“Un vieil homme assis dans un fauteuil en cuir était la, un livre ouvert à la main ainsi qu’une pipe dans l’autre. Il tourne la tête”. Tien... de la visite…”l’homme ferme son livre”.
-Vous êtes venus pour que je vous raconte l’histoire de Tinéril ?
“Le vieux monsieur se redresse doucement sur son fauteuil”.
-Très bien, prenez place ou vous le pouvez et préparez vous à entendre les aventures du jeune Tinéril “avant de commencer son récit il inspira dans sa pipe et expira. La fumée forma des silhouettes et l’homme commença son récit”
-Avant de commencer a vous parler de ça vie, laissez moi vous parler de son enfance. Les parents de Tinéril ne sont pas du même peuple, sa mère, du nom d'Hélène, est une humaine, c’est une marchande qui fit séduite par un grand et fort guerrier Elfe du nom de Tasryn.
“Le vieil homme caressa sa longue barbe les ombres fait de fumée bougère en même temps que son récit”. Un jour la guerre arriva et Tasryn du aller au combat, il supplia Hélène qui était enceinte de déjà cinq mois, de partir le plus loin possible de cette guerre. Ce fût un choix très difficile pour ces amoureux.
Tasryn avant de partir dit “Va à Minas Tirith si jamais je vie...alors je t’y retrouverai… dans le cas contraires… mes épées te seront apportées.” Tasryn se penche vers le ventre gonfler de son amour “Si jamais c’est un garçon, appelle le Tinéril si c’est une fille se sera Ildil”
“Le vieil homme d’un voix triste” se seront les dernières parole de Tasryn… Trois mois plus tard un jeune semis Elfe vue la vie à Minas Tirith. Sa mère tenue parole et l'appela Tinéril.
“L’homme, tout en continuant son histoire enlève ses lunettes et les nettoies” Voila cinq ans qu’ils ont habit Minas Tirith et un beau jour on toqua a la porte...quand Hélène ouvrir la porte des larmes coulait déjà le long de ses joues. Il s’agissait effectivement d’un soldat Elfe lui apportant les deux épées de son défunt mari...quand elle ferma la porte et
se retourna … Tinéril alors âgé de 5 ans à peine était la, ne comprenant pas pourquoi sa mère pleurait.
Et le temps passait lentement, Tinéril se faisait juger  à cause de ses yeux et de ses oreilles par les autre enfant, ce qui le renfermait sur lui même.
Alors qu’il n’avait que 10 ans il s'intéressait énormément au chevalier et autre soldat de Minas Tirith. Un jour , alors que les années passèrent, il alla voir un entraînement de soldat, il s'accouda contre une barrière qui délimite le terrain ou les hommes combattent. Il fût rapidement séduit, c’est ce qu’a remarqué celui qui allait être par la suite son mentaure. L’homme du nom de Symkyn aussi appelée Symkyn l’ours s’approcha de l’enfant “Alors petit ça te plait ?”
Tinéril étant très timide, et impressionné par l’homme se trouvant devant lui fit oui de la tête. “-Et bien vien quand tu veux  petit..petit comment ?” d’une jeune voix et très timidement “-T…Tinéril” . -“Et bien petit Tinéril si tu aime regarder des combats tu pourrait plus tard quand tu sera plus fort et surtout plus grand, t'enrôler en temps qu’ écuyer.”
Alors que le garçon n'avait que 15 ans il su tout de suite ce qu’il voulait faire, il en parla à sa mère qui par un premiere abord n'était pas  confiante...et disait que c’était pas un bonne idée.
Mais elle se rendit compte, en le voyant partir tout les matins voir les entraînements, que l’avenir de son unique fils était déjà tout tracé. C’est à l’âge de ses dix-huit ans, que ça mère lui remit les épées de son père  et lui dit de faire ce qui lui plaisait. Tinéril enlaça sa mère puis courut au champs d'entraînement ou il débuta un entraînement intensif avec Symkyn. Il fut entraîné au combat avec deux épées mais aussi à des technique a une main  et combat de corps à corps. Il fut charmé par le tire à l’arc ou il s’y découvert un incroyable talent. C’est alors qu’il n’avait que vingt ans qu’il gagna  son premier tournois de tire à l’arc. Avec l’argent gagné à ce tournoi il pût s’acheter une belle jument qu’il nomma Genesis.
“le vieil homme se racle la gorge et tousse” pardon excusez moi .. reprenons”il repris de plus belle” le temps défilait et il commença à se lasser  de cette vie. Sur un coup de tête il fît un sac qu’il accrocha sur Genesis, il serra sa mère dans ses bras qui et partie voir un dernière fois son mentaure, il se désengage de ses vœux de devenir chevalier puis partie sur son cheval.
Il fit route vers les terres d’Eregion ou, pendant son voyage s'arrêta dans des petits villages et comme guise de paiements pour être nourris et logés, il aida les villageois, on lui donna surnom de Tinéril-le-bon. Mais alors qu’il était sur la route , il entendit des hurlements, il vit au loin un femme et son enfant poursuivi par des orc , il y en avait cinq en tout. Alors qu’il était encore sur son cheval et trop loins pour un combat d’épée, il sortit son arc puis avec précision  il décocha une flèche qui est venue se planter dans l’oeil d’un des orcs qui s'effondra au sol dans sa course. Genesis était au galop ordonné par Tinéril qui se leva sur son cheval et quand il était proche de l'ennemie il sauta dans le tas dégainant en même temps ses épées.
C’était un quatre contre un , il se battait avec force et courage faisant des parades et en humiliant  un des orcs en esquivant une estoc  et lui tapent les fesse avec le plat de son épée. Au fur et à mesure les combat prenait fin, quand il crut les avoir tous tués il se pencha vers la femme et l’enfant, la mère protégeant son enfant il nu le temps de dire tout va bien que la femme hurlait “attention derrière vous”...”l’homme expire” mais il était déjà trop tard  une douleur s’empara du jeune semi Elfe en effet un orc ayant survécu de peut dans un dernier souffle a abattu sa lame contre le dos de Tinéril.
Celui ci lâcha un hurlement de douleur avant de se retourner et de décapiter l’orc...puis Tinéril s’effondra au sol et perdi connaissant. Depuis ce jour on ne c’est ce qu’il est devenu. “excuser moi monsieur” fit un auditeur c’est la femme qui a été sauver par Tinéril qui vous en a parlé ?
-”le vieil homme ricane” au tu c’est, cette histoire est raconter par bien des gens mais je suis le seul à dire la vérité
-Et qu’est t’il devenue ? “fit l’auditeur”. C’est une bonne question… “ le vieil homme se gratte la barbe” effectivement c’est bien cette femme qui ma raconter se qu’il c’est passer, elle ma juste dit qu’elle l'avait emmené dans le village voisin et que un personne ressemblant à un elfe l’ai emmené avec lui, aujourd'hui personne n’y moi c’est ou il se trouve… j’aime à croire qu’il vit enfin près des siens …
-Attendez comment vous pouvez savoir tout cela “s'écrit un autre auditeur. Le vieil homme rie  de plus belle” jusqu'à aujourd’hui.. j'étais tout le temps avec lui même si il ne le c’est pas “le vieil homme lève la tête vers le plafond et souris”.
          -Au même moment à Fondcombe. Tinéril après un cinq mois de coma se réveille enfin, il regarde ses mains dans un premier temps…”où...où suis-je” une voix féminine dit alors “bienvenue à Fondcombe”