Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | .
 

 Astriel Nirokini (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astriel NirokiniNombre de messages : 114
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe Vanyar
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
La Danse-Lame

La Danse-Lame
MessageSujet: Astriel Nirokini (fini)   Jeu 2 Nov 2017 - 20:11


Astriel Nirokini

Prénom : Astriel

Nom : Nirokini

Surnom : Astria, Terrible Beauté

Emploi : Capitaine de la garnison de Tol Eressëa

Âge : Sept Millénaires

Race : Elfe Vanyar

Taille : 1m82

Poids : 64 kg

Pays natal : Les Terres Immortelles

Pays actuel : Lindon


Description physique

Comme toute elfe qui se respecte, Astriel est d'une beauté inhumaine. On dit souvent d'elle qu'un simple regard sur sa terrible beauté transperce un cœur aussi sûrement que l'une de ses lames. Grande et élancée, elle est le parfait exemple des canons de beauté elfiques. En effet, sa haute stature est parfaitement proportionnée, composée de jambes immenses, d'une taille fine et d'épaules étroites qui dissimulent remarquablement sa force physique. De fait, ses doigts fins et agiles sont aussi habiles à la harpe qu'au maniement des armes. Dotée d'un teint doré hérité de ses origines Vanyar, Astriel peut difficilement passer inaperçue parmi ses semblables... Ce qui lui laisse bien moins de chances encore d'être incognito parmi les humains.
Son visage est de ceux que l'on remarque comme étant fin et délicat, à l'image de celui d'une poupée. Elle est pourvue d'un petit nez droit, d'immenses yeux et d'une bouche un peu plus charnue que la moyenne. La profondeur violette de ses iris encadrés de longs cils recourbés lui donne un regard à la fois pénétrant et intime, aussi doux qu'il peut être froid lorsque la colère s'empare de son cœur. Dans la vie de tous les jours, elle porte fièrement sa longue chevelure d'un ivoire pâle détachée, laissant les pointes de ses plus longues mèches vagabonder librement jusqu'à ses reins.
La plupart du temps elle est vêtue d'une tenue de voyage en cuir clair d'excellente facture, ainsi qu'une cape rouge brodée de l'écusson des Nirokini. Elle ne se sépare jamais du collier offert par son frère le jour du départ de ce dernier de Valinor, car elle considère que c'est un gage de sa promesse de revenir un jour. Lorsqu'elle s'apprête à rejoindre le champ de bataille, elle se coiffe en un chignon serré qu'elle fixe sous son casque afin de ne pas être gênée dans ses mouvements. Quelques mèches échappées de sa coiffure flottent parfois derrière elle. Son armure est faite d'acier de Valinor et de cuir de mallorne teinté en bleu, à l'image de l'uniforme de Tol Eressëa. Conçue pour lui permettre une grande liberté de mouvement ainsi qu'une protection maximale, l'armure a été commandée pour elle sur mesure par le régent de Tol Eressëa lorsqu'elle devint Capitaine de la Garnison de l'Île. Y trônent par ailleurs deux joyaux, l'un sur son cœur et l'autre sur son front, symbolisant les deux arbres de Valinor.
Elle ne porte pas de bouclier ni d'arc, d'avantage rompue au maniement des épées doubles et des dagues de lancer. Ces dernières sont disposées à sa ceinture pour un usage rapide et pratique, mais elle dispose de dagues de rechange rangées dans des pochettes prévues à cet effet et fixées sur les fourreaux de ses épées. Afin de dégainer plus rapidement, elle a fait fabriquer un harnais qui lui permet de maintenir ses lames dans son dos, les gardes dépassant de dix centimètres au dessus de chaque hanche. Ces épées sont encastrables afin de former une lance à double lame. Hors des combats, sa lyre est fixée sur sa hanche droite, pour un accès facile.



