Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | .
 

 [FB] Un indien dans la ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chaak TelzalcanNombre de messages : 243
Age : 27
Date d'inscription : 03/06/2010

Feuille de personnage
Race: Oriental
Possessions: un bâton de bois, une besace contenant divers remèdes ou poisons
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Fou errant

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Jeu 29 Sep 2016 - 18:16
Chaak se retrouva adossé à un tonneau, les bras liés, dans l’incapacité de bouger. Sa tête resta basse, ne laissant pas à Renarde l’opportunité de voir son visage. Soudainement, sans s’animer, une voix gutturale ne ressemblant pas à celle du chaman, prit la parole.

« Tu as fini avec ton discours, elfe ?! »

Cette voix semblait venir du monde des morts. Toute personne censée l’entendant aurait pris la fuite rapidement. Mais pas l’Intendante qui avait atteint son objectif de pouvoir parler au Dieu-Noir.

« Penses-tu vraiment que parler de petits magiciens va m’intimider ? Je pourrais les écraser d’une main même dans ce corps faiblard. Je suis le Valar le plus puissant, l’être le plus puissant du monde et tu me parles de ces messagers de faux dieux minables.»

S’en suivit un rire rauque et désincarné.

« Tu viens plaider la cause de Sauron, hein ?! Bien sûr je suis au courant de la situation au Mordor, je vois tout et j’entends tout ce qui se passe dans son domaine. Il a failli à sa tâche, il est devenu faible et s’est éloigné de ses objectifs. Son esprit s’est égaré dans des futilités indignes de son rang. Mon courroux s’abattra sur lui s’il ne se reprend pas rapidement. »

La tête de Chaak se releva lentement,  les yeux fermés. Ils s’ouvrirent soudainement laissant voir des yeux voilés, quasiment blanc.

« J’aimerai bien savoir ce que tu as à dire pour plaider la cause de Sauron et pourquoi tu cherches tant à le retrouver? J’espère que tu as de bon arguments, écouter les lamentations d'une elfe pourrait me rendre irritable »


HRP: pas trop de temps pour RP en ce moment, je répond rapidement pour faire avancer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4185-chaak-telzalcan
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 118
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Jeu 29 Sep 2016 - 19:18
Hrp : merci CHaaak ♥ j'étais impatiente  !!

--§--

Jadis Témoa s'était plainte telle une adolescente rebelle de son ascendance prestigieuse. Être la fille de Nurwë, Elfe créé par Eru, n'était pas l'idéal pour agir en toute liberté. Mais étrangement, aujourd'hui elle ne s'en plaignait plus quand elle sentit une résistance en elle se mettre en route telle une vieille machine qu'on aurait oublié dans un coin d'une grange. Elle avait eut cette même sensation la première fois où Sauron pointa le bout de son nez dans sa taverne sous l'apparence d'un Corsaire.


L'Avar eut un sourire espiègle absolument pas de circonstance, en déliant les manches de Chaak.
Imprudence qu'elle regretterait peut-être.
" C'est qu'il n'est pas du matin, Mbelekóro? "
Fit-elle, usant du plus ancien nom du Vala, un nom qui donna par la suite Melkor. Prouvant par la même qu'elle était âgé car même Galadriel ou Féanor ignoraient ce nom.
" Je ne cherchais nullement à vous intimider. Seulement à vous protéger.
Et pourquoi je désire tant le retrouver? Mais parce que je l'aaaaiime"

Fit-elle, en parodiant la plus pathétique des amoureuses, les mains jointes et la voix chantante.

Son timbre changea rapidement pour redevenir sérieux:
" Vous me posez cette question? Je croyais, en vous citant: au courant de la situation au Mordor, je vois tout et j’entends tout ce qui se passe dans son domaine.
On ne dirait pas fin de compte? "

Provoquer Morgoth quant on tombait face à lui relevait du suicide.

Mais comme à son habitude, la Mocitl voyait les choses sous un angle différent: le Dieu Noir en avait croisé des Fayots, des Paladins aux longs discours et les autres archétypes de héros... mais des Témoa, il y en avait qu'une.
Alors autant sortir du lot et éveiller l’intérêt de Monsieur Grognon.
" Oh, c'est vrai. Mes pensées vous sont inaccessibles, cela doit être frustrant, non?
Ce qui veut dire qu'elles sont aussi inaccessibles à vos frangins ainsi qu'à leurs larbins. "

Elle paraissait peut-être se venter, mais son sourire et son sourcil relevé criait à la face du Vala : Tu vois maintenant l'avantage que tu as à m'avoir dans ton camps? Maintenant tu comprends le choix de Sauron?
" Vous savez parfaitement qui je suis et pourquoi je veux sauver Sauron.
Je suis son plus fidèle Lieutenant comme il est le votre.
Vous en attendriez tout autant de sa part si il venait à vous arriver un petit "accident" de parcours. "



" Certes vous êtes le Vala le plus puissant."
Affirma-t-elle, sans laisser l'ombre d'un doute puisqu'elle avait des preuves:
" Ils doivent s'y mettre à tous pour réussir à presque vous contenir."
Les flatteries de Renarde étaient telles des ongles aiguisées glissant le long de la nuque. Elles étaient agréables car sincères et rares mais on sentait à tout moment que cette caresse pouvait devenir coups de griffes.
" Mais vous êtes aussi un fin stratège et il est temps de leur rappeler ce détail.
Alors parlons entre grandes personnes loin des gazouillis des oiseaux et autres fadaises.
Accessoirement, je ne suis pas une Elfe, mais une Mocitl.
On ne se lamentent. On laisse cela aux adorateurs des Valar."

Se permit-elle de détailler, se sentant insultée d'être confondue avec un de ses lointains cousins lécheurs de fessier divin.

" Reprenons, si votre courroux s'abat sur Sauron, vous perdriez non seulement un lieutenant fidèle mais vous allez vous affaiblir.
Car vous avez besoin de servants puissants. Vous ne pouvez pas être partout à la fois.
Donc tuez Sauron et vous donnez une victoire aux Marionnettistes de Valinor.
De plus, ils pourraient profiter de cette guerre interne pour vous attaquer.
Si vous voyez tous, ils voient tous, peut-être ont-ils placés des espions pour leur rapporter cette faille?
Oh, vous allez me dire que vous ne craignez aucune attaque. Si vous voulez.
Mais soyez stratège, toute attaque vous affaiblie car elle focalise votre attention en un lieu précis.
Exemple: Actuellement, pour me parler au travers de Chaak, vous devez être assis yeux clos sur votre trône.
Ai-je raison? Vous ne pouvez pas faire deux choses à la fois.
D'où l’intérêt d'avoir des lieutenants puissants et intelligents comme Sauron.

Là, vous allez me répondre: Sauron n'est plus mon lieutenant depuis qu'il s'est affaibli.
Sachez qu'il s'est affaibli car il a perdu une partie de sa mémoire, il est de nouveau Mairon, mais le Mairon corrompu. Et je suis certaine qu'une taloche à l'arrière du crâne de votre part lui remettrait la cervelle en place.
Aussi, ne serait-il pas plus avantageux pour vous de soigner Sauron, de lui demander de continuer à jouer cette sympathique comédie afin de manipuler vos adversaires?
Il n'a pas pu devenir amnésique sans l'intervention d'un Vala adverse.
Réfléchissez-y. "

Elle dû improviser ses arguments car ne s'attendait pas à tomber si tôt sur Morgoth. Mais l'esprit de cette "elfe" était aussi tordu et acéré qu'une dague vipérine. Il n'y manquait plus que le poison pour en faire une arme mortelle.
" Et désolée pour ce nouveau discours.
Je l'aurais bien fait en dansant mais je crois que vous y êtes allergique depuis Luthien."

Rectification, elle avait assez de venin sur la langue pour empoisonner toute la baie de Belegaer et, ce, avec le sourire et un petit air innocent qu'on aurait pu attribuer à un mignon animal duveteux.

--§--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
TarjaNombre de messages : 87
Age : 19
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Un poignard
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Jeu 6 Oct 2016 - 20:17
"Je ne doute pas de ton expérience Tarja, bien au contraire, c'est bien pour ça que je pense que tu apporteras ta contribution à cette quête."

Ces paroles me vont droit au coeur, et je ne peux m’empêcher de sourire, avant de hausser les épaules avec nonchalance et lancer simplement.

"De tout façon, tu sais bien que je t'aurais suivi dans tout les cas, tu commences à me connaitre."

C'est la pure vérité, c'est depuis ce jour à la taverne de Renarde, que je suis prête à tout pour lui. Il m'a sortit de ma vie pourrie par les quartiers pauvres d'Umbar et pour cela je lui serais à jamais reconnaissante.

"Pour se qui concerne ta future épreuve, ce n'est pas l'endroit ni le moment d'en discuter, nous verrons ça à la guilde..."

Je bougonne légèrement comme une enfant avant de lancer avec une moue boudeuse.

"Encore attendre ?"

Je sais que la patience et une qualité redoutable mais bon, on ne change pas complètement les gens non ? Irsum profite pour attacher les montures avant de se tourner de nouveau vers moi.

"Bon sang que fait Renarde ?
Elle devait intercepter ce fameux "Chaak" et revenir."

"Tu viens de dire quoi là ??"

Je pense que je viens de rêver mais vaut mieux m'en assurer, s'il a vraiment rencontré le Chaak que je cherche, il ne doit pas être loin dans ce cas.

"Bon dis m'en un peu plus sur ta cible Traja, elle est dans le coin ?
Comment est elle ?
Simple curiosité, je ne t'aiderai pas, je sais que tu as les compétences nécessaires pour te débrouiller seule."

Je n'ai pas le temps de répondre, qu'un cris venant d'une voix familière se fait retentir. C'est Renarde ! Irsum se met en course et je le suis sans réfléchir. Nous nous dirigeons là où le cris c'est fait entendre.






Thème:
 





"La loi du plus fort est toujours la meilleure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7259-tarja-presentation
ElyoNombre de messages : 87
Age : 31
Date d'inscription : 07/03/2014

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Quelque marchandises rares et un bon pactole caché en Umbar.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Marin d'Umbar

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Dim 9 Oct 2016 - 8:50
* Pendant ce temps là, en Umbar *


La sieste. Pour certains, un rituel sacré pour digérer le repas et ne pas trop se fatiguer avant d’entamer l’après-midi. Pour d’autres, une habitude ridicule synonyme de perte de temps et de fainéantise. Pour Elyo, il s’agissait ni plus ni moins que d’une occupation, lui qui n’avait pas grand-chose à faire en Umbar. Depuis la destruction de son navire l’Ardillon, et depuis la situation dans laquelle était le Harad grâce aux choix d’Azûul Li, le marin et marchand avait été contraint cessé toutes ses activités. Ainsi, il dépensait toute sa volonté et son énergie entre les femmes, l’alcool, les femmes, les bagarres et les femmes…
Allongé sur son lit, dans ce qui était pour ainsi dire sa propriété, le capitaine déchu de son navire dormait. Son chapeau posé sur le ventre, il demeurait allongé sur le dos, les yeux fermés. Cette maisonnette de ville une vieillie bicoque en bois qu’il avait racheté une bouchée de pain, lui qui avait toujours vécu sur son bateau devait maintenant se contenter de vivre comme tout le monde, sur le plancher des vaches.
L’air qui passait par la petite fenêtre de la pièce était rafraichit par les embruns des vagues qui venaient s’échouer sur le port d’umbar. Les conditions étaient idéales pour Elyo qui retrouvait là une ambiance marine pour le bercer. Il rêvait du large, mais aussi de ses périples en de lointaines contrées. Quand soudainement, sa quiétude fut interrompue par les croassements agaçants d’une corneille qui venait piailler sur le rebord de sa fenêtre. Ouvrant les yeux, le marin observa l’animal, hideux au possible et qui semblait réciter des mots. * Un oiseau qui parle ? Il ne me semblait pas avoir abusé d’alcool hier …* se dit l’ancien corsaire en se redressant. Il passa ses doigts sur ses yeux comme pour bien se réveiller. Mais l’animal recommençait son discours et cette fois il prêta plus attentions au contenu du message, sans bouger d’avantage pour autant. Le crébain entreprit de réciter son message une troisième fois, mais celui-ci fut interrompu par un fond de chandelle qu’Elyo venait de lui balancer à la tête en hurlant « Ça va, j’ai compris ! Fou l’camp saloperie de piaf ! »

Le marin resta agar quelques secondes, réalisant l’ampleur de ce qu’il lui restait à accomplir, et mettant dans son esprit un plan pour y parvenir… *Génial, Minas Tirith !* pensa-t-il. *La capitale des gondoriens, dont les gardes aux frontières ne verront en moi qu’un espion venu du harad et m’accueilleront avec la pointe de leurs lances ! Et encore, pour cela faudra-t-il sortir du Harad, et là ce seront nos gars qui me prendront pour un traitre à la solde du gondor et me laisserons passer, avant de me balancer une flèche dans la tête en guise de souvenir … Merci Renarde !!!* Le marin se leva alors et posa son tricorne sur sa tête avant de descendre au rez de chaussée et de sortir de chez lui en fermant la porte.

Une fois dehors, Elyo aperçu son voisin qui se trouvait là et l’interpella. « Hey, tu voudrais bien garder un œil sur ma cabane ? Je dois partir pour le gondor, et je voudrais pas qu’on vienne visitez mes locaux en mon absence». L’homme qu’il connaissait assez bien pour lui demander ce service répondit
- Le gondor ?! T’es pas taré non ? Tu sais ce que tu risques !?
- C’est le prix à payer pour vivre une aventure mon ami
- Pfoua ! Une aventure ! Qu’est-ce que ça rapporte hein !?
- Hé bien cela enrichit la culture, procure de l’adrénaline, rapporte normalement de l’argent, bien que là ça risque de me couter…
- Et après ? Hein !
- Après ça permettra de plus voir ta tronche, ni celle des autres cons affalés sur les tables des tavernes qui glandent toute la journée

L’homme se tût, visiblement vexé de la remarque d’Elyo avec qui il ne pouvait même pas tenter de se battre, étant donné que celui-ci était sobre, plus jeune et doté d’une certaine renommée à la castagne. Elyo calma le jeu en posant une main sur son épaule et lui dit avant de s’éclipser
- Fais ce que je te demande ! Et surtout ne le dis à personne ! Tu as bien plus à y gagner que ma reconnaissance. Dit alors le marin en serrant avec vigueur sa main tout en y déposant deux pièces d’or. Après quoi, il disparu en direction des sombres ruelles des havres.


*Fin de l'aparté*


[HRP:En espérant que cette intrusion ne vous dérange pas ^^]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5902-elyo
IrsumNombre de messages : 191
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2013

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Armure de cuir, cheval, épée courte et dague
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
avatar
Maître Hâshar

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Mer 12 Oct 2016 - 22:21
HRP : Non pas de problème au contraire Elyo  Wink
Je me permet d'avancer un peu le RP du coup je t'embarque avec moi Tarja  Mr.Red

Tarja avait mûri depuis leur dernière rencontre, elle semblait plus sûr d'elle comme quoi le "solo" avait du bon parfois...
Mais heureusement elle avait toujours gardé les traits principaux de son caractère, ce qui faisait d'elle ce qu'elle était et Irsum en était ravis, elle était sur la voie de l'Hashar.

Les deux assassins se hâtèrent dans les rues et ruelles de la citée blanche, jusqu' à se rendre à la source du fameux cri que Renarde avait poussé.

Ils ne tardèrent pas à la trouver, la Moicitl était en pleine conversation avec l'homme " poisson" qu'elle nommait "Shaak" qui était dans un état second, Irsum ressentit un malaise en s'approchant de la source qui semblait provenir du shaman...

Il n'avait pas ressenti cela depuis le Mordor mais "ça" s'exprimait autrement, ses sentions qu'il ne contrôlait pas et qu'il ne comprenait pas exaspéraient le maître Hashâr qui se ressaisit aussitôt comme à son habitude sans rien montrer.

Il s'adressa à Renarde les bras croisés.

Alors que ce passe t'il Renarde, un problème ?
Nous t'avons entendu crier dans toute la citée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5580-irsum
Chaak TelzalcanNombre de messages : 243
Age : 27
Date d'inscription : 03/06/2010

Feuille de personnage
Race: Oriental
Possessions: un bâton de bois, une besace contenant divers remèdes ou poisons
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Fou errant

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Jeu 13 Oct 2016 - 22:40
HRP: C'est court mais ça vous permettra d'avancer pendant ma baisse d'activité.

Chaak écouta le long discours de l’Intendante sans broncher. Ses yeux pales été resté fixés sur ceux de l’elfe comme s’il tentait de percer sa carapace. Ne pas pouvoir voir ce qu’il y avait dans cet esprit fascinant dérangeait Morgoth et titillait sa curiosité.

Bien sûr, Renarde n’avait pas tort. Son esprit était taillé pour la politique et son amour pour Sauron semblait des plus forts. Elle était la plus grande allié du Maïa et sa conseillère la plus proche. Intrigué par les arguments de l’elfe,


« Rejoins-moi en Angmar, elfe. Nous pourrons discuter plus tranquillement de la suite des événements pour Sauron et le Mordor. Je t’attendrais au palais de Carn Dûm avec l’apparence d’un simple soldat. Mais pour me prouver ta bonne foi et ton dévouement, amène-moi le traître Chaak. On ne trompe pas le plus grand des Valar sans avoir à en subir les conséquences. »

Morgoth en sondant l’esprit de Chaak avait perçu une amitié naissante entre l’oriental et l’elfe, une amitié faite d’une rivalité saine entre science et religion. Le Valar voulait tester une nouvelle fois la loyauté de l'Intendante. Si Renarde voulait aider son Maître à ce point, elle devrait livrer l’ancien Grand Prêtre à d’atroces souffrances.

A peine Chaak eut-il terminé sa phrase que des bruits de pas se firent entendre dans la ruelle. Comme un pantin désarticulé, la tête du chaman retomba, fixant le sol. Morgoth était parti, laissant Renarde avec un dilemme. Chaak sombra alors dans un profond sommeil, exténué par la présence du Valar dans son corps et son esprit. L'atmosphère pesante dans la ruelle redevint peu à peu plus légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t4185-chaak-telzalcan
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 118
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Ven 14 Oct 2016 - 14:51
Hrp : Tu as bien fait Elyo Very Happy

-- § --

" Un simple Soldat ?? Dans un pays militarisé? Mais il se paye ma poire?"
Ronchonnait une Témoa, assise sur le corps inanimé de Chaak à l'arrivé d'Irsum.

" Tu tombes pile-poil au bon moment Irsum."
Fit-elle, en se relevant et ... bloquant sur la présence de Tarja.
" Irsum?"
Gronda-t-elle comme se serait adressé une institutrice sur son élève, sans lâcher des yeux la Novice.
" Dois-je m'attendre à voir toute ta clique nous rejoindre ou est-ce une simple et arrangeante coïncidence pour toi? "  
L'Elfe, car cette fois Tarja pouvait voir pleinement que Renarde la tenancière grivoise de la taverne d'Umbar était une elfe (!?), se demandait vraiment si un Vala facétieux n'était pas à l’œuvre. Ils rencontraient Chaak et voilà qu'ils tombaient sur Tarja. C'était quoi le prochain? Retrouver Tarkin? Pire.. Ocelotl. Des images de son guerrier de cousin lui revinrent en tête la faisant frissonner à l'idée de le voir mettre les pieds dans cette rocambolesque histoire. Car quand il mettait les pieds quelque part c'était le plus souvent dans la figure.   

Elle arracha littéralement ses bottes des mains de l'Assassin le plus gradé et les enfila. Le laissant s'expliquer sur la présence de Tarja (hrp: je devine que dans le prochain rp tu feras cela Irsum Wink ) . Elle lui répondrait une fois qu'elle n'était plus penché à enfiler des pieds salis par sa course dans des bottes qu'elle devrait laver une fois à l'auberge.

