Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | .
 

 Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha IdrilNombre de messages : 52
Age : 30
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Impératrice Undomiel

Impératrice Undomiel
MessageSujet: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   Dim 15 Juil 2018 - 17:46


- Retrouvailles -

Le conseil achevé, les pas de l'impératrice retrouvèrent sans peine le chemin de ses appartements. Les domestiques s'écartèrent pour la saluer, certains émus de revoir la Noldorine de retour parmi eux. Cela représenter beaucoup ... surtout le nouvel éveil de l'empire d'Ouistrenesse. Il était certain qu'elle prendrait place au conseil pour épauler son mari, se chargeant des problèmes diplomatiques pour qu'il se concentre sur les autres aspects de la couronne. Main dans la main, ils feraient de nouveau des miracles, elle en était certaine. Un sourire discret sur les lèvres, elle marchait sans se presser. Sa tenue de cavalière en avait surpris quelques uns. C'était vrai qu'elle avait toujours arpenté ses couloirs dans ses atours de reine puis d'impératrice. C'était il y a tellement longtemps maintenant. Un passé lointain et pourtant il était frais dans sa mémoire et il ne lui fallait pas plus d'un instant pour se le remémorer.

[Flashback On]

Une cavalière venait de franchir les frontières du Gondor. Son cheval semblait filer comme le vent dans la fraîcheur du crépuscule tombant. Le soleil ne tarderait pas à disparaître définitivement pour laisser la place à dame Isil, la belle de nacré vêtue. Les étoiles guideraient les derniers kilomètres de l'elfe vers la capitale, Minas Tirith, où elle espérait trouver une réponse à ce arrêté contre son peuple. Pourquoi le roi voulait-il interdire à elle et ses cousins de fouler son territoire ? Quel mal les elfes avaient pus lui faire pour qu'une telle discrimination existe ? Soupirant un instant, elle fut surprise par une ombre filant aussi rapidement qu'elle, cette dernière voulait l'intercepter c'était certain. Il était plusieurs ... cavaliers du Gondor. La dame stoppa son cheval comme ils lui demandèrent puis descendit de sa monture, levant légèrement les mains alors que l'un des soldat pointait déjà sa lance à son encontre. Sacrilège ? Voulait-il blesser l'étoile du soir ?

-" Je vous suivrais, veuillez baisser vos armes. Vous ne voudriez pas blesser la petite-fille de la Dame de la Lorien ?"

Baissant son capuchon, Akasha découvrit son visage aux hommes et ces derniers furent pris d'incompréhension. L'espace d'un instant, ils furent absents, saisis par la beauté de la dame Idril sous la lueur mourante du Soleil. Celui qui semblait commander ordonna que les lances soient baissées et s'excusa de devoir la conduire à la capitale en tant que prisonnière, car elle enfreignait les lois en foulant le sol du Gondor. Turgon avait donc raison ... même s'il s'en voulait déjà d'avoir dit cette vérité à la dame, puisqu'elle était partie tel le vent vers le Gondor pour poser ses questions, sans aucune retenue. Cela l'aidait donc, s'ils la conduisaient d'eux même au roi.

Remontant son capuchon lentement, puis reprenant les rênes de son ami équidé, entourée du détachement cavalier, elle entra dans les mûrs de la cité blanche pour monter les degrés tout aussi rapidement. Quittant sa monture pour terminer son ascension, les gardes ne la quittaient pas d'un pas. L'entourant mais n'osant pas la heurter pour autant. La cavalière encapuchonnée passa les portes du château pour être conduite dans la salle du trône sans attente. Le commandant s'approcha de l'homme couronné qui avait le dos tourné à l'arrivée nouvelle du groupe. Ce dernier se tourna, courroucé, s'approchant rapidement de la dame pour leva sa main vers sa capuche, l'abaissant. Il fit signe aux gardes de quitter les lieux, n'ôtant pas Hadhafang du fourreau d'Akasha.

Leur premier regard ... a cet instant, Aragorn se plongea dans le regard d'Akasha et il y perdit une partie de lui. A cet instant, leur destinée se lia sans qu'ils ne s'en rendent même compte. La colère du roi ne dura pas, l'interrogation fit suite. La dame ne mâcha  pas ses mots à l'encontre du Numénorien. Ce dernier lui expliqua ses raisons, mais elles étaient pas suffisante pour empêcher toute la descendance de Valinor d'arpenter les terres du Gondor. La discussion vira, lentement mais surement, vers des considérations plus douces... la nuit tombant enfin, Isil les observait se charmer naturellement, sans jeu ni artifice. Leur discussion dura certainement des heures et pourtant ils étaient toujours debout, au milieu de cette immense salle, ne se quittant plus du regard.

Une blanche et douce main se leva soudainement vers le visage du roi, l'elfe sourit alors que les mots se déliaient, laissant les cœurs parler. Le coup de foudre... le feu avait prit ... Isil en était témoin. Aragorn lui demanda, enfin, de rester un peu plus longtemps à Minas Tirith. Akasha lui répondit :

-" Le soleil qui vous fait rayonner malgré la nuit restera encore quelques temps en Gondor, maintenant que mon cœur est votre, mais ne faites pas de ce château une cage, car les oiseaux enfermés ne chantent plus puis meurent."

Acceptant, le roi resta silencieux un instant, l'elfe rompit ce voile avec une question surprenante. On pouvait dénoter un tressaillement de la voix de d'Akasha, comme une crainte d'être repoussée. Son cœur battait à tout rompre et ses joues s'empourprèrent.

-" Puis-je vous embrasser ?"

La réaction ne se fit pas attendre, ils s'embrassèrent pour la première fois, le roi semblait vouloir tout autant qu'elle ce baiser. Il dura peut être un instant mais ce fut un délice d'une éternité.

[Flashback Off]

Retrouvant le chemin du présent, attendrie par cette réminiscence, elle arriva enfin devant les portes de ses appartements. Un domestique lui ouvrit, lui demandant si elle avait besoin de quoique ce soit. Akasha le remercia gentiment et répondit à la négative. Il fallait qu'elle reste seule pour rependre possession des lieux.

-" Je vous ferais mander lorsque j'en aurais le besoin."

Le domestique fit une révérence puis disparu alors qu'elle refermait déjà les portes de son salon privé. Des images de ses après-midis entourée de sa cour lui revinrent, cette salle emplie de rires et de chants lui manquait. Ses suivantes et dames de compagnies seraient surement de nouvelles, car cela fait plusieurs décennies que l'impératrice était partie. Depuis longtemps mariées, peut-être qu'elle les retrouverait lors de ses prochaines promenades ? La pièce était lumineuse, les fenêtres drapées de voilages légers. Les arbres d'intérieurs étaient encore là, bien plus grands et en pleine santé. S'en approchant, elle pouvait remarquer qu'on les avait taillés régulièrement, avec attention.

Le regard d'Akasha passa rapidement les sièges, coussins et tapis pour trouver une autre porte double, au fond de la salle. Sa chambre. Son visage devint moins enjoué, un premier pas hésitant la conduisit finalement face à cette porte. Soupirant longtemps, portant sa main vers la poignée dorée, la mère ouvrit la porte lentement, retrouvant d'un premier regard cet espace des plus intime qu'elle avait partagé avec ses enfants.

Ce lieu est un véritable sanctuaire, c'est ici que les deux enfants impériaux passèrent leurs premières nuits. Ne voulant pas réveiller Aragorn alors qu'il préparait la défense des frontières de l'Empire, il avait déjà tellement peu de sommeil à l'époque qu'elle ne voulait pas l'en priver. Les pleurs se passèrent donc ici et les premiers sourires aussi. Entrant un peu plus dans la pièce, elle laissa la porte ouverte derrière elle, s'approcha de  son grand lit pour en caressant le pardessus. A coté du lit d'Akasha s'en trouvait un autre, plus petit, sculpté dans un bois blanc légèrement argenté. Recouvert d'un tissu frais et doux, ce couffin avait été  l'écrin des premiers rêves d'Eldarion et de Thaïs. Cadeau de Turgon lorsqu'il avait apprit la première maternité de sa fille adoptive, elle l'avait été émue de le voir en si parfait état. S'en approchant, elle osa caresser le coussin revoyant ses enfants y dormir avec innocence, une larme coula alors de ses yeux, puis un sanglot qu'elle retint avec difficulté... qu'étaient-ils devenus à présent ?

Sortant de son esprit toute pensée sombre, Akasha s'écarta du lit d'enfant pour faire le tour de son lit afin de trouver l'assise face à sa coiffeuse, ce grand miroir lui montrant son visage attristé. Enlevant la ceinture qui retenait le fourreau d'Hadhafang avant de s’asseoir. Laissant glisser son épée contre la coiffeuse, elle passa sa main sur la coiffeuse pour retrouver sa brosse d'ivoire à la même place qu'elle avait toujours été. S'en saisissant, elle la laissa glisser lentement dans sa chevelure, se rappelant de toutes ses fois où elle s'était observer... son sourire lui reviendrait. Remarquant qu'elle portait toujours sa tenue de cavalière, elle appela les domestiques pour qu'ils lui préparent un bain.

Elle avait chevauchée pendant de longues journée, il fallait qu'elle retrouve ses atours d'Impératrice maintenant. Ce n'était pas pour lui déplaire qu'elle entra dans l'eau chaude après que deux femmes l'eurent aidées à se dévêtir après lui avoir relevé les cheveux. Demandant qu'elles restent pour lui offrir leur compagnie, le deux jeunes domestiques racontèrent la vie au château, celle des petits gens. S'amusant de quelques histoires de cuisine, Akasha se perdit entre rires et curiosités. Elle ne voulait pas penser aux problèmes, demain arriverait bien vite. les deux jeunes demoiselles se plurent aux cotés de l'elfe, souriant, s'amusant, c'était vivifiant.

-" J'aimerais que vous restiez à mes cotés, j'aurais besoin de jeunes suivantes aussi souriantes que vous pour m'aider quotidiennement. Comment vous appelez vous ?"

Surprise de la demande de L'impératrice, les deux demoiselles se présentèrent. Elles se nommaient Elaine et Mabelle. La première était une rouquine aux yeux verts et la seconde une brunette aux yeux marrons. Toutes deux de taille moyenne, elles semblaient bien nourries et en forme. Akasha ferait le nécessaire pour qu'elles ne soient plus qu'à son service exclusivement à partir d'aujourd'hui. Bien sûr, elles n'auraient pas l’expertise d'une dame de compagnie, issue de la noblesse, mais il faudrait surement quelques jours pour que toute la noblesse apprenne le retour de l'Impératrice et n'envoie de nouveau leurs filles vers la cour d'Akasha.

Un bon début, car la demi-elfe ne voulait pas rester seule... se redressant pour se lever, elle quitta la baignoire après avoir été entourée de linges secs. Indiquant d'un doigt la porte qui cachait sa garde robe, cette dernière resta tout aussi inchangée que le reste de ses appartements. Il était clair qu'on avait protégé farouchement les lieux... et cela même pendant le règne de Thaïs. Se tournant vers la garde robe, Akasha indiqua qu'elle désirait une robe légère et élégante, sans fioriture. Mabelle s'occupait du choix alors que Elaine terminait de sécher les cheveux de jais de l'eldar. S'enchaîna, l'habillage puis le coiffage. Ouvrant son petit coffret à bijoux, elle décida de porter un simple diadème très fin fait d'acier elfique. Un simple lierre tissé avec finesse et élégante ceignit son front alors que Mabelle remontait les cheveux d'Akasha pour les retenir d'une épingle à cheveux ornée d'une perle laiteuse.

-"Merci mes demoiselles."

Offrit-elle en toute simplicité tout en se levant enfin. Elaine et Mabelle firent sortir la baignoire puis se tournèrent finalement vers la Dame pour attendre ses prochains mots.

-"Faites demander quelques mets légers en cuisine, déposez les dans le salon. Puis, vous pourrez disposer."

Il fallait dire que toutes ses opérations avaient fait s'égrainer les heures... Profitant de la présence des demoiselles pour oublier les mots de Thaïs, l'apparence de son époux ... et l'ambiance pesante du conseil, ce lieu avait encore rempli son rôle de sanctuaire à la perfection. Des plats froids furent déposés sur la table proche de la porte de la chambre, quelques cruches pleines également. Puis les deux suivantes s'évanouir dans le couloir après avoir fermée la porte du salon privé. Akasha retrouva l'assise devant la coiffeuse. L'odeur des onguents floraux flottait dans l'air subtilement, lui rappelant encore d'autres souvenirs.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
AragornNombre de messages : 1756
Age : 110
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Ancien Empereur de l'Ouest

MessageSujet: Re: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   Mer 25 Juil 2018 - 19:57
La chaleur qui pesait sur Minas Tirith n'était pas la seule raison qui avait poussé l'Empereur à une toilette. Non, il n'était pas seulement allé se rafraichir, mais bien retrouver une apparence decente. Il avait pris soin de prendre un bain. Un valet s'était occupé de rendre à sa barbe une taille correcte, et un aspect moins proche du buisson. En réalité, il avait fallut plusieurs heures à Elessar Telcontar de retrouver une allure impériale.

Outre celle-ci, il fallait éliminer l'odeur pestilencielle qui s'échapper de lui, et une mixture concoctée par les plus anciennes guérisseuse de la Cité Blanche tentait d'appaiser les effets de l'alcool toujours présent dans les veines d'Aragorn.

Une fois cela terminé, Aragorn avait revétu une tunique simple, mais qui malgré tout dégageait de la noblesse. L'habit était emeraude, brodé de fil d'argent. Son col était plutôt travaillé, avec des motifs de l'Arbre Blanc. Sur la poitrine, les septs étoiles d'argent, surmontée de trois étoiles d'or, symbolisants les royaumes de Gondor, d'Arnor et de Numenor, en somme, l'Empire de l'Ouistrenesse à sa création, luisaient à la lumière de la lune, elle qui s'évaillait en cette chaude nuit.

L'Empereur avançait vers ces appartements, dans lesquels depuis bien longtemps il ne s'était pas rendu. Il croisa un jeune page, qui le salua. Aragorn lui chuchota quelques mots à l'oreille, puis le jeune homme, un sourire jusqu'aux oreilles d'avoir croisé celui sur qui nombres de légendes courrent à Minas Tirith, couru dans les couloirs du palais. En vérité, il ne savait que faire de ce que l'Empereur venait de lui demander. Retrouver un certain Anarion. Nul ne pouvait l'aider en ces murs. Mais de retour chez lui, Ascane, le page, dirait à qui le croiserait, qu'il avait parlé à l'Empereur.

Ce dernier, passant les portes des appartements de son épouse, sentit lui monter au nez les mets qu'Akasha avait demandé. Il n'avait aucunement la volonté de diner avant de pénétrer cette pièce, mais pourtant ces odeurs lui ouvrirent légèrement l'appétit.
Il s'approcha d'elle, par derrière, et lui pris les épaules. Il déposa un baiser dans son cou.



Je desespérais sans vous. Je ne supporte pas votre absence. Vous m'avez tellement manqué. Promettez-moi. Promettez-moi de ne plus jamais me laisser seul.


Aragorn fit un pas pour se retrouver face à son épouse. Il plongea son regard dans les yeux de la noldorine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Akasha IdrilNombre de messages : 52
Age : 30
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Impératrice Undomiel

Impératrice Undomiel
MessageSujet: Re: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   Dim 29 Juil 2018 - 11:10
Chuchotant une mélodie elfique, sa brosse en crin de cheval toujours dans sa main, elle laissait glissait l'outil dans ses longs cheveux de jais. Elle s'imaginait retrouver une vie qu'elle n'avait pas goûtée depuis si longtemps. Un quotidien qu'elle avait accueilli avec peine il a longtemps maintenant. Qui aurait cru qu'Akasha deviendrait Impératrice. La noldorien adorait galoper et explorer des contrées toujours plus mystérieuses et pourtant, elle n'était que peu sortie des remparts de la cité blanche, restant aux cotés de son époux, lui offrant deux enfants. Son départ n'avait pas été de son fait, mais la demande même d'Aragorn lorsqu'il avait craint pour sa famille. Une longue absence s'en était suivie et elle n'avait pas été désirée également.

L'oreille de la semi-elfe capta un bruit de pas entrant dans son salon, passant proche de la table couverte d'un repas délicieux et entra dans la chambre. La douce posa lentement sa brosse pour sentir une étreinte l'emprisonner avec amour. Un baiser effleura son cou, quelques frissons parcoururent la peau d'Akasha. Elle ne put s'empêcher d'observer son mari dans le miroir avant de se détourner à demi de sa coiffeuse, se levant alors qu'Aragorn s'était déjà placée face à elle. Une seconde de silence passa alors qu'ils se regardaient droit dans les yeux, se jaugeait-ils ?

Les paroles de l'Empereur ne choquèrent pas l'Elfe. Elles étaient logiques et évidentes. Dans le cas contraire, elle aurait dépérit également, n'avait-elle pas frôlé l'entrée des cavernes de Mandos ses dernières années ? Pourtant une main tendre vers la joue de son époux, Akasha répondit d'une voix calme et posée.

-" C'est vous qui m'avez ordonné de partir pour être en sécurité, melhervenn." ("mari aimé" en Sindarin)

Laissant retomber sa main pour baisser le regard, elle soupira lentement tout en reprenant la parole.

-" Pour le reste, j'ai vécu des heures sombres, une bien étrange faiblesse qui ne fut expliquée que par un fait: la mort se déversant sur le monde. Mais cela ne peut m'atteindre que si mon sang est engagé dans ce massacre..."

Un regard interrogateur naquit sur le visage de la dame, elle était certaine que ce n'était pas du fait de son époux. De plus, cette explication n'était qu'un extrapolation de Galadriel. Mais qui peut dire avoir reçu un conseil ou une réponse de la Dame de Lorien sans qu'elle n'ait raison au bout du compte ? C'est pour cela que la réponse de sa grand-mère lui avait fait peur, surtout qu'elle lui avait caché tout information sur le monde extérieur pendant sa maladie puis sa convalescence.

-" Vous imaginez bien que cela n'était pas de ma propre volonté d'être absente si longtemps ? Vous le savez, n'est-ce pas ? Il n'y a que peu de choses qui peuvent m'empêcher de retrouver vos côtés."

Relevant lentement les yeux pour trouver le regard de son époux, elle recherchait une réponse positive dans ce dernier. Qu'il puisse penser qu'elle avait délibérément retarder son retour ou même qu'elle était restée éloignée de lui si longtemps lui briserait le coeur. Même si le coeur d'Akasha avait déjà été bien malmené pendant la réunion exceptionnelle du conseil.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
AragornNombre de messages : 1756
Age : 110
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Ancien Empereur de l'Ouest

MessageSujet: Re: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   Sam 18 Aoû 2018 - 18:08
Lorsque la dame d'Imladris posa sa main sur joue, Aragorn pencha légèrement la tête. Depuis les années qu'il attendait cela, avoir ce petit geste de tendresse le fit rajeunir. Il se replongea rapidement sur les heures passées avec son épouse dans les jardins, dans ces mêmes appartements.

Aragorn se tourna ensuite vers la fenetre, scrutant l'horizon. Oui, elle était partie si loin, si longtemps. Bien sûr, il lui avait demandé de partir, il le fallait. L'Empereur avait senti que la vie de son épouse n'était plus sûre en ces murs. Non pas qu'elle aurait pu être la cible d'un quelconque assassinat, mais il était autre chose.


Je le sais, Meleth e-guilen. J'ai envoyé des messagers dans tous les royaumes Eldars, et aucun n'a pu vous parler. Que ce soit à Imladris, ou à Caras Galadhon, aucun n'est revenu avec votre parole, avec de vos nouvelles. Je sais qu'on voulait juste vous protéger, mais j'avais besoin de vous.

Aragorn avait vécu des moments si difficiles. La prise de pouvoir d'Herunumen, la révolte de Thais, la dispute avec Eldarion. Il avait du affronter ces épreuves seul. Comment un homme pouvait survivre à seulement l'un de ces faits... alors trois?

Mais à présent, elle était là. Ils étaient à nouveau réunis, et jamais Aragorn ne laisserait l'Etoile du Soir s'éloigner à nouveau de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Akasha IdrilNombre de messages : 52
Age : 30
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Impératrice Undomiel

Impératrice Undomiel
MessageSujet: Re: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   Dim 19 Aoû 2018 - 17:28
Alors qu'il s'éloignait d'elle pour regarder par la fenêtre, Akasha apprit des lèvres d'Aragorn qu'il avait fait envoyé de nombreux messagers vers Imladris et Caras Galadhon.  Galadriel avait empêché toute nouvelle de lui parvenir pendant sa faiblesse et avait endurci la mesure pendant sa convalescence. Même son frère, Elrohir, n'avait put lui dire un quelconque mot de l'état du monde alors qu'il avait été fait Régent de la Lorien pendant la retraite de Galadriel et son époux. Un soupir souleva les épaules de la semi-elfe, alors qu'elle venait d'entendre les dernières phrases de son époux.

-" Certaines blessures mettront du temps à guérir. Les choix de Galadriel avaient un sens, j'en suis certaine. J'ai été au plus proche des ombres des mois durant, ma convalescence a été longue également. Je n'ai vu que mon frère, Elrohir pendant sa régence de la Lorien."

Se plaçant derrière lui pour poser une main calme sur son épaule, elle la fit remonter vers son cou pour aller cacher ses doigts sous les cheveux de son aimé. Une tendre caresse pour lui montrer qu'elle était là, maintenant. Terminant cette caresse par l'apposition de son autre main sur la seconde épaule d'Aragorn, elle s'approcha de son dos pour s'y coller. Son visage à demi enfouis dans les cheveux sombres piqués d'argent de son aimé, elle soupira d'aise tout en laissant perdurer le silence. Bien sûr qu'elle sentait les effluves des ivresses passées d'Aragorn, les onguents faisaient leur office mais le nez d'Akasha n'était pas dupe. Pourtant, elle s'en fichait, l'instant était presque sacré.

Ses mains descendirent lentement pour trouver trouver le torse de son époux, elle referma ses bras autour de lui, soupirant de nouveau tout en fermant les yeux. Ce n'était pas la première qu'ils étaient de la sorte devant cette même fenêtre. Ils avaient veillés sur le sommeil de leurs enfants en restant silencieux dans cette chambre de nombreuses fois. Mais il n'y avait plus d'enfant à garder, plus de sommeil à veiller. Tout ceci n'était plus qu'un trop rare souvenir de vie commune qu'Akasha chérirait pour toujours. L'impératrice brisa alors le silence de sa voix douce, presque murmurante.

-" Nous aurons tout le temps de nous raconter toutes ses fois où nous avons priés le retour ou l'arrivée de l'autre. Tel un miracle. Ne sommes-nous pas ensembles ? Est-ce vraiment le temps d'être amer ?"

Elle laissa son étreinte se terminer, faisant quelques pas vers le centre de la pièce pour le tenir face à lui. Ouvrant alors les bras pour l'y accueillir s'il souhaitait la retrouver dans une véritable étreinte.

-"Le no an-uir nîn ?" (Seras-tu miens pour toujours ?)

Ses bras ouverts, son regard laissa briller un éclat mutin alors qu'un léger sourire se dessinait sur les lèvres de la fille d'Elrond.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
AragornNombre de messages : 1756
Age : 110
Date d'inscription : 18/06/2005

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Possessions: Cheval, Nargil, Anneau de Barahir
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Ancien Empereur de l'Ouest

MessageSujet: Re: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   Mar 11 Sep 2018 - 9:25
L'Empereur à la gloire passée regardait toujours vers le lointain, ou son regard était-il plongé dans le vague? Peut-être un peu des deux. Bien sûr, il ne gardait aucune rancœur envers Galadriel, qui n'avait que des sentiments protecteurs envers sa petite fille.

Et pourtant, les Eldars avait laissé l'Empereur de l'Ouest affronter seul le désagrègement de son Empire. Il l'avait laissé seul affronter la défiance et la trahison de sa fille adoptive. Il avait encore été seul lors du départ d'Eldarion. Des hommes de l'Empire avait parcouru la Terre du Milieu, qu'ils soient diplomates ou espions, soldats ou marchands. Nul n'avait réellement trouvé sa trace. Il existait des rumeurs, des bruits lointains. Mais après vérifications, il n'en était rien. La piste la plus sérieuse avait mené ces hommes sur les pas d'un homme qui s'avéra être un ancien page, qui en savait assez sur la famille impériale pour se faire passer pour l'un des leurs dans les petites bourgades aux confins de l'Empire, et ainsi ouvrir des ardoises dans toutes les tavernes de son chemin, plus miteuses les unes que les autres.

Aragorn avait affronté ces épreuves seul, mais il n'en était point amer. Le bien être de son épouse lui était trop précieux. Il ne souhaitait aucunement que le mal ne la ronge. Et à présent, le retour de la Dame d'Imladris se voulait définif. Elle lui posa alors cette question, à laquel Aragorn répondit.


Aujourd'hui et à jamais.

Il s'était retourné vers elle, et à cet instant précis, elle qui le connaissait si bien, vit dans ce regard cette flamme si caractéristique, mais qui n'avait plus jaillit dans l'oeil du vieil homme depuis de nombreuses années déja. Cette étincelle qui signifiait... je suis de retour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t60-aragorn
Akasha IdrilNombre de messages : 52
Age : 30
Date d'inscription : 02/07/2018

Feuille de personnage
Race: Semi Elfe Noldorine
Possessions: "Hadhafang" L'épée le défenseur, L'anneau de Barahir, Couronne Impériale d'Ouistrenesse
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar
Impératrice Undomiel

Impératrice Undomiel
MessageSujet: Re: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   Mer 12 Sep 2018 - 21:11
Ses paroles furent une délivrance pour la semi-elfe qui l'entoura de ses bras alors qu'il lui faisait face, maintenant. Le regard de son époux avait retrouvé toute sa détermination et cette flamme qui luisait ne présageait que des bonnes choses pour l'avenir. Aragorn est et restera toujours une force de la nature, rien ne peut le faire plier. Il avait enduré des souffrances sans nom et sa solitude se ressentait encore en cet instant. Akasha avait eu le concours des siens pendant ses soins mais ne s'était pas sentie moins seule pour autant. Akasha avait même éloigner sa propre fille pour qu'elle n'entrevoit pas la douleur sur son visage. Mais tout ceci était loin, il fallait avancer et maintenant ils étaient deux. Après avoir plongé son regard dans celui de son époux, la semi-elfe l'enferma dans ses bras et le serra aussi fort qu'elle le pouvait. Le sentir tout contre elle faisait naître une myriade d'émotions qu'elle n'avait pas ressentit depuis longtemps.

-" Tu as faim ? J'ai fais apporter un repas froid pour grignoter pendant nos discussions. J'ai l'impression d'avoir des livres entiers à te raconter et pourtant je n'ai vraiment envie de passer toute la soirée à parler."

Bien que le début de sa phrase fut enjouée et enthousiaste, la fin laissa retomber le son de la voix d'Akasha comme un murmure pour dévoiler un secret. Son visage contre l'épaule de son aimé, elle ressentait sa chaleur si particulière et en nourrissait chacune des parcelles de sa peau. Il était une soleil pour elle, la réchauffant avec tellement de facilité. Cette idée la fit sourire mais ce dernier était caché contre Aragorn, elle était tellement heureuse. Consciente des problèmes latents à la cour Impériale malgré tout, elle n'en avait que faire présentement. Seul Aragorn comptait et son univers se dépeignait autour de lui. Laissant une de ses blanches mains descendre le long de la colonne vertébrale de l'empereur dans une tendre caresse, soupirante d'aise. Sa voix toujours murmurante à son oreille lui délivra quelques douceurs:

-" Je suis enfin à ma place. De nouveau, tout contre toi. Il fait bon de revenir à la maison."

Se détachant alors de lui, le regardant tendrement. Elle attendait ses réactions en silence, curieuse de savoir ce qu'il pouvait avoir en tête à cet instant. Repensait-il à la veille et aux jours avant ou imaginait-il le futur avec Akasha à ses cotés ? Rattraper le temps perdu était infaisable mais ils pouvaient vivre le présent.

-" Mela en' coiamin" (Amour de ma vie)

Lui déclara t-elle mélodieusement un léger sourire sur les lèvres.






-Symbole et Sceau personnel d'Akasha-
Code couleur = [color=leafgreen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7583-akasha-idril-le-re
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Appartements de l'Impératrice -Retrouvailles- [PV Aragorn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alix l'impératrice
» Sysy l'impératrice ?
» Kazuma (renom, honneur, prime)
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)
» Les morts suspectes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu ::  :: Gondor :: Minas Tirith-