Description mentale


Avant toute chose, il convient de préciser qu'Astriel est une personne profondément sociable. Elle déteste la solitude et sa plus grande peur est d'être, un jour, complètement seule. C'est une crainte si profondément ancrée dans son cœur qu'elle a tendance à tout faire pour être acceptée partout où elle va. Fort heureusement pour elle, son physique avantageux et son caractère profondément enjoué lui donnent, à ce sujet, un sérieux avantage. Il ne sera pas rare de la voir arriver dans un campement parfaitement inconnu un soir pour la retrouver vingt minutes plus tard en grande conversation avec n'importe qui, aussi à l'aise et naturelle que s'il s'agissait d'un ami de toujours. Un ami qu'elle oubliera aisément quelques jours plus tard... Les noms et les personnalités lui importent modérément, tant qu'elle peut être admirée. Elle a également tendance à être rebutée par les physiques désavantageux et préfèrera de loin la compagnie de belles personnes.
Avant d'être guerrière, Astriel a une âme d'artiste. Rares sont les arts qu'elle n'a jamais pratiqués, qu'il s'agisse de poésie, de chant, de peinture, orfèvrerie, parfumerie, musique... Rien ne suffit jamais à assouvir sa soif de beauté et il n'est pas rare de l'entendre chanter, y compris au combat. Elle montre une préférence manifeste pour la pratique de la harpe, la danse, le chant et le théâtre. Il est dit parfois que sa voix a la pureté des étoiles, mais c'est quelque chose que je ne peux confirmer. Je vous invite à en juger par vous mêmes. Son amour des arts est probablement ce qui l'a conduite à adopter un style de combat aussi particulier.
Réputée pour sa grâce et son habileté, Astriel vous laissera sans voix si vous assistez un jour à l'une de ses batailles. Sa méthode de combat, héritée de l'un des maîtres en la matière, est la danse des lames. Cela consiste plus ou moins à une danse classique, toute en rythme et en acrobaties. Ce mode combat, bien qu'efficace, est risqué. Elle n'apprécie pas particulièrement le fait de devoir se battre mais s'y plie à contrecoeur lorsque c'est vraiment nécessaire. Le spectacle de ses combats est si remarquable qu'il lui a valu le surnom de Terrible Beauté. Elle préfère éviter de perdre inutilement des hommes et parlementer si possible.
L'allégeance de l'elfe est difficile à obtenir, mais une fois que vous l'avez gagnée, vous ne la perdrez jamais. A moins de l'avoir trahie d'une quelconque façon, vous aurez trouvé là une alliée (ou un amie) d'une fidélité à toute épreuve. La plus importante de ses allégeance va à sa famille et il vaut mieux ne pas se la mettre à dos. Bien que naturellement encline à voir le bon côté de toutes choses, Astriel n'hésitera pas à se battre si elle n'a pas d'autre choix. Miséricordieuse, elle est prête à accorder la clémence à qui la demande.
De plus, elle est intelligente. Des nombreuses années passées à étudier en compagnie de son frère elle retira une maîtrise très basique de la magie, majoritairement dans le but de soutenir ses alliés. Incapable de produire une boule de feu, un orage ou d'exercer un pouvoir d'envergure, ses talents magiques se limitent à allumer un feu de camp, exécuter quelques menus tours et aider ses compagnons d'armes. Elle est entre autres capables d'encourager ses alliés par ses chants, leur conférant une rapidité et une résistance exacerbée. Elle connaît également les bases de la magie curative et est capable de guérir les brûlures, quelques maladies courantes chez les mortels, ainsi que de réduire l'importance des blessures, sans leur permettre de se résorber tout à fait. C'est un talent fort utile en combat, qui lui permet d'éviter la mort d'un certain nombre de ses soldats. Elle est incapable d'utiliser ses talents pour se soigner elle-même, ce qui ne l'empêche pas de se retrouver parfois au cœur de la mêlée.
Pour finir, son caractère manque peut être de souplesse. Sa vie privilégiée et relativement sécurisée la poussant à se sentir supérieure aux autres, elle manque quelque peu d'empathie. Volontiers hautaine, elle pense tout mieux savoir que le reste du monde et peut facilement prendre la mouche si elle s'estime victime d'un manque de respect, allant jusqu'à adopter un mutisme boudeur accompagné de regards noirs pour des broutilles. Hélas, son manque d'expérience de la vraie vie peut la pousser à faire des mauvais choix en dépit des avis éclairés de son entourage. Elle ne dispose par conséquent d'aucun talent pour la discrétion ou les attaques furtives, estimant qu'il s'agit là de pratiques avilissantes.
Son plus fidèle compagnon est son cheval elfique, une merveille du doux nom d'Elen, d'un noir profond tacheté de blanc à l'image du ciel nocturne. Astriel est intimement convaincue que l'animal l'a choisie en raison de leurs similitudes de caractères, aussi fières et indépendantes l'une que l'autre. 



Historique



Je suis Astriel, fille d'Ingonwë, fils d'Ingwë, haut roi des elfes. J'ai vu le jour par une belle après midi d'été, dans les Terres Eternelles. Seconde née des Nirokini, je succédais d'une dizaine d'années à un frère, Araekin. Mes jeunes années sont, à mes yeux, les plus belles de ma vie. Très proche de mon aîné, je passai une enfance des plus heureuses. Notre père nous fit arpenter les terres immortelles autant que possible. Il nous fit apprendre un peu magie, le combat, les arts et la médecine... Nos professeurs furent aussi bien de simples elfes que, quelquefois des maiar. Hélas, je ne montrais guère de talent pour ce que ceux ci voulaient nous apprendre, aussi abandonnais-je bien vite leurs leçons.
Au fil des années, mon frère se tourna de plus en plus vers la Terre du Milieu. Je pouvais sentir sa conviction profonde enfler d'année en année : il ne pouvait rester ici en tout quiétude alors que nos frères se battaient là bas. Puis, un jour, il en vint aux actes, après plus de mille ans passés parmi nous. Il avait utilisé ce temps à affiner sa maîtrise de la magie et des arts de la guerre, tout cela pour rejoindre la Terre du Milieu, clamant qu'il voulait venir en aide aux peuples libres... Loin de notre terre natale.  
Le départ de mon frère marqua un important tournant dans ma vie. Si j'avais été jusque là insouciante et parfaitement satisfaite de mon existence, je réalisai peu à peu à quel point le monde était... Sombre. J'avais jusque là concentré mes efforts sur l'aspect le plus lumineux et joyeux de l'univers dans lequel j'évoluais. Pourtant, les nouvelles que nous recevions régulièrement me glaçaient d'effroi. Guerre. Maladie. Violence. Mort. Orques, trolls, gobelins et wargs... Les bilans empiraient à chaque nouveau navire. Devoir imaginer mon frère dans un monde aussi brutal... Cela me pesait énormément. Je priais chaque jour pour qu'il soit sauf et que la soleil brille sur sa route et je décidai de m'entraîner moi même. Mes connaissances de base en combat à l'épée s'en virent grandement améliorées.
Alors que je m'entraînais dans un champ, près de notre ville, je rencontrai un vieil elfe spécialisé dans un art martial d'un nouveau genre : la danse des lames. Impressionné par ma prestance, il me prit comme apprentie et m'enseigna son art. Au fond de mon cœur, je me dis que c'était pour le mieux. Si mon frère nous avait quitté pour apprendre la magie auprès des Istaris, je pouvais le soutenir de toutes mes forces en apprenant le combat ici, au Valinor. Les rares missives que nous recevions de lui par l'un ou l'autre des elfes venant du continent ne parvenaient pas à me rassurer et, un jour, ce fut la fois de trop. Nous n'avions plus reçu de lettre depuis plusieurs années, quand enfin, il en vint une. Bien mauvaise nouvelle, en vérité : les conflits ne cessaient d'empirer et il nous informait, nos parents et moi, qu'il ne reviendrait pas avant bien longtemps.
Cette nouvelle me brisa le cœur et je décidai d'agir. Je n'en pouvais plus de rester ici alors qu'il risquait sa vie si loin de nous. Pourtant, je n'étais pas prête à quitter complètement ma famille. Je choisis alors une alternative plus facile : je pris la route de Tol Eressëa. Une fois arrivée sur place, je m'engageai dans l'armée de l'île. Bien vite, je gravis les échelons, grimpant peu à peu dans la hiérarchie. Quelques incursions sur les terres me permirent de voir de vraies batailles et je gagnai bientôt le grade de Capitaine, occasion où l'on m'offrit une armure spécialement forgée pour moi. C'était un grand honneur et je le pris comme tel, remerciant du fond du cœur l'étoile qui veillait sur moi depuis ma naissance.
Je prenais plaisir à enseigner mon art à mon tour, guidant les nouvelles recrues. Au fil du temps, je me rendis indispensable pour les rangs de Tol Eressëa. J'apprenais ce que je pouvais à ma garnison, composée majoritairement d'elfes immigrés. Rares étaient les natifs de Valinor, mais j'appréciais plus encore leur compagnie que celle des autres. J'avais l'impression que notre appartenance à ce lieu nous liait. Nous étions particuliers, peut être tout simplement supérieurs aux autres. Des millénaires s'écoulèrent ainsi, dans la relative sécurité de l'île, ponctués par des petites incursions sur les Terres. A mon grand regret, je ne recevais que très rarement des nouvelles de mon aîné. Il semblait devenir quelqu'un d'important, par delà les mers. Alors que je restais là... Je n'eus donc que peu d'occasions d'expérimenter le combat réel, et ces dernières m'apprirent une chose : le combat n'était pas vraiment fait pour moi. Hélas, je n'avais pas le choix. De nos jours, le pacifisme était un luxe.
Un beau jour vit arriver une missive de mon frère, qui m'étais spécifiquement destinée. Je vis qu'il s'agissait bien d'Araekin, car je reconnus son écriture, que les âges n'avaient su changer. En outre, le pli portait le sceau cacheté de notre noble maison. Mon frère nous demandait une pousse du Tavalaurë, l'un des grands arbres de notre famille, le fils du Laurelin . J'en ignorais la cause, mais s'il demandait cela,  il devait avoir ses raisons. J'avais foi en lui, et je lui ramènerais ce qu'il avait réclamé. Mon cœur bondissait de joie à l'idée de revoir mon aîné, bien que le contexte entourant ces retrouvailles ne soit guère appréciable.

Je demandai la permission de quitter l'île quelques temps, afin de pouvoir rejoindre mon frère sur le continent. Après tant d'années de bons et loyaux services, cette première requête depuis mon arrivée me fut aussitôt accordée, et je pris rapidement la route. Après avoir rendu visite à mes parents afin de les informer de mes plans et récupéré la pousse demandée, je me hâtai de gagner la Terres du Milieu. Il ne me restait plus qu'à retrouver mon frère, seule pour la première fois depuis... Toute ma vie. Une situation qui ne me plaisait absolument pas, mais je n'avais guère le choix. Je priai pour que ma route se passe sans encombre. Hélas, je doutais que les choses soient aussi faciles que je me les imaginais...
 




Aux armes !:
 


Dernière édition par Astriel Nirokini le Ven 3 Nov 2017 - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7470-astriel-nirokini-f
EothainNombre de messages : 220
Age : 31
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Ven 3 Nov 2017 - 10:11
J'espère que le staff me pardonnera de venir mettre une fois de plus mon grain de sel mais je voulais ajouter une précision et une remarque.

Précision : Gandalf est venu sur l'île solitaire pour convaincre Elrohir de reprendre la tête de ce qui restait de l'armée fédérale elfique commandée par les deux fils d'Elrond ( Elladan étant resté à imladris) Du coup il n'a pas été question dans mes rps avec elrohir d'une autre armée que celle ci.

Cela m'emmène à la remarque personnelle :
Cela me semble improbable qu'il y ait une armée a tol eressea. À quoi bon ? Aucun ennemi ne peut l'atteindre. À la limite une milice, une garde mais rien de plus...


Je ne faisait que passer Lol! Quoi qu'il en soit : Bienvenue !


" Pour le seigneur et la terre ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
Astriel NirokiniNombre de messages : 114
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe Vanyar
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
La Danse-Lame

La Danse-Lame
MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Ven 3 Nov 2017 - 10:44
À la l'échelle de l'île, évidemment. Une garnison donc. Qui reste malgré tout une armée dans sa fonction Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7470-astriel-nirokini-f
EothainNombre de messages : 220
Age : 31
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Ven 3 Nov 2017 - 10:57
Cela n'en fait pas pour autant des guerriers aussi redoutables que l'ancienne armée fédérale qui était (je le redis) seule à revenir... Après, rien empêche que des volontaires aient décidé d'imiter l'armée fédérale et de venir en tdm de leur propre initiative Wink

C'est juste histoire qu'on reste cohérent dans les rares rp qui concernent le contexte géopolitique.

Après le staff est bien plus souple que moi donc il ne refusera pas l'idée d'un corps d'armée a tol eressea... Laughing


" Pour le seigneur et la terre ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
Astriel NirokiniNombre de messages : 114
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe Vanyar
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
La Danse-Lame

La Danse-Lame
MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Ven 3 Nov 2017 - 11:09
La différence principale c'est que la garnison d'Astriel ne revient que maintenant. D'autant qu'armée à un sens très large, ce sont des soldats payés pour se battre pour leur nation, c'est tout. Ça n'a pas de lien avec le nombre ou la qualité des combattants. Comme dit, Valinor Elle même a une armee et on peut supposer que certains d'entre eux accompagneront le détachement, qui n'est pas encore arrivé en tdm. Ce n'est pas là une armée de dix mille hommes, mais une assistance de faible ampleur comparée aux forces en présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7470-astriel-nirokini-f
MeinorNombre de messages : 2071
Age : 20
Date d'inscription : 11/07/2011

Feuille de personnage
Race: Homme
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Gourou Noonoob / Recrut'Noob

MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Ven 3 Nov 2017 - 17:52
Merci Eothain pour tes précisions Wink

Niveau staff : on voudrait que tu enlèves ton super pouvoir de persuasion et l'épisode avec Gandalf. Tiens nous au courant quand tu auras fais tes modifs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7416-meinor-adaghan
Astriel NirokiniNombre de messages : 114
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe Vanyar
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
La Danse-Lame

La Danse-Lame
MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Ven 3 Nov 2017 - 18:00
Ok ! Je vais apporter quelques autres modifications également, je pense avoir fini ce soir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7470-astriel-nirokini-f
Astriel NirokiniNombre de messages : 114
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017

Feuille de personnage
Race: Elfe Vanyar
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
La Danse-Lame

La Danse-Lame
MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Ven 3 Nov 2017 - 19:02
Pardon pour le double post ! Surprised
N'ai fini. Tenez moi au jus ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7470-astriel-nirokini-f
Idril FelagundNombre de messages : 886
Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2014

Feuille de personnage
Race: Elfe Sindar
Possessions: Harpe, Arùn, Arc et épée, poignard et ciseaux à bois de toutes tailles qui se plantent aussi bien dans le bois que dans les ennemis.
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Diplomate de la Lorien

MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   Sam 4 Nov 2017 - 17:22
Pour le double-post, tu seras horriblement châtiée !!!   Twisted Evil
500 coups de fouet ! Mouhahahahaaaa

*Voix-Off*: Euuh bon, ça y est Idril, t'as fini ? Oui ? Alors vas-jouer avec tes legos, et laisse-nous tranquille...

La prochaine fois, supprime et réécrit ton message précédent si tu veux remettre ta fiche en première position dans le défilement, ou sinon, tout simplement tu peux éditer ! Wink


[ FICHE VALIDÉE ]


Je t'invite à visiter la partie Demandes de RP si tu n'as pas déjà trouvé de partenaire RP. Et n'oublie pas de faire une demande d'inscription à ton groupe raciale.

Bon jeu ! cheers


Mirkwood la Déclinante.

Mémoire de mousse et souvenirs d'écorce
les relents du passé traînent dans la brume.
L'eau du fleuve charrie les morts,
leur dernière tombe se mêle aux racines.
Rappelez-vous, mes gens,
chaque pas que vous faites est une goutte de sang !

Verte-forêt, quel nouveau sort t'attend ?
C'est ton nom qu'en la nuit les elfes ont chanté.
Combien de temps encore,
les arbres garderont-ils,
la trace d'outre-temps,
des gens de ces bois ?

Comme des piliers en ruine,
nos peuples sont déclinants.
Mirkwood la Belle
et Dame la Nimrodel
se sont jointes à l'azur,
qui s'éteint dans la nuit.

C'est si peu, de se souvenir. C'est si facile, d'en rire.
Les légendes que l'on conte encore, quelle âme leur reste-t'il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6111-idril-felagund
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Astriel Nirokini (fini)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Astriel Nirokini (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu ::  :: Fiches de Personnages :: Fiches validées-