Et en parlant d'Auberge:
" Faudra demander des chambres supplémentaires à l'Arbre Blanc, pour y loger ta disciple et le roupilleur sentant le poisson."
Coupa-t-elle en se saisissant de sa veste pour l'enfiler. Puis, sans ménagement et avec la facilité que lui procurait ses gènes d'Elfe et son loisir de forgeron, elle chargea Chaak sur son épaule.
" En route!
Et un bain.. aussi un bain ... il pu le poisson... les pieds... j'vais mourir d'asphyxie. "


Autant pour les autres cela ne voulait rien dire, mais ce changement de caractère, cette autorité emplie de cynisme, pour Irsum était révélateur. Ce n'était pas la tenancière qui parlait en cet instant mais l'Intendante du Mordor.

-- § --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
IrsumNombre de messages : 191
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2013

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Armure de cuir, cheval, épée courte et dague
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
avatar
Maître Hâshar

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Sam 15 Oct 2016 - 14:24
Apparemment Renarde était occupée à réanimer le pauvre shaman, elle était assise sur son corps inanimé tel un félin sur sa proie et Irsum commenta d'un simple "Je vois..." avant de se diriger vers la monture de l'elfe pour aller y chercher la paire de bottes et la veste qui manquaient à la Mocitl pour retrouver un semblant de dignité...

L'atmosphère était redevenue à la normale, cette sensation désagréable avait disparu, ce qui déconcerta quelque peu Irsum.
Un jour il faudra qu'il en discute avec Renarde, l’érudite et scientifique aurait sûrement une explication sur ce "phénomène"...

Renarde semblait étonnée de voir Tarja avec lui.


Non ce n'est que le fruit du hasard, Taja est sur une mission dans les parages...

Irsum ne souhaitait pas en dire d'avantage et reprit sur un ton faussement indigné.


Et puis toi aussi tu as un invité "surprise" !

Il se senti quand même obligé de se justifier, vu l'insistance du "Irsum" et le regard que lui avait lancé Renarde.

Comme tu le sais, je ne crois pas aux coïncidences et j'ai jugé bon qu'elle nous accompagne, ses compétence nous seront utiles, fais moi confiance.


L'hashâr regarda la mocitl charger le frêle corps du shaman (qui empestait toujours le poisson), avec une grande facilité.
Elle était forte et agile, ça il le savait déjà, mais quelque chose s'était produit pendant son absence avec ce "Shaark"...
Il connaissait suffisamment Renarde, son attitude avait changé, elle était redevenue "l'Intendante"...


Irsum se contenta de hocher la tête et la suivi, elle lui donnerait des explications en temps voulu, ce n'était pas le moment ni le lieu d'en demander.
Ils chargèrent le shaman sur le chameau et l'attachèrent pour qu'il évite de tomber pendant le court trajet qui les séparaient de l'auberge.
Irsum et Tarja avaient leur monture respective, tout le monde était enfin prêt...


Bien allons à cette fameuse auberge, je m'occuperai des "formalités" pour nos deux invités supplémentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5580-irsum
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 118
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Lun 17 Oct 2016 - 3:34
HRP :
Décidément, je ne suis pas une joueuse du week-end! je viens a peine de trouver le temps pour écrire!
Et j'ai peut-être trouvé une nouvelle "bande son" pour mon personnage :
https://youtu.be/fpclWptEaYA?list=RDfpclWptEaYA
z'en pensez quoi?


--§--

" Tarja."
Rectifia machinalement Témoa, en entendant qu'une fois de plus Irsum déformait un patronyme.
" De toute façon, tu ne me laisses pas d'autres choix que de te faire confiance?
Si au moins elle sait prononcer un nom sans le déformer ce sera un plus par rapport à toi !"

Fit-elle ironiquement, en montant en selle à la façon du plus chevronné des Rohérims.

La Renarde regarda son chameau et Chaak d'un air perplexe.
" Euh? C'est peut-être moi qui suit trop pessimiste mais y'a pas comme une grosse prise de risque là?
Mettre un Chaman inconscient sur le dos Chameau?
D'accord le parfum Poisson Sauvage se combine avec Musc du Désert de la bestiole pour s'annuler.
Mais.. je sais pas pourquoi?
C'est peut-être enfin ce foutu don de prémonition Elfique qui s’éveille en moi?
Mais, pour peu que Chaak n'ait pas le pied marin, je vois des filets de gerbe partout le long du chemin.
A moins que ce soit les passants a l'odorat agressé qui étalent la galette?
Où sont les étrangers? Bein suivez la ligne jaune.... "  

En tout cas, pour une elfe, elle avait vite assimilé le langage imagé d'Umbar et l'Intendante était de nouveau portée disparue.
"En tout cas, je dois saluer ta curiosité scientifique Irsum!
L'expérience aura le mérite d'avoir été essayée."

