ! La ferme Eodan ! »

« En même temps, si tu ne passais pas ton temps à « draguer » les jeunes demoiselles tout le temps, on aurait déjà terminé nos missions depuis belle lurette. »


« Bon ! Qu’est-ce que tu veux ? »

« Il faudrait quitter la cité portuaire, des hommes nous recherchent. »

« Oh ! Ça va ! On a déjà buté des dizaines de chasseurs de primes et des mercenaires pendant nos voyages. »

« Mais, cette fois c’est différent, c’est presque toute une équipe d’expert qui nous recherche. »

« Mmm … En même temps, il n’y a plus rien à faire dans cette ville, on ira où ? »

« Je ne sais pas, sans doute vers Pelagir. »

« Parfait ! On devrait y aller immédiatement ! »

Humm si je comprend bien, ils sont recherchés par des chasseurs de primes. Donc ils comptent quitter Umbar dans l'immédiat ? Je commence à ricaner silencieusement avant d'éclater franchement en fou rire. Voyant leurs têtes dubitatives face à mon hilarité soudaine, je tente de me calmer tant bien que mal.

Essuyant du coin de l'oeil une larme causée par ma crise, je les regardent de nouveau sans pour autant effacer un sourire moqueur sur mon visage.

"Par simple curiosité, vous comptez vous y prendre comment ? Car sans vouloir vous vexer, je ne pense pas que vous fassiez le poids face aux mercenaire et chasseurs de primes  du Harad."

Je réprime un nouveau rire avant d'enchaîner:

"Croyez moi, je les ai déjà vu à l'oeuvre et ce ne sont pas des tendres... Vous n'arriverez jamais à sortir d'ici en un seul morceau."

Le seul moyen de partir de la cité sans se faire repérer, c'est de passer par un des caniveaux qui emmène vers le fleuve Harnen. Soudain une idée me traverse l'esprit, et un air de convoitise se dessine sur mon visage.

"Je peux vous aider, mais ce ne sera pas gratuit..."

Finalement je vais peut être avoir la bourse du pervers sans rien voler pour une fois. De tout façon ils n'ont pas tellement de solution

.


Thème:
 





"La loi du plus fort est toujours la meilleure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7259-tarja-presentation
Ichia

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 18
Date d'inscription : 26/02/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Une collection de robes, ma carte d'identité du Mordor et mon cerveau.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Mer 3 Aoû 2016 - 23:29

"Par simple curiosité, vous comptez vous y prendre comment ? Car sans vouloir vous vexer, je ne pense pas que vous fassiez le poids face aux mercenaire et chasseurs de primes  du Harad."

Elle se mit rire avant d'enchaîner:

"Croyez moi, je les ai déjà vu à l'oeuvre et ce ne sont pas des tendres... Vous n'arriverez jamais à sortir d'ici en un seul morceau."

Puis, elle termina avec :

"Je peux vous aider, mais ce ne sera pas gratuit..."

Oh ! La gamine veut faire son intéressant. Voilà l'exemple du fils de « censurer » qui veut profiter des autres. Cela ne m'étonne même pas d'une personne qui est habillée comme une clocharde et qu'on a l'impression que c'est une pute de bas étage. En même temps, j'aurais fait pareille à sa place. Quoi qu'il en soit ! Elle veut nous aider et bien … je lui réponds tout simplement :

« Tu sais où te le foutre ton aide ? Tu prends un bout de papier, tu l'humidifies et tu te l'insères profondément dans ton rectum. Voilà ! C'était un conseil et n'hésite pas à me voir si tu en veux d'autre. »

Puis, c'est alors qu'Eodan déclara :

« Ce n'est pas poli auprès d'une …. »

« D'une pute, tu veux dire ? Si c'est tout à fait normal. Pour ce qui est des mercenaires, on va les attendre et on les butera. On a déjà échappé au Mordor, aux corsaires et aux autorités. Ce n'est pas une bande de mercenaires qui vont nous faire chier dans nos froques. »

« Tu sais où ils sont Dondur, Taïn et Per ? »

« Je ne sais pas, mais ils vont sans doute bientôt nous rejoindre. »

Puis, par un heureux hasard ! Ils arrivent au port. Ces derniers nous remarquèrent très facilement vu qu'on était des étrangers. Alors que toute l'équipe était réunie (composée de quatre nains et d'un humain). C'est alors que Per vit la jeune femme, celui-ci se rapprocha près d'elle avant de lui prendre ses mains pour déclarer :

