Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez | .
 

 La fin d'une étape, le début d'un voyage [Flashback Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelith OiomurëNombre de messages : 26
Age : 31
Date d'inscription : 14/08/2018

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Vielle, Luth, nécessaire de voyage, poignards
Statut: Joueur(se) actif(ve)
avatar

MessageSujet: La fin d'une étape, le début d'un voyage [Flashback Harry]   Jeu 6 Sep 2018 - 0:53


La fin d'une étape,
le début d'un voyage
| Evelith | @Harry des Elfes |
Voilà presque trois semaines depuis qu'Evelith avait quitté Edoras. Elle y avait laissé sa famille, en les avertissant qu'elle partait pour un très long voyage. Auprès de tous, elle avait avancé l'argument d'un apprentissage nécessaire. Quel barde n'a pas voyagé en Arda pour récolter sur son passage de nombreuses histoires qu'il pourrait raconter à son retour ? Et quand on lui avait parlé de son fiancé, elle avait argué qu'à partir du moment où elle se marierait, elle ne pourrait plus se permettre ce genre de voyage. C'était maintenant ou jamais.

Et on l'avait cru. Oh, sa mère semblait avoir quelques doutes, mais pas suffisamment pour la prendre entre quatre yeux pour en avoir le cœur net. La jeune femme avait pris soin de passer du temps avec chacun des membres de sa famille, car elle n'omettait pas la possibilité de subir le même sort que son mentor. Edoras était loin du Gondor, mais pas suffisamment pour qu'elle y reste. Alors elle prépara son paquetage, s'élança vers le Nord avec sa monture. Elle croisa des soldats en patrouilles qui furent ravis de l'animation qu'elle apporta à leurs veillées. Elle tomba sur des hameaux, tout juste des lieux-dit, où elle fut tout aussi chaleureusement accueillie.

Chaque halte lui permettait de refaire des réserves en nourriture. Elle longea l'Entalluve, puis plus tard l'Andouin, l'eau ne fut donc pas un problème majeur. Le soleil fut par contre une nuisance plus problématique. Car oui, il fit un temps tout simplement idéal pour voyager. A peine quelques nuages masquèrent l'astre solaire durant son périple, l'obligeant à porter sa coiffe tout du long. Après de longues journées à chevaucher, le crépuscule salvateur était toujours attendu avec impatience. Seule pour soigner de potentielle blessure, elle ne pouvait se permettre la moindre imprudence. Mais finalement, elle parvint enfin à Khazad-Dûn.

Alors qu'elle chevauchait dans une zone peu escarpée, elle se demandait quelle serait la réaction des nains en la voyant. Elle avait ses habitudes que ça soit au Rohan ou au Gondor, et les personnes qu'elle rencontraient s'étaient habitués à son physique surprenant. Mais qu'en seraient-ils des petits hommes ? A première vue, ils ne verraient qu'un cavalier vêtu de bottes hautes noires, de chausses larges marrons. Une chaude tunique bleue foncée passée par-dessus une chemise à manches longues était maintenue par une ceinture à boucle. Ses gants de monte remontant sur les avants-bras ne paraissaient pas étranges. Sa coiffe l'était bien plus. Un capuchon en coton lui couvrant le crâne et le haut des épaules était attaché par une fibule représentant une lyre. Un voile en coton également ,mais aux mailles plus lâches, était fixé à l'intérieur du capuchon par des boutons sur toute la moitié supérieur du visage et laissait le reste du pan de tissu flotter jusqu'au cou.

On l'avait souvent prise pour un homme de petite carrure, ce qui lui évitait certains ennuis auxquels une femme seule peut s'exposer. Toutefois, à cet instant, elle fut confrontée à un péril qu'elle n'imaginait en ces terres gardés par les nains. Son ouïe capta tout d'abord des sons lointains, puis alors qu'ils se rapprochaient, elle distingua des bruits métalliques et des grognements. Mîrniht allongea son allure, sentant le danger approcher. La jeune fille n'était plus très loin de la cité naine, mais visiblement pas suffisamment pour y rencontrer des bêtes sauvages. Alors qu'elle débouchait sur espace dégagé, elle entendit un couinement provenant des hauteurs et vit avec effroi un ouargue chuter d'une corniche rocailleuse située quelques mètres plus haut. Sa monture fit un splendide écart , et la jeune femme se sentit très fière de rester en selle. Malheureusement, la bête poussa un long gémissement en se relevant lentement. Evelith hésitait, la bête était sévèrement blessée et ne bloquait pas tout à fait le passage, mais un coup de patte bien placé aurait tôt fait d'abattre son étalon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpglordoftherings.forumactif.com/t7642-neige-et-velours-e
Harry des ElfesNombre de messages : 13
Age : 22
Date d'inscription : 23/06/2014
avatar

MessageSujet: Re: La fin d'une étape, le début d'un voyage [Flashback Harry]   Jeu 4 Oct 2018 - 10:59
Portant fièrement son armure de la Compagnie Indienne, Ionhirmandgaladh salua ses camarades d’une poignée de main franche et amicale. Bien qu’il les connaisse depuis peu de temps, le jeune Elfe avait appris à connaître ses frères d’armes et, même s’il savait qu’il allait enfin revoir sa famille après tant de temps, l’idée de les abandonner pour la première fois depuis qu’il avait rejoint la "légion étrangère" du roi Kili lui faisait tout de même quelque chose.

Toujours est-il que, malgré tout, ce qui prônait dans l’esprit de notre cher Elfe, c’était qu’il allait retrouver ses proches, qu’il n’avait plus vu depuis une bonne centaine d’années. A son départ, Harry leur avait dit qu’il les reverrait une fois qu’il aurait fait le tour de la Terre du Milieu, qu’il se serait lassé de parcourir le monde, ou qu’il aurait trouvé sa voie. Or, comme vous devez vous en douter, l’une de ces trois choses s’était accomplie, et il se devait donc de retourner chez lui, en Lothlorien.
Bien entendu, après tant de temps passé loin d’eux, il se demandait ce qu’ils étaient devenus, et, alors qu’il préparait sa monture, il s’imagina les retrouvailles. Est-ce que ses parents le reconnaîtrait-il ? Est-ce que, lui, les reconnaîtrait ? Et puis, bien que ce soit très peu probable puisque personne ne l’en avait averti, leur était-il arrivé quelque chose ?

Enfin bref… Une fois sa monture sellée (et lui dessus, bien évidemment xD), Ionhirmandgaladh quitta la forteresse et commença à chevaucher, des scenarii de retrouvailles plein la tête. Mais, alors qu’il était parti depuis assez peu de temps, il entendit un grognement qu’il pensa reconnaître comme étant celui d’un ouargue. Craignant que quelqu’un soit en danger, le jeune soldat lança sa monture au galop et tenta de rejoindre le lieu d’où il pensait que venait le son. Mais, arrivé là-bas, ce n’est pas une bête sauvage en train d’attaquer une personne qu’il vit, mais plutôt la dite-bête blessée prêt d’une homme (ou une femme ?) à cheval.
Sa nature Elfe reprenant le dessus, Harry descendit de selle puis s’approcha discrètement du ouargue, puis posa délicatement sa main sur la fourrure de la créature, en lui murmurant quelque mot dans l’espoir de la calmer, même si c’était sûrement peine perdue vu sa nature. Tout en faisant cela, il se tourna vers la personne posté près de lui et lui adressa quelques mots :

« Savez-vous ce qu’il s’est passé ? Auriez-vous une idée de qui aurait pu faire cela à cette pauvre bête ? »


Harry's theme : Clique ici

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La fin d'une étape, le début d'un voyage [Flashback Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'm'en tape (Ft. Curt, Hank, Leo, Léa, Kym, Aed )
» ~° Je m'en tape le coquillard !
» Si tu joues à L5r tape dans tes mains
» Première étape vers la fortune [solo]
» Je ne me tape pas ma mère.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu ::  :: Khazad-Dûm-