Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !
Participez au concours d'écriture

Partagez | 
 

 L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urulóki Valaraukar

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Manteau à capuche noir, dague cérémoniel et grimoire
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Mer 22 Fév 2017 - 8:00



Urulóki Valaraukar

Prénom : Urulóki
Nom : Valaraukar
Surnom : L'ombre de Melkor
Emploi : Necromancien
Âge : Aussi vieux que les premiers elfes.
Race : Elfe
Taille : 2m25
Poids : 40 Kg (oui les elfes c'est léger malgré la taille)
Pays natal : Royaume de Minyar
Pays actuel :Tol Himling, ancienne île du Lindon


Description physique

Urulóki  n'est qu'un jeune elfe à l'allure fine et souple mais possédant un corps paraissant bien peu musclé alors que sa force était autre que faible. Il est de taille moyenne soit 2m25 ce qui ne l'empêche pas de démontrer sa dévotion quant aux idéaux de Melkor. Il possède un visage ovale et osseux avec des teints blancs rassemblant à de la neige ou alors à un de ces nobles de la renaissance. La peau étant lisse et douce comme n’importe quelle femme de cette époque entretenant sa peau. Sa physionomie serait la plupart du temps endiablée et méprisante mais par moment elle apparaît comme étant passive lorsqu'il parle à Melkor ou à un de ses plus fidèles serviteurs. Ses cheveux sont noirs et de taille moyenne ce qui permet de cacher son large front, au sommet de son crâne se dresse une sorte de couvre chef étrange. Ses yeux semblent vifs à l’affût de toutes choses présentes dans son environnement et flamboyants comme un psychopathe courant après sa prochaine victime. De plus ceux-ci se trouvent être d'un rouge pur semblable à la pureté du feu lorsqu'il consume des vies. Le nez lui, est fin et petit alors que sa bouche souriante pratiquement à longueur de temps est mince ce qui a pour effets d'élever ses pommettes et de creuser ses joues, quant à son menton il est aussi pointu que peut l'être son caractère lorsqu'il joue à des jeux avec Candice pour l'énerver. Ses épaules laissent apparaître une fine silhouette aux bras et aux jambes élancés mais peu musclés, les mains se trouvent être fragiles, fines et douces également cependant tous ces détails se retrouvent être cachés par une tenue presque banale pour cette époque, qui est une variation de la tenue que portent les voyageurs sur les grandes routes. Fait d'un manteau en cuir noir, d'une petite ceinture avec une boucle en forme d'aigle. Ses chaussures sont étrange et non faite normalement pour le combat ou autre, il s'agit de sandale avec par dessous une sorte de grande chaussette blanche. Lorsqu'il se déplace il le fait presque toujours par de petits bonds presque comme le chaperon rouge ou un autre personnage de conte de fée, comme si il ne faisait pas attention à un éventuel ennemi présent dans les environs. Lors de combats il préfère jouer le stratège plutôt que le barbare qui fonce dans le tas, il n'hésiterait pas à user de magie pour mieux défaire ses adversaires.


Description mentale

Si d'apparence le jeune semble être un elfe élégant, serviable, courageux et aimable, sensible à toute chose avec le simple fait qu'un rien puisse lui être fatale. Son caractère lui démontre une mentalité troublante semblable à celle des plus grands psychopathes. Lubrique et peut-être même schizophrène sans nul doute, il aime embêter si ce n'est gêner ses camarades de jeu comme il aime aussi souvent le rappeler. Car oui pour lui la mort est un jeu, presque comme une grande loterie où seuls les plus forts ont la chance de pouvoir choisir la bille de la vie. Son humeur provocante gène particulièrement les autres nécromanciens, face à cela Urulóki  n'hésite pas à insister dans les enfantillages jusqu'à en venir au duel. Si pour lui la mort est une chose importante sans doute parce que c'est la chose qu'il puisse ressentir à cause de sa corruption par Melkor, c'est pourquoi il dit en prendre du plaisir lorsque cela touche la mort, que cela soit celle d'un camarade ou d'un adversaire, peu importe de qui. Il n'hésite pas à afficher constamment un sourire à chacune de ses phrases ou actes, ce sourire symbolise surtout la moquerie et l'arrogance de Urulóki  qui cherche par-dessus tout à se faire attaquer par sa victime.  En combat c'est même pire que cela, fonçant délibérément sur son adversaire afin de se prendre un coup sans même ajuster sa défense au risque d'y perdre la tête bien que cela ne soit pas grave - il reviendra en place certainement. Si jamais l’adversaire est trop sur ses gardes pour attaquer, il utilisera l'un de ses rares dons celui de toucher le point le sensibles des gens. En effet Urulóki  malgré son manque de sensation arrive plutôt facilement à lire dans l'âme des gens comme dans un livre ouvert à la page personnalité. Une fois que la personnalité est intégralement comprise que cela soit grâce aux mouvements ou aux paroles, il arrive à pousser à bout l'individu au point de non retour et ce, peu importe  les moyens et le prix à en payer. Il les force à vouloir le tuer jusqu'à même, pour certains, éradiquer l'entière existence de Urulóki .


Historique

Loin au nord, là où le mauvais temps fait rage l’hiver comme en été, dans un lieu où il n'y a que des plaines. Il existe une région longue et vaste dans laquelle règne la glace. En surface s'y trouve plusieurs petits villages d'hommes qu'ils aiment nommer tribu, sous la surface se trouve soit un vatse océan soit des crevasses où par certains endroits un chemin sinueux permettant de s'y engouffrer. Vous y trouverez des forêts de neige aux lacs de grêle reflétant la lune blanche, des cieux profonds entourés par de hautes montagnes aux sommets enneigés, de longs fleuves et des ruisseaux froids dévalant la pente des montagnes sous la glace. De nos jours, ce pays est couvert par la neige et la glace pendant l’année et un vent fort souffle. Cependant, il y a très longtemps tout au Nord , il y avait un énorme glacier qui recouvrait tout le pays pendant plusieurs millénaires. Petit à petit il reculait remontant peu à peu vers le nord. Les hommes au sud de ce glacier trouvaient ce pays magnifique et se sont considérés comme étant les premiers habitants du désert aride. Ils s’établirent dans ce pays qu’ils appelèrent Forochel. Eux mêmes étant appelaient les Lossoths. Cependant, il ne leur a pas fallut beaucoup de temps pour se rendre compte qu’il existait des créatures qui se cachaient dans les crevasses du désert. Dans certaines il y avait une meute de warg dans d'autres des orcs, mais dans la plus profonde de toutes les fissures se trouvait un être aux proportions démesurées. Un troll de glace à l'aura ténébreuse qui semblait se planquer au fin fond et d'après les tribus d'hommes il aurait avec lui un grand trésor.
L'un des hommes réussit à convaincre un petit groupe de ses semblables de le suivre afin d'acquérir le trésor et d'obtenir la renommée en tuant le troll.  Le groupe se composait de plusieurs tribus, car en dehors du simple fait d'acquérir un fabuleux trésor il fallait débarrasser le monde de tout danger. Après deux semaines de marche sous un soleil réchauffant la banquise, le groupe s'installa face à l'entrée de la grotte menant aux profondeurs du monde. Il faisait encore jour et ceux pendant plusieurs mois car étrangement le soleil semblait agir différent de cette région d'Arda. Un feu de camp réchauffait les mains des quinze hommes fatiguaient par le long voyage qu'ils avaient effectués et par le futur voyage qui les attendait. Alors qu'une soupe circulait de mains en mains un cris effroyable semblait sortir de la grotte pour affliger les hommes d'une peur incommensurable. Les poignées des armes étouffaient par les doigts des hommes, ceux-ci semblaient prêt à affronter le monstre. Puis alors que le ciel était clair, il fut emplit rapidement de nuages comme-ci une force surnaturelle œuvrait à leur défaite.  Une grande forme sortait de l'obscurité, se fracassant contre les parois de la grotte. Une fois au dehors un troll, un troll d'au moins  quatre mètres de haut et dont les muscles étaient certainement les plus développés de son espèce apparu. Sa peau épaisse était d'une couleur semblable à la pierre  son dos lui avait une peau encore plus épaisse qui ne semblait pas pouvoir être blessé par des armes communes à moins de n'avoir une arme spécifique ou une très grande force.  Les Trolls sortaient de leur cachette seulement au coucher du soleil et disparaissaient avant que le soleil ne se lève. L’exposition au soleil pouvait leur être néfaste, en effet, ils pouvaient se transformer en pierre voir même éclater ! De temps en temps, certains d’entre eux oubliaient de se cacher du soleil et on peut voir encore de nos jours à divers endroits, des formations rocheuses qui ressemblent étrangement à des trolls. Du moins il s'agissait de cela pour les trolls ordinaires, celui-ci semblait être tout autre, résistant au soleil ou alors était-ce dû aux nuages masquant les rayons solaires. Les Trolls étaient visibles pendant les nuits de clair de lune ou pendant les nuits de tempête. Ce qui entraînait une grande frayeur à ceux se trouvant sur leur chemin, mais lui ne semblait laisser derrière lui que peu de survivant ne laissant place qu'à une ou deux histoires. Bien que leur apparence soit effrayante, les Trolls ont aussi la réputation d’avoir mauvais caractère mais d’être naïfs. La majorité des Trolls vivent pendant des siècles si ce n'est plus. Cependant, à cause du caractère très colérique des Trolls, leur origine et leur mode de vie restent un mystère encore aujourd’hui à la plupart des peuples libres en dehors du peuple elfique qui durant le premier age affronta une vaste légion de ces créatures. Possédant seulement quatre doigts ce qui est bien assez pour tenir n'importe quelles armes, le troll des glaces n'avait pourtant aucune arme ou objet permettant un combat. Cela semblait rassurer l'ensemble des hommes, sauf l'un d'eux qui demanda alors aux autres.