« Mademoiselle ! Vous savez que vous êtes la plus belle femme du Sud ! Puis-je vous faire connaître une lune de miel avant de partir à l'aventure ?! »

Soudain, Taïn, le nain le plus costaud de la compagnie le frappa violemment sur la tête avant de lui hurler :

« T'es malade ?! C'est une gamine ! Tu n'as aucune moralité ! »

« Ça va ! La majorité sexuelle en Terre du Milieu pour les humains c'est douze ans ! Mais, bon ! J'ai tendance à être attiré par les femmes qui ont plus de 17 ans. »

« C'est malheureusement vrai ... »

Alors que les deux personnages se disputèrent. Ah oui ! J'ai oublié de faire la présentation de mes coéquipiers ! Nous avons Eodan, un homme du Rohan, ancien capitaine, cheveux mi-long, blonds, yeux bleus. Bref ! Le cliché du prince charmant ! Nous avons ensuite Per, il mesure dans les 1 mètre 35, il a les cheveux et la barbe courtes. Ensuite, nous avons Taïn, le costaud de la bande, il mesure 1 mètre 40, il a un corps très athlétique, il a une longue barbe rousse, il possède de nombreuses cicatrices et peintures de guerres. Pour finir, nous avons Dondur le plus gros, c'est l'ingénieur et le plus intelligent de la bande. Pour passer rapidement sur sa description physique, il mesure dans les 1 mètre 38, il a le crâne rasé et il possède une longue barbe blanche.

Per:
 

Taïn:
 

Dondur:
 

Tous ces mecs "bizarres" font partie de ma bande et de ma famille. Alors que le groupe se chamaillait, Eodan cria :

« Silence ! Il faut nous rendre vers notre navire pour mettre le capte à Pelagir ! »

« C'est bon ! On s'occupera de ces mercenaires ! »

« Vous parlez de quoi ? Demanda Taïn un peu perdu. »

Alors que je venais de dire cette phrase, un homme encapuchonné hurla avant de sortir son sabre de son fourreau :

« Les voilà ! Je les ai trouvés ! »

C'était sûrement un des mercenaires qui nous recherchait ! Tandis qu'il fonçait sur nous, j'ai eu le réflexe de sortir à temps mon arbalète pour lui mettre un carreau entre ses deux yeux. Celui-ci tomba sur le sol sans vie.

Très rapidement, Eodan dit à haute voix :

« Il faut se rendre vers notre navire le plus vite possible ! Il n'est pas très loin d'ici ! »



Thème d'Ichia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7162-ichia-fini
Tarja

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 18
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Un poignard
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Jeu 4 Aoû 2016 - 1:40

Alors que je propose mon aide aux deux hommes, le pervers me répond:

« Tu sais où te le foutre ton aide ? Tu prends un bout de papier, tu l'humidifies et tu te l'insères profondément dans ton rectum. Voilà ! C'était un conseil et n'hésite pas à me voir si tu en veux d'autre. »

Et bien, que d'amour ! Moi qui suis d'humeur charitable aujourd'hui ! Voilà que cela me tombe sur le coin de la figure. Décidément c'est une journée très spéciale aujourd'hui. Je regarde le pervers avec mon incontournable sourire arrogant.

"Et bien que de l'élégance dans tes paroles. C'est le fait que tu t'ais pris un râteau qui te mets dans cet état ?"

Alors que je disais ces quelques mots, l'homme aux cheveux blonds tente de prendre ma défense, j'allais répliquer que je n'ai pas besoin de son aide mais le pervers me coupe l'herbe sous le pied en m'insultant de pute. Là c'est trop ! Ma gentillesse a des limites. D'un geste souple je sors mon poignard. Et d'une voix qui transpire de colère, je siffle:

"Répète un peu pour voir ? Ne me confond pas avec les autres filles que tu fréquentes !"

Mais celui ci m'ignore complètement préférant discuté avec son compère, ce qui me vexe encore plus. Mais c'est alors que trois nains arrivèrent à leurs tours. Il faut être stupide pour pour ne pas deviner qu'ils sont tous ensemble. L'un deux me prend mes mains et me fait du rentre dedans comme l'autre "pervers" précédemment, mais en beaucoup plus classe tout de même. Son coéquipier lui fait la morale. Me sentant de trop, je pense à partir, mais soudain la voix d'un homme attire mon attention:

" Les voilà ! Je les ai trouvés ! "

Oh oh! On dirait qu'ils sont grillés. Bon réflexe le pervers lui décoche une flèche avec son arbalète. J'émet un sifflement approbateur.

"Jolie... pour un vieux."

Mais en voilà d'autres qui arrivent, et l'un deux s'écrie:

"Tuez les tous meme la gamine !"

Quoi même moi ? Mais je n'ai absolument pas signé pour ça ! Trop tard on dirais que pour le moment je suis dans la même galère qu'eux... J'en vois un qui se rapproche du "pervers" par derrière et sans que je m'en rende compte, je lui lance mon poignard en pleine tête. Mon dieu mais pourquoi j'ai fais ça moi ? Bon tant pis! Au moins je lui ai sauvé la peau à l'autre balourd ! Ma dette envers lui est payée.

Je retourne récupérer mon poignard, et continue à me défendre du mieux que je peux. Mais, ils sont vraiment trop nombreux et d'autre vont rappliquer très rapidement . Il faut que je trouve une solution. Aller Tarja réfléchis, réfléchis...

Les toits ! Je pourrais rejoindre les quartiers pauvres aisément ! Oui c'est la meilleure solution.

Après un dernier coup de poignard dans le ventre d'un des mercenaire, je le range avant de me mettre à courir. Mais soudain un sentiment de culpabilité me gagne le coeur. Je ne peux pas les laisser dans leur merde, je suis trop mêlée dans cette histoire. Je fais demi tours et leur cris:

"Eeeeh ! Si vous voulez vivre suivez moi !"

De tout façon, ils ne peux pas retourner à leurs bateau maintenant, ils vont se faire tirer dessus comme des pigeons ! Je leur offre une chance à eux de la saisir.


Thème:
 





"La loi du plus fort est toujours la meilleure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7259-tarja-presentation
Ichia

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 18
Date d'inscription : 26/02/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Une collection de robes, ma carte d'identité du Mordor et mon cerveau.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Lun 22 Aoû 2016 - 23:04

[HRP] Désolé d’être absent, je suis très occupé ces temps-ci, vacance, travail, code de la route, etc. Je vais essayer de posté plus régulièrement, mais malheureusement, il n’y aura pas une réponse tous les jours, mais au moins une fois par semaine minimum. Mais, aussi pour des raisons de manque d'inspirations qui m'ont fait bloquées pendant plusieurs jours. [HRP]

Alors que moi et Eodan, on ignorait d'une puissance écrasante la pauvre petite Sudiste. Nos amis étaient de retour. On était content des retrouvailles, on se câlinait, on se chamaillait, Per a voulu tenter de se tapé la jeune femme, mais Taïn l'a rapidement remis en place. Du coup, nous décidâmes de nous remettre en route pour quitter le port.

Tandis qu'on était sur le point de partir, un mec pas très intelligent était venu s'interposer. Bon ! Le mec n'a pas fait longtemps son malin, un carreau dans la gueule et sa ferme rapidement cette dernière. Toutefois, il y en avait d'autres et cela ne sentait pas très bon. Fort heureusement, on était plus rapide qu'eux. D'ailleurs, la jeune femme était aussi la cible de ces assassins.

Et bein ! Pour une gamine ! Elle sait se défendre et il ne faudrait pas l'emmerder à l'avenir celle-ci. Alors qu'on continuait de courir pour sauver notre peau, la jeune fille s'arrêta pour se retourner vers une ruelle sombre et assez étroite. Super ! Les quartiers pauvres d'Umbar ! L'un des endroits les moins fréquentables de la ville. Mais, bon ! Il fallait passer par là, si on voulait semer ces types.

La jeune fille nous hurlait :

"Eeeeh ! Si vous voulez vivre suivez moi !"

« Qu'est-ce que ?! Demanda Eodan étonné. »

« Il faut la suivre ! Et personnellement, j'avais déjà en tête d'aller dans les quartiers pauvres d'Umbar pour semer ces types. »

Très rapidement, tout le monde décida de suivre la jeune femme, je profitais de la situation avant de rejoindre le quartier pour tirer quelques carreaux dans la gueule des assassins. Per sortit également son arc pour en abattre quelques-uns. Cependant, ces connards étaient plus nombreux qu'on le croyait et il fallait vite qu'on se tire avant qu'ils nous fassent la peau.

La suite de l'histoire, ce sera au tour de Tarja de vous la raconter …



Thème d'Ichia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7162-ichia-fini
Tarja

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 18
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Un poignard
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   Mar 23 Aoû 2016 - 0:12

HRP:
 




Voyant qu'ils décident de me suivre tous, j'ai un petit sourire arrogant à l'adresse du pervers, lui qui ne voulait pas de mon aide il n'a plus tellement le choix maintenant.

Je continue ma course folle, ne faisant pas attention s'ils arrivent à me suivre ou pas. A force de voler, il faut savoir prendre la poudre d'escampette aussitôt ! Pas la peine de passer par les toits finalement, nous voilà devant la petite ruelle sombre et étroite que je reconnaîtrais entre mille. Mais ne nous sommes pas tirés d'affaire pour autant, une fois dans les quartiers pauvres, j'emprunte diverses passages inconnus et presque impraticable avec les nombreuses ordures que jonchent le sol. Mais au moins le résultat et là et nous avons réussi à semer ces mercenaires.

Je m'arrête momentanément pour laisser ceux qu'on besoin de reprendre leur souffle. Et d'un geste de la main exagérée j'annonce.

"Bienvenue dans mon royaume messieurs !"

Et quel royaume ! Le reclus d'ivrognes, d'orphelins, de vagabonds, prostituées et des repris de justice. Ici chaque ruelle est un coupe gorge pour ceux qui ne sont pas préparés. Pour un simple regard de travers tu perds tes yeux. Ici l'anarchie est maîtresse et la saleté n'est que décoration.

"Suivez- moi !"

Je continue d'avancer tranquillement en slalomant, sans difficulté entre les rats qui passent. Pas loin je peux entendre le début d'une bagarre de rue. Je souris, en temps normal je me serais pointée pour y rajouter mon grain de sel, mais ce n'est pas vraiment le moment pour cela.

Comme il faut un peu marcher pour les emmener là où je veux, je décide de faire la conversation pour faire passer le temps.

"Vous n' êtes pas d'ici vous, vous venez d'où ? Je peux savoir ce que ces mercenaires vous voulaient ? Vous comptez aller où après ?"

Je les mitraille de question, sans me demander si cela les dérange ou pas. Je m'en contre fou, je suis curieuse donc je veux savoir et ,ce n'est pas par politesse. Une voix horripilante que je connais très bien me coupe dans mon interrogatoire .

"Eh bien, eh bien Tarja , tu as trouvé un nouveau moyen pour te payer ta bouffe ?"

Un garçon d'à peu près mon âge regarde la drôle de compagnie derrière moi avant de lâcher un sifflement appréciateur.

Spoiler:
 

"Jolie, tu ne perds pas le nord toi , je ne savais pas que les nains te faisaient fantasmer! Moi qui pensais que tu étais une sainte nitouche de première !"

Il est arrogant, mais ses provocations stériles me font seulement rire. Et d'un ton moqueur je lui lâche.

"Mâel , tu dois me confondre avec ta mère qui traîne sur le marché en attendant que quelqu'un la culbute pour quelques pitoyable pièces. C'est sur qu'avec un fils comme toi qui ne branle rien, elle n'a pas tellement le choix la pauvre!"

Indigné et vexé il allait répliquer, mais d'un geste de la main je lui coupe l'herbe sous le pied avant de continuer mon chemin.

"Ecoute nos joutes verbales quotidienne m'amuse beaucoup, mais là je n'ai pas le temps!"

D'un regard mauvais je lui fais comprendre le message et il ne demande pas son reste. Après un petit moment on arrive près d'un des murs d'Umbar, qui coupe le fleuve Harnen par une petite grille.

"Bon voilà vous passez en dessous et vous nagez discrètement jusqu'à votre bateau."

J'ai fais mon maximum, je ne les ai pas laissés dans leur merde j'espère un minimum de reconnaissance de leur parts à tous.


Thème:
 





"La loi du plus fort est toujours la meilleure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7259-tarja-presentation
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre à Umbar [PV Tarja]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre à Umbar [PV Tarja]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nalim, Le Corbeau d'Umbar
» Umbar (ou ville du harad pour ceux qui preferent)
» UMBAR:lutte pour le pouvoir
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» QG du brulé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Divers (uniquement RP) :: Fosse abyssale des Sept enfers démoniaques :: RPs des Royaumes Humains :: Archives Haradrimes-
Sauter vers: