Soyez les bienvenus sur la Terre du Milieu !
Venez voter sur les top sites !

Partagez
 

 Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZarielleNombre de messages : 272
Age : 798
Date d'inscription : 08/10/2011

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Épée et arc rohirrims
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zarielle
Carto'noob

MessageSujet: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyDim 30 Mar 2014 - 23:22

La souffrance...

Elle était présente dans chaque parcelles du corps de la jeune elfe, l'étreignant sans relâche. Elle devait lutter constamment contre son corps, lui intimer l'ordre d'avancer et d'ignorer la fatigue. De temps à autre elle jetait un regard derrière elle comme pour s'assurer qu'elle n'était pas suivie, soupirant de soulagement lorsqu'elle constatait que ce n'était pas le cas. La douce chaleur du soleil commençait à se déverser dans les plaines du Rohan, illuminant les champs dorés d'une lumière que l'elfe aurait autrefois trouvé rassurante. Mais la crainte restait bien présente, sous-jacente, comme pour mieux lui rappeler que la sécurité était un concept vague en terre du milieu et que le danger pouvait surgir de n'importe où...

L'elfe s'autorisa néanmoins une courte pause, consciente qu'elle devait ménager son corps et reprendre quelques forces avant de poursuivre son avancée. Ou plutôt sa fuite... Elle se laissa tomber à genoux au bord d'un petit ruisseau tandis que son estomac lui rappelait qu'elle n'avait rien mangé depuis la veille. Puis elle chuta sur le côté, trop faible pour pouvoir se rattraper. Elle resta étendue là de longues minutes, savourant le contact du vent sur les parcelles nues de son corps et le chant d'un oiseau un peu plus loin avant de sombrer dans une demi-inconscience. Lorsqu'elle reprit enfin connaissance, Zarielle se redressa avec peine et se pencha sur le ruisseau avant de capturer délicatement de l'eau dans la paume de sa main. Elle bu jusqu'à ce que la soif s'estompe enfin puis darda le regard sur le reflet que l'eau lui renvoyait. Elle s'observa un instant avant de fermer les yeux et détourner le regard, abattue. Il lui fallut quelques instants avant d'avoir la force de regarder la réalité en face.

La moitié droite de son visage était brûlée sur la partie inférieure, la chaire carbonisée ayant remplacé la peau autrefois laiteuse qui caractérisait les elfes. Dans le prolongement de la blessure, l'épaule avait également été touchée ainsi que son flanc gauche. Ses cheveux autrefois blonds étaient devenus plus sombres, oscillant entre un semblant de roux et un gris affligeant lorsqu'ils se rapprochaient de sa peau brûlée. Zarielle toucha du bout des doigts sa chaire brûlée avant de soupirer, choquée et honteuse par sa propre image. Mais ce qui la marqua le plus, outre ces blessures bien visibles, c'était son propre regard. Ses yeux étaient toujours d'un vert insolent mais elle n'y trouvait plus aucune trace d'innocence. Elle n'y voyait que de la méfiance et une froide résolution. L'elfe insouciante qu'elle avait été dans le passé n'était plus, à la place il y avait... Il y avait quoi? Elle ne savait même pas ce qu'elle était devenue. Une chose était certaine cependant: elle ne serait plus jamais la même...

Elle détourna le regard une seconde fois avant de rabattre ses cheveux sur sa joue brûlée dans l'espoir de la camoufler au mieux. Puis elle trempa ses pieds ensanglantés dans le ruisseau et lâcha un bref râle de plaisir lorsque la fraîcheur de l'eau estompa la douleur. Elle avait couru et marché sur une longue distance, le tout avec les pieds nus. Elle avait également perdu son arc, sa dague et sa cape de la Lorìen. Son nécessaire de cartographie avait été détruit dès qu'elle avait été capturée mais elle se surprit à ressentir de l'indifférence. Après tout, ce genre de chose était secondaire lorsque l'on avait côtoyé la mort pendant si longtemps. Tout lui semblait si insipide à présent, comme si toute joie de vivre l'avait définitivement quittée. D'ailleurs, c'était certainement le cas... Elle se força néanmoins à refouler les souvenirs désagréables qui lui revenaient en mémoire et à ne pas se laisser gagner par le désespoir: elle était en vie, c'était l'essentiel. Il fallait se tourner vers l'avenir et tenter d'oublier le passé. Plus facile à dire qu'à faire...

Mais avant toute chose elle devait survivre, reprendre des forces et regagner un semblant de santé. Et l'endroit le plus approprié pour ça pour le moment était certainement le Rohan. Déjà parce que c'était le royaume sur lequel elle se trouvait lorsqu'elle s'était échappée mais aussi parce qu'elle avait trop honte pour revenir chez les siens. Accepteraient-ils ce qu'elle était devenue? Sa famille serait-elle ravie de la revoir ou lui tournerait-elle le dos, convaincue que l'elfe qu'elle était devenue ne méritait pas de vivre dans la quiétude chez les siens? Peut-être qu'elle se trompait et que ses parents et ses frères l’accueilleraient à bras ouverts mais Zarielle n'était pas prête à leur faire face alors qu'elle n'assumait même pas son reflet. Non, pour le moment elle n'avait pas la force de retourner en Lorìen. Pas dans ces conditions...

Quoi qu'il en soit, elle se devait de poursuivre son chemin et d'atteindre Edoras rapidement, si possible avant la tombée de la nuit. L'elfe désirait juste un bon lit et de la nourriture pour calmer sa faim. Elle était réticente à l'idée de se mêler à des humains mais elle n'avait guère le choix: vu son état, s'isoler était synonyme de mort. Elle se força donc à reprendre sa marche, titubante par instant sur les chemins difficiles. Le tout sans prêter attention à la douleur qui se répercutait dans la plante de ses pieds à chacun de ses pas.

Quelques heures s'écoulèrent à nouveau jusqu'à ce qu'enfin Edoras, la fière capitale du Rohan, soit en vue. Zarielle n'était jamais venue ici et se demanda quel accueil on lui réserverait. Pour ce qu'elle s'en rappelait, les rapports entre les elfes et les rohirrims étaient plutôt bons mais en trois années les choses avaient peut-être évoluées. Mais, encore une fois, elle n'avait guère le choix. Poursuivre sa route était hors de question dans son état. Quoi qu'il arrive, elle était obligée de s'arrêter sous peine de se faire terrasser par la fatigue et la faim. Elle s'approcha donc lentement de la masse rocheuse sur laquelle la cité était construite, son appréhension augmentant à chacun de ses pas.

L'attention de l'elfe fut attirée par un mouvement dans la plaine lorsqu'elle arriva à une demi-lieue des portes d'Edoras et sa vision affutée lui permit de reconnaître sans peine une enfant qui semblait s'amuser. Soulagée que la première personne "amicale" qu'elle rencontre depuis des mois soit une petite humaine et rassurée en se disant qu'elle ne risquait rien en s'approchant, Zarielle orienta sa marche de manière à rejoindre l'enfant, ce qu'elle parvint à faire avec peine tout en s'enveloppant du mieux qu'elle le pouvait dans les haillons qui lui servaient d'habits de manière à masquer les brûlures sur son corps, ses cheveux devant se charger de celles sur sa joue. Puis, lorsqu'elle fut arrivée assez prêt pour parler sans crier pour ne pas effrayer l'enfant, l'elfe marcha volontairement sur une brindille pour signaler sa présence.

- "B... Bonjour!" fit-elle d'une voix fatiguée tout en étant surprise d'entendre le son de sa propre voix après s'être murée si longtemps dans le silence. Elle s'empressa ensuite d'ajouter un vague "Ne crains rien, je ne te veux pas de mal...", consciente que son apparence était loin d'encourager une enfant à lui faire confiance.

L'elfe s'autorisa un vague sourire qui réveilla la douleur dans sa joue meurtrie comme pour donner plus de poids à ses propos. Mais elle était à bout de force et n'avait pas vraiment le courage de se répandre en civilités. Aussi alla-t-elle directement au but en reprenant la parole:

- "Je... J'ai besoin d'aide!" fit-elle d'une voix presque suppliante en tombant à genoux, au bord de l'évanouissement. "Mène-moi à la cité, je t'en prie! Mes jambes supportent à peine mon propre poids..."

La pitoyable image qu'elle devait envoyer à son interlocutrice improvisée ne devait sûrement pas l'inciter à lui venir en aide. Mais Zarielle n'avait guère le choix en l'état actuel des choses. Si l'enfant ne lui portait pas assistance, elle n'était même pas certaine de pouvoir franchir les derniers mètres seule jusqu'à Edoras. L'elfe songea qu'elle était tombée bien bas si elle devait remettre son avenir entre les mains d'une enfant. Mais elle n'était plus à ça près...


Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] 7tL2w

Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Koo10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Hurinu10
Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Niluub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t4775-zarielle
NilùNombre de messages : 2621
Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyMar 1 Avr 2014 - 17:45
Nilù laissa son frère reforger la hache du naugrim et alla faire un tour dans la cité en attendant qu'il ait fini. Se baladant dans les rues d'Edoras, elle ramassa de temps à autre quelques fleurs, les regroupant pour former un petit bouquet. Lorsqu'elle retrouva Aréqua, il avait rendu sa hache au nain. La jeune fille lui tendit le bouquet de fleurs et lui dit :

« Je dois aller au mariage de deux amis, à Imladris. Je préfère y aller seule. Au revoir, grand frère ! »

Il n'eut pas le temps de dire un mot qu'elle tourna sur ces talons et s'en alla. Jamais d'au revoir long et triste avec Nilù. Elle prit une petite sacoche avec dedans de quoi tenir la route puis dévala l'escalier avant de passer la porte d'Edoras. Le soleil lui indiqua la bonne direction, qu'elle prit sans hésitation. Une longue étendue d'herbes hautes remplissait le paysage. La jeune fille commençait sa marche doucement, sachant qu'elle devrait tenir plusieurs jours donc ne pas s’essouffler dès le début. Mais elle s'arrêta bientôt car elle avait soif. Nilù prit sa gourde et en bu quelques gorgées. Elle regarda aux alentours, se disant qu'elle devait reprendre sa route, mais elle n'était aucunement motivée de continuer. Le soleil tapait fort et une brise légère soufflait pour ne pas avoir trop chaud. Elle s'allongea donc en plein milieu du Rohan pendant quelques minutes, avant de se redresser et de jouer avec des herbes. Drôle de jeu, oui, mais Nilù n'avait pas beaucoup d'autres choses à disposition pour s'amuser un moment. Elle fut interrompue par un bruit à côté d'elle. Levant la tête, elle aperçu ce qui semblait être une elfe, malgré toutes ses blessures et ses vêtements déchirés. Sa voix était faible et un peu tremblotante. Bien qu'elle avoua sa gentillesse envers Nilù, celle-ci eut tout de même un mouvement de recul. C'était la première fois qu'elle était seule face à quelqu'un qui lui demandait de l'aide de cette manière, et même la première fois qu'une personne dans cet état lui adressait la parole.
La jeune Gondorienne réfléchit. Il se pouvait que cette elfe lui veuille du mal, après tout, elle aurait pu mentir et se faire passer pour une pauvre femme, mais cependant, Nilù n'aurait rien à perdre de la ramener à Edoras si cette personne ne lui voulait vraiment rien de mal. Vu l'état de l'inconnue, celle-ci serait incapable de la menacer. Elle décida donc de lui venir en aide.
Par chance, Nilù était partie avec une cape sur le dos. Elle l'ôta et la posa sur les épaules de l'elfe. Le problème, c'est qu'elle ne pouvait pas porter la femme sur ses épaules, elle était bien trop lourde pour une fille de 13 ans. Toujours débrouillarde, la petite sortit de son sac une couverture et la posa au sol. Elle fit de son mieux aussi pour mettre l'elfe sur cette couverture. Puis, Nilù prit dans sa main droite deux coins du tissu, dans sa main gauche les deux autres coins, et les bras derrière elle, commença à avancer. D'abord doucement, pour voir si cela convenait à la blessée, puis d'une marche plus régulière ensuite. Elle espérait ainsi avoir trouvé la meilleure solution pour ramener au plus vite l'elfe à Edoras. Une fois la cité atteinte, la fillette continua d'avancer pour arriver dans un coin entre 2 murs. Elle cala l'inconnue le mieux possible et lui dit gentiment  :

«  Je vais aller chercher des bandages pour te soigner, de la nourriture et quelques vêtements. Reste là, ne bouge pas s'il te plaît. »

Elle lui adressa un sourire en finissant :



« Au fait, comment t'appelles-tu ? Si tu ne peux pas parler, écris-le, je verrais quel est ton prénom à mon retour. »


Nilù repartit. Elle alla voir un vieux marchand qu'elle connaissait assez bien et lui acheta tout ce dont elle avait besoin. Malheureusement pour la petite, cela lui vidait entièrement ses économies. Tant pis, maintenant elle ne pouvait plus faire marche-arrière et laisser cette pauvre femme agoniser dans son coin ! Elle mit donc tout cela dans son sac et alla retrouver l'elfe.



Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Elroub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Eldaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Bardeu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Zaza10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Sildau10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xsnar10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xtark10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xthran10


Dernière édition par Nilù le Mer 2 Avr 2014 - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
ZarielleNombre de messages : 272
Age : 798
Date d'inscription : 08/10/2011

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Épée et arc rohirrims
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zarielle
Carto'noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyMar 1 Avr 2014 - 19:23

Même si elle avait demandé de l'aide, Zarielle n'avait pas vraiment espéré en recevoir de la part de cette humaine. C'est donc avec un certain scepticisme qu'elle la regarda s'approcher d'elle avant de porter un regard à l'arme à sa ceinture. L'elfe aurait sans doute esquissé un mouvement de recul si elle en avait été capable mais le moindre geste lui était pratiquement impossible vu l'état dans lequel elle se trouvait. Elle frissonna lorsque l'enfant déposa une cape sur ses épaules puis leva les yeux en direction de sa sauveuse, l'observant avec un mélange de surprise et de méfiance. Elle se laissa néanmoins faire lorsque la fillette l'installa au centre d'une couverture. Et tout ceci en silence, sans échanger le moindre mot. Ce qui convenait parfaitement à l'elfe...

