Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
Voir le deal
11 €

Partagez
 

 Home sweet Home (pv asilya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyJeu 9 Mai 2019 - 11:20
Edoras, la capitale du Rohan. Le petit point que le cortège avait vu naître à l’horizon quelques instants plus tôt, était désormais une grande cité fortifiée qui se dressait devant eux du haut de son piton rocheux. Une cité à laquelle le Roi Eothain avait apporté une certaine évolution depuis son couronnement. Entre autre, le seigneur de la marche avait fait amélioré et modernisé certaines structures, tout comme il avait fait pavé quelques ruelles et places principales, pour le confort de ses habitants. De grandes bannières du royaume arborant de grands et fiers chevaux, symboles du peuple rohirrim, flottaient au vent avec une certaine grâce.

Bien vite, une certaine agitation gagna le chemin de ronde à la vue du cortège royal. Le son du cor raisonna bien vite dans les plaines qui siégeaient au pied des montagnes blanches, on annonçait le retour du Roi et de son épouse. Alors, comme pour répondre et confirmer cette annonce, les gardes royaux qui escortaient Eothain et Asilya sonnèrent eux aussi de leurs instruments.

Cette courte mélodie composée d’échos restait pour le Seigneur de la Marche un moment spécial qui le faisait toujours frissonner intérieurement, lorsqu’il était de retour chez lui. Il revenait fièrement accompagné de son épouse, et ceux qui avaient assisté au départ du couple royal, ne manqueraient pas de noter que la prestance et l’aura de leur Reine Asilya étaient désormais bien plus évidentes. Peut-être ne s’en rendait-elle pas compte, ou peut-être que le jugement du Roi était altéré par ses sentiments personnels, mais il trouvait que son épouse renvoyait désormais l’image d’une femme bien plus confiante.

Les portes de la ville se présentaient à eux, et les gardes de la cité les saluèrent avec application. Désormais il tardait au Roi d’arriver à Meduseld pour y retrouver sa fille. Tandis que le cortège progressait, les gens vinrent saluer le couple royal en leur souhaitant un bon retour. Sur le chemin qui menait au palais, Eothain aperçut légèrement en contrebas que la construction de leur demeure semblait achevée. Cependant, le souverain retint sa curiosité, il prendrais le temps d’apprécier l’achèvement de cette construction plus tard, lorsqu’ils seraient en famille.

En parlant de famille… Sur le perron du palais de Meduseld, se tenait une demoiselle qui trépignait d’impatience et qui saluait de la main ses parents. Un sourire s’afficha sur les lèvres d’Eothain qui se réjouissait de retrouver celle qu’il voyait toujours comme la fillette de dix ans à peine, qu’il avait recueilli et reconnue sans l’ombre d’une hésitation.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyJeu 9 Mai 2019 - 12:41
L'horizon était complètement dégagé et l'ont vu très rapidement poindre au sommet d'un colline un toit irradié par le soleil chaleureux. Une capitale bien singulière, peuplée de courageux, de braves et de forts. Le Rohan n'avait rien à envier à son cousin le Gondor, bien que plus petit en taille et en population, la loyauté indéfectible des rohirims rendait le pays paisible et sûr. Rien n'est plus à craindre que la cavalerie du Rohan, peu osent défier l'ordre sans en subir le juste jugement. Le règne d'Eothain rendait ce pays extraordinaire plus solaire encore, sage et tempéré.

Cette tournée militaire avait offert l'occasion de renouveler leur loyauté au roi et surtout de montrer toute la motivation et l'abnégation des soldats du Rohan. De quoi rassurer le couple et plus particulièrement Asilya. Bien que les ombres et les spectres de son enlèvement et de son esclavage se soient un peu plus éloignés encore, se sentir entourée par de fidèles combattants qui promettaient de la protéger de leur vie ne pouvait que la conforter un peu plus. Même si… elle aurait tellement voulue que cette dévotion lui soit déjà attribuée lorsqu'elle n'était que l'amoureuse d'un merveilleux soldat. Mais il fallait se rendre à l'évidence, protéger chaque personne du peuple comme l'on peut protéger la famille royale était impossible. De plus, l'attaque qu'avait subi la petite ferme familiale d'Asilya pouvait bien plus s'apparenté à un manque de chance, à la fatalité, qu'à un tir précis. La vie est parfois terriblement injuste et la reine en avait payé le prix fort. Cinq années dans l'insécurité, la violence et la torture psychologique et mentale. Autant d'années perdues, brulées, détruites.

Malgré tout, Asilya avait fait un grand pas en sortant des remparts d'Edoras pour partir aux cotés de son époux pour cette revue des effectifs et la visite des lieux fortifiés. Bien que la peur n'était pas complètement disparue, ce rapprochement avec Eothain et les paroles rassurantes qu'il avait eu pour elle terminèrent d'ouvrir une bref dans l'état presque catatonique de la reine. Lui faisant comprendre que la lumière existait toujours, qu'elle était puissante et qu'il n'appartenait qu'à elle de s'en saisir pour en faire une force intérieur infinie.

Sur sa monture, gardant le rythme, ses pensées étaient déjà à Edoras. Trop impatiente de retrouver sa chair: Lyra. Elle devait les attendre depuis quelques temps déjà, trépignant d'impatience d'entendre les récits de leurs parents. Peut-être leur ferait-elle la moue par la suite, encore vexée de ne pas avoir été invitée. Mais ce voyage fut un essentiel pour le couple, un besoin vitale pour leur renouveau … et quel fût-il … Asilya s'était réconciliée avec elle-même, se pardonnant et pardonnant même à la grande dame de pierre, le gouffre de Helm, d'avoir éloigné Eothain pendant si longtemps. Découvrant des personnalités intrigantes et des lieux magiques par la même occasion. Retrouvant le chemin de la réalité, Asilya entra dans la cité pour entrevoir les passants les saluer avec enthousiasme et amour. On avait étalé quelques fleurs sur leur chemin et une jeune enfant, portée par sa mère, tendit un bouquet de fleurs sauvages à la reine.

Cette dernière se pencha alors pour récupérer le présent, laissant un frais baiser sur la joue de l'enfant qui se mit à rougir tout en riant aux éclats. Le cœur d'Asilya se serra légèrement alors qu'elle détournait le regard vers le haut des escaliers de Meduseld, Lyra était présente, belle dans la lumière du jour, agitant de la main dans la direction de ses parents. Asilya lui répondit de sa main tenant le bouquet alors qu'ils arrêtèrent les chevaux. Un garde d'élite aida la Reine à descendre, prenant de cours Eothain et le devançant dans son ascension des escaliers. Saluant ceux qui l'attendaient dans les marches, elle termina de gravir la distance avec hâte pour ne pas laisser le temps à Lyra de dire quoique ce soit. Les bras maternelle d'Asylia se refermèrent sur sa fille, se baissant pour plonger son visage dans les cheveux tiédis par le soleil. L'émotion monta aux yeux de la reine qui s'éloigna après une longue minute tout en séchant ses larmes.

-" Comme tu m'as manqué, tu es encore plus belle qu'à notre départ."

La jeune femme souriait de toutes ses dents, rougie par l'émotion, elle retourna dans les bras de sa mère un instant tout en murmurant d'une voix tremblante.

-" Vous m'avez tellement manqué aussi, je ne savais plus quoi faire pour tromper mon ennui."

Arquant un sourcil, Asilya ne pouvait croire que l'ingénieuse et ambitieuse Lyra s'était ennuyée… mais son émotion était sincère et son regard humide. Asilya laissa sa fille en reculant d'un pas, laissant la place pour que Lyra puisse accueillir Eothain. Quelques personnes avaient le privilège d'observer les retrouvailles, ils ne pouvait pas douter des liens d'amour qui liés les trois personnes.

-"Qu'il est agréable d'être de retour à la maison."

Dit alors la rouquine en se tournant vers son roi, un sourire satisfait sur le visage. Les étendards flottaient fièrement au vent, se tournant vers la ville pour l'observer en contrebas, cette vision lui procura une sensation étrange de chaleur… oui elle se sentait enfin chez elle, pleinement.


Dernière édition par Asilya le Jeu 1 Aoû 2019 - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyLun 3 Juin 2019 - 6:43
Le temps est une rivière qui s'écoule lentement mais sans jamais ralentir. Au contraire, plus les années passent, plus le courant semble fort et plus les souvenirs s'érodent. C'est le constat implacable que se faisait Eothain lorsqu'il observait sa magnifique fille, désormais plus une jeune femme que la petite fille qu'il avait recueilli et reconnue quelques années plus tôt.
Néanmoins, lui et Lyra demeuraient toujours très proches et plus encore depuis le retour d'Asilya; depuis la réunion de leur famille.
Le souverain et la demoiselle s'enlacèrent à leur tour en une chaleureuse étreinte tandis qu'asilya semblait heureuse de retrouver Edoras. Un sourire plein et attendri habillait désormais les lèvres du Roi. La satisfaction de retrouver les siens et de les savoir heureux et bien portants.

Après ce petit instant de douceur, transpirant le chamallow à la fraise, le bourgmestre d'edoras salua la famille royale avant de parler à eothain discrètement. Après quoi, le souverain alors fièrement redressé s'adressa aux deux femmes de sa vie. “ Eh bien il semble nous allons pouvoir nous retrouver dans ce qui sera désormais notre foyer. On vient de m'annoncer que la construction était achevée et que toutes les pièces étaient meublées…”  Eothain plongea son regard dans celui d'Asilya avec une étincelle dans les pupilles qui trahissant sa joie et son impatience. Nous allons enfin vivre dans notre belle maison !” dit il amoureusement en tendant la main à son épouse. L'impatience le gagnait et très bientôt ils passeraient ensemble le pas de la porte de cette demeure familiale qui n'attendait que ses occupants.
.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyJeu 1 Aoû 2019 - 18:44
Home sweet Home (pv asilya)  Chalet-da-condessa

Eothain se tourna vers Lyra et son épouse. Plongeant son regard dans celui de cette dernière, il semblait impatiente et gonflé d'une nouvelle joie. Le bourgmestre salua la reine tout en reprenant sa place un peu plus loin. Venait-il de s'entretenir avec Eothain pendant qu'elle admirait Lyra ? Le message du bourgmestre était-il celui qui avait offert se regard aminé à Eothain ? Leur regard se prolongea un instant puis le roi du Rohan brisa le silence pour annoncer la bonne nouvelle ! Et c'était une de ces bonnes nouvelles rares et précieuses. Une montée de joie parcourue Asilya à son tour alors qu'elle se retenait de crier de joie et de sauter sur place. Un tressaillement fut visible malgré tout, Eothain pourrait dénoter sans peine cette envie de sauter qu'elle dissimulait.

Le roi tendit la main à son épouse, lui offrant un regard amoureux, qu'Asilya lui rendit sans attendre tout en prenant sa main rapidement. Lyra les suivit de près, trottinant et fière d'un sourire radieux. Peut-être avait-elle aidé à l'aménagement de l'intérieur ? En tout cas, la route qui les mena leur la petite colline excentrée du village d'Edoras était paisible et parcourue de végétations. Enfin, après une petite montée, la maison de bois fut enfin dans l'horizon de la rousse qui plaqua sa main libre sur sa bouche pour en contenir le hoquet d'émerveillement. Entourée de verdures, sous la lumière clémente du soleil, une jolie maison de bois lasurée trônait avec coquetterie et simplicité. Sur deux étages, elle se laissait parcourir de gravures d'arbres et laissait une large terrasse l'entourée au second étage. Les fenêtres arrondies ne laissaient rien entrevoir de l'extérieur, garantissant une intimité sûre à la famille royale.

-" Elle est magnifique …"

Se laissa aller à dire la reine alors qu'elle sentait Lyra se serrer contre elle. La jeune femme devait se montrer impatiente de voir le rendue finale de sa nouvelle maison. Ils étaient surement tous les trois dans le même état d'esprit en réalité. Cette maison était la sienne… non loin de Meduseld pour ne pas rendre les travaux du roi compliqués mais pourtant assez loin pour se sentir à part d'Edoras. Se tournant vers Eothain pour lui sourire, elle lui pressa la main légèrement pour le faire revenir à la réalité.

-" On y va ?"

Laissa t-elle seulement sortir de ses lèvres alors que ses pieds se mouvaient déjà. Prenant les devants, Asilya laissa Lyra prendre la suite alors qu'elle tenait toujours la main de son époux. Marchant sur le pas de porte, faisant face à la porte, Asilya regarda Eothain pour placer sa main sur la poignet, attendant qu'il en fasse de même pour marquer cette toute première ouverture… ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyMer 7 Aoû 2019 - 20:27
Cette maison était le résultat de beaucoup d’investissement d’eothain quant à ce projet. Un investissement de temps, premièrement, tant le souverain ne comptait plus les réunion avec les architectes et autres artisans intervenant sur la construction. Tout avait été organisé durant la convalescence d’Asilya qui recouvrait peu à peu ses forces au palais. D’ailleurs, ce projet était la directe conséquence de son retour parmis les siens. Eothain voulait lui offrir une vie calme et tranquille, un peu à l’écart du palais, des gardes, des affaires politiques et militaires.
En second lieu, c'était aussi le fruit de l'investissement financier personnel du seigneur de la marche. Une telle entreprise est onéreuse, entre le financement de la maison et celui du mobilier. Encore que beaucoup d'artisans se proposaient fièrement d'offrir leurs réalisations au couple royal. Malgré tout, Eothain avait dû vendre certains de ses biens, notamment plusieurs de ses chevaux pour financer ce projet. Mais c'était pour la bonne cause, celle d'offrir un foyer à sa famille et à lui même.

Désormais, il était temps de découvrir le rendu final de tout ce qu'il avait imaginé en validant les plans d'architecture. Joignant sa main à celle de son épouse sur la poignée de la porte, il afficha un regard solennel avant d'ouvrir la porte d'entrée "Allons-y"

La porte s'ouvrit sur une grande pièce qui se trouvait être le séjour. Au coeur de celui-ci, siégeait une imposante table en bois rectangulaire qui faisait face à une cheminée. Sur le côté, un escalier en bois permettait l'accès à l'étage supérieur et donc au chambres. De part et d'autre du séjour se trouvaient des portes qui donnaient sur de plus petites pièces : la cuisine, une salle d'eau, le garde manger. Enfin, sous la cage d'escalier se dissimulait dans le sol une trappe qui permettait l'accès à la cave. Tout était plus beau que ce qu'il avait pu imaginer. Il se voyait déjà vivre ici avec les deux femmes de sa vie. D'ailleurs, il ne put s'empêcher de saisir sa femme et sa fille par la taille en leur demandant : " Votre nouvelle maison vous plaît-elle ?"


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyDim 11 Aoû 2019 - 18:23
La porte s'ouvrit donc sous la l'impulsion de la main d'Eothain. Une brise s'engouffra malicieusement dans la demeure pour presque aider le couple à terminer l'ouverture de cette jolie porte verte foncée. La vision de la pièce à vivre fut la première du lieu. Une pièce assez grande, lumineuse et meublée d'une table rectangulaire aux belles proportions. La cheminée offrirait un réconfort chaleureux pour le prochaine hiver, un tapis devant elle accueillerait surement quelques noctambules le temps de trouver le sommeil. Bien sûr les artisans avaient peints et brodés le mobilier et les rideaux et tapisseries aux armoiries et couleurs du Rohan. Asilya entrevoyait la cuisine, la salle d'eaux et le garde manger autour de cette première pièce magnifique. Imaginant les chambres au sommet de cette escalier rustique.

La main d'Eothain vint trouver la taille de la rousse, se laissant entrainer contre lui tout en lui offrant un beau sourire. Bien sûr qu'elle adorait ce sanctuaire reposant, qui pourrait ne pas l'apprécier ? Lyra répondit d'un sourire immense, montrant toutes ses dents alors qu'elle sautilla sur ses pieds pour avancer plus dans la demeure en quête d'exploration. Restant tout contre Eothain, la reine déposa sa tête contre ton épaule, soupirant d'aise avant de laisser quelques mots répondre au roi.

-" Je suis ravie, c'est au delà de toutes mes espérances. Vivre ici m'enchante et je sens que le bonheur nous sourira sous ce toit."

Prenant le bras d'Eothain entre les siens, allant chercher sa main de la sienne, liant leurs doigts tendrement, cet instant n'était que sérénité. Asilya reprit la parole.

-" Une vie entière ne serait pas assez pour te montrer toute ma gratitude. Ce retour à la vie, non, cette nouvelle vie à tes cotés me comblera de joies et de bonheurs. Je continuerai mes efforts pour chasser mes démons. Ainsi, je pourrai t'épauler, à mon tour et être un refuge lorsque tu auras besoin de repos…"

Laissant ses dernières paroles devenir lancinantes, serrant le bras d'Eothain contre sa poitrine, le rouge lui monta légèrement aux joues, l'insinuation était sans doute subtile mais le roi la comprendrait. Lyra sortit enfin du garde manger, les yeux gourmands pour monter les escaliers. Il était surement temps de découvrir les chambres.

-" Puis-je espérer une visite du propriétaire ? Mon cher ?"

Son sourire se voulait mutin maintenant, malgré la fatigue du voyage, elle voulait découvrir les lieux avec lui avant qu'il ne soit rappeler par ses devoirs royaux. D'ailleurs, peut-être serait-il temps pour Asilya d'assumer les siens aussi, maintenant qu'elle se sentait capable de faire face aux autres…


Dernière édition par Asilya le Dim 18 Aoû 2019 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyMar 13 Aoû 2019 - 16:34
Asilya semblait éprouver une grande reconnaissance envers son époux. Lui, ne voyait pas pourquoi ce sentiment l’animait. Tout ce qu’il faisait pour elle, il le faisait par amour, en tant qu’homme et non en tant que souverain. Certes les choses étaient bien plus aisées que s’il n’était qu’un humble rohirrim en garnison dans une cité du Rohan. Mais revenue d’entre les morts, elle méritait bien un tel réconfort et autant d’affection dont elle avait été privée durant tant de temps. Lyra, elle, n’avait pas la patience d’attendre ses parents pour découvrir chaque recoin de sa nouvelle maison. Elle aussi l’avait bien mérité après tout ce qu’elle avait vécu. D’ailleurs cette étincelle de joie pétillante qui surgissait de ces pupilles réchauffait le coeur d’Eothain.
Mais tout le corps du souverain s’embrasa au contact de la fraîche caresse contre la peau de sa bien aimée. Son teint se rougit également car il songeait au fait qu’ils n'avaient encore jamais eu de moments intimes dans ce qui était un “Chez eux”, pas même a Meduseld. Ce serait sans doute un autre instant passionné qu’il attendrait avec impatience… En attendant, il fallait visiter les lieux à la demande de sa chère et tendre. Il saisit alors sa main qui tenait déjà la sienne.

“ Avec plaisir ma douce Lys !”

Délicatement, il la guida jusqu'à la pièce qui faisait office de cuisine. Une pièce lumineuse comportant un atre de feu, des tables faisant office de plan de travail, des étagères contenant des ustensiles, des couverts et des épices venues de partout en terre du milieu.

“ Voici notre cuisine, dont je sens déjà la bonne odeur qui émanera des plats que nous préparerons ici “

En face, on distinguait le garde manger qui contenait des etagères remplies de denrées alimentaires. On était loin de celui que pouvait entretenir un hobbit, mais on s’en rapprochait tout de même. Enfin, ils achevèrent leur visite du rez de chaussé par la salle d’eau, dans laquelle un grand bac en bois, recouvert d’un tissus épais faisait office de baignoire. Sur le côté, un meuble de toilette avec un vasque et un pichet d’eau fraîche qui siégeait a côté de savons qui sentaient les fleurs des champs. Et voila que le souvenir d’un bain avec la jolie rousse vint a nouveau faire frissoner le corps d’Eothain. Se tenant derrière asilya, il l’enlaça en posant ses mains sur sa taille.
“ Voilà pour la salle d’eau, il ne nous reste que les chambres…” Et la cave, mais bizarrement cette partie de la maison ne semblait pas le préoccuper sur le moment...


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyDim 18 Aoû 2019 - 15:28
La visite commença alors, Eothain avait réagit à la séduction à peine cachée de la jolie rousse. Bien qu'elle découvrait encore elle-même certains aspects de son charme, c'était toujours une expérience réconfortante de ressentir son aimé frissonner d'un simple contact entreprenant et calculé. Malgré tout, la belle se voulait naturelle et ses petits jeux ne dépassaient jamais les prémices de la séduction. C'était surement un défaut chez elle … de s'enflammer immédiatement aux premières œillades de son tendre cavalier. Elle y travaillerait pour se laisser désirer de temps en temps.

Eothain guida sa belle dans la cuisine, lumineuse et bien meublée, cela serait le lieu où l'apprentissage d'Asilya recommencera. Bien décidée à préparer le repas pour les siens, elle trouverait surement l'aide d'une cuisinière pour lui confier une ou deux recettes. Les souvenirs de cuisine de la douce sont bien trop lointains et entrecoupés d'une période très noire. Asilya aimerait se remémorer les recettes de sa mère ou de sa tante pour les faire gouter à Lyra. Malheureusement elle en était incapable.

Le garde manger les comblerait pour sûr, elle n'en avait jamais possédé un aussi grand et fourni. Bien qu'elle oubliait celui de Meduseld, la reine ne le considérait surement pas comme sien mais plutôt étant la possession du peuple. L'idée de reprendre son métier plus activement pour gagner son pain émergea dans l'esprit de la Reine, elle en discuterait avec son souverain plus tard dans la journée.

Ils arrivèrent dans la salle de bain, après quelques pas, découvrant un lieu intimiste et réconfortant. Le baignoire au centre, chaleureuse et accueillante, la dame sentit l'effluve florale qui habitait les lieux et partagea un souvenir avec on tendre époux qui avait déjà l'esprit ailleurs. Laissant un léger rire rompre le silence, échangeant un regard plus qu'entendu, Eothain déclara qu'ils n'avaient plus que les chambres à visiter, à l'étage.

-" Penses-tu que la cour acceptera que nous dormions ici, désormais, en délaissant nos appartements de Méduseld ? Bien que je ne sois pas totalement éduquée à l'étiquette de la cour du Rohan, il nous faudra faire quelques concessions je suppose ?"

Autre preuve de sa guérison, la capacité de la belle à prévoir, à anticiper les problématiques. Ne plus laisser les autres se charger de son futur, tenter d'assainir une situation avant que les soucis ne puissent émerger, voilà une ancienne facette d'Asilya qui était de retour. Mais sa question lui fit plus d'effet qu'attendu. L'estomac de la reine se tordit soudainement et un haut-le-cœur s'en est suivit. Plaçant une main sur sa bouche, faisant demi-tour pour trouver la porte d'entrée. Un soulagement arriva vite alors qu'elle faisait quelques pas pour passer la porte. Le vent lui apporter la fraicheur qu'elle attendait, mais une nouvelle nausée arriva et avec elle ... quelques suites peu charmantes.

Voilà une belle inauguration des fleurs des champs sous la fenêtre de leur nouvelle et charmante maison. La réflexion de la soigneuse entra en ébullition pour comprendre son mal, cherchant ce qui avait pu la rendre malade dans son dernier repas, si elle avait pu prendre froid pendant sa digestion ? Mais rien ne lui venait vraiment en tête. Peut-être était-ce le stresse du voyage et le retour à Meduseld qui la travaillait un peu… pourtant, ces explications ne comblait pas le diagnostique de la rousse qui retourna la tête dans les pâquerettes un instant après sa dernière pensée.

Entendant le bruit, un garde se tourna pour voir la reine en plein vomissements. Il couru vers Meduseld après bref instant de reflexion.
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyJeu 29 Aoû 2019 - 17:40
Le palais de Meduseld était un endroit important et symbolique pour le royaume, mais rien n’obligeait le seigneur de la marche d’y vivre constamment. Le fait de rentrer le soir dans ce qui serait désormais sa maison, ne ferai certainement pas d’Eothain un souverain moins dévoué à son devoir et ses responsabilité envers le Rohan. Nul ne pouvais douter de l’abnégation dont était capable le souverain ainsi que son épouse. Malgré tout, la question d’Asilya fit sourire Eothain. Les gens qui entouraient le roi à Meduseld étaient, pour la plupart, des personnes qui avaient une grande confiance en leur souverain et qui appréciaient sa ligne de conduite. Il y avait peu de chance que ce domicile royal leur semble être une mauvaise idée à laquelle il voudraient s’opposer. Quant au reste des gens influents, la plupart de la noblesse rohirrim vivait à Aldburg, loin d’Edoras et de Meduseld, loin du souverain donc et de ses agissements quotidiens. Mais s’il était bien un Roi qui ne se souciait guère de bousculer les traditions, tout comme de contenter les opinions de la bourgeoisie, c’était bien Eothain.

Tandis qu’il se préparait à répondre à sa chère et tendre, le souverain fut surpris de la voir se précipiter vers l’extérieur, semblant soudainement se sentir mal. Il la suivit et observa alors son épouse qui ne put retenir plus longtemps ses aigreurs. Se précipitant vers elle en posant une main délicate sur son front pour évaluer sa température, Eothain demanda d’une voix légèrement inquiète :

“ Ma douce Lys, tu est malade ? “

Cette agitation avait également alertée Lyra qui descendit les escaliers quatre par quatre pour rejoindre ses parents d’un pas pressé. Venant s’accroupir près de sa mère, la jeune femme se rendit compte de ce qu’il venait de se passer, car visiblement les fleurs venaient d’en pâtir.

“ Mère, que se passe-t-il ? Dois-je aller quérir un guérisseur ? ”

Tous deux inquiets, le père et la fille veillaient tout de même à laisser suffisamment d’espace à Asilya pour la laisser respirer et sentir l’air frais sur sa peau plus pâle que d’ordinaire. Le souverain s’absenta même quelques secondes pour aller en quête d’un verre d’eau et revint lui apporter, ne sachant pas si cela pouvait être utile ou non pour faire passer ce mal.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyVen 30 Aoû 2019 - 17:11
L'aigreur semblait passer. Bien que le teint de la reine ne soit toujours pas revenu à la normale, encore qu'il était simplement un peu plus blanc qu'à l'accoutumé, elle se redressa lentement. Son époux était rapidement venu à ses cotés et sa fille également. C'était avec une certaine honte de se donner ainsi en spectacle qu'elle papota sur son estomac comme pour le punir. La soigneuse ne savait pas vraiment comment réagir à ce soudain évènement. Son corps ne semblait pas porteur de symptôme. Eothain avait vérifié sa température puis s'en était aller dans le chalet pour en revenir avec un verre d'eau. Asilya l'en remercia d'un sourire tout en profitant de la fraicheur du liquide, soupirant finalement.

-" Je pense simplement que mon corps à ses défauts comme tout le monde … je me sens plutôt bien désormais."

Souriant alors à Lyra pour lui ôter son inquiétude, cela ne semblait pas fonctionner. Puis elle prit entre ses doigts son poignet droit, examinant les battements de son cœur. Elle trouva bien plus que les palpitations de son muscle cardiaque pour tout dire. Elle murmura:

-" Un pouls filant …"

Ses yeux s'ouvrirent en grand alors qu'elle continuait de se concentrer sur son pouls. Le sien était normal, un peu rapide maintenant mais rien de plus que la surprise de l'instant. Le rouge lui vint aux joues, soudainement, alors qu'elle posait le verre vide sur le sol. Des pas arrivèrent du petit chemin qui menait au chalet royal.

-" Vos majestés ! Vous allez bien ?"

Le garde qui avait couru à la maison des guérisseurs était revenu avec une soigneuse. Cette dernière était connue de la Reine pour lui avoir dispensé de nombreux soins durant sa longue convalescence. Elle se nomme Anna, une blondinette au teint clair et aux yeux marrons. De taille moyenne et de fine corpulence, elle s'approcha de la Reine pour prendre le relais sur son poignet. Vérifiant ses pupilles par la même occasion, elle écarquilla les yeux à son tour.

-" Votre majesté …"

Asilya approuva sa pensée alors qu'elle ne s'étaient rien dit encore.

-" Je le sens aussi, Anna … tu penses que ?"

La soigneuse se releva lentement tout en se tournant vers le Roi et la Princesse, leur adressant un salut prompte. Son urgence avait été la Reine et non pas de leur faire la révérence, mais maintenant que le suspense n'était plus présent pour les deux soigneuses, elle pouvait dire bonjour. Prenant une voix solennelle, elle posa son diagnostique sans attendre:

-" Mon roi, après une brève osculation et l'avis d'une consœur, dit-elle en regardant Asilya, j'ai l'honneur de vous apprendre que la reine est enceinte."

L'entendre sortir de la bouche d'autrui lui fit une sorte de choc. Bien sûr, la présence d'un second pouls n'était pas une preuve assurant complètement la présence d'un enfant en devenir dans le ventre de la Reine. Mais que deux soigneuses chevronnées le ressentent… cela ne pouvait être un hasard. Le garde se mit au garde à vous soudainement tout en félicitant le couple, s'éloignant alors pour reprendre son poste. Une nouvelle aventure venait de poindre son nez avec l'acquisition de cette nouvelle maison de bois.

Asilya tourna le visage vers son époux, essayant de capter sa première réaction. C'était aussi soudain pour lui, à ne point douter. Mais il fallait bien un héritier mâle pour le Rohan, non? Après tout, ils avaient bien profiter de leur voyage pour retrouver leurs flammes. Il fallait bien que la Nature fasse son office et que les choses se passent comme elles le doivent de temps en temps. C'est instinctivement que la main d'Asilya descendit vers son ventre pour essayer de capter quelques mouvements fantômes.
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyDim 1 Sep 2019 - 9:52
Eothain fut soulagé de voir revenir le garde en compagnie d’anna, une des soigneuse d’Edoras. Asilya avait beau connaître la science médicale, il était toujours plus rassurant d’avoir un deuxième avis, car nul ne doutais que la reine était déjà sur le point d’établir un diagnostic concernant son propre état de santé. Les deux femmes discutèrent entre elles, tandis que Lyra avait saisie la main de son père, sans doute anxieuse de savoir si rien de grave n’était à l’œuvre concernant sa chère mère. Finalement, les deux femmes semblaient converger vers le même diagnostic, et Anna s’adressa à son souverain pour lui annoncer une nouvelle qui ne manquerait pas de le surprendre…

Durant son existence, le seigneur de la marche avait connu deux instants durant lesquels il crut être comme foudroyé en apprenant certaines nouvelles. La première fois, qui fut sans doute la plus lourde d’émotions, fut ce jour où le père d’Asilya se présenta à Meduseld en lui annonçant d’une part le décès de sa fille, et d’autre part en lui apprenant l’existence de Lyra qu’il présenta au souverain quelques minutes plus tard. Jamais il n'oublierait cet instant où la tristesse se mêlait à la joie où les regrets se mêlaient à la colère mais aussi au sentiment de fierté.

La seconde fois où le ciel tomba sur la tête du Roi du Rohan fut bien évidement le jour où il constata qu’Asilya était en réalité vivante, tremblante de froid et de peur à quelques pas de lui après avoir traversé les plus sombres années de sa vie. Une fois de plus, un cocktail d’émotion avait envahi l’esprit du Roi, même si la joie prit bien vite le dessus sur tout le reste. La joie d’avoir retrouvé son plus grand amour, et de pouvoir rendre sa mère à Lyra.

Alors, lorsque Anna déclara son pronostic aussi stoïquement qu’un militaire se tient prêt au rapport envers son supérieur, le cœur d’Eothain sembla s’emballer soudainement. Enceinte ! Asilya était enceinte ! Cette nouvelle fut presque aussi déstabilisante que les deux première mentionnées plus tôt, hormis que cette fois, aucun sentiment négatif ne venait ternir le tableau. La vie lui accordait une chance de vivre une paternité, depuis la naissance de l’enfant. Chance qu’il n’avait pas eu avec Lyra, sa fille qu’il aimait et chérissait tant. C’était tout à fait dans l’inconnu qu’il se projetai à cet instant, ignorant tout de chaque étape d’une grossesse, d’une naissance, de l’apprentissage d’un bébé. Mais il était si heureux d’imaginer pouvoir vivre ça et partager ça avec la femme de sa vie qu’il ne put retenir cette émotion d’avantage. Ses yeux s’humidifièrent après quelques secondes, tandis que Lyra sautait de joie en apprenant la nouvelle. Son regard plongea dans celui de celle qu’il aimait tant et qui portait donc a nouveau son enfant. Un sourire se dessina sur ses lèvres avant qu’il ne se précipite sur elle pour la saisir dans ses bras et l’embrasser tendrement.

“ Je suis si heureux ma Lys d’apprendre que tu est enceinte, j’espère que tu l’es tout autant que moi “ dit il avant de poser une baiser délicat sur ses lèvres. Désormais en plus d’avoir la chance d’être réuni, ils allaient voir leur famille s’agrandir. Et cette nouvelle tomba le jour où ils se projetaient dans leur nouveau foyer. Lyra qui avait laissé ses parents s’enlacer, vint prendre part au câlin familial, serrant son père comme sa mère, heureuse d’apprendre qu’un jour, elle serait grande sœur.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyMer 4 Sep 2019 - 13:04
Anna n'était pas vraiment une professionnelle de l'empathie, c'était une certitude. Mais elle était une alliée fidèle et sincère lors des grandes épreuves de la vie. De plus, sa main était sûre et ses connaissances aiguisées. On pouvait donc lui pardonner ses petits défauts. Il était également de son devoir de guérisseuse d'annoncer l'état des souverains de manière solennelle. Même si le lieu et les présents et n'obligeaient pas vraiment cette annonce faite de la sorte. Lorsqu'on est professionnelle, on déforme parfois certaine situation. Anna s'écarta du groupe de quelques pas, laissant la famille se rapprocher dans une embrassade.

Ce fut Eothain qui ouvrit le bal de la tendresses, enlaçant et embrassant la rouquine tout en rassurant Asilya sur sa joie qu'elle attende un enfant. Bien qu'elle n'en avait pas douté, la jeune femme était très heureuse d'entendre Eothain le lui dire malgré tout. Bien sûr, elle lui rendit ses baisers, lui souriant en retour. Puis ils accueillirent Lyra dans leurs câlins avec plaisir. Asilya répondit à son tendre époux pendant cette nouvelle embrassade:

-" Comment ne pourrais-je pas l'être. Porter de nouveau ton enfant me comble de joies. Et puis, nous serons tous ensembles, cette fois-ci, pour profiter de ma nouvelle grossesse."

Il fallait dire que la première n'avait pas été vraiment de tout repos. Premièrement, l'arrivée de Lyra avait été une surprise. Surtout qu'Eothain s'en était retourné au Gouffre de Helm et Asilya ne savait absolument pas quand ils se reverraient un jour. Puis, secondement, est venue la culpabilité, accompagnée de la décision de ne rien dire au père pour ne pas l'accabler. L'enfant ne fut jamais seule, entourée d'une famille nombreuse bruyante et aimante, elle ne manqua de rien. De plus, son grand-père avait joué une excellente figure paternelle… jusqu'au pillage de la ferme, pour terminer le décompte.

Cette seconde grossesse serait donc … une sorte de retour en arrière pour profiter tous ensembles de cet évènement. Eothain vivrait les joies et les peines de cette condition en compagnie de sa femme et ils auraient l'occasion d'accueillir le nouveau né main dans la main. Lyra allait être comblée de devenir grande sœur, un métier à plein temps dans lequel elle excellerait à n'en point douter. Bien qu'un petit garçon donnerait un héritier au Rohan, Asilya n'en avait que faire du sexe de son prochain enfant. Elle l'aimerait sans condition comme elle aime Lyra.

-" Une nouvelle maison, un retour de voyage et maintenant un enfant à venir. C'est une agréable aventure qui nous attend !"

Termina par dire Asilya sur un ton enjoué ! Laissant un baiser sur le front de sa fille et un sur les lèvres de son époux, elle se releva doucement. La position dans laquelle elle était lui donné des fourmis dans les jambes, évitons une mauvaise chute pendant qu'on le peut encore. D'un regard, Anna salua sa souveraine et consœur pour se diriger de nouveau vers la maison des soigneurs. Les malades et convalescents n'attendaient pas et même si elle aimait les effusions de joies, le travail passait toujours avant le reste pour elle.

Maintenant que cette maison était réelle, la reine sentait que ses sombres années ne ressurgiraient plus. Comme une conviction naissante qui accompagnait le reste des nouveautés du jour et à venir. Meduseld était une merveilleuse demeure mais elle était bien trop grande pour sécuriser la belle traumatisée. Ici, elle pourrait contrôler toute la superficie de sa maison, en faire le tour rapidement si elle prenait peur après un bruit... et il n'y aurait qu'Eothain, Lyra et elle et non pas une dizaine d'autres personnes qui tournent autour de de la famille royale. De belles perspectives que voilà !

-" En revanche, je ne pourrais plus voyager à cheval avant quelques temps... nous allons devoir attendre pour notre prochaine échappée belle, mon époux."

Au mois pendant un mois ou deux pour être certaine de la bonne santé du bébé. Une chevauchée de temps en temps ne serait aucunement dangereuse par la suite, si elle n'est pas trop longue malgré tout. Les femmes Rohirrims sont habituées à monter même enceintes. Elles savent prendre les bonnes précautions par habitudes et expérience pou des générations. La rousse reprit:

-" Je pense aider à la maison des soigneurs, de manière journalière. Cela occupera mes journées et surtout tu n'auras pas à t'inquiéter de me savoir t'attendre. Et puis juger les compétences des sages-femmes du coin ne pourra que m'apaiser."

Acheva t-elle de dire en laissant un rire terminer sa phrase. Elle n'allait pas pouvoir s'accoucher toute seule, même si elle connaissait les techniques. Se rassurer sur ce point ne serait pas une mauvaise chose...
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyVen 6 Sep 2019 - 9:15
C'était un véritable bonheur pour Eothain, comme pour Lyra d'ailleurs, de voir Asilya pleine de vie et heureuse. Elle semblait même ne plus se contenter d'apprécier l'instant présent, et entrevoyait désormais un avenir heureux et plein de réjouissance. Eothain lui aussi au fond de lui-même ne s'était jamais senti aussi heureux et épanoui. Désormais, il n'était plus seulement le souverain qui n'a dans sa vie que les affaires du royaume pour occuper son éprit. Sa vie personnelle était désormais pleine de projets et d'optimisme.

Asilya évoqua ensuite les conséquences directes et immédiates de cette grossesse : le fait qu'elle ne serait plus apte à voyager à cheval pour un temps certain. Sans doute y avait-il bien d'autres choses qui se trouveraient changé par la condition d'Asilya, choses dont eothain n'avait évidemment pas la moindre idée.

" Ce n'est pas grave, nous venons tout juste de rentrer, je pense que nous avons désormais beaucoup de choses à apprécier ici, notamment notre vie ici, dans notre maison "
Et puis, il fallait aussi se douter qu'après une absence du Roi au palais, il y avait sans doute fort à faire dans la gestion du royaume. On ne laisserait sans doute pas partir le Seigneur de la marche trop promptement.  Il serait sans doute bien occupé, et se trouva d'ailleurs soulagé d'entendre son épouse lui exposer son projet d'exercer parmi les guérisseurs d'Edoras. Eothain posa alors une main délicate sur la hanche d'asilya et lui sourit.

" C'est une excellent idée en effet, je suis certain que tout le monde saura apprécier une personne de plus dotée du savoir de guérison. Et je suis très heureux de voir que tu sembles enfin avoir retrouvé ta place dans ce monde " un monde qui l'effrayait quelques mois plus tôt. Les progrès d'asilya étaient remarquables et les souvenirs de nuits pleines de cauchemars, d'anxiété et de peur s'effaceraient sans doute de plus en plus rapidement.

" En parlant de trouver sa voie, il demeure un autre endroit de la maison que je dois vous montrer " avait-il ajouté en jetant un regard pétillant et espiègle à Lyra. Le roi du rohan saisit alors son épouse de la main gauche et sa fille de la main droite avant de les emmener de l'autre côté de la maison, dans ce qui formait l'arrière-cour. Après avoir contourné la construction de bois dont Eothain ne se laissait pas d'observer et d'apprécier l'architecture et les finitions sculptées.

De l'autre côté de la maison, la cour était ombragée par quelques arbres plantés depuis peu. La maison s'ouvrait sur ce petit havre de paix par une porte en bois qui surmontait un petit escalier à rambarde.  Mais sur le côté, une petite partie de la maison se détachait, et l'accès à cet endroit ne s'y faisait que par l'extérieur. C'est là que furent emmenées la Reine et la demoiselle du Rohan. Là, qu'eothain prit la parole en s'adressant à sa fille.

" Lyra, ma chérie, tu auras sans doute remarqué que ta chambre possède une bibliothèque riche de tous tes livres et manuels scientifiques que tu chéris tant. Mais pour que tu puisse mettre en pratique tes expériences, tes constructions, tes projets, je voulais que tu disposes d'un endroit rien qu'à toi "

Sur ses derniers mots, le souverain ouvrit alors la petite remise qui se dévoilait au regard attentif de Lyra et de sa mère. A l'intérieur, un grand établi en bois solide surmonté de toute une palette d'outils nécessaire au travail du bois et du fer. Sur le côté siégeait également un petit bureau sur lequel se trouvaient des feuilles de papier et un encrier. Enfin, les maquettes que la jeune femme conservait dans sa chambre trônaient fièrement sur une étagère. La jeune demoiselle passionnée par les expériences et l'étude des choses trouverait son bonheur ici à n'en pas douter. Restait à voir si la surprise d'eothain ferait son effet…


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyDim 8 Sep 2019 - 15:11
Toujours troublée par la nouvelle de sa grossesse, dans le bon sens bien évidement, la conversation continua par l'acceptation de l'idée d'Asilya par Eothain. Il fallait dire que la jeune femme avait fait ses preuves, une nouvelle fois, pendant le voyage qu'ils venaient d'achever. Aider son prochain était normal pour la Reine, tendre la main vers un blessé était de son devoir. Elle avait officié pendant des années dans les villages avoisinant sa fermer d'enfance, autant comme sage-femme que médecin. Les campagnes du Rohan sont riches en plantes médicinales, cela grâce aux grandes plaines vierges et parfaitement préservées depuis des centaines d'années. Les cavaliers Rohirims sont des fervents gardiens de ce trésor vert qu'ils aiment tant parcourir au grand galop. Ainsi, les herboristes et apothicaires ont souvent des herbes miraculeuses pour guérir les maladies et soigner les blessures de tous les jours.

Lorsque Eothain fit remarquer qu'il était content qu'Asilya ait trouver une place dans ce monde, elle devint pensive un instant. En réalité, elle avait déjà trouvé sa place à ses cotés lors de son retour. Elle n'avait jamais douté de l'endroit où elle devait être, même pendant son esclavage. Ce qui avait été un moteur d'espoir pendant cette sombre période. Retrouver son enfant et surtout renouer contact avec son premier amour et homme de sa vie furent des objectifs qu'elle voulait remplir avant sa mort. C'était certainement ce qui l'avait maintenu en vie et lui avait donné la force de faire certains atroces choix pour rester en vie. Mais cela était loin et son esprit semblait plus apte à ranger dans la cas " passé " cette partie de son existence.

Eothain reprit la parole, ce qui fit sortir la reine de ses pensées instantanément. Il prit la main de Lyra et la sienne pour les emmener toutes deux vers un endroit encore maintenu secret. Passant par la cour ombragée de quelques jeunes arbres magnifiques, seuls les oiseaux se mêlaient au silence sans le briser. Oui c'était un petit havre de paix qu'ils avaient là. Quelques pas après, une petite maison se détacha du paysage, en bois et surtout cachée en contrebas d'un petit escalier à rembardes. C'était une dépendance coupée du reste de la maison de bois.

Arrivant proches de la porte, les deux femmes s'arrêtèrent et l'excitation dans les yeux de Lyra s'embrassa littéralement. Son père venait de lui annoncer ce qu'était cette dépendance tout en ouvrant la porte pour laisser à la jeune fille tout le loisir de s'engouffrer à l'intérieur de son présent. Lyra s'arrêta un instant à quelques pas de la porte, à l'intérieur, pour observer l'ensemble qui l'entourait. L'établi en massif, les étales et étagères remplies d'outillages et de composants … le petit bureau muni du nécessaire pour l'écriture et le dessin. Son corps se chargeait d'une chaleur douce et heureuse alors qu'elle observait ce paysage en tournant la tête de droite à gauche. Son silence était marqué d'une sourire de plus en plus grand. Et le calme se brisa pour laisser place à une tempête de joie.

-" Père, merci merci merci ! Ô le plus grand nombre de mercis pour ce magnifique présent ! Je … je suis la fille la plus comblée du monde entier ! Je … je vais faire de grande choses ici ! Je vais pouvoir continuer mes expériences et surtout aider le Rohan  à devenir le pays de plus grand du monde !"

C'était tout en agitant les bras et en avançant vers son père pour lui offrir un énorme câlin qu'elle venait de dire ces paroles. Les larmes miroitaient dans ses yeux tant son bonheur était immense. Continuant de murmurer des mercis dans les bras de son père, Asilya était toute aussi émue à cette vision et vint déposer sa tête sur l'épaule de son époux tout en caressant le dos de sa fille qui avait besoin d'un peu d'aide pour se remettre de sa surprise des plus agréable. Et bien, Lyra allait passer un temps fou dans cet endroit, de quoi rendre la maison définitivement plus vide lorsque Eothain serait au palais. La soigneuse avait eu raison de prendre la décision de trouver sa place dans la Maison des soigneurs d'Edoras.

-" Je pense que vous venons de vivre une explosion de joie … Je compte sur toi pour être prudente lorsque tu seras ici."

Lyra agita la tête à l'affirmative alors qu'elle de détachait enfin de son père pour lui sourire de toutes ses dents, son visage rougis par les émotions. Elle se détacha du duo pour explorer son nouvel atelier, oubliant rapidement la présence de toute autre personne avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyMer 11 Sep 2019 - 6:36
Voir sa fille ainsi heureuse et comblée à la vue de cet endroit, qui lui était réservé, emplissait le cœur d'Eothain d'une chaleur réconfortante. Quelle plus grande joie pour un parent digne de ce nom que de savoir son enfant sincèrement heureux et plein de projets. De plus, la joie de Lyra était communicative et ses yeux pétillants en disaient bien plus que ses mots. Il n'y avait jamais eu besoin de grands discours entre le père et sa fille, tous deux se comprenaient rapidement en un simple échange de regard, comme s'ils étaient dotés d'un pouvoir télépathique.

Lyra laissa ses parents pour se plonger dans son univers fait de calculs, d'esquisses, de maquettes et de prototypes. Nul doute qu'un jour, la demoiselle du rohan ferait une découverte importante, ou construirait quelque chose de très utile. En attendant, ses parents se retrouvèrent seuls, dans la cour de leur maison qui sentaient encore le bois neuf. Collés l'un à l'autre, eothain laissa sa main se hasarder sur le ventre de son épouse encore loin de trahir la présence d'un bébé à l'intérieur. Jamais il n'avait connu cette phase-là, et tout ce qu'il espérait c'était que tout se passerait bien.

" Le bureau que j'avais prévu à l'étage risque de bien vite se transformer en chambre pour enfant " dit-il en souriant tendrement à son épouse. " Il nous reste d'ailleurs l'étage à visiter et notamment notre chambre, que dirais-tu de laisser lyra à son imagination et d'aller voir si c'est à ton goût ? De toutes manières, je pense qu'elle vient totalement d'oublier notre présence " conclut le seigneur de la marche en laissant échapper un léger rire.

Quelques instants plus tard, le couple royal avait emprunté l’escalier de bois qui menait à l’étage. Ils découvrirent donc cette pièce dont parlait Eothain un peu plus tôt. Elle faisait office de bureau et de débarras pour le moment mais serait bien aisément convertie en chambre pour enfant. Ensuite, ils visitèrent la chambre de Lyra qui contenait donc notamment la fameuse bibliothèque où étaient rangés les ouvrages fétiches de la jeune femme.
Enfin, le couple arriva devant la chambre qui lui était réservé. La porte s’ouvrit sur une pièce assez grande et bien décorée. Des tapis colorés jonchaient le plancher autour de l’imposant bois de lit sculpté et travaillé à la main qui représentait un arbre sur la tête et des chevaux sur le pied. Contre le mur grimpait le conduit en pierre de la cheminée du rez-de-chaussée, qui offrirait de la chaleur en hiver. Enfin, une grande armoire en bois finement travaillée elle aussi offrait un espace de rangement pour les vêtements. Le linge de lit, quant à lui, se composait de tissus de belle qualité soigneusement brodés de légers motifs. C’était encore plus beau que ce à quoi le Roi s’attendait, et sa main qui tenait celle de son épouse, serra d’avantage cette dernière à la vue d’une chambre aussi belle et agréable.

“ Je crois que cette chambre est une incitation à la grasse matinée “ dit alors Eothain en riant, se sachant non coutumier du fait.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyJeu 26 Sep 2019 - 10:31
Lyra se laissa happer dans son univers alors que le couple se retrouvait seul dans la cour. Asilya ne se laissait pas d'observer les environs, harmonie et calme se côtoyaient délicieusement. Elle s'imaginait déjà perdre des heures et des heures sur ce banc, un peu plus loin, à l'ombre des arbres. De quoi peindre un joli tableau ! La main d'Eothain vint se perdre sur le ventre parfaitement plat de sa femme. Les prémices ne laissaient jamais rien voir de l'extérieur mais si Anna avait confirmer la maternité de la Reine alors il n'y avait aucune place pour le doute. La rouquine se laissa aller au rire alors qu'elle écoutait les dires de son époux. Un bureau ? Effectivement cette pièce ne serait pas un bureau très longtemps. Le destin peu vite changer. Le roi fit remarquer à sa belle qu'ils n'avaient pas terminé leur visite, l'étage restait encore à découvrir. Leurs pas se dirigèrent donc de nouveau vers leur maison de bois pour emprunter rapidement les escaliers.

Une fois sur le palier, la chambre de Lyra s'ouvrit sur un univers de connaissances. Elle n'allait pas beaucoup dormir avec tous ses livres. Un sourire se dessina sur les lèvres de la belle alors qu'elle suivait Eothain vers la seconde pièce: le bureau. Enfin un pseudo bureau qui était plutôt un débarras pour le moment. Il fallait dire que la maison venait d'être fraichement terminée et il y avait encore quelques affaires à trier. Cette pièce deviendrait une nursery dans quelques mois. Un bébé y dormirait, enfin Asilya l'espérait ! Lyra n'avait pas fait ses nuits pendant des mois, dormant avec sa mère exclusivement. Ce temps fut complexe pour la toute jeune mère qui n'arrivait pas vraiment à dormir non plus. La patience gagne toujours, non ? Après de nombreuses tentative, Asilya avait comprit les craintes de son enfant qui l'empêchait de dormir dans le noir puis, elle avait réussit à faire dormir Lyra sans son lit. Une tâche de titan pour tout vous dire !

Ce souvenir fit sourire mélancoliquement Asilya alors qu'elle se dirigeait vers la dernière pièce. La porte s'ouvrit sur une pièce chaleureuse et reposante. La main d'Eothain se resserra sur celle de son aimée. Asilya était vraiment impressionnée par la taille et la masse du lit en bois sculpté. De quoi se perdre dans les draps ! Se déchaussant rapidement, la jeune femme frôla le tapis pour en essayer la douceur. Soupirant d'aise tout en s'étendant de tout son long, oui cette pièce était assurément le meilleur endroit du monde pour être au calme.

Après cela, elle se retourna vers Eothain pour lui sourire tendrement. Ce dernier était tout aussi impressionné par la pièce qu'il appréciait déjà. Les nombreuses heures de cheval revinrent en tête de la dame. Ce lit était une tentation !

-" Peut-être pourrions nous profiter de l'occupation de notre chère fille pour nous reposer un peu ? Je suis certaine que tu seras vite accaparé toi aussi, mon amour."

Se laissa t-elle dire tout en continuant de sourire. Déboutonnant la veste d'Eothain avec tact, elle la déposa sur un fauteuil devant la coiffeuse au joli miroir. Puis elle délassa le haut de sa robe pour s'en délester de la même manière. Libre de ses mouvements, dans sa chemise longue blanche, Asilya s'étendit de nouveau de tout son lourd… pour se diriger vers le lit, elle grimpa a genoux par l'un des cotés. Le matelas n'était pas trop moelleux ni trop dur. Le tissus était doux sous les doigts de la douce qui lança un regard à son époux pour qu'il la rejoigne. Prenant l'un des oreillers pour le serrer dans ses bras, tout sentait le frais.

-" Je crois même que les dignitaires vont devoir venir te chercher ici ! Cette chambre est un sanctuaire de repos, il faudra féliciter les artisans pour ce travail magnifique."

Ajouta t-elle avant de tendre la main vers son époux.

-" Mais pour le moment, profitons du calme, je pense que nous avons bien mériter un peu de repos, tous les deux."

Sa main tendue se changea en une paire de bras ouvert laissant sa poitrine légèrement couverte du tissu fin et blanc de sa longue chemise. Une invitation aux câlins avant les durs labeurs à venir du Seigneur des Marches.
Revenir en haut Aller en bas
EothainNombre de messages : 273
Age : 33
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de personnage
Race: Humain (Rohirim)
Possessions: Epée elfique (offerte par Galadriel)
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Eothain
Roi du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyMer 2 Oct 2019 - 6:46
Il était vrai que les membres importants du royaume ne tarderaient pas à solliciter le Seigneur de la marche. Après une longue absence c'était bien normal et Eothain avait conscience qu'il devait profiter de ces derniers instants de calme en famille avant que le devoir ne le rattrape une fois de plus. Asilya allongée sur le lit lui tendais la main pour l'inviter à venir prendre un peu de repos en sa compagnie. Il fallait dire que le voyage retour avait été assez épuisant et qu'une bonne sieste serait sans doute un bon moyen pour le Roi de recouvrer son énergie avant de reprendre ses fonctions au palais.

" Je crois aussi que je ferais mieux de me reposer, tant je serais bien vite inondé d'entrevues, de rapports et de sollicitations au palais "

Alors, le souverain rejoignit son épouse sur la confortable literie pour s'allonger à ses côtés. La belle rousse se blottit contre lui qui posai un bras délicatement contre elle. Il faisait plutôt froid dans la maison, et la couverture qui siégeait au pied du lit ne serait pas de trop. Eothain l'attrapa du bout des doigts avec sa main qui était restée libre. Puis, il remonta la couverture jusqu'aux épaules de son épouse. Tout était confortable et agréable, et il ne fallut pas beaucoup de temps à Eothain pour trouver le sommeil, son aimée blottie contre lui dans ce qui serait désormais leur chambre.

Le temps s'écoula. Au dehors, le soleil entamait seulement sa course descendante. Quelques heures s'étaient écoulées et le Roi du rohan ouvrit les yeux en ce milieu d'après-midi. Asilya, elle, demeurait toujours endormie sur le côté, son dos blotti contre le torse du souverain. Avec toutes les précautions possibles, Eothain s'écarta de son épouse et la borda délicatement avec la couverture. Puis il se leva sans faire de bruit et se rhabilla. Sur le sol de la chambre, le rohirrim remarqua un bout de papier disposé sur le pas de la porte. C'était un petit mot que Lyra leur avait adressé pour prévenir qu'elle était partie manger chez ses grands-parents, puis qu'elle irait sans doute au palais prendre ses derniers effets personnels. Alors discrètement, Eothain sortit de la chambre et descendit les escaliers jusqu'au séjour.

La journée était fraiche et la nuit ne manquerait pas d'être froide. Cette maison devait être chauffée pour le bien de ses occupants. Ainsi le roi s'approcha de la cheminée, où se trouvaient quelques buches de bois ainsi que quelques brindilles, et décida d'y allumer un feu.  Bien vite, les flammes dansèrent et virevoltèrent dans l'âtre de feu, et la lumière orangée envahit les environs. Eothain s'approcha de la fenêtre et y regarda le palais que l'on pouvait observer au loin. Là où il ne tarderait pas à reprendre ses fonctions, à retrouver son trône ainsi que ses responsabilités.


" Pour le seigneur et la terre ! "
Home sweet Home (pv asilya)  Signeo10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t5435-theored
AsilyaNombre de messages : 55
Age : 31
Date d'inscription : 11/08/2018
Asilya
Reine du Rohan

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  EmptyJeu 24 Oct 2019 - 13:24
L'endormissement ne se fit pas attendre. La longueur du voyage de retour, la fatigue accumulée pendant tout le voyage et surtout les émotions fortes n'avaient pas manqués. Avant son départ pour cette tournée militaire, Asilya n'était que très peu sortit de sa propre chambre. Peu de personnes avaient pu y rentrer et ses contacts avec sa famille s'étaient fais rares à cause de ses peurs maladives. La patience des siens avaient eu un effet positif sur ses efforts. La fille de fermière n'allait pas devenir une reine du jour au lendemain, son esclavage avait brisé sa détermination, son courage et aussi son envie de rester en vie. Mais une étincelle demeura pendant toutes ses années, un espoir de revoir les siens et de retrouver une vie de liberté.

Dans ses rêves, la reine retrace souvent les derniers heures de sa captivité. Les vies sacrifiées pour qu'elle puisse s'enfuir, ceux qui la remercièrent en mourant pour elle. Asilya ne savait pas combien étaient tombés pendant qu'elle courait dans les bois gelés et trempés par la pluie battante. Son instinct de survie s'était éveillé alors que son corps brûlait sous un froid mordant. Son cœur battait la chamade et chaque bruit lui arrivait intensifié. Dans ses rêves, elle n'avait pas mal ou même froid, mais la peur était bien présente. C'était pendant ce genre de rêve que la belle s'éveillait en hurlant ou se débattait dans son lit. Mais, depuis peu et malgré la présence des rêves, Asilya se contrôlait et s'échappait plus facilement à ses derniers. Elle faisait apparaitre parfois, Eothain sur le chemin ou même Lyra. Ils lui tendaient la main avec un sourire rassurant et Asilya s'apaisait.

Cette longue sieste fût réparatrice et c'est après de longues heures de la belle s'éveilla. Cherchant Eothain de la main, elle découvrit sa place vide et tiède. Une douce chaleur montait dans la pièce alors que le froid semblait présent. Le conduit de la cheminée faisait son office, Eothain avait dû l'allumé pour chauffer leur maison. S'étendant de tous son long, la rousse décida à sortir des couvertures après une longue réflexion, son estomac l'aida à prendre cette décision en réalité. N'avait-elle pas rendu son repas de midi ? Ses pieds touchèrent le sol frais, des frissons la parcoururent alors qu'elle chercher une robe de chambre. La trouvant en cherchant à tâtons dans l'immense garde robe, la belle revêtit donc le tissu doux et chaud pour se chausser et descendre au rez-de-chaussée.

Eothain regardait par la fenêtre, pensif. Asilya en profita pour arriver derrière lui en silence, s'appuyant contre son dos tout en laissant ses mains se refermait autour de son plexus. La chaleur de son mari retrouvée la fit soupirer d'aise alors qu'elle laissa un petit rire satisfait briser le silence. A quoi pouvait-il bien penser ?

-"As-tu fais venir de quoi manger ?"

Demanda t-elle d'une voix douce et légère, encore ensommeillée. Peut-être arriverait-elle à manger quelque chose de léger ? En tout cas à le garder… si les nausées persistaient, Asilya se préparerait un remède à base de plante en allant à la maison des soins d'Edoras, demain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Home sweet Home (pv asilya)    Home sweet Home (pv asilya)  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Home sweet Home (pv asilya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Home sweet Home (pv asilya)  N448 :: Rohan :: Edoras-