-Mais si il n'a pas d'arme comment a-t-il fait pour faire ce qu'il à pu faire comme dans les histoires ?

Alors un sentiment d'effroi envahit de nouveau le groupe, l'archer commença à ouvrir le bal en décochant sa flèche en direction du troll. Il se protégea aisément avec son bras dont la peau aussi dur que sur son dos, la flèche elle ne réussit même à planter la peau du troll qui avait subit durant de nombreuses années l'usure du froid de Forochel. Ensuite deux hommes lancèrent des lances sans succès non plus. Si le troll ne semblait pas réveillé au début de l'affrontement il lui fallait à présent avoir recours à la violence que son créateur lui avait offert pour vaincre sans l'ombre d'un soucis ce groupe d'aventurier. Il saisit en premier l'un des hommes qui portait un bouclier par la tête. Et alors même qu'il tentait cela la tête du pauvre hommes se brisa en une bouillie entre ces deux doigts. Les autres hommes semblaient peu à peu perdre espoir dans ce combat, et alors qu'ils tentèrent une charge face à la bête. Le troll saisit le corps du porteur de bouclier pour le lancer sur ses compagnons. Avec un grand succès il réussit un strike comme il sera dit dans des temps lointains. Deux hommes furent projetés en arrière en recevant le corps. Au sol ils ne pouvaient qu'observer leurs compagnons continuer la charge.     L'un d'eux finit écrasé sur la glace, un autre étirait en deux, le sang avait recouvert une grande partie du théâtre d'opération. La charge stoppait nette, la terreur d'une mort douloureuse emplissait le souffle glacé de chacun des hommes présents. Mais la cruauté du troll n'avait aucune limite alors il continua à terrasser l'expédition jusqu'à ce qu'il ne reste plus que les deux hommes alors au sol. Il les emmena alors dans les profondeurs de son antre afin d'y accomplir un festin plus copieux que ses précédents. Le feu prêt, il commença alors à cuir l'un d'eux. L'autre captif ne pouvait ni bouger ni voir et n'avait que son ouïe et sa parole à sa disposition. Sans doute allait-il tenté de résonner le troll grâce au pouvoir des mots.

"Et bien il n'y a là que des désavantages à me dévorer troll du Nord ! S'il est bon de bien manger il est mauvais de trop peu et de trop manger. Alors épargnez-moi en échange de quoi je vous jure de faire en sorte que nulle autre groupe d'aventurier ou de voyageur ne viennent troubler votre paix."
"Homme de glace pense pouvoir me convaincre avec de vaine parole. Moi manger toi, toi me rendre plus fort."
"Il n'y a là que duperie dans tes paroles, qui t'as enseigné notre langue ? Qui t'as appris ce mensonge ?"
"La Grande Ombre est mon maître. Il m'a fait afin que je détruise les êtres des arbres qui bougent dans l'ombre."
"Tes propos n'ont aucun sens pourquoi es-tu dans un désert de glace si tu cherches à détruire des arbres ?"
"Rogash a dû fuir une grande guerre, la terre tremblait. Mon maître est vaincu lors de guerre. Moi avoir trop parlé avec toi, maintenant moi manger toi."

Alors que le premier homme avait fini de cuir il installa le deuxième qui ne cessa de crier à l'instar du premier. Mes les paroles de l'homme de glace n'étaient pas dénuées de sens, Rogash prit un temps puis se décida de quitter son antre. A la recherche d'un nouveau maître ou alors de sang.  Rogash avait vécu il y a de cela peu de temps du point de vue de l'histoire d'Arda. Mais il avait vécu la guerre qui causa la chute du seigneur des ténèbres. Première création de Sauron, il pouvait supporter les rayons du soleil et avait une très grande intelligence. Si Rogash était le premier des Ologs Hai  il était à son époque avant la chute du seigneur des ténèbres le plus haut gradé et le plus fort au rang de capitaine il avait réussi l'exploit de vaincre des dizaines d'hommes et d'elfes sur le champ de bataille.  L'épée qu'il utilisait était perdue à jamais, mais peut-être un jour un autre seigneur aussi grand que Sauron reviendrait vers lui apportant dans sa grande bonté une épée runique avec laquelle le troll pourrait découper de nombreuses vies. Durant plusieurs jours il marcha dans la direction d'où venait l'expédition des aventuriers pour finalement arriver face à un village. Bien qu'il ne le savait il s'agissait du plus grand village du Forochel, le village se nommait Pitkaränta.  Il savait pertinemment qu'il n'aurait aucune chance à face à deux mille hommes c'est pourquoi il s'en alla déçu de ne rien pouvoir faire. A la place de quoi il se  détourna lui et sa rage vers un petit bourg local soit un campement. Enfin à ses yeux il s'agissait d'un campement de fortune bien que cela soit une des nombreuses tribus peuplant la région. Il mangea la moitié de la tribu soit une vingtaine d'hommes  l'autre moitié elle fut écrasée. Après plusieurs mois à découper les tribus locales il finissait enfin par arriver au pied des montagnes les plus à l'Ouest du continent.  Plusieurs jours à marcher entre les rochers pointus pointant le ciel comme un régiment de lancier en marche. Une nuit alors que les trolls ordinaires sortaient en quête de nourriture Rogash lui gagna une grotte s'enfonçant très profondément dans les racines de la montagne. Au début rien ne pouvait être perçu, mais à force d'avançait un puis plusieurs cris de gobelin se faisaient entendre. Rogash n'avait jamais supporté ces petites créatures qui n'avaient pas bon goût. Si il devait y avoir une preuve que des créatures pouvaient être plus bête que les trolls, nombreux étaient les gobelins pouvant postuler à ce poste.  Il saisit un rocher et continua d'avancer jusqu'à tomber face à un petit groupe d'au moins vingt gobelins. Avant même qu'il n'eut le temps de bouger l'un de ces idiots ordonna au troll de lâche la pierre pour soulever la caisse face à lui.

« Allez, stupide troll dépêche le roi attend sa nourriture. Si tu ne vas pas plus vite tu lui serviras de repas. »

Malin, le troll s’exécuta  avec les gobelins il parcourra des nombreuses galeries et croisa de nombreux troll tous aussi bête que leurs pieds. Alors enfin il arrivait face à un troll qui était trop petit pour ces fesses, assied dessus se trouvait un énorme gobelin qui faisait pas moins de deux trolls de poids en graisse.  Sur le moment le troll constata une opportunité d'augmenter son pouvoir et sa valeur auprès de son futur maître si toutefois il pouvait parvenir  à en trouver un.  Une fois proche du roi gobelin il envoya de toutes ses forces la caisse en direction de celui-ci. Après quoi il saisit un gobelin non loin pour l'envoyer à son tour sur le roi tout en saisissant la lance. Il chargea enfin le gros tas qui se trouvait encore sur le trône marquait par les choses qui lui furent envoyées en pleine face. A ce moment nul ne bougeait dans la salle était-ce dû à une trop grande rapidité de la part du troll ou alors au fait qu'ils détestaient leur roi. Quoi qu'il en était Rogash avec la lance planta la pointe dans la tête du roi ne laissant plus que place à un trou tentant de se remplir d'un sang noir. Rogash posa un pied sur le corps du gobelin après quoi il annonça la chose suivante :  

« Moi Rogash est le plus fort, moi avoir écrasé tête du gobelin vous devoir m'obéir ! Qui est-ce que ça dérange ?! »

Aucun des orcs, trolls ou gobelins présents dans la salle ne semblaient vouloir contre dire le troll sans doute la peur avait-elle paralysée la salle. Alors il demanda un trône adapter à ses royales fesses et il commença à commander le cité gobeline de gobelinville. Au plus profond de lui Rogash n'attendait qu'une chose défaire les royaumes du Nord. Puis vint un gobelin aussi malin que sournois qui demanda alors au troll si auparavant il avait déjà eu à gérer la ville. Le troll ne savait rien faire en dehors d'un combat il lui faudrait sûrement un conseiller alors il nomma le petit prétentieux à sa place, en échange de quoi si un jour il venait à eux pour lever une armée ils devraient répondre présent.  Puis Rogash se décida finalement à continuer vers l'Est vers Angmar.



Ce n'était là que l'une des histoires dans lesquelles on modifie les faits. Car la réalité de ces actes était tout autre, il n'y avait pas de troll dans cette histoire, mais simplement un elfe pour en remplacer le nom. Les légendes étaient exactes au début, mais avec le temps la peur et l'oubli des âges en faisaient une déformation. L'elfe était grand, très grand et même plus qu'il ne le devrait. On pouvait donc croire qu'un paysan ou un petit fantassin décris cela comme étant un troll. Mais alors le fait que cela se déroule dans les montagnes, était-ce également une déformation ou la simple vérité. Les grands sages de la Terre du Milieu se penchaient donc sur l'étude de cela.


Après avoir passé plusieurs années à en étudier la forme et les propos, un livre auquel ils ne s'attendaient pas fut à nouveau découvert dans les archives d'Imladris. Le papier était vieux, plus que la plupart du reste de la bibliothèque. Sur la couverture on pouvait lire une petite partie du titre le reste étant illisible à cause des dégâts du temps : création au premier âge.

En cherchant à lire l’intégralité, une chose similaire fut trouvée. Dans le livre on pouvait y trouver l'histoire d'un elfe capturé par Melkor, il fut l'un des premiers  à l'avoir été. Après maintes et maintes tortures, la plupart des elfes avaient finis en ce que l'on appelle de nos jours des orcs. Mais certains plus chanceux si l'on ne regarde que le physique restèrent eux même. Seul la haine, la jalousie et la colère de Melkor semblaient pouvoir offrir du réconfort à ces elfes devenus aussi noirs que les temps anciens durant les grandes guerres. Le mal était en eux, chacun pouvait le gérer différemment. Mais tous avaient des notions en Nécromancie, art noir que Melkor enseigna en personne.


Au fur et à mesure que l'histoire semblait prendre une tournure favorable pour le forces du bien. Et un anéantissement total pour le Mal. Le sage ne pouvait constater que ces elfes déjà rares l'étaient plus à cause de leurs participations à la guerre. A la fin de la guerre lors de la chute de Melkor il ne restait plus que trois de ces elfes. Deux étaient manquants dans tous les registres, certainement était-il soit prisonnier soit mort en dehors de la Terre du Milieu. Mais le dernier lui était bien vivant, nombreux de récits semblaient parler de lui, mais non de manière directe. Le récit du troll dans la grotte en était un parmi tant d'autres.


Mais cette hypothèse amena de nombreuses controverses. Il n'était pas possible qu'un elfe dont le sang des Minyar, premiers elfes et les plus beaux de tous coulait dans les veines. Puisse faire preuve d'un cruel manque de discours et de langage comme le dise les récits.  Cet elfe était l'un des quatorze premiers et fut le seul à ne pas regagner les terres immortelles. Après une étude approfondie deux hypothèses furent amenaient sur la table d'étude. La première disait tous les récits étaient à prendre au pied de la lettre et qu'il ne fallait pas remettre en doute cela. La deuxième était que l'elfe avait du subir une sorte d'oubli ou de perte de mémoire, ne lui laissant qu'une partie de ses facultés mentales si l'histoire était vrai.


Mais une troisième idée qu'un sage elfe d'Imladris proposait, personne ne prenait son avis en compte. Pourtant il avait la réponse exacte au problème. Selon le niveau de langage et les incohérences du récit étaient dû aux paysans. Qui à force de le répéter  en changeait la signification. Il avait même appelé cet effet, l'effet des cordes à répétitions (téléphone arabe, corde pour corde vocale).  Il trouva même le nom à force de chercher, cet elfe dont ses mérites revenaient à d'autres créatures se nommait Urulóki Valaraukar. Mais comme personne n'écoutait le sage, Valaraukar ne fut pas inquiété de voir une armée cherchait sa mort.

Depuis on dit qu'il se promène d'un bout à l'autre en Terre du Milieu cherchant Melkor. Il ne s'allia pas avec Sauron, car il voyait en lui un rivale mais aussi un allié à utiliser plus tard lorsque le moment serait prompt.




Dernière édition par Urulóki Valaraukar le Sam 25 Mar 2017 - 9:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7378-l-elfe-vous-racont
Nilù
Curio'Noob

Curio'Noob
avatar

Nombre de messages : 2466
Age : 17
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Ven 24 Fév 2017 - 13:23

Jolie fiche ! Est-elle finie ? Si c'est le cas, je la lirais en détail Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
Urulóki Valaraukar

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Manteau à capuche noir, dague cérémoniel et grimoire
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Sam 25 Fév 2017 - 17:37

Yep finish normalement XD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7378-l-elfe-vous-racont
Idril Felagund
Diplomate de la Lorien

Diplomate de la Lorien
avatar

Nombre de messages : 751
Age : 21
Date d'inscription : 12/06/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Sindar
Possessions: Harpe, Arùn, Arc et épée, poignard et ciseaux à bois de toutes tailles qui se plantent aussi bien dans le bois que dans les ennemis.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Dim 19 Mar 2017 - 19:48

Bonsoir ! Very Happy
Je prends le relais de Nilù pour ta fiche.

Tes descriptions physiques et mentales sont très bien, attention toutefois lorsque je lis ceci:

Urulóki a écrit:
"il n'hésiterait pas à user de magie pour mieux défaire ses adversaires."

La magie est une chose extrêmement réglementée sur le forum, dont on ne fait pas usage à la légère, et encore moins au quotidien.
Là dessus donc: "Big Brother (Ici le Staff ^^) is watching you !"
Je prends toutefois note qu'il manque un post du Staff sur le sujet.

La fiche sera validée dès que tu l'auras relue et corrigée sur quelques petites fautes qui persistent.
Exemple: "Il chargea enfin le gros tas qui se trouvait encore sur le trône marquait par les choses qui lui furent ennoyées en pleine face."

Et un dernier petit conseil: Tu vas jouer un personnage que tu qualifies de psychopathe. Nous avons souvent vus ce genre de personnages sur le forum, attention à ne pas jouer de stéréotype ^^ Mais je te fais entièrement confiance pour qu'il devienne un être tout à fait unique en rp !

Voilà voilà ! Je reviendrais dès que les modifs auront été effectuées Wink A bientôt !


Mirkwood la Déclinante.

Mémoire de mousse et souvenirs d'écorce
les relents du passé traînent dans la brume.
L'eau du fleuve charrie les morts,
leur dernière tombe se mêle aux racines.
Rappelez-vous, mes gens,
chaque pas que vous faites est une goutte de sang !

Verte-forêt, quel nouveau sort t'attend ?
C'est ton nom qu'en la nuit les elfes ont chanté.
Combien de temps encore,
les arbres garderont-ils,
la trace d'outre-temps,
des gens de ces bois ?

Comme des piliers en ruine,
nos peuples sont déclinants.
Mirkwood la Belle
et Dame la Nimrodel
se sont jointes à l'azur,
qui s'éteint dans la nuit.

C'est si peu, de se souvenir. C'est si facile, d'en rire.
Les légendes que l'on conte encore, quelle âme leur reste-t'il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6111-idril-felagund
Urulóki Valaraukar

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Manteau à capuche noir, dague cérémoniel et grimoire
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Lun 20 Mar 2017 - 10:29

Fort bien fort dès ce week end je corrigerai les fautes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7378-l-elfe-vous-racont
Idril Felagund
Diplomate de la Lorien

Diplomate de la Lorien
avatar

Nombre de messages : 751
Age : 21
Date d'inscription : 12/06/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Sindar
Possessions: Harpe, Arùn, Arc et épée, poignard et ciseaux à bois de toutes tailles qui se plantent aussi bien dans le bois que dans les ennemis.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Mer 22 Mar 2017 - 17:29

Perfeeect ! thumright
Laisse un petit message lorsque ce sera bon, comme ça, je le verrais direct Wink


Mirkwood la Déclinante.

Mémoire de mousse et souvenirs d'écorce
les relents du passé traînent dans la brume.
L'eau du fleuve charrie les morts,
leur dernière tombe se mêle aux racines.
Rappelez-vous, mes gens,
chaque pas que vous faites est une goutte de sang !

Verte-forêt, quel nouveau sort t'attend ?
C'est ton nom qu'en la nuit les elfes ont chanté.
Combien de temps encore,
les arbres garderont-ils,
la trace d'outre-temps,
des gens de ces bois ?

Comme des piliers en ruine,
nos peuples sont déclinants.
Mirkwood la Belle
et Dame la Nimrodel
se sont jointes à l'azur,
qui s'éteint dans la nuit.

C'est si peu, de se souvenir. C'est si facile, d'en rire.
Les légendes que l'on conte encore, quelle âme leur reste-t'il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6111-idril-felagund
Urulóki Valaraukar

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Manteau à capuche noir, dague cérémoniel et grimoire
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Sam 25 Mar 2017 - 9:56

Cela devrait être bon, après n’hésitez pas à me savoir s'il y a d'autres soucis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7378-l-elfe-vous-racont
Idril Felagund
Diplomate de la Lorien

Diplomate de la Lorien
avatar

Nombre de messages : 751
Age : 21
Date d'inscription : 12/06/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Sindar
Possessions: Harpe, Arùn, Arc et épée, poignard et ciseaux à bois de toutes tailles qui se plantent aussi bien dans le bois que dans les ennemis.
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Sam 25 Mar 2017 - 10:33

Bon, il reste encore pas mal de petites fautes, mais on ne demande pas non plus aux joueurs d'être des pros de l'orthographe ^^ (Ce que d'ailleurs, je ne suis pas moi-même !).
Je ne vais pas t'embêter plus longtemps:


[ FICHE VALIDÉE ]


Je t'invite à visiter la partie Demandes de RP si tu n'as pas déjà trouvé de partenaire RP. Et n'oublie pas de faire une demande d'inscription à ton groupe raciale.

Bon jeu ! Very Happy


Mirkwood la Déclinante.

Mémoire de mousse et souvenirs d'écorce
les relents du passé traînent dans la brume.
L'eau du fleuve charrie les morts,
leur dernière tombe se mêle aux racines.
Rappelez-vous, mes gens,
chaque pas que vous faites est une goutte de sang !

Verte-forêt, quel nouveau sort t'attend ?
C'est ton nom qu'en la nuit les elfes ont chanté.
Combien de temps encore,
les arbres garderont-ils,
la trace d'outre-temps,
des gens de ces bois ?

Comme des piliers en ruine,
nos peuples sont déclinants.
Mirkwood la Belle
et Dame la Nimrodel
se sont jointes à l'azur,
qui s'éteint dans la nuit.

C'est si peu, de se souvenir. C'est si facile, d'en rire.
Les légendes que l'on conte encore, quelle âme leur reste-t'il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6111-idril-felagund
Urulóki Valaraukar

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Manteau à capuche noir, dague cérémoniel et grimoire
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   Sam 25 Mar 2017 - 18:27

Merci beaucoup Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7378-l-elfe-vous-racont
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'elfe vous raconte l'histoire d'un bon et d'un méchant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Père Castor, raconte nous une histoire! - Neal
» Et si je vous contai une histoire ? [Refusé(e)]
» Allez vous refaire l'histoire ?
» [UC] Cette chanson sans gloire vous racontait la vie, vous racontait l'histoire d'un petit âne gris... || MANQUE KIT
» Arwen Undómiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Vie et administration du forum :: Fiches de Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: