Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 FB 1/5 Mache Roche : Le Lâche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mache RocheNombre de messages : 13
Age : 48
Date d'inscription : 20/08/2015
Mache Roche

MessageSujet: FB 1/5 Mache Roche : Le Lâche   FB 1/5 Mache Roche : Le Lâche EmptyLun 27 Aoû 2018 - 20:40
[Hrp : Premier Flashback, ce situant tout au début de la révolte des orcs en Mordor]

Le Crébain volait bas, évitant les fumées beaucoup plus abondantes que d'habitude sur la plaine du Gorgoroth. Son regard perçant fut surprit de noter un gros rocher inhabituel près du chemin qui menait près de la route allant à Cirith Ungol. Le crébain refit une passe, plus près cette fois pour voir ce que c'était.
La réponse était décevante : un gros troll assit, immobile, la tête tournée vers Barad Dur.
Le crébain reparti vers des aventures plus trépidante, laissant le troll à sa contemplation.

Il ne vit pas le groupe d'orcs qui montait le chemin lentement et avec prudence...

Mache Roche était assit depuis trois jours, sans avoir fait aucuns mouvements notables, comme seul les trolls et les Druedains savent le faire.
Il ne c'était pas présenté aux entraînements, aux corvées ni aux rassemblements (en vérité, l'Olog hai n'était pas obligé de les faire. Un troll n'est pas conçût pour des corvées de latrines, n'à pas vraiment besoin de s’entraîner et est jugé trop stupide pour écouter les instructions données aux rassemblements. Mache Roche était souvent assimilé à un troll à cause de sa passivité, son attitude et son flegme).

Mache Roche était perturbé, et il n'était pas sur de savoir pourquoi.

Ou plutôt, il le savait mais ne comprenait pas pourquoi cela lui posait un problème.

Les orcs n'étaient pas contents, et ils commençaient à le dire à haute voix, au mépris du fouet, des coups et des punitions. Les orcs voulaient être reconnut comme une vrai composante des forces du Mordor, ils voulaient des représentants auprès de Sauron le Grand, les orcs voulaient que cesse leur mise à l'écart systématique lors des décisions. Il y en avaient qui parlaient meme de nation Orc !!

Bien sur, cela n'était pas dit comme çà. C'était plus des:

"On est pas content !!" ou des " Morts aux hommes, aux elfes et autres ordures des peuples libres", voir des "Des droits pour notre peuple" (plus rare, il est vrai)

Il est vrai que le Mordor avait ...changé. La bureaucratie était devenu la norme. Des hommes et des elfes venaient faire des missions et apporter des expertises sur des sujets autres que la guerre. On en avait même vue repartir intact !!
Meme les esclaves semblaient être mieux traité, sous prétexte d'une meilleure efficacité ! On parlait également d'un jour sans fouet tout les mois, afin d'humaniser l'esclavage.

Récemment, on avait utilisé le régiment de Mache Roche pour participer à la construction d'un pont pour faire passer de l'eau. Un homme bizarre avait exigé que Mache Roche fut attelé avec un autre troll pour tirer des blocs de roche taillée. Cela avait jeté un terrible froid parmi les témoins. On ne pouvait pas faire cela à un Olog hai !!
Heureusement la situation était rentrée dans l'ordre rapidement,après une journée de palabres sans fin. Le plus long étant de convaincre l'architecte de sauter dans le mortier pour s'échapper à la nage. Il avait manqué de conviction, donc les gars du régiment se sont fait fort de lui filer un coup de main.

Ces événements avaient troublé plus que de raison Mache Roche. Son instinct et ces années à ruiner l'Eriador il y a longtemps, avaient permit à Mache Roche de détecter les graines d'une guerre civile quand il en voyait une.

** Cela ne se peut, Le Grand Œil ne le permettrait pas **

Et c'est cela qui avait frappé Mache Roche. Il n'en était plus si sur...Et donc, il partit s'isolé pour réfléchir à la conduite à tenir. C'était il y a trois jours.


