Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | .
 

 En route pour Khazad Dûm ! (PV Araekin, Astriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AléaNombre de messages : 85
Age : 27
Date d'inscription : 31/10/2015

Feuille de personnage
Race: Mi Hobbite Mi Naine
Possessions: Marteau d'Argent, Sacoche d'outils de joaillerie, Pantalon et Chemise en toile d'Iris, genouillères, pectoral et protège bras en acier nain
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar

MessageSujet: En route pour Khazad Dûm ! (PV Araekin, Astriel)   Ven 6 Juil 2018 - 17:41
[ Tharbad -> Khazad-Dûm = 4 cases/Bateau = 6h à attendre]


Une semaine nous séparait déjà de notre départ laborieux de la Comté. J'avais scrupuleusement respecté les consignes données par Araekin, accompagnant la cohorte de hobbits réfugiés en direction de Tharbad, une cité qu'il m'avait assuré sécurisée. Nous marchions tous d'un même pas, le coeur empli d'espoir quant à notre futur. Certes, les hobbits de la Comté avaient laissé leurs foyers et des siècles d'histoire derrière eux. Mais on leur avait promis un avenir meilleur, plus sûr, et cela les réconfortait lorsque le mal du pays se faisait sentir.

Bien peu dans l'histoire du monde auraient pu se vanter d'avoir aperçu un jour une telle colonie de semi hommes, certains à pieds, d'autres à poney ou encore entassés dans des carioles. J'avais pour ma part prêté mon bouc à la brave famille qui s'occupait de la maison du mage elfe en son absence. Chacun soutenait son voisin et l'on parlait tantôt du passé à la Comté, tantôt au futur… Mais où ? Je n'en étais pas bien sûre moi même, mais je me plaisais à répéter avec une certitude inébranlable que nul n'aurait à s'inquiéter d'avoir un chez soi et que d'ici quelques mois nous pourrions nous réunir autour d'une bonne table et savourer un banquet pour inaugurer les nouvelles terres des hobbits. Mes paroles, j'en étais certaine, apportaient un réconfort bienvenue dans les cœurs meurtris et je m'appliquai à panser les peines de mes cousins hobbits. Chaque soir, j'entonnais près du feu des airs des Champs, dont les accents enjoués apaisaient l'âme aussi sûrement qu'un sourire ami.

A notre arrivée à Tharbad, hélas, nos entendîmes un tout autre son de cloches que celui qu'on nous avait promis. La cité allait incessamment sous peu être mise sous blocus par le Gondor, et des murmures d'inquiétude parcoururent les rangs des voyageurs. Avaient-ils quitté leurs terres à l'annonce d'un danger pour se précipiter dans des périls non moins graves ? Je tentai de rassurer les autres du mieux que je pus en arguant qu'à son retour, Araekin trouverait une solution. Ma confiance aveugle en lui et ma certitude qu'il pourrait arranger les choses sans tarder apaisa les craintes et chacun se contenta de s'installer à son aise, en attendant l'arrivée du magicien.

"Du repos, un ventre plein et de la musique, voilà tout ce qu'il faut pour qu'un hobbit retrouve son courage !" M'exclamai-je à qui voulait l'entendre.

La formulation fut reprise sans tarder et l'on se mit à rire, à chanter et à danser autour de petits feux, afin de se détendre avant d'installer les tentes. Pour ma part, j'avais une autre mission, de la plus haute importance à mes yeux et je n'osais m'attarder ici. Bien que j'aie toute confiance en Araekin quant au fait qu'il reviendrait bientôt, je ne pouvais prendre le risque de rester et de me retrouver bloquée par les Gondoriens avec mon précieux chargement.

Je ne savais pas vraiment de quoi il s'agissait, mais j'avais bien compris l'importance de cette plante que je charriais partout avec moi, dissimulée dans une sacoche que j'ouvrais le plus souvent possible au soleil, afin qu'elle ne s'abîme pas par privation de lumière. J'en prenais le plus grand soin et lui chantonnais tout bas des airs que j'aimais, convaincue que les végétaux ressentent bien plus que l'on ne peut l'imaginer. D'ailleurs, j'avais l'impression que la plante appréciait cela et que ses feuilles se dressaient vers le ciel avec d'avantage de vigueur qu'au début. Je n'aurais pas osé m'avancer en supposant qu'elle ait grandi à vue d'oeil en quelques jours, mais au moins j'étais convaincue d'en prendre le meilleur soin possible.


Au matin, j'annonçai donc ma décision de quitter la colonie de hobbits et de me diriger vers Khazad Dûm, afin d'admirer les merveilles de mon peuple. Privés de leurs terres ancestrales, mes cousins hobbits comprirent ce besoin d'en connaître plus sur mes racines et approuvèrent cela, bien qu'à regret. Nous nous séparâmes dans de remarquables effusions, promettant à grand renforts d'embrassades de se revoir bientôt. Je quittai donc la compagnie par le premier navire qui passait, le coeur battant à l'idée de visiter une cité aussi célèbre que celle-ci.


Dialogues : #9966ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6979-alea-barbe-de-feu-
 

En route pour Khazad Dûm ! (PV Araekin, Astriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Le 09 juin... En route pour les plaquettes...
» En route pour les havres gris ...
» En route pour la gloire (sujet fini)
» [98/99] En Route pour le Loch Ness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu ::  :: Les voyages-