Forum RP : Le Seigneur des Anneaux
Étrangers venu d'ailleurs, prenez part à l'aventure et combattez,... mais surtout venez vous amuser! Rejoignez-nous!



 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | 
 

 La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kili d'Erebor
Roi sous la montagne

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 20
Date d'inscription : 26/01/2014

Feuille de personnage
Race: Nain d'Erebor
Possessions: Une lance naine en mithril parsemé de rune / Un arc composite spécial / Une épée naine
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   Lun 20 Nov 2017 - 13:24

PNJ Sigrid


Nous avions mis de nombreux jours avants d'arriver à Tharbad la route fut longue pour les miens, depuis Dale jusqu'à la route de Mirkwood nous avions dû faire un demi jour de bateau, puis neuf jour de marche afin de traverser l'immense forêt de Mirkwood, je ne la voyais pas aussi grande je dois l'avouer, je n'avais encore jamais vraiment put traverser par la grande route l'immense forêt verte de Thranduil.
Puis, nous avions put nous reposer à Champs aux iris, j'avais déjà entendus parler des hobbits, mais j'en voyais bien pour la première fois, Champs aux iris était un petit village, mais nous ne nous étions jamais aussi bien reposer et amuser de tous ce voyages ! Des nains, exilé des montagnes bleus et vivant parmi les hobbits nous avaient fait un accueil chaleureux et je comprenais pourquoi tant de gens appréciait les hobbits, ils étaient des petites gens certes, mais d'une amabilité incroyable !

Nous dûmes néanmoins reprendre route le lendemain afin de ne pas prendre du retard, mais cette soirée de fête et de repos nous avait revigoré sans oublié que Khazad Dum se trouvait à quelques lieu d'ici. Prenant des bateaux affrété spécialement par Khazad Dum pour notre arriver, nous reprîmes la voie des eaux, à bord de nos navires, nous traversions ainsi la distance nous séparant de Khazad Dum, puis nous traversèrent la grande citée naine a bord de nos navires grâce au grand canal. Je remerciais chaleureusement le roi du cavenain, Brogïn, pour son accueil et les bateaux.
Un remerciement bien court car la route ne se faisait pas seul, nous sortîmes enfin de la citée, toujours par la voie des eaux, descendant le Gladuin jusqu'à la citée promise ... et nous y voila enfin !

Le premier jour fut calme, les nôtres en profitèrent pour se reposer dans les maisons apprêté par les maçons nains de Khazad Dum. Le lendemain fut bien plus énergique, nous avions reprit les travaux avec les nains de Khazad Dum.
La vie reprenait dans ces rues, il y avait ici des habitants encore, quelques uns. Les nains du seigneur Brogïn s'en était accoutumé et nous aussi et ils semblaient plus qu'heureux de voir de nouveau la cité pleine de vie.
En effet, bien que le but était d'avoir un contrôle sur les passes et un avant-poste profond dans les terres, les colons n'étaient pas tous des guerriers. Ils étaient tous des hommes du nord et apte à se battre certes, mais certains avaient des emplois bien différent de la guerre. Épicier, tanneur, médecin et tous ce dont une ville a besoin pour s'épanouir et être autonome.

Moi j'avais prit place dans les quartiers royaux installé dans le centre de la ville, un ancien bâtiments avait été réhabilité par les nains enfin d'en faire ma demeure, dû à mon rang et à mon rôle j'avais droit aux privilèges qui m'était dû. Pour autant, je n'allais pas en profiter autant que je l’espérais, en effet, j'allais devoir travailler ardemment à la sauvegarde de cette ville et faire ce la tâche qui m'avait été confié par Kili de parlementer avec certains des peuples locaux.

De haut de mon "palais" je regardais les rues s'agiter, bouillonné de vie, cela me rappelait un peu Esgaroth où j'avais grandit ... la raison pour laquelle je m'étais proposé après tout. Je regardais ainsi les nains installé leurs édifices comme ce fut le cas dans leurs citées mais aussi à Dale et Esgaroth.
De ce que j'avais comprit de leur travaux, lorsqu'ils me furent expliqué, les ponts furent déjà abattus et reconstruit avec le savoir des nains, copiant le systèmes des portes naines, ces ponts furent rebattis avec toute la magie des nains et en cas d'assaut pourrait se "fermer" afin de bloquer toute issus d'entrer, mais aussi de sortie. C'était un prix à payer pour notre défense, mais au moins, le pont du sud bien que reconstruit ainsi ne serait pas utilisé, après tout il n'y avait aucune raison qu'une armée vienne du sud avec le Rohan et le Gondor pour nous protéger.