** Que se passe t il dans le Royaume de Sauron, mon Maître ? Pourquoi laisse t il tout cela arriver ? Est ce à dessein ? Est ce que cela fait partit d'un grand plan ?
Et si cela arrive, les orcs vont mourir par milliers. Ils ne savent pas faire une vrai révolte !! Il sont pleins de colère et de fureur, mais cela ne suffit pas !! On t'il des meneurs qui vont les encadrer ? des représentants pour négocier ? Non, bien sur.
Ils vont se lever, s'embraser et tuer tout ce qui n'est pas orc, sans discernement, tuant aveuglement les humains, les elfes et d'autres serviteurs de Sauron.

Et puis, ils vont attirer Son Courroux !! et à la fin, le Mordor et Sauron seront affaiblis, en proie aux ennemis traditionnels tel que l’infâme Gondor et le méprisable Rohan.

A moins que cela ne soit un plan pour assainir avec efficacité l'armée et les bureaucrates, et Il interviendra alors pour ré instaurer son Autorité !! Oui c'est certainement cela.... C'est du génie. Aussi, il est mieux de laisser faire.
Oui, mais alors pourquoi ne l'à t Il point fait avant ? Et en est Il vraiment capable  ? Les rumeurs indiquent qu'il n'est plus que l'ombre de lui même, que la Grande Flamme vacille. N'est ce point trop tard ? Est ce pour cela qu'il ne m'a pas reconnu pour ce que je suis ?
Des rumeurs, rien de plus, surement.

Mais Il ne m'a pas reconnut, moi, son oeuvre !!! Alors que son regard c'est porté sur moi !! Il n'a vu qu'un Olog !! Je l'ai ressenti. Comment a t Il oublié ? cela ne date que de 230 années pourtant, cela n'est rien à son échelle.

Oui, mais j'ai changé. Je ne suis plus l'arme qu'Il à forgé, il faut l'admettre. J'ai fait le nécessaire pour cela. Alors pourquoi je suis surpris qu'il m'ignore et me traite par le mépris ? Je suis devenu un Olog Hai indépendant, je ne suis plus celui qui opprimait l'Eriador jour et nuit, baignant le monde dans le sang, les larmes et les tripes. C'est ce que je voulais à la fin !!

Mais nos destins sont liés, nous n'y pouvons rien, Elrond l'a prophétiser. Je ne peut pas m'éloigner de Lui. Il est Le Maître, il est le Bras, je suis l'Epée. Je ne peux pas L'abandonner.

Sauf si cela fait parti de Son plan. Qui je suis pour savoir ce que Sauron pense ? Un Olog Hai, rien de plus, même si je fut le premier. ...La blague !

Que dois je faire ? Si je me mêle à la révolte, elle aura une meilleure chance d'aboutir, et Il me verra tel que je fut concut : Encadrer, dominer, asservir !!
Mais cela pourra Le contrarier, Il pourrait me renier, et donc m'abattre pour l'exemple et à cause de moi la révolte sera finit, peu être avant même de commencer !!

Mais si je ne fait rien, vais je continuer mes errances en quête de réponses ? Et pourrai je repartir vers Angmar ?. Mais les frères orcs vont ils le comprendre ? et ils se feront massacrer, probablement,  et le Mordor sera faible, car sans ces serviteurs.

Que faire ?
**

Mache Roche perçoit au loin un groupe qui remonte le chemin menant vers lui. Il ferme les yeux.

** Déjà ?**

Le groupe progressait avec circonspection. Une petite dizaine d'orcs, dont un Troll : Grull. Le groupe était mené par le sergent chef Zamanchi, un orc expérimenté, aux multiples batailles. Ils faisaient partie de l'unité de reconnaissance de Mache Roche.
Lorsque le groupe arriva en vue de l'Olog Hai, le groupe se mit en pause, et à son aise. Seul Zamachi continua vers Mache Roche.

"Salut Mache, t'a loupé les derniers rassemblement, Olog !! T'es à l'amende !! Trente coups de fouet !!"
Zamachi fait une courte pause et enchaîne devant l'absence de réaction de Mache Roche.
"Nan, j'déconne !! Pour le fouet. On à fouetté un gars qui passait, à la place"

Mache Roche se tourne vers l'orc, l'air circonspect
"Tu es venu jusq'ici pour faire de l'humour, sergent chef ? Mon rire irrepréssible et contagieux te manque ?"

Mache Roche rajoute un clin d’œil, façon des hommes quand ils veulent de connivence. Néanmoins, l'orc paraissait gêné.

"En fait, Mache, j'suis pas là pour çà. En fait, avec les gars, on à décidé de suivre le Mouvement de Libération des Orcs, et de se révolter contre ces salauds qui nous oppressent. Et du coup, on se demandait si tu venait te joindre à nous, parce que, ben t'es cool, et puis le mouvement accepte les Trolls et Olog Hai, et puis si on doit aller à la cogne, et ben ça serait bien que tu soit là !"

un long silence

"enfin tu voit l'idée, Mache"
Mache soupira et se retourna vers Zamanchi

"Pourquoi ?"

L'Orc semble surprit

"Ben, tu sais, c'est pour avoir de meilleures conditions de travail, de la reconnaissance, qu'on reconnaisse les Orcs comme une Nation !! Enfin !!"

Mache Roche secoue alors sa tête, en dénie

"Non, il ne peut pas y avoir de Nation Orcs, vous êtes des outils Nous sommes des outils Les outils n'ont pas de Nation"

"Quoi, qu'est ce que tu rancontes Olog , On est des Orcs, on vit, on meurt, on se bat, pourquoi on aurait pas droit à avoir une Nation et un pays, le Mordor, et chasser ceux qui minent le royaume et le ridiculisent"

"Non, Zamanchi, tu es un serviteur de l'Oeil sans Paupière, un outil du seigneur Sauron, rien de plus. Il peut faire se qu'il veut de nous. Tu veut te révolter contre Sauron le Grand ?"

"Non, non, non, mais même s'il est le Maître, il doit nous laisser devenir libre, afin qu'on le servent mieux, que l'on rendent sa grandeur au Mordor !! Toi, tu Le connais, viens avec nous !! Les autres te respectent, et les humains te craignent !! Viens !!"

Mache Roche baisse la tête

"Non, je ne viendrais pas, je ne peux pas "

L'orc était maintenant furieux, ces poings se serraient et desserraient violemment, au point que ces collègues venaient maintenant à sa hauteur pour le calmer

" heu, sergent, calmez vous, ça va, on s'en doutait un peu, ça va aller ..."

Meme Grull exprimait sa sollicitude devant la colère de l'orc
"groumf ?!"

Zamachi fulminait de rage, maintenant, invectivant sans retenu Mache Roche

"T'es qu'un lâche en fait Mache, t'es qu'un Olog de merde !! Tu t'en fout de nous autres, c'est çà !! On est que des orcs !! Tu penses pareils que les Numénoréens !! Tu vaut pas mieux qu'un Elfe en fait !! Tu crois que je sais pas ce que t'étais avant ? Tu crois qu'on en causait pas entre nous ? Longue Hache, hein ? C'est comme çà qu'ils t'appelaient dans l'Ouest ? L'Arme absolue d'Angmar, le tueur de chevaux !! Le Fléau d'Annuminas !! P'tain, t'en veut encore des titres, sac à merde !! Tu les a volé, c'est çà en fait ?"

Devant la colère de Zamachi, Mache Roche baissait la tete, pour ne pas répondre, pour ne pas voir ces camarades

"Non, vous allez mourir" ne réussit il qu'à répéter.

Ce qui ne fit que faire exploser encore plus Zamachi

"On va mourir, tu t'en fout, on est des orcs, on meurt en portant nos couilles !! Parce qu’on est fier, sale con d'Olog !! Nous, nous sommes né dans la merde et on y mourra ! Toi, t'as tout !!! Sauf des couille et de la fierté, et de l'estime, et ..."

Par prudence, ces camarades trainaient hors de portée Zamachi, le ceinturant et le faisant revenir sur le chemin. Bientot Mache Roche fut de nouveau seul.

La tete baissée

dans un murmure, Mache ne parvient qu'à dire

"pardon"
Revenir en haut Aller en bas
http://rpglordoftherings.forumactif.com/t6882-mache-roche
SnardatNombre de messages : 572
Age : 30
Date d'inscription : 21/03/2015

Feuille de personnage
Race:
Possessions:
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Snardat
Syndicaliste Orc

MessageSujet: Re: FB 1/5 Mache Roche : Le Lâche   FB 1/5 Mache Roche : Le Lâche EmptyMar 9 Avr 2019 - 22:08
L’Orque Zamachi fulmine encore de rage quand lui et ses compagnons redescendent la colline et reviennent à leur camp de base. Ils ne réalisent pas tout de suite que quelque chose a changé. Ce n’est qu’à quelques mètres du périmètre du camp qu’ils se figent de stupeur, prenant conscience de la nasse de légionnaires Uruk-Haïs en armures, d’Orques d’autres légions, et de Trolls caparaçonnés.
Il règne un silence de crypte sur un camp docile.

« Vous vous promeniez ? »

La voix sur leur côté est légère et décontractée, comme celle d’un cher vieux copain. Cela n’empêche nullement Zamachi et les siens de sursauter. Sur leur côté, surgi littéralement de nulle part, un Orque à la peau noire comme du charbon, flanqué par tout un groupe aux regards mauvais.
De derrière eux, deux putains de Trolls en armures se dégagent d’un relief rocheux proche, s’approchant d’un pas lourd, leurs poignes crispées sur leurs énormes armes. Chacun des Orques de ce groupe fait une bonne tête de plus que la bande de Zamachi. Mais surtout, son regard est captivé par l’insigne noire du Bras Disciplinaire, couvrant celle de la légion à laquelle appartient leur interlocuteur.  

« Y a pas d’mal, nous aussi on aime bien flâner à nos heures… Là j’t’avoue un truc en fait on n’est pas censés être là nous non plus… Le Maître de Discipline nous chierait un savon s’il nous voyait flâner ici au lieu d’être à notre poste… Mais que veux-tu, on est défiants par nature, un peu comme vous autres hein ? Et puis, j’avais bien dis aux gars « ces p’tits gars là, ils sont passés par ici, ils repasseront par là.»

Leurs mains gantées enserrent des arbalètes, un véritable peloton d’exécution qui flanque Zamachi et son groupe. D’un geste d’arbalète mimant l’invitation sereine, Peau-de-Charbon leur indique le camp, les enjoignant à s’y diriger.

« Allez, après vous ! Le Patron a une annonce à vous faire. »


Beaucoup moins belliqueux et entreprenants maintenant que le Bras Disciplinaire se trouve présent en force autour d’eux, Zamachi et son groupe marchent avec coopération, les têtes basses. Laissent leurs armes aux Sentinelles à l’entrée sur demande. Prennent place dans le rang de leur compagnie.

« Article 121, énonce le Commandant du Bras Disciplinaire perché sur son Warg. Par la présente, cette compagnie de conscrits est maintenant dissoute et ses composants Orques, répartis individuellement dans différents bataillons des légions pénales sur triage du Bras Disciplinaire. Ses composants Trolls vont être répartis dans d’autres légions.»

Sur un ton neutre et absent et en moins de dix secondes, le Commandant vient de mettre à base le monde de toute une compagnie d’Orques. Il tourne vers les Uruk-Haïs de sa cohorte un regard ennuyé, donnant l’impression d’être à des âges de la situation présente.

« Chargement ! » Ordonne-t-il sèchement avant de se détourner pour partir vaquer à de plus hautes considérations. Les fouets claquent et les Uruk-Haïs commencent alors à prendre les différents troupiers de la compagnie déchue pour les séparer et les mener tels des prisonniers alignés, quand les plus repérés ne finissent pas jetés dans des cages.

« Tu sais pourquoi t'es dans l'rang et pas dans la cage ? Vient souffler Peau-de-Charbon à l'oreille de Zamachi. On sait faire la distinction entre ceux qui ont d'la gueule et ceux qui ont des couilles... »
Revenir en haut Aller en bas
 

FB 1/5 Mache Roche : Le Lâche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti-perspective:Gérard est revenu pour de bon
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» le reçit de winville sur roche...........
» table de jeu grotte
» La Direction Départementale Nord de la PNH, nettoie le Cap-Haïtien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: FB 1/5 Mache Roche : Le Lâche N448 :: Le Mordor-