Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 Flécher un Troll...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snardat
Syndicaliste Orc

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 27
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race: Orque
Possessions: Euh... Sa vie ?
Statut: Joueur(se) actif(ve)
MessageSujet: Flécher un Troll...   Sam 5 Aoû 2017 - 17:39

Yetch est gâteux. Il sait plus lire les cartes, c'est ce qu'il faut retenir de ses ronchonnements grincheux tandis que lui, Raqsh et Dartak cherchent à s'orienter pour établir clairement où-qu'on-est, et où-qu'il-est-l'objectif, carte en main. Le Capitaine a envoyé notre troupe de Bleus en armes menés par Yetch, rejoindre le frangin de Yari à la manoeuvre, histoire que la Compagnie s'affiche en force dans ce coin paumé et complètement quelconque de Lithlad, des plaines desséchées oubliées de tous, mais où ont cru bon de venir grouiller une bande de snagas récalcitrants menés par un gourou et une forte tête du nom de Durbàzug. Une fois regroupés avec le Sergent Varn Yari, frangin de notre Yari à nous, le chef compte sur l'Vieux Yetch pour tenir la position et cueillir Durbàzug quand le Capitaine et ses Uruk-Haïs nous le rabattront dessus. Sauf qu'à la place, dans toute notre efficacité on se paume au milieu de nulle part, dans un coin que même Thurgix trouverait sinistre. A l'orée sud d'une plaine cendreuse, flanqués à quelques distances par un sous-bois ronceux bien malsain côté ouest. Un petit agglutinement de vieilles ruines oubliées à l'opposé face à nous, direction nord-nord est. Un étrange socle de pierre d'une dizaine de mètres de diamètre, effigie démoniaque innommable qui sort du sol, sculpture lisse et nette au milieu d'une terre de poussière, qui se tient entre les ruines et nous. Mais on n'a pas la tête au contemplatif. On se tient aux aguets. L'agacement du Lieutenant, palpable, commence à déteindre sur Nous la troupe. Stationnaires, les armes en mains, on sent croître la nervosité et notre propre agacement tandis qu'on alterne entre guetter les alentours et quémander de nos regards la suite de la manoeuvre au Chef. A quelques pas de la troupe, Krimp et ses trois éclaireurs Wargs baillent aux corneilles. Les Wargs ont profité du temps mort pour se soulager. Ça empeste l'urine ici...
"Non, non, on est bien là où i'l'fallait ! Tilte Yetch. Là c'est la "forêt", là c'est la ruine... C'est juste qu'on est pas arrivé par là où i'l'fallait !"
Révélation divine... On va enfin pouvoir avancer.
"Y a du mouvement sur la plaine Lieutenant." Signale Troork. D'un ton affirmé, mais parfaitement stoïque. Pas plus stressé qu's'il avait signalé la fin d'une tâche ménagère de routine dans l'antre pour savoir ce qu'il est censé faire ensuite.
Yari s'apprête à lancer une raillerie, mais se ravise au dernier moment. C'est vrai. Tout le monde dans la troupe s'embusque à terre et la boucle soudainement. Même le Lieutenant et les Sergents avec leur carte erronée qui se déchire entre leurs mains. Même les Cavaliers Wargs se sont jetés à bas de leurs montures, qu'ils font se coucher. Religieusement, tout le monde la boucle pour laisser le petit, l'insignifiant conscrit Troork rapporter à Yetch ce qu'il voit. Là sur la plaine, côté nord, une dizaine de Gobelins d'émerger.
"Et un Troll." Le coeur a cogné et la tension est montée d'un cran à la vue de la créature massive au cuir écailleux aussi verdâtre que celui des Gobelins qu'il accompagne.
Yetch, Raqsh et Dartak se risquent à progresser au ras du sol pour rejoindre Troork et voir de leurs yeux. Yetch peste...
"Ouais, en même temps l'Capitaine m'avait prévenu qu'on d'vait s'attendre à ce genre de bestiaux en face...
_ Ils sont où nos Trolls à nous, Chef ? J'demande.
_ Ferme-là Rat. Coupe Dartak sèchement. Commencez pas à chouiner, vous autres."
On est interrompus par des gueulements de Gobelins de la plaine.
"Je crois qu'ils vous ont vu Lieut'nant." Constate Troork avec neutralité.
Yetch se redresse, résigné, quoiqu'un air mauvais dans l'regard...
"Dans c'cas, on va pas faire les timides...
"Skûm, lève haut la bannière ! Tout le monde se relève, allez !" Ordonne Yetch en appuyant l'invective de sa main qui fait vigoureusement signe de se relever. Allez, on va faire en sorte qu'ils nous voient d'un peu plus près ! Les boucliers, vous m'collez, on va approcher prudemment et s'les faire ! Les lances, vous nous collez en soutien. Krimp, le sol est savoureux ? Debout putain, remontez sur vos clebs et avant ! Avec tes gars vous faites l'aile droite, tu me charges ces charognes dés qu'tu le peux ! Allez, on avance et on tient la ligne les gars ! Madhar, et les autres arcs, décalez-vous sur la gauche ! Identifiez-moi les meneurs de cette bande et flinguez-les moi !"
Je suis un bouclard, j'enfile donc mon casque derechef et j'accoure gaiement me faire tuer à l'avant, sur l'extrémité gauche de la troupe massée. Dans mon casque, ma respiration saccadée a un son métallique... Pratiquement tout le monde est casqué, anonyme dans la troupe. Ludra, Madhar, Yari, Ghik, le Sergent Dartak juste derrière moi... Que des masques de fer sans âme, où qui laissent à découvert leurs bouches ouvertes sur leurs crocs bavants. Nous voilà, engagés sur une plaine au coeur de laquelle s'est attroupée une dizaine de gars verts, rachitiques, mais belliqueux. Concert d'insultes nous invitant à venir pour en découdre avec eux tandis qu'eux-même avancent vers le coeur de la plaine, leur Troll ouvrant la marche.  
"J'peux tenter d'nous débarrasser de ce Troll, Chef ?" Demande Madhar en encochant une flèche à son arc.
("J'peux foutre une torgnole à Madhar, Chef ?" Ça c'est ce que j'ai envie de demander à voix haute, histoire de lui passer ce genre d'idées à la con... Vu d'ma fenêtre, c'est vraiment une idée à la con...)
Yetch accorde le tir. En arrière, Mad, bande son arc, imité de Troork et d'Urktul, nos deux autres comparses équipés d'arcs. Décoche. La flèche de Mad passe en sifflant. Et le Troll perd un oeil en hurlant.
Vivats dans la troupe, pour Madhar.
"Joli, Madhar !" Congratule Yetch. Quelques flèches gobelines ont volé autour de nous en retour. Des tirs minables, des traits qui tombent autour de Mad, Troork et Urktul, plus intimidants que meurtriers. Urktul couine quand même craintivement entre ses crocs.
"D'autres salopards en approche, Chef !" Alerte Krimp en pivotant sur son Warg en pointant son épée vers l'ouest. Deux autres douzaines de Gobelins, à cent mètres, qui avancent droit sur nous. La forêt de ronces les cachait à notre vue.
En même temps, à notre opposé de la plaine, l'orée nord, Varn Yari le Sergent et frangin de Krell Yari, surgit avec ses gars là même d'où sont venus juste avant eux les premiers Gobelins.
Le sergent Yari et les vétérans en armures lourdes qui l'accompagnent chargent la bande de Gobelins sur leurs arrières, entamant un massacre en règle tout en déployant des gars qui se préparent à contenir la charge du flot de racaille gobeline en approche.
Mais toutes ces considérations militaro-tactiques, moi, j'les vois pas. Car moi c'que je vois, c'est le Troll que Mad a enragé, et qui nous fonce dessus.
Qui ME fonce dessus en fait !
Yetch vocifère des ordres à notre troupe de Bleus. Dartak me vocifère des ordres à l'oreille. Mais j''entends rien, je vois juste cette montagne de muscles et de graisses traverser l'espace entre lui et moi en moins de deux secondes, les flèches de mes potes qui lui ricochent sur le cuir. Sa tête aveugle avec son oeil saignant, l'autre pas encore réouvert. Son gros poing qui me met une énorme torgnole derrière mon bouclier timidement élevé. Le monde tourbillonne autour de moi. Son gros pied qui marche sur ma tête. Et pis plus rien. Ecran noir.


Le Snardat Theme :

It, Come, Time, For What You Fear ! It, Come, Time... FOR WHAT YOU FEAR !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6703-snardat
Snardat
Syndicaliste Orc

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 27
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race: Orque
Possessions: Euh... Sa vie ?
Statut: Joueur(se) actif(ve)
MessageSujet: Re: Flécher un Troll...   Dim 6 Aoû 2017 - 9:00

Quand mes potes m'ont ranimé et que je suis revenu à moi, baragouinant des jurons incohérents, la bataille épique de vingt secondes opposant trente Orques à trente Gobelins et leur Troll de compagnie, était bouclée depuis un bon moment déjà. Le Troll, il gisait mort à quelques mètres de là où il m'avait presque expédié dans l'au-delà.

Yari, Ghik et les autres tentent de m'achever en me déversant en même temps leurs récits péteux aux oreilles, avec un vigoureux enthousiasme, alors que je peine encore à émerger de l'inconscience. Je suis là, clignant des yeux écarquillés, implorant un peu de paix, en vain tandis que les gars sautillent sur place d'excitation en jubilant sur les exploits de chacun, me montrent le sang maculant leurs armes... C'est le Vieux Yetch qui vient briser le siège :
"Ca va les p'tits gars, laissez-le respirer !"
Togar le vieux toubib de la Compagnie se faufile entre les Bleus pour venir m'examiner.
"T'es un bon appât à Troll, Snardat. M'adresse cyniquement Yetch. T'as bien compris ton rôle dans cette Compagnie."
Ce que j'arrive à retenir dans les récits péteux de Mad et ceux de Yari et les autres, c'est qu'après m'avoir mis une rouste et m'avoir piétiné sans ménagement, le Troll s'est mis à charger à droite à gauche. Parmi mes copains archers, puis à nouveau dans la troupe. Sur le p'tit Chizo...
"Sur le gentil p'tit Chizo ? P'tain, même pour un Troll, il a aucune dignité...
_ Mais l'Vieux Yetch et les Sergents, ils en ont vu d'autres ! Poursuivent les gars. Yetch nous a mené contre la bête, on est parvenus à l'tenir en respect le temps que Yetch lui plante sa lance à des endroits qu'il apprécie particulièrement pas. Chizo a que dalle. Tout le monde s'en est tiré indemne."
Ghik renchérit :
"T'aurais vu Ludra, la p'tite Pistonnée qui passe son temps à faire la moue à son vieux, et là elle était toujours là, à coller les arrières de Yetch, pendant toute la bataille !"

Moi, je suis miraculé ! Le troll m'a baffé, piétiné la face alors qu'il marchait sur les archers. Un autre casque et j'aurais eu la face aplatie. Mais le Troll s'est juste piqué le pied sur le bec de mon casque. D'autres finissent le corps brisé, en purée après s'être pris un coup de Troll. Moi, j'ai juste une merde de dislocation à la colonne vertébrale qui va s'arranger avec un peu d'repos.
J'suis bon pour rentrer à l'antre couché sur un chariot, et pour quelques jours de convalescence.




Le Snardat Theme :

It, Come, Time, For What You Fear ! It, Come, Time... FOR WHAT YOU FEAR !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6703-snardat
Snardat
Syndicaliste Orc

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 27
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race: Orque
Possessions: Euh... Sa vie ?
Statut: Joueur(se) actif(ve)
MessageSujet: Re: Flécher un Troll...   Mar 8 Aoû 2017 - 10:18

Les gars de ma troupe fanfaronnent pendant deux jours en exagérant les mérites de chacun et en se charriant sur les têtes que l'un ou l'autre faisait face au Troll. Moi, j'suis contraint de rester couché dans le coin oublié de l'antre où on m'a laissé. Complètement blâsé. Les récits autour des feux me permettent de me faire une idée de ce que j'ai loupé dans les grandes lignes. En gros, Yetch et ma troupe qui terrassent le Troll, la charge conjointe du frangin de Yari avec ses vétérans sur les arrières de cette bande de récalcitrants, et de Krimp et ses wargs qui en massacrent le flanc tout en fonçant épauler les gars qui se préparent à réceptionner les renforts des récalcitrants. Madhar a continué à faire du bon boulot à l'arc, mis une flèche dans le bide du Chaman alors que le pleutre se reculait des combats tout en appelant ses sbires à se battre jusqu'à la mort... Les renforts Gobelins qui arrivent trop tard, le Troll est mort, leurs copains sont en morceaux, et la troupe est en train de reformer un front uni face à eux. Cette démonstration de force, couplé à leurs copains qui se faisaient massacré en règle, a suffi à faire flancher les deux douzaines de Gobelins qui venaient en renforts, qui se sont mis à battre en retraite en couinant et en se lâchant les uns les autres, leur chef et leur chaman entre autres.  

Dans toute leur charité d'âme, Yari et Ghik reviennent persévèrent dans leur tentative de m'achever. Ils disent de pas m'en faire, eux ils ont tout vu de la bataille, ils vont tout me raconter sans omettre le moindre détail !
Comme orateurs, ils sont juste désastreux : "Non mais, le vrai moment, en fait..." "Ah, et aussi, j'oubliais de préciser à ce moment là que..." "Oh, et je t'ai dis que..."
Ils rembobinent sans arrêt pour ajouter des détails, ils font des gros gestes descriptifs pour me donner une vision de la scène, et les bruitages qui vont avec de leurs grosses bouches qui me postillonnent allègrement dessus au passage.
"J't'ai dis d'ailleurs, que mon frangin, entre deux têtes de Gobelins tranchées, ils s'est barré de la mêlée qu'il gérait le temps d'venir hacher le Troll avec nous ? Juste pour pouvoir dire "J'étais là, j'veux ma part." Quel grand vicelard, mon frangin...
_ En parlant de ça, t'étais passé où toi, Yari ? Parce qu'on t'a pas vu autour de ce Troll, j't'ai vu filer comme une fillette, genre "Nan, trop gros pour moi, j'préfère m'attaquer à des petits Gobelins !"
Yari se reprend dans un reniflement indigné.
"Ben sache que c'est Dartak qui m'a envoyé balader ! Se défend-il. D'une main i'piquait vers le Troll de sa lance, de l'autre i'm'expédiait vers les Gobelins. "Vous continuez à avancer les p'tits gars !" Qu'i nous a sifflé. "Varn a besoin de renforts maintenant !", alors moi, j'suis discipliné, j'ai pas cherché, j'ai foncé. C'qui était comique parce qu'en fonçant vers la troupe de Varn, on s'est croisés avec le frérot, qui lui, venait pour nous filer un coup de main avec le Troll.
"Qui de toute façon, a reculé après la première salve de coups de la troupe, pour venir se rabattre sur le pauvre Chizo qui t'suivait."

J'ai mal au crâne... La scène est complètement brouillonne dans ma tête. J'vois des Trolls qui courent partout, j'vois des Yari qui courent partout... J'veux juste un peu de silence, pour me reposer...

"Sinon, repart Yari en gloussant de plus belle, c'que j'ai bien aimé moi, aussi, c'est l'intelligence du chef des Gobelins quand lui et ses gars ont fini par s'pointer dans l'combat. Surtout quand il a couru en plein sur le Warg de Krimp en charge et qu'le Warg l'a mis en charpie !
_ Si tu veux visionner la scène Rat, ajoute Ghik : basiquement, visionne un truc bien gore avec du sang qui gicle par torrents et des membres qui se font séparer de leur corps en plein vol. Avec le cri de Wilhelm en fond..."

( https://www.youtube.com/watch?v=h-BwNg1LZNs )

"I'valait pas grand chose, ce chef, pour se faire tuer par Krimp." Je commente.
Les deux grands crétins gloussent.
"Yetch, ton frangin et Madhar ont beau avoir une tête de Troll à se disputer comme trophée, cette "bataille" c'est juste de la répression de racaille qui restera pas gravée dans les annales de la Compagnie..."

Ghik rajoute en gloussant :
"C'qui restera dans les annales c'la dit, c'est avant tout ça ! Madhar..."


Le Snardat Theme :

It, Come, Time, For What You Fear ! It, Come, Time... FOR WHAT YOU FEAR !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6703-snardat
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flécher un Troll...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flécher un Troll...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» [Modélisme] Troll d'Isengard.
» Troll du mordor
» Troll des Cavernes
» Recherche d'un tutorial pour le troll des cavernes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Les terres du mal (uniquement RP) :: Le Mordor-
Sauter vers: