Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SaroumaneNombre de messages : 129
Age : 28
Date d'inscription : 20/11/2015

Feuille de personnage
Race: Maïa
Possessions: Bâton en métal noir
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Saroumane
Roi Sorcier d'Angmar

MessageSujet: L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï   L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï EmptyLun 8 Aoû 2016 - 15:51

L'ESCADRON NOIR DE NALO-ZAI



Effectifs actuels



Effectifs Totaux :

Attaque : 15 000
Défense : 40 000

Composition

10 % Numénoréens Noirs
60 % Humains
40 % Orques et autres créatures mauvaises

Constitution de l'Escadron Noir de Nalo-Zai

Spoiler:
 

Déploiement pour le combat



Disposition en ligne triple

En général l'infanterie se déploie face à l'ennemi et en trois lignes, chacune d'entre elle a généralement huit rangs en profondeur.

Les hastati forment la première ligne (la plus proche de l'ennemi).

Les principes tiennent la deuxième ligne

Les vétérans triarii occupent la troisième ligne.
Ceux-ci empêchent la panique ou une retraite non autorisée des premiers rangs et sont parfois utilisés comme réserve dans la bataille.

En cas de défaite imminente, les première et deuxième lignes se reforment derrière la ligne des triarii en vue d'une contre-attaque ou d'une retraite ordonnée, ce qui arrive que très rarement...

Dans ce système en trois lignes, les manipules adoptent une formation en quinconce lors du déploiement mais avant l'engagement.

Spoiler:
 

Dans la première ligne, les manipules d'hastati laissent des espaces entre elles.
Les principes de la deuxième ligne et les triarii de la troisième font de même en se positionnant derrière les espaces laissés par la ligne devant eux.

Les archers quand à eux se tiennent en une ligne continue mais mouvante.

Manœuvre

Lorsque l'armée approche de l'ennemi, les archers en première ligne tirent leurs salves de flèches meurtrières et se replient à travers les espaces aménagés entre les manipules.
Lorsque les archers sont repliés, les autres cohortes arrières avancent pour combler les espaces et former une nouvelle ligne continue.

À ce moment, l'ensemble de l'escadron forme une ligne solide face à l'ennemi prête à engager le combat.
Lorsque l'ennemi est suffisamment près, les hastati chargent et si le combat tourne en leur défaveur, ils se replient derrière les principes qui reforment une ligne continue. S'ils ne parviennent pas à briser l'ennemi, ils se replient à leur tour derrière les triarii et toute l'armée peux quitter le champ de bataille de manière organisée.
En général, les triarii forment une ligne continue dont le mouvement vers l'avant permet aux unités de se reformer pour retourner au combat.

Le système des manipules permet d'engager tous les ennemis sur n'importe quel terrain,en associant la flexibilité et la force grâce à son déploiement en lignes.

La cavalerie quand à elle gère les flancs.

Engins de sièges


Les gros engins sont tractés, actionnés et protégés par des artilleurs.
Les ingénieurs eux savent construire et réparer des engins de siège.

Le scorpion

En tir tendu, c'est une arme de tireur d'élite capable jusqu'à une distance de 100 m d'abattre une cible ennemie.

En tir parabolique, la portée de tir est nettement plus importante (probablement jusqu'à 400 m), la cadence de tir est plus élevée (5 à 6 coups par minute) mais la précision est bien moindre. Les scorpions sont utilisés en « batterie » au sommet d'une colline dont le flanc est protégé par la légion. Dans ce cas, il peut y avoir 60 scorpions pouvant tirer jusqu'à 250 flèches par minute contre l'armée ennemie.

Est une arbalète de grande taille (généralement 120 à 200 cm de long, 100 à 150 cm de large) posée sur affût, souvent mobile, dont l'arc fonctionne sur le même principe que le bras de l'onagre : les branches de son arc ne sont pas souples mais parfaitement rigides, l'élasticité de l'arc venant des ressorts en faisceaux de cordes ou boyaux sur lesquels ses branches sont montées. On estime qu'une puissance de 2000 livres (environ 10 fois celles des arcs les plus puissants jamais retrouvés) était fréquente. Le scorpion tire des flèches d'environ 2 cm de diamètre et 80 à 100 cm de long (les mesures varient évidemment selon le modèle) qui a la réputation de traverser de part en part plusieurs hommes en armure sans difficulté, ou de les clouer à des murs. Le nom de l'arme vient de sa forme : en effet, lorsque la corde n'est pas en place sur l'arc, ses deux branches partent en avant (sous l'effet de la tension des ressorts), comme les pinces d'un scorpion, et la manivelle placée à l'arrière de l'arme rappelle la queue dressée en l'air caractéristique de l'animal.

Le trébuchet à contrepoids

Portée : 200 m
Cadence de tir : 1 à 2 tirs par heure

Le trébuchet à contrepoids peut lancer des projectiles de trois cents livres (140 kg) et les projeter à grande vitesse contre les fortifications ennemies. Dans certaines circonstances, des cadavres infectés par différentes maladies peuvent être catapultés dans les villes dans le but de propager des épidémies parmi les assiégés, il s’agit d’une variante de la guerre biologique. Le trébuchet est beaucoup plus précis que les autres catapultes.

Tour de siège

Une tour de siège est un engin de siège, construit spécialement pour protéger les assaillants et les échelles d’assaut pendant les manœuvres d'approche des murs de fortifications. La tour est rectangulaire avec quatre roues et une hauteur à peu près égale à celle du mur, ou parfois plus élevée pour permettre aux archers de monter au sommet de la tour et de tirer à l’intérieur des fortifications. Comme les tours sont en bois et donc inflammables, elles sont protégées par un revêtement ininflammable, en fer ou en peaux de bête fraîchement abattues. La tour de siège est fabriquée principalement en bois, mais elle comporte parfois des pièces métalliques.
La tour de siège porte des soldats armés de piques, d’épées ou d’arbalètes qui tirient des flèches sur les défenseurs. En raison de sa taille, la tour est souvent la première cible des pierres lancées par les grandes catapultes, mais elle dispose de ses propres projectiles pour riposter...
Les tours de sièges sont utilisés pour permettre à des troupes de franchir les murs ennemis. Quand la tour de siège parvient à proximité des murs, on abaisse une passerelle entre l’engin et le mur. Les troupes peuvent alors se précipiter sur les murs et à l’intérieur du château ou de la ville.

Echelles d'assaut et béliers

Dans sa version la plus sophistiquée, le bélier est manœuvré à partir d'un châssis monté sur roues, actionné au moyen de cordes ou de chaînes comme un balancier qui va cogner contre la porte du château, de sorte qu'il peut être beaucoup plus lourd tout en restant facile à manœuvrer. Le point de percussion du bélier est renforcé par une tête en métal et les parties vulnérables du bélier consolidées par des cercles métalliques.
Le bélier à tête est un bélier dont la tête porte un accessoire (généralement en fer ou en acier dont la forme est parfois celle d’une tête de bélier avec des cornes) pour infliger davantage de dommages à un bâtiment.
Beaucoup de béliers sont protégés par un toit et des écrans latéraux couverts de matériaux peu inflammables, généralement des peaux fraîches et humides, provenant probablement d’animaux consommés par les assiégeants, afin de résister plus longtemps aux projectiles enflammés lancés par les défenseurs, ainsi que pour protéger les servants du bélier des tirs des archers ennemis en leur offrant comme refuge l’habitacle du bélier.

Troupes spécialisées

Pour les sièges, il existes des troupes spécialisées comme les sapeurs, deux méthodes sont utilisées selon la situation du siège :

La première consiste à s’approcher du pied de la muraille, à ôter une pierre du parement, et à creuser un trou dans le blocage ; ce trou était ensuite bourré de matières inflammables, qui une fois incendiées affaiblissaient le mur et provoquaient son effondrement et une brèche par laquelle l’assaut peux être mené.

La seconde, les sapeurs peuvent creuser un tunnel, étayé par du bois, sous l'enceinte du château. Ils remplissent ensuite le tunnel de produits inflammables avant de mettre le feu aux étais : ceux-ci, en brûlant, privent la galerie de soutien ; elle s'effondre, ce qui entraîne la muraille avec elle.

Les crébains sont utilisés pour communiquer et espionner, ils peuvent également servir aussi pour "couper les "communications" ennemies ( pigeons voyageurs etc..), très peu coûteux en ressources, ils sont utilisés couramment.

Les troupes



Troupes d'élite de Numénoréens Noirs

L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï Sans_t10

Attirés par la gloire, le prestige à Nalo-Zaï, ces vils êtres sont corrompus, ce sont des Hommes qui ont scellé une alliance avec Saroumane et plus particulièrement Ar-Adûnakhôr....
On prétend que les Númenóréens Noirs ont reçu des privilèges pour le prix de leur vassalité. Sur le champ de bataille, ils se tiennent à l'écart de la racaille Orque, et forment des rassemblements de guerriers d'élite auxquels rares sont ceux qui peuvent résister...

=> Points forts : Loyaux, disciplinés, résistants, excellent combattants, excellent moral
=< Points faibles : Difficile à diriger sans un leader fort, ne se mélangent pas aux autres unités

Troupes Humaines

L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï E049d3aab2b8633b5e315ce0f4d32357.jpg?u=https%3A%2F%2Fs-media-cache-ak0.pinimg.com%2Foriginals%2Fe0%2F49%2Fd3%2Fe049d3aab2b8633b5e315ce0f4d32357

Ces hommes entrainés et disciplinés pour former la charnière de l'armée professionnelle du royaume.
Les hommes du Nord sont connus pour leur robustesse et leur endurance, ils sont grands et imposent le respect sur le champs de bataille où leur cruauté vaut autant celle des orques.

=> Points forts : Disciplinés, résistants, bons combattants, bon moral
=< Points faibles : Besoin d'un leader, craint la chaleur

Troupes Semi-Orques

L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï 69114-Isengard-The_Lord_of_the_Rings-uruk-hai.jpg?u=https%3A%2F%2Fwallup.net%2Fwp-content%2Fuploads%2F2016%2F01%2F69114-Isengard-The_Lord_of_the_Rings-uruk-hai

Spoiler:
 

Ces semi-orques sont très endurants, insensibles à la lumière du jour et complètement dévoués au Roi Sorcier d'Angmar.
Leur armure leur offre une protection optimale.

=> Points forts : Disciplinés, très résistants, très bons combattants, très bon moral, résistants à la lumière du jour
=< Points faibles : Besoin d'un leader fort, incompatibles avec les autres troupes, Berserkers quand ils sont blessés.

Troupes Trolls

L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï Latest.jpg?u=http%3A%2F%2Fvignette3.wikia.nocookie.net%2Flotr%2Fimages%2F0%2F0c%2FGuldur_Olog-Hai

Spoiler:
 

Saroumane créa également des trolls Olog-Hai à l'image de ceux de Sauron, il n'apporta pas de modification, des trolls des neiges sont visibles également dans les troupes de l'armée.
Les Olog-Hai sont très endurants, insensibles à la lumière du jour et complètement dévoués au Roi Sorcier d'Angmar.
Leur armure leur offre une protection optimale.

=> Points forts : Très résistants, très bons combattants, très bon moral, résistants à la lumière du jour
=< Points faibles : Besoin d'un leader fort, incompatibles avec les autres troupes.
(Pour les trolls des neiges, sensibles à la lumière du jour et d'une intelligence limitée)

Grades et hiérarchie Militaire de Nalo-Zaï

Seigneur Général
--> Le Prétorat
-->--> Les Centurions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7035-saroumane-finie
 

L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quels unités aimeriez vous que GW crée pour votre armée ?
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: L'armée de l'Escadron Noir de Nalo-Zaï N448 :: Les archives :: RPs des Terres du Mal :: Archives Angmariennes-