Zarielle sombra dans une demi-inconscience pendant qu'elle se faisait tirer sur le sol et ce malgré la précarité de ce mode de transport. Elle discerna ce qui devait être un oiseau volant dans le ciel sans nuage du Rohan avant qu'il ne soit remplacé par un voile noir. Lorsque l'elfe ouvrit une seconde fois les yeux, elle les posa sur le dos de la fillette qui la traînait toujours derrière elle puis sur un étendard représentant un cheval blanc sur fond vert qui claquait au vent. La couverture repliée sur elle ne lui offrait pas un champ de vision optimal mais elle parvint tout de même à percevoir des visages curieux qui se tournaient dans sa direction lorsque le duo franchit les portes.

Elle reprit plus ou moins conscience quand la voix de l'enfant résonna comme un écho lointain dans sa tête. L'elfe se força à ouvrir les yeux et eut besoin de quelques secondes pour croiser le regard de sa sauveuse puis sur ses lèvres qui bougeaient avant de comprendre que cette dernière lui parlait. Zarielle saisit avec peine ce que l'humaine lui disait mais compris néanmoins qu'il était question de prénom. Il n'en fallait pas plus pour penser raisonnablement qu'elle lui demandait comment elle s'appelait. Puis l'enfant disparu...

L'elfe soupira en se redressant avec peine contre l'un des murs avant de chercher avec sa main quelque chose susceptible de l'aider à se défendre en cas de besoin. Elle la referma sur une pierre modeste qu'elle traîna à elle. C'était certainement utopiste d'espérer pouvoir se défendre dans son état mais cette arme improvisée la rassura quelque peu. Zarielle se recroquevilla en se demandant si elle allait revoir l'enfant ou si cette dernière c'était contentée de l'abandonner pour quelque raison. Elle eut la réponse quelques minutes plus tard lorsque sa sauveuse revint avec divers objets dans les mains. L'elfe resserra du mieux qu'elle le put sa prise sur sa pierre, prête à tenter de se défendre en cas de besoin. Elle se détendit un peu par la suite lorsqu'elle reconnut des bandages, des vêtements et de la nourriture.

Zarielle puisa dans ses réserves pour se saisir de la gourde et en boire quelques longues rasades avant de se saisir d'un morceau de pain qu'elle eut un peu de peine à mâcher. Après quelques bouchées l'elfe releva les yeux vers l'enfant et l'observa une seconde fois mais plus attentivement. Elle avait les yeux verts clairs et les cheveux blonds attachés en chignon. La Galadhrim s'attarda un instant sur un pendentif sertit d'un diamant jaune qui devait avoir une valeur conséquente.

- "Aëriel..." lâcha-t-elle en tentant d'ignorer la douleur qui étreignait sa gorge à chacune de ses paroles. "Je me nomme Aëriel..."

Elle appuya ensuite doucement la tête contre le mur et ferma les yeux un instant, se remémorant avec délice la sensation que procurait un estomac rempli. Sa captivité avait été éprouvante mais elle l'avait également privée d'un contact avec ce que l'on se plaisait à appeler la "civilisation". Aussi lui fallut-il presque une minute avant de reporter son attention sur l'humaine à côté d'elle.

- "Et toi? Comment t'appelles-tu?" Le prénom de l'enfant lui importait peu en vérité, mais puisque les conventions sociales l'exigeaient... Et puis, elle pouvait bien essayer de faire preuve d'un peu de politesse, même si ce mot n'avait plus grand sens pour elle. "Et puis... Merci pour ce que tu as fais!"

Elle décocha un vague sourire à l'humaine tout en s'assurant qu'elle avait toujours sa pierre à portée de main. La confiance en autrui était un luxe qu'elle ne se permettait plus et même si l'humaine s'était montrée avenante cela ne signifiait pas pour autant qu'elle n'avait pas une idée derrière la tête. Après tout, une personne qui offre son aide sans contrepartie est facilement soupçonnable...

- "Tu veux bien m'aider à panser mes blessures?" reprit-elle en désignant d'un geste vague les bandages que sa sauveuse avait apportés avant de reprendre avec une lueur de malice. "Je crois que j'aurai un peu de peine à le faire moi-même..."

Les coupures et entailles les plus importantes de l'elfe se situaient dans son dos mais elle en avait également sur l'avant des bras et des jambes. Si la logique aurait voulu que l'on soigne les blessures les plus importantes, la prudence imposait en revanche de ne pas tourner le dos à une quasi inconnue. Aussi Zarielle resta-t-elle dos au mur, guidée par la méfiance. Mais la fatigue la terrassa et elle sombra dans l'inconscience une fois de plus.


<===<>===>

Lorsqu'elle reprit connaissance, l'elfe constata que ses plaies avaient été lavées et pansées. L'après-midi touchait à sa fin ce qui lui confirma que quelques heures s'étaient écoulées. L'enfant était toujours à ses côtés et l'avait semble-t-il veillée, bien qu'elle avait tout aussi pu s'être absentée. Peu importe au fond... Zarielle tourna un regard de gratitude vers sa sauveuse et lui adressa un bref signe de remerciement de la tête.

- "J'imagine que j'ai une dette envers toi..." soupira-t-elle. Le ton sur laquelle cette phrase avait été prononcée indiquait clairement que l'elfe n'était pas très emballée par cette idée. "Mais je dois encore te demander quelque chose: est-ce que tu sais où je peux trouver un arc et des flèches? Une lame ne serait pas de refus non plus..."

Le plus important était d'avoir un véritable moyen de se défendre, une pierre ayant évidemment ses limites. Sans armes Zarielle se sentait vulnérable. Et c'était précisément le sentiment qu'elle ne voulait plus jamais voir resurgir dans son esprit...

- "En attendant, aide-moi à me relever tu veux?" demanda-t-elle avec un semblant de politesse.


Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] 7tL2w

Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Koo10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Hurinu10
Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Niluub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t4775-zarielle
NilùNombre de messages : 2621
Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyMer 2 Avr 2014 - 17:20
Lorsque Nilù retrouva la blessée, elle remarqua aussitôt que celle-ci renfermait une pierre dans sa main. L'elfe lui voulait du mal, c'était évident. Qui aurait saisit une roche sans penser à s'en servir comme arme ? Mais la Gondorienne préféra ignorer cela un instant et faire comme si elle n'avait rien vu. Elle attendit que l'inconnue mange à sa faim, et lui donna son prénom en esquissant un sourire. Dans son travail, peu de gens voulait savoir comment elle s'appelait. On venait la voir, on demandait un produit et donnait quelques pièces en échange, puis partait. Personne ne se demandait comment était nommée la jeune fille. Après tout, là aussi peut-être que l'elfe s'en fichait de savoir son prénom, elle l'avait sûrement fait car Nilù lui avait demandé le sien. Peu importe, cette femme avait tout de même eu un brin de sympathie à ce moment-là. De toute évidence, la fillette fut remerciée par la blessée.

« De rien, je n'ai fait cela que par gentillesse. » répondit-elle, repensant à la pierre que tenait la nommée Aëriel dans ses doigts, puis elle commença à lui soigner toutes ses blessures.

Elle mouillait déjà la plaie, puis la laissait sécher avant de l'enrouler dans le bandage. Elle multiplia cette action de nombreuses fois. Pendant ce temps, l'autre s'était endormie. Nilù dut la bouger un peu pour nettoyer les blessures du dos aussi, tout en essayant de ne pas la réveiller. Elle resta ensuite assise à côté de l'elfe, à attendre que celle-ci reprenne conscience. De longues heures passèrent et la jeune fille résistait à l'envie de quitter Aëriel et de repartir comme prévu vers Imladris. Mais une petite voix en elle la persuadait de rester.

Enfin, la femme se réveilla et lui adressa la parole. Nilù répondit toujours avec le sourire :

« Non, vous n'avez aucune dette envers moi, si ce n'est qu'une certaine reconnaissance. Pour trouver des armes, cela ne va pas être très facile, et comme j'ai vidé toutes mes économies en vous achetant vos vêtements, vos bandages et votre nourriture, je ne peux pas vous en acheter... »

Elle réfléchit à un moyen de se procurer un arc et des flèches, ainsi qu'une lame comme l'avait demandé l'elfe. La seule idée qui lui vint en tête n'était certainement pas la meilleure, mais sur le moment elle n'avait aucune autre solution.


« Le seul moyen je pense serait d'en dérober. Il nous suffira d'être très discrètes et de faire preuve de ruse. »

Ce n'était pas non plus une façon très nette, je vous l'accorde. Avant de passer pour un voleuse face à quelqu'un dont elle ne connaissait pas les intentions, Nilù se rattrapa :

« Je n'aime pas trop cette idée malhonnête, et je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je crois que nous ne pouvons faire autrement. »

Très partagée entre le fait d'être honnête et d'abandonner l'elfe ou celui d'aider l'elfe mais de risquer de se faire prendre, la jeune Gondorienne hésita longuement. Elle préféra demander directement à la concernée, les paroles de celle-ci pourraient peut-être la guider et l'aider.

« Alors, pour ou contre ? »

Et elle jeta un regard vers la main d'Aëriel, qui tenait toujours la roche. La jeune fille, à ce moment-là, ne pouvait plus l'ignorer. Elle avait porté son aide à quelqu'un, et cette personne voulait certainement l'attaquer. L'attaquer ? Ou se défendre ? Penchant plus pour la raison de défense, elle lui demanda en faisant un signe de tête vers la pierre :

« Je vous fait peur ? »

Puis elle l'aida à se relever. Maintenant, la tête de l'elfe était bien plus haute que celle de Nilù, et celle-ci se sentit bien plus vulnérable d'être regardée de haut, ce qui rendait à présent comique sa dernière remarque !



Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Elroub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Eldaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Bardeu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Zaza10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Sildau10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xsnar10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xtark10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
ZarielleNombre de messages : 272
Age : 798
Date d'inscription : 08/10/2011

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Épée et arc rohirrims
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zarielle
Carto'noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyJeu 3 Avr 2014 - 2:36


L'elfe haussa les sourcils de surprise lorsque l'enfant lui avoua qu'elle avait dépensé toutes ses économies pour acheter de quoi la soigner et la vêtir. En d'autres circonstances Zarielle se serait sûrement sentie reconnaissante mais la méfiance restait toujours la plus forte. Pourquoi se délester ainsi de son argent sans l'assurance d'engranger des bénéfices en retour? Ne restait plus qu'à savoir ce que l'humaine avait derrière la tête. L'idée même que sa sauveuse lui ait apporté de l'aide par pure gentillesse était impensable pour la Galadhrim...

Les soupçons de la blessée furent accentués lorsque l'enfant lui avoua que le seul moyen de se procurer des armes était de les voler avant de lui demander si elle était pour ou contre cette option. Zarielle dévisagea un instant l'enfant avec un léger sourire en coin.

- "Je suppose qu'il est préférable d'être une personne malhonnête avec des armes qu'une personne honnête mais morte..." répondit-elle simplement en feignant l'indifférence, haussant les épaules.

Le regard émeraude de l'elfe se porta furtivement sur le collier que portait l'enfant tandis qu'elle se demandait qu'elle prix elle pourrait en tirer. Certainement assez de pièces d'or pour se payer des armes et peut-être même un cheval. Elle n'avait qu'à frapper l'humaine au visage d'autant plus qu'elle devait avoir assez de force pour y parvenir. En faisant ça rapidement personne ne verrait rien et avec un peu de chance elle pourrait quitter la cité avant que quiconque découvre le corps de l'enfant. Cette idée lui caressa l'esprit un moment, parvenant presque à la séduire...

Zarielle revint à la raison lorsque l'humaine lui demanda si elle avait peur en désignant le caillou qu'elle tenait toujours dans sa main. L'elfe aurait sûrement éclaté de rire en d'autres circonstances, lorsqu'elle était encore baignée par l'insouciance. Mais aujourd'hui, elle n'était plus vraiment certaine de la réponse. Elle lâcha la pierre puis la Galadhrim se redressa avec l'aide de l'enfant et prit appui contre le mur avec l'un de ses bras avant de fermer quelques instants les yeux lorsqu'elle fut prise de vertiges. Elle resta ainsi un instant avec de toiser avec neutralité la jeune fille à ses côtés:

- "Disons que... j'ai un peu de peine à accorder ma confiance ces derniers temps..." répondit-elle finalement en se tournant pour s'adosser au mur avant de soupirer doucement. "Et tu devrais en faire autant!"

Le conseil pouvait semblait malavisé vu que l'enfant venait de lui sauver la vie au lieu de l'abandonner. Pourtant, il n'en restait pas moins pertinent dans la majorité des cas, l'elfe en était persuadée. Ne venait-elle pas d'envisager de tuer l'enfant quelques secondes auparavant? Certaines personnes n'aurait sans doutes pas eut de scrupule à le faire dans une situation similaire...

- "Quoi qu'il en soit, si vol il doit y avoir, c'est moi qui m'en chargerai!" ajouta-t-elle sur un ton catégorique.

La petite avait fait bien plus que l'elfe aurait pu l'espérer de prime abord. Inutile de l'inciter à voler au risque qu'elle perde tout. Après tout elle devait certainement habiter Edoras ou, du moins, être originaire du Rohan comme le laissaient présager ses longs cheveux blonds et ses yeux clairs. Si les choses venaient à mal tourner il était inutile d'impliquer également l'enfant.

Ce choix était dicté par un semblant de moral mais c'était avant tout le pragmatisme de la Galadhrim qui motivait cette décision. Seule, elle pouvait facilement opérer en silence pour obtenir ce qu'elle voulait tandis que l'enfant allait certainement la gêner... Malgré tout son aide pouvait également se montrer précieuse. Ne restait plus qu'à savoir si les avantages de l'avoir à ses côtés compenseraient les inconvénients que ça soulèverait. Quoi qu'il en soit l'enfant devait savoir dans quoi elle mettait les pieds si elle désirait vraiment l'accompagner...

- "Dès que j'aurai ce que je veux je compte bien quitter la cité! Je ne sais que trop de quoi les Hommes sont capables pour m'attarder plus que nécessaire à Edoras." fit-elle avant de désigner d'un signe de la tête la cape de voyage que l'humaine lui avait déposée sur les épaules lors de leur rencontre. "Quelque chose me dit que toi aussi tu t'en allais lorsque tu m'as rencontrée, pas vrai?"

Zarielle comptait effectivement quitter la ville mais n'avait aucune destination précise en tête. L'enfant en avait sûrement une, elle. Et puis c'était peut-être l'occasion de s'acquitter de la dette que l'elfe avait envers elle...

- "Voici ce que je te propose: je fais un bout de chemin avec toi, quelle que soit ta destination et quels que soient les dangers auxquels nous devrons faire face. Voyager seule n'est jamais une bonne chose, surtout à l'âge que tu dois avoir... Je suis dans un sale état mais je peux encore décocher quelques flèches et... je vise juste! En échange j'ai besoin de toi pour changer mes pansements ou me soutenir si jamais j'étais prise de faiblesse. Voyons ça comme... un accord qui nous sera mutuellement bénéfique." proposa-t-elle avec un léger sourire au coin des lèvres. "Encore une chose: si nous voyageons ensemble c'est moi qui dirige la marche et je m'estimerai libérée de la dette que je considère avoir envers toi."

L'elfe avait longtemps étudiée la cartographie à une époque qui lui semblait maintenant si lointaine. C'était d'ailleurs la profession qu'elle était destinée à occuper avant que le destin décide de se jouer d'elle. Elle connaissait pratiquement toutes les routes et les meilleurs moyens de parvenir à destination dans les plus brefs délais. De plus elle était celle des deux qui avait le plus d'expérience, la logique voulait qu'elle prenne les choses en main. Sans parler du fait que la Galadhrim n'était pas vraiment charmée par l'idée de se laisser guider par une enfant humaine... Après lui avoir laissé quelques secondes pour réfléchir, Zarielle reprit la parole:

- "Si l'idée te semble acceptable alors je m'engage à respecter ma part du contrat. Qu'en penses-tu? Est-ce que nous avons un accord?"

Zarielle n'avait pas grand chose à perdre si l'enfant refusait la proposition, finalement. L'elfe trouvait un certain réconfort dans la solitude et voyager sans compagnie ne la dérangeait pas. D'un autre côté si l'humaine acceptait son aide serait un plus pour retrouver rapidement un semblant de santé. Dans les deux cas elle était satisfaite. Mais le temps pressait et elle devait encore s'équiper avant de quitter la ville. Ne restait plus qu'à attendre la réponse de son interlocutrice...


Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] 7tL2w

Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Koo10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Hurinu10
Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Niluub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t4775-zarielle
NilùNombre de messages : 2621
Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptySam 5 Avr 2014 - 14:50
La jeune fille fut étonnée lorsqu'elle entendit la réplique de l'elfe à propos des armes. Elle ne s'attendait pas à une réplique aussi tranchante, mais après tout c'était vrai, mieux vaut être en vie mais malhonnête qu'honnête mais mort. La nommée Aëriel lui expliqua ensuite la raison de la roche qu'elle venait à peine de lâcher. Nilù lui répliqua : 

"Merci pour le conseil, mais question confiance, je pense m'être assez bien débrouillée jusque là, puisque les seules personnes auxquelles j'ai fait confiance ne m'ont pas encore tranché la gorge."

C'était vrai qu'à son âge elle n'avait pas connu la Terre du Milieu entière, mais les seules personnes qu'elle connaissait l'avait laissée en vie. Peut-être que l'elfe venait de faire allusion au fait qu'elle voulait la tuer, peut-être pas. De toute manière, la jeune gondorienne, sans se l'avouer à elle-même, décida de suivre le conseil d'Aëriel. Ce fut alors sans trop de précisions qu'elle lui répondit ensuite : 


"Oui je m'en allais..."

Elle voulait dire qu'elle allait à Imladris, ou qu'elle allait au mariage de deux de ses amis, mais elle resta méfiante, comme prévu. Nilù détestait cacher les choses aux gens, elle avait l'impression de leur mentir, de les trahir. Elle résista tout de même à lui dévoiler tout ce qu'elle comptait faire. La jeune fille s'attarda sur la phrase qu'avait dite l'elfe, juste avant la question. L'inconnue ne se méfiait pas que de Nilù, mais de tous les Rohirrims apparemment. 

"N'ayez pas peur des habitants de cette cité, ils ne sont pas plus dangereux que moi. Cependant si vous vous méfiez de moi, cela paraît logique que vous vous méfiez d'eux aussi, mais sachez que ni moi ni eux ne vous ferons du mal si vous ne nous en faîtes pas."

La Gondorienne accepta ensuite l'accord que lui proposait la nommée Aëriel. Cela ne lui servirait à rien de refuser, ce pacte serait tout bénéfice pour les deux. Et puis, elles commençaient à se faire de plus en plus confiance. Même si cela ne restait qu'une légère progression, la jeune fille perçut une sorte d'amélioration entre le ton que l'elfe employait à présent et le ton d'il y a quelques minutes. 

"Bien, si vous voulez. Marchez devant, je vous suivrez. Je vous aiderez à tenir bon si vous êtes faible sans aucun soucis. Et sachez que moi aussi je sais me défendre, certainement moins que vous, mais je ne vous laisserai pas face à face avec l'ennemi s'il y en a un."

Elle sourit une fois de plus en continuant : 

"Je m'engage aussi à respecter ma part du contrat, nous avons un accord. Ah, au fait, je m'en allais à Imladris, c'est ma destination prévue !"

Puis elle observa une nouvelle fois l'elfe en face d'elle et se souvint que celles-ci était toujours démunie d'armes. Elles avaient dit il y a quelques minutes qu'elles iraient en voler...enfin, Aëriel lui avait précisé qu'elle s'en chargerai seule. Seulement Nilù n'allait pas attendre sagement que la femme revienne avec des armes, elle lui proposa donc : 


"En dehors de tout cet accord, je vous propose de vous aidez si vous en avez besoin pour aller dérober vos armes. On ne vous connait pas du tout ici, et c'est probable que certaines personnes fassent attention à vous. Je pourrais m'occuper de faire une diversion si vous le souhaitez."

Son action était peut-être inutile, mais elle aurait tout de même proposé, et c'est l'intention qui compte n'est-ce pas ?



Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Elroub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Eldaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Bardeu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Zaza10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Sildau10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xsnar10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xtark10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
ZarielleNombre de messages : 272
Age : 798
Date d'inscription : 08/10/2011

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Épée et arc rohirrims
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zarielle
Carto'noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyDim 6 Avr 2014 - 17:07

Zarielle laissa Nilù répondre en écoutant avec attention ce qu'elle avait à dire. La fatigue et la douleur étaient toujours présentes mais cependant bien atténuées. Ce qui permettait à l'elfe de se concentrer plus efficacement sur son environnement ou la discussion qu'elle menait avec la jeune humaine. Et lorsque cette dernière accepta son offre avant de préciser qu'elle se rendait à Imladris, la Galadhrim regretta immédiatement de lui avoir proposé un tel marché tandis qu'une certaine curiosité l'envahissait. Qu'allait donc faire cette enfant en la demeure du Seigneur Elrond?

L'elfe avait volontairement évité les royaumes elfiques, d'où sa présence à Edoras. Revoir les siens faisait peur à Zarielle pour la simple et bonne raison qu'elle ne savait pas quel accueil on lui réserverait. Sa famille possédait une demeure en Eregion et il ne faudrait pas longtemps avant que la nouvelle de son retour parvienne à leurs oreilles. Et, par extension, que ses frères et parents en Lorìen sachent qu'elle était toujours en vie. S'en suivraient d'inévitables questions sur ce qui avait provoqué les brûlures sur la peau de Zarielle ou ce qu'il s'était passé ces dernières années. Des questions auxquelles l'elfe n'avait aucune envie de répondre, ne serait-ce que parce qu'elle devrait se replonger dans son passé. Mais d'un autre côté...

D'un autre côté les retrouvailles étaient inévitables et il faudrait tôt ou tard qu'elle retourne chez les siens, ne pouvant les ignorer éternellement. Un retour dans les royaumes elfiques serait aussi l'occasion de se procurer un équipement digne de ce nom et de s'informer sur ce qu'il s'était passé pendant son absence. Elle avait bien entendu parler d'une fédération elfique mais n'imaginait que vaguement ce qui avait pu mener à une telle alliance. Et puis elle avait donné sa parole à Nilù et cette dernière avait accepté son offre. Une promesse était une promesse...Et même si ça n'emplissait pas Zarielle de joie, elle comptait bien s'y conformer!

- "Imladris hein..." répéta-t-elle doucement en soupirant. "Soit!"

L'elfe ne savait pas vraiment comment réagir à cet état de fait. Il lui faudrait certainement un peu de temps pour accepter l'idée de rejoindre l'Eregion et de faire face à la curiosité des siens ou à leurs regards emplis de pitié, mais elle y parviendrait. En attendant il fallait se concentrer sur le plus important, à savoir le moyen de se procurer des armes. Zarielle se fendit d'un léger sourire lorsque Nilù lui proposa malgré tout de lui donner un coup de main. Cet empressement à voler les siens était un peu déstabilisant pour la galadhrim mais la bonne volonté de l'humaine était vraiment appréciable vu les circonstances...

- "Tu n'abandonnes jamais toi, n'est-ce pas?" releva l'elfe avec un certain amusement. "Pour être honnête je n'aime pas l'idée de te mêler à ce vol mais mon état ne me permet pas de refuser ton aide." Elle marqua une courte pause avant de lâcher un vague "Merci..." à l'intention de sa sauveuse avant de détourner le regard.

Zarielle avait une idée bien précise de ce qu'elle comptait faire pour obtenir l'équipement dont elle avait besoin. Mais il était inutile d'en parler à Nilù pour l'instant, ne serait-ce que parce que cette dernière refuserait certainement de l'aider si elle savait ce que l'elfe avait derrière la tête.


<===<>===>

Quelques heures s'étaient écoulées depuis que Zarielle avait repris connaissance. Ithil baignait Arda de sa lumière bienveillante et quelques rares nuages venaient parfois assombrir sa clarté. L'elfe avait mis ce temps à profit pour se reposer et achever de manger le repas improvisé de Nilù. Le duo avait changé de place et s'était rapproché d'une échoppe de forgeron située à côté d'une taverne d'où s'élevaient de temps à autre des bribes de chants ou de discussions. Il devait à peu près être la moitié de la nuit quand Zarielle se releva avant de tourner les yeux vers la jeune humaine:

- "Allons-y!" fit-elle simplement avant de désigner un garde. "Si tu arrives à détourner son attention quelques minutes, ce sera suffisant pour que je me procure l'équipement dont j'ai besoin. Tu t'en sens capable?"

L'elfe voulait s'assurer que Nilù était réellement apte à l'aider et que l'adolescente n'allait pas tout faire échouer. Elle semblait clairement débrouillarde pour son âge mais ça restait une humaine après tout. Ils étaient capables du meilleur comme du pire. Ne restait plus qu'à espérer que tout se passe bien... Pour le moment, du moins, Nilù s'était montrée précieuse. Elle lui avait montré la forge qui se prêtait le mieux à un vol un peu plus tôt et il fallait bien reconnaître qu'elle avait raison. L'endroit était un peu excentré du centre de la cité et offrait plusieurs voies de replis si jamais les choses venaient à mal tourner. Et puis le tumulte qui s'élevait de la taverne voisine couvrirait d'éventuels bruits suspects. Un soldat montait la garde dans les environs et venait d'être relevé par l'un de ses collègues sortant de la taverne. Si le premier homme semblait alerte, le second avait l'air d'être éméché ce qui allait grandement faciliter la tâche de l'humaine et de l'elfe. Le moment d'agir était donc venu...

Zarielle attrapa doucement Nilù par le bras quand cette dernière s'en alla pour aller distraire le garde:

- "Je compte sur toi..." lâcha-t-elle avant de relâcher son étreinte.

L'elfe n'arrivait pas à faire confiance à l'humaine - même si cette dernière s'en était révélée digne jusqu'à présent - et cette phrase était une sorte de rappel à son intention, au cas où l'enfant désirait revenir sur sa parole et avertir le garde de ce que l'elfe comptait faire. Zarielle aurait été folle de ne pas envisager cette possibilité. Mais aucune "trahison" ne vint émailler le déroulement du plan. Nilù entama une conversation avec le soldat et ce dernier se retrouva dos à la forge. L'elfe attendit encore quelques instants avant de se faufiler à découvert avant de ralentir sa marche en direction de l'échoppe. Une idée venait d'effleurer son esprit. Une idée qui impliquait un changement de plan...

Zarielle changea de direction et se rapprocha du garde plutôt que de la forge. Elle ralentit sur les derniers mètres et observa un instant les alentours pour s'assurer que personne ne rôdait dans les parages. Puis elle tendit la main et saisit rapidement l'épée du rohirrim avant d'écraser la garde à l'arrière de son crâne avant qu'il ait eu le temps de comprendre vraiment ce qui lui arrivait. Il tomba au sol face contre terre, évanoui. L'elfe croisa le regard de Nilù et haussa furtivement les épaules:

- "Changement de plan!" murmura-t-elle sans vraiment se justifier. "Aide-moi à le traîner à l'abri des regards!"

Il était question d'un vol d'armes, pas de les prélever sur un garde après l'avoir assommé. La Galadhrim était consciente que Nilù risquait de ne pas apprécier cette initiative mais d'un autre côté il fallait parer au plus urgent. Et si s'en prendre à un garde n'était pas très malin en soi, ce dernier avait tout ce dont l'elfe avait besoin sur lui. L'arc qu'il portait dans le dos ferait l'affaire et son épée était de bonne facture. Pourquoi, dès lors, perdre du temps et de l'énergie à voler dans une échoppe alors qu'il n'y avait qu'à se servir à la source?

Un peu anxieuse quant à la réaction de Nilù, Zarielle espéra que l'enfant allait continuer à l'aider. D'autant plus qu'elle aurait de la peine à traîner le garder assommé à l'abri des regards toute seule...



Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] 7tL2w

Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Koo10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Hurinu10
Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Niluub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t4775-zarielle
NilùNombre de messages : 2621
Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2013

Feuille de personnage
Race: Humaine
Possessions: Épée et bagage
Statut: Joueur(se) inactif(ve)
Nilù
Curio'Noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyMar 8 Avr 2014 - 17:38
La jeune fille remarqua la réaction étrange qu'eut l'elfe quand Nilù lui dit qu'elle se rendait à Imladris. Aëriel avait-elle un lien avec cette cité ? Ce fut la question que la Gondorienne tourna dans sa tête pendant tout le début de la nuit sans pouvoir trouver sommeil. Contrairement à elle, l'adulte dormit pendant de longues heures, trop longues heures pour la jeune fille qui dut attendre tout ce temps. Quand enfin la nommée Aëriel se réveilla, il devrait être dans les environs de minuit et on entendait quelques hiboux hululer au loin. Nilù aimait bien ce son mais ne put rester très longtemps à l'écouter attentivement que l'elfe lui rappela leur mission.


« Oui, je pense en être capable... »

Penser ? Ce n'était pas sûre ? Se rendant compte que ce n'était certainement pas le mot qu'attendait Aëriel, Nilù se rattrapa :



« Enfin, j'en suis sûre même ! »

Puis elle se tourna vers le garde visé, mais elle fit à peine un pas que son bras fut saisi par l'adulte. Nilù écouta ses paroles et hocha la tête d'un air sérieux. Maintenant, il ne fallait pas qu'elle échoue. La jeune Gondorienne se dirigea vers le garde et commença à lui parler, son plan déjà préparé dans sa tête :

« Monsieur, excusez-moi...euh, vous voyez la chose qui brille là-bas ? » montrant du doigt le sol à l'opposé de la forge.
Ainsi, le rohirrim tourna le dos à l'endroit où Aëriel devait passer à l'action. Il fronça les sourcils et répondit :

« Non, non je ne vois pas, où est-ce ? »

Nilù ne montrait absolument rien, elle profitait du noir de la nuit pour lui faire croire qu'il ne voyait pas bien. Elle poussa un grognement avant de désigner toujours la même direction :

« Mais si ! Là, vous voyez bien non ? »

Le soldat ouvrit grand les yeux. Apparemment, le plan de la petite marchait à merveille. Il bégaya d'un air effaré :

« Non..., non, je ne vois toujours pas. »

Nilù, à présent, s'inquiétait de ne pas voir l'elfe revenir. Elle était capable de distraire le garde, mais pour une courte durée, pas pendant trois heures...elle fit donc tout son mieux pour allonger la conversation :


« Bon, vous voy... »

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que le rohirrim était par terre. Nilù essaya de comprendre l'élément déclencheur et constata avec stupéfaction que c'était Aëriel qui l'avait assommé. La jeune fille se retint de hurler de colère dans la nuit. Pourquoi l'adulte l'avait-elle trahit ? Pourquoi elle ne lui avait pas dit ce qu'elle comptait faire ? Cela aurait arrangé la Gondorienne, elle n'aurait pas eu à faire avaler des couleuvres au rohirrim. Elle l'aida tout de même à rentrer le soldat évanoui à l'abri des regards. Une fois le trio bien caché, Nilù s'assit dans un coin et lâcha à l'intention d'Aëriel :


« Changement de plan ? Tu n'aurais pas pu me prévenir de ce plan-ci plus tôt ? »

La Gondorienne voulut continuer de s'énerver mais elle s'arrêta là. Cela en était pas la peine. Elle croisa les bras comme une gamine qui boudait, et resta là un long moment ignorant les actions de l'elfe à côté. Au bout de longues minutes, elle prit un tissu et une gourde dans son sac, mouilla le tissu et essuya le sang qui coulait sur le visage du rohirrim. Nilù continua en silence de guérir le soldat. Décidément, elle guérissait beaucoup en ce moment...

Ne pouvant continuer à l'ignorer plus longtemps et tout en continuant de guérir le garde, l'humaine dit d'une voix à présent calme :

« L'accord qu'on a scellé est-il rempli de surprises comme celle que tu viens de me faire? Car si c'est le cas, je préfère abandonner cet accord maintenant. Si je ne peux pas te faire confiance je préfère directement m'en aller seule, tu sais. Je partais seule car je ne pense pas qu'une autre présence me soit utile...ton offre ne m'est pas indispensable. »

Sur ce, la jeune fille finit sa tâche. On ne voyait presque pas que le rohirrim avait pris le sol face contre terre, à part bien sûr son nez un peu plus aplati qu'avant, mais ça Nilù ne pouvait rien y arranger. Elle reprit donc son sac et partit sans un mot de leur cachette. Elle se dirigea vers la sortie d'Edoras d'un pas lent, faisant croire qu'elle avait décidé de partir seule. Mais en réalité, elle attendait qu'Aëriel la rattrape et qu'elles aillent ensemble à Imladris, car la jeune fille avait été heureuse de pouvoir compter sur quelqu'un pour l'accompagner là-bas, et à présent elle ne voulait pas perdre tout ce qu'elle avait gagné.



Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Elroub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Eldaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Bardeu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Zaza10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Sildau10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xsnar10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xtark10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Xthran10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t6073-nilu-enie
ZarielleNombre de messages : 272
Age : 798
Date d'inscription : 08/10/2011

Feuille de personnage
Race: Elfe
Possessions: Épée et arc rohirrims
Statut: Joueur(se) actif(ve)
Zarielle
Carto'noob

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] EmptyMer 9 Avr 2014 - 2:15

Comme Zarielle pouvait s'y attendre, Nilù n'avait pas vraiment été enchantée de la façon dont s'étaient déroulées les choses. Mais cette dernière ne fit néanmoins pas de commentaires et accorda son aide pour tirer le rohirrim loin des regards, entre la forge et les remparts. L'elfe s'adossa ensuite au mur en réfrénant une grimace de douleur lorsque ses blessures se rappelèrent à son bon vouloir. Elle écouta ensuite avec patience l'humaine lui reprocher de ne pas l'avoir avertie du changement de plan.

- "J'ai été un peu... impulsive sur ce coup-là, je le reconnais." répondit-elle en guise d'excuses.

Zarielle n'estimait pas vraiment nécessaire de s'excuser mais il fallait qu'elle tienne compte du jeune âge de son binôme. Âge qui induisait qu'elle était certainement encore bercée par l'innocence de la jeunesse. Quoi qu'il en soit, ce n'était ni le lieu ni le moment de se lancer dans un débat...

L'elfe fut amusée de voir Nilù bouder et lâcha un léger soupire résigné avant d'entreprendre la fouille du soldat. Elle le délesta rapidement de son épée, qu'elle tira du fourreau pour en vérifier la qualité. Elle ne s'y connaissait pas vraiment dans l'art de la forge mais vivre sept siècles offrait néanmoins quelques connaissances dans pratiquement tous les domaines. Elle fut donc rassurée de voir que l'arme était de bonne facture, comme tout le reste de l'équipement d'ailleurs. Ça ne valait bien sûr pas un équipement elfique, mais elle allait devoir s'en contenter...

Zarielle récupéra tout ce qui pouvait lui être utile, à savoir le poignard du rohirrim, son arc, ses flèches, sa cape et les quelques pièces qu'il avait dans sa bourse. Pendant ce temps Nilù avait entreprit de nettoyer la blessure du garde. L'elfe la regarda faire quelques instants, hésitante, puis finalement la laissa faire. Peut-être que ça l'aiderait à soulager un peu sa conscience. Du moins, c'est ce que la Galadhrim en déduisit. Tout en s'affairant, l'humaine déballa enfin ce qu'elle avait sur le cœur. Ainsi donc elle préférait voyager seule que devoir faire encore face à ce genre de désagrément. Lorsque Nilù termina sa phrase en arguant que l'elfe ne lui était pas indispensable, cette dernière se surprit à ressentir une pointe de déception.

L'elfe ne sut pas vraiment que répondre à ces reproches et garda le silence tandis que l'enfant terminait de nettoyer le sang qui maculait le nez du soldat avant de s'en aller. Zarielle la regarda s'éloigner un instant avant de se décider à la suivre. Elle se releva et fit quelques pas avant de s'arrêter net. Le soldat avait vu le visage de Nilù! Que raconterait-il lorsqu'il se réveillerait? Et si quelqu'un faisait le rapprochement avec l'adolescente? Après tout, elle était peut-être connue dans cette ville et vu qu'elle la quittait pour Imladris, les gens pourraient facilement penser qu'elle se reprochait en fait quelques chose et qu'elle avait pris la fuite. Que se passerait-il ensuite si des cavaliers les rattrapaient? Zarielle doutait fortement qu'il la laisserait poursuivre sa route et se contenteraient de Nilù. Dans ces conditions...

La Galadhrim rebroussa chemin et vint s'agenouiller à côté du cadavre de l'homme assommé. Elle l'observa quelques instants puis tira son nouveau poignard et l'approcha du torse du soldat.

- "Je suis désolée..." murmura-t-elle doucement avant d'enfoncer sa lame avec un mélange de douceur et de fermeté dans le cœur du rohirrim.

Un filet de sang s'écoula des lèvres de l'humain tandis qu'une profonde et dernière expiration indiquait que la vie venait de le quitter. Zarielle détourna le regard en fermant les yeux, dégoutée de ne pas se haïr autant qu'elle le devrait pour cet acte. Une larme coula furtivement sur sa joue indemne avant que l'elfe ne l'écrase du revers de sa main libre. Elle jeta un dernier regard au cadavre et tourna les talons, bien décidée à rattraper Nilù. Parce que si l'humaine jugeait que la Galadhrim ne lui était pas indispensable, l'intéressée, elle, n'était pas du même avis. Et puis elle avait toujours une dette à payer, que l'humaine estime que ce soit le cas ou non...

Rejoindre Nilù ne fut pas bien difficile, cette dernière ayant visiblement décidé de marcher à faible allure. L'elfe se porta à sa hauteur et lui adressa un léger signe de la tête. Elle resta néanmoins silencieuse jusqu'à ce qu'elles aient quitté la ville avant de se mettre devant l'humaine pour la forcer à s'arrêter.

- "Je sais que tu désapprouves ma façon d'agir et, crois-moi, je le comprends. Mais des surprises comme celle-ci il y aura encore, que tu le veuilles ou non. Je t'ai dis que j'allais t'accompagner à Imladris et c'est ce que je vais faire. Mais je ne vais pas te demander la permission pour faire ce que je juge nécessaire, quand je le juge nécessaire. Et si tu espères obtenir des excuses à chaque fois que je ne vais pas dans ton sens, j'ai comme dans l'idée que tu vas passer de longues heures à bouder..."

Il n'y avait aucune agressivité dans le ton qu'employait Zarielle, elle exposait simplement des faits sans chercher à les imposer à Nilù. Mais l'elfe n'avait pas oublié que l'humaine lui avait sauvé la vie et soupira en se rendant compte qu'elle méritait un peu plus de considération. La Galadhrim se rendit compte qu'elle n'avait pas vraiment été très aimable avec sa sauveuse, se contentant de lui en demander à chaque fois davantage. Comment avait-elle pu être si exigeante sans prêter attention à ce que Nilù désirait?

Zarielle se radoucit quelque peu et expira doucement avant de s'agenouiller face à l'humaine:

- "Écoute... Je sais que mon comportement ne le laisse pas vraiment présager mais tu peux me faire confiance. Et je crois que, moi aussi, je peux te faire confiance. Alors... peut-être que nous pourrions essayer d'oublier ce petit incident et repartir sur de meilleures bases? Qui sait, on pourrait peut-être devenir de bonnes amies!" fit-elle en lui décochant un clin d’œil. "D'ailleurs en parlant de repartir sur de nouvelles bases... Je m'appelle Zarielle..."

L'elfe afficha une moue mi-ennuyée mi-espiègle avant de se redresser avec peine, serrant les dents lorsque la douleur de son flanc brûlé se réveilla. Elle espérait que donner son vrai prénom à Nilù prouverait sa bonne volonté et que les choses allaient ensuite naturellement s'améliorer. Le voyage jusqu'à Imladris promettait d'être long alors il valait mieux qu'il se déroule dans une bonne ambiance ou quelque chose s'en approchant...

[Suite ici]


Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] 7tL2w

Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Koo10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Hurinu10
Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Feaub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Niluub10Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Poldiu10
Revenir en haut Aller en bas
https://rpglordoftherings.forumactif.com/t4775-zarielle
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]   Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de Rôle - Terre du Milieu :: Une rencontre pleine d'espoir! [Nilù] N448 :: Les archives :: RPs des Royaumes Humains :: Archives du Rohan-