Quand aux explications, c'était en effet le mauvais moment. Ignorant ce que l'assassin avait dit à sa disciple, Témoa préférait attendre le moment opportun pour offrir un résumé de la situation en omettant sans doute que Morgoth appréciait le cerveau de Chaak comme destination balnéaire.

Et tandis que le quatuor se dirigeait vers l'auberge, la rousse mit en évidence un fait :
" Tu veux dire que toi, Umbarien Haradrim et Numénoréen Noir, tu veux négocier avec un Aubergiste de Minas-Tirith nos chambres? Je me demande si on est assez riche pour payer les suppléments que les Gondoriens accordent dans leur tarifs à leur ennemis? "
Elle adressa un grand sourire moqueur au maitre dont la logique se retrouvait éprouvée devant son élève, tout en se demandant combien de temps encore Irsum allait réussir à garder son calme?  
" En tout cas, je veux une chambre commune avec Chaak, vu son état, je ne peux pas le laisser dormir seul. Avant que tu ne t'imagines quoi que ce soit Irsum : 2 lit dans une même chambre."

Et ce fut au bout d'un moment et de beaucoup de blablabla que Renarde percuta enfin :
" Au fait? N'aurais-je pas oublié de dire bonjours à Tarja?... "
C'était ça les scientifiques excentriques, ils oubliaient souvent des détails rendant quiconque plus "humain": comme les règles basique de la politesse.
Pour tous dire, sans humains pour lui rappeler comment vivre, l'elfette était à deux doigts de tourner ainsi : http://www.votretalent.com/sources/Anthony/sheldon_cooper_intel_pub_jim_parsons.jpg

--§--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
TarjaNombre de messages : 87
Age : 19
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Un poignard
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Lun 17 Oct 2016 - 18:40
Nous arrivons finalement sur le lieu où le cris de le Tavernière c'est fait entendre pour finalement tomber sur une Renarde déconcertée par ma présence ici. D'ailleurs celle ci ne parle pas une minute pour demander quelques explication à Irsum ne s'occupant pas vraiment de ma présence. Moi je n'écoute pas ce que dit mon maître ou plutôt je n'écoute plus.
Mon regard reste bloqué momentanément sur le corps inerte derrière la Renarde. Mais, que fabrique ma victime avec elle. Alors c'est bien lui le fameux Chaak que je traque depuis longtemps.  Mais pourquoi est il avec Renarde ?

"Euh dites ?"

Je tente de prendre l'intention mais Irsum et Renarde semble en pleins débat sur le fait de choisir une auberge ne s'occupant peu de moi. Je retente plusieurs fois de me faire remarquer mais l'ignorance est ma seule réponse. Cela commence sérieusement à m'agacer, non seulement je suis totalement invisible mais en plus le fait de ne rien comprendre à la situation m'énerve un peu plus.

" En tout cas, je veux une chambre commune avec Chaak, vu son état, je ne peux pas le laisser dormir seul. Avant que tu ne t'imagines quoi que ce soit Irsum : 2 lit dans une même chambre."

"OOOH !"

Un cris m'échappe complètement mais au moins il est bénéfique puisque les deux se retourner vers moi et Renarde semble enfin percuter qu'elle m'avait un peu oubliée.  


" Au fait? Je n'aurais pas oublié de dire bonjours à Tarja?... "

Je lache un petit soupir exaspérer avant de croiser mes bras avec impatience.

"Bonjour à toi aussi Renarde. Je peux savoir pourquoi il est là lui ?"

Je pointe la loque qui sente le poisson du menton avant de continuer:"

"J'espère que vous n' avez pas besoin de lui trop longtemps. Le Mordor offre une jolie récompense si je le ramène par la peau des fesses."


Je les regardent tour à tour, attendant que l'un ou l'autre se dévoue pour m’éclaircir d'avantage sur cette situation qui m'échappe totalement.

HRP: Parfaite la bande son Wink


Thème:
 





"La loi du plus fort est toujours la meilleure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7259-tarja-presentation
La RenardeNombre de messages : 1854
Age : 118
Date d'inscription : 20/01/2014

Feuille de personnage
Race: Truc louche, voir étrange
Possessions: A proximité de Ôju et toujours avec Ritournelle
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
1ère Touriste des Terres du Milieu

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Lun 17 Oct 2016 - 22:39
( je poste mon rp de demain aujourd'hui, car je n'aurais pas le temps de poster demain Wink )


--§--

Renarde étudia toutes les options offertes. Et une seule -sans doute une qu'elle regretterait par la suite- lui sembla la plus adéquate surtout dans cette ruelle déserte.

" Je suis au courant: je suis l'Intendante du Mordor."
Lâcha-t-elle, avec calme et un léger sourire en coin.
Ce genre de sourire disant : je sais que tu ne vas pas me croire et pourtant je dis la vérité. Tu es sûre de vouloir me contredire? Si c'est le cas tu ne tiens pas à ta vie car je te rappels que je viens de t'annoncer que je suis l'Intendante du royaume du Sombre Seigneur. Tu sais ce royaume où les dirigeants ont tendance à tuer ceux qui les contredisent ... justement.
" Désolée pour toi, mais j'ai mit la main sur notre Grand-prêtre avant toi.
Comme on dit: On est jamais mieux servit que par soit même."


L'Elfe se retourna pour continuer son bonhomme de chemin, suivit de son chameau, sans jeter un regard en arrière mais en lançant un:
" Je suis sûr qu'Irsum a des taaaas de choses à te raconter maintenant."
On pouvait presque sentir un petit rire amusé à l'idée de laisser Irsum, son garde du corps dans l'autre royaume se dépatouiller avec sa disciple à qui il avait caché tant de chose.
" Et en passant : Bonjours aussi a toi, Tarja."

--§--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5781-mais-que-dit-le-re
IrsumNombre de messages : 191
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2013

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Armure de cuir, cheval, épée courte et dague
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
avatar
Maître Hâshar

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   Mar 25 Oct 2016 - 11:58
Renarde avait sorti le grand jeu, elle avait atteint le paroxysme de la dérision, l'Intendante était bien de retour, hautaine, dédaigneuse et quelque peut agaçante...

Irsum ne releva pas les "pics" que Renarde lui lança avec zèle, cela ne servait à rien d'argumenter, tout ce que l'assassin dirait se retournerait contre lui "puissance 10".

Mais le maître Hashâr fut surpris quand Renarde dévoila sa seconde identité à Tarja avec légèreté et en pleine rue de Minas Thirith, que cherchait elle ?

La tête de Shaark était mise à prix par le Mordor, sous l'autorité de l'Intendante qui ne semblait pas vouloir en tenir compte mais le shaman était aussi la cible de Tarja...

La situation était confuse, il y avait de quoi se perdre, Irsum jeta un regard à Tarja qui semblait attendre désespérément un semblant d'explication.

Pour le moment le maître assassin lui fit comprendre de patienter une fois de plus...

Le petit groupe arriva enfin à l'auberge, Irsum obtint deux chambres doubles et au prix fort, visiblement, ils n'étaient pas les bienvenus mais les affaires sont les affaires comme partout...

Renarde était pressée de pouvoir enfin se décrotter et d'enlever cette odeur tenace de poisson, elle transporta Shaark dans leur chambre respective, Irsum et Tarja partageraient la seconde.


Suite http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7335-fb-un-indien-dans-la-ville-et-plus-si-affinites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5580-irsum
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FB] Un indien dans la ville   
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Un indien dans la ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Qaletaqa Bluebear - Un Indien dans la ville
» Qaletaqa "Cal" Bluebear - Un Indien dans la ville
» un loups dans la ville ainsi que des pirates et un chasseur sans m'oubliez moi ainsi que les civils...
» « Une femme de rêve dans une ville de rêves. »
» Promenade en ville ( libre ) suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu ::  :: Les archives :: RPs des Royaumes Humains :: Archives Gondoriennes-