Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | .
 

  Un retour attendu (pv Gilnor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha IdrilNombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Reine Undomiel

MessageSujet: Un retour attendu (pv Gilnor)   Mar 10 Juil 2018 - 20:27

    Le soleil s'était levé il y a peu. Une bise fraiche parcourait la flèche d'Echtelion et venait faire trembler les feuilles de l'Arbre blanc. Presque aucun son n'était audible, les gardes étaient statiques et entouraient le lieu pour ne rien ne vienne troubler cette quiétude. Une journée commençait et avec elle son lot de rencontres et de surprises. Car la normalité n'était pas vraiment le mot d'ordre depuis le retour de l'Impératrice à Minas Tirith. Le premier conseil décida de laisser sa couronne à Aragorn mais la dualité des nobles est tranchée, consommée même. Une longue campagne attendait le couple Impérial pour retrouver la pleine confiance des représentants de leur peuple. Tout se passerait bien ... Akasha l'espérait naïvement.

    Cette dernière descendait les quelques marches du perron de la Maison du roi, matinale comme à son habitude, faisant quelques pas vers la pointe de la flèche pour passer proche de la fontaine et de l'Arbre du roi. Quelques bancs rendaient possible à contemplation des lieux, Akasha s'y approcha pour s’asseoir sur l'un d'eux. Faisant face à l'arbre, elle le vit au stade de graine, planter par la main de son époux, il y a déjà tellement d'années. Vêtue d'une robe de coton fin au couleur du ciel d'été, elle portait une étole blanche autour des épaules , cachant ses mains derrière elle pour éviter la fraicheur du matin.

    Ses cheveux relâchés, deux tresses libéraient son visage, liées à l'arrière par une épingle d'argent.  Un doux soupir parcouru l'échine de la demi-elfe alors qu'elle ressenti le repositionnement subtil de la garde environnante autour de l'Impératrice. Un sourire discret se dessina sur son visage, comment ne pouvait-elle pas se sentir en sécurité entourée de tels gardes ?

    Ce n'était pas pour fuir l'empereur que la belle avait quitté la chambre royale. Elle n'arrivait plus à dormir et les murs qui l'entourés alors l'empêchait de réfléchir.  Tout n'était pas clair pour Akasha, apprendre que fille était devenue Impératrice, qu'elle avait retenu son père contre son grès... qu'il s'était enfuit par peur pour sa vie. Tant de flous persistait encore, elle ne reconnaissait pas sa fille, d'ailleurs l'était-elle vraiment ? Comment de tels mots avaient pu sortir des lèvres de Thaïs pendant le dernier conseil. La déception et l'incompréhension étaient immenses.

    Remontant ses mains serrées contre son cœur, la Noldorine frissonna un instant.La suite des événements n'allaient pas être de tout repos. Comment faire pour restaurer les liens entre Aragorn et sa fille, ce dernier allait-il pouvoir lui refaire confiance un jour ? Rien n'était moins sûr. Thaïs méritait-il la confiance de ses parents, tout simplement.
    Akasha aurait-elle assez de son amour maternel pour endurer les prochains mots de sa fille ? L'incertitude plongeait l'impératrice dans un méandre de questionnements sans fin.  Perdue dans sa réflexion, ses mains retombèrent sur ses genoux. Un nouveau soupir la parcouru, moins discret cependant, laissant tomber l'étole de ses épaules pour se retrouver sur le sol.

    Des pas se firent entendre dans le dos d'Akasha, pas assez proches d'elle pour la détourner de sa réflexion. Les gardes ne bougèrent pas d'un pouce, autour d'elle. Peut-être une entrevue matinale ? Son regard se posa de nouveau sur l'arbre du roi.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
GilnorNombre de messages : 48
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Connétable du Gondor / Lókëtar
MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   Mer 11 Juil 2018 - 20:00
Gilnor entra par la Grande Porte de Minas Tirith avec sa Garde rapprochée, faisant face aux grandes tours de pierres blanches. Le groupe de cavaliers se dirigea vers les écuries. Pendant qu'ils descendirent, un homme richement vêtu et bien entouré marcha calmement vers le Seigneur Valtheran. Il s'agissait du Haut Seigneur Caern Malrèd, grand allié de Gilnor.

-Seigneur Valtheran, le voyage s'est bien passé ? commença Malrèd.

Anlys, la femme de Gilnor qui était du voyage fit signe à son mari qu'elle allait rentrer au manoir de la famille dans la capitale afin de le laisser à son travail. Ils s'embrassèrent doucement puis Gilnor se dirigea vers son vieille ami.

-Cela aurait put être mieux. Nous avons récupéré le Dor Rhùnen, maugréa Gilnor.

-Je vois. Au moins, nos frontières Nord Est sont sous contrôle. Je suis persuadé que l'Empereur et l'Impératrice seront satisfait de l'apprendre.

Gilnor lança un regard interrogateur à Caern.

-L'Empereur est sorti de ses appartements pour se présenter enfin devant le Conseil et la vrai Impératrice est de retour.

Gilnor ne put cacher sa surprise. L'Empereur était réellement de retour avec l'Impératrice. Par Numenor, il commençait à croire que cela n'arriverait pas. Son Empereur était là, de retour, enfin. L'Empire voyait son dirigeant légitime revenir gouverner sa nation, la lumière des Hommes. Il y avait tant à faire maintenant.

-Je vous laisse le rapport du Rhun, Caern.

Puis s'approcha un peu plus du Grand Trésorier.

-Nous devons nous réunirent ce soir à la Salle Pourpre afin de définir les nouveaux objectifs de l'Ordre, murmura Gilnor.

-Je ferais passer le mot, répondit Caern.

Le Seigneur Valtheran partit pour monter les étages de la splendide Minas Tirith avec sa Garde. Minas Tirith grouillait d'activité, en tant que capitale, c'était l'une des cités les plus vivantes aussi bien le jour que la nuit. Les marchands, artisans et citoyens passaient avec leurs brouettes car c'était le seul moyen de manutention autorisé dans la cité aux rues étroites. Les Nobles étaient facilement reconnaissable dans leurs romesir (palanquins) accompagnait de leurs serviteurs. Gilnor n'a jamais réellement aimé se déplacer ainsi, trouvant cela un peu trop pompeux à son gout.
Gilnor arriva au tunnel menant au septième étages. Les Gardes se mirent au garde à vous, laissant passé le Connétable. Il atteignit la cour de l'Arbre Blanc et durant quelques instant, admira le symbole de l'Empire, l'Arbre Blanc. Il vit alors ce qui semblait être l'Impératrice. Il se dirigea alors vers cette dernière, accompagné de Gardes Judiciaire.

-Majesté, c'est un honneur de vous revoir au sein de la nation.

Bien que Gilnor possédait toujours son air sérieux et sévère avec ses sourcils fronçait, la sincérité se sentait dans sa voix.
Gilnor était encore vêtu de son armure d’apparat de Connétable avec son épée Vigilance à la ceinture, une lame de Westernesse forgé à l'Antique Forge de Numenor de Ossarnen.


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Akasha IdrilNombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Reine Undomiel

MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   Jeu 12 Juil 2018 - 11:20
Doucement, l'Impératrice glissa dans une réminiscence. Se revoyant ici, Luminaë dans les bras et Eldarion accrochait à sa robe qui se retenait de pleurer. Aragorn avait le regard triste et dur à la fois, cette dernière fois où il s'était vu il y a tellement longtemps. La guerre allait frapper Minas Tirith et l'Empereur ne voulait pas craindre pour la vie des siennes, il lui avait alors demandé de s'éloigner pendant qu'il pouvait encore tenir une route sécurisée par le Rohan, qui attendait déjà la famille royale pour l'escorter jusqu'au abords de la Forêt de Lorien où les Galadhrims prendraient le relais à leur tour pour offrir un dernier refuge à Akasha et aux enfants. Tout c'était passé sans encombres ... jusqu'à ce qu'un voile ne tombe sur les yeux et l'existence de la demi-elfe. Tant de questions lui parcourait l'esprit: pourquoi Galadriel n'avait-elle pas tenu informé Aragorn de l'état de son épouse, pourquoi personne n'était venu lui rendre visite, même pas une missive ? Où était-ce encore un moyen de la reine de Lorien pour épargner sa petite-fille ? Secouant légèrement la tête, la Noldorine se frictionna les épaules, se rendant enfin compte qu'elle avait perdu son étole.

* Rien a changé ici et pourtant ... *

Pensa la dame alors qu'elle ramassait rapidement son vêtement pour se recouvrir de nouveau les épaules. Si le paysage s'était presque figé dans le temps, il n'en n'était pas de même pour les protagonistes. Eldarion avait disparu et Thaïs ... était devenue une étoile morte. Allait-elle tout détruire avec sa propre existence, comme une sorte de baroude d'honneur avant sa propre fin ? Akasha ne voyait pas réellement où voulait en venir sa fille avec toute la haine et la colère qu'elle avait crachée sur son père lors du conseil. C'était loin de toute son éducation, tourner le dos à son devoir, outrepasser ses droits, enfermer son propre père et l'évincer du trône ! Pourquoi ne l'avait-elle tout simplement pas aidé ? Pourquoi ne pas avoir prouver sa compétence et son intelligence, avec sagesse, pour acquérir le droit de monter sur le trône légitimement ?

Se frictionnant encore les épaules une dernière fois, les pas la sortirent se son introspection. Elle les entendait s'approcher d'elle, les gardes ne semblaient pas réagir. Akasha se détourna à demi de l'arbre du Roi pour voir un homme portant une armure d'apparat s'avancer vers elle, accompagner de garde dont elle n'avait jamais vu les couleurs avant. Uhm ... une nouvelle garde ? Les choses avaient peut-être changées un peu plus qu'elle ne l'avait imaginée. L'homme lui offrit ses hommages et se montra sincère quant à son retour au Gondor. Un sourire discret se dessina sur les lèvres de la dame qui apposa de nouveau ses mains sur ses cuisses tout en saluant les gardes d'un hochement de tête rapide.

-" Messire, je dirais Connétable à vos galons ? Je suis heureuse de vous rencontrer, mon époux m'a longuement parlé de vous hier soir."

Détournant son regard de lui un instant, elle avait reçu une myriade de noms de nobles, il fallait qu'elle retrouve celui de l'homme qui avait protégé Aragorn mais aussi défait Thaïs et gérer le royaume en tant que Surintendant pendant la léthargie de l'Empereur.

-"Arandur Valtheran, je vous dois bien plus que des remerciements. Vous avez veillé sur la vie de notre Empereur avec zèle. Sachez que vous avez ma reconnaissance éternelle."

Penchant légèrement la tête en avant pour le saluer respectueusement, Akasha déposa de son nouveau son regard sur cet homme stricte et sérieux mais qui lui inspirait une confiance aveugle. Étrange sensation ... avait-elle été influencée par les paroles de son mari ? Peut-être, mais cet homme avait attendu dans l'ombre le retour de son Empereur avec indifférence pour le pouvoir. L'impératrice fit signe à l'homme de prendre place, sur le banc, à ses cotés.

-" Avez-vous le temps de discuter quelques instants ? L'Empereur se reposait encore lorsque j'ai quitté ses cotés. Il ne sera pas encore prêt à vous recevoir avant un petit moment."

Il avait très certainement des informations dont elle avait besoin pour que le puzzle soit enfin entier, qu'elle comprenne ce qui s'était passé ici pendant son absence, bien trop longue. La culpabilité rongeait l'elfe... mais elle ne laissait rien transparaître pour autant.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
GilnorNombre de messages : 48
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Connétable du Gondor / Lókëtar
MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   Jeu 12 Juil 2018 - 15:19
C'était bien la première fois que Gilnor avait à faire à l'Impératrice Akasha. Tout ce qu'il savait d'elle n'était rien d'autres que les dires des autres, les rumeurs et autres ragots des membres du Conseil. A prendre avec des pincettes donc. Gilnor n'était pas un grand politicien doublé d'un Maître dans l'art de l'intrigue mais il savait ce que valait parfois la parole d'un Conseiller. Rare était ceux en qui il avait réellement confiance. Les jeux de pouvoirs entre Nobles rendaient le Conseil parfois tendu. Cela n'a jamais était à son gout.

-" Messire, je dirais Connétable à vos galons ? Je suis heureuse de vous rencontrer, mon époux m'a longuement parlé de vous hier soir."

Gilnor inclina respectueusement la tête.

-"Arandur Valtheran, je vous dois bien plus que des remerciements. Vous avez veillé sur la vie de notre Empereur avec zèle. Sachez que vous avez ma reconnaissance éternelle."

Gilnor n'avait eut qu'une ambition. Protéger une nation de savoir, de culture, de civilisation, de sagesse et d'espoir. Sa nation, sa terre natale, l'Empire. Jamais il ne s'était attendu à recevoir de quelconques présents pour cela. Servir l'Empire était déjà une récompense en soit. Peut-être qu'il devait réfléchir à ce qu'il pouvait demander alliant "présent" et le fait de continuer sa veille sur le monde.

-Je n'ai fais que mon devoir Majesté, dit simplement Gilnor.

-" Avez-vous le temps de discuter quelques instants ? L'Empereur se reposait encore lorsque j'ai quitté ses cotés. Il ne sera pas encore prêt à vous recevoir avant un petit moment."

Il n'allait pas déranger l'Empereur maintenant. Mieux valait qu'il reprenne doucement les rênes de l'Empire. Les Hauts Seigneurs du moment sont fiable et peuvent donc assister l'Empereur comme il se doit. De plus, avec l'Ordre en extension qui soutienne le Tar, Gilnor était persuadé que le chemin vers l'unité était proche et il ne laisserait personne tenter de briser l'harmonie de l'Empire en construction.

-Bien Majesté, je suis à votre disposition.

Toujours simple, direct et sérieux, Gilnor prit place au côté de l'Impératrice. Elle avait sûrement des questions et le Connétable ferait son possible pour y répondre.


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Akasha IdrilNombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Reine Undomiel

MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   Jeu 12 Juil 2018 - 19:27
Droit, sérieux, stricte, bien. L'homme lui faisant face était la rectitude incarnée. Son regard était franc, son visage paisible malgré tout, il semblait découvrir l'Impératrice. C'était-il renseigné sur ses actions passées, d'où elle était revenue ? C'était peut-être le cas, Akasha était curieuse mais elle ne le lui demanderait pas dans l'instant. Qu'il accepte de prendre place à ses cotés, sur le banc face à l'Arbre blanc, était signe qu'il voulait bien répondre aux prochaines questions de l'Impératrice. Et elles étaient nombreuses. Il fallait qu'elle ordonne ses pensées pour ne pas paraître trop perdue. Mais les événements de ses dernières années et le peu d'informations qu'elle en avait eu n'était pas suffisant pour lui éviter cela. Cet homme pourrait donc apporter la lumière sur ces brumes. Qu'avait fait Thaïs ? Pourquoi Aragorn était-il tombé de la sorte ? Bref, c'était les principales questions qu'elle lui poserait dans un premier temps.

-" Connétable, pourriez-vous me parler des années de règne de Thaïs ? Ses actions, ses volontés, ses intentions sur le long terme. Tout ce que vous savez de cette période. J'ai besoin de savoir pour comprendre..."

Le regard de la Noldorine se posa sur l'homme pour espérait avoir une réponse avec ses premiers gestes ou mouvement de regard. Mais quelque chose lui disait qu'elle ne trouverait pas d'espoir dans les réponses du Connétable. Mais elle ne voulait pas partir défaitiste, c'était un renouveau, son retour et le réveil de son Empereur. Les choses allaient être complexes dans un premier temps, reprendre les rênes du pouvoirs pour Aragorn serait pénible, même s'il était né pour guider l'Empire. Akasha serait à ses côtés, l'épaulant, le conseillant avec loyauté et amour. Mais elle était aussi consciente que son rôle serait tout autre. L'Impératrice allait devoir gérer une partie des devoirs de l'Empereur, surtout diplomatique. Il était temps d'assumer sa couronne, de nouveau.

-" Je ne pense pas ... que l'Empereur me dira tout. Il cherchera à me protéger, je ne peux pas lui en vouloir... je ferais la même chose."

Comme une justification d'avoir posé cette question à Gilnor plutôt qu'à son époux, Akasha soupira de nouveau. Resserrant son étole autour de ses épaules; la vérité éclaterait toujours au grand jour de toute manière. Elle apprendrait les faits d'armes de sa fille, bons ou mauvais. Il était peut-être profitable qu'Akasha entende une version proche de la réalité. Gilnor avait probablement vécu cette période ou connaissait-il au moins des personnes qui en avaient été témoins.

Le bouche à oreille déforme rapidement les faits et peut transformer des actions louables en un délit. Attentive aux prochains mots du connétable, le silence retomba alors que la brise se levait à nouveau.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
GilnorNombre de messages : 48
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Connétable du Gondor / Lókëtar
MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   Ven 13 Juil 2018 - 19:37
Lorsque l'Impératrice demanda ce qu'il s'était passé durant le règne de Thais, la colère monta en Gilnor. Parler de cette période noir. L'Usurpatrice ne devait même plus être nommé tellement ses crimes son grave ! Si elle pensait s'en sortir, elle se trompait gravement. Gilnor n'était peut-être pas un politicien de renom mais il avait le bras long. L'Impératrice pouvait voir la haine que Gilnor avait pour Thais, elle se ressentait. A ses yeux, Thais avait bafoué la culture de son peuple et l'Héritage de Numenor ainsi que tout se qui en découle.
Néanmoins, il fallait en parler l'Impératrice afin qu'elle sache ce qu'était réellement Thais pour que cette dernière n'en profite pas. Oui, il fallait. Alors, calment sa colère, il commença froidement.

-Thais prit le pouvoir après un énième départ de l'Empereur. Thais a succombé à un désir primaire, l'attirance, l'amour et l'obsession du pouvoir. Au début, les Nobles y voyait là le moyen de faire avancer l'Empire et leur pouvoir. Il avait sous estimé la jeune fille. Pour se renforcer, elle fit une chose que n'arrive pas à expliquer. Elle s'est marié à un Numenoreen Noir. Quel indignité...

Il marqua une pose afin de faire ressentir tout le dégout d'une telle union. Gilnor ne pouvait comprendre comment cela avait-il pu se produire. S'allié à une telle engeance corrompu, c'est une insulte de premier ordre.

-La guerre contre les orques s'intensifia et Thais défendait son pouvoir. Elle basait sur un contrôle total sur l'armée. Ainsi, les Nobles ne pouvaient pas dire grand choses. L'Isengard avait décidé de faire session. Thais les massacra et ce qui restait de la population disparurent sans explication.
-Elle partit ensuite au delà du Mur avec une grande armée. A titre personnel, je considère cela comme une erreur stratégique. Je ne ferais pas l'étalage de ses erreurs tactiques et stratégiques, l'échec parle de lui même.
-A son retour, les Nobles d'Arnor s'était rebellé contre l'Usurpatrice pour soutenir le véritable Empereur. Les Maisons en Gondor avaient peur, préférant voir comme cela se terminerait. Thais fit l'un des plus graves crimes envers l'Heren Requain et le Droit de Numenor. A Annuminas, elle décapita les rebelles et crucifia les Nobles. Il n'y a pas de mot qui existe pour qualifier une telle acte ! Elle montra son vrai visage alors.


Gilnor vomit la dernière phrase. Elle se rendait coupable du pire des crimes. Un acte inqualifiable !

-La Bataille de la Troué du Rohan permit la capture de l'Usurpatrice. Son règne fut celui d'une  Despote qui n'apprécie pas que l'on possède un avis différent d'elle. Son règne fut celui de sa règle, qu'importe nos lois, notre culture, notre héritage. Son règne fut celui du déshonneur et de l'humiliation de notre nation ! Son règne fut celui d'un être qui massacra son peuple pour garder jalousement et égoistement le pouvoir !

Après avoir tout dit, Gilnor se devait de dire ses pensées, il le fallait. Il fallait prévenir l'Impératrice de la dangerosité de l'Usurpatrice. C'est une criminelle.

-Je vais vous parler franchement Majesté. Votre fille est un danger pour tous. Libre, elle serait prête à massacrer hommes, femmes et enfants pour récupérer le Trône. Elle s'est déjà livré au massacre, elle recommencera. Elle devra être banni puis enfermé à jamais loin de tout.

Un page arriva pour servir une petite soupe de cucurbitacées. Gilnor prit l'un des petits bols, attendant que l'Impératrice assimile le tout et répond. Gilnor avait dit ce qu'il y avait à dire. Il était temps qu'elle paye pour ses actes.


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Akasha IdrilNombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Reine Undomiel

MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   Sam 14 Juil 2018 - 15:25



-Evenstar-


Le visage du connétable changea rapidement après la fin de la question de l'impératrice. Quelque chose s'éveilla en lui, quelque chose qui le blessait et dont il ne pouvait se débarrasser. Comme une plaie béante. Gilnor reprit son calme après quelques secondes passées, ses mots furent froids et durs. Aucun doute n'était possible alors qu'il avançait ses premières phrases avec une précision angoissante. Ainsi l'impératrice allait trouver des réponses et son interlocuteur semblait connaitre toute l'histoire. L'écoutant avec attention les mots s'écrasèrent les uns après les autres sur le coeur de la Noldorine. Succomber au pouvoir ? Comment cela pouvait-être possible ... inimaginable. Mais pourtant les mots continuaient d'affluer de la bouche du Connétable sans ne plus s'arrêter. Parlant d'un mariage avec un Numénorien noir, voilà donc l'explication de cette bague au doigt de sa fille et de l'émotion qu'elle avait laissé transparaître lorsqu'elle parla de la perte de cette homme. Elle ne connaissait pas l'homme en question et ne pouvait juger ses actes même si sa dénomination ne lui offrait pas un assentiment. Akasha se renseignerait sur l'identité de cet époux qui avait offert un "renforcement" à sa fille.

Le visage d'Akasha était complètement fermé, elle ne réfléchissait pas, ne faisait qu'écouter pour dénoter les moindres syllabes prononçait par l'homme en armure rutilante. Il venait de faire une pause, assez pour qu'Akasha retrouve son souffle, puis il reprit de plus belle. La première partie ne semblait qu'être une mise en bouche, un épilogue pour que le ton soit donné. La guerre ... la mort ... des mots qu'elle n'avait jamais imaginée lier à l'un de ses enfants. Se défendre était une chose, mais Akasha avait bien comprit que ces guerres n'étaient pas uniquement de la défense mais plutôt de la conquête, l'envie de démontrer son pouvoir et son assise sur un trône qui n'était pas légitimement le sien.

Le mûr ? Si loin ? Avec une grande armée ... de sombres heures avaient parcourues la Terre du Milieu. Gilnor précisa qu'il n'étalerait pas les erreurs stratégiques de Thaïs, peut-être se doutait-il que la dame n'y comprendrait que peu de choses. Mais elles semblaient être nombreuses et lui avoir coûté. Mais l'horreur arriva sans prévenir, l'homme ne changea pas de ton lorsqu'il conta avec la même dureté et froideur mêlée à une colère toujours lancinante: Annuminas et la révolte des seigneurs d'Arnor. Un massacre de nobles ? Des ... décapitations ? Des crucifixions ? L'impératrice attrapa le rebord de pierre du banc hoquetant de nouveau pour retrouver son souffle, son visage fermé changea pour le choc. Une larme tomba alors le long de sa joue, froide et seule. Le monde s'arrêta un instant, Akasha s'était assombrie.

Comment ? Parlait-il de la même personne qu'elle avait mise au monde ? De ce bébé lumineux et rieur ? De cet enfant promis à tant de choses ? Mais par quel malheur un être pouvait-il basculer de la sorte ? Quelle magie noire l'avait touché puis tourmenté pour transformer la nature même d'un être. Personne ne naît avec de telles intentions, l'incompréhension grandissait tout autant que cette colère qui était née lors du conseil. Les paroles d'une fille envers son père ne peuvent être aussi irrespectueuses, disgracieuses. Cela avait profondément choqué la mère qui appréhendait cela comme une sorte de rébellion, de colère... mais c'était bien plus insidieux. L'ombre qui faisait encore souffrir Akasha lui offrit la plus belle des douleurs. Son cœur saignait. Resserrant sa prise sur le banc fermant les yeux un instant, la larme tomba au sol, laissant un simple sillon humide sur le joue de l'Impératrice.

Gilnor laissait sa colère transparaître de plus en plus sans pour autant se montrer violent devant la Noldorine. Il lui raconta la fin du règne de Thaïs, sa capture et une sorte de résumé de ses pensées et ressentiments envers le règne achevé. Transgresser les lois, violer les traditions ... massacres, despotisme. Tout ce que n'était pas le Gondor, tout ce qui ne pouvait exister sur ce territoire d'Hommes libres et fiers de leurs origines. La peur des familles Gondoriennes étaient compréhensibles mais leur inaction ... cela était une autre histoire. L'Arnor avait offert de nouveau le trône à Aragorn avec l'aide d'alliés, Akasha le supposait. Parler de la Trouée du Rohan n'était certainement pas anodin.

Les dernières paroles du guerrier terminèrent d'achever la mère. Le Connétable exprimait honnêtement ses sentiments, indiquant la dangerosité de Thaïs et surtout l'immoralité qui ne l'empêcherait en aucun cas de tuer de nouveau pour atteindre son but. Qu'il fallait la bannir, l'enfermer ... loin et sans possibilité de retour. Akasha se tourna soudainement vers l'homme pour planter son regard dans le sien. Terrifiée par les mots de Gilnor, il n'avait fait aucune preuve de douceur envers l'Impératrice et surtout envers la Mère de Thaïs. Son coeur était brisé. Mais le déni aussi s'installait. Ce n'était pas possible, pas la chair de sa chair ... ce n'était pas possible ? Cette femme était-elle réellement son enfant ?

-" Connétable ... "

Commença t-elle tout en soupirant pendant une brève seconde.

-" Quelles sont les actions engagées contre ma fille ?"

Le système judiciaire s'était surement déjà mis en branle et n'avait certainement pas attendu le réveil d'Aragorn et le retour d'Akasha pour faire son travail. Thaïs était chanceuse car son sang la mettait à l'abris de la sentence de mort. Un soulagement pour le cœur d'Akasha. Quelques furent les actes de sa progéniture, elle ne pourrait pas voir la mise à mort de sa propre fille sans en dépérir. C'était même impensable... la colère et la frayeur étaient mêlées dans l'esprit et la chair de la demi-elfe. Son regard s'était de nouveau détaché de l'homme qui venait de prendre un bol de soupe. Comment pouvait-il manger après un tel récit.

Perdue entre la réflexion et la résonance des mots du Connétable dans son crâne, le regard rivé sur l'arbre blanc sans qu'il ne cille. La découverte de cette vérité avait été éprouvante au possible. Mais le pire restait à venir, car l'Impératrice ne comptait pas rester sur un récit... il lui fallait des explications et elle savait déjà où les trouver.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
GilnorNombre de messages : 48
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2015

Feuille de personnage
Race: Humain
Possessions: Vigilance, armure du Gondor
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Connétable du Gondor / Lókëtar
MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   Jeu 19 Juil 2018 - 13:31
Gilnor avait vu que durant son monologue, l'Impératrice fut surpris sinon choqué par les dire du Connétable mais il continua sans sourciller. Elle devait savoir ce qu'était réellement sa fille. Un monstre sans âme ni humanité. Une insulte à l'Empire. Un crachat sur l'Héritage de Numenor.
Gilnor ne savait pas quel mal avait pu toucher l'Usurpatrice et il s'en moquait. La seule chose qui comptait à ses yeux était le résultat désastreux de ce règne illégal. Le résultat d'un être orgueil, égocentrique et sans limite sur une Nation de culture, d'honneur, de tradition et de sagesse. Gilnor devait lui aussi payer sa propre inaction. Il n'avait pas souhaité prendre part à la Guerre Civile contre l'Usurpatrice. A cette époque, il ne voulait pas tuer d'autre citoyen de l'Empire. Il ne voulait pas faire couler le sang de Numenor. C'est pour cela que maintenant, il n'allait pas laisser ce tyran s'en sortir comme ça. Et il savait ce qu'il devait faire. Il répondit à la dernière question de l'Impératrice et cela allait ouvrir de nouvelle perspective. Penser comme Caern Malrèd se disait Gilnor.

-Le Département Judiciaire à prit son dossier et traite les informations. Le premier constat est que Thais sera rayé de l'histoire de l'Empire ainsi que de l'Heren Requain. Le Département Judiciaire à prit son temps, espérant que cela arrive aux oreilles de l'Empereur. Il est fort possible qu'elle soit banni à jamais de l'Empire et de tout ce que cela représente. Si cela doit être le cas, je vous reconseille certes de la bannir mais de l'enfermer dans une prison secrète ou elle ne fera plus jamais de mal à personne.

Puis, il fallait parler d'autre chose.

-En ce qui concerne son état actuelle, nous souhaitons votre permission et celle de l'Empereur pour prendre des mesures plus drastiques concernant l'Usurpatrice.

Gilnor marqua une pause afin de se concentrer sur la petite liste de mesure à prendre.

-Il faut que votre fille comprenne réellement quel est sa place. A quel point ses crimes son grave. Je suis persuadé qu'un être de son genre se protège par le déni. Ce qui reste de sa cour doit être mit au main du Département Judiciaire pour Crime contre la Royauté, Haute Trahison, Sédition et Crime de lèse-majesté. Avec un telle tableau, c'est la mort par pendaison.

Gilnor marqua une nouvelle pause afin de vider le contenu du bol. Cela aurait pu dégouter certains de manger autour d'une telle discussion mais Gilnor est un soldat au coeur bien accroché.

-Certains Nobles pense à tord à profiter de Thais dans une telle situation. Je vous demande de la couper de tout. Laisser le Commissariat Royal s'occuper de tout ce qui concerne l'Usurpatrice jusqu'à la sentence final. Elle sera sous bonne garde par la Garde Judiciaire et un Commissaire. Il va s'en dire que tout les droits qu'elle pouvait posséder ne son plus. Et elle doit aussi être attaché en permanence. C'est une criminel et il faut le rappeler à tous.

Gilnor allait exécuter ceux qui gravite autour de l'Usurpatrice à commencer par ses compagnons de cellule. Le Commissariat et l'Ordre s'occupera de ceux qui se cache dans l'Empire. Il allait mettre Thais à l'écart, seule et sans vision sur le monde extérieur. Cela allait l'atteindre psychologiquement et l'affaiblir. Gilnor avait bien l'intention de la garder dans un telle état. A défaut de la voir mourir, il aurait la satisfaction de savoir qu'elle souffre et paye pour ses crimes. Le Connétable avait bien l'intention d'offrir une dernière pierre à l'éducation de Thais. "Tout le monde finit par payer pour ses fautes".


COURAGE ET HONNEUR

"Le soldat qui agit avec honneur ne peut faillir, son devoir est l'honneur lui-même. Sa mort, si elle est honorable, est une récompense et non un échec, car elle résulte de son dévouement à sa mission. Recherchez l'honneur dans vos actes, et vous ne connaîtrez pas la peur."


Thème de Gilnor:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6758-gilnor-valtheran
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un retour attendu (pv Gilnor)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Un retour attendu (pv Gilnor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un retour attendu pour une visite exclusive [Pv Eliza]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu ::  :: Gondor :: Minas Tirith-