Regardant de nouveau les rues, je vis tous mes gens et les nains vaquer à leurs occupations, des gardes prenant place sur les murs intérieurs, en haut de grandes tours, d'immenses arquelance naine prendre place, mais surtout quelques canons. La ville avait pour but la défense, c'était normal de voir ces bâtiments faire partie des premiers à s'élever. La ville n'ayant été laissé que récemment à l'abandon des quelques personnes y vivant encore, elle était encore parfaitement viable et les nains n'eurent pas à travailler longtemps dessus.

Je rentrais, quittant le balcon pour aller vers la salle qui sera mon "bureau", une grande pièce, dans laquelle une grande table aux nombreux papiers étalé. Je n'avais encore jamais vraiment fait ça, j'avoue ne pas savoir trop comment m'y prendre, mais cela viendra avec l'habitude. J'allais devoir tout mettre en ordre, j'avais envoyé un corbeau messager pour communiquer avec Lond Daer, la ville portuaire se trouvant à l'estuaire du Gwathló, autrement dit, la ville la plus direct si l'on suivait le fleuve par le sud. Maintenant que nous reprenions Tharbad, nous allions devoir parlementer avec certains des gouvernement de fortune établis en ces terres et parlementer avec Lond Daer était une chose que nous devions faire. Beaucoup de travail m'attend, je dois faire honneur à mon rang, à mon père et mes ancêtres, je suis une femme du nord, une femme du lac, une femme de Dale je ne franchirais pas devant ces défis, mon peuple a vécu des choses bien plus horribles que de devoir parlementer ou rédiger des papiers, je peux le faire, je dois le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5806-kili-le-roi-sous-l
Gilnor
Connétable du Gondor / Lókëtar
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   Lun 20 Nov 2017 - 23:28

PNJ : ARAHIL CURIMARDIN

Le Commissaire-Général Arahil Curimardin était un haut membre du Commissariat Royal. Il avait été envoyé  en Enedwaith pour que les barbares du Dunland soit soumis. Mais le Gouvernement voulait être subtile et plutôt que de le reprendre par la force, il voulait que les Dunland, farouchement indépendantistes ressente la nécessité du retour du Gondor. Arahil voyait ça comme quelque peu inutile. Le Dunland avait été rattaché au Gondor alors, ce n’est que légitime de reprendre ces anciennes possessions.

Arahil était un membre de la Heren Requain, le Noblesse du Gondor, membre de la Famille Curimardin. Il avait le titre de Rochben ou Chevalier en sindarin. Le Gondor utilisait le Sindarin comme langue administrative. Un Noble devait savoir parler le Sindarin, le Quenya et l’Adunaic. Arahil les maîtrisaient toutes. Il avait suivit une éducation très stricte de la part de son père Odoher qui était lui aussi Rochben. Son père l’avait fait embrasser ensuite le Cor Carammaitë promouvant l’Homme. Il était devenu très conservateur et nationaliste. Il avait été repéré par le Loketar Gilnor Valtheran pour son projet Commissariat Royal. Défendre le pays des traîtres, de criminels et des ennemis du Gondor. Arahil fut enchanté de la proposition. Pour le Loketar, il donnerait sa vie car le Loketar donnerait sa vie pour le Gondor, pour l’Empire.

Il parcourrait une zone boisé à cheval avec 100 Gardes Judiciaires. L’intégration du Sud se déroulait bien. En même temps, la tâche avait était confié au Général Calion Brenor, un militaire décoré, sérieux et conservateur. Arahil respectait ça.

Alors qu’il effectuait sa patrouille, alors au sommet d’une colline, il vit que non loin de là, l’antique cité de Tharbad était en pleine activité. Ce qui ne correspondait pas au rapport qu’il avait eut.

-Je ne me souviens pas avoir eu vent d’une Tharbad explosant d’activité. C’était plutôt le contraire.

-On dirait des étendards nains, s’exclama le sergent.

-Et je n’ai pas eu vent non plus d’activités naines dans le secteur. Allons voir ça de plus prêt.

Le Commissaire-Général approcha de Tharbad avec son escorte. Il voyait des hommes, beaucoup trop, sur les remparts. Quel était cette afflux soudain. Des réfugiés ? Non, ils n’ont pas l’air mal en point et… A vrai dire, ils n’ont pas l’air Arnoriens non plus. Arahil commençait à devenir perplexe. Il y avait en effet des étendards nain. Des Nains d’Erebor et de étendards de Dale. Que font-ils ici ? Une armée qui s’enterre à Tharbad après une défaite comme le Grand Ennemi. Non, ça ne marche pas non plus puisqu’ils ne sont pas mal en point. Puis il vit des nains. Il y avait effectivement des nains. Qu’est que cela voulait dire.

« Attention Arahil, ça a l’air d’être le possible début d’une mauvaise nouvelle qui risque de déplaire au Cercle des Haut-Seigneur du Gondor et au Régent. » se dit Arahil.

Ils arrivèrent enfin aux portes de Tharbad.

-Ici le Commissaire-Général Arahil Curimardin, du Commissariat Royal de Sa Majesté, détenteur de l’autorité de la Couronne du Gondor ! Je demande le droit d’entrer dans la ville !

Après s’être annoncé, Arahil voulait savoir comment il serait accueilli. Ca pouvait en dire long sur ses interlocuteurs mais en même temps, il est membre du Commissariat Royal, un homme craint mais pour le bien du Royaume.


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Kili d'Erebor
Roi sous la montagne

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 20
Date d'inscription : 26/01/2014

Feuille de personnage
Race: Nain d'Erebor
Possessions: Une lance naine en mithril parsemé de rune / Un arc composite spécial / Une épée naine
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   Sam 25 Nov 2017 - 13:15

PNJ Branjalf


Je guettais du haut des murailles, faisant nombres de rondes sur ces dernières, en fait, au début de la journée, ce fut dans les rues que mes rondes se firent. Explorant les recoins de cette citée vidé de tout occupants ou presque, ces derniers furent chamboulé de voir arrivé ainsi les nains de Khazad Dum parait-il, plus par étonnement que par peur, mais se savoir de nouveau entouré de quelques gens et avoir une force pour les défendre fit des quelques résidents, une dizaine semblait-il, des personnes ravie de voir de nouveau la ville reprendre vie.
J'ai parlé à quelques uns de ces gens, mais peu de temps, j'avais un travail après tout, j'étais après tout dirigeant des huscarls de dame Sigrid, j'avais beaucoup à faire, je devait assuré la sécurité de cette cité, bien que cela serait aisé vue notre position.

De haut des murailles je pouvais voir les alentours, des terres très belles en sommes, moins froides que les contrées du nord d'où nous venions, mais assez semblables cela excepté en sommes.
Puis je vis revenir Aello, mon second, second en bien des termes mais surtout mon meilleur informateurs, revenant d'exploration alentours à tir d'aile, la jeune grives vint se poser sur mon épaule alors que je le saluais et que lui, dans un gazouillement propre aux grives m'expliqua l'étendus de son voyage.
Ainsi j'apprit qu'une cohorte d'homme du Gondor, repérer plus tôt par nos corbeaux, approchait de la citée, il était étrange de les voir venir, surtout en si petit nombre, mais le Gondor était un pays allié avec lequel nous entretenions de très bonnes relations.

En tant que second de dame Sigrid dans ce lieu et surtout dirigeant de la garde de la cité, je descendis des murailles pour les accueillir lorsqu'ils furent presque arrivé aux portes, descendants les escaliers je pus distinguer probablement leur chef dire très clairement :

-Ici le Commissaire-Général Arahil Curimardin, du Commissariat Royal de Sa Majesté, détenteur de l’autorité de la Couronne du Gondor ! Je demande le droit d’entrer dans la ville !

Sortant donc, je vins aux devant de ce "Commissaire-Générale", bras croisé dans le dos et ma longue épée batarde dans mon dos, casque à la ceinture et répondit calmement :

-Salutation a vous Arahil Curimardin, Commissaire-Général du Gondor, je suis Branjalf Sturlunson hersir des huscarls de dame Sigrid, princesse de Dale et des nordiques. Vous pouvez traverser la ville comme vous le souhaitez, mais votre groupe semble petit pour aller rejoindre les forces plus aux nords, que nous vaut donc ce passage en Tharbad ?

Je posais la question calmement, j'étais capitaine de la garde, il était difficile pour des maraudeurs de se camoufler en une centaine de cavalier gondoriens, mais pour autant, une centaine de cavalier était un bien petit nombre pour rejoindre le nord ainsi, j'étais curieux de savoir pourquoi ils étaient là. Ils n'étaient pas obligé de répondre et cela serait en leur droit, mais je voulais savoir notamment afin d'assurer mon rôle de gardien de cette citée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5806-kili-le-roi-sous-l
L'Innommable
Seigneur Sorcier

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 22
Date d'inscription : 15/10/2014

Feuille de personnage
Race: Numénoreen Noir
Possessions: -Deuil-de-Tout, Lame maudite
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   Ven 1 Déc 2017 - 16:59

PNJ Arahil Curimardin

-Salutation a vous Arahil Curimardin, Commissaire-Général du Gondor, je suis Branjalf Sturlunson hersir des huscarls de dame Sigrid, princesse de Dale et des nordiques. Vous pouvez traverser la ville comme vous le souhaitez, mais votre groupe semble petit pour aller rejoindre les forces plus aux nords, que nous vaut donc ce passage en Tharbad ?

Que fait la Princesse de Dale ici, aussi loin de chez elle. Il avait du mal à croire réellement Erebor prendre la ville pour eux. Non, c'est impossible, cela n'aurait aucun sens. En tant que Commissaire, il était dans sa nature de prévoir le pire mais il ne croyait pas à cette fin possible. Arahil descendit de son cheval afin de se mettre au même niveau que son interlocuteur par respect. Les Gardes Judiciares firent de même.

-Nous sommes en pleine reconquête Hersir Sturlunson. Et le Comté d'Imlach Haradrist ainsi que sa capitale Tharbad est un territoire de jure de la Couronne du Gondor. J'ai vu de l'activité dans la ville, je suis venu vérifier que l'ennemi ne s'était pas avancée jusque là, ce qui n'est pas le cas heureusement.

Puis le regard d'Arahil se durcit.

-C'est une terre bien lontaine pour une Princesse de Dale. Pour quelles raisons une personne de son importance viendrait en de telle contrée ? Et si vous permettez, Tharbad est loin de la ligne de front. Votre force serait utile à Fornost, afin aider la Compagnie Grise contre Angmar et ses sombres Maîtres.

Avec ces deux questions, il serait fixé sur les intentions d'Erebor. Arahil allait pouvoir soulager ses pensées. Si Erebor est là, il y a forcément une raison parfaitement logique bien qu'elle échappe au Commissaire-Général.

Derrière Arahil, les Gardes Judiciares étaient à cran. Tout comme leur commandant, ils savaient ce que cela signifiait si les terribles suppositions du Commissaire-Général se révélèrent vrai mais personne ne voulait y penser. Un silence de mort régnait dans les rangs des Gardes. Des opérations visant à traquer des traîtres, ceux soupsonnés d'être des loyalistes de Thais et futurs fauteurs de troubles et les éxécuter, les Gardes l'avaient déjà fait une dizaine de fois. Exécuter et tuer sont deux action différentes. Tuer dans le feu de la bataille est une chose mais éxécuter de sang froid un homme en est une autre. Les Gardes Judiciares sont des soldats et des éxécuteurs. Et maintenant, ils vont peut être faire face à une nouvelle situation. Personne ne la souhaitait et tous écoutait attentivement le Commissaire-Général ainsi qu'un ordre fatidique, celui de considérer Erebor comme un ennemi. Ils étaient tous sous pression et dévisager donc tout le monde.

PS : J'ai fail de compte, je vais arranger ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6433-demande-de-changem
Araekin Nirokini
Mage

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 20
Date d'inscription : 22/12/2013

Feuille de personnage
Race: Elfe Vanyar-Sindar
Possessions: Shalla'dor / Bâton de mage/ 2 lames elfiques / Côte de maille en mithril / Protection de voyage en acier nain / un arc composite d'Erebor
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   Dim 3 Déc 2017 - 16:48

PNJ Branjalf

L'homme descendit de cheval, ainsi voulait-il plus discuter peut-être ? Voir s'arrêter en ville qui sait après tout, peut-être voulaient-ils se reposer avant de repartir pour une quelconque direction.

-Nous sommes en pleine reconquête Hersir Sturlunson. Et le Comté d'Imlach Haradrist ainsi que sa capitale Tharbad est un territoire de jure de la Couronne du Gondor. J'ai vu de l'activité dans la ville, je suis venu vérifier que l'ennemi ne s'était pas avancée jusque là, ce qui n'est pas le cas heureusement.

En pleine reconquête ? Ainsi ils s'étaient en train de grappiller les terres qu'ils avaient abandonné les plus proches de leurs frontières ? Ils gaspillaient des moyens et des hommes qu'ils pouvaient envoyé au nord pour reprendre des terres plutôt sécurisé, je ne nie pas que Tharbad n'était pas en danger, mais c'était un point stratégique en cas de fuite et il y allait surement avoir un exode massif de civil en provenance du nord. Enfin je ne remettais pas en doute les décisions du Gondor, je n'avais que faire de leur royaumes, ils étaient des alliés de longues dates, mais certains de leurs choix étaient peu avisé selon moi et ils étaient bien trop hautain pour beaucoup, en démontrent le nombre de dictateur que leur royaume aura donné.

-C'est une terre bien lontaine pour une Princesse de Dale. Pour quelles raisons une personne de son importance viendrait en de telle contrée ? Et si vous permettez, Tharbad est loin de la ligne de front. Votre force serait utile à Fornost, afin aider la Compagnie Grise contre Angmar et ses sombres Maîtres.

Je n'aimais pas bien le regard que l'homme me lançait, pour qui se prenait-il donc ? Je suis un hurscarl de la dame du lac, pas un vulgaire laquais de son commissariat, j'en avais vue de plus rude lors des guerres du Rhûn.
Et de quel droit se permettait-il de juger nos actes ? N'eut-été ce regard j'aurais comprit sa question comme ce qu'elle aurait du être, une question de simple curiosité, comme ce fut pour moi au départ. Mais ainsi, je voyais plus dans ses paroles un acte de jugement hautain de la part d'un gondorien que la question d'un curieux.

Jetant un regard derrière lui, je vis ses hommes à regarder mes hommes en haut de la muraille ainsi que les nains et à me dévisager moi aussi, il n'avait pas l'air des plus amicaux et je commençais à raviser mon précédent jugement, peut-être était-ce bien des maraudeurs venus piller Tharbad ou en prendre possession après qu'elle fut été remise à neuf par nos maçons.
Bien quoiqu'il en soit, je devais garder mon calme et répondre a sa question.

-La dame du lac se trouve ici en tant qu'envoyé du Roi sous la montagne pour assuré la protection de la cité lacustre et veiller à la rénovation de cette dernière. A notre arrivé la ville était délaissé depuis déjà fort longtemps hormis pour quelques familles, cinq au maximum qui était rester dans la ville et qui furent fort heureux de voir de nouveau gardien à la cité. Quand à votre questionnement sur le nord, il est vrai que nos forces seraient plus utile en ces lieux, mais défendre la Tharbad est un acte important car le seul point de passage sur en sans compter l'Eregion. Si des civils doivent fuir le nord ce sera soit par là-bas soit par ici et à l'inverse si nous voulons envoyé des forces au nord nous devront passé par le royaume des elfes ou par Tharbad. Pour le reste je ne suis qu'un Hersir et en aucun cas habilité à gérer la logistique du lieu et tout ce qui en suis, si vous voulez en savoir plus, il faudra parler avec la princesse elle-même.

Je regardais l'homme face à moi, attendant un signe trahissant ses pensées ou bien plus simplement une réponse. J'avais parler calmement et clairement, pour ma part j'étais avant tout un garde, pas un homme du milieu politique, je ne savais que bien peu pourquoi nous étions là et comment le dire convenablement, mais notre princesse elle saurait mieux converser avec cet individus. Si tenté qu'il souhaite converser avec elle, mais si lui et ses hommes rentre dans la cité, nous aurons un œil sur eux car ils ne me plaisent guère.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5684-araekin-nirokini#5
Gilnor
Connétable du Gondor / Lókëtar
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   Sam 9 Déc 2017 - 20:43

-La dame du lac se trouve ici en tant qu'envoyé du Roi sous la montagne pour assuré la protection de la cité lacustre et veiller à la rénovation de cette dernière. A notre arrivé la ville était délaissé depuis déjà fort longtemps hormis pour quelques familles, cinq au maximum qui était rester dans la ville et qui furent fort heureux de voir de nouveau gardien à la cité. Quand à votre questionnement sur le nord, il est vrai que nos forces seraient plus utile en ces lieux, mais défendre la Tharbad est un acte important car le seul point de passage sur en sans compter l'Eregion. Si des civils doivent fuir le nord ce sera soit par là-bas soit par ici et à l'inverse si nous voulons envoyé des forces au nord nous devront passé par le royaume des elfes ou par Tharbad. Pour le reste je ne suis qu'un Hersir et en aucun cas habilité à gérer la logistique du lieu et tout ce qui en suis, si vous voulez en savoir plus, il faudra parler avec la princesse elle-même.

Tout ceci devient une vaste blague. Des rénovations, un tour de garde, une Princesse de Dale et des justifications douteuses. De qui se moque t-on ? Tout devait se dérouler dans un calme absolu. Néanmoins, Arahil était maintenant extrêmement froid. Une seule et unique question changerait la donne.

-Il ne sera pas nécessaire d'importuner votre Princesse si vous répondez à ma dernière question. Et vous répondrez clairement à cette dernière. Je ne veux pas de superflu. Le Royaume d'Erebor compte t-il annexer le Comté d'Imlach Haradrist et sa capitale Tharbad ? Prenez vous cette cité au nom de la souveraineté d'Erebor ?

Avec cette réponse, il serait enfin fixé pour de bon. Le Général Brenor étant à Lond Angren, il pourrait intervenir rapidement, le temps que le Seigneur Gilnor soit informé.

Ses hommes était nerveux. Leurs mains étaient à leurs fourreaux. Arahil sentait leurs agitations. Ils comprenaient la situation. Il attendait les ordres de leur Commissaire.

-Sîdh, leur dit Arahil, signifiant paix en sindarin.


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Kili d'Erebor
Roi sous la montagne

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 20
Date d'inscription : 26/01/2014

Feuille de personnage
Race: Nain d'Erebor
Possessions: Une lance naine en mithril parsemé de rune / Un arc composite spécial / Une épée naine
Statut: Joueur(se) actif(ve)

MessageSujet: Re: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   Lun 11 Déc 2017 - 20:46

PNJ Branjalf


Je pense que voici le signe que j'attendais et mon inimitié vis à vis de ces gens du Gondor se renforçait plus encore avec les paroles de ce Commissaire.

-Il ne sera pas nécessaire d'importuner votre Princesse si vous répondez à ma dernière question. Et vous répondrez clairement à cette dernière. Je ne veux pas de superflu. Le Royaume d'Erebor compte t-il annexer le Comté d'Imlach Haradrist et sa capitale Tharbad ? Prenez vous cette cité au nom de la souveraineté d'Erebor ?

Il était impossible de ne pas sentir le ton glacial qu'il instillait dans ses mots, comment ce gondorien osait-il me parler de la sorte comme s'il avait une quelconque autorité sur moi ? Était-il un roi pour se comporter ainsi avec des gens qui n'étaient pas des siens ?!
Derrière lui, je voyais ses hommes, bien plus encore énervé de la situation, main au fourreau, qu'est-ce que cela voulait-il dire ? Est-ce ainsi que le Gondor traite des alliés de longues dates ? En les menaçant de leurs armes ?

-Sîdh

Un mot elfique, qui sembla calmer quelques peu ses chiens, mais peu importe, je ne voyais en aucun cas un moyen dans ce mot, tout elfique soit-il pour laver l'insulte à l'affront fait à mon peuple et à ma personne.
De leurs cotés, levant les yeux, mes gens avaient réagis, hommes et nains étaient à leur poste et les arbalétriers étaient prêt à tout dérapage, une chance pour moi, je n'aurais tenus contre cents hommes sans cela. Pour autant, je ne voulais pas d'affrontement, même s'ils méritaient tous la correction que leurs mères ne leurs avaient donné ...

-Commissaire-Général, je ne suis pas un de vos laquais et encore moins un de vos gens et vous n'avez aucunement d'ordre à me donné et encore moins sur un ton aussi condescendant. *Je prit une pause légère avant de reprendre* Et, plus encore lorsque les vôtres semblent nourris d'actions hostiles envers moi et les miens, nous ne sommes pas des sommes sous votre couronne et ne répondons aucunement à vos ordres et vos menaces, commissaire.

Je fis quelques pas en arrière, me retournant derrière les portes de Tharbad, je me fichais bien de ce petit gondoriens arrogant et insolent et de ses gens nourris de haine et d'amertumes.
Je fis un geste en direction d'un des miens et la herse tomba, séparant physiquement nos personnes au-delà des portes de la cité, je me retournais vers eux, bras croisé, les sourcils froncé, non pas de colère, quoiqu'un peu tout de même, mais surtout d'incompréhension quand aux actions de ceux qui étaient sensé être nos alliés et que nous défendions.

-Commissaire, vous y réfléchirez à deux fois avant de venir parler à des alliés pour ensuite se comporter avec eux comme un homme de peu d'éducation. Je me suis battus en Arnor il y a bientôt quatre ans de cela contre l'Angmar avec les miens et nous avons beaucoup perdus à défendre des terres qui n'étaient pas nôtre et aujourd'hui nous les défendons encore. Et en remerciement, le Gondor viens se comporter avec nous comme si nous étions ses gens, quoique j'ose espérer que vous parlez mieux à vos gens ... *Je fis une pause courte avant de reprendre.* Sachez que nous nous fichons éperdument des terres que vous avez abandonnez pour assuré la sécurité de votre royaume, mais nous ne laisserons pas l'Arnor sans défense. Nous nous fichons de vos conquête et de votre Comté et seul la défense des citoyens que vous avez abandonner au nord face à l'ennemis nous importe. Vous étiez venus vous assuré que la cité n'était pas tombé entre les mains de l'ennemis, ce n'est pas le cas, alors maintenant partez, car au vue de votre façon d'agir je peux assuré que vous ne passerez pas les porte de la cité armés. Vous venez d'être, de part vos actes, jugez dangereux pour la sécurité internes de la cité. Revenez lorsque vous saurez faire preuve de diplomatie avec ceux qui risques leurs vie pour vous.

A ces mots, je restai là, attendant de les voir partir, lui et ses hommes, ou de les voir rester et réparer leurs erreurs, je ne voulais pas d'affrontements ici et il n'y en aurais pas, mais s'il commettait la bêtise de le tenter, lui et ses hommes seraient abattus et le Gondor aurait a répondre de sa trahison envers les royaumes fédéré d'Erebor.
J'avais pour ma part, le cœur emplis de rage, d'avoir risquer ma vie, d'avoir vue des frères d'armes mourir en Arnor ou au Mur et tout cela pour qu'un arrogant gondorien pompeux vienne me parler comme à un chien car nous empiétions sur leurs reconquêtes des terres qu'ils ont abandonné pour assuré la défense de leurs petites fesses ...
La dame du lac sera avisé de cette discussion, regardant Aello, il comprit sans mot dire et s'envola pour le palais de notre princesse afin de rapporté cette houleuse conversation. Je ne savais ce que cette homme ferait suite à notre conversation, mais s'il était aussi blessé dans son orgueil de petit bourgeois que je le pensais, alors cela ne s'arrêtera surement pas là, mais le Gondor ne serait pas aussi idiot que de lancer une guerre simplement car un homme idiot, en disant des choses idiotes à finit par être traité d'idiot ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t5806-kili-le-roi-sous-l
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La reprise de Tharbad [Solo][PNJ Sigrid]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tharbad
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Le Seigneur des Anneaux :: Les royaumes humains (uniquement RP) :: Arnor-
Sauter vers: