Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 "Dans les ténèbres, tous les hommes sont égaux, sauf ceux qui s'y soumettent."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilnor
Connétable du Gondor / Lókëtar
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: "Dans les ténèbres, tous les hommes sont égaux, sauf ceux qui s'y soumettent."   Mar 9 Mai 2017 - 0:16

La nuit tombait sur la Cité du Soleil et elle baignait dans les dernières lumière dorée contrasté par la blancheur pale des pierres de Minas Tirith. Ses fiers tours élancés défiant les cieux contribués à sa majesté. Minas Tirith, l'une des plus belles créations du Gondor, prouva à tous sa supériorité et l'héritage de Numenor. Une ville digne d'un Empire. Empire qu'il fallait rebâtir.

Gilnor se trouvait dans son bureau, au septieme niveau de Minas Tirith. Par la fenêtre, on pouvait admirer les Champs de Pelennor. Devant sa porte se trouvait deux Gardes Judiciaires. Au moins un escadron de Gardes Judiciaires accompagné Gilnor en plus des sa Troupes personnelle de la Première Légion.
Il prit une gorgeait de vin, un crue du Lebennin et prit ensuite sa pipe, se préparant à accueillir des invités. Quelques instants plus tard, ils arrivèrent. Le Général Calion Brenor, de la 11ème Légion ; Hîratar Caern Malrèd, le Superviseur Général de la Banque Royal et le Commissaire-Maréchal Egalmoth Dudhrandir, du Commissairiat Royal.

Les trois invités saluèrent Gilnor, poing contre le cœur tout en déclarant respectueusement :

-Lokëtar.

-Bonsoir. Je vous ai convoqué pour que nous parlions d'un sujet très important. Cela fait maintenant un certain temps que notre Roi s'est enfermé dans les Quartiers Royaux et la Garde de la Cour de la Fontaine en interdit tout accès, même a moi. Leur loyauté indeffectible au Roi est digne de louange mais le Gondor est privé de sa présence. L'Empire tourne au ralentit. Isengard est toujours au mains du Rohan. Notre guerre contre le Harad est au point mort. La reconquête d'Arnor n'a toujours pas de plan et nos provinces du Nord sont délaissés. Nous restons sur la défensive, nous nous enfonçons dans un trou en attendant l'ennemi. Cela ne peut plus durer !

Il y avait de la colère dans sa voix. Gilnor avait trop sacrifié à son Pays pour le voir stagner sans rien faire. Il devait faire tout en son pouvoir pour que ses sacrifices ne soit pas vain.

-Que proposez-vous Loketar ? demanda le richisime Caern Malrèd.

-Mes frères... Jusqu'ou irez-vous pour le Gondor ?

Sans grande surprise, Egalmoth Dudhrandir repondit en premier et avec conviction.

-Je suis à vos ordres Monseigneur. J'irai là ou la volonté du Gondor doit être exécuté.

Le Général Brenor suivit à son tour.

-Je donnerai ma vie pour la grandeur du Gondor Monseigneur.

Caern Malrèd répondit le dernier d'une voix calme.

-Vous savez que j'ai prété serment à la Fraternité. Vous avez ma loyauté.

-Bien, car il est temps pour le Côr Carammaitë d'entrer en action. Nous allons prendre le contrôle du Gondor.

Un long silence pesant s'installa qui fut brisé par Hîr Malrèd

-Vous ne pensez sérieusement pas à un Coup d'Etat Monseigneur ?!

-Non. Il n'y aura pas de Guerre Civile, nous allons prendre les choses en main depuis les ombres, de l'intérieur. Il est temps pour l'Héritage de Numénor de briller une fois encore ! Westernesse se relèvera !

Il marqua une pause afin de voir la conviction dans les yeux de son petit auditoire.

-Nous allons devoir reprendre la Province Impériale de Dor Wathui mais nous les Druedains souhaite conserver leur indépendance et le peuple Gwathuirims à plus d'une revendication pour argumenter son opposition de revoir le Gondor diriger une fois encore leur terre. Néanmoins, nous ne pouvons prendre Dor Wathui par la voie des armes car notre crédibilité sera alors une fois de plus ébranlés.

-Vous avez une idée derrière la tête Monseigneur, n'est pas ?

-En effet Calion. Nous allons leur montrer leur vulnérabilité. Et Egalmoth, vous serez l'acteur principale dans cette entreprise.

-J'attends vos ordres.

Gilnor expliqua alors sont plans à ses fidèles. Le Commissaire-Général écarquilla les yeux face à ce que le Connétable lui demandé. Mais Egalmoth faisait passer son devoir et sa loyauté avant tout.

-Il en sera fait selon vos ordres.


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Gilnor
Connétable du Gondor / Lókëtar
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: "Dans les ténèbres, tous les hommes sont égaux, sauf ceux qui s'y soumettent."   Dim 12 Nov 2017 - 15:04

Cela faisait plus d’un mois que le Général Calion Brenor avait investit le Druwaith Iaur. Selon le rapport, il a établit son camps de base au abords de Lond Angren. La population gondoriennes et arnoriennes du territoire fut ravie de revoir les troupes du Gondor. Leur loyauté et leurs cœurs vont toujours en direction de l’Empire. Le plus difficiles à convaincre sont les Gwathuirims qui peuvent voir la suprématie du Gondor, de Westernesse d’un potentiel mauvais œil mais les Herdirs Royaux ont étés envoyés afin de régler le problème par voie diplomatique.

Des Drùedains d’Andrast furent envoyés convaincre leurs cousins du Nord du bien fondés des opérations du Gondor et le fait que cela ne changeraient pas leurs vies. Le Gondor a toujours respecté les Drùedains de la Forêt de Drùadan et ceux de l’Enclave d’Andrast. Cela devraient bien se passer. Pour le Peuple de Dun, farouchement indépendantiste, il faudra rusé pour les convaincre. Ainsi, honteux, j’ai déployé la Garde Judiciaire avec un de mes plus fidèles suivants, le Commissaire-Maréchal Egalmoth Dudhrandir pour aller massacrés les Dunlendings et faire porter le chapeau aux Gobelins et à l’Angmar. J’ai décidé de sacrifier mon âme pour la grandeur de Westernesse. Nous entamerons les pourparlers avec les Dunlendings pour les annexer par la diplomatie. Si nous sommes découverts, le Général Brenor marchera sur le Pays de Dun et prendra le territoire par la force. Le Commissariat Royal établira une gouvernance militaire et punitive avec l’établissement de camps pénitencier et de redressement. Je prie secrètement Dieu et ses Valars de ne pas en arriver là. J’ai gagné le Druwaith Iaur sans effusion de sang et j’espère ne pas verser plus en Dunland.

Mais je reste confiant, d’ici quelques semaines, l’intégralité du Drùwaith Iaur sera sécurisé et redeviendra la propriété de Westernesse, le Nan Angren est sécurisé à la vue de sa populace pro-Gondor, seul le Dunland nous fait défauts. Si tout se passe bien, le Dunland nous ouvre la voie à Tharbad et à Cardolan ainsi qu’à l’Eregion. C’est une ex-province elfe mais nous pourrons arriver à un compromis.

On frappa à la porte et cela me sortie de mes pensées. C’est Caern Malrèd qui entra dans mon bureau.

-Lókëtar,dit-il respectueusement.

-Caern, viens-tu me faire les rapports des dépenses du gouvernement ?

-Pas du tout. Juste que l’Ingénieur-Châtelain Hatholdir Arandal nous a rejoint. Le Côr Carammaitë à de plus en plus de poids politique. Nous pourrons exercer notre pouvoir à l’insu de tous pour le bien-être de Westernesse. La Garde Judiciaire est à notre solde. Rien ne peut désormais arrêter notre progression. Lorsque nous contrôlerons totalement l’information en Westernesse, nous serons alors intouchable par nos ennemis, en particulier la Pharaz Lomi.

La politique ne m’a jamais plus mais c’est un mal nécessaire comme le fait que j’intrigue dans ma propre patrie afin d’avoir les mains libres.

-Je compte sur vous, Caern, pour prendre le contrôle de l’information. Lorsque cela sera fait, la Garde Judiciaire sera déployé contre la Pharaz Lomi. Nous exterminerons cette bande d’illuminés une bonne fois pour toutes.

-Je m’y emplois. Nous sommes proche du but. Westernesse renaîtra !

-Westernesse renaîtra !

Oui, Westernesse renaîtra, qu’importent les sacrifices. Westernesse est le joyau de la civilisation humaine, la perfection de l’humanité. Sans Westernesse, le monde sombrera dans le chaos, la décadence et les ténèbres. Je ne peux permettre cela et je me battrai jusqu’à mon dernier souffle.

Caern ne partit pas tout de suite.

-Et concernant le Roi ?


-La Garde de la Cour de la Fontaine ne laisse passer aucune information à son sujet. Et aucun moyen de savoir si cela est une directive du Roi et la surprotection de sa Garde. Quoi qu’il en soit, le Roi n’en saura rien. Les Informations du Commissariat Royal sont plus que secret défense, personne n’y aura accès. Nos mouvements ne seront pas découverts.

Berner le Roi ne me plaisait pas mais il doit en être ainsi. J’ai pris la lourde décision de dépasser la morale au nom du Gondor. Notre Roi doit rester pur, il n’a pas à sacrifier cela. Je suis le défenseur de l’ombre du Gondor, les mains ensanglantées pour le bien de tous. Pour l’humanité, pour l’Empire. Qui aurait sacrifiés autant ?


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
 
"Dans les ténèbres, tous les hommes sont égaux, sauf ceux qui s'y soumettent."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si tous les hommes sont pareil, il ne fallait pas tous les essayer (jordan)
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis (With Marie de Guise
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Les royaumes humains (uniquement RP) :: Gondor-
Sauter vers: